Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Thierry Bolloré : de Renault à la tête de Jaguar Land Rover

Dans Economie / Politique / Personnalités

Thierry Bolloré : de Renault à la tête de Jaguar Land Rover

Thierry Bolloré n'aura pas attendu longtemps avant de retrouver un siège confortable. L'ancien patron de Renault se retrouve désormais ni plus ni moins qu'à la tête du groupe Jaguar Land Rover, avec de sacrés défis qui l'attendent.

Il n'avait fait que quelques mois à la tête du groupe Renault dans la foulée du désastre du départ de Carlos Ghosn, mais son départ, en octobre dernier, cachait selon Le Monde des coulisses assez étonnantes. Thierry Bolloré faisait en effet état dans une longue lettre de l'opacité qui règne chez Nissan et des nombreux conflits d'intérêts et prises de pouvoir dénoncées par des lanceurs d'alerte... qui ont rapidement dû démissionner. Lettre qui sera lue par les dirigeants de Nissan en place à cette époque. Ce serait ainsi ce qui aurait précipité le départ de Bolloré : quelque temps seulement après sa lettre, il doit quitter son poste de patron du Groupe Renault

Même pas un an après son éviction, Thierry Bolloré retrouve un poste d'importance : il est nommé patron du groupe Jaguar Land Rover et prendra ses fonctions le 10 septembre. Thierry Bolloré a passé 30 ans dans les plus grands groupes, dont Faurecia et Michelin. Il remplace Ralf Speth, qui conserve un poste de vice-président au sein de JLR.

Le défi s'annonce grand pour Thierry Bolloré : Jaguar Land Rover a connu ces dernières années des difficultés, notamment pour s'adapter au changement de mobilité, et faire face à la dégringolade du diesel, qui équipe encore une large partie des véhicules du groupe.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il est parti d'un groupe pas fiable pour aller vers une autre groupe pas fiable. Donc espérez pas d'amélioration question fiabilité chez JLR.

Par

Jaguar Land Rover qui est en difficulté soit dit en passant...

Par

En réponse à 207fefeline

Il est parti d'un groupe pas fiable pour aller vers une autre groupe pas fiable. Donc espérez pas d'amélioration question fiabilité chez JLR.

Et ta 207 ta pas changé ta chaîne de distribution ou cassé ton moteur ?

Par

En réponse à matrix71

Et ta 207 ta pas changé ta chaîne de distribution ou cassé ton moteur ?

lol c'est vrai qui plus est pour des moteurs codévellopés avec BMW pourtant un des meilleurs motoristes .

Donc Bolloré quitte un constructeur pas fiable (c'est bien le moins) , pour un autre constructeur pas fiable , bon , faut voir ...

Tout ça sous le feu de la critique d'un possesseur d'une voiture pas fiable , on peut au moins penser qu'il parle en connaissance de cause !

Par

Fantômas à la tête d'un groupe bientôt fantôme.

Ça se tient !

Par

Bien heureuse nouvelle lorsqu'il a quitté Renault, quand tu vois tout ses projets merdiques... Triste nouvelle pour land.

Par

Cette vieille image qui colle encore à JLR sur la fiabilité... ça dépends vraiment des moteurs, le V6 3.0 et les deux moteurs 4c 2.0 (diesel comme essence) sont relativement fiable, quelques petits souvis d'électronique mais quelles marques n'en n'ont pas ? Aucune, encore moins les françaises qui sont vraiment à la ramasse à ce niveau.

Par

J'aime bien lire les critiques de ceux qui n'ont pas 1/4 du 1/10 de son CV... :biggrin:

Par

Ghosn avait mis en scène cette chose molle pour être sûr quil ne lui fasse pas d'ombre, après avoir été trahi par Tavares.

Son charisme d'huître ne va pas impressionner les rosbeefs.

Par

En réponse à roc et gravillon

Fantômas à la tête d'un groupe bientôt fantôme.

Ça se tient !

Ta pas regardé fantomette sur la vidéo du jour de chez jacky?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire