Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Tour de France: comment Waze veut faciliter la vie des spectateurs

Waze, appli de navigation connectée, se lie avec le Tour de France pour faciliter la circulation des spectateurs de la grande boucle…et, en creux, celle des automobilistes qui veulent au contraire tout faire pour l’éviter !

Tour de France: comment Waze veut faciliter la vie des spectateurs

Le Tour de France démarre dès demain vendredi de Copenhague, pour s’achever le dimanche 24 juillet sur les Champs-Elysées au terme d’un parcours de 3 328 km.

On imagine parfaitement les difficultés que peut représenter l’organisation d’un tel événement, ainsi que les problèmes qu’il peut engendrer en termes de circulation, tant pour les spectateurs qui veulent se rendre au bord des routes que pour les automobilistes qui au contraire veulent tout faire pour éviter les zones concernées par le passage de la caravane.

C’est dans ce contexte que Waze, appli leader de navigation connectée avec 16 millions d’utilisateurs en France, annonce avoir noué un partenariat de trois ans avec le Tour dans le cadre du programme Waze Global Event.

Ledit programme permet un échange de données destiné à réduire (autant que faire se peut) les bouchons chaque jour en marge de la course.

Qu’il s’agisse des zones de départ et d’arrivée, des parkings temporaires et des vitesses de circulation en temps réel, ce copilote électronique devrait largement contribuer à faciliter la vie des automobilistes. « Ce partenariat permettra d’amener les spectateurs au plus proche de la course », se réjouit un représentant d’Amaury Sport Organsisation (ASO), qui organise la Grande boucle mais aussi le Tour de France Femmes, événement lui aussi concerné par l’accord avec Waze. Et d’ajouter que « ceux-ci seront mieux guidés pour rejoindre les points de passage des champions et des championnes du Tour. »

Le Tour représente en effet un incroyable défi logistique. En chiffres, cela donne 6 km de barrières posées au départ et à l’arrivée de chaque étape, une surface de 7 hectares pour installer la zone d’arrivée, 29 000 policiers et gendarmes déployés sur l’ensemble du parcours, 4 400 panneaux implantés par les départements sur les zones dangereuses, 450 accompagnateurs, 176 coureurs, et bien sûr quelques millions de spectateurs au bord des routes. Waze, tu vas avoir du boulot !

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire