Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Trafic : Lieusaint gagne sa bataille contre Waze mais craint maintenant les radars

C’est un thème de plus en plus abordé à chaque fois que l’application Waze excelle à proposer à l’usager de la route le meilleur itinéraire possible. Une opportunité qui n’est pas sans conséquence collatérale. Selon le principe des vases communicants, ce qui ne circule plus d’un côté masse ailleurs. Et notamment dans des lieux ou, autrefois, la quiétude régnait. En France, Lieusaint a été béni pour contourner les bouchons de la Francilienne. La ville a réagi.

Trafic : Lieusaint gagne sa bataille contre Waze mais craint maintenant les radars

Lieusaint a découvert le charme du trafic intense et des bouchons matinaux dans un centre-ville congestionné dès le matin. La faute à l’application Waze qui lui a envoyé une partie du trafic de la Francilienne. Cet itinéraire de délestage a créé d’importantes nuisances pour les riverains : embouteillages, pollution, bruit, insécurité routière pour les nombreux écoliers en chemin… La ville a contre attaqué en lançant plusieurs actions dès juin 2018. Six mois après, voici le bilan. Et il est positif.

« Depuis ces mesures, le trafic a baissé de 40 à 50 % », annonce Michel Bisson (PS), le maire. L’élu a installé six feux tricolores et plusieurs rues ont été mises en sens unique afin d’allonger le temps de parcours. De son côté, Waze a joué le jeu en demandant à ses ingénieurs de modifier l’algorithme : les rues résidentielles et celles avec des écoles ou crèches ne sont plus proposées par l’application GPS dans la mesure du possible. Un nouvel itinéraire de délestage a été conçu et évite les rues du centre de Lieusaint.

Une collaboration qui a donc porté ses fruits. Mais la perfection n’est décidément pas de ce monde. La quasi-totalité des rues de Lieusaint seront limitées à 30 km/h à partir du printemps 2019. Tel vient d’en décider la mairie à l’issue d’une concertation avec les habitants sur le sujet. Seuls trois grands axes resteront limités à 50 km/h. De quoi sécuriser les piétons et réduire la pollution et le bruit émit par les véhicules.

Mais les mêmes habitants notent aussi qu’il y a beaucoup de dos-d’âne et, surtout, ils craignent que cette zone 30 devienne un prétexte à la police municipale pour se placer avec des jumelles au bout d’une ligne droite…

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire