Publi info

Une nouvelle prime mobilité est à l'étude

Dans Economie / Politique / Budget

Une nouvelle prime mobilité est à l'étude

L'État réfléchit à un nouveau coup de pouce pour ceux qui utilisent leur voiture pour se rendre au travail.

Les gilets jaunes ont déjà obtenu gain de cause pour l'abandon de l'augmentation des taxes sur les carburants en 2019. Mais ce geste de l'exécutif ne leur suffit plus. Ils sont restés très mobilisés ce week-end et réclament d'autres mesures pour l'amélioration de leur pouvoir d'achat. Pour beaucoup, la balle est dans le camp d'Emmanuel Macron. Le Président de la République va s'adresser aux Français ce lundi, à 20 heures. Afin de calmer les esprits, et enfin tenter une sortie de crise, il pourrait faire plusieurs grandes annonces.

En ce qui concerne les conducteurs, après l'abandon de la hausse de la fiscalité sur les carburants et le report de la mise en place du contrôle technique plus sévère, sans oublier les primes à la casse augmentées pour les plus modestes, une prime mobilité semble à l'étude. Celle-ci a été évoquée hier par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, qui a souligné que "sept Français sur dix se rendent au travail en voiture". Il ne devrait toutefois pas y avoir d'annonce dès aujourd'hui, car des discussions sur les modalités de cette prime doivent commencer le mardi 11 décembre.

Cette prime pourrait-elle servir à payer le contrôle technique ? C'est une piste suggérée par le Conseil National des Professions de l'Automobile, dont une délégation a été reçue par le cabinet du Premier Ministre. Le CNPA a aussi proposé une baisse de la fiscalité des prestations du contrôle technique, mais aussi de la réparation dès lors qu’il s’agit de défaillances critiques, c’est-à-dire liées à la sécurité, à l’environnement et à la santé, pour les véhicules de plus de 10 ans.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Belle proposition, qui sera financée par ?

Par

En réponse à Volvo power

Belle proposition, qui sera financée par ?

les vases communicants... Ils rajouteront une taxe pour les vieux :blague: ...

Ça sera tellement plus compliqué de reduire les dépenses de fonctionnement de l'état. C'est bien plus simple de rajouter une taxe en douce

Par

Quand on imagine facilement que beaucoup de gilets jaunes sont des personnes acculées financièrement et qui n'ont d'autre choix que le marché de l'occasion pour trouver une voiture convenable je suis pas convaincu que cette nouvelle prime "a la casse" va concerner la majorité des manifestants.

Par contre ce qui est certains c'est qu'elle va profiter aux constructeurs et créer de la dette publique supplémentaire mais c'est pas grave... la dette c'est les impôts de demain et demain c'est si loin... ou peut-être plus si loin que ça :chut:

Par

En réponse à dominc3

Commentaire supprimé.

Je te sent un peu énervé.... :bien:

On peut rajouter à tout ça les frais exhortants d'avion de Mr le 1er Ministre, les millions perdus avec les logiciels de paie de nos militaires et des fonctionnaires, les indemnités à ecomouv , les retraites de nos anciens president et de l'actuel qui va nous coûter un pognon de dingue. Et pendant ce temps là il restera des SDF qui vont passer l'hiver dans le froid et des foyers qui n'arriveront jamais à joindre les 2 bouts.

J'ai hâte d'entendre ce que Manu va nous sortir, ce soir

Par

Encore une nouvelle prime qu'il faudra financer avec une nouvelle taxe... et quelle taxe, quand on sait que systématiquement plus de la moitié de ce pognon récolté s'évapore sans qu'on sache comment...

Par

Qu'ils se compliquent la vie... Autant réduire la TIPP au niveau de 2017 ou 2016 et c'est marre!

Par

En réponse à Laulau2097

Quand on imagine facilement que beaucoup de gilets jaunes sont des personnes acculées financièrement et qui n'ont d'autre choix que le marché de l'occasion pour trouver une voiture convenable je suis pas convaincu que cette nouvelle prime "a la casse" va concerner la majorité des manifestants.

Par contre ce qui est certains c'est qu'elle va profiter aux constructeurs et créer de la dette publique supplémentaire mais c'est pas grave... la dette c'est les impôts de demain et demain c'est si loin... ou peut-être plus si loin que ça :chut:

la prime à la casse est un énorme succès qui depasse largement ce qu'imaginait le GVT... oui oui les gilet jaunes sont à sec ! comme celui dans 7 à 8 avec thermomix et 4 ipad dans sa baraque ou encore se couple de verdun avec 4000€ de revenu qui epargne plus de 500€ par ans mais c'est dur la fin de mois !

c'est devenu de de la vrai branlette pour 90% du mouvement ! les gens veulent vivre au dessus de leur moyen et pour cela revendique tout et n'importe quoi !

Par

Ils feraient mieux de racheter les autoroutes, virer quelques élus, mieux contrôler qui reçoit le RSA et autres aides (je ne suis pas contre la suppression totale, dans le lot il y a des personnes qui en ont légitimement besoin et qui auraient du mal sans), réduire les périodes de chômage rémunéré, tuer le CDI (les salariés seraient moins protégés, mais d'un autre côté les entreprises seraient aussi moins frileuse à embaucher... la hantise c'est de se retrouver bloqué avec quelqu'un qui ne fou rien qu'on ne peut pas lourder - je reviens de 4 ans aux USA et la bas ca marche plutôt bien. Même si on se fait virer le lundi on a de très fortes chances de retrouver du boulot avant la fin de la semaine, chose impensable en France...), mieux faire jouer la concurrence pour tout ce qui est travaux publics et d'infrastructures (quand on voit le prix que ca coûte pour faire des routes... tout ca pour quelques dameuses et un peu de macadam et du gravier ??).

En ce qui concernent les gens le plus dans le besoin, et je parle bien de ceux qui TRAVAILLENT d'arrache pied mais qui ont encore du mal à joindre les deux bouts à la fin du mois, le problème en France c'est la valeur du travail. Comment expliquer qu'aux USA ou en Allemagne les salaires pour les métiers "du bas de l'échelle" soient plus élevés qu'en France mais qu'au final les produits où les services que vendent les entreprises ne soient pas plus cher qu'ailleurs ? Soit les entreprises en France se font bien plus de marges, soit c'est une histoire de taxes, soit la France entière surévalue complètement l'ensemble de sa production (je n'ai malheureusement pas le recul ni les connaissances géo-politico-sociales pour répondre à cette question).

Je suis ingénieur, en France j'étais payé au lance pierre dès la sortie de l'école. En restant dans la MEME entreprise, le MEME groupe, j'ai doublé mon salaire en partant aux USA, sur place les augmentations annuelles étaient de l'ordre de 4 à 6% en faisant son boulot correctement et sans demander quoi que ce soit, salaire que j'ai encore amélioré de 20% en partant en Allemagne. Retourner en France aujourd'hui pour ma famille signifierai perdre 30 à 50% de salaire brut, et probablement dans les 20-40% de salaire net. Ce sont ces 20-40% qui font que ma famille vit convenablement, sans se poser de questions à la fin du mois ou hésiter à nous faire plaisir en allant au restaurant ou au cinéma.

Aujourd'hui, même en temps que jeune ingénieur, en France (j'ai 29 ans), il faut réfléchir avant de dépenser. Donc je comprends totalement les gens qui sont au SMIC et qui n'ont pas forcément un travail à temps plein ou les retraités qui reçoivent moins de 1000€ par mois d'indemnité retraite...

La on aurait enfin du travail "sur le fond" plutôt que de jouer au jeu des taxes qui changent de nom... La France a besoin d'argent parce celui qu'elle a (n'a plus...) elle ne le dépense pas comme il le faut. C'est comme faire tourner une boite qui vend des biens : si on demande trop cher pour le même produit sans innovation, plus personnes n'en veut. Donc si on veut faire plus d'argent, on limite ses dépenses pour faire du cash flow et on cherche des investisseurs pour monter des projets qui permettront de rapporter de l'argent.

Mais c'est sûr que sur le court terme, c'est plus rentable à titre personnel de payer trop cher un projet à l'entreprise de son copain (qui va nous payer un bon resto et offrir quelques goodies en guise de remerciement) que de rendre "l'entreprise France" rentable sur le long terme. Qui dit rentable dit meilleur revenus pour ses employés et ses dirigeants (et donc nos chers élus).

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

la prime à la casse est un énorme succès qui depasse largement ce qu'imaginait le GVT... oui oui les gilet jaunes sont à sec ! comme celui dans 7 à 8 avec thermomix et 4 ipad dans sa baraque ou encore se couple de verdun avec 4000€ de revenu qui epargne plus de 500€ par ans mais c'est dur la fin de mois !

c'est devenu de de la vrai branlette pour 90% du mouvement ! les gens veulent vivre au dessus de leur moyen et pour cela revendique tout et n'importe quoi !

De mémoire pour le garagiste c'était 2900€ par mois, et il ne se plaignait pas de ne pas avoir d'argent, seulement du fait que plus ca va et moins il y en a, et que l'héritage de la famille se dilapide au fil des successions. C'est certes un problème différent de ceux qui n'ont pas 20€ pour mettre de l'essence dans leur réservoir, mais ca rejoint le problème de fond auquel on fait face en France aujourd'hui: ca coûte de plus en plus cher aux contribuables sans pour autant que ca améliore la qualité de vie en général.

Par

En réponse à chat_chant_le_sapin

la prime à la casse est un énorme succès qui depasse largement ce qu'imaginait le GVT... oui oui les gilet jaunes sont à sec ! comme celui dans 7 à 8 avec thermomix et 4 ipad dans sa baraque ou encore se couple de verdun avec 4000€ de revenu qui epargne plus de 500€ par ans mais c'est dur la fin de mois !

c'est devenu de de la vrai branlette pour 90% du mouvement ! les gens veulent vivre au dessus de leur moyen et pour cela revendique tout et n'importe quoi !

Tout à fait, le budget "smartphone" représente env 500 €/an et par personne. La box idem et toutes les autres conneries qu'on nous imposes comme indispensable de nos jours.... Exemple: une montre connectée...N’importe quoi ! Et après, plus de fric pour mettre de l'essence et manger. C'est peu être un peu simpliste mais cela reflète bien notre société.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire