Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Une nouvelle vignette automobile pour l'entretien des routes ?

Dans Pratique / Budget

Une nouvelle vignette automobile pour l'entretien des routes ?

Les usagers de la route sont décidément une manne pour nos gouvernants et aussi une variable d’ajustement budgétaire idéale. Depuis quelque temps cependant, entre les initiatives locales et les déterminations nationales, rouler avec son propre véhicule relève de plus en plus de l’exploit. La répression routière fait feu de tout bois, l’écologie punitive se défoule et voilà maintenant que l’on pense à faire payer au conducteur l’entretien du réseau routier. Des axes dont l’état se dégrade dangereusement. Un comité d'experts a été chargé de plancher sur le sujet. Et il a pensé à la création d'une nouvelle vignette automobile pour financer sa cause…

À chaque jour suffit sa peine pour le monde automobile. On taxe à la pompe, on impose une nouvelle vignette Crit'Air pour stigmatiser les véhicules polluants et culpabiliser ainsi leurs propriétaires qui n’ont la plupart pas les moyens de rouler autrement, on assomme avec des malus et voilà que demain, on pourrait payer pour le moindre kilomètre parcouru sur nos routes. En plus du péage pour ce qui est des autoroutes.

C’est en effet l’idée d’une vignette qui servirait à renflouer le budget d'entretien du réseau routier. Un aréopage d’experts missionnés par Élisabeth Borne, la ministre des Transports, en est arrivé à cette conclusion, partant du principe que les trains payent une redevance à SNCF Réseau pour l'usure des rails. Alors, pourquoi pas les véhicules légers qui passent et repassent sur les routes sans rien verser jusqu’à présent ?

Il faut dire que la situation du réseau routier français n’est guère reluisante. Autrefois cité en exemple, le pays a chuté à la septième place mondiale. La moitié du marquage au sol, absent, effacé ou mal adapté, est ainsi jugé non performant. Ce qui pose un problème de sécurité dans une conjoncture où les chiffres de la mortalité sont mauvais. On rappellera qu’ils sont en hausse depuis 2014, une première depuis 1972.

Pierre Calvin, président de l'Union syndicale de l'industrie routière française (USIRF) précise par ailleurs : « il ne faudrait pas avoir un hiver trop froid cette année. Avec le gel, l'état actuel des couches supérieures des routes pourrait provoquer de gros problèmes ! » On en est donc là. Et il fallait s’y attendre avec une diminution des crédits d'entretien constatée par les industriels de la route. Ces derniers affirment avoir perdu 30 % de leur activité en cinq ans à cause du désengagement de l'État et du manque d'argent consacré par les mairies et les conseils départementaux.

Avec une vignette, entre 3 et 5 Mds€ par an pourraient être récupérés. À raison de près de 40 millions de voitures en circulation, il faudra peut-être débourser entre 75 et 125 € par véhicule… Mais ce n’est pas tout ! les experts réfléchissent à d'autres sources de financement : augmenter la taxe sur l'essence, facturer au kilomètre la circulation des camions comme des voitures, pourquoi pas en utilisant la géolocalisation. « On pourrait tout à fait envisager un cocktail de ces mesures », a confié un spécialiste au quotidien Le Parisien qui précise que les conclusions de cette étude seront rendues le mois prochain…

Commentaires (82)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

paye ta taxe :oui:

si te reste assez va au macdo te payer un mac rond :coucou:

Par

en fait les ressources financières venant des taxes sur les carburants vont diminuer voire tout simplement disparaître donc il faudra bien trouver des nouvelles sources de financements :tourne:

Par

Flûte alors, je croyais que l'argent des radars servait justement à l'entretien des routes...

Ah ben non, ça sert de recette fiscale, suis-je bête....

Par

On va plus voir grand chose à travers le pare brise avec toutes ces vignettes

J'ose espérer que du coup les kilomètres parcourus sur autoroute ne compteraient pas vu qu'il y a déjà les péages (ha ha)

Par

En même temps, le français qui n’utilise pas le péage, hormis votre carte grise de départ et un malus (si il y a) ne paie rien pour rouler sur les routes. Oui les accises... Ben en Belgique on a les accises aussi, et on paie une taxe annuelle pour circuler... donc c'est pas anormal en soit de notre point de vue. La question c'est l'égalité de cette taxe... Un petit rouleur doit payer une petite taxe, un gros rouleur, d'avantage... Logique

Par

ahahah enorme !

Paie et Paie encore.. ! Va vraiment falloir passer au transport en commun.. avec trotinette.. et laisser la bagnole aux voitures de fonctions..

Par

Toujours la même réponse du gouvernement à un problème. . Augmenter, taxer , malusser. C'est vraiment une bande de cancres .

Par

En réponse à ponyo

En même temps, le français qui n’utilise pas le péage, hormis votre carte grise de départ et un malus (si il y a) ne paie rien pour rouler sur les routes. Oui les accises... Ben en Belgique on a les accises aussi, et on paie une taxe annuelle pour circuler... donc c'est pas anormal en soit de notre point de vue. La question c'est l'égalité de cette taxe... Un petit rouleur doit payer une petite taxe, un gros rouleur, d'avantage... Logique

Vous payez en Belgique ? :voyons:

vu l'état de vos routes on se demande ou va l'argent ? :ouin:

Par

Et la DDE qui creuse les routes de manière anarchique avec de belles rigoles ou des rafistolages pas au niveau, elle va contribuer ? De toute façon c'est impôt sur impôt, taxe sur taxe...quel pays ! Du coup, entre cette mesure et la vitesse plafonnée à 80, je décide de revendre mes véhicules...ce sera à pied, en vélo ou en collectif. Et tant pis si je suis au chômage à cause de ça...je profiterais des allocs.

Par

c'est la vignette crit'air ou c'est encore une autre ?

La crit'air c'etait 4€.. et la celle la ca va etre combien ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire