Publi info

Voiture d'occasion : le gouvernement ouvre un site pour connaître leur historique

Voiture d'occasion : le gouvernement ouvre un site pour connaître leur historique

Encore à l'état de bêta (version non définitive), le site Histovec est en phase finale de développement. Il permet à tout propriétaire de véhicule d'occasion de générer un rapport sur l'historique de son auto afin de le transmettre à l'acheteur. Le gouvernement veut ainsi lutter contre la fraude aux véhicules d'occasion.

Selon une étude qui commence tout de même à dater (2015) de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), "la moitié des ventes de véhicules d'occasion comporteraient des fraudes mineures ou graves".

Le gouvernement avait déjà lancé en début d'année le site Histovec, qui permet à tout propriétaire de véhicule d'occasion, professionnel ou particulier, de générer un rapport sur l'historique de son auto avant de la vendre. Le but est de rassurer l'acheteur mais aussi de lutter contre la fraude lors de la revente de voiture d'occasion, et éviter les accidents mortels. Rappelons qu'en 2014, un conducteur de 19 ans trouvait la mort dans une voiture d'occasion "gravement accidentée, réparée grossièrement, et remise en circulation avec la complicité d’un expert véreux". Dans l'accident, le véhicule en question s'était coupé en deux.

Le fichier généré par le site est tout ce qu'il y a de plus officiel. Le propriétaire rentre certaines informations inscrites sur la carte grise, et l'historique des faits marquants enregistrés dans le SIV (système d'immatriculation des véhicules), utilisé par certains services comme les forces de l'ordre, ressort, avec (entre autres) : 

  • la date de mise en circulation,
  • les changements de propriétaire,
  • les sinistres à réparation contrôlée,
  • la situation administrative (gage, opposition, vol)

Le site est toujours en bêta, mais la version définitive est prévue pour la fin d'année. Il se pourrait donc que vous ayez encore quelques légers bugs.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un enregistrement du kilométrage à chaque contrôle technique, dans un fichier d'état, serait une bonne idée.

Et à ce propos, où en sont les procès des experts verreux qui ont envoyé des automobilistes à l'hôpital et au cimetière ?

Par

Et pourquoi pas un système d'historique de CT avec kilométrage comme les anglais ?

Par

c'est moyen leur système , alors j'ai bien tout l'historique des anciens propriétaires, mais par contre sa me mais véhicule immatriculé a l'étranger alors que j'ai la facture d'achat de la voiture en France neuve et toutes les factures d'entretien avec immatriculation française depuis sont achat en 2004 , la première immatriculation française détecté est d'après eux en 2011 bref faut qui revois leur copie sa peut rebuté un future acheteur.

Par

Même si c'est encore perfectible (comme indiqué plus haut, les CT avec kilométrage et mention d'une contre visite pour défaillance majeure / critique), on avance dans la bonne voie.

Par

tres bonne idée je trouve ..

Par

Le système Carpass belge fonctionne fort bien.

Par

En réponse à gregxsav69

c'est moyen leur système , alors j'ai bien tout l'historique des anciens propriétaires, mais par contre sa me mais véhicule immatriculé a l'étranger alors que j'ai la facture d'achat de la voiture en France neuve et toutes les factures d'entretien avec immatriculation française depuis sont achat en 2004 , la première immatriculation française détecté est d'après eux en 2011 bref faut qui revois leur copie sa peut rebuté un future acheteur.

L'orthographe aussi :ange:

Par

Je croyais à une nouvelle taxe ouf !!

Par

Voilà une démarche qui va dans le bon sens. Cela permettra notamment au nouveau propriétaire de ne pas se faire arnaquer avec les niveaux de finition des véhicules d'import. Certains modèles avec un même nom de finition ne sont pas équipés de la même manière selon le marché auquel ils sont destinés.

Reste à ajouter le kilométrage enregistré lors des CT mais aussi des entretiens en concessions ou dans les centres auto. L'absence de données pourrait ainsi mettre la puce à l'oreille du futur acquéreur et éviter qu'il se retrouve avec un véhicule dont le kilométrage a été rafraichi.

Par

Je suis allé voir par curiosité en testant mon propre véhicule...

On a seulement accès à la situation administrative du véhicule, au nombre de propriétaires précédent.

Rien sur le kilométrage,les réparations,le suivi de l'entretien !

En quoi ce site pourrait éviter les fraudes.

A part pour les véhicules gagés ou volés.

Décidément ce gouvernement fait tout de travers.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire