Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volvo : à fond vers l’électrique

Volvo crée l’évènement ce mercredi matin en annonçant une stratégie d’électrification très volontariste : à partir de 2019, il ne lancera plus que des moteurs hybrides ou 100% électriques !

Entre 2019 et 2021, Volvo/Polestar lancera 5 modèles électriques. Le reste de la gamme adoptera l'hybridation, de sorte qu'on ne trouvera plus de Volvo à motorisation 100% thermique.
Entre 2019 et 2021, Volvo/Polestar lancera 5 modèles électriques. Le reste de la gamme adoptera l'hybridation, de sorte qu'on ne trouvera plus de Volvo à motorisation 100% thermique.

Volvo est l’un des constructeurs les plus en forme actuellement : après avoir battu des records en 2016, il continue sur cette bonne lancée avec des ventes en croissance de 8,2% au premier semestre. C’est dans ce contexte porteur que le Suédois, qui appartient au groupe chinois Geely, annonce qu’à partir de 2019, il s’engagera totalement dans la voie de l’électrification de sa gamme.

Cela se traduira par le lancement de cinq modèles 100% électriques entre 2019 et 2021 : trois le seront sous les couleurs Volvo, tandis que les deux autres seront fabriqués par Polestar, sa branche « hautes performances » qui devient donc une marque à part entière, avec pour but de concurrencer notamment l’américain Tesla, qui a vendu 76 000 voitures l’an dernier et reste pour l’instant bien seul sur le dossier de l’électrique haut de gamme.

Parallèlement à ça, Volvo introduira des versions hybrides rechargeables et semi-hybrides (un petit moteur électrique et/ou un système de récupération d’énergie au freinage apportent un complément de puissance à bas régime ou dans les phases d’accélération) sur les voitures existantes, essence ou diesel. «Cette annonce marque la fin des véhicules uniquement alimentés par moteur à combustion », précise le patron de Volvo Håkan Samuelsson, dont on se souvient qu’il avait récemment déclaré dans la presse allemande ne pas vouloir développer de nouvelle génération de moteurs diesel en raison de la hausse de coûts liée à la nécessité de répondre à des réglementations toujours plus sévères.

Alors qu’il a vendu 534 000 voitures dans le monde en 2016, Volvo a pour objectif affiché d’écouler un million de véhicules électrifiés chaque année à l’horizon 2025. On peut raisonnablement penser que sa nouvelle stratégie sera celle qu'adopteront aussi les constructeurs premium allemands. Un dossier à suivre de près en septembre au prochain salon de Francfort, deux ans après la déflagration du dieselgate qui continue de bousculer l’industrie automobile.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volvo

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire