Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

VTEC, VR38, Skyactiv : ces symboles japonais devront s'adapter

Dans Futurs modèles / Technologie

Le gouvernement japonais vient d'officialiser le "Green growth strategy". Un grand plan avec pour objectif d'atteindre la neutralité carbone dans l'industrie au Japon d'ici 2050. Les automobiles n'y échapperont pas, avec la mort du thermique à partir de la moitié de la prochaine décennie.

VTEC, VR38, Skyactiv : ces symboles japonais devront s'adapter

En novembre dernier, le premier ministre japonais annonce la couleur : le Japon doit réorienter son industrie vers le durable, avec un objectif à 2050. A cette date, le pays du soleil levant vise 1,3 milliard de tonnes de CO2 en moins par le secteur privé, 1,4 million de créations d'emploi dans le domaine de l'environnement et près de 400 milliards de dollars de recettes par ce secteur. 

Le message a été entendu par le gouvernement japonais qui a voté le plan "Green growth strategy", dont on connaît désormais certains des contours. Si plusieurs pays d'Europe ont acté la fin de la vente de voitures thermiques (2030, 2035 voire 2040 selon les marchés), au Japon, la donne est peu ou proue similaire : les voitures à moteur à combustion seront "éliminées" d'ici la mi-2030. 

Une chose est sûre, donc, cela va peser sur Nissan, Honda, Mazda ou encore Toyota. Le texte de loi précise que seules les hybrides et électriques pourront être vendues d'ici là dans les concessions. Cela laisse une petite quinzaine d'années aux constructeurs pour s'adapter, ce qui va notamment représenter un peu plus d'une génération de nouvelle Nissan GT-R, toujours en préparation... on comprend alors, peut-être, l'attentisme relatif de Nissan pour renouveler sa vieillissante R35.

Le VR38 (nom de code du moteur de la GT-R) va devoir s'adapter, tout comme les VTEC et autres Skyactiv de Honda et Mazda. La seule chance de continuer de les vendre sur le marché domestique sera de les associer à un moteur électrique et des batteries suffisamment généreuses pour passer les normes. 

Concrètement, cela devrait signifier de l'hybridation rechargeable pour la GT-R. Même si Nissan réalise aussi d'importants volumes de ventes en dehors de ses frontières (aux Etats-Unis, notamment), il n'empêche que la quasi totalité des marchés (Japon, Chine, Europe, Californie...) s'orientent vers un durcissement des lois pour les immatriculations de véhicules neufs.

Mazda, avec Honda semblent aujourd'hui les plus en retard en matière d'électrification, mais l'association du premier avec Toyota va lui permettre de proposer assez rapidement des véhicules hybrides. Le moteur rotatif sera par ailleurs relancé dans une configuration hybride inédite. Le second, lui, a signé un accord avec General Motors pour proposer plus de véhicules électriques.

Il reste malgré tout une inconnue : Nissan, Honda et Mazda vont-ils continuer d'investir des sommes importantes dans leurs propres mécaniques essence (VTEC sur les Type R, GT-R...) si c'est, au final, pour faire dans le "compromis" avec de l'hybridation rechargeable ? Ne sera-t-il pas plus judicieux pour ces constructeurs de plancher directement sur une plateforme de véhicule 100 % électrique ? Ils ont encore une quinzaine d'années, mais la question doit déjà se poser dans les bureaux de recherche.

En Europe, la norme Euro 7 pourrait déjà avoir la peau de bon nombre de moteurs à combustion avant même que ne se profile l'interdiction de leur immatriculation. Les constructeurs n'étant pas du genre à vouloir subir la législation et la fiscalité, ils voudront jouer d'anticipation et passeront pour certain à l'électrique (ou à toute autre forme de mobilité nouvelle) bien avant l'entrée en vigueur des interdictions.

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Forum Nissan

Commentaires (212)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

150 ans que les moteurs thermiques existent et les ingénieurs ont pas été foutus de faire des berlines qui consomment moins 10L/100 en ville.

Par

"Ne sera-t-il pas plus judicieux pour ces constructeurs de plancher directement sur une plateforme de véhicule 100 % électrique ?"

et que croyez-vous qu'ils font depuis + de 10 ans pour certains ?

Par

En réponse à q20

150 ans que les moteurs thermiques existent et les ingénieurs ont pas été foutus de faire des berlines qui consomment moins 10L/100 en ville.

000 ans que le moteur électrique a été inventé et toujours une autonomie décente dans une automobile légère.

Par

Toutes ces belles annonces cachent une réalité pas joyeuse. On peut mettre le sportif et le haut de gamme de côté. Rendre une GT-R propre c'est comme électrifier une ancienne, c'est juste donner bonne conscience aux gens qui ont les moyens.

Par contre rendre la majorité des véhicules plus "propres" de la conception jusqu'a l'utilisation ça veut dire augmenter fortement la R&D. Donc plus de matière grise. Donc augmenter fortement le prix des voitures. Mais alors elles ne se vendront plus. Autre possibilité, trouver des ingénieurs et des ouvriers pas chers en délocalisant. Mais alors plus personne ne pourra s'acheter des voitures.

Bref ça sent le sapin...

Par

En réponse à q20

150 ans que les moteurs thermiques existent et les ingénieurs ont pas été foutus de faire des berlines qui consomment moins 10L/100 en ville.

200 ans que le moteur électrique a été inventé et toujours pas une autonomie décente dans une automobile légère.

Par

En réponse à q20

150 ans que les moteurs thermiques existent et les ingénieurs ont pas été foutus de faire des berlines qui consomment moins 10L/100 en ville.

Si tu n'arrives pas a faire moins de 10 litres en ville, c'est peut être dû à ta conduite. :wink:

(Ou un mauvais entretien de ton auto.)

Il faut beaucoup anticiper en ville...Accelerer/freiner/accélérer/freiner constamment, ca n'aide pas à réaliser des consommations relativements basses.

En ville je me sers beaucoup du frein moteur...Très rarement de la pédale de frein.

J'accélère promptement sur la 1 et 2 afin de me retrouver direct a 50km/h, puis j'enclenche la 3.

Ensuite si je vois un feu rouge un peu plus loin, je lève le pied, je ne pile pas à 10 mètres de ce dernier.

(Ensuite si tu circules beaucoup en villes, il faut changer de filtres a air plus régulièrement afin que le moteur respire mieux à basses vitesses, et rapprocher les entretiens périodique car le moteur est plus sollicité en ville...Et monte moins rapidement en température.)

Par

En réponse à gordini12

200 ans que le moteur électrique a été inventé et toujours pas une autonomie décente dans une automobile légère.

Beaucoup de mauvaise foi dans ton commentaire...:violon:

Les voitures électriques ont été délaissés au profit des voitures thermiques durant tout le 20ème siècle et même la première décennie de ce nouveau millénaire était consacré prioritairement aux VT. :redface:

La R&D sur les VE se développe de manière tout aussi conséquente que les VT depuis seulement une dizaine d'années...Et maintenant la R&D va enfin se consacrer EXCLUSIVEMENT sur les VE.

Ça change la donne.:buzz:

Ne t'inquiètes pas, les progrès vont arriver bien plus rapidement que tu ne le penses.

Dans 10ans l'autonomie des VE ne sera plus un problème.

Même si un mazout pourra toujours se targuer de réaliser plus de 1000km sur autoroutes, 400 à 500km pour une électrique "abordable" suffiront pour convaincre plus de 90% des conducteurs.

(Autonomie qui semble largement à portée d'une VE à prix raisonnable d'ici moins de 10ans.)

Par

En réponse à gordini12

200 ans que le moteur électrique a été inventé et toujours pas une autonomie décente dans une automobile légère.

Grodini le seul mec qui a une machine a laver diesel et une visseuse devisseuse a essence.

T’as tellement la rage sur le fait que l’avenir auto soit électrique que t’en viens a vomir ta haine sur tout les sujet... rassures nous t’es pas une descendance a melenchon

Par

Je doute de la pertinence du moteur rotatif j’ai pas souvenir d’une efficience par rapport a un cycle aktinson

Par

En réponse à q20

150 ans que les moteurs thermiques existent et les ingénieurs ont pas été foutus de faire des berlines qui consomment moins 10L/100 en ville.

Ha bon ? Tu devrais retirer le plomb dans tes pompes

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire