Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

24 Heures du Mans : Lamborghini pourrait rejoindre la catégorie hypercar

Dans Sport Auto / Endurance GT

Le patron de la marque a confirmé qu'un projet était à l'étude. Si cela se concrétise, cela promet un bel affrontement dans cette nouvelle catégorie de l'endurance.

24 Heures du Mans : Lamborghini pourrait rejoindre la catégorie hypercar

La nouvelle catégorie des hypercars suscite de l'intérêt. Créée pour pallier le déclin de la LMP1, celle-ci sera lancée lors du championnat d'endurance 2020/2021. Toyota et Aston Martin ont déjà confirmé leur participation.

Ils pourraient être rejoints par Lamborghini. Stefano Domenicali, le patron de la firme italienne, a confirmé à Autocar que c'était à l'étude : "Il y a des discussions et nous cherchons à comprendre la réglementation pour voir s'il y a un intérêt. [...] À ce stade, la réponse pourrait être oui ou non. Pour l'instant c'est possible". La décision doit être prise d'ici la fin de cette année.

Stefano Domenicali a toutefois précisé que le budget serait déterminant : "Nous n'avons pas l'argent pour investir dans un tout nouveau projet". Mais c'est tout l'intérêt de cette nouvelle catégorie d'endurance, car les véhicules peuvent être basés sur des modèles produits en petite série. Aston Martin engagera ainsi une Valkyrie.

Le patron de Lamborghini cite d'ailleurs en exemple la SC18. Il s'agit d'un véhicule élaboré par le département course de Lamborghini en 2018 à la demande d'un client. Ce modèle est deux en un : taillé pour les circuits et homologué pour la route. Sa base était l'Aventador, avec V12 de 770 ch. Lamborghini a d'ailleurs envie de faire davantage de projets d'exemplaires uniques (les one-off)… qui pourraient financer son engagement en endurance !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La catégorie ou on risque pas de retrouver un constructeur français malheureusement. :bah:

A par peu être, Bugatti. :bien:

Par

bonne nouvelle pour cette nouvelle catégorie! et aussi pour un éventuel futur modèle chez Lambo...

Par

En réponse à halffinger

La catégorie ou on risque pas de retrouver un constructeur français malheureusement. :bah:

A par peu être, Bugatti. :bien:

Relis le règlement, il est possible de s'engager avec un "prototype" il n'y a aucune obligation de se baser sur un modèle de "production" donc rien n’empêcherait une marque Française de faire un peu comme Toyota.

Par

Un règlement qui oblige les constructeurs à ce baser sur un véhicule de série fait faire des économies, mais je trouve qu'il a aussi l'avantage de faire le lien circuit/route beaucoup plus facilement (surtout pour les consommateurs). A ce demander pourquoi ça n'existe pas plus (plutôt que des protos qui n'ont rien à voir avec la coque qu'ils arborent, comme la 208 T16)

Par

Rien n empêche un constructeur Français a être dans ce championat. Alpine pourrais faire une super car en petite série.

Par

En réponse à polo_wtcc

Relis le règlement, il est possible de s'engager avec un "prototype" il n'y a aucune obligation de se baser sur un modèle de "production" donc rien n’empêcherait une marque Française de faire un peu comme Toyota.

Ouais mais ils ne veulent plus être associés à ce genre de sport auto. Le cric passe par Alpine par exemple. Et PSA est sorti du rallye et de l'endurance par la petite porte. A par peut être le rallye cross. :bah:

Par

Ça serait trop bien!:bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire