Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Aston Martin vise les 24 Heures du Mans... en Valkyrie

Dans Sport Auto / Autres actu sport auto

Aston Martin vise les 24 Heures du Mans... en Valkyrie

Aston Martin a annoncé qu'au minimum deux exemplaires de Valkyrie seront engagés dans la saison 2020/2021 du championnat du monde d'endurance, le WEC. La marque participera donc aux 24 Heures du Mans 2021 avec des Valkyrie, étroitement dérivées des modèles de série.

Les hypercars aux 24 Heures du Mans, ce n'est plus juste une illusion, mais bien une réalité. Aston Martin annonce aujourd'hui qu'au "moins deux" exemplaires de Valkyrie, l'hypercar qui n'a pas encore été totalement dévoilée dans sa version de série, participeront au championnat du monde d'endurance 2020/2021. Les autos iront ensuite finir la saison avec les 24 Heures du Mans 2021, qui verront donc les premières hypercars se battre sur la piste mancelle.

Rappelons que le règlement des 24 Heures du Mans a récemment changé avec l'ouverture de la course aux super sportives produites à au moins 20 exemplaires, qui prendront la place des LMP1. En clair, des constructeurs comme Koenigsegg ou Bugatti pourraient théoriquement participer à la célèbre compétition d'endurance.

La puissance devra en revanche être limitée à 750 ch et le poids à 1100 kg. En ce qui concerne la Valkyrie, on rappellera que le V12 atmosphérique 6.5 est prévu pour 1165 ch dans sa version de série, qui sera hybride. Notons que l'hybridation ne sera pas un critère obligatoire pour courir : les modèles 100 % thermiques, comme une Bugatti ou autre, seraient donc acceptés.

McLaren ou encore Bentley pourrait ainsi profiter de la brèche pour s'introduire en endurance dans cette nouvelle catégorie d'engins dérivés de voitures de série hybrides ultra sportives.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Trop bon cette réglementation ! :bien::bien::bien:En gros on va retrouver les gt1 des années 96,97,98,99 !

Par

Ce qui est bien avec la bdp c'est qu'on peut choisir les gagnants ; prière de s' inscrire sur la liste

voici les premières réserves :

- Aston Martin pour 2021

-Bentley pour 2022

- Mc Laren pour 2023

- Ferrari pour 2024

- Bugatti pour 2025

Par

Humm... Bugatti?

Faut pas compter sur Bugatti pour s'investir en course auto, aucun avantage marketing intéressant, et ça ne colle pas avec la marque (en tout cas plus depuis les glorieuses années 20).

VW a d'autres marques à vocation supercars de son giron.

Par

Raison de plus pour y retourner en 2021!

Par

En réponse à Flanders1

Humm... Bugatti?

Faut pas compter sur Bugatti pour s'investir en course auto, aucun avantage marketing intéressant, et ça ne colle pas avec la marque (en tout cas plus depuis les glorieuses années 20).

VW a d'autres marques à vocation supercars de son giron.

Au contraire Bugatti a tout à gagner de retourner en course, elle aura une autre image qu'une de voiture de rappeurs :kaola:

Par

En réponse à ricolapin

Au contraire Bugatti a tout à gagner de retourner en course, elle aura une autre image qu'une de voiture de rappeurs :kaola:

Oe enfin peu de rappeurs ont une Bugatti je pense...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Oe enfin peu de rappeurs ont une Bugatti je pense...

Fait une recherche sur le web ..... entre rappeurs, footballeurs et .... moyen orient

Par

Enfin le retour tant attendu et ce avec un V12 comme la DBR1-2 ! Moi qui pensais que ce genre de moteur devait disparaître, voilà un choix technique qui me plaît. 10 après l'échec de l'AMR-One, ils reviendront plus fort.

Par

Les ingenieurs vont enfin bosser pour autre chose que des bagnoles qui servent à des pinpins plein aux as à Juan les pins et Monaco.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire