Publi info
 

80 km/h - Excès de vitesse et feu rouge grillé pour le convoi d'Edouard Philippe (vidéo)

Dans Economie / Politique / Politique

A l'occasion d'un déplacement dans la Sarthe ce vendredi matin, le premier ministre Edouard Philippe a réaffirmé sa volonté d'appliquer la limitation de vitesse à 80 km/h. Seulement voilà, son convoi prendra des libertés avec le code de la route quelques minutes plus tard...

En 10 kilomètres, un (petit) excès et un feu rouge grillé pour le convoi du Premier ministre. Même si des motards encadrent le tout, ça fait désordre quand, dans le même temps, on annonce aux Français qu'on veut leur serrer la vis.
En 10 kilomètres, un (petit) excès et un feu rouge grillé pour le convoi du Premier ministre. Même si des motards encadrent le tout, ça fait désordre quand, dans le même temps, on annonce aux Français qu'on veut leur serrer la vis.

Pour qui en douterait encore, le gouvernement tient bon sur l’instauration de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, qui entrera en vigueur le 1 juillet prochain.

Tel était le thème du déplacement du Premier ministre Edouard Philippe ce vendredi matin au centre de réadaptation de l’Arche, établissement hospitalier de la Sarthe, accompagné de la ministre de la santé Agnès Buzyn et du délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe.

"Le combat dans lequel nous sommes engagés avec le gouvernement n’est pas un combat contre les Français. Ce n’est pas un combat contre les automobilistes ce n’est pas un combat contre les ruraux, c’est un combat pour la sécurité routière." Edouard Philippe ce vendredi matin dans la Sarthe.
"Le combat dans lequel nous sommes engagés avec le gouvernement n’est pas un combat contre les Français. Ce n’est pas un combat contre les automobilistes ce n’est pas un combat contre les ruraux, c’est un combat pour la sécurité routière." Edouard Philippe ce vendredi matin dans la Sarthe.

A l’issue d’une rencontre avec le corps médical et des accidentés de la route, Edouard Philippe a réaffirmé sa détermination à appliquer cette mesure, et ce en dépit des protestations émises depuis plusieurs semaines par des élus de tous bords, lesquels se font tout simplement l’écho de leurs administrés.

Pour autant, les déclarations des personnalités politiques sont une chose, et leur application en est parfois une autre. Caradisiac a donc suivi le convoi du premier ministre alors qu’il se rendait du centre de l'Arche à la Préfecture de la Sarthe, afin de constater si l’allure adoptée était en accord avec les mesures annoncées.

Un trajet de moins de dix kilomètres qui nous aura permis de constater quelques entorses au code de la route. Exemple sur une portion limitée à 90 km/h, où le convoi – certes encadré par deux motards de la gendarmerie – commettra une belle infraction à la vitesse. Un dépassement qui vaut le retrait d'un point sur le permis de conduire. Plus embêtant est ce feu rouge grillé en ville alors même qu’aucun policier ne sécurisait ce point précis. Là, c’est quatre points en moins!

Certes, ces infractions ont été commises par un convoi sécurisé - on le répète - par deux motards de la gendarmerie. Mais cela illustre aussi encore une fois tout le décalage, pour ne pas dire le gouffre, qui nous sépare d'un personnel politique toujours prompt à taper sur les conducteurs mais qui évolue lui-même dans un univers automobile parfaitement parallèle.

 

 

 

 

Commentaires (272)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

et alors? on s'en fout. justifié pour sa securite et le gain de temps que cela apporte. vous faite des article qd la police, les pompiers ou les ambulanciers ne respectent pas le code de la route?

Par

aie aie mais bien sur phi le conquerant lol

Par

le code de la route c'e pour tout le monde , dans le cas present il y a pas d'urgence

Par

Surtout , vous faites ce que je dis mais vous ne faites pas ce que je fait...

Comment veut-tu être crédible...:bah::bah::bah::bah:et il n est pas le seul.

Par

Ces gens là , qui mentent comme ils respirent et n'appliquent pas les règles qu'ils imposent aux français, et qui les trahissent en faisant rentrer des terroristes sur le territoire, ne méritent que la guillotine.

Par

En réponse à HUMANOIDU82

le code de la route c'e pour tout le monde , dans le cas present il y a pas d'urgence

Mais Monsieur Philippe, ce serait bienvenu de faire semblant au moins durant le temps ou la caméra est braquée sur celui qui veut instaurer ce changement.

Ça donne quand même confirmation de l'impression qu'on nous prend pour des cons...

Bon, si je reprends mes cours de manipulation de foule, ça ressemble très fort à une technique pour détourner l'attention du petit peuple pendant que nos élus magouillent d'autres décisions.

L'avantage, c'est qu'au moment ou le peuple va vouloir faire tout péter notre petit roi et son vassal pourront lâcher princièrement quelque chose qui ne leur coûte rien... hormis un ralentissement supplémentaire de l'économie. Du calme les petits moutons...

Par

Un convoi sécurisé n'a pas a respecter ces règles. Faudrait peut-être vous renseigner avant d'écrire.

Par

En réponse à HUMANOIDU82

le code de la route c'e pour tout le monde , dans le cas present il y a pas d'urgence

Le code de la route ne s'applique pas pour un convoi officiel.

Par

en + ça pollue avec le cortege -)

Par

Un convoi sécurisé...ah pourquoi il y a encore des terroristes ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire