Le supplément à payer pour la version MCV va de 1.200 € au minimum en 5 places par rapport à la Logan berline, auquel il faut ajouter quelques 500 € pour la banquette de secours de la version 7 places.

C’est très cher pour une auto low-cost, surtout si on considère la plupart des breaks compacts qui se payent généralement entre 700 et 1100 € de plus que les berlines dont ils dérivent. Ce surcoût se justifie néanmoins ici par quelques spécificités, dont l’empattement accru de 27 centimètres (à comparer aux + 6 cm de l’Estate par rapport à Mégane berline) sans trop nuire à la rigidité de la structure, par les modifications sur les trains roulants, ... Bref, si le rapport prix/prestations/habitabilité semble moins attrayant que pour la Logan berline, celui du dm3 pour les occupants comme pour leurs bagages reste signé Dacia, autant dire imbattable. On a en définitive une auto moderne sans esbroufe qui va pourfendre les rares breaks et monospaces coréens de gabarit moyen, et qui détournera sans doute pas mal de clients de ludospaces, breaks et monospaces d’occasion. Notre choix ira vers la version 7 places habitable et plutôt bien pensée, et pour l’instant, uniquement vers la motorisation 1.6 16V 105 ch en attendant un Diesel plus vigoureux que le 70 ch proposé.

La gamme, les prix

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
1.4 MPi 75 ch Logan 179 8 800 €

+ 7 073 €

1.4 MPi 75 ch Ambiance 179 9 690 €

+ 7 073 €

1.6 MPi 90 ch Ambiance 189 10 640 €

+ 9 973 €

1.6 MPi 90 ch Laureate 189 11 290 €

+ 9 973 €

1.6 16V 105 ch Laureate 178 11 390 €

+ 6 810 €

1.5 dCi 70 ch Ambiance 140 11 940 €

+ 690 €

1.5 dCi 70 ch Laureate 140 12 590 €

+ 690 €

1.6 16V 105 ch Laureate 178 11 890 €

+ 6 810 €