Publi info
 

Affaire Ghosn : une plainte déposée à Paris par un actionnaire de Renault

Dans Economie / Politique / Finance

Affaire Ghosn : une plainte déposée à Paris par un actionnaire de Renault

L'arrestation de Carlos Ghosn a provoqué une chute de l'action Renault. Un actionnaire a porté plainte contre X pour "abus de bien social" et "diffusion de fausse information au marché".

Bientôt un volet judiciaire en France ? Un actionnaire du Losange a porté plainte hier, deux jours après l'arrestation de Carlos Ghosn au Japon. Comme l'a expliqué à l'AFP son avocat, Me Frederik-Kanel Canoy, cet actionnaire individuel souhaite obtenir réparation après la chute de l'action Renault. Celle-ci a terminé hier à 59,00 €. Vendredi soir, elle était à 64,50 €.

Il s'agit d'une plainte contre X déposée auprès du Parquet de Paris. Elle a pour objectif de lancer en France une enquête pour "abus de bien social" et "diffusion de fausse information au marché". L'avocat qui représente l'actionnaire indique qu'une dizaine d'autres actionnaires souhaitent porter plainte.

Dans la plainte, il est écrit : "Il est évident que la société Renault et la société Nissan ne pouvaient ignorer les agissements de M. Carlos Ghosn et risquaient de fournir ou transmettre au marché des informations inexactes sur la valeur réelle du titre (...) ces informations trompeuses étant de nature à agir sur les cours". Pour la partie abus de bien social, la plainte dénonce des "rémunérations semblant excessives" et "l'achat de luxueuses résidences", qui auraient selon des médias japonais été payées par une filiale de Nissan. 

L'avocat a déclaré à l'AFP : "Il n'y a aucune raison que les actionnaires ayant fait confiance à Renault, qui est une société solide, subissent de plein fouet la perte de sa valeur en bourse malgré ses résultats dithyrambiques annoncés".

Si cette plainte déclenche une enquête, pas sûr que l'action Renault se relance dans les prochaines semaines.

Mots clés :

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En France faut arrêter avec notre tolérance, notre acceptation même, de la corruption et des salaires indécents.

Par

S'il est avéré que Ghosn n'a pas fraudé en France, le(s) plaignant(s) seront déboutés rapidement.

Pour l'instant la chute du cours est simplement due à une réaction de marché provoquée par un phénomène extérieur à l'entreprise.

Ceci dit, je comprends que les gros actionnaires ayant perdu près de 10% de leur capital ne soient pas joisse, mais cette colère est prématurée, le cours a de grandes chances de remonter (voir de dépasser son niveau initial) si une fusion sort de cette affaire au bout du compte. (et peu importe dans quel sens d'ailleurs, ce sera dans tous les cas rassurant pour les marchés financiers d'avoir à faire à un véritable groupe, ca assurera stabilité et avenir à long terme)

Par

le mec portes plaintes ah ah fallait vendre avant épicétout , moi j'etait short sur le CRIC depuis un momment

je rachéte today SRD du 22/

Par

Donc le gars porterai plainte pour un éventuel soupçon d'abus sociale....

Elle est bien bonne cella là.

Tant qu'à aller à la pèche pourquoi ne pas porter plainte contre toutes les sociétées cotées en bourses et comme ça au cas ou on trouve quelque chose hein...

maintenant le gars à perdu de l'argent à la bourse ?

Le pauvre.

On lui avait pas dit que bourse = risque de pertes ?

L’enquête sur c. Goshn est au japon en plus. Le fait qu'il y ait répercutions en bourse en France est totalement indépendant.

bref mal engagé son truc. Mais l'avocat lui se servira au passage.

Par contre il est étrange que Goshn ait eu des pratiques illégales au Japon et rien en France. Bien que pour le moment les pratiques illégales au Japon sont sous investigation. Il conviendra d'attendre un peu avant de juger.

Par

Une plainte devrait être posé contre Goshn au civil, par l'État, car l'État étant actionnaire de Renault celui ci viens de perdre un grosse somme en captitalisqtion boursière suite aux pertes de Renault en Bourse

Par

En réponse à Maître_Yoda

En France faut arrêter avec notre tolérance, notre acceptation même, de la corruption et des salaires indécents.

ça se passe au Japon l'affaire Ghosn :oui:

après oui il y aura bien quelques excités français genre kikoo pour dire que il faut que cela cesse en France :biggrin:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Donc le gars porterai plainte pour un éventuel soupçon d'abus sociale....

Elle est bien bonne cella là.

Tant qu'à aller à la pèche pourquoi ne pas porter plainte contre toutes les sociétées cotées en bourses et comme ça au cas ou on trouve quelque chose hein...

maintenant le gars à perdu de l'argent à la bourse ?

Le pauvre.

On lui avait pas dit que bourse = risque de pertes ?

L’enquête sur c. Goshn est au japon en plus. Le fait qu'il y ait répercutions en bourse en France est totalement indépendant.

bref mal engagé son truc. Mais l'avocat lui se servira au passage.

Par contre il est étrange que Goshn ait eu des pratiques illégales au Japon et rien en France. Bien que pour le moment les pratiques illégales au Japon sont sous investigation. Il conviendra d'attendre un peu avant de juger.

c'est une plainte contre "X" :areuh:

on se demande qui est "Y" :lol:

Par

En réponse à HUMANOIDU82

le mec portes plaintes ah ah fallait vendre avant épicétout , moi j'etait short sur le CRIC depuis un momment

je rachéte today SRD du 22/

un gros nase qui a acheté au prix fort et qui s'étonne qu'on fasse du beurre sur son dos :lol:

ben oui faut acheter quand cela baisse à mort et revendre ensuite avant que cela atteigne son plus haut point pour faire du biff :bien:

Par

En réponse à Maître_Yoda

En France faut arrêter avec notre tolérance, notre acceptation même, de la corruption et des salaires indécents.

L'exécutif étant lui même auto-complaisant et en proie à un laxisme certain en matière de détournement financier,

je crains que cela ne demeure un voeu pieu. L'éternelle litanie "il faut faire confiance à la justice" est encore une fois de mise. Mais quand la justice, - qu'elle soit française, ou à plus forte raison étrangère - agit, c'est toujours la théorie du complot qui prévaut.

Par

Ah les actionnaires quand ils se font du fric on les entend pas mais à la moindre perte même minime ça chiale ... bref c est une affaire Carlos Ghosn .. pas Renault

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire