Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Affaire Ghosn : une plainte déposée à Paris par un actionnaire de Renault

Dans Economie / Politique / Finance

Florent Ferrière

Affaire Ghosn : une plainte déposée à Paris par un actionnaire de Renault

L'arrestation de Carlos Ghosn a provoqué une chute de l'action Renault. Un actionnaire a porté plainte contre X pour "abus de bien social" et "diffusion de fausse information au marché".

Bientôt un volet judiciaire en France ? Un actionnaire du Losange a porté plainte hier, deux jours après l'arrestation de Carlos Ghosn au Japon. Comme l'a expliqué à l'AFP son avocat, Me Frederik-Kanel Canoy, cet actionnaire individuel souhaite obtenir réparation après la chute de l'action Renault. Celle-ci a terminé hier à 59,00 €. Vendredi soir, elle était à 64,50 €.

Il s'agit d'une plainte contre X déposée auprès du Parquet de Paris. Elle a pour objectif de lancer en France une enquête pour "abus de bien social" et "diffusion de fausse information au marché". L'avocat qui représente l'actionnaire indique qu'une dizaine d'autres actionnaires souhaitent porter plainte.

Dans la plainte, il est écrit : "Il est évident que la société Renault et la société Nissan ne pouvaient ignorer les agissements de M. Carlos Ghosn et risquaient de fournir ou transmettre au marché des informations inexactes sur la valeur réelle du titre (...) ces informations trompeuses étant de nature à agir sur les cours". Pour la partie abus de bien social, la plainte dénonce des "rémunérations semblant excessives" et "l'achat de luxueuses résidences", qui auraient selon des médias japonais été payées par une filiale de Nissan. 

L'avocat a déclaré à l'AFP : "Il n'y a aucune raison que les actionnaires ayant fait confiance à Renault, qui est une société solide, subissent de plein fouet la perte de sa valeur en bourse malgré ses résultats dithyrambiques annoncés".

Si cette plainte déclenche une enquête, pas sûr que l'action Renault se relance dans les prochaines semaines.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire