Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Alpine : l'usine de Dieppe, fermera, fermera pas ?

Dans Economie / Politique / Marché

Alpine : l'usine de Dieppe, fermera, fermera pas ?

Alors que la direction du Groupe Renault laissait ce matin planer le doute sur l'avenir de l'usine Alpine de Dieppe, un député de Seine-Maritime annonce par communiqué que l'usine ne va pas fermer et que sa production est suffisante, même si son avenir sera plus longuement discuté à l'automne.

Drôle de double discours autour d'Alpine en cette journée du 29 mai : d'un côté, le Groupe Renault, qui ne semble pas trop savoir que dire pour l'instant sur Alpine, et qui laisse planer un doute sur le site de Dieppe, produisant les A110

Le député de Seine-Maritime, Sébastien Jumel (PCF), a déjà réagi par communiqué : "j'ai eu des échanges avec Jean-Dominique Sénard, le président de Renault et le ministre de l'économie Bruno Le Maire ces dernières 48 heures, et depuis 10 jours, j'ai multiplié les interventions au plus haut sommet de l'Etat et à l'Assemblée nationale : l'usine de Dieppe va poursuivre son activité, le modèle A110 a encore des commandes".

Un discours étonnant, et totalement à l'opposé de l'affirmation de Sénard ce matin, qui expliquait : "concernant le site de Dieppe, le statut quo ne paraît pas vraisemblable. Cette usine, aujourd'hui, ne produit pas assez de véhicules".

Sébastien Jumel précise tout de même qu'une table ronde sera organisée à la rentrée "pour discuter de l'après". Comprendre par là que si le site de Dieppe ne va pas ferme à court terme, il n'empêche qu'il va vite falloir trouver une stratégie industrielle pour le futur, et notamment en savoir plus sur l'avenir d'Alpine, dont on attend toujours la venue d'autres modèles. Rien ne dit, justement, qu'ils seront produits à Dieppe, d'autant plus s'ils partagent organes et plateforme avec d'autres modèles du Groupe Renault, produits ailleurs...

En attendant, donc, Dieppe reste en place et l'Alpine continue d'être produite sur son lieu de naissance.

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires (96)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quel peut être l'intérêt de continuer en F1 tout en arrêtant l'Alpine ? Y a t-il une aura particulière de la F1 qui ferait vendre des utilitaires et des Zoé mais pas d'Alpine A110 ?

Par

Ce que nous ne savons pas c'est combien gagne ou perd cette usine ?

- elle produit 7 voitures par jour vendues en moyenne environ 65/70 K€ mais avec quelle marge par rapport au coût de production ?

- elle emploie 350 salariés, elle sort donc très peu de voitures par rapport au nombre de salariés.

- si cette usine perd de l'argent, c'est combien par rapport aux pertes totales de Renault.

- où en est le carnet de commandes des A110 ? Combien doivent-ils en produire pour livrer les clients qui ont déjà commandés et combien de commandes engrangent-ils chaque jour ?

Avoir ces données permettrait de nous éclairer sur la situation réelle de cette usine.

En effet, si les commandes sont très faibles et que l'usine gagne en plus très peu sur chaque véhicule qui sort de chaines, je ne vois pas comment cela pourrait continuer.

Plusieurs solutions pourraient exister :

- sortir d'autres variantes (cabrio, moteur 200ch...) afin de relancer les ventes.

- avoir une vraie campagne de publicité et de communication (car ils sont au niveau 0 sur ce sujet depuis la sortie de cette voiture)

- alimenter l'usine avec d'autres produits typés sport ou non et fabriqués à petite échelle.

Il est clair que M. SENARD n'a pas besoin de ma réflexion pour alimenter sa stratégie industrielle mais il serait bien d'avoir les vrais chiffres pour bien éclairer la situation de cette usine.

J'adore cette voiture et cette marque et, en plus, je vis en Normandie alors ce sujet m'intéresse beaucoup.

VIVE ALPINE !!

Par

En réponse à Debian

Quel peut être l'intérêt de continuer en F1 tout en arrêtant l'Alpine ? Y a t-il une aura particulière de la F1 qui ferait vendre des utilitaires et des Zoé mais pas d'Alpine A110 ?

Surtout que Rîno n'a même pas persévéré en Formula E... c'est Nissan qui s'y colle.

Incompréhensible boîte....

Par

Courage Alpine :cry:

Par

En réponse à Gus76

Ce que nous ne savons pas c'est combien gagne ou perd cette usine ?

- elle produit 7 voitures par jour vendues en moyenne environ 65/70 K€ mais avec quelle marge par rapport au coût de production ?

- elle emploie 350 salariés, elle sort donc très peu de voitures par rapport au nombre de salariés.

- si cette usine perd de l'argent, c'est combien par rapport aux pertes totales de Renault.

- où en est le carnet de commandes des A110 ? Combien doivent-ils en produire pour livrer les clients qui ont déjà commandés et combien de commandes engrangent-ils chaque jour ?

Avoir ces données permettrait de nous éclairer sur la situation réelle de cette usine.

En effet, si les commandes sont très faibles et que l'usine gagne en plus très peu sur chaque véhicule qui sort de chaines, je ne vois pas comment cela pourrait continuer.

Plusieurs solutions pourraient exister :

- sortir d'autres variantes (cabrio, moteur 200ch...) afin de relancer les ventes.

- avoir une vraie campagne de publicité et de communication (car ils sont au niveau 0 sur ce sujet depuis la sortie de cette voiture)

- alimenter l'usine avec d'autres produits typés sport ou non et fabriqués à petite échelle.

Il est clair que M. SENARD n'a pas besoin de ma réflexion pour alimenter sa stratégie industrielle mais il serait bien d'avoir les vrais chiffres pour bien éclairer la situation de cette usine.

J'adore cette voiture et cette marque et, en plus, je vis en Normandie alors ce sujet m'intéresse beaucoup.

VIVE ALPINE !!

Va donc rencontrer le toujours courtois Alain Serpaggi qui habite à Dieppe.

Par

En réponse à Gus76

Ce que nous ne savons pas c'est combien gagne ou perd cette usine ?

- elle produit 7 voitures par jour vendues en moyenne environ 65/70 K€ mais avec quelle marge par rapport au coût de production ?

- elle emploie 350 salariés, elle sort donc très peu de voitures par rapport au nombre de salariés.

- si cette usine perd de l'argent, c'est combien par rapport aux pertes totales de Renault.

- où en est le carnet de commandes des A110 ? Combien doivent-ils en produire pour livrer les clients qui ont déjà commandés et combien de commandes engrangent-ils chaque jour ?

Avoir ces données permettrait de nous éclairer sur la situation réelle de cette usine.

En effet, si les commandes sont très faibles et que l'usine gagne en plus très peu sur chaque véhicule qui sort de chaines, je ne vois pas comment cela pourrait continuer.

Plusieurs solutions pourraient exister :

- sortir d'autres variantes (cabrio, moteur 200ch...) afin de relancer les ventes.

- avoir une vraie campagne de publicité et de communication (car ils sont au niveau 0 sur ce sujet depuis la sortie de cette voiture)

- alimenter l'usine avec d'autres produits typés sport ou non et fabriqués à petite échelle.

Il est clair que M. SENARD n'a pas besoin de ma réflexion pour alimenter sa stratégie industrielle mais il serait bien d'avoir les vrais chiffres pour bien éclairer la situation de cette usine.

J'adore cette voiture et cette marque et, en plus, je vis en Normandie alors ce sujet m'intéresse beaucoup.

VIVE ALPINE !!

sortir 7 alpine par jour c'était les prévisions du début, les commandes ont explosé dès le lancement et ils ont doublé la capacité de production, aujourd'hui a Dieppe ça tourne normalement donc ça doit être rentable.

Par

... si Raoh le fils des âges farouches le dit... pourquoi croire Senard ?

Par

Avec 6 ou 7 vh fabriqués par jour il faut arrêter la production, tant pis.

Néanmoins l'usine peut faire autre chose, elle a bien été un atelier à tout faire après l'arret de la production Alpine dans les années 90.

Par

En réponse à Raoh

sortir 7 alpine par jour c'était les prévisions du début, les commandes ont explosé dès le lancement et ils ont doublé la capacité de production, aujourd'hui a Dieppe ça tourne normalement donc ça doit être rentable.

C'est sûr que même si en réalisant leur prévisions cela ne suffit pas, c'est qu'il y a un problème ailleurs...

On peux se poser des tas de questions ici, demander des chiffres et des bilans, de toute façon c'est le patron de Renault qui décide, et peu importe avec quel argent. En résumé, c'est votre argent mais c'est leurs bagnoles.

Par

En réponse à Debian

Quel peut être l'intérêt de continuer en F1 tout en arrêtant l'Alpine ? Y a t-il une aura particulière de la F1 qui ferait vendre des utilitaires et des Zoé mais pas d'Alpine A110 ?

Oui ne pas arreter la F1 est assez incompréhensible, il y a pourtant quelques millions à gagner et un site à fermer (Viry Châtillon).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire