Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aston Martin confirme les données de la Valkyrie

La Valkyrie n'a pas encore été totalement officialisée par Aston Martin qui va débuter la production des premiers prototypes. La marque anglaise nous dévoile toutefois la fiche technique de l'auto, qui a droit à un V12 atmosphérique hybride de 1160 ch. La puissance maximale est atteinte à plus de 10 000 tr/mn.

Aston Martin confirme les données de la Valkyrie

A l'inverse de Mercedes qui a choisi un petit V6 suralimenté issu de la F1 pour son hypercar Project One, Aston Martin a retenu un bon vieux V12 atmosphérique. Développé avec le motoriste Cosworth, ce bloc de 6.5 litres de cylindrée revendique 1000 ch à 10 500 tr/mn. Associé à un moteur électrique de 160 ch et 280 Nm, il culmine au final à 1160 ch, puissance maximale de cette Valkyrie dont la production des premiers prototypes devrait débuter prochainement.

Aston Martin confirme les données de la Valkyrie

Rarement a-t-on un vu une telle puissance spécifique au litre de cylindrée sur un si gros moteur. Actuellement, les seuls V12 atmosphériques du marché sont chez Ferrari et Lamborghini, mais ils sont loin d'atteindre les 150 ch/L.

Le couple maximal du V12 est, lui, conséquent, mais pas non plus inédit compte tenu de la cylindrée et du type de moteur : 900 Nm. C'est principalement dû au fait qu'il s'agit d'un moteur avant tout conçu pour prendre les plus hauts régimes possible.

Aston Martin confirme les données de la Valkyrie

Dernier détail, et non des moindres : la batterie et le moteur électriques sont fournis par Rimac, le petit constructeur croate connu pour sa supercar électrique. On parie combien que ce n'est pas la première ni la dernière fois que l'on verra Rimac fournir son expertise à quelques grands constructeurs ?

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Aston Martin

Toute l'actualité

Forum Aston Martin

Commentaires ()

Déposer un commentaire