Publi info
 

Aston Martin veut doubler de volume

Dans Futurs modèles / Autres actu futurs modèles

Le problème de l'exclusivité d'une marque ne semble pas vraiment se poser à l'heure actuelle du côté de Gaydon, au Royaume-Uni. Le patron d'Aston Martin a en effet annoncé que la marque pourrait doubler ses ventes d'ici 2022. Et cela, surtout grâce à la multiplication des carrosseries.

Aston Martin veut doubler de volume

Dans une interview accordée à nos confrères de The National, Andy Palmer, le patron d'Aston Martin, explique que le constructeur anglais devrait doubler de volume d'ici 2022 pour atteindre les 14 000 ventes annuelles dans le monde.

"En 2008, nous vendions 7000 autos avec trois modèles différents. En 2022, nous seront à 14 000 ventes par an avec sept modèles", a confirmé le patron d'Aston Martin qui donne une précision importante : sur les 85 000 voitures qu'a vendues Aston Martin depuis sa création, la moitié a été commercialisée au Royaume-Uni. Aston Martin reste donc très dépendant du marché britannique, et c'est aussi, peut-être, ce qui explique qu'Aston Martin a moins "peur" du Brexit que d'autres marques implantées au Royaume-Uni.

En tout cas, pour atteindre les 14 000 ventes annuelles, il faudra de la nouveauté. Et cela passera par le fameux SUV DBX qui devrait compter, à lui seul, pour 5000 ventes chaque année. Autant dire que le gros de la croissance d'Aston Martin d'ici la moitié de la prochaine décennie se fera uniquement grâce au SUV.

 

Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Avec BREXIT ça va être dur :buzz:

Par

Le Suv c'est la façon pour les constructeurs de répondre aux attentes des clients : gros donc bon chargement, haut donc bonne visibilité, tendance donc bonne revente.

Aston Martin va faire du SuV comme je suis certain qu'Alpine va aussi bientôt présenté son premier suv pour être commercialisé en 2020 ou 2021 au plus tard.

Par

Je ne sais pas si leurs ventes vont doubler en volume, mais apparemment le volume de leurs modèles va effectivement doubler.

Par

Aston sort enfin de sa torpeur qui aura duré pendant bien trop longtemps. Ses dernières nouveautés sont vraiment convaincantes et le DBX sera le modèle du renouveau à n'en pas douter, n'en déplaise aux anti-SUV. Du coup cet objectif est complément jouable je pense !

Maintenant il faut qu'ils pensent rapidement à proposer de l'électrification pour ne plus donner cette impression d'avoir toujours un train de retard par rapport aux autres. Ça serait un argument de conquête excellent pour leur rendre une image avant gardiste et moderne qui leur fait tant défaut :bah:

Par

il ne faut pas oublier non plus la tres exclusive walkyrie, 1000ch pour 1000kg

Par

En réponse à TDPeugeot

Avec BREXIT ça va être dur :buzz:

Avec l'accord du Brexit ils resteront dans un «territoire douanier unique» avec UE...donc pas de taxes ni droits de douane.

Par

En réponse à CarDreamer

Aston sort enfin de sa torpeur qui aura duré pendant bien trop longtemps. Ses dernières nouveautés sont vraiment convaincantes et le DBX sera le modèle du renouveau à n'en pas douter, n'en déplaise aux anti-SUV. Du coup cet objectif est complément jouable je pense !

Maintenant il faut qu'ils pensent rapidement à proposer de l'électrification pour ne plus donner cette impression d'avoir toujours un train de retard par rapport aux autres. Ça serait un argument de conquête excellent pour leur rendre une image avant gardiste et moderne qui leur fait tant défaut :bah:

N'oublions les regrets exprimés côté MASERATI avec un Levante aux ventes en berne, des motorisations diesel qui ont terni l'image une image de marque presque séculaire...

Je pense que c'est une erreur de vouloir jouer le tout volume : d'autres modèles exclusifs, est une bonne chose.

Enfin je pense qu'Aston moyennant quelques innovations (et un peu de marketing) peut augmenter de façon conséquentes ses prix sans prendre le risque de perdre sa clientèle.

Bref, ce n'est que mon avis mais jouer le volume n'est pas très rassurant pour moi et, sans qu'il n'y ait de fondements objectifs à tout cela, Aston (marque que j'adore ne nous y trompons pas) n'est ni Porsche (moins exclusive) ni Ferrari (pas les mêmes image et notoriété).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire