Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Au volant, les hommes commettent toujours largement plus d'infractions que les femmes

Dans Pratique / Sécurité

Au volant, les hommes commettent toujours largement plus d'infractions que les femmes

On connaît les clichés du genre "femme au volant, mort au tournant". Mais dans la réalité des statistiques à propos des infractions et points retirés, les femmes présentent un bien meilleur bilan que les hommes.

En 2016, selon le bilan publié il y a quelques jours par l'ONISR, un peu plus de 27 millions d'infractions (délits et contraventions) ont été comptabilisées par les forces de l'ordre, en hausse de 11,7 % par 2015. Un total boosté par l'envolée du nombre d'infractions liées à la vitesse (16,3 millions, + 19,9 %), que l'on doit notamment à l'arrivée des redoutables radars dits de chantiers. L'autre principale cause de PV est le stationnement (6,38 millions). Vient ensuite le non-respect des règles administratives (près de 1,7 million de délits et contraventions).

Mais qui des hommes ou des femmes se comportent le mieux sur la route ? Pour le savoir, il faut se plonger dans la partie concernant l'impact sur le permis à points. Dans l'ensemble, 64,7 % des infractions ayant entraîné un retrait de point ont été commises par des hommes. Preuve que les hommes prennent beaucoup plus de risques : ils sont à l'origine de 95 % des délits. 9 489 conduites sans permis ont été constatées pour des hommes, contre 700 pour les femmes. Pour l'usage de stupéfiants, c'est 20 081 contre 1 558. L'alcoolémie, c'est 120 570 hommes concernés, contre 18 898 femmes. La balance est un peu plus équilibrée pour la vitesse (36 % de femmes) et les règles de priorité (40 % de femmes).

Au total, 13,18 millions de points ont été retirés en 2016. Et ce sont donc très majoritairement à des hommes, puisque ceux-ci ont perdu 8,85 millions de points, soit les deux tiers. Donnée qui enfonce le clou : la part des hommes pour les permis invalidés suite à un solde nul de points est de 86 % ! Et preuve que les mauvais comportements se font du départ, cette proportion monte même à 90 % pour les permis probatoires !

Certains diront que cela s'explique par le fait que les hommes conduisent plus. Ce qui est faux. Comme le rappellent nos confrères du Monde, une étude de 2012 indiquait que les femmes parcouraient en moyenne à l'époque 11 500 km par an, contre 12 500 pour les hommes. Et la répartition de l'obtention des nouveaux permis frôle l'équité. 

Toutefois, entre 2010 et 2016, le nombre d'infractions constatées a davantage augmenté chez les femmes (+ 46 %) que chez les hommes (+ 38 %). Pareil pour le nombre de points retirés : + 24 % pour les hommes, + 44 % pour les femmes. Et le nombre de permis avec un solde de points nul a reculé de 26 % pour les hommes et augmenté de 5 % pour les femmes.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire