Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Au volant, les hommes commettent toujours largement plus d'infractions que les femmes

Dans Pratique / Sécurité

Au volant, les hommes commettent toujours largement plus d'infractions que les femmes

On connaît les clichés du genre "femme au volant, mort au tournant". Mais dans la réalité des statistiques à propos des infractions et points retirés, les femmes présentent un bien meilleur bilan que les hommes.

En 2016, selon le bilan publié il y a quelques jours par l'ONISR, un peu plus de 27 millions d'infractions (délits et contraventions) ont été comptabilisées par les forces de l'ordre, en hausse de 11,7 % par 2015. Un total boosté par l'envolée du nombre d'infractions liées à la vitesse (16,3 millions, + 19,9 %), que l'on doit notamment à l'arrivée des redoutables radars dits de chantiers. L'autre principale cause de PV est le stationnement (6,38 millions). Vient ensuite le non-respect des règles administratives (près de 1,7 million de délits et contraventions).

Mais qui des hommes ou des femmes se comportent le mieux sur la route ? Pour le savoir, il faut se plonger dans la partie concernant l'impact sur le permis à points. Dans l'ensemble, 64,7 % des infractions ayant entraîné un retrait de point ont été commises par des hommes. Preuve que les hommes prennent beaucoup plus de risques : ils sont à l'origine de 95 % des délits. 9 489 conduites sans permis ont été constatées pour des hommes, contre 700 pour les femmes. Pour l'usage de stupéfiants, c'est 20 081 contre 1 558. L'alcoolémie, c'est 120 570 hommes concernés, contre 18 898 femmes. La balance est un peu plus équilibrée pour la vitesse (36 % de femmes) et les règles de priorité (40 % de femmes).

Au total, 13,18 millions de points ont été retirés en 2016. Et ce sont donc très majoritairement à des hommes, puisque ceux-ci ont perdu 8,85 millions de points, soit les deux tiers. Donnée qui enfonce le clou : la part des hommes pour les permis invalidés suite à un solde nul de points est de 86 % ! Et preuve que les mauvais comportements se font du départ, cette proportion monte même à 90 % pour les permis probatoires !

Certains diront que cela s'explique par le fait que les hommes conduisent plus. Ce qui est faux. Comme le rappellent nos confrères du Monde, une étude de 2012 indiquait que les femmes parcouraient en moyenne à l'époque 11 500 km par an, contre 12 500 pour les hommes. Et la répartition de l'obtention des nouveaux permis frôle l'équité. 

Toutefois, entre 2010 et 2016, le nombre d'infractions constatées a davantage augmenté chez les femmes (+ 46 %) que chez les hommes (+ 38 %). Pareil pour le nombre de points retirés : + 24 % pour les hommes, + 44 % pour les femmes. Et le nombre de permis avec un solde de points nul a reculé de 26 % pour les hommes et augmenté de 5 % pour les femmes.

Mots clés :

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cela ne m'étonne guère. Mesdames sont plus prudentes, moins "coqs" que nous le sommes.

Le revers de la médaille, néanmoins. Beaucoup de comportements pénibles, type le classique Mamie Ginette dans sa Rino pétaradante ou sa C3, qui roule 20 km/h en dessous de la limite.

Savoyard73000

Par

oh mais Mere Nature a bien prévu les choses:la conduite à risque des gars etant > filles donc

il naît environ 105 à107 garçons pour 100 filles pour compenser cela figure vous,

la mortalité masculine est superieure à celle des femmes à n'importe qu'elle tranche d'âge....çà s'equilibre vers la cinqantaine en France le nombre d'hommes et de femmes ,et aprés les femmes sont majoritaires et tranquilles débarassése de leurs vieux époux!

Par

Homme au volant, infraction au tournant et prunes se prend :coolfuck:

Par

En réponse à savoyard73000

Commentaire supprimé.

Ou dans sa polo fumante !!!!

Par

moi, j'ai pris l'habitude de me faire charrier par ma compagne pour les petits et gros trajets, les prunes, les points en moins c'est elle qui les prend ! lol moi j'ai toujours mes 12 points..

Par

" Ce qui est faux. Comme le rappellent nos confrères du Monde, une étude de 2012 indiquait que les femmes parcouraient en moyenne à l'époque 11 500 km par an, contre 12 500 pour les hommes. Et la répartition de l'obtention des nouveaux permis frôle l'équité. "

Ne nous dites pas que jamais une étude n'a été effectué sur la répartition réelle des conducteurs et conductrices au volant.... :pfff:

Une douzaine d'étudiants à quelques barrières de péage, quelques feux tricolores répartis sur 6 régions de territoire et sur disons 20 000 bagnoles relevées, t'auras une idée très proche de la réalité.

Que bien entendu nos amies les sociétés d'assurance n'ont sans doute pas manqué d'effectué....le risque se calcule de façon très scientifique croyez le bien.... et comme les femmes sont moins accidentogènes que les hommes, il leur est très utile de savoir combien elles sont dans la réalité des faits.

Par

Les hommes commettent de plus grosses infractions et ont plus d’accident graves par contre les femmes ont beaucoup plus d’accrochages et enchaînent les petites infractions.

Par

« plus d’infraction » oui je roule plus vite que madame mais mes bagnoles arrivent entières :biggrin:

Par

Avec 50 000kms par an au compteur, je confirme les résultats pour les infractions relevées.... Mais pour ce qui est des comportements dangereux, des excès de vitesse non verbalisé, de l'usage du téléphone au volant (une plaie, mais sans Bluetooth je constate que les hommes sont plus prudents que les femmes) ou des voies réservées, elles n'ont rien à nous envier...

Par

Dans ma région, les comportements de #€@%& au volant viennent presque toujours des hommes. Faut dire qu'il y a beaucoup de weshs, de frimeurs et autres kékés dans le coin aussi... Musique de #€@%& à fond, regard provocateur, insultes et menaces si tu oses faire un signe ou une réflexion. Dés que le wesh de base a une tire entre les mains, la cacahuète qui lui sert de brain ne se sent plus... C'est le "primate mode on" quoi.

Dans toute ma vie je n'ai croisé que deux femmes au volant ayant un comportement de ce genre. Pour des centaines chez le porteur du service trois pièces. Et j'habite une grande ville...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire