Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Autoroutes: pitié pour les "hommes en jaune"!

Dans Pratique / Sécurité

Ce vendredi et samedi, les sociétés d’autoroutes et les pouvoirs publics organisent des actions de sensibilisation à travers tout le territoire pour alerter sur les risques encourus par le personnel d’entretien des routes. En effet, 12 d’entre eux ont été blessés et un a trouvé la mort depuis le début de l’année 2017. 

Depuis le début de l'année, on déplore 4 accidents par semaines impliquant le personnel autoroutier.
Depuis le début de l'année, on déplore 4 accidents par semaines impliquant le personnel autoroutier.

Personnel autoroutier, un métier à hauts risques. Depuis le début de l’année, on a dénombré 1 tué et 12 blessés parmi les « hommes en jaune » chargés des interventions sur les zones de chantier et d’interventions sur le réseau routier national. En 2016, on avait dénombré 124 accidents avec pour conséquence 2 blessés et 122 véhicules d’interventions et équipements heurtés. Et depuis 2008, ce sont 8 agents qui ont trouvé la mort sur autoroute en faisant leur travail.

Une situation intolérable pour l’Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes (ASFA), dont le Président Arnaud Hary tire la sonnette d’alarme : « depuis janvier 2017, nous sommes à 4 accidents par semaine quand, l’an passé, nous étions déjà à plus de de 2. Si 60% des accidents sont provoqués par des poids lourds, alors qu’ils ne représentent que 14% du trafic routier, il faut aussi souligner que 40% des accidents sont provoqués par des voitures. »

Principaux facteurs d’accidents selon l’ASFA, les facteurs de distraction des conducteurs que représentent les téléphones portables et les applications qui y sont associées, les télévisions ou la somnolence, à quoi s’ajoutent le non-respect des interdistances et des limitations.

Les sociétés d’autoroutes et les pouvoirs publics, par l’intermédiaire des Directions interdépartementales des routes, ont donc décidé d’alerter le grand public sur les risques encourus à travers deux journées de mobilisation durant lesquelles sont organisées 23 manifestations sur tout le territoire (programme complet ici), à la fois sur autoroute et dans le centre-ville de certaines agglomérations.

23 actions de sensibilisation seront ainsi menées en différents points du territoire par les gestionnaires routiers, le plus souvent sur des aires d’autoroutes mais aussi dans le centre-ville des agglomérations. A Paris, le village d’animations situé Place Vauban (VIIème), inauguré ce vendredi matin par la ministre des transports Elisabeth Borne, propose notamment des ateliers sécurité, des crash-tests pédagogiques et une exposition de véhicules accidentés.

Portfolio (3 photos)

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Faut voir le nombre de gus qui te collent au cul et font des appels de phares alors que tu ne fais que lever le pied a l'approche d'une zone d'incidents

Métier pas facile et très dangereux pour ces gens à cause des inconscients :pfff:

Par

Heureusement l'homme au futale on le voit de loin...:coucou:

Par

En réponse à zemik

Faut voir le nombre de gus qui te collent au cul et font des appels de phares alors que tu ne fais que lever le pied a l'approche d'une zone d'incidents

Métier pas facile et très dangereux pour ces gens à cause des inconscients :pfff:

.... c'est parce que les gens t'aiment pas Myke... :coolfuck:

Par

Sur la photo d'illustration, c'est en fait un proto Rîno camouflé.....la déclinaison sur base Trafic si appréciée Kangoo Be-Bop....futur hit assuré !

Par

Il y a un sacré paquet de cassos sur les routes Françaises. :eek::fleur::fleur::fleur:

Par

En réponse à oxmose

Il y a un sacré paquet de cassos sur les routes Françaises. :eek::fleur::fleur::fleur:

....à lire le message juste au dessus du tiens...pas que sur les routes... :oui:

Par

pourquoi ne pas prévoir dans le futur des bandes d'arrêt d'urgence plus larges d'au moins 1m?

bon, vous me direz qu'il y aura des abrutis qui considèreront qu'il s'agit d'une voie supplémentaire pour doubler...

ou pourquoi ne pas prévoir une palanquée de gyrophares "dépliables" 1m à gauche du cul de leur utilitaires?

Par

Les gens ne sont pas distraits, ils sont juste cons.

Il y a encore deux semaines, de nuit, une dépanneuse sur la bande d'arrêt d'urgence, peu large en plus, les deux gus devant moi ne se sont pas déportés et on gardé leur allure.

Par

....pour ta dernière suggestion.... parce qu'elles seraient immanquablement arrachées quasiment chaque jour...et imagine juste un poids lourd qui voulant l'éviter irait provoquer un accident en allant frotter sur son copain ou une auto qui le double...

Par

En réponse à matrix71

Commentaire supprimé.

Ah c’est malin ça, mais j’ai déjà proposé à Roc qu’on se rencontre, il a pas donné suite. :cubitus:

Et qu’est ce que tu as contre les gens qui sont piétons non mais ho, hein d’abord. :redface:

Sinon, quoique l’on fasse, est ce que ça changera vraiment la donne et le comportement routier de ceux concernés par la conduite dangereuse ? Là est la question. :voyons:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire