Publi info

BMW et Jaguar vont être partenaires pour l'électrique

BMW et Jaguar vont être partenaires pour l'électrique

C'est officiel : BMW et Jaguar viennent de confirmer un partenariat afin de développer des solutions techniques (électronique et moteurs, surtout) communes dans le domaine de l'électrique. 

Le développement de nouvelles motorisations et surtout de voitures électriques demande de lourds investissements, qui peuvent être réduits en scellant des amitiés avec des marques pourtant rivales. C'est justement ce que viennent de faire BMW Group et Jaguar Land Rover, qui officialisent ce matin la signature d'une collaboration dans le domaine de l'électromobilité.

Cette alliance concerne le développement de la prochaine génération de véhicules électriques, mais BMW donne déjà quelques indices sur le partage : le groupe motopropulseur du nouveau iX3 servira notamment à un "premier projet" chez le groupe anglais, propriété de l'Indien Tata Motors. Quel projet ? Difficile à dire pour le moment, même si l'on imagine bien un SUV.

Dans le détail, la collaboration porte surtout sur les "EDU" : Electric Drive Unit. En clair, c'est surtout ce qui se situe entre les batteries et les roues : électronique de gestion et de puissance, logiciels, moteurs.

Jaguar Land Rover et BMW devraient donc conserver leurs propres plateformes, tout en partageant les moteurs et l'électronique. Un choix plutôt logique et cohérent qui va permettre aux deux groupes de garder leur identité et une certaine liberté de conception, tout en amortissant une partie des coûts du développement global d'un modèle électrique.

BMW comme Jaguar Land Rover ne sont pas des novices en matière d'électromobilité : le premier vend l'i3 depuis quelques années quand le second a gagné le titre de voiture de l'année grâce au Jaguar I-Pace. 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bon bah...encore une alliance intéressante qui passe sous le nez de PSA :bah:

Par

pas rancunier chez jlr...

Par

Elle à de la gueule, cette alliance, pas comme l'autre...

Par

En réponse à TDPeugeot

Bon bah...encore une alliance intéressante qui passe sous le nez de PSA :bah:

PSA est déjà en JV avec NIDEC

Par

En réponse à TDPeugeot

Bon bah...encore une alliance intéressante qui passe sous le nez de PSA :bah:

La bonne alliance pour PSA serait de la faire avec Mazda.

De toute façon, il ne reste plus beaucoup d'opportunités, à part justement Mazda.

Et une alliance des 2 groupes aurait clairement du sens sur de nombreux points.

Par

En réponse à mynameisfedo

La bonne alliance pour PSA serait de la faire avec Mazda.

De toute façon, il ne reste plus beaucoup d'opportunités, à part justement Mazda.

Et une alliance des 2 groupes aurait clairement du sens sur de nombreux points.

si c'est pour que Mazda se retrouve avec des 1.2 dans ses caisses non merci

Par

Si je ne dis pas de bêtise (rien n'est moins sûr), Mazda et Toyota travaillent ensemble pour l'électrique.

https://media.toyota.fr/alliance-toyota-mazda/

Par

En réponse à Le passionné

si c'est pour que Mazda se retrouve avec des 1.2 dans ses caisses non merci

ça peut être l'inverse... :bah:

Par

En réponse à CrapoMacho

Si je ne dis pas de bêtise (rien n'est moins sûr), Mazda et Toyota travaillent ensemble pour l'électrique.

https://media.toyota.fr/alliance-toyota-mazda/

et Toyota travaille avec PSA sur les utilitaires... et jusqu'ici sur les mini-citadines.

un rapprochement Mazda-PSA ne serait donc pas stupide, pour un partenariat global Toyota-PSA-Mazda.:bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

et Toyota travaille avec PSA sur les utilitaires... et jusqu'ici sur les mini-citadines.

un rapprochement Mazda-PSA ne serait donc pas stupide, pour un partenariat global Toyota-PSA-Mazda.:bah:

Je cherche l'intérêt d'une telle "alliance". Toy est d'abord beaucoup plus gros que PSA. Donc on risque de parler de rachat plutôt que d'alliance. En plus Toy est déjà très bien implanté en Europe, avec une gamme de véhicule qui couvre les besoins européens, et n'a pas franchement d'avantage à absorber PSA.

Pour des partenariats ponctuels sur les batteries (toy vient de conclure un accord avec Panasonic...)ou les motorisations élec, pourquoi pas, cela dit.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire