Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. BMW iX3  (2021) - Sur route : proche des versions thermiques

Essai vidéo - BMW iX3 : que vaut le premier SUV électrique de BMW ?

Ce iX3 est animé par un moteur 100% électrique développant 286 ch et un couple de 400 Nm alimenté par une batterie de 80 kWh implantée sous le plancher. L’une des particularités choisie par BMW est le type de transmission puisque ce iX3 est une propulsion et non une transmission intégrale, comme la majorité des SUV électriques présents sur le marché.

À l’usage, même si le iX3 accélère fort comme en atteste le 0 à 100 km/h abattu en 6,8s, la poussée est plus linéaire et moins violente qu’à bord d‘une Tesla par exemple.  L’agrément est au rendez-vous avec une vraie polyvalence puisque la vitesse maximale est limitée à 180 km/h, ce qui lui permet de circuler sur tous les types de réseau, même à l’étranger. Ce moteur se débrouille donc bien et n’a aucune difficulté à animer ce SUV qui pèse tout de même 2 260 kg, soit 350 kg de plus qu’un modèle thermique.

Essai vidéo - BMW iX3 : que vaut le premier SUV électrique de BMW ?

Qui dit véhicule thermique, dit forcément récupération d’énergie. Dans ce domaine, BMW ne propose pas moins de cinq modes dont quatre sont gérés par l’intermédiaire de l'écran multimédia. Le premier, automatique, réagit selon le trafic et le type de routes empruntées, les trois autres : bas, intermédiaire ou élevé peuvent être choisis selon le bon vouloir du conducteur. Sur les deux premiers modes, la récupérations est quasi imperceptible, un peu plus forte sur le troisième. Enfin, il y a le mode « Brake », enclenchable par l’intermédiaire du levier de vitesses. Ici, la récupération est particulièrement forte et peut même gênante tant la décélération est forte et elle autorise même l'arrêt total du véhicule sans toucher la pédale de frein, ce que l’on appelle dans le jargon, le « One foot Pedal ». En contrepartie, la régénération est très efficace et on grapille rapidement des kilomètres en plus.

Essai vidéo - BMW iX3 : que vaut le premier SUV électrique de BMW ?

En termes d’autonomie, BMW annonce 459 km selon la norme WLTP avec une consommation moyenne aux alentours de 19 kWh/100 km. Sur notre essai, sans faire d'éco-conduite (avec climatisation et radio sous une température ambiante d’environ 15°),  au cours d’un parcours mêlant villes, routes et autoroutes, nous avons enregistré une moyenne de 22 kWh soit une autonomie d’environ 360 km. En faisant plus attention, on devrait atteindre sans trop de problèmes les 400 km. Pour la recharge, le iX3 est compatible avec des chargeurss rapides pouvant atteindre 150 kW. Hormis ce mode de recharge, le temps varie entre 7 h 30 sur une wallbox 11 kW et plus de 40 heures sur une prise domestique. 

Sans surprise, le comportement de ce iX3 est très proche de celui des X3 thermiques. Le fait qu’il s’agisse d’une propulsion, la répartition des masses de 43%/57% sur l’arrière et la diminution du centre de gravité de 7 cm permettent d’avoir un peu de dynamisme, ce qui s’avère plaisant, même si celui-ci est un cran en dessous d’un thermique en raison d’un surpoids entraîné par le système électrique. Le toucher de la pédale de frein demande un temps d’adaptation, mais cette sensation est courante sur les véhicules électriques. Bon point enfin concernant le confort.  Malgré la présence des jantes 20 pouces sur notre modèle, celui-ci est ferme mais bon. De quoi confirmer la vocation familiale de ce X3 qui est un voyageur au long cours.

Photos (30)

Mots clés :

En savoir plus sur : Bmw Ix3

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Bmw Ix3

En neuf avec PromoNeuve

Votre Bmw Ix3 neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 10% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire