Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Caradrier de l'Avent - Pourquoi les voitures de gendarmerie sont bleues ?

Caradrier de l'Avent - Pourquoi les voitures de gendarmerie sont bleues ?

Indice - Uniformisation.

Chaque jour, pour patienter jusqu'à Noël, nous vous proposerons une petite question ou devinette qui vous permettra d'avoir des anecdotes automobiles à raconter pourquoi pas pendant les longs repas de fête de fin d'année !

Lorsqu'ils ne se glissent pas au milieu de la circulation en véhicule banalisé, les gendarmes sont à bord de véhicules bleus (oui, jusque-là on ne vous dit rien d'extraordinaire). Première chose à savoir : le bleu est apparu sur les autos en 1969. Les premiers véhicules concernés ont été les Renault 4 et Estafette. Auparavant, les voitures de la gendarmerie étaient noires.

Différentes raisons sont avancées pour expliquer ce changement. À l’époque, le bleu était déjà visible sur les pantalons des gendarmes. Cette couleur a plus généralement toujours été présente sur les uniformes et remonte même à l'ancêtre de la Gendarmerie Nationale, la Maréchaussée. C'est aussi le complément avec le blanc de la police et le rouge des pompiers.

Lorsque le bleu a été choisi pour les véhicules, la teinte officielle était spécifique, le bleu de France. Elle a été conservée plusieurs décennies. Mais depuis quelques années, les véhicules de gendarmerie arborent les bleus directement proposés par les constructeurs. Cela évite de faire repeindre les véhicules sur une chaîne spécifique, une mesure d'économie. Autre changement récent : les stickers en blanc et rouge à l'avant et à l'arrière ont laissé la place à des stickers en jaune fluo, plus visibles.

Au fait, depuis quand les Renault arborent un Losange ? Réponse demain !

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire