Publi info
 

Caradisiac a testé la "téléportation" à bord d'un véhicule - Vidéo en direct du salon de Las Vegas 2019

Dans Salons / CES Las Vegas

, mis à jour

Au CES de Las Vegas, grand salon de l'électronique grand public, on vient aussi (et surtout) chercher la part du rêve. L'équipementier français Valeo l'a bien compris, qui présente une innovation assez bluffante, puisqu'elle permet d'embarquer virtuellement un passager!

Le Voyage XR permet de vous "téléporter" à bord d'un véhicule.
Le Voyage XR permet de vous "téléporter" à bord d'un véhicule.

 De nos envoyés spéciaux à Las Vegas.

 L'équipementier français Valeo, l'un des leaders français du secteur, est un habitué du salon de Las Vegas, auquel il réserve toujours des avant-premières spectaculaires...et à considérer avec la plus grande attention. Rappelons en effet qu'elles émanent d'un groupe dont le chiffre d'affaires s'est élevé à 18,5 milliards d'euros en 2017, et qui consacre chaque année 1,9 milliards d'euros au secteur de la Recherche et Développement, ce qui l'amène à déposer plus de 2 000 brevets sur la période. Des gens sérieux, donc, mais qui ont l'art et la manière de titiller l'imaginaire des amateurs d'automobile que nous sommes tous, contributeurs ou simple lecteurs de Caradisiac.

Cette année, c'est en premier lieu le Voyage XR qui a retenu notre attention. Concrètement, il s'agit d'un système permettant de "téléporter" quelqu'un à bord de votre véhicule. Imaginez le cas où une personne qui vous est chère vous téléphone alors que vous roulez. Il est alors possible de l'embarquer avec vous si celle-ci est dotée d'un casque et de manettes de réalité virtuelle. Grâce aux capteurs et caméras implantés dans la voiture, elle peut comme prendre place dans l'habitacle et voir tout ce qu'il se passe à bord et autour du véhicule, et bien sûr mener une discussion avec ses occupants. Dans le même temps, l'avatar de cette personne apparaît dans le rétroviseur, donnant l'impression qu'elle est à bord!

 

A quoi cela sert-il? A cultiver la part du rêve, et c'est déjà énorme. Et au-delà de l'aspect amusant de cet équipement, Valeo imagine le cas d'un véhicule autonome où, pour une raison X (défaillance du conducteur, par exemple), il serait possible à un opérateur de prendre à distance les commandes dudit véhicule pour ramener celui-ci à bon port. En ce cas, les caméras embarquées prennent tout leur sens. Ce système ouvre aussi la voie à de nouveaux services liés à la gestion de flottes, à des voituriers automatiques ou à des assistances à distance à des navettes autonomes. Comme le disait Guillaume Devauchelle, patron de l'innovation du groupe, lors d'une interview accordée à Caradisiac, "il ne faut pas penser la voiture autonome avec les usages d'aujourd'hui". 


 

 

 

 

Portfolio (2 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Rien d'extraordinaire.

Ce n'est que de la réutilisation hasardeuse de technologies existantes déjà largement diffusées.

:jap:

Par

pour faire de la com' sur un truc qui existe deja... c'est qu'il n'y a rien d'autres a montrer chez Valeo.. Meme le 48V passera par la boite de vitesse (+ fiable) et pas a travers l'alternateur (solution Valeo qui moins cher, et comme valeo ne fait pas de boite de vitesse, c'est la seule solution qu'ils peuvent proposer..)... pas de chance, le 48V a courroie a été choisi par VAG... on est pas a une economie pret dans la Deutch qualitat... meme si c'est moins fiable...

Par

Encore une chose pour distraire le conducteur et engendrer des accidents!

Je préfère le holoride.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire