Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Dans Salons / Salon de Genève

, mis à jour

La C4 Cactus restylée est à l’honneur sur le stand Citroën. Autrefois crossover et désormais berline, elle aura la lourde tâche de remplacer temporairement la C4 au catalogue.

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

A son lancement en 2014, la C4 Cactus était présentée par Citroën comme une voiture « essentielle ». Entendez par là, une voiture qui lorgne sur le low-cost avec des prestations de généralistes.

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

 

 La marque aux chevrons voulait, à l’époque, en donner plus à ses clients à travers un look original façon crossover et un intérieur cocooning. Trop décalée, pas assez « SUV », la C4 Cactus ainsi que le concept « essentiel » n’ont jamais trouvé preneur.

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018
Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Tous les attributs baroudeurs ont disparu pour faire place à un look plus sage.

A l’occasion de son restylage, le constructeur a décidé de rebattre les cartes. La C4 Cactus n’est plus vendue comme un crossover mais comme une berline compacte qui aura pour (lourde) tâche de remplacer la C4 au catalogue et de venir concurrencer des rivales comme la Volkswagen Golf, la Peugeot 308 ou la Renault Mégane. Pour ce faire, l’équipe de style s’est attelée à lui donner un look plus sage en lui ôtant tous les éléments baroudeurs : barres de toit, airbumps massifs, etc. La transformation est perceptible mais la physionomie reste globalement la même puisque la garde au sol, la silhouette et les dimensions ne bougent pas d’un iota.

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018
Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

 L'habitacle toujours original est desservi par la piètre qualité des plastiques.

A bord, la présentation n’évolue guère avec une planche de bord horizontale et toujours très plaisante. On aime toujours les nombreuses références au monde de la bagagerie (poignées, boîte à gants) et les larges sièges qui profitent désormais de mousse à haute densité afin d’améliorer le confort. En revanche pour ce qui est de la qualité des plastiques, la française accuse un retard certain face aux vraies compactes européennes.

Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018
Citroën C4 Cactus : berlinisée - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

 Les passagers avant profitent de sièges larges et moelleux. A l'arrière, l'espace est juste.

Sur le thème de l’habitabilité et de la modularité que la C4 Cactus risque de plus souffrir. Premièrement, elle est plus courte de 10 à 20 cm par rapport à ses concurrentes. L’espace aux places arrière y est moins bon et le volume de coffre juste (358 litres). Citroën a renforcé les aspects pratiques de sa Cactus en lui offrant une banquette arrière 2/3-1/3 de série. En revanche, toujours impossible d’ouvrir les vitres arrière qui restent simplement entrebaillantes.

J'aime

Les sièges larges et moelleux.
Les sièges larges et moelleux.

Je n'aime pas

Les vitres arrière entrebâillantes.
Les vitres arrière entrebâillantes.

Sous le capot, peu de nouveautés, puisque l’offre moteur sera composée en essence des Puretech 82 ch, Puretech 110 en boîte mécanique ou EAT6 et Puretech 130 en boîte mécanique uniquement. En diesel, on retrouvera au lancement le BlueHDi 100 ch. Le 120 ch arrivera à l’automne 2018. Elle est la première à recevoir les nouvelles suspensions à butées hydrauliques progressives. Quant aux tarifs, ils restent relativement contenus avec un ticket d'entrée sous les 17 000 €.

L'instant Caradisiac

La nouvelle C4 Cactus suscite un intérêt mitigé de la part des visiteurs qui tournent davantage leur regard vers le nouveau Berlingo. Citroën a retiré tout ce qui faisait le charme et l'intérêt de la voiture. Trop sage, la C4 Cactus n'est pas suffisamment armée pour face aux ténors européens comme la Golf ou la 308.

 

 

Photos (21)

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire