Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
80 km/h : la méthode simpliste de la Sécurité Routière pour prouver leur efficacitéLa Sécurité Routière met en avant une belle baisse de la mortalité sur les routes hors agglomération. Pour elle, c'est lié au fait que les automobilistes ont levé le pied avec la limitation à 80 km/h. Et c'est tout ! Un peu simple non ?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par

Tout est dans le "nous ne le nions pas".

Le reste c'est la mauvaise foi habituelle du journaliste auto...

Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!

Et puis le 200 en moins on est loin de 400 vies promis, c'est d'une macabre mesquinerie !

Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière...

Il parait sage et raisonnable pour analyser les résultats de ne prendre ne compte que le "hors agglomération" puisqu'on parle de 80 km/h ! La baisse est donc significative.

Par

Toujours les mêmes arguments fallacieux, et l'alcool et la drogue... Ah bon il y aurait eu une diminution des pratiques dangereuses depuis le 80 km/h. C'est ça que vous mettez en avant pour expliquer la baisse pile poil sur les routes hors agglomération.

Par

C'est pas la vitesse qui tue. Faux!. C'est la mauvaise formation au permis de conduire. Ensuite, pendant la période examinée, beaucoup de radars ont été mis hors-service par les gilets jaunes!

Par

Bonjour,

Il me semble qu'il doit être possible d'être mesuré.

Autant il n'est pas question d'autoriser n'importe quelle consigne qui puisse augmenter le nombre de morts, autant il ne servait à rien d'imposer une telle mesure jusqu'au boutiste à l'aveuglette, incomprise par le plus grand nombre des conducteurs.

Il est tout à fait possible d'abaisser la vitesse moyenne par mesure de sécurité sur les portions les plus dangereuses (et trouver une solution pour rendre ces routes moins dangereuses - intéressant aussi -) et laisser le 90 sur les tronçons n'ayant jamais connu de difficultés afin d'améliorer la sécurité lors de dépassements, car la vie n'est ni toute blanche, ni toute noire et n'a pas de prix paraît-il ...

Aussi, il est raisonnable de laisser les régions faire leur sélection car elles seules connaissent les caractéristiques de leurs routes et de repeindre les lignes blanches, élaguer les arbres qui masquent des panneaux et j'en passe ...

Bonne route !

Par §LeD640gD

le gros avantage des chiffres, c'est qu'on peut vraiment leur faire dire tout et n'importe quoi.

Moi qui respecte les limitations, il m'agace d'être contrôlé systématiquement pour la vitesse quand je prends mon auto (et j'ai de la chance, je ne roule pas), mais je ne souffle dans le ballon qu'une fois tous les 2 ou 3 ans. C'est lamentable. Et l'alcool, la weed : ça fait beaucoup plus de ravages que 5 km/h de trop.

Par §LeD640gD

En réponse à schumi65201

C'est pas la vitesse qui tue. Faux!. C'est la mauvaise formation au permis de conduire. Ensuite, pendant la période examinée, beaucoup de radars ont été mis hors-service par les gilets jaunes!

oui, la connerie aussi : les dépassements complètement 'portnawak, la vitesse inadaptée.

Mais faut faire avec, car des cons il y en aura toujours et de plus en plus

Par

Et pendant ce temps là à 80 km/h on est obligé de zigzaguer sur les voies pour éviter les énormes trous dans la chaussée... virons vite ce gvt d'incapables et autophobe !

Par

80 oui c'est le QI des gars de la securité routiere... Quand tu les écoute ils te font toujours le racourci nombre de morts en 1980 sur les routes. Nombre de morts en 2019... tout cela c'est parce qu'on contrôle la vitesse et qu'on la réduits... aucun mots sur l'amélioration du réseau routier, de la sécurité passive et active des véhicules, des autres facteurs... pour eux seule la vitesse existe.... il faut dire c'est aussi ce qui se contrôle le plus facilement et rapporte le plus d'argent...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Toutes choses égales par ailleurs. Ce qui est loin d'être le cas en pratique...

Alors avant de te foutre de la tronche des gens, balaie devant ta porte si tu ne comprends pas que te limiter au simple effet physique est très largement insuffisant...

Par §Yvo356rQ

Prochaine étape alors ? Passage à 70 voir 60 ? Histoire de nous piquer encore plus de pognon. Mais au fait, l'étude ne nous parle pas des améliorations sur les véhicules vu qu'il y a de moins en moins d'épaves sur la route. ...

Par

En réponse à Bobin71

Tout est dans le "nous ne le nions pas".

Le reste c'est la mauvaise foi habituelle du journaliste auto...

Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!

Et puis le 200 en moins on est loin de 400 vies promis, c'est d'une macabre mesquinerie !

Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière...

Il parait sage et raisonnable pour analyser les résultats de ne prendre ne compte que le "hors agglomération" puisqu'on parle de 80 km/h ! La baisse est donc significative.

"Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!"

Bien sur que si que ça a été mis en avant comme cause pendant la campagne des 80 km/h.

Par

En réponse à avelo

Toujours les mêmes arguments fallacieux, et l'alcool et la drogue... Ah bon il y aurait eu une diminution des pratiques dangereuses depuis le 80 km/h. C'est ça que vous mettez en avant pour expliquer la baisse pile poil sur les routes hors agglomération.

Arguments fallacieux ???

Regarde un peu combien de personnes tue l'alcool sur les routes. Et compare ça à combien de personnes sont tuées en roulant à 90 sans autre cause.

Par

et les 5 millions d'automobilistes qui sont en excès de vitesse et qui n'ont pas eu d'accident, ça prouve bien que ce n'est pas la vitesse qui tue. Si tu n'es pas capable de rouler à 90, tu ne roules pas à 90. Mais faites pas ch ier les autres.

Par

Les chiffres ne servent strictement à rien. On les met dans un sac on secoue et ça donne 200 morts de moins.

Mais dans le détail, ça donne quoi ?

Elles sont où les stats qui donnent les raisons des décès ?

-alcool

-endormissement

-vitesse

-etc

Ces 200 morts de moins n ont aucune valeur comme preuve du bien fondé des 80kmh

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est vrai si et seulement TOUS les autres paramètres et facteurs restent exactement les mêmes (du trafic à la météo, en passant par les voitures, l'attention des conducteurs etc ...). C'est le fameux "toutes choses égales par ailleurs" du fameux modèle de Nilsson.

Et ça, bien malin celui qui peut le prouver ... et c'est d'ailleurs impossible puisqu'il n'existe pas d'étalon référence resté à 90 km/h sur les 18 derniers mois.

La SR continue son schéma de pensée : si ça baisse c'est grâce au 80 km/h, et si ça monte c'est à cause des méchants automobilistes et ça aurait été pire avec le 90 km/h.

La ficelle est un peu grosse, mais certains continuent de gober.

Par

En réponse à Taro.H

80 oui c'est le QI des gars de la securité routiere... Quand tu les écoute ils te font toujours le racourci nombre de morts en 1980 sur les routes. Nombre de morts en 2019... tout cela c'est parce qu'on contrôle la vitesse et qu'on la réduits... aucun mots sur l'amélioration du réseau routier, de la sécurité passive et active des véhicules, des autres facteurs... pour eux seule la vitesse existe.... il faut dire c'est aussi ce qui se contrôle le plus facilement et rapporte le plus d'argent...

J'irai un peu dans la même direction.

Depuis l'avènement du contrôle automatique, le contrôle direct via des agents en chair et en os n'a jamais cessé de baisser. Au peur du gendarme s'est pas mal substitué la peur de se faire flasher. Pas sûr qu'on y a gagné réellement en sécurité, quand je pense aux chauffards visiblement moins sensible par ces verbalisations à distance !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tout à fait, mais dans notre beau pays les mathématiques et surtout la physiques n'intéressent personne.......

80km/h me suffisent surtout sur les routes départementales à deux voies.

Par contre l'état des routes est de plus en plus inquiétant, mais c'est la faute de personne en région,............sauf de l'état!!!

Par

En réponse à Ratafia_12

C'est vrai si et seulement TOUS les autres paramètres et facteurs restent exactement les mêmes (du trafic à la météo, en passant par les voitures, l'attention des conducteurs etc ...). C'est le fameux "toutes choses égales par ailleurs" du fameux modèle de Nilsson.

Et ça, bien malin celui qui peut le prouver ... et c'est d'ailleurs impossible puisqu'il n'existe pas d'étalon référence resté à 90 km/h sur les 18 derniers mois.

La SR continue son schéma de pensée : si ça baisse c'est grâce au 80 km/h, et si ça monte c'est à cause des méchants automobilistes et ça aurait été pire avec le 90 km/h.

La ficelle est un peu grosse, mais certains continuent de gober.

Je dirais que les réactions de la SR sont assez curieuses...

Hier, le président a été invité sur CàVous et il a réagit "en tant que technocrate qui s’appuie sur des chiffres" et qui va dans le sens des gouvernements successifs depuis pas mal d'années selon moi. Dans ces conditions, comment trouver de nouvelles idées pour encore améliorer la sécurité sur nos routes ? N'est-ce pas la preuve que le tout régressif basé sur des systèmes qui ne coutent pas (voire rapportent) a atteint ses limites ?

Mais quel responsable politique susceptible de prendre le pouvoir prendrait le risque de proposer d'autres méthodes, immanquablement plus cher ?

Par

En réponse à Bobin71

Tout est dans le "nous ne le nions pas".

Le reste c'est la mauvaise foi habituelle du journaliste auto...

Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!

Et puis le 200 en moins on est loin de 400 vies promis, c'est d'une macabre mesquinerie !

Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière...

Il parait sage et raisonnable pour analyser les résultats de ne prendre ne compte que le "hors agglomération" puisqu'on parle de 80 km/h ! La baisse est donc significative.

T'as pas reçu ta caisse de Prozac ?

Tu ressembles bien à ton homonyme écrivain par moments...

Par

nico a raison il y a toujours autant de nil poule que je signal de mon Wase...

par contre il y a toujours des kéké avec leur bagnoles reprog ..pot deca ..

font le fangio te colle...ligne continue wuesh wesh...il y a aussi alcool..

mais la police s'occupe des manifs arf pas le temp ...la france le pays ou

tout le monde sans balek ...

Par

En réponse à ghlapin

Tout à fait, mais dans notre beau pays les mathématiques et surtout la physiques n'intéressent personne.......

80km/h me suffisent surtout sur les routes départementales à deux voies.

Par contre l'état des routes est de plus en plus inquiétant, mais c'est la faute de personne en région,............sauf de l'état!!!

Y'a encore plus de 3200 morts hein, donc si c'est juste une question de mathématiques et de limitation, on baisse à combien ?

Par

En réponse à ghlapin

Tout à fait, mais dans notre beau pays les mathématiques et surtout la physiques n'intéressent personne.......

80km/h me suffisent surtout sur les routes départementales à deux voies.

Par contre l'état des routes est de plus en plus inquiétant, mais c'est la faute de personne en région,............sauf de l'état!!!

S'il n'y a que ça, 0 km/h plus de problème.

Mais attention à la gravité et au risque de chutes...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ben non, justement.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ce qui est évident, c'est que tu n'as pas un bac +5 !

Par

En réponse à Bobin71

Tout est dans le "nous ne le nions pas".

Le reste c'est la mauvaise foi habituelle du journaliste auto...

Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!

Et puis le 200 en moins on est loin de 400 vies promis, c'est d'une macabre mesquinerie !

Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière...

Il parait sage et raisonnable pour analyser les résultats de ne prendre ne compte que le "hors agglomération" puisqu'on parle de 80 km/h ! La baisse est donc significative.

ll suffit de lire le rapport. Seuls 42% des automobilistes respectent la nouvelle limite de vitesse pour 209 vies épargnées. Plus ils sont nombreux plus de vies seront épargnées.

Par

En réponse à schumi65201

C'est pas la vitesse qui tue. Faux!. C'est la mauvaise formation au permis de conduire. Ensuite, pendant la période examinée, beaucoup de radars ont été mis hors-service par les gilets jaunes!

Toutes les études sérieuses, menées dans tous les pays, montrent exactement le contraire : le premier facteur de mortalité est la vitesse.

Par

En réponse à Bobin71

Tout est dans le "nous ne le nions pas".

Le reste c'est la mauvaise foi habituelle du journaliste auto...

Rappel : il n'a JAMAIS été question de pointer la vitesse comme cause mais comme un FACTEUR AGGRAVANT des autres causes !!!!

Et puis le 200 en moins on est loin de 400 vies promis, c'est d'une macabre mesquinerie !

Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière...

Il parait sage et raisonnable pour analyser les résultats de ne prendre ne compte que le "hors agglomération" puisqu'on parle de 80 km/h ! La baisse est donc significative.

"Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière..."

On pourrait avoir les adresses de ses 200 personnes?

Plus sérieusement, rien ne prouve que seul le 80km/h a participé à la baisse des morts.

Rappelons nous que quelque-mois après le début de la mesure les routes se sont retrouvé bien ralenti par les gilets jaunes, que l'état à fait beaucoup de battage sur leur RADAR mobile de nouvelle génération conduite par des "privé" ou pas ce qui a fait aussi ralentir, que beaucoup de radar ont été détruit aussi augmentant, selon le DISR, les vitesses moyennes pratiqué.

Donc, oui la baisse de vitesse baisse le nombre de tué (modèle de Nilson) mais uniquement à toutes choses égale ce qui n'a pas été le cas.

Par

il faut surtout comparer la tendance habituelle moyenne, avant et après la mesure, je dirais que c'est assez neutre à regarder les dérivées.

La mortalité n'est pas tout, si on a moins de morts mais plus d'accidentés, ce n'est pas vraiment un bilan positif.

les 80km/h sont au final pas très efficaces et couteux, il eut été plus sage de laisser le 90 comme règle générale et laisser les DDT passer plus de zones à des vitesses adaptées à la situation de chaque portion de route.

Par

Formidable ça marche ! où l'on se rend compte que moins on roule vite, moins les accidents sont graves, formidable découverte!

Le hic c'est qu'il reste encore trop d'accidents mortels à 80km/h.

Puisque les résultats sont incontestables, il est impératif de trouver une seuil plus tolérable en accidentologie.

Les chiffres indiquent que même à 50km/h en ville il y a encore trop d'accidents mortels, la logique implacable indique qu'il faut donc imposer une vitesse maxi inférieure à 50km/h afin d'évaluer l'impact.

Par

En réponse à Gauthier99

Toutes les études sérieuses, menées dans tous les pays, montrent exactement le contraire : le premier facteur de mortalité est la vitesse.

Cà gagne combien d'intervenir dans les forums pour essayer de faire changer les opinions ? Si c'est votre cas, essayez quand même d'être un peu plus convaincant qu'en balançant des arguments simplistes de béni-oui-oui, vous y gagnerez en crédibilité. Vos interventions puent le discours naïf, culpabilisant et déresponsabilisant de la sécurité rentière.

Questions : après tant d'années, et puisqu'il ne faut pas mourir par accident, pourquoi il n'y a strictement aucune communication sur les accidents domestique et les accidents du travail ? Pourquoi aucun radar n'a jamais été installé devant une école ?

Moi, j'affirme haut et fort que la baisse de la mortalité routière n'est aucunement la résultante de l'abaissement à 80, mais est seulement due à la progression des kits main-libre d'origine sur les véhicules ! Et comme il n'y a aucune statistique sérieuse, personne ne pourra me contredire.

Dommage, ma théorie ne permet pas de faire recette avec les radars. Bon, alors OK, ce sera donc la vitesse.

Par

En réponse à Rodger29

Ce qui est évident, c'est que tu n'as pas un bac +5 !

Attention l'intelligence, cad grosso modo la capacité d'analyser/ synthétiser/ déduire, n'a pas grand-chose à voir avec le niveau d'études en France. Tu peux très bien avoir réussi un doctorat et faire preuve d'une logique / capacité de raisonnement (le fameux bon sens) très médiocre. Un Dr en médecine par ex a une capacité au-dessus de la moyenne à mémoriser une énorme quantité d'informations, à les synthétiser ce qui lui permet, en général on va dire, une déduction exacte. Mais dans tous les hôpitaux les aides soignant(e)s et infirmier(e)s te parleront du medecin voire prof du service "con comme un balai" (entendu semaine dernière, et c'est assez regulier).

En Autriche, pays où frimer avec son niveau d'études pour mépriser le petit peuple est très ma vu, il y a eu quantité de tests de logique où les dr enmedecine ou en droit se faisaient battre parfois largement par de simples bergers ou vachers. Le berger a peu d'instruction a l'inverse du Dr mais il travaille avec du vivant (le mouton ou la vache) au comportement aléatoire doté d'une logique différente de la notre. Il a appris à observer, analyser des facteurs à priori sans rapport avec le comportement de ses bestioles. Finalement ses déductions sont + empiriques mais + exactes car il tient compte d'un plus grand nombre de facteurs. Aux échecs on dirait qu'il joue avec 2 coups d'avance au lieu d'1 seul.

Par

Bah on sait très bien que la sécurité routière veut tout mettre sur le dos de la vitesse, puisque la répression est rentable et permet même de donner des marchés à des copains

C'est logique en soit, même si c'est du mensonge. Apres faut pas s'étonner que la parole publique ne soit plus crédible, que tous le monde cherche à gruger les impôts ou la CAF, que des ministres soient chahutés ou qu'ils se déplacent, que des tas d'applis anti-radar exsitent ... on récolte ce que l'ont sème

Par

Si la Sécurité Routière était une officine scientifique sérieuse, cela se saurait ...

J'encourage toute personne avec quelques compétences en statistiques d'aller lire les "études" d'accidentologie. C'est à mourir de rire. On voit là dedans la limite du peer-review ...

Par

En réponse à §LeD640gD

le gros avantage des chiffres, c'est qu'on peut vraiment leur faire dire tout et n'importe quoi.

Moi qui respecte les limitations, il m'agace d'être contrôlé systématiquement pour la vitesse quand je prends mon auto (et j'ai de la chance, je ne roule pas), mais je ne souffle dans le ballon qu'une fois tous les 2 ou 3 ans. C'est lamentable. Et l'alcool, la weed : ça fait beaucoup plus de ravages que 5 km/h de trop.

En 18 ans de permis, j'ai soufflé qu'une seule fois. :beuh:

Par

En réponse à Gauthier99

Toutes les études sérieuses, menées dans tous les pays, montrent exactement le contraire : le premier facteur de mortalité est la vitesse.

Non, des torchons à base de modèles ARIMA ou équivalent prétendent démontrer que vitesse moyenne et mortalité routière sont corrélées. Quiconque avec une connaissance élémentaire en biostatistiques peut voir les énormes trous méthodologiques de ces études.

A mourir de rire, même les "études" de féministe pseudo-sociologique sont moins grotesques.

Par

Toujours ce mythe délirant de l'état qui vous veux du bien. Votez pour nous, on prend soin de vous. Tant que cela marche...

Par

C'est quand même fou que personne ne voit l'information principale de cette annonce : la SR vient de nous dire que les radars sur le réseau secondaire ne servent à rien !!!!

En effet, ca fait un an, depuis le début des actions des GJ, que la SR alerte sur le fait que pour leur plus grande part, les radars du réseau secondaire était hors service (neutralisé ou endommagés).

Et malgré ça, en 2019, la vitesse n'a pas explosée et le nombre de morts a baissé !

Moralité : les radars ne servent à rien, rendez l'argent !

Moi aussi je peux faire des raccourcis simplistes !

Par

En réponse à JohnLocke

Non, des torchons à base de modèles ARIMA ou équivalent prétendent démontrer que vitesse moyenne et mortalité routière sont corrélées. Quiconque avec une connaissance élémentaire en biostatistiques peut voir les énormes trous méthodologiques de ces études.

A mourir de rire, même les "études" de féministe pseudo-sociologique sont moins grotesques.

Pour confirmer:

- le taux d'accidents sur autoroute est faible. C'est pourtant là où on roule le plus vite. Il y a donc des facteurs influant plus que la vitesse sur le taux d'accidents.

- La RCEA est passée à 80km/h. Cette route est extrêmement dangereuse. Il n'y est pas possible de doubler (il y a des plots entre voies) ni de dépasser la vitesse limite (il y a des radars tout au long). La seule solution pour limiter la dangerosité est de la passer en 2x2 voies. Le 80km/h, qui y est pourtant très respecté, n'a visiblement eu aucun impact.

S'il est intuitif de supposer qu'une vitesse plus faible diminue les accidents, ou tout au moins leurs conséquences, le même bon sens indique que passer à 80km/h des sections bien aménagées où il n'y a jamais eu d'accident n'aura aucun effet sur l'accidentologie.

Autrement dit, limitons là où cela est utile, pas partout uniformément.

Par

En réponse à rossi

et les 5 millions d'automobilistes qui sont en excès de vitesse et qui n'ont pas eu d'accident, ça prouve bien que ce n'est pas la vitesse qui tue. Si tu n'es pas capable de rouler à 90, tu ne roules pas à 90. Mais faites pas ch ier les autres.

Pareil y'a des millions de fumeurs qui sont pas malades. Arrêtons d'empêcher les enfants de fumer et de culpabiliser les fumeurs.

Par

En réponse à mexi34

Formidable ça marche ! où l'on se rend compte que moins on roule vite, moins les accidents sont graves, formidable découverte!

Le hic c'est qu'il reste encore trop d'accidents mortels à 80km/h.

Puisque les résultats sont incontestables, il est impératif de trouver une seuil plus tolérable en accidentologie.

Les chiffres indiquent que même à 50km/h en ville il y a encore trop d'accidents mortels, la logique implacable indique qu'il faut donc imposer une vitesse maxi inférieure à 50km/h afin d'évaluer l'impact.

Vous avez raison, toutes les villes sont en train d'aller vers le 30 km/h sauf pour qqe grand axes à 50.

Par

En réponse à chef chaudart

Pour confirmer:

- le taux d'accidents sur autoroute est faible. C'est pourtant là où on roule le plus vite. Il y a donc des facteurs influant plus que la vitesse sur le taux d'accidents.

- La RCEA est passée à 80km/h. Cette route est extrêmement dangereuse. Il n'y est pas possible de doubler (il y a des plots entre voies) ni de dépasser la vitesse limite (il y a des radars tout au long). La seule solution pour limiter la dangerosité est de la passer en 2x2 voies. Le 80km/h, qui y est pourtant très respecté, n'a visiblement eu aucun impact.

S'il est intuitif de supposer qu'une vitesse plus faible diminue les accidents, ou tout au moins leurs conséquences, le même bon sens indique que passer à 80km/h des sections bien aménagées où il n'y a jamais eu d'accident n'aura aucun effet sur l'accidentologie.

Autrement dit, limitons là où cela est utile, pas partout uniformément.

Ça n'existe pas des portions ou il n'y a pas d'accident. Deux voitures qui se croisent à 80, il y aura forcément un acident un jour. Animal, vélo, malaise,...

Par

En réponse à JohnLocke

Si la Sécurité Routière était une officine scientifique sérieuse, cela se saurait ...

J'encourage toute personne avec quelques compétences en statistiques d'aller lire les "études" d'accidentologie. C'est à mourir de rire. On voit là dedans la limite du peer-review ...

On vous écoute, ou sont vos publications sur le sujet, vous avez l'air bien meilleur que tous les experts qui disent la même chose dans tous les pays. C'est un complot mondial.

Par

Dommage que le journaliste n'ai pas pensé au renouvellement du parc automobile pour expliquer la baisse du nombre de tués sur les routes.

En effet, il me semble que depuis 2018 il y a un petit coup de main de l'état pour acheter une voiture moins polluante et donc plus récente et donc plus sécurisée...

Par

En réponse à downman721

"Les familles des ces 200 personnes apprécieront votre cynisme M. Ferrière..."

On pourrait avoir les adresses de ses 200 personnes?

Plus sérieusement, rien ne prouve que seul le 80km/h a participé à la baisse des morts.

Rappelons nous que quelque-mois après le début de la mesure les routes se sont retrouvé bien ralenti par les gilets jaunes, que l'état à fait beaucoup de battage sur leur RADAR mobile de nouvelle génération conduite par des "privé" ou pas ce qui a fait aussi ralentir, que beaucoup de radar ont été détruit aussi augmentant, selon le DISR, les vitesses moyennes pratiqué.

Donc, oui la baisse de vitesse baisse le nombre de tué (modèle de Nilson) mais uniquement à toutes choses égale ce qui n'a pas été le cas.

Les mêmes nous expliquaient que la mesure allait entraîner plus de morts parce que tu comprends à 80 c'est physiologique tu t'endors. Maintenant ils rament avec des oui mais c'est pas forcément du à 80. Bon courage, continuez à ramer nous on avance pour plus de sécurité.

Par

En réponse à ghlapin

Tout à fait, mais dans notre beau pays les mathématiques et surtout la physiques n'intéressent personne.......

80km/h me suffisent surtout sur les routes départementales à deux voies.

Par contre l'état des routes est de plus en plus inquiétant, mais c'est la faute de personne en région,............sauf de l'état!!!

Et d'un autre qui se limite à la physique ^^

Comme si rien d'autre n'intervenait. :buzz:

Et si 80 ça te suffit, soit, rien ne t'empêche de rouler à 80, et rien ne te l'empêchait. Tu le faisais?

Par

Pouvez vous me faire connaître un département où les 80km/h sont respectés ,afin de pouvoir analyser ses effets .Dans le Var ,les Bouches du Rhône si vous roulez à 80km/h ,au mieux vous vous faites insulter ,au pire "casser la gueule ".Et je ne vous parle pas des semi-remorques qui n'hésite pas à vous coller à moins de cniquante centimètres.

Par

La mortalité routière est bien réelle c'est incontestable. Tout faire pour la réduire est effectivement une bonne chose. La vitesse étant un facteur aggravant une réflexion dessus est une bonne chose, mais une réflexion qui doit être intelligente et non manichéenne. Modifier les routes là ou elles sont accidentogènes, signaler de manières adaptée et à bon escient les points dangereux, travailler sur la sécurité des voitures, empêcher un conducteur alccolisé de prendre la route (éthylotest intégré, autre détecteur des susbtances), rendre les routes intelligentes qui indiquent l'état de la chaussée, et surtout travailler sur la formation des conducteurs (gérer les situations délicates, civisme, être conscient de ses aptitudes et inattentions, consommation de médicaments, alcool etc...) avec pourquoi pas un mise à niveau obligatoire à interval régulier ou même un permis à durée limitée.

Toutefois, si ces morts sont malheureux, on ne pourra jamais atteindre la limite 0, sauf à interdire la voiture, car dès qu'il y un véhiculer en mouvement il y un risque. Rapporté aux nombres de véhicules en circulation (presque 40 millions) et aux kilomètres parcourus (environ 1000 milliards de km par an), la mortalité routière est celle qui le plus baissé en proportion des toutes les autres. En mettant en perspective les chiffres, il y a bien d'autres domaines où les gains de mortalités devraient pouvoir être faits bien plus rapidement. Seulement ils sont moins spectaculaires.

La mortalité routière représente 0.53% des morts totaux (3239 sur 6120000 en 2019). Les accidents domestiques tuent 5 fois plus, l'obésité 20 fois plus, les suicides 4 fois plus, les drogues (tabac, alcool...) 32 fois plus, sauf qu'on peut pas faire des images spectaculaires avec ces causes de décès. Donner des aliments industriels à ses enfants, sodas et mal-bouffe sont bien plus meurtriers, personne s'en émeut.

Par

Pendant ce temps, les vaches regardent passer le train. Mais passez à autres choses. Le traffic automobile à connu une croissance exponentielle en près de 15 ans.... de plus en plus de monde sur les routes et dans 20 ans on passera à 70...Rien de choquant...Pour gagner 2 mns sur un trajet

Par

Pour résumer en métropole: 2019 = 3239morts 2018 = 3248morts

En revanche vu que la mortalité routière outre-mer a augmenté, on arrive à 3488 tués en 2018 et 3493 en 2019

Etant donné que la sécurité routière a l'air de se réjouir peut on en conclure que la vie du français de métropole a plus de valeur ??

Par

En réponse à avelo

Les mêmes nous expliquaient que la mesure allait entraîner plus de morts parce que tu comprends à 80 c'est physiologique tu t'endors. Maintenant ils rament avec des oui mais c'est pas forcément du à 80. Bon courage, continuez à ramer nous on avance pour plus de sécurité.

On est au même niveau qu'en 2013 où l'on roulait à 90 donc le 80 n'a absolument rien apporté car la cause seule d'accidents mortels est l'alcool.

Par

Si on les écoutes eux on passera à 50km/h au lieu de 70km/h tellement facile de taper sur la vitesse

Par

En réponse à avelo

Les mêmes nous expliquaient que la mesure allait entraîner plus de morts parce que tu comprends à 80 c'est physiologique tu t'endors. Maintenant ils rament avec des oui mais c'est pas forcément du à 80. Bon courage, continuez à ramer nous on avance pour plus de sécurité.

Si tu as si peur que ça de rouler à 90km/h, n'achète pas de voitures, tu feras des économies, et des gens comme toi en moins sur la route ça sera pas plus mal.

Je me demande vraiment comment font les allemands avec les autobahn, vitesse illimité et moins d'accident que nous, sinon l'alcool et la drogue, tu connais ? Apparement non.

Par

Avec une si faible baisse il est impossible de prétendre que le 80 est responsable de la baisse, surtout quand on intègre la baisse sur autoroute où la vitesse n'est pas limité à 80. a ce stade la baisse peut etre liée à de nombreux autre facteur, la météo, les voitures de plus en plus équipées de systeme de sécurité, les blocages de rond point qui ont eu un impact important sur la baisse du trafic, etc.

Pour affirmer que le 80 est la cause unique d el abaisse il faudrait déja décortiqués avec précisions les causes de chaque morts, comme vous le disiez alcool, endormissement, drogue, vitesse, non respect des priorités, etc.

De toute façon on se doute bien que la Sécurité orutière, donc l'état, va tout faire pour retourner les stat en sa faveur. comme dirait un de mes anciens profs de proba-stat à l'université "Avec les stat, on leur fait dire tout et son contraire selon la façon dont on les traite"

Par

Bon maintenant qu'ils ont le 3ème bras qui frétille et qu'ils sont contents avec leur 80km/h, il serait temps que ces as de la sécurité et des stats sérieuses fassent pression sur le gouvernement pour la rénovation du réseau routier.

Car la vraie sécurité vient d'infrastructures en bon état aussi bien concernant la chaussée, la signalisation et autres dispositifs de sécurité.

Le seul problème étant que cela coûte énormément d'argent et ne rapporte rien, donc la SR et leurs amis n'iront jamais se tirer une balle dans le panard à vouloir engager une politique de rénovation du réseau routier.

Vous voulez dores et déjà tester le réseau routier français tel qu'il sera dans 15ans ? Voyagez en Europe de l'Est.

Par

En réponse à Krayia

Si on les écoutes eux on passera à 50km/h au lieu de 70km/h tellement facile de taper sur la vitesse

Moi je suis pour le tout 50km/h hors agglomération, 20km/h en ville et 80km/h sur autoroute.

Car cela n'aura que des avantages:

- Sécurité, moins de morts, vivons ensemble.

- Respect de l'environnement avec moins de rejets et moins de consommation d'essence.

- Besoin de voitures moins puissantes donc moins consommatrices en matériaux de construction donc respect de la planète.

On allie sécurité et écologie, le paradis sur Terre quoi.

VITE EXIGEONS CELA DE NOS GOUVERNANTS AFIN QUE LA FRANCE REDEVIENNE UN PAYS AGRÉABLE.

Par

En réponse à SiriusRST

Moi je suis pour le tout 50km/h hors agglomération, 20km/h en ville et 80km/h sur autoroute.

Car cela n'aura que des avantages:

- Sécurité, moins de morts, vivons ensemble.

- Respect de l'environnement avec moins de rejets et moins de consommation d'essence.

- Besoin de voitures moins puissantes donc moins consommatrices en matériaux de construction donc respect de la planète.

On allie sécurité et écologie, le paradis sur Terre quoi.

VITE EXIGEONS CELA DE NOS GOUVERNANTS AFIN QUE LA FRANCE REDEVIENNE UN PAYS AGRÉABLE.

Si c'est ironique, bravo c'est bien tourné, par contre si tu es sérieux, ton cas est très inquiétant!

Par

En réponse à avelo

Ça n'existe pas des portions ou il n'y a pas d'accident. Deux voitures qui se croisent à 80, il y aura forcément un acident un jour. Animal, vélo, malaise,...

Bien sur que si, il y a plein de tronçons de routes où il n'y a jamais eu d'accident, heureusement!

Il y a un risque qu'un accident se produise un jour, évidemment, mais,statistiquement, il est d'autant plus faible que la différence de vitesse entre 80 et 90km/h n'aura qu'une influence très faible.

Pour dire ça autrement: tronçon à faible risque, où la différence de vitesse n'aura qu'une faible influence.

Par

La mortalité a baissé, Pierre Chasseray doit démissionner comme il l'a promis.

Par

En réponse à SiriusRST

Bon maintenant qu'ils ont le 3ème bras qui frétille et qu'ils sont contents avec leur 80km/h, il serait temps que ces as de la sécurité et des stats sérieuses fassent pression sur le gouvernement pour la rénovation du réseau routier.

Car la vraie sécurité vient d'infrastructures en bon état aussi bien concernant la chaussée, la signalisation et autres dispositifs de sécurité.

Le seul problème étant que cela coûte énormément d'argent et ne rapporte rien, donc la SR et leurs amis n'iront jamais se tirer une balle dans le panard à vouloir engager une politique de rénovation du réseau routier.

Vous voulez dores et déjà tester le réseau routier français tel qu'il sera dans 15ans ? Voyagez en Europe de l'Est.

Réparer les orutes coutera trop cher, ils ne le feront pas.

Il ne faut pas rever, après les 80, la suite sera bien évidemment la baisse des autoroutes de 130 à 110. C'est une mesure qui ne leur coute rien, au contraire puisque ca rapportera avec les radars.

Par

En réponse à SiriusRST

Moi je suis pour le tout 50km/h hors agglomération, 20km/h en ville et 80km/h sur autoroute.

Car cela n'aura que des avantages:

- Sécurité, moins de morts, vivons ensemble.

- Respect de l'environnement avec moins de rejets et moins de consommation d'essence.

- Besoin de voitures moins puissantes donc moins consommatrices en matériaux de construction donc respect de la planète.

On allie sécurité et écologie, le paradis sur Terre quoi.

VITE EXIGEONS CELA DE NOS GOUVERNANTS AFIN QUE LA FRANCE REDEVIENNE UN PAYS AGRÉABLE.

La baisse de la viutesse n'a pas de lien direct avec la polution, ce qui pollue c'est le régime moteur.

A 90 en 6eme, je pollue surmenent moins qu'à 80 où je dois revenir en 5eme avec un régime moteur plus haut

Y a que les écolo radicaux pour croire que vitesse = pollution et que ralentir = moins de pollution

Par

Arrêtons l'hypocrisie dans les deux camps : OUI, baisser la vitesse à 80km/h a statistiquement sauvé des vie mais NON, ce n'est certainement pas le seul facteur !

D'un côté, baisser la vitesse sauve des vies mais jusqu'où irons-nous ? Y a t'il un croisement de courbes à 70km/h ? ou 50km/h ? Cela n'a plus de sens. Nous ne pourrons baisser les vitesses à l'infini, au bout d'un moment nous n'y gagnerons plus une seule vie et nous aurons perdu des milliards dans l'économie.

A l'inverse, la prime à la casse et les multiples scandales ont considérablement modifié la qualité du parc automobile, avec des véhicules beaucoup plus sûrs. De plus, la multitude d'aides à la conduite dorénavant courante a aussi contribué. Les autoroutes très empruntées sont très sûres et les aménagements de voies se multiplient.

Enfin, les mauvais comportements n'ont eux pas baissés le moins du monde, la preuve avec des morts en augmentation pour les usagers sensibles (deux roues, piétons). Aussi, l'alcool, les stupéfiants, les médicaments divers ainsi que les grands excès de vitesse n'ont pas raiment diminué.

Un peu de nuances dans ce débat pathétique...

Par

En réponse à avelo

On vous écoute, ou sont vos publications sur le sujet, vous avez l'air bien meilleur que tous les experts qui disent la même chose dans tous les pays. C'est un complot mondial.

L'accidentologie est une branche pourrie de la science où règne l'entre-soi. Du fait du peer-review, un ensemble de prétendu experts peuvent publier des torchons en se validant les uns les autres. Chacun usant des mêmes raccourcis méthodologiques grotesques, chacun recevant de juteux contrats (puisqu'ils donnent une "assise scientifique" à un business qui rapporte des milliards à l’État et des centaines de millions à des entreprises privées) : aucun n'a intérêt à pisser dans la marmite qui les nourrit tous !

Quand vient un œil extérieur, celui constate le grotesque de ces études (il faut les lire pour le croire, vraiment !). Inévitablement, il conteste la validité des études. Et, inévitablement (comme vous venez de le faire), on lui dit qu'il n'est pas un expert en accidentologie et que donc il ne peut pas comprendre. Comme si la logique et la méthode scientifique étaient spécifique en matière d'accidentologie ... Comme si ce qui serait absolument inacceptable ailleurs, l'était en accidentologie ! A mourir de rire, j'ai dit !

C'est la limite du système du peer-review. On retrouve le même genre de dérives dans les "sciences" sociales. Et, nul besoin d'être un expert-charlatan en accidentologie ou en sociologie pour constater que la méthodologie de ces études ne vaut pas un clou. Et que, par conséquent, elle ne permet absolument pas de tirer quelques conclusions que cela soit si ce n'est du niveau effarant de ces prétendus experts ! Et pour ça, il suffit d'avoir quelques connaissances en biostatistiques et d'aller lire leurs "études" sur PubMed. C'est à la portée de n'importe quel Master scientifique.

Pour avoir travaillé dans la recherche biomédicale, je peux vous assurer que si j'avais eu l'outrecuidance de sortir des torchons pareil, je n'aurai même pas validé un mémoire de L3 !

Par

Perso j'ai constaté qu'en 2019 un certain nombre d'automobilistes roulait très très vite car les radars avaient été mis HS par les gilets jaunes. Mon avis est que ces inconscients sont à l'origine d'un nombre élevé de morts qui a été compensé dans les stats par l'effet bénéfique des 80 km/h et donc la baisse associée du nombre de tués. Quand on sort de la route il vaut mieux etre à 80 km/h qu'a 130, même si on sait conduire vite !!!

Par

En réponse à nanar69

Perso j'ai constaté qu'en 2019 un certain nombre d'automobilistes roulait très très vite car les radars avaient été mis HS par les gilets jaunes. Mon avis est que ces inconscients sont à l'origine d'un nombre élevé de morts qui a été compensé dans les stats par l'effet bénéfique des 80 km/h et donc la baisse associée du nombre de tués. Quand on sort de la route il vaut mieux etre à 80 km/h qu'a 130, même si on sait conduire vite !!!

Je constate personnellement que la casse des radars n'a strictement rien changer, car à moins de vouloir jouer, personne ne s'amuse à passer devant une section contrôlée en pariant sur le fait que le RA n'a pas encore été réparé...

Le 80 n'a rien changé, dans la mesure où les infimes variations de mortalité ressemble bien plus à des aléas statistiques qu'autre chose.

Par

En réponse à lapoutre45

Arrêtons l'hypocrisie dans les deux camps : OUI, baisser la vitesse à 80km/h a statistiquement sauvé des vie mais NON, ce n'est certainement pas le seul facteur !

D'un côté, baisser la vitesse sauve des vies mais jusqu'où irons-nous ? Y a t'il un croisement de courbes à 70km/h ? ou 50km/h ? Cela n'a plus de sens. Nous ne pourrons baisser les vitesses à l'infini, au bout d'un moment nous n'y gagnerons plus une seule vie et nous aurons perdu des milliards dans l'économie.

A l'inverse, la prime à la casse et les multiples scandales ont considérablement modifié la qualité du parc automobile, avec des véhicules beaucoup plus sûrs. De plus, la multitude d'aides à la conduite dorénavant courante a aussi contribué. Les autoroutes très empruntées sont très sûres et les aménagements de voies se multiplient.

Enfin, les mauvais comportements n'ont eux pas baissés le moins du monde, la preuve avec des morts en augmentation pour les usagers sensibles (deux roues, piétons). Aussi, l'alcool, les stupéfiants, les médicaments divers ainsi que les grands excès de vitesse n'ont pas raiment diminué.

Un peu de nuances dans ce débat pathétique...

Le 80 a statistiquement sauvé des vies? C'est une affirmation particulièrement osée.

Par

En réponse à nanar69

Perso j'ai constaté qu'en 2019 un certain nombre d'automobilistes roulait très très vite car les radars avaient été mis HS par les gilets jaunes. Mon avis est que ces inconscients sont à l'origine d'un nombre élevé de morts qui a été compensé dans les stats par l'effet bénéfique des 80 km/h et donc la baisse associée du nombre de tués. Quand on sort de la route il vaut mieux etre à 80 km/h qu'a 130, même si on sait conduire vite !!!

Bravo!! t'as bien retenu la leçon et tu as du découvrir en même temps des mots nouveaux . Pour toi comment reconnais tu un automobiliste qui roule très très vite ?? au caoutchouc qu'il laisse sur le bitume ?? Et perso dans mon coin y a pas eu de radars de brulés ,et ben tu me croira si tu veux ,les gens roulent vite comme AVANT mais en plus comme des cons , grosses lacunes en anglais , problèmes de vue ,(confondent rouge et vert ou ne voient pas les lignes blanches . Et si pour toi perso 9 morts en moins en lieu et place des 300 ou 400 prévus chaque année t'appelles ça un effet bénéfique ,faut vite regarder la définition dans un dico !!!

Par

En réponse à nancibo

Pouvez vous me faire connaître un département où les 80km/h sont respectés ,afin de pouvoir analyser ses effets .Dans le Var ,les Bouches du Rhône si vous roulez à 80km/h ,au mieux vous vous faites insulter ,au pire "casser la gueule ".Et je ne vous parle pas des semi-remorques qui n'hésite pas à vous coller à moins de cniquante centimètres.

Vous vous faites carrément "casser la gueule" parceque vous roulez à 80 sur route à double sens hors agglomération ? Z'êtes pas un peu de Marseille par hasard ?

Par

premier article :

"La baisse du nombre de morts en 2019 est infime (0.3%)"

Ferrière : "c'est bien la preuve que le passage au 80 km/h sert à rien, les chiffres sont là pour le prouver."

second article :

"oui mais sur les routes concernées, la baisse atteint 4% après avoir déjà baissé fin 2018"

Ferrière : "ouai mais euh, hein, c'est un peu simpliste, on peut rien prouver avec ces chiffres"

M. Ferrière, faudrait savoir : il faut faire confiance aux chiffres ou pas ? Evitez s'il vous plaît de nous prendre pour des débiles, votre parti pris est un peu trop flagrant. Soit vous faites un article factuel, soit vous faites un billet d'humeur, sur lequel votre mauvaise foi ne s'apparentera pas à de la malhonnêteté ou de l'incompétence. Vous êtes exactement en train de faire ce que vous reprochez à la sécurité routière. Sauf que eux ont les chiffres pour eux.

Il y a quand même un chiffre qui mettra tout le monde d'accord : la vitesse constatée a effectivement baissé de quelques km/h. Or quelques km/h, c'est ce qui peut faire la différence lors d'un accident. C'est tout simplement de la physique de base.

M'enfin, vu qu'il y a des gens qui pensent que la Terre est plate, j'imagine que le théorème de l'énergie cinétique (qu'on voit pourtant en 1ère) ça dépasse l'entendement d'une grande partie de la population (dont Ferrière apparament).

Ca se voit que je suis agacé ?

Par §Yvo356rQ

En réponse à nanar69

Perso j'ai constaté qu'en 2019 un certain nombre d'automobilistes roulait très très vite car les radars avaient été mis HS par les gilets jaunes. Mon avis est que ces inconscients sont à l'origine d'un nombre élevé de morts qui a été compensé dans les stats par l'effet bénéfique des 80 km/h et donc la baisse associée du nombre de tués. Quand on sort de la route il vaut mieux etre à 80 km/h qu'a 130, même si on sait conduire vite !!!

ça n'a rien changé. Ceci dit mettons les routes à 70 ou même 60 pour plus de sécurité. ...Je pense qu'un retour à la 2cv sera l'idéal sécuritaire que le régime bolchevique nous prépare :bien:

Par

Ce très bon chiffre a été obtenu malgré la destruction de centaines voire de milliers de radars par les "génies" en gilet jaune.

Par

tant qu'il y aura des mout... gens pour les croire...

j'espère que l'opposition reparlera de ces 80km/h en 2022. et là-dessus, je pense qu'on peut faire confiance au RN.

en plus, ça permettra de rappeler au candidat Macron que cette mesure n'était pas dans son programme. et que donc, pour les 5 ans du prochain mandat, on peut donc s'attendre à d'autres saloperies du même genre si on le réélit.

Par

En réponse à paps54

premier article :

"La baisse du nombre de morts en 2019 est infime (0.3%)"

Ferrière : "c'est bien la preuve que le passage au 80 km/h sert à rien, les chiffres sont là pour le prouver."

second article :

"oui mais sur les routes concernées, la baisse atteint 4% après avoir déjà baissé fin 2018"

Ferrière : "ouai mais euh, hein, c'est un peu simpliste, on peut rien prouver avec ces chiffres"

M. Ferrière, faudrait savoir : il faut faire confiance aux chiffres ou pas ? Evitez s'il vous plaît de nous prendre pour des débiles, votre parti pris est un peu trop flagrant. Soit vous faites un article factuel, soit vous faites un billet d'humeur, sur lequel votre mauvaise foi ne s'apparentera pas à de la malhonnêteté ou de l'incompétence. Vous êtes exactement en train de faire ce que vous reprochez à la sécurité routière. Sauf que eux ont les chiffres pour eux.

Il y a quand même un chiffre qui mettra tout le monde d'accord : la vitesse constatée a effectivement baissé de quelques km/h. Or quelques km/h, c'est ce qui peut faire la différence lors d'un accident. C'est tout simplement de la physique de base.

M'enfin, vu qu'il y a des gens qui pensent que la Terre est plate, j'imagine que le théorème de l'énergie cinétique (qu'on voit pourtant en 1ère) ça dépasse l'entendement d'une grande partie de la population (dont Ferrière apparament).

Ca se voit que je suis agacé ?

Ça se voit surtout que tu as une vision très limitée de la problématique.

Traiter les autres d'abruti quand on n'est pas capable de comprendre que l'on ne peut réduire les conséquences d'un changement de LV généralisé à l'aspect physique (oui, on sait tous qu'on se fait moins mal en roulant moins vite... mais ça ne marche que si aucun autre paramètre ne bouge...).

Je pense qu'il y a bien plus de fondus de la terre plate chez des gens incapables d'analyser une problématique sur tous ses aspects :)

Ça se voit que je me marre? ^^

Par

En réponse à Emma_Bonnefoy

Ce très bon chiffre a été obtenu malgré la destruction de centaines voire de milliers de radars par les "génies" en gilet jaune.

Très bon chiffre? :buzz:

Le truc n'est rien d'autre qu'un aléas statistique, et n'a plus que probablement aucun rapport avec le 80 :buzz:

Par

la mortalité routière a augmenté si l'on compte l'outre-mer (+5 morts). Le gouvernement ne vous présente que ce qui le favorise. Donc les 80 ont provoqué une hausse de la mortalité.

Par

En réponse à nancibo

Pouvez vous me faire connaître un département où les 80km/h sont respectés ,afin de pouvoir analyser ses effets .Dans le Var ,les Bouches du Rhône si vous roulez à 80km/h ,au mieux vous vous faites insulter ,au pire "casser la gueule ".Et je ne vous parle pas des semi-remorques qui n'hésite pas à vous coller à moins de cniquante centimètres.

Le 80 n'est pas plus respecté que le 90 ne l'était. Mais ça a entraîné une diminution globale de la vitesse et c'est ça qui sauvé des vies.

Par §Yvo356rQ

En réponse à avelo

Le 80 n'est pas plus respecté que le 90 ne l'était. Mais ça a entraîné une diminution globale de la vitesse et c'est ça qui sauvé des vies.

Si vous dites que ce n'est pas respecté votre théorie ne tient pas. ..Relisez vous :bah:

Par

En réponse à JohnLocke

L'accidentologie est une branche pourrie de la science où règne l'entre-soi. Du fait du peer-review, un ensemble de prétendu experts peuvent publier des torchons en se validant les uns les autres. Chacun usant des mêmes raccourcis méthodologiques grotesques, chacun recevant de juteux contrats (puisqu'ils donnent une "assise scientifique" à un business qui rapporte des milliards à l’État et des centaines de millions à des entreprises privées) : aucun n'a intérêt à pisser dans la marmite qui les nourrit tous !

Quand vient un œil extérieur, celui constate le grotesque de ces études (il faut les lire pour le croire, vraiment !). Inévitablement, il conteste la validité des études. Et, inévitablement (comme vous venez de le faire), on lui dit qu'il n'est pas un expert en accidentologie et que donc il ne peut pas comprendre. Comme si la logique et la méthode scientifique étaient spécifique en matière d'accidentologie ... Comme si ce qui serait absolument inacceptable ailleurs, l'était en accidentologie ! A mourir de rire, j'ai dit !

C'est la limite du système du peer-review. On retrouve le même genre de dérives dans les "sciences" sociales. Et, nul besoin d'être un expert-charlatan en accidentologie ou en sociologie pour constater que la méthodologie de ces études ne vaut pas un clou. Et que, par conséquent, elle ne permet absolument pas de tirer quelques conclusions que cela soit si ce n'est du niveau effarant de ces prétendus experts ! Et pour ça, il suffit d'avoir quelques connaissances en biostatistiques et d'aller lire leurs "études" sur PubMed. C'est à la portée de n'importe quel Master scientifique.

Pour avoir travaillé dans la recherche biomédicale, je peux vous assurer que si j'avais eu l'outrecuidance de sortir des torchons pareil, je n'aurai même pas validé un mémoire de L3 !

Arf le grand complot mondial. J'ai l'impression de parler à un platiste qui nous explique tout sur la nasa.

Par

En réponse à §Yvo356rQ

Si vous dites que ce n'est pas respecté votre théorie ne tient pas. ..Relisez vous :bah:

Lisez le rapport, faites un effort pour comprendre les chose. C'est pas la limitation de vitesse qui tue, c'est la vitesse du choc. Et la c'est clair, la vitesse à diminué depuis le passage au 80.

Par

En réponse à lapoutre45

Arrêtons l'hypocrisie dans les deux camps : OUI, baisser la vitesse à 80km/h a statistiquement sauvé des vie mais NON, ce n'est certainement pas le seul facteur !

D'un côté, baisser la vitesse sauve des vies mais jusqu'où irons-nous ? Y a t'il un croisement de courbes à 70km/h ? ou 50km/h ? Cela n'a plus de sens. Nous ne pourrons baisser les vitesses à l'infini, au bout d'un moment nous n'y gagnerons plus une seule vie et nous aurons perdu des milliards dans l'économie.

A l'inverse, la prime à la casse et les multiples scandales ont considérablement modifié la qualité du parc automobile, avec des véhicules beaucoup plus sûrs. De plus, la multitude d'aides à la conduite dorénavant courante a aussi contribué. Les autoroutes très empruntées sont très sûres et les aménagements de voies se multiplient.

Enfin, les mauvais comportements n'ont eux pas baissés le moins du monde, la preuve avec des morts en augmentation pour les usagers sensibles (deux roues, piétons). Aussi, l'alcool, les stupéfiants, les médicaments divers ainsi que les grands excès de vitesse n'ont pas raiment diminué.

Un peu de nuances dans ce débat pathétique...

Et donc. Pile poil en même temps que le 80 les gens ont acheté un voiture neuve et arrêté de picoler. Allez, essaye encore de trouver un argument sérieux.

Par

En réponse à avelo

Le 80 n'est pas plus respecté que le 90 ne l'était. Mais ça a entraîné une diminution globale de la vitesse et c'est ça qui sauvé des vies.

Aucune vie sauvée, on arrive à +5morts: 3488 tués en 2018 et 3493 en 2019.

Par

En réponse à rossi

la mortalité routière a augmenté si l'on compte l'outre-mer (+5 morts). Le gouvernement ne vous présente que ce qui le favorise. Donc les 80 ont provoqué une hausse de la mortalité.

Faites un effort, avant de raconter des bêtises lisez le rapport. Un indice, vous regardez toutes les routes, ici on parle du 80.

Par §Yvo356rQ

En réponse à avelo

Lisez le rapport, faites un effort pour comprendre les chose. C'est pas la limitation de vitesse qui tue, c'est la vitesse du choc. Et la c'est clair, la vitesse à diminué depuis le passage au 80.

Rapport pondu par qui ? Vous dites que les gens ne respectent pas la vitesse et que le fait de passer le réseau à 80 il y a moins d'accidents mortels car choc moins violent. ...Si personne ne respecte d'après ce pseudo rapport comment est ce possible ?

Par §Yvo356rQ

En réponse à carrera13

Aucune vie sauvée, on arrive à +5morts: 3488 tués en 2018 et 3493 en 2019.

Avelo n'a peut-être plus de permis d'où la perfusion de leçons de morale. ...:chut:

Par

En réponse à §Yvo356rQ

Rapport pondu par qui ? Vous dites que les gens ne respectent pas la vitesse et que le fait de passer le réseau à 80 il y a moins d'accidents mortels car choc moins violent. ...Si personne ne respecte d'après ce pseudo rapport comment est ce possible ?

Rapport pondu pas nos scientifiques experts du sujet. Mais vous pouvez le vérifier vous même, de nombreuses personnes, y compris moi même respectent le 80.

Par

En réponse à §Yvo356rQ

Avelo n'a peut-être plus de permis d'où la perfusion de leçons de morale. ...:chut:

Pourquoi quand on a une bagnole ça détruit les neurones. On a plus de morale on polue, on ecrase les plus faible, on klaxonne on se gare comme un merde.

Par

En réponse à avelo

Pourquoi quand on a une bagnole ça détruit les neurones. On a plus de morale on polue, on ecrase les plus faible, on klaxonne on se gare comme un merde.

C'est pas vous qui il y a 3jours avait osé répéter que le mauvais état des routes entrainant une baisse de la vitesse amélioré de facto la sécurité routière…

Un petit lien pour vous réalisiez l'imbécilité de notre expert nommé délégué interministériel à la sécurité routière...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_de_mortalité_routière

Par

En réponse à carrera13

C'est pas vous qui il y a 3jours avait osé répéter que le mauvais état des routes entrainant une baisse de la vitesse amélioré de facto la sécurité routière…

Un petit lien pour vous réalisiez l'imbécilité de notre expert nommé délégué interministériel à la sécurité routière...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_taux_de_mortalité_routière

Je vous confirme et redis que la même route ou l'on ne peut plus rouler rapidement du fait de son état et qui serait limité à 50 au lieu de 80 va entraîner moins d'accident et moins grave. Je sais que beaucoup ont du mal avec certains concepts de sécurité routière et se complaisent dans des idées préconçues.

Par

En réponse à carrera13

Aucune vie sauvée, on arrive à +5morts: 3488 tués en 2018 et 3493 en 2019.

Lisez le rapport, vous mélangez tout, sûrement par mauvaise volonté. Selon le rapport nous pouvons considérer que 336 vies ont été épargnées grâce aux 80 km/heure

Par

En réponse à avelo

Lisez le rapport, vous mélangez tout, sûrement par mauvaise volonté. Selon le rapport nous pouvons considérer que 336 vies ont été épargnées grâce aux 80 km/heure

le problème c'est "Selon le rapport". Je ne suis pas sur un rapport mais sur des chiffres réels donc on ne sera jamais d'accord. Le principal problème, c'est qu'il y a des boulets sur la route qui provoquent des accidents et qui par leur comportement favorise la répression. Donc le nivellement par le bas qui a pour conséquence la répression pour tous, c'est pas ma tasse de thé.

Par

En réponse à avelo

Le 80 n'est pas plus respecté que le 90 ne l'était. Mais ça a entraîné une diminution globale de la vitesse et c'est ça qui sauvé des vies.

Comment mesurent-ils la vitesse moyenne sur les routes ?

M'est avis que c'est via les radars fixes.

Alors, forcément, ça baisse, car personne ne veut être flashé. :bah:

Mais entre 2 radars fixes, je constate au contraire que ça roule encore plus vite qu'avant. :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

Comment mesurent-ils la vitesse moyenne sur les routes ?

M'est avis que c'est via les radars fixes.

Alors, forcément, ça baisse, car personne ne veut être flashé. :bah:

Mais entre 2 radars fixes, je constate au contraire que ça roule encore plus vite qu'avant. :bah:

Lisez le rapport, c'est expliqué. Il y a un grand nombre de points de mesures qui sont invisibles. Rien à voir avec les radars.

Par

En réponse à avelo

Rapport pondu pas nos scientifiques experts du sujet. Mais vous pouvez le vérifier vous même, de nombreuses personnes, y compris moi même respectent le 80.

Des experts scientifiques étatiques nous avaient également expliqué que le nuage de Tchernobyl ne passerait jamais la frontière.

Bref, continuez de les croire, c'est exactement ce qu'ils veulent...

Par

En réponse à rossi

le problème c'est "Selon le rapport". Je ne suis pas sur un rapport mais sur des chiffres réels donc on ne sera jamais d'accord. Le principal problème, c'est qu'il y a des boulets sur la route qui provoquent des accidents et qui par leur comportement favorise la répression. Donc le nivellement par le bas qui a pour conséquence la répression pour tous, c'est pas ma tasse de thé.

Et bien sûr vous les avez les chiffres "réels".

Par

En réponse à avelo

Lisez le rapport, c'est expliqué. Il y a un grand nombre de points de mesures qui sont invisibles. Rien à voir avec les radars.

Points de mesure installés là où ils laissent les nids de poule se former ?

Par

En réponse à avelo

Rapport pondu pas nos scientifiques experts du sujet. Mais vous pouvez le vérifier vous même, de nombreuses personnes, y compris moi même respectent le 80.

Euh, tu ne dois pas rouler beaucoup où alors sur la même et unique route car personne mais alors personne ne roule à 80,on est tous à 90 avec parfois des gens à plus de 100kmh.

Par

En réponse à mynameisfedo

Des experts scientifiques étatiques nous avaient également expliqué que le nuage de Tchernobyl ne passerait jamais la frontière.

Bref, continuez de les croire, c'est exactement ce qu'ils veulent...

On a eu aussi des experts économistes nous faisant la morale à tout va...

Pas un seul n'a vu venir la crise de 2008.

Dans le cas de la sécurité routière, des experts doivent être par exemple des chauffeurs routiers, des chauffeurs de taxi, des ambulanciers, des commerciaux qui vivent sur la route et connaissent par cœur les pièges de la route contrairement à ces pseudos experts qu'on tente de nous faire gober.... Il n'y a qu'à voir la perrichon, elle n'a même pas le permis...

Par

En réponse à henri13enforme

On a eu aussi des experts économistes nous faisant la morale à tout va...

Pas un seul n'a vu venir la crise de 2008.

Dans le cas de la sécurité routière, des experts doivent être par exemple des chauffeurs routiers, des chauffeurs de taxi, des ambulanciers, des commerciaux qui vivent sur la route et connaissent par cœur les pièges de la route contrairement à ces pseudos experts qu'on tente de nous faire gober.... Il n'y a qu'à voir la perrichon, elle n'a même pas le permis...

Et moi je pense qu'on devrait mettre comme expert ceux qui ont eu des accidents graves.

Par

En réponse à avelo

Je vous confirme et redis que la même route ou l'on ne peut plus rouler rapidement du fait de son état et qui serait limité à 50 au lieu de 80 va entraîner moins d'accident et moins grave. Je sais que beaucoup ont du mal avec certains concepts de sécurité routière et se complaisent dans des idées préconçues.

En Angleterre la limitation est de 95kmh et il y a moitié moins de morts chez eux que chez nous.

Surtout que 230 décès par an seraient liés à une conduite en état d'ébriété, contre 1.000 en France.

"trouvé sur Google"

Explique moi en quoi une baisse de vitesse influe sur le nombre de morts quand on sait que la cause première est l'alcool.

L'exemple anglais est frappant, ils roulent plus vite et deux fois moins de morts car ils abusent moins de cochonneries alcoolisées que les français.

On se demande d'ailleurs pourquoi rien n'est fait face au fléau de l'alcool.... Ah oui les lobbyes viticoles.

Par

En réponse à avelo

Et moi je pense qu'on devrait mettre comme expert ceux qui ont eu des accidents graves.

Quand t'as un accident grave, c'est que tu a manqué à ton devoir de vigilance au volant et du respect de la base de la conduite, l'anticipation et l'observation.

Donc aucune aptitude à donner des leçons et encore moins à devenir "experts".

Par

En réponse à avelo

Arf le grand complot mondial. J'ai l'impression de parler à un platiste qui nous explique tout sur la nasa.

Avelo, il va falloir faire un peu d'effort plutôt que de brandir à bout de bras l'accusation de complotisme et autres fadaises de la novlangue qui ne servent qu'à ceux qui sont pitoyablement à court d'argument. C'est tout de même un peu creux.

Mais si votre pseudo se réfère à votre déplaçoir, pourquoi intervenez-vous sur ce débat ? En roulant à 80 à vélo on produirait plus de CO2 qu'un camion.

Par

En réponse à avelo

Arf le grand complot mondial. J'ai l'impression de parler à un platiste qui nous explique tout sur la nasa.

Vos sarcasmes peinent à convaincre mon cher.

Par

En réponse à avelo

Lisez le rapport, faites un effort pour comprendre les chose. C'est pas la limitation de vitesse qui tue, c'est la vitesse du choc. Et la c'est clair, la vitesse à diminué depuis le passage au 80.

En supposant que la vitesse moyenne soit un indicateur pertinent (ce qui n'est pas le cas mais passons), pouvez-vous me prouver que la relation vitesse moyenne/mortalité n'est pas stationnaire pour des vitesses moyennes comprises entre 75 et 95 km/h ?

Indice : Vous ne pouvez pas parce que l'application d'un modèle purement cinétique n'a absolument aucun sens biomécaniquement.

Mais bon, puisqu'il suffit, pour vous, d'avoir eu un accident pour être un expert ... Il n'y a aucune raison que vous vous embarrassiez de vulgaires considérations scientifiques. :)

Par

En réponse à henri13enforme

Quand t'as un accident grave, c'est que tu a manqué à ton devoir de vigilance au volant et du respect de la base de la conduite, l'anticipation et l'observation.

Donc aucune aptitude à donner des leçons et encore moins à devenir "experts".

Et l'enfant qui vient de mourir sous les roues d'un 4x4 mal garé qui lui a reculé dessus, c'est de sa faute, il aurait du être vigilant. Tu as tous mon mépris.

Par

En réponse à JohnLocke

En supposant que la vitesse moyenne soit un indicateur pertinent (ce qui n'est pas le cas mais passons), pouvez-vous me prouver que la relation vitesse moyenne/mortalité n'est pas stationnaire pour des vitesses moyennes comprises entre 75 et 95 km/h ?

Indice : Vous ne pouvez pas parce que l'application d'un modèle purement cinétique n'a absolument aucun sens biomécaniquement.

Mais bon, puisqu'il suffit, pour vous, d'avoir eu un accident pour être un expert ... Il n'y a aucune raison que vous vous embarrassiez de vulgaires considérations scientifiques. :)

En supposant que la vitesse moyenne ne soit pas un indicateur pertinent, la vitesse n'est donc pas liée à l'accidentologie. On peut donc rouler à 120 sur les routes de campagne et si on est vigilant et qu'on contrôle bien son véhicule il n'y a aucune raison qu'il y ai plus d'accident.

Par

En réponse à henri13enforme

En Angleterre la limitation est de 95kmh et il y a moitié moins de morts chez eux que chez nous.

Surtout que 230 décès par an seraient liés à une conduite en état d'ébriété, contre 1.000 en France.

"trouvé sur Google"

Explique moi en quoi une baisse de vitesse influe sur le nombre de morts quand on sait que la cause première est l'alcool.

L'exemple anglais est frappant, ils roulent plus vite et deux fois moins de morts car ils abusent moins de cochonneries alcoolisées que les français.

On se demande d'ailleurs pourquoi rien n'est fait face au fléau de l'alcool.... Ah oui les lobbyes viticoles.

Vous mélangez tous, c'est pas grave c'est courant. Ne pas confondre la VMA (vitesse maximale autorisée) et la vitesse réelle. En Angleterre, les vitesses réelles sont plus faibles de par la densité du traffic. Du coup, moins d'accident. Sinon l'autre explication c'est que les anglais roulent mieux que les français. A vous de voir.,

Par

En réponse à Bougonnator

Avelo, il va falloir faire un peu d'effort plutôt que de brandir à bout de bras l'accusation de complotisme et autres fadaises de la novlangue qui ne servent qu'à ceux qui sont pitoyablement à court d'argument. C'est tout de même un peu creux.

Mais si votre pseudo se réfère à votre déplaçoir, pourquoi intervenez-vous sur ce débat ? En roulant à 80 à vélo on produirait plus de CO2 qu'un camion.

Ben trouvez moi un pays ou les experts de la sécurité routière expliquent qu'ili n'y a pas de lien direct entre vitesse et accident. J'attends. Ah comment ça tous les pays on tous des experts corrompus et ce quelque soit le bord politique.

Par

la baisse tendancielle de la mortalité due aux nouvelles technologies a diminué. cette mesure a donc tué

Par

En réponse à avelo

Et l'enfant qui vient de mourir sous les roues d'un 4x4 mal garé qui lui a reculé dessus, c'est de sa faute, il aurait du être vigilant. Tu as tous mon mépris.

Tu confirmes ton statut de personne dénuée d'intelligence.

Pour casser ton exemple, oui le conducteur du 4x4 doit être sûr de sa manœuvre en contrôlant ses alentours.

Dans la conduite, le parfait ennemi c'est le doute, chercher le regard, les indices tu ne dois pas connaître.

Donc c'est bien des erreurs individuelles qui causent des morts et non la vitesse.

Par

Le nombre de morts baisse lorsque la vitesse décroit, parceque le choc est supposé moins violent...logique.

Est-ce qu'on connait le nombre d'accidents ayant fait l'objet d'un constat d'assurance ? Ce serait intéressant de croiser ce chiffre avec la vitesse; la réduction de la vitesse fait-elle baisser le nombre des accidents de la route ? On nous parle beaucoup des morts, on pourrait parler aussi des blessés.

Par

En réponse à avelo

En supposant que la vitesse moyenne ne soit pas un indicateur pertinent, la vitesse n'est donc pas liée à l'accidentologie. On peut donc rouler à 120 sur les routes de campagne et si on est vigilant et qu'on contrôle bien son véhicule il n'y a aucune raison qu'il y ai plus d'accident.

"Ben trouvez moi un pays ou les experts de la sécurité routière expliquent qu'ili n'y a pas de lien direct entre vitesse et accident."

Ben, nos experts en France! Tous les experts sont d'accord sur le fait que les autoroutes sont plus sures que les routes, bien qu'on y roule bien plus vite. Il n'y a donc pas de lien direct entre vitesse et accident....

Par

Entre appliquer une "idée" et en voir les conséquences, il y a un gouffre incroyable, car il faudrait pour cela qu'il y ai un respect d'au moins 90% sur toutes les routes concernées...Mais comme une mauvaise loi, n'est pas respectée, il est impossible d'en évaluer les retombées, tant il y a de facteurs différents, pouvant faire varier les résultats...Donc ces arguments évoqués, sont du pipeau...pour endormir les automobilistes.

Par

on sent que certain apprécie cette société de plus en plus liberticide

Par

En réponse à avelo

En supposant que la vitesse moyenne ne soit pas un indicateur pertinent, la vitesse n'est donc pas liée à l'accidentologie. On peut donc rouler à 120 sur les routes de campagne et si on est vigilant et qu'on contrôle bien son véhicule il n'y a aucune raison qu'il y ai plus d'accident.

J'en conclus donc que vous n'êtes pas capable de me prouver ce que j'ai demandé. :)

Par

En réponse à avelo

Vous mélangez tous, c'est pas grave c'est courant. Ne pas confondre la VMA (vitesse maximale autorisée) et la vitesse réelle. En Angleterre, les vitesses réelles sont plus faibles de par la densité du traffic. Du coup, moins d'accident. Sinon l'autre explication c'est que les anglais roulent mieux que les français. A vous de voir.,

En général la densité d'un trafic génere plus d'accidents du fait justement de la quantité importante d'autos sur un réseau restreint contrairement à la fluidité qui génere beaucoup moins d'accidents comme sur les autoroutes ou nationales.

Quant à la vitesse maximum autorisée, le jour du permis si tu ne roule pas à la "vma" tu n'as pas le permis car tu gênes la bonne marche de la circulation

Tu t'es loupé encore une fois mais c'est pas grave.

Par

En réponse à avelo

Et moi je pense qu'on devrait mettre comme expert ceux qui ont eu des accidents graves.

à l'exemple d'un con roulant à 200 sur autoroute, bourré, qui zigzague, et provoque un grave accident ? lui-même finissant dans un sale état ?

:areuh:

bien au contraire, les vrais experts sont ceux qui roulent beaucoup sans avoir d'accident. :bah:

Par

En réponse à king crimson

Le 80 a statistiquement sauvé des vies? C'est une affirmation particulièrement osée.

Sincèrement, si la vitesse moyenne a chuté de 5km/h, ne me dites pas qu'il n'y pas un seul foutu exemple d'un pinpin qui a donc freiné plus court et évité un accident !!!

Mon propos est de dire que oui, cela a amélioré le bilan, mais qu'il est ridicule d'imputer totalement cette amélioration à la baisse de la vitesse.

Quelle proportion des X morts de moins sur routes secondaires ? 1%, 10% ou 25% ? Je n'en sait absolument rien...

Par

En réponse à avelo

Et donc. Pile poil en même temps que le 80 les gens ont acheté un voiture neuve et arrêté de picoler. Allez, essaye encore de trouver un argument sérieux.

L'argument est plus que sérieux, de quand date la prime à la casse nouvelle génération ? Combien de véhicules ont été remplacés depuis le passage à 80km/h ?

N'avez-vous pas vu que cette prime a été victime de son succès au point que l'état de réglait plus ses factures ? De mémoire, plus de 500000 véhicules en 2 ans !!!

Par

En réponse à lapoutre45

Sincèrement, si la vitesse moyenne a chuté de 5km/h, ne me dites pas qu'il n'y pas un seul foutu exemple d'un pinpin qui a donc freiné plus court et évité un accident !!!

Mon propos est de dire que oui, cela a amélioré le bilan, mais qu'il est ridicule d'imputer totalement cette amélioration à la baisse de la vitesse.

Quelle proportion des X morts de moins sur routes secondaires ? 1%, 10% ou 25% ? Je n'en sait absolument rien...

Je ne dis pas que le cas que tu exprimes n'est pas arrivé.

Mai tu oublies tout simplement les cas où le 80 a engendré des accidents: dépassement osés par exemple, qui peuvent conduire à des face à face. J'ai l'exemple d'un PL que j'ai vu dépasser une voiture à 80 compteur sur une départementale. Dans ce cas, c'est bien la responsabilité du 80 que d'avoir mis à la même vitesse PL et automobiles.

Par conséquent, je suis, en l'état actuel des données, incapable d'affirmer que le 80, au bilan total, est une bonne mesure.

Par

En réponse à rossi

on sent que certain apprécie cette société de plus en plus liberticide

C'est effectivement flippant.

Et c'est à Se demander si cela ne va pas de paire avec une incapacité de plus en plus développé de ne pas savoir prendre de décision par soit même.

Car je rappelle que 80 était déjà autorisé...

Par

Depuis un an, on nous rabâche que la destruction des radars automatiques fait augmenter le nombre de morts, forcé de constater qu'avec une vitesse moyenne qui a augmenté en 2019,et plus de 70% des radars fixes hors service, le nombre de morts à diminuer.... :coolfuck::coolfuck::coolfuck:

Par

En réponse à king crimson

C'est effectivement flippant.

Et c'est à Se demander si cela ne va pas de paire avec une incapacité de plus en plus développé de ne pas savoir prendre de décision par soit même.

Car je rappelle que 80 était déjà autorisé...

Ah quelle nostalgie, les temps ou l'ont pouvait librement rouler à la vitesse folle de 90 km/h. Mais depuis la dictature Macroniste, on se traîne à 80.

Par

En réponse à Julien87

Depuis un an, on nous rabâche que la destruction des radars automatiques fait augmenter le nombre de morts, forcé de constater qu'avec une vitesse moyenne qui a augmenté en 2019,et plus de 70% des radars fixes hors service, le nombre de morts à diminuer.... :coolfuck::coolfuck::coolfuck:

Lisez le rapport, la vitesse moyenne à baisée en 2019 sur les routes visées par le 80. Ceci est cohérent avec la baisse de la mortalité.

Par

En réponse à henri13enforme

En général la densité d'un trafic génere plus d'accidents du fait justement de la quantité importante d'autos sur un réseau restreint contrairement à la fluidité qui génere beaucoup moins d'accidents comme sur les autoroutes ou nationales.

Quant à la vitesse maximum autorisée, le jour du permis si tu ne roule pas à la "vma" tu n'as pas le permis car tu gênes la bonne marche de la circulation

Tu t'es loupé encore une fois mais c'est pas grave.

Vous racontez n'importe quoi, essaye de rouler à la VMA sur un périphérique aux heures de pointe. La densité + le respect des distances de sécurité diminue de facto la vitesse et donc les accidents.

Par

En réponse à avelo

Lisez le rapport, la vitesse moyenne à baisée en 2019 sur les routes visées par le 80. Ceci est cohérent avec la baisse de la mortalité.

Sauf que la vitesse mentionnée pour 2017 dans ce rapport ne sont pas les mêmes que celle mentionnée dans le bilan 2017. Dans le rapport actuel, la vitesse VL est 87 alors que les mêmes véhicules était mentionné à 82 (graphique à l'appui) en 2017. Il semble qu'il y a des chiffres fallacieusement erroné. En réalité, la vitesse moyenne de l'ensemble du parc n'a bougé avec la mise en place du 80 kmh (selon la SR). Selon le modèle de Nilsson (1% -> 4%), pas de changement de vitesse pas de diminution de la mortalité. D'ailleurs si c'est que l'on observe si on compare juillet 2018/juillet 2019 avec juillet 2017/juillet 2018. Les 219 vies épargnées sont déterminés à partir d'une moyenne sur 2013/2017 dont personne ne comprends la raison statistique.

Bref, les chiffres donnés par la SR c'est de la truande.

Par

En réponse à ghlapin

Tout à fait, mais dans notre beau pays les mathématiques et surtout la physiques n'intéressent personne.......

80km/h me suffisent surtout sur les routes départementales à deux voies.

Par contre l'état des routes est de plus en plus inquiétant, mais c'est la faute de personne en région,............sauf de l'état!!!

Faudrait il encore que les mathématiques et la physiques soient d'accords avec le modèle de Nilsson ou les statistiques de la SR.

Par

En réponse à Gauthier99

Toutes les études sérieuses, menées dans tous les pays, montrent exactement le contraire : le premier facteur de mortalité est la vitesse.

Oui lesquel ?

Pour être exact, il faut une étude dit que la vitesse .... Toutes les autres se servent de la même étude de base.

Etude de base (Nilsson) qui ne comporte que 16 pages dont 3 pages vides et 1 page de page.

Ca fait un peu piètre.

Par

En réponse à paps54

premier article :

"La baisse du nombre de morts en 2019 est infime (0.3%)"

Ferrière : "c'est bien la preuve que le passage au 80 km/h sert à rien, les chiffres sont là pour le prouver."

second article :

"oui mais sur les routes concernées, la baisse atteint 4% après avoir déjà baissé fin 2018"

Ferrière : "ouai mais euh, hein, c'est un peu simpliste, on peut rien prouver avec ces chiffres"

M. Ferrière, faudrait savoir : il faut faire confiance aux chiffres ou pas ? Evitez s'il vous plaît de nous prendre pour des débiles, votre parti pris est un peu trop flagrant. Soit vous faites un article factuel, soit vous faites un billet d'humeur, sur lequel votre mauvaise foi ne s'apparentera pas à de la malhonnêteté ou de l'incompétence. Vous êtes exactement en train de faire ce que vous reprochez à la sécurité routière. Sauf que eux ont les chiffres pour eux.

Il y a quand même un chiffre qui mettra tout le monde d'accord : la vitesse constatée a effectivement baissé de quelques km/h. Or quelques km/h, c'est ce qui peut faire la différence lors d'un accident. C'est tout simplement de la physique de base.

M'enfin, vu qu'il y a des gens qui pensent que la Terre est plate, j'imagine que le théorème de l'énergie cinétique (qu'on voit pourtant en 1ère) ça dépasse l'entendement d'une grande partie de la population (dont Ferrière apparament).

Ca se voit que je suis agacé ?

Oui vous avez raison. Je vous conseille d'aller voir un de vos ex prof de physiques en lui démontrant la véracité du 1/2 m(LVA)² sur un accident. Je pense qu'il va rigoler.

Par

"Faire le lien entre cela et la baisse du nombre de tués a l'air léger.

Rien ne prouve en effet que les deux sont indiscutablement liés.

Mais rien ne prouve l'inverse non plus, nous ne le nions pas. "

Coluche aurait dit "quand on n'en sait pas plus que ça, on devrait être autorisé à fermer sa gueule".

Sinon, il y a quelqu'un qui fait une relecture de ce genre de publication?

Par

En réponse à Volvo V60 t6 E-Drive

Bonjour,

Il me semble qu'il doit être possible d'être mesuré.

Autant il n'est pas question d'autoriser n'importe quelle consigne qui puisse augmenter le nombre de morts, autant il ne servait à rien d'imposer une telle mesure jusqu'au boutiste à l'aveuglette, incomprise par le plus grand nombre des conducteurs.

Il est tout à fait possible d'abaisser la vitesse moyenne par mesure de sécurité sur les portions les plus dangereuses (et trouver une solution pour rendre ces routes moins dangereuses - intéressant aussi -) et laisser le 90 sur les tronçons n'ayant jamais connu de difficultés afin d'améliorer la sécurité lors de dépassements, car la vie n'est ni toute blanche, ni toute noire et n'a pas de prix paraît-il ...

Aussi, il est raisonnable de laisser les régions faire leur sélection car elles seules connaissent les caractéristiques de leurs routes et de repeindre les lignes blanches, élaguer les arbres qui masquent des panneaux et j'en passe ...

Bonne route !

Propos de bon sens. Les "80 km/h" comme le reste de la politique coercitive menée depuis de nombreuses années par nos gouvernements successifs palient malheureusement le comportement irresponsable d'un certains nombre d'usagers de la route. Une minorité cette mais "agissante"! Entre égocentrisme forcéné ("Je suis le seul sur la terre et j'em... la terre entière) et les comportements complètement inadapté (Abérations que je constate tous les jours), la marge est "mince" pour nos gouvernants.

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité