Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Affaire Cuoq : Pascal Terrasse met la pression à la FFSA!Pascal Terrasse, actuel président du conseil général de l'Ardèche, a exprimé ses sentiments quant à l'affaire Jean-Marie Cuoq. En effet, pour des problèmes de reconnaissance lors du dernier rallye du Var, le pilote ardéchois attend toujours

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Où sont les liens, Renaud, vers Cuoq, dont il a été souvent question sur News Auto? :confused:

Par Anonyme

C'est bizarre, y a un truc qui a pas bien fonctionné. Mais c'est réparé, les liens pointent vers les autres news. :wink: Dont une de toi :fleur::D

Par Anonyme

Me voilà honoré! :areuh: Merci Renaud! :tourne:

Par Anonyme

je pense que tout celà est bien triste car monsieur cuoq est quelqu'un de "réglo" il n'as pas volé son titre il n'y à qu'à le voir passé dans les spéciales pour sans rendre compte et quand bien meme je ne vois pas ce que 3 passages supplémentaire de reco dans un rallye  peu bien changé sur une saison complète... la FFSA marche sur la tete ou bien ?

Par Anonyme

tiens un haut savoyard

Par Anonyme

Jeune de Saint Martial situé à proximité de Borée (07310) fan de Jean-Marie Cuoq depuis toujours. Je suis déçu et trés touchée par ce qui accable notre pilote. J'espère que tous ce passera au mieux pour lui, pour qu'il puisse continuer au mieux sa carrière et puis même si ce n'est pas le cas il nous fera toujours rêver; les coeurs ardéchois sont avec lui.

Par Anonyme

Bonjour, Depuis 1962 je "baigne" dans le milieu du Rallye et de la compétition automobile en général. Je ne veux pas être un donneur de leçons, mais je "fatigue" que la FFSA et la FIA prennent  leurs fans pour des demeurés. FFSA et FIA c'est comme la politique. J'ai donné plus dans l'automobile que dans la politique. M. Ecclestone a le droit de faire de l'argent... c'est son droit le plus strict. Mais arriver à mener par le bout du nez les équipes de F1 et les sponsors constructeurs; pouvoir cautionner les dérives de M.  Max Mosley et continuer d'aller à contre-courant, c'est discutable. Arriver à ne faire son argent, non pas sur les spectateurs physiquement assis dans les tribunes, mais sur les recettes imposées aux pays ou sites retenus relève de la plus complète irresponsdabilités... çà ne dure qu'un temps. Ce petit "bonhomme"que j'ai eu l'occasion de rencontrer a, à son âge avancé, fait profiter à personne de son fric à d'autres, comme Bill Gates ou autres entrepreneurs ont pu le faire. Je suis un inconditionnel de Sébastien Loeb que j'ai eu l'occasion de cotoyer lors d'un Rallye du Rouergue il y a QQS années à Rodez lorsque Monsieur CHAMPEAU, mécène de jeunes doués, l'avait convié à piloter une Maxi Mégane ( Renault - Barroso ) aux côtés de celle de Eric Rousset, autre doué de la spécialité. J'ai pu apprécier durant 48 heures le binôme LOEB-ELENA, humainement...mais aussi sur les spéciales. Depuis, ils ont fait leurs preuves pendant qqs années sur les diverses épreuves du Championnat du Monde. Ce sont 2 monuments. Mais avec les dérives du Patron Ecc..... et celles du Président, hyper discutable, Monsieur le Baron des jartelles de Molosse laid. Il se trouve que le talent, la classe, la simplicité de l'équipage Loeb-Elena/Citroen, sont entachés par le réultat de leurs règlements débiles. Le championnat du Monde des Rallyes sera encore dominé par la classe de cet équipage. Mais contrairement "aux patrons de la discipline", les concurrents du Championnat du Monde WRC n'ont pas besoin d'être privés de concurrence, leurs victoires, sont celles acquises sur le terrain. Monsieur Ecclestone  et Mosley, dans les années 1965 - 19968, se sont vite aperçus ( il fallait c'est vrai être devin ) que leurs faibles compétences au volant pourraient vite être compensées par leur avidité aux gains. Je regrette l'époque où, à Magny-Cours, dans la cuisine de leur "ferme" Monsieur et Madame  Bernigaud nous recevaient. Et pour ceux qui peuvent comprendre, ce n'était pas la "Renaissance"...N'est-ce pas Feu Monsieur Servoz-Gavin ? J'aime l'argent, mais point trop n'en faut. Pierre COUDRAY

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire