Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Emissions : l'Europe veut bannir les tests d'homologation en laboratoire

Patrick Garcia

Emissions : l'Europe veut bannir les tests d'homologation en laboratoire

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Et là, on va s'apercevoir que les petites citadines des années 90 avec catalyseur et un poid réduit consomment moins que les actuelles avec plus d'une tonne d'équipements inutiles quand on roule à 50 en ville...

Une Micra 1.0L de 1992 consomme 4.5l/100 km...

Par Anonyme

Il y aura surement une exception pour l'Allemagne... Grand fournisseur de voiture verte...

Un ptit coup de gueule d'Angela et ça sera réglé!

Par Anonyme

ben il faut juste surveiller que les constructeurs utilisent des véhicules conforme à la série pour le test,(et pas la version la plus legere .....)

Par

On s'en fiche que cela ne soit pas réel.

Cela permet de COMPARER toute les voitures sur la même base.

Il n'y qu'a laisser les chiffres à l'identique et supprimer les unités : L/100 km et g CO2/km.

Et le problème est terminé. Et pour pas un euro.

Par

Que le calcul soit fait sur route est une bonne chose mais attention à ce que les différentes taxes appliqué aux véhicules ne soit pas les mêmes car on risque d'avoir pas mal de véhicule malussé (pour la france du moins) mais surtout, des véhicules aux accélérations fortement bridées.

Par Anonyme

Et le bonus écolo pour l'achat d'un véhicule neuf?

Lui restera au même seuil.

Et Hop, une hausse de plus pour les vaches à lait d'automobilistes.

Par

Le bonus écologique sera t-il revu au même moment ?

On risque sinon de trouver des citadines (essence ou diesel) avec des malus de 2200 euros voir peut-être plus ! ce qui peut dans certains cas représenter 75% du prix de l'auto !

Par Anonyme

on nous aurait menti ?

non, j'y crois pas !

bientôt on nous dira que les gaz d'échappement sont mauvais à respirer... :buzz:

Par Anonyme

Audi et Skoda ne vont plus pouvoir tricher sur leur rejets de polluants en tout genre : Co2, Nox, Particules cancérigènes, SO2, O3, Methane, HAP, PCB, Dioxine, Mercure,...

Par

Une bonne petite Tesla avec un peu moins de puissance et un rien de plus d'autonomie... avant l'arrivée de nouvelles taxes sur les véhicules de ce type. Le but n'est-il pas de prélever un maximum d'argent. Dès que l'état commence à devoir verser des boni, on change les règles.

Par §Pas668Ez

En réponse à Anonyme

Audi et Skoda ne vont plus pouvoir tricher sur leur rejets de polluants en tout genre : Co2, Nox, Particules cancérigènes, SO2, O3, Methane, HAP, PCB, Dioxine, Mercure,...

   

Comme pour les autres !

Par Anonyme

sa va être dure pour les allemands

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20130528trib000766857/rejets-de-c02-bmw-mercedes-audi-gros-tricheurs-.html

Par Anonyme

Comme ça aucun constructeur ne sera dans les normes pour les futures conditions CO2 de 2020, c'est très bien!

C'est une bonne chose en soit, mais dans tous les cas je ne vois pas comment on pourrait se rapprocher des consommations constatés. Dans un endroit chaud, ou froid, très venteux ou non, neige, pluie, circulation plus ou moins importante en ville, hors ville, sur autoroute, ... ça en fait des choses qui vont influencé fortement la consommation constatée par le conducteur. Bon, on se rapprocherait plus de la réalité sur route, c'est certains.

Je voudrais surtout des infos sur la pollution engendré par la constructeur d'un véhicule "écologique" par rapport à un véhicule "non écologique", histoire de voir si ce qu'on tente de nous vendre comme vert n'est pas juste une bonne blague... Enfin on connait déjà la réponse, ces véhicules vert ne permettront jamais de compenser l'économie de CO2 sur ses années d'utilisation. Au final, celui qui est vraiment "écolo" utilisera sa voiture jusqu'à qu'elle rende l'âme.

Par §Pas668Ez

En réponse à Anonyme

Comme ça aucun constructeur ne sera dans les normes pour les futures conditions CO2 de 2020, c'est très bien!

C'est une bonne chose en soit, mais dans tous les cas je ne vois pas comment on pourrait se rapprocher des consommations constatés. Dans un endroit chaud, ou froid, très venteux ou non, neige, pluie, circulation plus ou moins importante en ville, hors ville, sur autoroute, ... ça en fait des choses qui vont influencé fortement la consommation constatée par le conducteur. Bon, on se rapprocherait plus de la réalité sur route, c'est certains.

Je voudrais surtout des infos sur la pollution engendré par la constructeur d'un véhicule "écologique" par rapport à un véhicule "non écologique", histoire de voir si ce qu'on tente de nous vendre comme vert n'est pas juste une bonne blague... Enfin on connait déjà la réponse, ces véhicules vert ne permettront jamais de compenser l'économie de CO2 sur ses années d'utilisation. Au final, celui qui est vraiment "écolo" utilisera sa voiture jusqu'à qu'elle rende l'âme.

   

Exactement.

Tricher sur le co2 n'est pas une question de race ou d'origine. Mais tout le monde triche en Europe, tous les constructeurs (voitures, motos, tondeuses, bateaux, engins de chantier).

Qui fait les lois industrielles en Europe ? Les représentants des grandes entreprises qui siègent dans les gradins. Sont pas cons pour se tuer eux même. l'Europe n'est pas idiote pour tuer la poule aux oeufs d'or qui rapporte.

Avec le lobby et l'envie des chinois et des usa de commercialiser leur voitures en Europe, les normes vont je crois, rapidement sauter.

Par Anonyme

Dès le départ et même sans volonté de tricher de la part des constructeurs, les résultats sont inférieurs à la consommation réelle. Parce qu'avec une accélération de 0 à 50 km/h en 26 secondes en test contre moins de 10 secondes dans une situation courantes, la puissance demandée au moteur est ridiculement basse (de 15 à 18 ch. pour 1100 à 1400 kg).

Et toutes les mesures et calculs qui sont faits à partir de ces chiffres sont importants en terme de santé publique mais ils sont erronés.

Et on se demande pourquoi il y a plus de maladies liées à la pollution alors que les voitures sont officiellement de plus en plus propres?

Par §Pas668Ez

En réponse à Anonyme

Dès le départ et même sans volonté de tricher de la part des constructeurs, les résultats sont inférieurs à la consommation réelle. Parce qu'avec une accélération de 0 à 50 km/h en 26 secondes en test contre moins de 10 secondes dans une situation courantes, la puissance demandée au moteur est ridiculement basse (de 15 à 18 ch. pour 1100 à 1400 kg).

Et toutes les mesures et calculs qui sont faits à partir de ces chiffres sont importants en terme de santé publique mais ils sont erronés.

Et on se demande pourquoi il y a plus de maladies liées à la pollution alors que les voitures sont officiellement de plus en plus propres?

   

hybridation de masse en gardant exactement le même moteur thermique: c'est l'avenir. Comme le porsche cayenne hybride ou la panamera hybride, infiniti q50 v6 hybride ou lexus. Tout le monde s'y mettra.

Ca sera encore plus de la triche qu'avant mais ça passera les normes sans soucis.

Le v6 ou v8 essence diesel à 75 gr/co2 ! c'est bientôt !

Par Anonyme

Il est admis depuis des décennies par une grande majorité des automobilistes que les chiffres de consommation officiels des automobiles donnés par les constructeurs ne reflètent pas la réalité d'une utilisation concrète.

Il est surtout admis depuis des décennies que la grande majorité des conducteurs ne savent pas conduire et sont la principale cause de la non reproduction des consos annoncées par les constructeurs.

Par Anonyme

les paroles d'un fonctionnaire européen qui a souhaité rester anonyme, c'est préférable pour lui car il fait certainement partie des planqués incompétents qui vont décider de choses qu'ils ne maîtrisent pas.

Une étude des autorités européennes menée l'an dernier a montré qu'un tiers de l'écart vient du fait que les tests sont effectués en laboratoire dans des conditions qui n'ont pas grand chose à voir avec la réalité. Les observateurs ont indiqué que les constructeurs testaient leurs autos en laboratoire sur des surfaces lisses nettement moins adhérentes qu'un goudron classique ou encore que les les portes et vitres pouvaient être scellées et collées afin de diminuer la résistance à l'avancement.

Une belle démonstration d'incompétence.

Par §Pas668Ez

Les constructeurs sont au courant de cette nouvelle norme depuis au moins 10 ans, il faudrait être un peu naïf pour croire qu'ils n'auraient rien préparé depuis. Ils ont une solution pour ne rien changer et tromper encore en restant dans la réalité.

Par Anonyme

L'Europe toujours prompt a réinventer l'eau chaude...

Par §tol013MF

il est grand temps !

des consommations qui avoisinent les 4litres/100, avec des moteurs de 300ch, dans 20 ans peut-etre.

Par §Et 638Dz

En réponse à Anonyme

Et là, on va s'apercevoir que les petites citadines des années 90 avec catalyseur et un poid réduit consomment moins que les actuelles avec plus d'une tonne d'équipements inutiles quand on roule à 50 en ville...

Une Micra 1.0L de 1992 consomme 4.5l/100 km...

   

"Et là, on va s'apercevoir que les petites citadines des années 90 avec catalyseur et un poid réduit consomment moins que les actuelles avec plus d'une tonne d'équipements inutiles quand on roule à 50 en ville...

Une Micra 1.0L de 1992 consomme 4.5l/100 km... "

A 50 en ville ?

Mon oeuil !

Par Anonyme

Concrètement après avoir taxé une catégorie de voitures que presque personne n'achetait, on va s'arranger pour que la voiture de monsieur-tout-le-monde soit classée dans cette catégorie.

Ils sont forts les Flambycrates et les sarkonazis de tous bords !

 

Par Anonyme

Super quand on sait que c'est l'Allemagne qui est le pays le plus pollués d'Europe et de loin !

 

SPONSORISE

Toute l'actualité