Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
En direct de la loi - Radars mobiles : les petits excès contestables ?Attention au discours officiel de la Sécurité routière ! Les radars mobiles nouvelle génération (RMNG), ou les nouveaux mobiles-mobiles comme ils ont d'abord été surnommés, peuvent aussi relever les tout petits excès de vitesse... Pas uniquement les grands dépassements ! Même si ce sont certes les dépassements de plus de 20 km/h qui doivent surtout tomber entre les mailles de leur filet.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §nic480Tp

Cela fait plusieurs jours que je me pose la question suivante : si un dépassement de la vitesse autorisée sur nos routes constitue un danger (soit pour les occupants du véhicules, soit pour les autres usagers... ou les deux !), le devoir des représentants des forces de l'ordre constatant cette infraction (de l'intérieur de la voiture en planque ou de l'intérieur de la voiture qui roule avec un "mobile mobile") n'est il pas de faire cesser cette infraction le plus rapidement possible ? Partant de quoi, en dehors des radars fixes supposés installés dans des zones dangereuses, l'ensemble des autres dispositifs ne disposant pas de moyens d'interception ne mettent ils pas les représentants des forces de l'ordre dans une position avérée de manquement à leur devoir le plus élémentaire de protection des citoyens ?

Supposons un "mobile mobile" en action : à partir de quel niveau d'infraction les occupants de la voiture traqueuse vont-ils sortir le gyrophare et activer le bi-ton ?... et donc révéler leur présence ? Va-t-il falloir attendre qu'un excès de vitesse constaté et non intercepté aboutisse à un drame pour que la situation change ?...

A moins de considérer qu'un dépassement de la vitesse maxi autorisée ne constitue pas un réel danger et ne mérite donc pas qu'on y mette fin...

Je vous laisse réfléchir là dessus !

Par Anonyme

En réponse à §nic480Tp

Cela fait plusieurs jours que je me pose la question suivante : si un dépassement de la vitesse autorisée sur nos routes constitue un danger (soit pour les occupants du véhicules, soit pour les autres usagers... ou les deux !), le devoir des représentants des forces de l'ordre constatant cette infraction (de l'intérieur de la voiture en planque ou de l'intérieur de la voiture qui roule avec un "mobile mobile") n'est il pas de faire cesser cette infraction le plus rapidement possible ? Partant de quoi, en dehors des radars fixes supposés installés dans des zones dangereuses, l'ensemble des autres dispositifs ne disposant pas de moyens d'interception ne mettent ils pas les représentants des forces de l'ordre dans une position avérée de manquement à leur devoir le plus élémentaire de protection des citoyens ?

Supposons un "mobile mobile" en action : à partir de quel niveau d'infraction les occupants de la voiture traqueuse vont-ils sortir le gyrophare et activer le bi-ton ?... et donc révéler leur présence ? Va-t-il falloir attendre qu'un excès de vitesse constaté et non intercepté aboutisse à un drame pour que la situation change ?...

A moins de considérer qu'un dépassement de la vitesse maxi autorisée ne constitue pas un réel danger et ne mérite donc pas qu'on y mette fin...

Je vous laisse réfléchir là dessus !

Pas faux, du coup moins je propose qu'un lance-roquette soit couplé au radar. Au moins le danger serait définitivement eradiquė et ça serait dissuasif.

Par Anonyme

Trés bonne remarque, vous pouvez tout à fait passer devant un radar fixe à 200 sur une route limitée à 90 et avoir 5 km plus loin un accident avec morts par votre faute. Dans ce cas le radar n'aura servi à rien....

Par

En réponse à Anonyme

Trés bonne remarque, vous pouvez tout à fait passer devant un radar fixe à 200 sur une route limitée à 90 et avoir 5 km plus loin un accident avec morts par votre faute. Dans ce cas le radar n'aura servi à rien....

Faux !

Si vous êtes survivant, vous paierez une forte amende (sans parler du reste...), ce qui contribue à approvisionner les caisses de l'état....:oui:

Ce qui est le but........:wink:

Par Anonyme

En réponse à dede Linquant

Faux !

Si vous êtes survivant, vous paierez une forte amende (sans parler du reste...), ce qui contribue à approvisionner les caisses de l'état....:oui:

Ce qui est le but........:wink:

Humour ou bétise ?????

Par Anonyme

Article intéressant.

La différence de vitesse minimale de 20 km/h entre la radar-mobile en mouvement et sa proie est un point fort intéressant: En théorie en zone 90, une radar-mobile en mouvement ne doit donc attraper que les véhicules roulant à plus de 110 km/h (en admettant qu'elle soit réglé "défavorablement").

En effet, faire rouler dans ce cas la radar-mobile à disons 70 km/h (pour attraper les véhicules roulant à plus de 90) constituerait une "gêne à la marche normale des autres véhicules" au sens de l'article R413-19 du code de la route... Et serait verbalisable. L'ironie étant que le même PV constatant la vitesse de la voiture doubleuse, s'il est déclaré valide, donne une indication à priori légalement recevable de la vitesse de la radar-mobile... (ex. pris à 92 retenu: Soit la radar-mobile roulait à 72 km/h au plus et son équipage est verbalisable selon le R413-19, soit la mesure de vitesse est nulle et non avenue car ne respectant cette la marge technique de 20 km/h...)

Bref, la plupart des excès de vitesse étant de moins de 20 km/h, les radars-mobiles ne serviraient donc au final pas à grand chose?

Qu'en pensent les experts du domaine?

Par Anonyme

"En effet, faire rouler dans ce cas la radar-mobile à disons 70 km/h (pour attraper les véhicules roulant à plus de 90) constituerait une "gêne à la marche normale des autres véhicules" au sens de l'article R413-19 du code de la route... Et serait verbalisable."

Non...seule l'autoroute possède une vitesse minimum limite.

Pas les autres routes.

En roulant à 80, le radar mobile-mobile peut prendre ceux qui roulent à 100 km/h et respecter ainsi les normes du constructeur....

A noter aussi que depuis cet été l'option flash en croisement est testée (pas obligé de dépasser la voiture, mais simplement de la croiser.....)

Par

"Et les peines encourues sont dès lors plus importantes, tant au niveau de l'amende, mais aussi et surtout cette fois vous risquerez une peine d'emprisonnement.."

Non mais laissez moi RIRE !!! :ptdr:

on sait déja plus ou caser des voleurs et autres délinquant dangereux...et on voudrait mettre un honnête citoyen sous les barreaux parce que par inadvertance, il a malencontreusement enfreint la loi ?? :beuh:

ca peut arriver de temps en temps de décrasser le moteur non ? c'est d'ailleurs un acte écologique puis-qu’ainsi on pollue moins ensuite...(bon il est vrai que l'on préconise de laisser tomber un ou deux rapports...mais bon pourquoi ne pas joindre l'utile a l'agréable ?) :buzz:

allez, demain je décrète la journée "excès de vitesse a plus de 50km/h sur tout le territoire" non, non ne me remerciait pas...c'est cadeau ! :fleur:

Par Anonyme

En réponse à §nic480Tp

Cela fait plusieurs jours que je me pose la question suivante : si un dépassement de la vitesse autorisée sur nos routes constitue un danger (soit pour les occupants du véhicules, soit pour les autres usagers... ou les deux !), le devoir des représentants des forces de l'ordre constatant cette infraction (de l'intérieur de la voiture en planque ou de l'intérieur de la voiture qui roule avec un "mobile mobile") n'est il pas de faire cesser cette infraction le plus rapidement possible ? Partant de quoi, en dehors des radars fixes supposés installés dans des zones dangereuses, l'ensemble des autres dispositifs ne disposant pas de moyens d'interception ne mettent ils pas les représentants des forces de l'ordre dans une position avérée de manquement à leur devoir le plus élémentaire de protection des citoyens ?

Supposons un "mobile mobile" en action : à partir de quel niveau d'infraction les occupants de la voiture traqueuse vont-ils sortir le gyrophare et activer le bi-ton ?... et donc révéler leur présence ? Va-t-il falloir attendre qu'un excès de vitesse constaté et non intercepté aboutisse à un drame pour que la situation change ?...

A moins de considérer qu'un dépassement de la vitesse maxi autorisée ne constitue pas un réel danger et ne mérite donc pas qu'on y mette fin...

Je vous laisse réfléchir là dessus !

Voila encore un exemple qui prouve bel et bien que c'est notre pognon qui veulent et non notre SECURITE comme ils veulent nous le faire croire, pendants que ces nabots passent leurs congés dans les îles avec le pactole qu'ils ont grugés voir VOLER aux vrais citoyens qui se lèvent de bonne heure pour nous pondre quoi depuis toutes ces décénnies...?

Des lois bidons qui ne tiennent pas la route toutes les unes que les autres, excèpté lorsque qu'il s'agit de leurs profits!!!Là ils savent créer des lois pour être intouchables!

Et ils osent nous faire des morales qu'ils sont incapablent d'appliquer eux-mêmes...

Effectivement, nos services publics ne servent pas à la vraie sécurité du citoyens mais bel et bien de le voler...

Nous en faisons tous la même l'expèrience dans diverses situations...

Par

ils vont tous rouler à 70 sur les nationales et vous vous ferez b... en les doublant à 97 :biggrin:

Par §les067dl

le radar est un bon tiroir-caisse pour l'etat...En ville pris à 52 kmh ça rentre à flots dans les caisses 90 euros et un point....RADAR planqué derrière une haie 50m après le panneau entrée de ville ou village ...ça c'est de l'escroquerie ....Mais on va vous dire SECURITE

Par Anonyme

En réponse à warlord66

ils vont tous rouler à 70 sur les nationales et vous vous ferez b... en les doublant à 97 :biggrin:

A 96 meme!

Par Anonyme

Oui j'ai été pris en sortie de ville a 51!

Par Anonyme

Livre (gratuit) : "La politique de Sécurité-Spectacle des radars, ronds-points et ralentisseurs", a télécharger sur le site meslivres2.com à cette adresse http://astouric.icioula.org/

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité