Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Finale de la Race of Champions 1989 : Walter Rohrl vs Stig Blomqvist en Peugeot 205 T16 E2 Alors que la saison 2011 du championnat du monde des rallyes a débuté le week-end dernier en Suède, il est toujours bon jeter un petit coup d'œil dans le rétroviseur pour se rappeler comment c'était avant, quand le développement technique

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §lio138pH

:voyons:c'est lui le stig alors!

Par §lio138pH

c'est écrit roehrl dans la vidéo.

Sympa de voir ces pilotes de légende

on du mal à se rendre compte mais ces groupe B sont moins performants que les voitures de rallye d'aujourd'hui, n'est ce pas?

Par

Je n'en suis pas certain. Il est sur que les voitures d'aujourd'hui ont des meilleurs pneus, un meilleur châssis, des meilleures suspensions, une plus grande sécurité, mais ces voitures d'époque font, quand même, presque 600ch !

Aujourd'hui les WRC sont bridées à 300ch, ce qui fait presque le double de puissance pour les voitures du groupe B de l'époque.

Je pense que sur une spéciale sinueuse, les WRC doivent être les plus rapide, mais les rallyes rapides doivent donner l'avantage aux anciennes du groupe B.

Par Anonyme

Effectivement moins performantes malgré un bon 200 cv de plus. Merci le chassis. C est ca le progrès !

Par Anonyme

La puissance ne fait pas tout. Une mustang gt 500 a environ 150 cv de plus qu une m3. Beaucoup plus de couple. Pourtant elle est moins performante a cause son châssis.

Par Anonyme

Je pense que ça dépend aussi des modèles... si on prend une Audi Quattro S1, je suis persuadé qu'elle atomiserait une WRC d'aujourd'hui. Il ne faut pas oublier que le groupe B a été stoppé car jugées trop dangereuses, pas parce qu'on a trouvé mieux.

Par Anonyme

La quattro S1 n'était pas aussi performante que la T16, à cause du moteur en porte-a-faux avant. Aucune groupe B ne pourrait dominer une WRC d'aujourd'hui, tant les progrès en matière de turbos et de boîtes de vitesses apportent d'avantages.

Par Anonyme

@10h12: +1 :bien:

le groupe B était certes spectaculaire mais il n'a rien à voir avec les WRC d'aujourd'hui.

C'est comme en F1, les voitures développaient plus de 1200cv en essais mais les temps au tours étaient au moins 5s plus faibles qu'une GP2 d'aujourd'hui.

Il y a eu tellement de progrès d'accompli depuis que l'on ne peut même pas envisager de comparer.

C'est comme comparer une ferrari des années 85-90 et une simple mégane RS 250 d'aujourd'hui. La ferrari malgrès toute sa bonne intention ne peut rien faire face à la technologie et aux progrès du 21ème siècle

Chaque époque a eu son age d'or mais en automobile les choses évoluent si vite que l'on ne peut rien comparer

Lionel

Par Anonyme

Ite missa est amen

Par Anonyme

C'est surtout que les épreuves ont changé. Les Grp B sont plus performantes car beaucoup plus puissantes et beaucoup plus légères (950 kg contre 1250 ...), mais elle sont plus à l'aise sur des spéciales moins sinueuses comme on peut en trouver en finlande ou en suède. En revanche sur d'autres épreuves avec des vitesses moyennes moins élevées, les progrès techniques et les boites font la différence...

Par Anonyme

Le monsieur a dit que la 205 abattais le 0-100 en 3 sec :sol:

Par Anonyme

Pour une WRC actuelle c'est plutot de l'ordre de 4s

Par Anonyme

Ouais mais un rallye ca n est pas que le 0 a 100. Les freins sont largement plus performants. Les suspensions et les pneus pareils. Les moteurs sont plus coupleur et beaucoup plus exploitables donc y a pas photos. C est comme si on comparer ma vielle A110 (j adore) et une clio Rs. Le résultat est sans appel des le premier freinage ou la première courbe

Par Anonyme

On dit pas que les Gr B sont plus performantes, juste que le résultat n'est pas si évident.

Une voiture plus légère (de 25% quand même!) ça freine mieux, ça tourne mieux, etc. Il ne faut pas oublier non plus qu'elles ont également été le fruit d'une recherche très poussée. Donc oui comparé à la technicité d'une WRC ça n'a rien à voir mais 33% de différence sur un 0-100 c'est ENORME, c'est aussi la preuve qu'elles sont loin d'être à la ramasse. 3s le 0-100, c'est mieux qu'une McLaren F1, qu'une SLR, Murcielago LP 670 etc...

Donc sur des épreuves sinueuses et techniques comme le tour de corse, il est évident qu'une WRC prendra l'avantage. Sur un rallye rapide comme la Finlande avec des lignes droites énormes et des virages à 200 en contre braquage, ça n'est pas si évident.

Par §Cal304EN

En réponse à Xtrmboss

Je n'en suis pas certain. Il est sur que les voitures d'aujourd'hui ont des meilleurs pneus, un meilleur châssis, des meilleures suspensions, une plus grande sécurité, mais ces voitures d'époque font, quand même, presque 600ch !

Aujourd'hui les WRC sont bridées à 300ch, ce qui fait presque le double de puissance pour les voitures du groupe B de l'époque.

Je pense que sur une spéciale sinueuse, les WRC doivent être les plus rapide, mais les rallyes rapides doivent donner l'avantage aux anciennes du groupe B.

600 ch est un chiffre bien trop optimiste. Pour assurer la fiabilité, c'était plutôt un peu moins de 500 ch. Et les anciennes WRC (

Par §Cal304EN

Mon message a été coupé: 600 ch est un chiffre bien trop optimiste. Pour assurer la fiabilité, c'était plutôt un peu moins de 500 ch. Et les anciennes WRC (

Par §Cal304EN

Mon message a été coupé: 600 ch est un chiffre bien trop optimiste. Pour assurer la fiabilité, c'était plutôt un peu moins de 500 ch. Et les WRC d'avant 2011 étaient données pour 300 ch avec la bride de 34 mais développaient officieusement plus de 350 ch. Ajouter à cela un couple moteur énorme dès les plus bas régimes, ce qui n'était pas le cas des Gr.B, plutôt creuses à ce niveau, et on comprend qu'une WRC soit devant même en moteur.

Par Anonyme

groupe B moteurs central , quel est l avantage ?

efficacité , facilité dans les virolos ?

pourquoi cette solution n as pas été conserver ?

on fait une race of champions d un coté une 205 T16 evo 2 et de l autre une focus wrc suis certains qu elle se prend une calote fénomenale !!!!

Par Anonyme

je crois qu'il faudrait tous vous emmener voir des courses de cote type championnat de la montagne car ces deux voitures s'y cotoient et les temps parles........les wrc paraissent ridicule face aux ancienne (grand-mère)du Groupe B dont les temps sont plus proche des formules de montagnes car les voiture de Groupe B sont surtout beaucoup plus aboutie technologiquement que les WRC qui font moins bien que des voitures tunées.

Par Anonyme

"Par Anonyme le 17 Février 2011 à 20h15

on fait une race of champions d un coté une 205 T16 evo 2 et de l autre une XXX wrc suis certains qu elle se prend une calote fénomenale !!!!"

:bah: je demandes à voir et je remets pas en cause les progrès technologiques, mais à mon avis +1... c'était des monstres fait pour aller le plus vite possible, maintenant ce sont des voitures de série modifiées pour aller le plus vite possible

...

après on peut se planter, mais ca serait bien d'avoir le comparo

Par Anonyme

groupe B 205 T16 evo2 550 chevaux 960 kg ,wrc citroen C4 330 chevaux et 1250 kg sur le papier le match et gagné d avance pour la groupe B , c est de la logique , quel dommage que ces protos de course aie disparus des competitions !!

Par §toi545RR

Une WRC serait largement devant une groupe B quelque soient les conditions, d'ailleurs les temps records des spéciales des groupe B étaient déja battus par les groupes A des annèes 90...

Un rapport poids / puissance favorable ne suffit pas et d'ailleurs au niveau nombre de chevaux annoncés, il y'a d'ailleurs sur-estimation au niveau des groupe B (plutôt 450-500) et sous-évaluation du côté du WRC (plutôt 350-400).

Il y'a eu tellement de progrès au niveau exploitation moteur, châssis,facilité de pilotage...

Attention, contrairement à ce que l'on pourrait penser, je suis fan des groupes B, beaucoup plus impressionnantes à piloter et à voir passer.

L'efficacité pure me laisse perplexe: à quoi cela sert d'aller vite si on ne s'en rend pas compte ? Les sensations, il n'y'a que cela de vrai...

Par Anonyme

Pour faire simple, la R5 Maxi Turbo Groupe B pilotée par Jeannot faisait 350ch en phase 2. A bout de développement elle a été remplacée par la Clio Williams Group A qui en faisait 240ch au début.

La Maxi 5 était la Groupe B la plus rapide qui soit sur asphalt, et pourtant, la clio prenait 1sec au km à la R5 Maxi.

Pourquoi? Parceque la largeur des voies autorisée pour la clio était nettement supérieure à celle de la Maxi5. Du coup, moins de puissance mais vitesse de passage en courbe supérieure.

Il est clair qu'aujourd'hui une Groupe B ne pourrait lutter avec une voiture moderne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité