Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
La culture meilleure contributrice que l'automobile au PIB françaisOn connaît l’importance de l’industrie automobile en France, en terme d’emploi, de chiffre d’affaires… au point que le maintien d’un socle industriel automobile sur le territoire national est devenu depuis plusieurs mois un sujet récurrent des pages économiques des grands quotidiens nationaux et régionaux.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et les agriculteurs viennent se plaindre.

Et l'industrie automobile emploie combien de fois plus de personnes que l'agriculture?

Par Anonyme

R S T

Vous êtes littéralement pathétique, et limité, ce qui n'est en partie pas de votre faute.

Par Anonyme

22h04 on parle de la culture et non pas de l agriculture, faut lire tout l article

Par Anonyme

Cette étude partiale est biaisée...

D'un coté on prend l'industrie automobile au sens strict de la production.

De l'autre la culture dans son acceptation la plus large...films, bouquins, musées, châteaux, théatre, expo, etc...un beau fourre-tout.

Maintenant refaisons l'étude mais en prenant TOUT ce qui a attrait à l'automobile....circuits (stages, épreuves, etc.), équipement de 2nde monte, produits d'entretien (polish, etc.) vente de carburants, péages autoroutiers, radars (après tout...), stages de points, contrôles technique, assurance auto, etc.

On parie que là la contribution sera plus importante ?

Bref Philippeti a commandé (et payé avec les deniers publics) une étude qui brosse son ministère dans le sens du poil....rien de nouveau malheureusement.

Par Anonyme

Comme dirait Chantale; C'est un chiffre encore bien trop élevé, on doit pouvoir aller beaucoup plus bas.

Par Anonyme

En réponse à

Commentaire supprimé.

Autant pour moi, j'ai confondu culture et agriculture.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Cette étude partiale est biaisée...

D'un coté on prend l'industrie automobile au sens strict de la production.

De l'autre la culture dans son acceptation la plus large...films, bouquins, musées, châteaux, théatre, expo, etc...un beau fourre-tout.

Maintenant refaisons l'étude mais en prenant TOUT ce qui a attrait à l'automobile....circuits (stages, épreuves, etc.), équipement de 2nde monte, produits d'entretien (polish, etc.) vente de carburants, péages autoroutiers, radars (après tout...), stages de points, contrôles technique, assurance auto, etc.

On parie que là la contribution sera plus importante ?

Bref Philippeti a commandé (et payé avec les deniers publics) une étude qui brosse son ministère dans le sens du poil....rien de nouveau malheureusement.

@anonyme00h01 : 100% d'accord avec vous, dans le secteur de l'automobile, il y a les équipementiers, la logistique, l'entretien, les carburants, les accessoires, les concessionnaires, les routes & autoroutes, les parkings, les assurances, les crédits bancaires, et pleins d'autres retombés... Par contre, classer la publicité dans la culture, c'est mépriser la culture : une pub de yaourt est loin d'être une production culturel. Et puis, même dans la presse, la télévision et le cinéma, tout n'est pas culture, une bonne partie n'est que simple divertissement, ex. Hanouna, Arthur ou Lagaf... Mais si ça fait plaisir à Filippetti, moi je veux bien lui tâter sa cul-ture...

Par §cha482zp

Dany Boon bat Reno :fresh:

Par §lep357HX

Fini le "tout voiture" comme dirais Citroen les essenteilles,

Par

Les commentaires du début sont dignes d'un cabaret burlesque. Ils pèseront pour combien dans le PIB 2014 ?

Toujours un brin nauséeux que de considérer la culture comme un bien marchand.

Par

Remarque, si l'on considère qu'inclure la publicité dans le secteur culturel soit dans la norme...on pourrait tout aussi bien inclure les ventes de Renault comme une allégorie à la chute de l'empire romain.

A classer dans la rubrique théâtre de rue.

Par Anonyme

Je savais que automobile et culture ne faisait pas bon ménage, mais quand je lis les 2 premiers post...c'est à mourir de rire :ptdr:. On est bien sur Caradisiac, le site où la densité de beaufs est la plus élevé...

Quant à Gravillon...toujours égal à lui même, dés 6h du matin, il commence à distiller sa bile et il secoue son gros bide adipeux tellement il est content de lui, ce médiocre.

Par Anonyme

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/01/08/huit-raisons-de-ne-pas-desesperer-de-la-france_4344228_3234.html

Par Anonyme

En France la "culture" est largement subventionnée par l'état, ce n'est pas une activité productrice de richesse, c'est un repère de pistonnés avec diplômes bidons qui bénéficient de régimes spéciaux scandaleux que ceux qui bossent vraiment payent au prix fort.

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Les commentaires du début sont dignes d'un cabaret burlesque. Ils pèseront pour combien dans le PIB 2014 ?

Toujours un brin nauséeux que de considérer la culture comme un bien marchand.

Oui, de se côté là, tu n'as effectivement rien à revendre !

Par Anonyme

Et encore une pic pour l'automobile. Le gouvernement fait vraiment tout pour détruire se secteur. et c'est en train de marcher. Apres on se demande pourquoi on ne vend plus de voiture en france.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

@anonyme00h01 : 100% d'accord avec vous, dans le secteur de l'automobile, il y a les équipementiers, la logistique, l'entretien, les carburants, les accessoires, les concessionnaires, les routes & autoroutes, les parkings, les assurances, les crédits bancaires, et pleins d'autres retombés... Par contre, classer la publicité dans la culture, c'est mépriser la culture : une pub de yaourt est loin d'être une production culturel. Et puis, même dans la presse, la télévision et le cinéma, tout n'est pas culture, une bonne partie n'est que simple divertissement, ex. Hanouna, Arthur ou Lagaf... Mais si ça fait plaisir à Filippetti, moi je veux bien lui tâter sa cul-ture...

Faut pas non plus pousser trop loin la retombée miraculeuse de l'automobile sur l'économie française. S'il est plus que limite de prendre en compte la pub et l'architecture (vues comme des créations artistiques, mais à but mercantile et fonctionnel/industriel), penser que l'automobile contribue nettement plus sous prétexte qu'on utilise du carburant et qu'on paye l'autoroute ou le parking...

J'ai pas lu le rapport mais il est dit nul part dans l'article que le périmètre considéré était circonscrit à la seule production industrielle automobile (en gros les retombées de PSA et Renault), au minimum les sous-traitants et activités connexes sont prises en compte.

Mais tant qu'on y est on peut rajouter le fait que ça consomme donc prendre le CA de Total en compte, on prend l'autoroute et on se gare donc on rajoute le CA des majors du BTP dedans (Vinci en tête)...

Perso que connait 5 personnes qui vivent directement de l'automobile et nettement plus de la culture (au sens large présenté ici). Donc le résultat de ce rapport m'étonne pas le moins du monde. Après c'est sûr j'habite pas à Flins

Par Anonyme

L'automobile c'est aussi des millions de dépensé dans la pub...pour le reste de la culture c'est nos impôts...(ex : 50 millions pour la nouvelle bibliothèque de Caen... on marche sur la tête quand il s'agit de culture)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité