Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Paris : 15% de stationnements supprimés depuis dix ans

Prisca Pellerin

Paris : 15% de stationnements supprimés depuis dix ans

Déposer un commentaire

Par §oui051nC

il y a d'autre solution pour diminuer la pollution et réduire le nombre de véhicule son supprimer des place

Par Anonyme

Qu'elle est l'utilité d'aller dans la capitale, j'habite en grande banlieue et cela fait plus de 10 ans que je n'y mets plus les pieds. Dégoutté de tourner en rond comme un c.. ! Ou les moyens de transport en communs alors.

Par

Ah enfin une news qui traite de ce sujet !

Je ferais court : il y en a marre de Delanoë et sa bande ! Arrêter de supprimer des places de parking !!! Il faut virer ces branquignoles incapables et vite ! Parisiens, qu'attendez-vous ?!

Généralement, quand je monte à Paris c'est pour des rendez-vous ou des soirées.

Je me vois mal prendre le RER avec mes collaborateurs lorsque l'on a du matériel de démonstration ou bien rentrer chez moi à 4h du mat' à pied !

Peut-être que Delanoë et ses compères aiment sentir les selles de leur Gaylib' ...

Désolé pour la véracitée de mes propos, mais il reflète une réalité que je ne suis malheureusement pas le seul à subir !

A bon entendeur!

Par

En réponse à Anonyme

Qu'elle est l'utilité d'aller dans la capitale, j'habite en grande banlieue et cela fait plus de 10 ans que je n'y mets plus les pieds. Dégoutté de tourner en rond comme un c.. ! Ou les moyens de transport en communs alors.

   

L'utilité d'aller dans la capitale ?

Il se dit qu'il y aurait deux trois petits musées qui seraient pas trop mal, et quelques concerts aussi, voire quelques expos, quelques monuments, quelques pièces de théatre ou quelques salons qui vaudraient peut être la peine d'être vus.

Mais doit on croire les rumeurs ?

Par Anonyme

Et voilà pourquoi à Paris, une voiture sur 2 cherche à se garer.

Delanoë et son équipe sont des politicaviards infoutus de lire un dossier dans le détail.

Ils ont compris une chose, qu'une voiture ca pollue. C'est tout.

Alors on fait des vélibs sans promouvoir la conduite intelligente d'un vélo, on fait une journée annuelle sans voiture pour reporter la pollution sur la banlieue, on supprime les places de parking sans penser aux voitures qui galèrent.

Cette politique est une honte, digne d'un âne coincé en CE1, mais que voulez-vous, à droite c'est pas mieux, alors on fait avec.

Par

En réponse à Twizama

Ah enfin une news qui traite de ce sujet !

Je ferais court : il y en a marre de Delanoë et sa bande ! Arrêter de supprimer des places de parking !!! Il faut virer ces branquignoles incapables et vite ! Parisiens, qu'attendez-vous ?!

Généralement, quand je monte à Paris c'est pour des rendez-vous ou des soirées.

Je me vois mal prendre le RER avec mes collaborateurs lorsque l'on a du matériel de démonstration ou bien rentrer chez moi à 4h du mat' à pied !

Peut-être que Delanoë et ses compères aiment sentir les selles de leur Gaylib' ...

Désolé pour la véracitée de mes propos, mais il reflète une réalité que je ne suis malheureusement pas le seul à subir !

A bon entendeur!

   

Eh bien, tu laissera ta caisse à Neuilly ou à Levallois, tu sais, de bonnes municipalités gérés par de bon maires de droite où il est si facile de se garer, puis avec tes collaborateurs, vous enfournerez vos échantillons de représentants en confiture dans une Autolib et en voiture Simone.

Eh ouaih pépère, le monde change, faut juste t'adapter.

Par

Ah, tous ces bons raleurs du type de celui de 17h42 ( et il y en aura sans douten bien d'autre) n'aura pas manqué l'article de Prisca Pellerin sur la déclaration de monsieur le maire de Bordeaux...:roll:

Par Anonyme

"Il se dit qu'il y aurait deux trois petits musées qui seraient pas trop mal, et quelques concerts aussi, voire quelques expos, quelques monuments, quelques pièces de théatre ou quelques salons qui vaudraient peut être la peine d'être vus."

Tous les jours ?

Par §Hea345EV

la politique de Delanoe ne se base que sur Paris intra-muros ..

effectivement même si - de 40% des parisiens ont une voiture, il faut penser que c'est toute la région ile-de-france qui vient travailler sur Paris.

ils sont quand même à coté de la plaque. j'ss pas contre la mutation de transport

mais avant de supprimer la voiture, il faudrait peut être augmenter les autres moyens de locomotion (pour tout le monde - oui tout le monde ne peut pas faire Paris-Vitry en vélib).

Par

Pour diminuer la polution, faudrait peut-être que les voiture arrêtent de rouler pour rien ... à chercher une place ! (17% des voitures qui roule à Paris à tout instant sont en recherche de stationnement)

La politique de la mairie de Paris est une politique égoiste et intra-muros. Faut aussi regarder de l'autre côté du périph'.

Avec un peu de bol, quand le grand Paris sera fait, on aura enfin des transports en commun dignent de ce nom et qui ne passe pas forcément par Chatelet.

Perso, j'en ai eu mare de chercher une place, de me prendre des coups de parechocs, de me faire alligner. Du coup, je file direct en parking sous-terrain. J'estime que mon temps, le coup de l'essence et le prix des amendes justifient bien de payer le parking sous-terrain.

Peut-être que la solution serait d'augmenter ces parkings justement (même si c'est très difficile à Paris).

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Ah, tous ces bons raleurs du type de celui de 17h42 ( et il y en aura sans douten bien d'autre) n'aura pas manqué l'article de Prisca Pellerin sur la déclaration de monsieur le maire de Bordeaux...:roll:

   

Mon pauvre Roc & Gravillon, tu crois qu'il faut être un jeune bobo richou de Levallois pour critiquer la politique automobile de Delanoë ? Tu crois que c'est juste pour être fashion ? Et si, au lieu de balancer des faux procès, tu trouverais n'importe quoi à répondre aux arguments soumis ?

Pas surprenant de voir ta promptitude à les défendre, tu vois à peu près aussi court qu'eux. Tu aurais toute ta place dans cette mairie.

En plus tu glandes rien du matin au soir, toujours à lire/commenter des articles sur Caradisiac et probablement ailleurs sur le net. Un taf où on demi-lit des demi-dossiers, où on prends des demi-mesures après des demi-réflexions, c'est exactement ce qu'il te faut. A moins que tu y sois déjà.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Mon pauvre Roc & Gravillon, tu crois qu'il faut être un jeune bobo richou de Levallois pour critiquer la politique automobile de Delanoë ? Tu crois que c'est juste pour être fashion ? Et si, au lieu de balancer des faux procès, tu trouverais n'importe quoi à répondre aux arguments soumis ?

Pas surprenant de voir ta promptitude à les défendre, tu vois à peu près aussi court qu'eux. Tu aurais toute ta place dans cette mairie.

En plus tu glandes rien du matin au soir, toujours à lire/commenter des articles sur Caradisiac et probablement ailleurs sur le net. Un taf où on demi-lit des demi-dossiers, où on prends des demi-mesures après des demi-réflexions, c'est exactement ce qu'il te faut. A moins que tu y sois déjà.

   

Vite je me corrige, avant d'être attaqué sur une faute d'inattention, il fallait lire "tu trouvais", bien entendu.

Par

En réponse à Anonyme

Vite je me corrige, avant d'être attaqué sur une faute d'inattention, il fallait lire "tu trouvais", bien entendu.

   

Tu ne t'es toujours pas corrigé de cette déplorable manie de poster en anonyme...

Et tu veux que je te dise, la déplorable municipalité que tu viens de décrire va de nouveau être largement réélue la prochaine fois.

Alors, t'a juste pas fini de surveiller ton ulcère.

Ménage toi...

Par

En réponse à roc et gravillon

Tu ne t'es toujours pas corrigé de cette déplorable manie de poster en anonyme...

Et tu veux que je te dise, la déplorable municipalité que tu viens de décrire va de nouveau être largement réélue la prochaine fois.

Alors, t'a juste pas fini de surveiller ton ulcère.

Ménage toi...

   

La réélection de cette municipalité n'est pas en question. Elle est déplorable dans sa gestion egoïste de l'espace de circulation ce qui convient bien aux parisiens et donc à ses électeurs mais pas au 10M de personnes qui vivent autour.

Par §Ded545Nl

Utiliser une voiture dans Paris... Il faut vraiment aimer souffrir.

Par

En réponse à Waddle2

La réélection de cette municipalité n'est pas en question. Elle est déplorable dans sa gestion egoïste de l'espace de circulation ce qui convient bien aux parisiens et donc à ses électeurs mais pas au 10M de personnes qui vivent autour.

   

Eh Waddle... si après toutes ces années t'a pas compris le message, d'ailleurs fort partagé avec tout plein d'autres vastes métropoles européennes:

En ville, la voiture n'est plus la bienvenue.

Et si t'es en banlieue, coup de bol, t'as le périf et l'A86, encore gratuits, pour éviter cette ville de malheur qui a tes yeux est Paris.

Va voir à Londres, et emprunte un jour la M25 et reviens nous en dire des nouvelles.

Tu veux couper par la capitale... ok, tu payes.

Par

En réponse à roc et gravillon

Eh Waddle... si après toutes ces années t'a pas compris le message, d'ailleurs fort partagé avec tout plein d'autres vastes métropoles européennes:

En ville, la voiture n'est plus la bienvenue.

Et si t'es en banlieue, coup de bol, t'as le périf et l'A86, encore gratuits, pour éviter cette ville de malheur qui a tes yeux est Paris.

Va voir à Londres, et emprunte un jour la M25 et reviens nous en dire des nouvelles.

Tu veux couper par la capitale... ok, tu payes.

   

Oh mais j'ai compris le message, mais je dis juste que c'est complètement stupide.

Je ne te parle pas de traverser Paris mais d'y aller. On parlait du stationnement, donc je vois pas le rapport avec le contournement.

Je vais t'apprendre un truc génial ce soir; il y a 1 600 000 emplois à Paris pour à peine 1 200 000 actifs. Ca fait 400 000 personnes qui vont y travailler tous les jours. Ajoute à ça tous ceux qui s'y rende pour des rdv toute la journée et tu peux compter facile qu'il y a presqu'un million de personnes qui N'ONT PAS LE CHOIX d'aller à Paris ou pas et qui galèrent. Alors, on peut s'en foutre mais 1 000 000 c'est pas négligeable.

PS : Je m'en fou pas mal de Londres; c'est pas une référence.

Par Anonyme

apres au ps il feront des réunions pour savoir pourquoi le marché auto se casse la figure

tas de crétins si c'était que moi je te remettrais la guillotine sur la place publique

Par Anonyme

19 Septembre 2012 à 21h24: Il me semble que l'election du Maire de Paris se fait par les representants des arrondissements et non directement par les Parisiens. Autrement dit, un representant du 6eme a le meme poid qu'un du 15eme, alors qu'il n'y a du tout le meme nombre d'habitants. C'est democratique sur le papier mais en realite on n'est pas tous loges a la meme enseigne.

Par

En réponse à Waddle2

Oh mais j'ai compris le message, mais je dis juste que c'est complètement stupide.

Je ne te parle pas de traverser Paris mais d'y aller. On parlait du stationnement, donc je vois pas le rapport avec le contournement.

Je vais t'apprendre un truc génial ce soir; il y a 1 600 000 emplois à Paris pour à peine 1 200 000 actifs. Ca fait 400 000 personnes qui vont y travailler tous les jours. Ajoute à ça tous ceux qui s'y rende pour des rdv toute la journée et tu peux compter facile qu'il y a presqu'un million de personnes qui N'ONT PAS LE CHOIX d'aller à Paris ou pas et qui galèrent. Alors, on peut s'en foutre mais 1 000 000 c'est pas négligeable.

PS : Je m'en fou pas mal de Londres; c'est pas une référence.

   

Ah, ben, si Londres n'est pas une référence.... on va te parler de Rome, où le centre ville est interdit aux autos...

Eh oui, sinon, comme absolument toutes les capitales, plein de gens viennent y travailler, c'est ainsi depuis quelques siècles, la belle découverte !

Et ça ne s'arrange pas, avec la flambée des prix de l'immobilier dans l'hypercentre, poussant le prolo toujours plus loin.

Tu te réjouiras donc des nouvelles mesures gouvernementales poussant à 25% la part de logement sociaux d'une municipalité et augmentant considérablement les amendes en cas de non respect.

Neuilly va donc devoir se réveiller un brin, mais on se doute bien qu'ils préféreront encore payer une grosse prune plutôt que d'apporter un brin de mixité sociale à leur ghetto pour riche héritiers.

Et pour venir à Paris... La belle affaire. Rer/Metro/Bus et Tram dorénavant/vélib ou Autolib aussi.

Si tu bougeais un peu, tu verrais qu'il n'est pas je pense, une seule capitale proposant autant de possibilités d'accès. Sans parler du prix d'accès, fort modique si abonnement.

Alors, je sais, ça pue, c'est souvent serré.

Eh ben, fais comme plein de gens : tire toi en province, si tu as la chance d'être proprio de ta cage à lapin , tu auras une vie de pacha ailleurs sans

bourse délier.

Par Anonyme

Et pendant ce temps, les automobilistes polluent plus à force de tourner en rond en cherchant une place.

Par Anonyme

A Bruxelles, c'est juste pareil... la mouvance écolo bobo est en marche. On nous supprime des places poue agrandir des trottoirs où il n'y a .... personne, mettre des stations vélos (parlons en des cyclistes qui se croient tout pezrmis), des bandes de bus alors qu'ils y en a tellement peu que le réseau des transports en commun brille par son inefficacité... etc.

Les petits commerces souffrent de cette politique... certains quartiers commerçants s'éteignent lentement.... A Bruxelles les incapables politiques brillent par leur connerie. Ils veulent supprimer la voiture.... mais n'offrent aucune alternative valable.... Allez chercher vos enfants à l'école quand il fait froid en vélo ou en bus... (attendre 30 min dans le froid pour avoir un bus... bondé!!!). Allez faire vos courses de la semaine .... en vélo! ou en bus.... Le pire, c'est que ces politiques viennent travailler en .... voiture!!

Mais tant que le peuple cntinuera à voter pour les mêmes abrutis.... rien ne changera. Et le petit peuple non plus.... youpiiiiiiiiie.

Par

Vivement que Delanoë dégage ! A cause de lui à force de réduire la place des voitures à Paris celà créé plus de bouchons et oblige les gens à tourner en rond pour chercher une place. Du coup ses mesures créent donc plus de pollution qu'autre chose.

Perso je pense surtout qu'il faudrait que les parking sous terrains soient moins chers que les parking en surface. Mais je rêve un peu là...

Par Anonyme

Est ce qu'il existe des chiffres sur les places de livraison et de transports de fond ?

Il y a beaucoup trop de places réservées aux livraisons (des fois 10m de stationnement pour un seul restaurant !). D'autant plus que très souvent les camions de livraison ne prennent pas le temps de se garer et bloquent la rue. Puis les places de transport de fond sont utilisées 10 minutes dans la journée.

Il pourrait également y avoir une réflexion sur la répartition entre les résidents et les gens de passage.

Par Anonyme

C'est ballot que cette politique ait justement fait augmenter la pollution à Paris. Bein oui les voitures font tourner leur moteur plus longtemps...

Malin quoi la mairie de Paris.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah, ben, si Londres n'est pas une référence.... on va te parler de Rome, où le centre ville est interdit aux autos...

Eh oui, sinon, comme absolument toutes les capitales, plein de gens viennent y travailler, c'est ainsi depuis quelques siècles, la belle découverte !

Et ça ne s'arrange pas, avec la flambée des prix de l'immobilier dans l'hypercentre, poussant le prolo toujours plus loin.

Tu te réjouiras donc des nouvelles mesures gouvernementales poussant à 25% la part de logement sociaux d'une municipalité et augmentant considérablement les amendes en cas de non respect.

Neuilly va donc devoir se réveiller un brin, mais on se doute bien qu'ils préféreront encore payer une grosse prune plutôt que d'apporter un brin de mixité sociale à leur ghetto pour riche héritiers.

Et pour venir à Paris... La belle affaire. Rer/Metro/Bus et Tram dorénavant/vélib ou Autolib aussi.

Si tu bougeais un peu, tu verrais qu'il n'est pas je pense, une seule capitale proposant autant de possibilités d'accès. Sans parler du prix d'accès, fort modique si abonnement.

Alors, je sais, ça pue, c'est souvent serré.

Eh ben, fais comme plein de gens : tire toi en province, si tu as la chance d'être proprio de ta cage à lapin , tu auras une vie de pacha ailleurs sans

bourse délier.

   

Si tu veux on peux aussi parler de Bruxelles, Madrid ou Lisbonne qui sont des capitales qui n'ont pas banni la voiture. A quoi ca sert ces références à l'exterieur ? On peut encore faire ce qu'on veut non ? Ou il faut juste se conformer à la majorité environnante ?

Arrête un peu avec tes clichés, Paris n'est plus réservé aux "non-prolo", le m² y coute 8000€ en moyenne. C'est plutot le prolo, la classe moyenne et la classe moyenne supérieure qui est repoussée en banlieu. Donc les 25% de logements sociaux n'y changeront absolument rien. Quant à ton exemple pitoyable de Neuilly, je t'invite à y aller et à me trouver du foncier gros malin. En 4 ans, il ne s'y est construit qu'un seul immeuble d'à peine 30 appartements, donc pour atteindre 25% en partant de 4%, c'est pas gagné. De manière plus général, montre moi une ville de la première ou seconde couronne qui a 10 à 15% de foncier de disponible (et je te fais grace du foncier nécessaire pour les services de ces habitants supplémentaires).

Arrête aussi avec tes transports en commun :

- Quand je dois emmener du matériel chez mes clients je fais comment ?

- Quand je dois aller faire une course et prendre quelques chose de lourd ou de volumineux je fais comment ?

- Quand on arrive mi-Mars, qu'il fait 30°C dans le RER/Metro, je dois arriver en sueur dans mon costard dès le matin ?

Toi qui prend les autres capitales en exemple, tu devrais comparer la qualité (et non pas la quantité) de leurs transports, on rigolerait bien.

Quant à la province, c'est bien beau, mais j'ai une vie ici. C'est dingue hein ?

Par §Pie510Hx

Pour tous ceux qui en ont assez de tourner en rond à la recherche d'une place de stationnement (et nous sommes nombreux!!!) il existe une application qui aide à en trouver. Elle s'appelle PLACELIB, je l'utilise sur iPhone mais il me semble qu'elle existe aussi sur Android.

Voilà, si vous avez un smartphone je vous la conseille, c'est gratuit en plus..

Bon courage à tous!!

Par

En réponse à Waddle2

Si tu veux on peux aussi parler de Bruxelles, Madrid ou Lisbonne qui sont des capitales qui n'ont pas banni la voiture. A quoi ca sert ces références à l'exterieur ? On peut encore faire ce qu'on veut non ? Ou il faut juste se conformer à la majorité environnante ?

Arrête un peu avec tes clichés, Paris n'est plus réservé aux "non-prolo", le m² y coute 8000€ en moyenne. C'est plutot le prolo, la classe moyenne et la classe moyenne supérieure qui est repoussée en banlieu. Donc les 25% de logements sociaux n'y changeront absolument rien. Quant à ton exemple pitoyable de Neuilly, je t'invite à y aller et à me trouver du foncier gros malin. En 4 ans, il ne s'y est construit qu'un seul immeuble d'à peine 30 appartements, donc pour atteindre 25% en partant de 4%, c'est pas gagné. De manière plus général, montre moi une ville de la première ou seconde couronne qui a 10 à 15% de foncier de disponible (et je te fais grace du foncier nécessaire pour les services de ces habitants supplémentaires).

Arrête aussi avec tes transports en commun :

- Quand je dois emmener du matériel chez mes clients je fais comment ?

- Quand je dois aller faire une course et prendre quelques chose de lourd ou de volumineux je fais comment ?

- Quand on arrive mi-Mars, qu'il fait 30°C dans le RER/Metro, je dois arriver en sueur dans mon costard dès le matin ?

Toi qui prend les autres capitales en exemple, tu devrais comparer la qualité (et non pas la quantité) de leurs transports, on rigolerait bien.

Quant à la province, c'est bien beau, mais j'ai une vie ici. C'est dingue hein ?

   

Ah, bien sûr, si tu pars du principe que " On peut encore faire ce qu'on veut non ? ", le dialogue ne va pas être facile...

Car vois tu, la vie en société, ça ne se résume pas tout à fait à ce principe.

Libre à toi de trouver tous les prétextes du monde pour dédouaner les villes ne respectant pas la loi ( loi par ailleurs non supprimées par le précédent gouvernement ), et de penser que l'urbanisation soit inférieure à Neuilly qu'à Aubervilliers, mais bon, tu ne pourra convaincre que ceux qui n'ont aucune idée ici de ce dont il est question.

Pas grave, comme je te le disais, ces municipalités raqueront... et fort.

Bon pour les rentrées fiscales, mais moins pour résoudre les problèmes qui semblent te préoccuper tant.

Et ces problèmes....pffffff, de sacrés problèmes hein.

Entre tes soucis de costume froissé et quelque peu humide et tes colis à décharger. Oh, grosse prise de tête hein.

Comme si les livraisons en utilitaires légers étaient à date interdits dans Paris... Et coup de bol inouï, tout plein d'emplacement leurs sont réservés pour décharger ton bazar. Mis à part incivilités de gars comme toi pas trop concernés par le respect de règles basiques de vie en société, ils sont le plus souvent libres.

Et puis, tu peux aussi lire ce que te nous indique le Pierrot, son astuce est sans doute utile.

Mais bon, comme tu es visiblement un gars qui, partant du principe qu'il " a une vie ici " n'a visiblement pas envisagé un seul instant d'en changer,

une fois encore, ça va être dur de faire bouger les lignes ...

Mefie toi, le monde libéral dans lequel tu semble te complaire te demande de l'adaptabilité,de la mobilité, de la souplesse.

T'es juste hors des clous.

Par §gal815UA

Les belles vieilles villes Européennes sont totalement inadaptées à l'automobile et ça ne peut pas s'arranger avec l'augmentation de la population.

A part interdire le particulier de se déplacer en voiture dans toute la ville et acheter des dizaines et des dizaines de bus et ouvrir des dizaines de voies de tramway il n'y a pas grand choses à faire.

Par

En réponse à §gal815UA

Les belles vieilles villes Européennes sont totalement inadaptées à l'automobile et ça ne peut pas s'arranger avec l'augmentation de la population.

A part interdire le particulier de se déplacer en voiture dans toute la ville et acheter des dizaines et des dizaines de bus et ouvrir des dizaines de voies de tramway il n'y a pas grand choses à faire.

   

Une autre alternative consisterait peut être pour un département d'orienter sa fiscalité carte grise, non plus seulement en fonction de l'émission C0², finalement assez peu différente entre une citadine et une berline dotée du même moteur, mais par justification de la possession d'un garage et si ce n'est pas le cas, d'appliquer une très faible tarification aux autos courtes ( disons 3.50 m maxi )et copieusement augmenter la dose pour ces caisses de plus en plus longues, et donc fort malvenues en zone urbaine.

Simple calcul, et en négligeant l'espace nécessaire entre deux autos, sur 100 mètres, on range 28 petites autos type Twingo 1 ( 3.43 m ) et seulement 21 grandes type C5 tourer ( 4.82 m ). Donc, 33 % de plus en possibilité de parking.

Ah tiens, que nous indique l'article, que le nombre de place disponibles n'a baissé que de 15 % ( au profit d'autres moyens de transport, tu n'auras pas oublié hein ).

Comme quoi, être logique et raisonnable, ça paye.

Depuis 50 ans, nos amis Japs n'ont pas réfléchi autrement avec leur législation stricte sur les Key Cars.

Et, comme par hasard, on circule très correctement à Tokyo. Pas souvenir d'avoir subi de bouchons là bas.

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah, bien sûr, si tu pars du principe que " On peut encore faire ce qu'on veut non ? ", le dialogue ne va pas être facile...

Car vois tu, la vie en société, ça ne se résume pas tout à fait à ce principe.

Libre à toi de trouver tous les prétextes du monde pour dédouaner les villes ne respectant pas la loi ( loi par ailleurs non supprimées par le précédent gouvernement ), et de penser que l'urbanisation soit inférieure à Neuilly qu'à Aubervilliers, mais bon, tu ne pourra convaincre que ceux qui n'ont aucune idée ici de ce dont il est question.

Pas grave, comme je te le disais, ces municipalités raqueront... et fort.

Bon pour les rentrées fiscales, mais moins pour résoudre les problèmes qui semblent te préoccuper tant.

Et ces problèmes....pffffff, de sacrés problèmes hein.

Entre tes soucis de costume froissé et quelque peu humide et tes colis à décharger. Oh, grosse prise de tête hein.

Comme si les livraisons en utilitaires légers étaient à date interdits dans Paris... Et coup de bol inouï, tout plein d'emplacement leurs sont réservés pour décharger ton bazar. Mis à part incivilités de gars comme toi pas trop concernés par le respect de règles basiques de vie en société, ils sont le plus souvent libres.

Et puis, tu peux aussi lire ce que te nous indique le Pierrot, son astuce est sans doute utile.

Mais bon, comme tu es visiblement un gars qui, partant du principe qu'il " a une vie ici " n'a visiblement pas envisagé un seul instant d'en changer,

une fois encore, ça va être dur de faire bouger les lignes ...

Mefie toi, le monde libéral dans lequel tu semble te complaire te demande de l'adaptabilité,de la mobilité, de la souplesse.

T'es juste hors des clous.

   

Qui te parle de la "vie en société" ? Je parlais des choix d'urbanisme entre les villes, n'essaye pas de faire de exprès de mal comprendre (ou de mal lire) ce que j'écris pour essayer de trouver un contre argument.

Ce ne sont pas des pretextes, a moins que tu me confirme qu'il y a du foncier disponible à Neuilly, mais si c'est le cas, je t'implore de m'indiquer où il se trouve.

Pour ce qui est de décharger "mon bazar", ok y a des places de livraison, et une fois que j'ai décharger je la laisse où ma voiture pendant que je suis chez mon client à utiliser ledit bazar ?

Quant à tes remarques sur mon incivilité supposée, j'aimerai bien que tu me dises où j'ai laissé entendre quelque chose qui te permette de dire ça; mais bon, j'imagine que tu as encore lu ce que tu voulais lire.

Et oui, j'ai une vie ici, avec ma famille, mes amis et un boulot que j'adore. A contre-balancer avec les soucis de stationnement, ça ne me fera pas partir personnellement. Donc l'argument "t'as qu'à partir en province", tu peux le ranger.

Sinon, où tu as vu que je me complais dans le monde libéral ? Encore un truc que tu as voulu lire à la place de ce que j'ai écris ?

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Une autre alternative consisterait peut être pour un département d'orienter sa fiscalité carte grise, non plus seulement en fonction de l'émission C0², finalement assez peu différente entre une citadine et une berline dotée du même moteur, mais par justification de la possession d'un garage et si ce n'est pas le cas, d'appliquer une très faible tarification aux autos courtes ( disons 3.50 m maxi )et copieusement augmenter la dose pour ces caisses de plus en plus longues, et donc fort malvenues en zone urbaine.

Simple calcul, et en négligeant l'espace nécessaire entre deux autos, sur 100 mètres, on range 28 petites autos type Twingo 1 ( 3.43 m ) et seulement 21 grandes type C5 tourer ( 4.82 m ). Donc, 33 % de plus en possibilité de parking.

Ah tiens, que nous indique l'article, que le nombre de place disponibles n'a baissé que de 15 % ( au profit d'autres moyens de transport, tu n'auras pas oublié hein ).

Comme quoi, être logique et raisonnable, ça paye.

Depuis 50 ans, nos amis Japs n'ont pas réfléchi autrement avec leur législation stricte sur les Key Cars.

Et, comme par hasard, on circule très correctement à Tokyo. Pas souvenir d'avoir subi de bouchons là bas.

   

Et on retrouve grâce à ta proposition une discrimination qui me rappelle la taxe CO2 envers les familles nombreuses.

C'est bien beau d'avoir une Twingo mais à partir de 3 gamins c'est juste la merde!

Quant à tes réflexions à l'intention de Waddle2, je les trouve aussi très orientées pro-parisien.

Les manoeuvres de Delanoë pénalisent tout le monde comme le signalait, chiffres à l'appui, Waddle2 et le problème de stationnement se pose toujours.

Ta remarque concernant l'utilisation d'un VUL est stupide et me fait dire que tu as lu l'article en diagonale!

petit extrait:"D'après une source policière, « certains sont tentés de se garer là où c'est interdit, sur les emplacements PMR (Personnes à Mobilité Réduite), LES PLACES LIVRAISONS, où de façon totalement anarchique, là où ils peuvent ».

Alors il fait quoi le gars en VUL quand ses places sont prises par d'autres véhicules? Et ben il tourne en rond, comme les autres!

A ton discours, je pense qu'on peut affiner ton profil. Tu dois donc un être un pur parisien fier de l'être et limite chiant sur les banlieusards qui envahissent ton pré carré bordé de Vélib.

Sinon et à l'attention de tous, dans la série "qui de la poule ou de l'oeuf....", j'ai souri à cette magnifique phrase:

" D'après la Mairie de Paris, on assiste à « une mutation des usages des Parisiens », d'où la nécessité de supprimer ces espaces de stationnement pour ces nouveaux besoins."

Moi je sens surtout une mutation forcée par les mesures autophobes d'une minorité dont le maire est le porte-drapeau.

Je n'ai jamais entendu mes amis parisiens réclamer des voies piétonnes, des tramways, des Vélib ou Autolib!

Non ils demandaient plus de transport! des horaires plus souples! des conditions meilleures..

On aurait pu passer par une optimisation au lieu d'assister à un "génocide" de voies de circulation ou places de stationnement!

Par

En réponse à Waddle2

Qui te parle de la "vie en société" ? Je parlais des choix d'urbanisme entre les villes, n'essaye pas de faire de exprès de mal comprendre (ou de mal lire) ce que j'écris pour essayer de trouver un contre argument.

Ce ne sont pas des pretextes, a moins que tu me confirme qu'il y a du foncier disponible à Neuilly, mais si c'est le cas, je t'implore de m'indiquer où il se trouve.

Pour ce qui est de décharger "mon bazar", ok y a des places de livraison, et une fois que j'ai décharger je la laisse où ma voiture pendant que je suis chez mon client à utiliser ledit bazar ?

Quant à tes remarques sur mon incivilité supposée, j'aimerai bien que tu me dises où j'ai laissé entendre quelque chose qui te permette de dire ça; mais bon, j'imagine que tu as encore lu ce que tu voulais lire.

Et oui, j'ai une vie ici, avec ma famille, mes amis et un boulot que j'adore. A contre-balancer avec les soucis de stationnement, ça ne me fera pas partir personnellement. Donc l'argument "t'as qu'à partir en province", tu peux le ranger.

Sinon, où tu as vu que je me complais dans le monde libéral ? Encore un truc que tu as voulu lire à la place de ce que j'ai écris ?

   

Waddle, le seul truc à peu près d'équerre que tu nous ait sorti est le fait de te garer direct dans un parking quand tu arrives sur Paname.

Le reste est geignard, lénifiant, laissant juste entendre que l'on a affaire à un gars soit pas trop doué, soit cherchant à imaginer de faux problèmes quand il n'y en a pas.

Ton histoire de livraison par exemple, j'sais pas moi, tu te gares, tu livres ton truc à ton client, tu retournes dans ton utilitaire et tu reviens voir ton client après l'avoir garé dans ton parking. A pied, en vélib ou en métro, si vraiment t'a pas de bol et que ton parking est loin.

Et puis sinon, tu tapes "Coursier Paris" sur les pages jaunes, et tu verras que faire livrer un truc avant ton auguste venue est une pratique qui peut parfaitement se gérer.Idem pour la reprise de ton colis.

Ah, bien entendu, si tu n'étais pas aussi attaché à tes amis, à ton boulot, et possiblement ton crédit sur 30 ans de ton habitat suburbain, ce genre de choses seraient bien plus simples à la campagne, mais on l'a bien compris, tel le paltane, t'es né là et tu y resteras.

Alors, maintenant, pour Neuilly ( ou tout autre ville ne respectant pas la loi, car il sagit bien de ça au départ, on parle bien de municipalités hors la loi ).

1° ) Regarde sur Google maps , tu y découvriras de jolis jardins privés adjacents à de jolies maisons tout autant privées. Ca peut éventuellement se diviser pour y établir des constructions.

2° ) Et surtout, si tu l'avais sans doute oublié, lorsqu'un bien immobilier est mis en vente, la municipalité a un droit de préemption premier, et donc de se porter acquereur du bien. Alors, à moins que ce type de ville ne compte aucune mise sur le marché, tu vois bien que quand on veut, on peut.

Un peu comme trouver des solutions à tes problèmes, c'est d'abord dans ta tête que ça se passe.

-------------------------------------

Pour l'anonyme du dessous : tu me liras mieux, le comportement incivique que tu évoques, j'en parle. A titre personnel, je crois pouvoir dire que je ne me suis jamais garé sur un emplacement qui ne m'était pas autorisé.

Et ce n'est pas si difficile que ça, mais bien entendu, il faut savoir se souvenir que l'on a deux jambes aussi. Du coup, pas besoin d'aller claquer mon fric à courir le soir sur un tapis motorisé.

J'ai proposé des solutions, bizare que vous n'en parliez pas. Plus facile de geindre que de créer.

Et pour tes 3 gamins dans une Twingo 1 , on dispose de plus de place aux jambes dans cette auto que dans une Safrane, en reculant la banquette.

Au delà de 3 gamins ? Mais pourquoi faire ? Tu auras donc loupé les 3 premiers ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Waddle, le seul truc à peu près d'équerre que tu nous ait sorti est le fait de te garer direct dans un parking quand tu arrives sur Paname.

Le reste est geignard, lénifiant, laissant juste entendre que l'on a affaire à un gars soit pas trop doué, soit cherchant à imaginer de faux problèmes quand il n'y en a pas.

Ton histoire de livraison par exemple, j'sais pas moi, tu te gares, tu livres ton truc à ton client, tu retournes dans ton utilitaire et tu reviens voir ton client après l'avoir garé dans ton parking. A pied, en vélib ou en métro, si vraiment t'a pas de bol et que ton parking est loin.

Et puis sinon, tu tapes "Coursier Paris" sur les pages jaunes, et tu verras que faire livrer un truc avant ton auguste venue est une pratique qui peut parfaitement se gérer.Idem pour la reprise de ton colis.

Ah, bien entendu, si tu n'étais pas aussi attaché à tes amis, à ton boulot, et possiblement ton crédit sur 30 ans de ton habitat suburbain, ce genre de choses seraient bien plus simples à la campagne, mais on l'a bien compris, tel le paltane, t'es né là et tu y resteras.

Alors, maintenant, pour Neuilly ( ou tout autre ville ne respectant pas la loi, car il sagit bien de ça au départ, on parle bien de municipalités hors la loi ).

1° ) Regarde sur Google maps , tu y découvriras de jolis jardins privés adjacents à de jolies maisons tout autant privées. Ca peut éventuellement se diviser pour y établir des constructions.

2° ) Et surtout, si tu l'avais sans doute oublié, lorsqu'un bien immobilier est mis en vente, la municipalité a un droit de préemption premier, et donc de se porter acquereur du bien. Alors, à moins que ce type de ville ne compte aucune mise sur le marché, tu vois bien que quand on veut, on peut.

Un peu comme trouver des solutions à tes problèmes, c'est d'abord dans ta tête que ça se passe.

-------------------------------------

Pour l'anonyme du dessous : tu me liras mieux, le comportement incivique que tu évoques, j'en parle. A titre personnel, je crois pouvoir dire que je ne me suis jamais garé sur un emplacement qui ne m'était pas autorisé.

Et ce n'est pas si difficile que ça, mais bien entendu, il faut savoir se souvenir que l'on a deux jambes aussi. Du coup, pas besoin d'aller claquer mon fric à courir le soir sur un tapis motorisé.

J'ai proposé des solutions, bizare que vous n'en parliez pas. Plus facile de geindre que de créer.

Et pour tes 3 gamins dans une Twingo 1 , on dispose de plus de place aux jambes dans cette auto que dans une Safrane, en reculant la banquette.

Au delà de 3 gamins ? Mais pourquoi faire ? Tu auras donc loupé les 3 premiers ?

   

Alors je te reexplique, j'ai jamais dis que le livrai quelque chose à mes clients (apparament, t'as vraiment du mal à lire ce qui est écrit), j'ai dis que je vais chez mes clients avec du matériel. C'est aussi vrai quand je donner des conférences ou des cours. Ca y est ? tu comprends gros malin ? Donc je dépose tout mon matériel, je reprends ma voiture pour aller jusqu'à un parking et je reprends le metro pour revenir ? puis meme chose en sens inverse quand je repars ? Non mais tu réfléchis parfois ?

Il y a de vrais problème, je le vis tous les jours. C'est toi qui trouve de fausses solutions à de vrais problèmes. Qui est-tu pour juger des besoins des gens ? Car ce n'est que mon cas, et que moi, contrairement à toi, j'ai l'ouverture d'esprit de penser qu'il y a encore d'autres besoin que le mien qui nécessiterait une gestion plus pertinente de l'espace urbain.

Pour ce qui est du platane, je dois le prendre comment ? Donc si je te suis, parce que je galère à me garer, je devrais quitter amis, famille et boulot ? Tu lis ce que tu écris parfois ? T'es prêt à me soutenir ça sérieusement ?

Pour Neuilly :

1- Même en cas de division, il y a un COS à respecter à moins que tu suggère aussi que toutes les villes doivent se remplir (encore plus) de béton

2- Tu veux donc que tout le monde soit en vis-a-vis ? A moins que tous tes terrains possèdent des constructions existantes toutes sur le coté de leur terrain

3- La mairie peut effectivement péempter le terrain lors d'une vente mais... au prix de la vente !! Sachant que le prix du m² se négocie autour de 10 000€, tu penses que la mairie va pouvoir péempter combien de maison ? 10 ? 20 ?

4- La ville de Neuilly possède 60 000 habitants, donc il faudrait 15 000 places en logement social, et elle en possède déjà 3 000. Sachant qu'il y a environ 25 maisons à vendre sur seloger, si la mairie les péemptait tous, et que ça créé quelques centaines de logements sociaux, il faudrait plus de 10 ans pour arriver à l'objectif.

Toi, tu ne sors rien d'équerre depuis le début a part des argument de petit bobo de gauche qui habite à Saint-Germain-des-prés et qui refait le monde au café de Flore.

Je te remercie en tout cas de chercher des solutions à mes problèmes de la vie de tous les jours. Mais vu tes solutions, tu devrais aller bosser à la mairie de Paris, tu as l'air d'avoir le bon gabarit.

Par

En réponse à Waddle2

Alors je te reexplique, j'ai jamais dis que le livrai quelque chose à mes clients (apparament, t'as vraiment du mal à lire ce qui est écrit), j'ai dis que je vais chez mes clients avec du matériel. C'est aussi vrai quand je donner des conférences ou des cours. Ca y est ? tu comprends gros malin ? Donc je dépose tout mon matériel, je reprends ma voiture pour aller jusqu'à un parking et je reprends le metro pour revenir ? puis meme chose en sens inverse quand je repars ? Non mais tu réfléchis parfois ?

Il y a de vrais problème, je le vis tous les jours. C'est toi qui trouve de fausses solutions à de vrais problèmes. Qui est-tu pour juger des besoins des gens ? Car ce n'est que mon cas, et que moi, contrairement à toi, j'ai l'ouverture d'esprit de penser qu'il y a encore d'autres besoin que le mien qui nécessiterait une gestion plus pertinente de l'espace urbain.

Pour ce qui est du platane, je dois le prendre comment ? Donc si je te suis, parce que je galère à me garer, je devrais quitter amis, famille et boulot ? Tu lis ce que tu écris parfois ? T'es prêt à me soutenir ça sérieusement ?

Pour Neuilly :

1- Même en cas de division, il y a un COS à respecter à moins que tu suggère aussi que toutes les villes doivent se remplir (encore plus) de béton

2- Tu veux donc que tout le monde soit en vis-a-vis ? A moins que tous tes terrains possèdent des constructions existantes toutes sur le coté de leur terrain

3- La mairie peut effectivement péempter le terrain lors d'une vente mais... au prix de la vente !! Sachant que le prix du m² se négocie autour de 10 000€, tu penses que la mairie va pouvoir péempter combien de maison ? 10 ? 20 ?

4- La ville de Neuilly possède 60 000 habitants, donc il faudrait 15 000 places en logement social, et elle en possède déjà 3 000. Sachant qu'il y a environ 25 maisons à vendre sur seloger, si la mairie les péemptait tous, et que ça créé quelques centaines de logements sociaux, il faudrait plus de 10 ans pour arriver à l'objectif.

Toi, tu ne sors rien d'équerre depuis le début a part des argument de petit bobo de gauche qui habite à Saint-Germain-des-prés et qui refait le monde au café de Flore.

Je te remercie en tout cas de chercher des solutions à mes problèmes de la vie de tous les jours. Mais vu tes solutions, tu devrais aller bosser à la mairie de Paris, tu as l'air d'avoir le bon gabarit.

   

Arrête de t'enfoncer Waddle ( sans vérifier, ça veut dire quelque chose comme un mec qui marche pas trop droit ça, qui claudique, c'est bien cà ?)

Essaie juste un brin d'assumer tes âneries.

Allez, on va reprendre, tu te pointes chez tes clients avec ton bazar ( et ne joue pas sur les mots, j'avais parfaitement expliqué que tu devais revenir expliquer à ton prospect combien l'objet était désirable ou comment il a bien pu s'en passer jusque là ).

Alors deux points :

1°) Tu aurais exercé la même activité il y a 20 ou 30 ans, tu t'imagines quoi ? Que l'on trouvait des trottoirs avec des places libres juste devant les immeubles, à deux pas de celui que tu te propose de visiter ?

Gentil idéaliste va.... c'était exactement pareil. J'sais pas moi, regarde des films de Varda tourné en décor parisien naturel, et observe si tu vois beaucoup de places vides dans les 70' ou 80'...

2°) j'avais relevé ton propos, le seul pas trop idiot de stationner direct dans un parking public. J'en déduis donc que tes hôtes habitent aussi dans le parking. Pourquoi pas. Si ce n'est pas le cas, tu vois le ridicule de ton propos.

Tu as bien compris le mot mal écrit platane. Eh oui mon gars, rester toute sa vie dans le même coin n'est sans doute pas le meilleur moyen pour s'ouvrir l'esprit. Mais bon, comme des gars qui bossent dans les parking, il en faut.

Et pour ton désespérant argumentaire de conservateur venant aider au conservatisme de municipalité pour lequel un semblant de mixité sociale serait pire que choléra, eh bien oui, c'est sûr qu'en ayant fait le cul de plomb pendant des décennies, la pente est rude pour se remettre à niveau, surtout avec des esprits sclérosés. Mais ne t'inquiète pas, rien ne changera et ce seront bien des amendes annuelles qui seront payées. Pas grave, les habitants ont largement de quoi voir leur fiscalité augmenter un brin. Et quand ils ne pourront plus, il migreront un peu au nord ou un peu à l'est, possiblement là où ils trouveront quelques logements sociaux

Enfin, le petit bobo de gauche te demande d'assumer ce que tu es : un bon conservateur. Alors, n'aie pas honte de ce que tu es. De toute façon, peu comme la sueur sous les aisselles, ça se sent, même sans te voir.

Mais au fait mon ami, depuis le début de nos échanges, tu as proposé quoi pour améliorer ta situation pour tes petits problèmes de portage de colis en zone urbaine ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Arrête de t'enfoncer Waddle ( sans vérifier, ça veut dire quelque chose comme un mec qui marche pas trop droit ça, qui claudique, c'est bien cà ?)

Essaie juste un brin d'assumer tes âneries.

Allez, on va reprendre, tu te pointes chez tes clients avec ton bazar ( et ne joue pas sur les mots, j'avais parfaitement expliqué que tu devais revenir expliquer à ton prospect combien l'objet était désirable ou comment il a bien pu s'en passer jusque là ).

Alors deux points :

1°) Tu aurais exercé la même activité il y a 20 ou 30 ans, tu t'imagines quoi ? Que l'on trouvait des trottoirs avec des places libres juste devant les immeubles, à deux pas de celui que tu te propose de visiter ?

Gentil idéaliste va.... c'était exactement pareil. J'sais pas moi, regarde des films de Varda tourné en décor parisien naturel, et observe si tu vois beaucoup de places vides dans les 70' ou 80'...

2°) j'avais relevé ton propos, le seul pas trop idiot de stationner direct dans un parking public. J'en déduis donc que tes hôtes habitent aussi dans le parking. Pourquoi pas. Si ce n'est pas le cas, tu vois le ridicule de ton propos.

Tu as bien compris le mot mal écrit platane. Eh oui mon gars, rester toute sa vie dans le même coin n'est sans doute pas le meilleur moyen pour s'ouvrir l'esprit. Mais bon, comme des gars qui bossent dans les parking, il en faut.

Et pour ton désespérant argumentaire de conservateur venant aider au conservatisme de municipalité pour lequel un semblant de mixité sociale serait pire que choléra, eh bien oui, c'est sûr qu'en ayant fait le cul de plomb pendant des décennies, la pente est rude pour se remettre à niveau, surtout avec des esprits sclérosés. Mais ne t'inquiète pas, rien ne changera et ce seront bien des amendes annuelles qui seront payées. Pas grave, les habitants ont largement de quoi voir leur fiscalité augmenter un brin. Et quand ils ne pourront plus, il migreront un peu au nord ou un peu à l'est, possiblement là où ils trouveront quelques logements sociaux

Enfin, le petit bobo de gauche te demande d'assumer ce que tu es : un bon conservateur. Alors, n'aie pas honte de ce que tu es. De toute façon, peu comme la sueur sous les aisselles, ça se sent, même sans te voir.

Mais au fait mon ami, depuis le début de nos échanges, tu as proposé quoi pour améliorer ta situation pour tes petits problèmes de portage de colis en zone urbaine ?

   

Pour répondre à ton 1°) : donc quand avant c'est moins bien on a le droit d'empirer la situation actuelle sous prétexte qu'elle a déjà été aussi mauvaise il y a 20 ou 30 ans ?

Pour répondre à ton 2°) : Je n'ai tout simplement pas le choix bien souvent et je suis obligé de trimbaler mon matériel sur de longues distances ce qui est risqué pour mon matériel mais tout autant désagréable

Mais sinon, qui t'a dit que j'ai vécu toute ma vie à Paris ? Tu adores tirer des conclusions en lisant ce que tu as envie de lire. J'ai dis que je ne bougerai pas de Paris avant un moment. Si tu te fiches de tes attaches, ça te regarde mais c'est loin d'être mon cas.

Que Neuilly est (volontairement) mal géré ses logements sociaux par le passé, je suis bien d'accord. Mais en quoi une loi actuelle contre laquelle ils n'ont aucun recours d'amélioration, doit-elle les impacter alors qu'elle se base sur des erreurs passées. Si demain on réduit la vitesse sur autoroute à 120km/h, on va ressortir tous les relevés de vitesses entre 120 et 130 km/h des 30 dernières années pour verbaliser tout le monde ?

Sinon, je me demande bien ce qui te permet d'affirmer que je suis un conservateur. Au temps pour moi, ton allusion à la sueur explique tout : comme toujours, tu lis ce que tu veux lire.

Pour finir, oui, j'ai proposé une solution (bien que difficile et je l'ai dis aussi) qui est la création de nouveaux parkings sous-terrains, ou encore l'arrivée prochaine du grand Paris. Mais ça non plus, tu ne l'as pas lu.

Mais au fait mon ami, depuis le début de nos échanges, tu as réellement lu ce que j'ai écris ?

Par

Toujours un peu perdu mon ami :

Le message est pourtant clair : A Paris, comme dans l'immense majorité des capitales et importantes métropoles européennes ( je sais, tu te fous de ce qui sort de la Francilienne), la voiture n'est plus la bienvenue. Parce qu'une prise de conscience sur la qualité de vie en zone urbaine se développe, parce que les allergies explosent, et parce que de nombreux cancers, causés très possiblement par les particules fines, sont diagnostiqués.

Donc, que ça te plaise ou non, la place accordée à l'automobile telle que nous la connaissons a reculé, recule et reculera encore.

Et t'a toujours pas pigé non plus que la situation qui était déjà très mauvaise il y a 30 ans en terme de fluidité n'est pas pire, comme tu sembles le soutenir, mais différente : Le vélib est arrivé, des dizaines de couloir de vélos et de bus séparés sont là, le tramway sud fonctionne, l'est arrive , quelques lignes de métro ont été crées ou prolongées et maintenant Autolib est là ( à mon sens une belle connerie, mais ça existe ).

Accessoirement, et depuis ce mois çî, l'abonnement transport en commun te permet de te trimbaler partout en Ile de France le week-end, sans bourse délier et quelque soit la zone.

Bref, pour l'humain que tu es , je ne vois hélas pour toi que trois solution : tu adaptes ton mode de mobilité à ces nouvelles données, tu fais pareil qu'avant en râlant ou tu dégages.

Parce si tu t'imagines que machine arrière sera faite, tu peux toujours aller brûler un cierge sur la tombe de Louis XVI et prier fort.

Tu as donc choisi la seconde des 3 options, la plus couramment choisie par le francilien moyen.

Assume juste.

Alors tes solutions maintenant : Tiens tiens, ainsi, la municipalité parisienne trouverait des capitaux pour creuser des parkings sous les immeubles quand Neuilly n'en aurait pas pour construire des logements sociaux et respecter la loi ?

Nous en déduirons qu'à tes yeux, le logement de la bagnole est plus nécessaire que celui de l'humain. C'est un point de vue.

Ton exemple sur la vitesse est idiot. Nulle loi n'ayant d'effet rétroactif après modification. Et à ma connaissance, Neuilly a toujours été géré par des gaziers du même bord, donc, en matière de continuité de la ligne directrice et de l'action politique, pas trop moyen de dire que c'est la faute du prédécesseur. Une fois encore, objection non recevable.

Le difficile projet de grand Paris existe, à mon sens, et comme il a été procédé au XIX ème siècle, Paris devrait avant tout changer de braquet en intégrant les municipalités de la petite couronne.

Mais bon, puisque supprimer des échelons administratifs n'est pas dans l'air du temps et que l'on aime en ce pays maintenir en l'état des strates diverses de décision, souvent inutiles, observons simplement que ce projet ne résout en rien ton petit problème : Ce sont surtout les liaisons inter-banlieues qui seront développées, possiblement en contournant Paris, mais pour de nouvelles pénétrantes vers la capitale, macache!

Je termine par un dernier conseil ( tu vois comme j'aime à améliorer ton existence de mec planté là pendant longtemps ): profite des honteuses défiscalisations encore en cours pour t'offrir à bon compte, non pas une femme de ménage, mais un porteur pour monter en étage tes colis. Payé en chèque emploi services que tu déduiras de tes impôts. Choisis l'esclave avec le permis, il tournera autour du pâté de maison pendant que tu vendras ta sauce à ton client.

Tu vois que l'on trouve toujours des solutions, même à de graves problèmes comme les tiens.

Ton ami le

" petit bobo de gauche ".

Dis, qui pourrait parler ainsi, sinon un petit conservateur à l'esprit balladurien.

Assume te dis-je.

Par

En réponse à roc et gravillon

Toujours un peu perdu mon ami :

Le message est pourtant clair : A Paris, comme dans l'immense majorité des capitales et importantes métropoles européennes ( je sais, tu te fous de ce qui sort de la Francilienne), la voiture n'est plus la bienvenue. Parce qu'une prise de conscience sur la qualité de vie en zone urbaine se développe, parce que les allergies explosent, et parce que de nombreux cancers, causés très possiblement par les particules fines, sont diagnostiqués.

Donc, que ça te plaise ou non, la place accordée à l'automobile telle que nous la connaissons a reculé, recule et reculera encore.

Et t'a toujours pas pigé non plus que la situation qui était déjà très mauvaise il y a 30 ans en terme de fluidité n'est pas pire, comme tu sembles le soutenir, mais différente : Le vélib est arrivé, des dizaines de couloir de vélos et de bus séparés sont là, le tramway sud fonctionne, l'est arrive , quelques lignes de métro ont été crées ou prolongées et maintenant Autolib est là ( à mon sens une belle connerie, mais ça existe ).

Accessoirement, et depuis ce mois çî, l'abonnement transport en commun te permet de te trimbaler partout en Ile de France le week-end, sans bourse délier et quelque soit la zone.

Bref, pour l'humain que tu es , je ne vois hélas pour toi que trois solution : tu adaptes ton mode de mobilité à ces nouvelles données, tu fais pareil qu'avant en râlant ou tu dégages.

Parce si tu t'imagines que machine arrière sera faite, tu peux toujours aller brûler un cierge sur la tombe de Louis XVI et prier fort.

Tu as donc choisi la seconde des 3 options, la plus couramment choisie par le francilien moyen.

Assume juste.

Alors tes solutions maintenant : Tiens tiens, ainsi, la municipalité parisienne trouverait des capitaux pour creuser des parkings sous les immeubles quand Neuilly n'en aurait pas pour construire des logements sociaux et respecter la loi ?

Nous en déduirons qu'à tes yeux, le logement de la bagnole est plus nécessaire que celui de l'humain. C'est un point de vue.

Ton exemple sur la vitesse est idiot. Nulle loi n'ayant d'effet rétroactif après modification. Et à ma connaissance, Neuilly a toujours été géré par des gaziers du même bord, donc, en matière de continuité de la ligne directrice et de l'action politique, pas trop moyen de dire que c'est la faute du prédécesseur. Une fois encore, objection non recevable.

Le difficile projet de grand Paris existe, à mon sens, et comme il a été procédé au XIX ème siècle, Paris devrait avant tout changer de braquet en intégrant les municipalités de la petite couronne.

Mais bon, puisque supprimer des échelons administratifs n'est pas dans l'air du temps et que l'on aime en ce pays maintenir en l'état des strates diverses de décision, souvent inutiles, observons simplement que ce projet ne résout en rien ton petit problème : Ce sont surtout les liaisons inter-banlieues qui seront développées, possiblement en contournant Paris, mais pour de nouvelles pénétrantes vers la capitale, macache!

Je termine par un dernier conseil ( tu vois comme j'aime à améliorer ton existence de mec planté là pendant longtemps ): profite des honteuses défiscalisations encore en cours pour t'offrir à bon compte, non pas une femme de ménage, mais un porteur pour monter en étage tes colis. Payé en chèque emploi services que tu déduiras de tes impôts. Choisis l'esclave avec le permis, il tournera autour du pâté de maison pendant que tu vendras ta sauce à ton client.

Tu vois que l'on trouve toujours des solutions, même à de graves problèmes comme les tiens.

Ton ami le

" petit bobo de gauche ".

Dis, qui pourrait parler ainsi, sinon un petit conservateur à l'esprit balladurien.

Assume te dis-je.

   

Je crois que c'est sans espoir puisque tu ne veux pas comprendre. Tous ces modes de locomotion dont tu parles sont juste des moyens pour aller d'un point A à un point B et ne prennent pas en compte la diversité des besoins. Tout juste servent-ils à voyager lesté de son téléphone. Mais te le faire comprendre est peine perdue.

Je prends la solution 2 car je n'ai pas le choix, et comme je me tue à te le dire, ces stationnements en moins n'arrange pas ma situation (et celle de beaucoup de monde), c'est cette direction que je ne cautionne pas.

J'adore que pour la 42ème fois tu lise ce que je n'ai pas écris. Jamais je n'aurai attendu de la municipalité qu'elle construise les parkings mais qu'elle délègue cela à des entreprises privées, comme elle l'a toujours fait.

Nulle loi n'a d'effet rétroactif dis-tu ? Mais alors quand on pénalise une ville pour une situation relevant de 25 années d'urbanisme et qu'elle ne peut changer, tu appelles ça comment ? Je suis pas député, mais j'aurai voté la MEME loi, mais uniquement sur les constructions nouvelles. Ca me semble totalement plus logique, mais c'est tellement plus simple de taxer les gens, même si c'est de façon indirecte...

Pour le grand Paris, ce que tu dis est vrai, mais par effet domino, les trajets banlieue-banlieue réalisés par la nouvelle ligne déchargeront les lignes (très mal tracées) du centre de Paris, et notamment cette bonne vieille station de chatelet les halles qui frise le ridicule.

Pour ton dernier conseil, j'aimerai bien le faire, mais malheureusement aujourd'hui quand on travaille, on a pas de quoi vivre correctement. Alors même avec ces défiscalisations (horriblement honteuses), ça va pas être possible.

Dis, qui pourrait voir le monde avec un tel manichéisme si ce n'est un bobo de gauche ?

Assume également, car ce qualificatif semble te heurter (preuve s'il en était encore besoin qu'il te qualifie si bien)

Par Anonyme

Il y a un super truc pour circuler dans Paris c le scooter, pas d'embout, t'arrives à l'heure, pas besoin de place de parking, économique. Marche même quand il pleut, neige, et par grand froid. Seul défaut, les diesels qui puent...

Par

En réponse à Anonyme

Il y a un super truc pour circuler dans Paris c le scooter, pas d'embout, t'arrives à l'heure, pas besoin de place de parking, économique. Marche même quand il pleut, neige, et par grand froid. Seul défaut, les diesels qui puent...

   

... l'homme qui a l'esprit coincé dans le passé et le corps bloqué dans un espace clos va te dire qu'il ne peut pas charger ses trucs dessus...

Il adore son boulot, mais s'estime mal payé, mais tu parles, il ne va pas se prendre en main pour autant pour tenter de changer les choses.

Une chanson pour lui....les premières paroles suffiront.

http://www.youtube.com/watch?v=6iSuVqi-4Cg

Par

En réponse à roc et gravillon

... l'homme qui a l'esprit coincé dans le passé et le corps bloqué dans un espace clos va te dire qu'il ne peut pas charger ses trucs dessus...

Il adore son boulot, mais s'estime mal payé, mais tu parles, il ne va pas se prendre en main pour autant pour tenter de changer les choses.

Une chanson pour lui....les premières paroles suffiront.

http://www.youtube.com/watch?v=6iSuVqi-4Cg

   

Quel espace clos ? Mal payé ? Non, mais certainement pas assez pour avoir des serviteurs. Me prendre en main... mais t'es vraiment... bref, c'est toi qui devrait sortir de ta mairie pour découvrir le vrai monde.

En plus, je lui aurait plutôt dit qu'il arrive à l'heure oui, sauf une fois ou il risque de ne jamais arrivé...

Par

En réponse à Waddle2

Quel espace clos ? Mal payé ? Non, mais certainement pas assez pour avoir des serviteurs. Me prendre en main... mais t'es vraiment... bref, c'est toi qui devrait sortir de ta mairie pour découvrir le vrai monde.

En plus, je lui aurait plutôt dit qu'il arrive à l'heure oui, sauf une fois ou il risque de ne jamais arrivé...

   

Mais l'espace clos dont tu nous a parlé : tes amis, tes petites habitudes, ton habitat à 8 000 € du m² à crédit sur 30 ans ( ou ta maison en carton d'un lotissement immonde de banlieue, à peine moins cher ).

Bref, la sclérose mentale qui bloque ton esprit et te condamne à rester là où tu es ( et possiblement, à rester pauvre ).

Et pour ce qui me concerne, crois moi, ce n'est vraiment pas de mon bilan carbone dont je sois le plus fier.

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais l'espace clos dont tu nous a parlé : tes amis, tes petites habitudes, ton habitat à 8 000 € du m² à crédit sur 30 ans ( ou ta maison en carton d'un lotissement immonde de banlieue, à peine moins cher ).

Bref, la sclérose mentale qui bloque ton esprit et te condamne à rester là où tu es ( et possiblement, à rester pauvre ).

Et pour ce qui me concerne, crois moi, ce n'est vraiment pas de mon bilan carbone dont je sois le plus fier.

   

Bah des amis, une famille et bon boulot qu'on aime c'est un espace clos que je sais apprécié à sa juste valeur.

Et pour la 42ème fois, arrête de tout inventer : quelles petites habitudes a tu lu dans ce que j'ai écris ? Quand t'ai-je dis que j'habitais Paris même ? ou dans un lotissement (immonde ?) en banlieue ?

"la sclérose mentale qui bloque ton esprit et te condamne à rester là où tu es" : on dirait le gourou d'une secte (la secte de saint-germain-des-prés ?). Qui t'as dis que j'étais pauvre ? peut-tu seulement définir cet état ?

Rien à compris à ta dernière phrase vu que c'est pas français et que je n'y distingue rien en rapport avec ce dont on parle...

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

Waddle, le seul truc à peu près d'équerre que tu nous ait sorti est le fait de te garer direct dans un parking quand tu arrives sur Paname.

Le reste est geignard, lénifiant, laissant juste entendre que l'on a affaire à un gars soit pas trop doué, soit cherchant à imaginer de faux problèmes quand il n'y en a pas.

Ton histoire de livraison par exemple, j'sais pas moi, tu te gares, tu livres ton truc à ton client, tu retournes dans ton utilitaire et tu reviens voir ton client après l'avoir garé dans ton parking. A pied, en vélib ou en métro, si vraiment t'a pas de bol et que ton parking est loin.

Et puis sinon, tu tapes "Coursier Paris" sur les pages jaunes, et tu verras que faire livrer un truc avant ton auguste venue est une pratique qui peut parfaitement se gérer.Idem pour la reprise de ton colis.

Ah, bien entendu, si tu n'étais pas aussi attaché à tes amis, à ton boulot, et possiblement ton crédit sur 30 ans de ton habitat suburbain, ce genre de choses seraient bien plus simples à la campagne, mais on l'a bien compris, tel le paltane, t'es né là et tu y resteras.

Alors, maintenant, pour Neuilly ( ou tout autre ville ne respectant pas la loi, car il sagit bien de ça au départ, on parle bien de municipalités hors la loi ).

1° ) Regarde sur Google maps , tu y découvriras de jolis jardins privés adjacents à de jolies maisons tout autant privées. Ca peut éventuellement se diviser pour y établir des constructions.

2° ) Et surtout, si tu l'avais sans doute oublié, lorsqu'un bien immobilier est mis en vente, la municipalité a un droit de préemption premier, et donc de se porter acquereur du bien. Alors, à moins que ce type de ville ne compte aucune mise sur le marché, tu vois bien que quand on veut, on peut.

Un peu comme trouver des solutions à tes problèmes, c'est d'abord dans ta tête que ça se passe.

-------------------------------------

Pour l'anonyme du dessous : tu me liras mieux, le comportement incivique que tu évoques, j'en parle. A titre personnel, je crois pouvoir dire que je ne me suis jamais garé sur un emplacement qui ne m'était pas autorisé.

Et ce n'est pas si difficile que ça, mais bien entendu, il faut savoir se souvenir que l'on a deux jambes aussi. Du coup, pas besoin d'aller claquer mon fric à courir le soir sur un tapis motorisé.

J'ai proposé des solutions, bizare que vous n'en parliez pas. Plus facile de geindre que de créer.

Et pour tes 3 gamins dans une Twingo 1 , on dispose de plus de place aux jambes dans cette auto que dans une Safrane, en reculant la banquette.

Au delà de 3 gamins ? Mais pourquoi faire ? Tu auras donc loupé les 3 premiers ?

   

Mon gamin va très bien mais vraisemblablement pas toi!

Tu en es réduit à insulter des enfants pour te faire entendre! Décidément tu tombes de plus en plus bas!!

Allez pour ta culture: 2 sièges autos condamnent la place du milieu...la fameuse 5è place de la banquette!

Donc au 3è gamin il te faut une troisième rangée d'assise!

Oh ben c'est con ça n'existe pas sur une Twingo!!

Oh ben c'est con il faut passer au break ou monospace!!

Oh ben c'est toi qui est comme un con de croire que Paris n'héberge que des Twingo.

Mais avec ta logique magnanime tu expatrieras les familles "un peu" nombreuses afin qu'elles ne perturbent pas ta réflexion un peu courte.

Sinon je n'ai jamais dit que tu stationnais sur les places réservées!

Encore une fois, et je rejoins Waddle2, tu lis en diagonale!

Quand qq'un a pris ta place tu tournes comme un con en priant St Christophe et en maudissant St Delanoë.

Ah oui je reprends ta logique, tu décharges (donc en double file!! histoire de bien faire ch...), tu reprends ta bagnole et tu vas te garer à perpét.

T'inquiètes le prochain artisan te facturera une journée supplémentaire pour compenser le gentil gymkhana que tu lui proposes. Parce que tout se paie dans la vie!

Quant à l'ano de 2h12, il doit soit être étudiant, soit faire partir d'une catégorie socio-professionelle qui lui permet de se déplacer les mains dans les poches.

N'importe quel représentant, artisan... serait heureux de partager ce point de vue insouciant mais ils sont EUX confrontés aux vraies galères de la politique Delanoë!

Par

En réponse à Anonyme

Mon gamin va très bien mais vraisemblablement pas toi!

Tu en es réduit à insulter des enfants pour te faire entendre! Décidément tu tombes de plus en plus bas!!

Allez pour ta culture: 2 sièges autos condamnent la place du milieu...la fameuse 5è place de la banquette!

Donc au 3è gamin il te faut une troisième rangée d'assise!

Oh ben c'est con ça n'existe pas sur une Twingo!!

Oh ben c'est con il faut passer au break ou monospace!!

Oh ben c'est toi qui est comme un con de croire que Paris n'héberge que des Twingo.

Mais avec ta logique magnanime tu expatrieras les familles "un peu" nombreuses afin qu'elles ne perturbent pas ta réflexion un peu courte.

Sinon je n'ai jamais dit que tu stationnais sur les places réservées!

Encore une fois, et je rejoins Waddle2, tu lis en diagonale!

Quand qq'un a pris ta place tu tournes comme un con en priant St Christophe et en maudissant St Delanoë.

Ah oui je reprends ta logique, tu décharges (donc en double file!! histoire de bien faire ch...), tu reprends ta bagnole et tu vas te garer à perpét.

T'inquiètes le prochain artisan te facturera une journée supplémentaire pour compenser le gentil gymkhana que tu lui proposes. Parce que tout se paie dans la vie!

Quant à l'ano de 2h12, il doit soit être étudiant, soit faire partir d'une catégorie socio-professionelle qui lui permet de se déplacer les mains dans les poches.

N'importe quel représentant, artisan... serait heureux de partager ce point de vue insouciant mais ils sont EUX confrontés aux vraies galères de la politique Delanoë!

   

Ah, l'anonyme aux 3 gamins de retour.

Banane, il ne te serait pas venu à l'esprit que sur tes 3 gamins, l'un pourrait avoir plus de 14 ans et se cloquer à l'avant.

Mais je te confirme bien que, sur un sujet ayant pour vocation de parler d'écologie, s'être reproduit avec tant d'obstination est la première chose à ne pas faire.

Eh oui pépère, commence par réfléchir sur ce sujet avant ( et ça vaut aussi pour le Waddle ), de nous parler de tes pauvres problématiques de stationnement, absolument identiques dans toutes les villes du monde.

Une fois encore, va à Londres, et reviens nous parler du sujet.

( gna gna gna... j'me fous de Londres... )

Et bien, reste à Paris et tourne.....tourne.....tourne. :lol:

 

Par Anonyme

En voilà une réponse intelligente loin des débats stériles ci-dessus.

Moi aussi, j'en ai marre de venir à Paris mais dès fois il le faut... donc direction les parking privés sans chercher des places.

Le problèmes c'est qu'ils sont de plus petits (j'ai une 407 avec bébé) et blindés. A quand des parking souterrain digne de ce nom? et avec des accès pour poussettes!

Perso je ne prends plus les transports en commun: trop long, trop galères, rien de correct la nuit, cher pour le service rendu, etc. Vive le scooter et le vélo... et la voiture à l'occasion.

Je fais partis de ces gens qui se paie une voiture pour avoir le droit de me déplacer en toute liberté... et force est de constaté qu'on nous musele de plus en plus en tapant où ça fait mal: le porte monaie... Radars, places de parking, malus, etc.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité