Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Sondage : Jeremy Clarkson viré de Top Gear, justifié ou pas ?Nous le savons maintenant officiellement, Jeremy Clarkson ne fera plus partie de Top Gear d'ici peu. Son contrat prend bientôt fin et la BBC a choisi de ne pas le reconduire sur trois ans, comme cela était initialement prévu. Le présentateur vedette semble déjà intéresser certaines chaînes, mais rien n'est fait pour l'heure. Son éviction est-elle justifiée ? A vous de nous le dire.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Même si c'est dommage pour l'émission et que j'affectionne le personnage, il est normal qu'on prenne la porte (a minima) quand on fout son poing dans la tronche d'un collègue, et à plus forte raison de son chef...

Par §mor384jH

Hey, vous ne voudriez pas plutôt nous parler de la McLaren 570 S qui vient d'être présentée ? Parce que du Clarkson, ça fait un mois qu'on en bouffe.

Par

ras le bol, de tout ces articles sur clarkson

Par

La décision est prise par la BBC de toute façon, c'est pas un sondage qui va changer quoi que ce soit, et on a sûrement pas toutes les informations contrairement à eux.

Donc bon...

Par §As4825iQ

On peut pas arreter de parler de lui ?

Franchement bien fait pour sa gueule, il la cherché ...

Par

Si Clarkson vous saoule, pourquoi lire l'article!? Masochisme!? Crétinisme!?

Moi, un article qui m'intéresse pas, j'le lis pas... ça parait tellement évident...

Par

Bien sur que c'est justifié, avec tous ses dérapages.

Même si on le regrette.

Par

Les gens jugent par rapport au personnage qu'il joue dans Top Gear mais si ils savaient comment il est en dehors, je pense que beaucoup changeraient d'avis. Sinon la BBC n'aurait pas viré un si bon investissement

Par

Que de procureurs en puissance ! Que connaissez-vous des faits précis ? Qui êtes-vous pour juger du bien fondé de cette décision de licenciement disciplinaire ? En ce qui me concerne, cette affaire me préoccupe c

Par §Pet227ge

En réponse à

Commentaire supprimé.

Si cela ne vous intéresse pas, vous énerve,...,, passez votre chemin, point barre.

Par

En réponse à mellicko59

Que de procureurs en puissance ! Que connaissez-vous des faits précis ? Qui êtes-vous pour juger du bien fondé de cette décision de licenciement disciplinaire ? En ce qui me concerne, cette affaire me préoccupe c

car quelque soit les travers de la personnalité de ses présentateurs, cette émission est une véritable bouffée d'oxygène en terme de divertissement dans cet océan de pensée unique et de récréation édulcorée et sans saveur qu'est la télévision de nos jours !

Par

Raz le bol de cette émission et de son présentateur qui dégradent l'image de l'automobile et elle n'a pas besoin de cela actuellement!!

Par §Jac452dP

"qui dégradent l'image de l'automobile" : ????

Par §Jac452dP

Au contraire ils faisaient tout pour prouver qu'une automobile est tout sauf un déplaçoire.

Par §For015uN

un clarkson de perdu dix de retrouver .!

Par

Si je lis bien l'article, il n'est pas viré. Son contrat prenait fin et il n'a pas été renouvelé. L'effet est peut-être le même, mais pour la BBC, la différence est sans doute de taille dans la mesure où, s'il s'agit d'une simple fin de contrat, aucune indemnité de licenciement n'est à payer. Et je suppose que, vu le salaire de Clarkson, celle-ci aurait pu être coquette.

Par §Gui780uR

Ces dégueu de ne pas vouloir le renouveler ces l'un des pilier de cette émission que nous affectionnons touse.La BBC dise que ces boulette coute trop cher et alors ces nes qu'une goute d'eau dans l'océan de leur profit. Et alors qu'il fasse des boulette ou pas ces pour ça qu'on l'aime et ces connerie qui nous faisons rire. Qui nous somme pour le critiquer on et pas dans ca vie ni derrière lui et ceux qu'il ne l'aime pas ils on cas regarder Turbo

Par

En réponse à toxicat

Si Clarkson vous saoule, pourquoi lire l'article!? Masochisme!? Crétinisme!?

Moi, un article qui m'intéresse pas, j'le lis pas... ça parait tellement évident...

jusqu'a présent, je ne l'avais pas lu, je voulais simplement exprimer mon avis sur cette suite d'articles qui devient franchement initerréssante. :kaola:

(Ceci dit, la je l'ai lu du coup, pour voir s'il apporté quelque chose au Schmilblick...ben apriori NON !) :buzz:

Sinon, j'ai le droit d'exprimer mon avis ? ou faut il que je fasse également un sondage pour savoir si oui ou non "mekinsy" a le droit d'exprimer son opinion ? :blague:

D'ailleurs je lance le sondage... :ptdr:

Par §the014eM

En réponse à mellicko59

car quelque soit les travers de la personnalité de ses présentateurs, cette émission est une véritable bouffée d'oxygène en terme de divertissement dans cet océan de pensée unique et de récréation édulcorée et sans saveur qu'est la télévision de nos jours !

Regarde la National Geographic.

Sinon j'ai vraiment du mal à croire que certains aient voté "Non".

Par

C'est pas parce que l'on est connu que l'on a le droit de tout faire ...

Par

Evidemment qu'il doit être viré puisqu'il aurait frappé un collègue de travail. C'est tout à fait normal

Après c'est dommage effectivement mais bon

Par

Virez Chappatte(audi-vag) de M6 Turbo: pour ou contre ?

Par §jea418yi

60% des gens trouvent anormal de virer quelqu'un qui à coller un marron a son sup...

Par §Ker234dC

Ainsi donc Top Gear n'est plus, du moins le contrat de l'iconoclaste Jeremy Clarkson n'a pas été renouvelé par la BBC (qui a mon avis se tire une balle dans le pied). Si vous ne regardez pas cette émission diffusée depuis plus de deux ans sur RMC Découverte, vous vous dites sûrement que vous n'en avez rien à faire. Ce type semble être un gros con qui se permet tout. C'est sacrément réducteur, croyez-en un spectateur à chaque fois heureux de chaque diffusion de ces trois adolescents attardés qui œuvrent avec succès aux commandes de l'émission depuis 2002. Ce qui se joue à travers l'éviction de Clarkson est lourd de symbolique : c'est la « victoire » de l'uniformisation de notre pensée occidentale qui se déroule là. Parce que les trois acolytes sont totalement à l'opposé des soupes préfabriquées et tristement formatées que l'on nous impose quotidiennement. Un quinquagénaire légèrement déplumé au flegme tout britannique et à l'humour dévastateur car politiquement incorrect. Un autre à la coupe de cheveux improbable tout aussi drôle et décalé et un « jeune » qui joue à merveille l'adolescent conquis par les frasques de ces ainés. Aucune émission ne réunit un tel trio non conformiste aux répliques cinglantes qui n'hésitent pas à critiquer les marques automobiles représentant l'argent roi de notre modernité et sa toute puissance. Verrez t-on un Dominique Chapatte critiquer une Ferrari ? Voire même simplement une Renault ? Sûrement pas. Là où les autres présentateurs font la retape pour les constructeurs sous de fausses approches critiques, mais toujours inféodées, le trio britannique balaye tout cela dans une joyeuse anarchie et réveille en nous le gamin toujours présent qui joue aux petites voitures. Et n'allez pas croire que cette émission n'arrive à conquérir que de vieux beaufs ou de jeunes fous du volant ; ils réussissent à s'attirer les bonnes grâces de ces dames, le public féminin de l'émission étant loin d'être anecdotique. J'ai pu le vérifier autour de moi.

Et puis non content de pousser dans des limites parfois complétement absurdes mais définitivement drôles les véhicules qu'ils testent, les trois comparses ont souvent payés de leurs personnes par quelques accidents qui auraient pu finir dramatiquement. Ils ont aussi réussi quelques exploits comme rallier le pôle magnétique avec un 4x4. Mais surtout, les délires les plus savoureux restent des trucs juste énormes que l'on imagine pas pouvoir réaliser en France : faire sauter une mini depuis un tremplin de ski, faire se poser un hélicoptère sur le toit d'un Skoda Yéti en marche, faire débarquer aux côtés des soldats anglais une Ford Escort sur une plage d'entrainement depuis une péniche de débarquement, traverser par les routes les plus incroyables des pays que l'on connait à peine, débarquer dans un brunch « so british » au volant d'une Rolls qui finit dans la piscine... Et comment ne pas souligner la qualité de la production avec des images et prises de vue de haute qualité. Top Gear est une émission qui réunit tellement de styles que non seulement on se marre mais on y apprend ou y découvre toujours quelque chose.

Top Gear c'était, avec Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, la brillante carrière de présentateurs qui devraient être à la retraite car plus conforme aux formats en vigueur aujourd'hui sur nos écrans, avec dents ultra blanches de rigueur et coiffure savamment entretenues. Qui reste t-il d'inclassable maintenant dans les médias ? Le conforme vient de remporter une victoire, les jeunes cadres de la BBC ont eu la peau des vieux lascars qui faisaient déjà leurs pitreries quand eux-mêmes n'étaient encore qu'en short. A moins que le trio ne revienne par une autre porte pour continuer à nous faire rire et nous prouver que tout n'est pas encore aseptisé et sans saveur...

Mais une grande question restera en suspend : qui est le Stig ?...

Par §Ant366mj

Clarkson est un dieux de l'automobile qui a crée une émission unique c'est un peu le enzo ferrari de la tv on l'aime car il est direct même si defois un peu trop mais quand on passe une très sale journée comme se qui c'est passé le jour de l"altercation on se contrôle pas toujours alors vous pourrais dire se que vous voudrais mais il est admiré par 350 millions de personne dans le monde et pas que des passionnés d'auto et top gear n'est Plus rien sans se grand singe

Par §Ant366mj

En réponse à §For015uN

un clarkson de perdu dix de retrouver .!

On est mal barré alors :-D

Par §Ant366mj

En réponse à Chataigner

C'est pas parce que l'on est connu que l'on a le droit de tout faire ...

Mais c'est pas pour autant qu'on doit nous privé d'une grande émission unique en son genre

Par §Seg157IN

C'est la tarlouze pleunicharde qu'il fallait virer plutôt !!

Des producteurs incompétents (qui en plus se permettent de jouer à longueur d'année avec la santé voire la vie des présentateurs pour faire du sensasionnel, bonjour la mentalité) y'en a à la pelle, Jeremy Clarkson, y'en n'a qu'un.

On voit la différence d'ailleurs entre le team GB et les TopGear USA et France, même si j'encourage ces derniers (Lellouche est excellent dans le film La French, on a du mal à croire que c'est le même).

Quant aux émissions Auto soporifiques aux propos inlassablement condescendants, y'en a un peu marre.

Par §Adr820Ep

En réponse à §the014eM

Regarde la National Geographic.

Sinon j'ai vraiment du mal à croire que certains aient voté "Non".

Tout a fait... J'ai du mal a le croire aussi.

Je pense que les gens n'ont pas bien lu la question.

Appréciant TG et Clarkson (dans son personnage bien sur...) pourtant sans aucun doute, à la question "L'éviction de Jeremy Clarkson est-elle justifiée ?" la seule réponse valable est "Oui".

Et si (en réponse a ceux qui disent qu'on ne sait rien) : les fait sont connus, plus que détaillés, et confirmés par le principal accusé lui-même. Il s'en excuse mais il ne nie pas ce qui est arrivé.

Pour les fans de Top Gear, si la question avait été :

"Etes-vous heureux de l'éviction de Clarkson ?"

"Etes-vous content de la fin de Top Gear dans sa forme actuelle ?"

"Economiquement, la BBC a-t-elle eu raison de ne pas renouveller Clarkson ?"

La vous auriez pu répondre non. On peut être déçu de la disparition du show, et la BBC sait très bien ce qu'elle pert sans lui... Le coût de ses boulettes n'était pas financier mais moral... La BBC a déjà par le passé "couvert" un présentateur vedette dans des affaires très troubles, et elle ne peut pas se permettre de garder un employé qui attaque verbalement et physiquement ses collègues. Aucune entreprise ne se le permettrait, peut importe l'importance de cet employé.

Donc la question étant "L'éviction de Jeremy Clarkson est-elle justifiée ?"

La seule réponse valable est "Oui". L'éviction est justifiée. C'est dommage pour Clarkson, c'est très dommage pour Top Gear, mais c'est encore plus dommage pour la BBC... Et ils le savent très bien, mais renouveler son contrat aurait été un scandale, ils n'avaient pas le choix.

Par §Adr820Ep

En réponse à §Ker234dC

Ainsi donc Top Gear n'est plus, du moins le contrat de l'iconoclaste Jeremy Clarkson n'a pas été renouvelé par la BBC (qui a mon avis se tire une balle dans le pied). Si vous ne regardez pas cette émission diffusée depuis plus de deux ans sur RMC Découverte, vous vous dites sûrement que vous n'en avez rien à faire. Ce type semble être un gros con qui se permet tout. C'est sacrément réducteur, croyez-en un spectateur à chaque fois heureux de chaque diffusion de ces trois adolescents attardés qui œuvrent avec succès aux commandes de l'émission depuis 2002. Ce qui se joue à travers l'éviction de Clarkson est lourd de symbolique : c'est la « victoire » de l'uniformisation de notre pensée occidentale qui se déroule là. Parce que les trois acolytes sont totalement à l'opposé des soupes préfabriquées et tristement formatées que l'on nous impose quotidiennement. Un quinquagénaire légèrement déplumé au flegme tout britannique et à l'humour dévastateur car politiquement incorrect. Un autre à la coupe de cheveux improbable tout aussi drôle et décalé et un « jeune » qui joue à merveille l'adolescent conquis par les frasques de ces ainés. Aucune émission ne réunit un tel trio non conformiste aux répliques cinglantes qui n'hésitent pas à critiquer les marques automobiles représentant l'argent roi de notre modernité et sa toute puissance. Verrez t-on un Dominique Chapatte critiquer une Ferrari ? Voire même simplement une Renault ? Sûrement pas. Là où les autres présentateurs font la retape pour les constructeurs sous de fausses approches critiques, mais toujours inféodées, le trio britannique balaye tout cela dans une joyeuse anarchie et réveille en nous le gamin toujours présent qui joue aux petites voitures. Et n'allez pas croire que cette émission n'arrive à conquérir que de vieux beaufs ou de jeunes fous du volant ; ils réussissent à s'attirer les bonnes grâces de ces dames, le public féminin de l'émission étant loin d'être anecdotique. J'ai pu le vérifier autour de moi.

Et puis non content de pousser dans des limites parfois complétement absurdes mais définitivement drôles les véhicules qu'ils testent, les trois comparses ont souvent payés de leurs personnes par quelques accidents qui auraient pu finir dramatiquement. Ils ont aussi réussi quelques exploits comme rallier le pôle magnétique avec un 4x4. Mais surtout, les délires les plus savoureux restent des trucs juste énormes que l'on imagine pas pouvoir réaliser en France : faire sauter une mini depuis un tremplin de ski, faire se poser un hélicoptère sur le toit d'un Skoda Yéti en marche, faire débarquer aux côtés des soldats anglais une Ford Escort sur une plage d'entrainement depuis une péniche de débarquement, traverser par les routes les plus incroyables des pays que l'on connait à peine, débarquer dans un brunch « so british » au volant d'une Rolls qui finit dans la piscine... Et comment ne pas souligner la qualité de la production avec des images et prises de vue de haute qualité. Top Gear est une émission qui réunit tellement de styles que non seulement on se marre mais on y apprend ou y découvre toujours quelque chose.

Top Gear c'était, avec Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, la brillante carrière de présentateurs qui devraient être à la retraite car plus conforme aux formats en vigueur aujourd'hui sur nos écrans, avec dents ultra blanches de rigueur et coiffure savamment entretenues. Qui reste t-il d'inclassable maintenant dans les médias ? Le conforme vient de remporter une victoire, les jeunes cadres de la BBC ont eu la peau des vieux lascars qui faisaient déjà leurs pitreries quand eux-mêmes n'étaient encore qu'en short. A moins que le trio ne revienne par une autre porte pour continuer à nous faire rire et nous prouver que tout n'est pas encore aseptisé et sans saveur...

Mais une grande question restera en suspend : qui est le Stig ?...

Clarkson n'a pas été viré pour avoir animé une emission décalée et non formatée comme le reste de la TV (la preuve, tout le monde la regarde, et elle rapporte ), mais pour un incident professionnel hors plateau... Il ne faut pas tout confondre.

Par §Adr820Ep

Oui effectivement, c'est évident que celui qui se prends des coups doit être viré avant tout ! Il est nettement moins important en plus !

Et puis pour qui il se prend a pleurer d'avoir servi de punching-ball ?? Non mais franchement, quand on a la chance de se faire démonter la tête par un collègue, star internationale qui plus est sous prétexte que le repas n'était pas prévu... On ne se plaint pas !

Affligeant ce que l'on peut lire ici...

Par §Adr820Ep

En réponse à §Seg157IN

C'est la tarlouze pleunicharde qu'il fallait virer plutôt !!

Des producteurs incompétents (qui en plus se permettent de jouer à longueur d'année avec la santé voire la vie des présentateurs pour faire du sensasionnel, bonjour la mentalité) y'en a à la pelle, Jeremy Clarkson, y'en n'a qu'un.

On voit la différence d'ailleurs entre le team GB et les TopGear USA et France, même si j'encourage ces derniers (Lellouche est excellent dans le film La French, on a du mal à croire que c'est le même).

Quant aux émissions Auto soporifiques aux propos inlassablement condescendants, y'en a un peu marre.

Oui effectivement, c'est évident que celui qui se prends des coups doit être viré avant tout ! Il est nettement moins important en plus !

Et puis pour qui il se prend a pleurer d'avoir servi de punching-ball ?? Non mais franchement, quand on a la chance de se faire démonter la tête par un collègue, star internationale qui plus est sous prétexte que le repas n'était pas prévu... On ne se plaint pas !

Affligeant ce que l'on peut lire ici...

PS : t'éviteras de confondre Gilles Lellouche et Philippe Lellouche...

Par

En réponse à §Ker234dC

Ainsi donc Top Gear n'est plus, du moins le contrat de l'iconoclaste Jeremy Clarkson n'a pas été renouvelé par la BBC (qui a mon avis se tire une balle dans le pied). Si vous ne regardez pas cette émission diffusée depuis plus de deux ans sur RMC Découverte, vous vous dites sûrement que vous n'en avez rien à faire. Ce type semble être un gros con qui se permet tout. C'est sacrément réducteur, croyez-en un spectateur à chaque fois heureux de chaque diffusion de ces trois adolescents attardés qui œuvrent avec succès aux commandes de l'émission depuis 2002. Ce qui se joue à travers l'éviction de Clarkson est lourd de symbolique : c'est la « victoire » de l'uniformisation de notre pensée occidentale qui se déroule là. Parce que les trois acolytes sont totalement à l'opposé des soupes préfabriquées et tristement formatées que l'on nous impose quotidiennement. Un quinquagénaire légèrement déplumé au flegme tout britannique et à l'humour dévastateur car politiquement incorrect. Un autre à la coupe de cheveux improbable tout aussi drôle et décalé et un « jeune » qui joue à merveille l'adolescent conquis par les frasques de ces ainés. Aucune émission ne réunit un tel trio non conformiste aux répliques cinglantes qui n'hésitent pas à critiquer les marques automobiles représentant l'argent roi de notre modernité et sa toute puissance. Verrez t-on un Dominique Chapatte critiquer une Ferrari ? Voire même simplement une Renault ? Sûrement pas. Là où les autres présentateurs font la retape pour les constructeurs sous de fausses approches critiques, mais toujours inféodées, le trio britannique balaye tout cela dans une joyeuse anarchie et réveille en nous le gamin toujours présent qui joue aux petites voitures. Et n'allez pas croire que cette émission n'arrive à conquérir que de vieux beaufs ou de jeunes fous du volant ; ils réussissent à s'attirer les bonnes grâces de ces dames, le public féminin de l'émission étant loin d'être anecdotique. J'ai pu le vérifier autour de moi.

Et puis non content de pousser dans des limites parfois complétement absurdes mais définitivement drôles les véhicules qu'ils testent, les trois comparses ont souvent payés de leurs personnes par quelques accidents qui auraient pu finir dramatiquement. Ils ont aussi réussi quelques exploits comme rallier le pôle magnétique avec un 4x4. Mais surtout, les délires les plus savoureux restent des trucs juste énormes que l'on imagine pas pouvoir réaliser en France : faire sauter une mini depuis un tremplin de ski, faire se poser un hélicoptère sur le toit d'un Skoda Yéti en marche, faire débarquer aux côtés des soldats anglais une Ford Escort sur une plage d'entrainement depuis une péniche de débarquement, traverser par les routes les plus incroyables des pays que l'on connait à peine, débarquer dans un brunch « so british » au volant d'une Rolls qui finit dans la piscine... Et comment ne pas souligner la qualité de la production avec des images et prises de vue de haute qualité. Top Gear est une émission qui réunit tellement de styles que non seulement on se marre mais on y apprend ou y découvre toujours quelque chose.

Top Gear c'était, avec Jeremy Clarkson, Richard Hammond et James May, la brillante carrière de présentateurs qui devraient être à la retraite car plus conforme aux formats en vigueur aujourd'hui sur nos écrans, avec dents ultra blanches de rigueur et coiffure savamment entretenues. Qui reste t-il d'inclassable maintenant dans les médias ? Le conforme vient de remporter une victoire, les jeunes cadres de la BBC ont eu la peau des vieux lascars qui faisaient déjà leurs pitreries quand eux-mêmes n'étaient encore qu'en short. A moins que le trio ne revienne par une autre porte pour continuer à nous faire rire et nous prouver que tout n'est pas encore aseptisé et sans saveur...

Mais une grande question restera en suspend : qui est le Stig ?...

Parfaitement d'accord avec toi, il y en a marre des animateurs politiquement correct qui ne sont là que pour faire gagner de l'argent à des chaînes de TV complètement aseptisées et aux ordres de grosses fortunes avec des présentateurs sans goût ni saveur et surtout sans aucune réflexion personnel.

Bravo à ce type qui a rendu hommage à son pays comme aucun politique ne sait plus le faire ou j'ai oublié, Cf. les 50 ans de la Type E avec l'armée anglaise en parade et l'Union Jack accroché à la falaise, je pense que ça, ça peu mériter le respect de beaucoup.

Merci à Jeremy et ses 2 acolytes pour nous avoir fait passé de si bons moments et à bientôt avec d'autres producteurs

Par

Bah si on oublie que c'est une "star" dans cette émission, oui c'est justifié et c'est tout à fait normal.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité