Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Souvenirs: quand Citroën proposait la Visa découvrableLe constructeur aux chevrons Citroën a rarement proposé un cabriolet à son catalogue. A l’heure actuelle, il dispose d’une DS 3 Cabrio qui relève davantage d’une découvrable que d’un cabriolet. C’était déjà le cas d’une certaine Visa. Souvenons-nous.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

4 portes et vitres arrières coulissantes !

Par Anonyme

On retrouve les gènes d'une DS3 :blague:

Par Anonyme

J'aime Citroën, mais la Visa, franchement, pas possible. Même en cab.

Par

J'ai toujours eu du mal avec les visa/c15. Jamais été emballé. Surtout par l'intérieur

Par Anonyme

"une conduite chevaux au vent à bord d’une citadine" c'est une diligence M Dufeu!

A part ça, c'était un moyen de vendre peu cher un modèle découvrable....

Aujourd'hui on est plus exigent et certains ont les moyens de s'acheter un "vrai" cabriolet "cheveux au vent....la CC quoi!

Par Anonyme

la Visa était robuste et économique. mais pas faite pour le cabriolet/

Par §dup436BF

Splendide modèle ! Ils la ressortent quand ? Forza Citron !! :bien:

Par Anonyme

Hollande a déja réservé ce modèle pour parader à la fin de son quinquennat.

Elle est toute à son image : banale et dépassée ...

Espérons qu'il ne prenne pas la sauce cette fois ci, faudrait pas abîmer l'intérieur de cette rareté.

Par

Moi je me souviens dans les années 80 d'une très chouette (si si! ) Visa GTI de 115ch....

Assez sympa tout de même!

Par §tol013MF

aucun souvenir de cette variante decouvrable.

Par

Comme beaucoup de voitures fustigées quand elles sont produites, puis appréciées quand elles sortent du catalogue. Il n'y a pas que les hollandais (de Hollande...) qui la collectionnent. Elle garde une très bonne côte en collection.

Dommage de n'avoir pas sorti à l'époque une version sportive de cette découvrable. Citroën était vraiment le parent pauvre de PSA...

Par

J'adore la Visa, tout comme sa petite sœur la LNA, malheureusement de plus en plus rares en bon état (ou "bonne état", comme on dit sur le bon coin...)

Par Anonyme

Ou comment comparer des carottes et des navets... :roll:

La Visa est l'ancêtre de la ZX, elle-même ancêtre de la C4.

La 205 et la Visa n'avaient pas du tout la même habitabilité.

Accessoirement, la 205 est sortie 4 ans plus tard que la Visa.

La Visa, c'est la dernière Citroën a voir été motorisée par le flat 4 à refroidissement par air, moteur extrêmement fiable.

Par Anonyme

"La Visa, c'est la dernière Citroën a voir été motorisée par le flat 4 à refroidissement par air, moteur extrêmement fiable."

Flat 2 tu veux dire :-) !

Par Anonyme

la saxo une daube franchment en matiere de fiabilité on ne peut rien lui reprocher(beaucoup plastique qu'une ax) et puis une vts 16V ça faisait le boulot,

Par

En réponse à Anonyme

la saxo une daube franchment en matiere de fiabilité on ne peut rien lui reprocher(beaucoup plastique qu'une ax) et puis une vts 16V ça faisait le boulot,

Comme sa cousine 106, la "Sax'" souffre de quelques problèmes récurrents, même si la voiture est globalement fiable, confortable (mais bruyante) et tenant bien par terre : bobine d'allumage d'origine faiblardes, train AR sous-dimensionnné notamment.

Et oui, la VTS 16v envoi du lourd, pour avoir essayé celle de mon frère :)

Par Anonyme

En réponse à Mustang04

Comme sa cousine 106, la "Sax'" souffre de quelques problèmes récurrents, même si la voiture est globalement fiable, confortable (mais bruyante) et tenant bien par terre : bobine d'allumage d'origine faiblardes, train AR sous-dimensionnné notamment.

Et oui, la VTS 16v envoi du lourd, pour avoir essayé celle de mon frère :)

Des moteurs comme sur la Saxo VTS 16v ils sont de + en + rare. Il n'y a qu'à voir le THP, + puissance et même le double de puissance, il n'a pas ses envolé dans les tours, il a même du mal a atteindre les 6000 trs. Sur la Saxo il fallait avoir l'oeil sur le compte tour, ella tapait la zone rouge et le rupteur avec une facilité déconcertante. Quelle santé et quel pied à son volant:love:

Par Anonyme

La Visa, dès sa sorties surtout dans sa version originelle a beaucoup choqué à son époque. Son style décalé moderne classique qui s'adressait aux seniors, ses satellites pratiques mais déroutant n'a jamais convaincu face à la R5 et la 104 dont elle est tirée. Malgré les versions Visa Chrono, Visa Mille pistes, elle n'a jamais convaincu la jeunesse.

Il y a eu la très bonne GTI avec le train avant de la 205 GTI(triangle) mais avec un train arrière classique ressort, amortisseur. IL n'avait pas les bras tirés dont le défaut était d'user les roulements tant sur la 205, 309, ou AX.

La viisa GTI en 105 ou 115cv était une très bonne sportive qui faisaient voir à la concurrence, son gros défaut sa qualité de fabrication médiocre et les bruits dans l'habitacle.

La Visa découvrable , elle, est srti sans grande ambition, juste un tarif défiant toute concurrence. Elle ne proposait que le moteur XU dans sa version 1124cm3 de 50cv. Sa rigidité ne permettait pas + de puissance. Elle était dans l'esprit 2cv, un petit moteur à petit prix. Malheureusement pour elle, le look de la Visa n'a jamais convaincu, surtout auprès des jeûnes. Elle s'est éteinte dans l'anonymat, elle est "collector" pour sa rareté.

Par Anonyme

La Visa, dès sa sorties surtout dans sa version originelle a beaucoup choqué à son époque. Son style décalé moderne classique qui s'adressait aux seniors, ses satellites pratiques mais déroutant n'a jamais convaincu face à la R5 et la 104 dont elle est tirée. Malgré les versions Visa Chrono, Visa Mille pistes, elle n'a jamais convaincu la jeunesse.

Il y a eu la très bonne GTI avec le train avant de la 205 GTI(triangle) mais avec un train arrière classique ressort, amortisseur. IL n'avait pas les bras tirés dont le défaut était d'user les roulements tant sur la 205, 309, ou AX.

La viisa GTI en 105 ou 115cv était une très bonne sportive qui faisaient voir à la concurrence, son gros défaut sa qualité de fabrication médiocre et les bruits dans l'habitacle.

La Visa découvrable , elle, est srti sans grande ambition, juste un tarif défiant toute concurrence. Elle ne proposait que le moteur XU dans sa version 1124cm3 de 50cv. Sa rigidité ne permettait pas + de puissance. Elle était dans l'esprit 2cv, un petit moteur à petit prix. Malheureusement pour elle, le look de la Visa n'a jamais convaincu, surtout auprès des jeûnes. Elle s'est éteinte dans l'anonymat, elle est "collector" pour sa rareté.

Par

En réponse à gtvsteph

Moi je me souviens dans les années 80 d'une très chouette (si si! ) Visa GTI de 115ch....

Assez sympa tout de même!

Elle était chouette, voire chic cette Visa GTI, surtout en gris métal et phase 2. Elle avait un air de ne pas y toucher, mais...

Après on a eu l'AX GTI qui était super aussi.

Au fait quelqu'un se souvient-il de l'AX GTI TURBO ?

C'était Ruggeri qui avait sorti ça, si je me souviens bien, c'était une tuerie (avec réglage de pression de turbo au tableau de bord).

Il y avait eu un essai dans Echappement.

Quelqu'un aurait-il des infos sur la bête ? Ce serait vraiment cool.

Par Anonyme

En réponse à Mustang04

Comme sa cousine 106, la "Sax'" souffre de quelques problèmes récurrents, même si la voiture est globalement fiable, confortable (mais bruyante) et tenant bien par terre : bobine d'allumage d'origine faiblardes, train AR sous-dimensionnné notamment.

Et oui, la VTS 16v envoi du lourd, pour avoir essayé celle de mon frère :)

Vu le nombre de bobines changées à tort, je ne dirais pas ça

Par Anonyme

talbo avec un T a la fin

Par

" a rarement proposé un cabriolet à son catalogue ..."

Ben voyons... remontons à l'entre deux-guerre où quasiment tous les modèles étaient proposés en version cabriolet.

Puis vint la Traction, cabriolet proposé, la DS, idem, La 2cv, après tout, autant cabriolet que cette cage-à-poule de Visa. Et si ce n'était pas suffisant, vint la Méhari, plus top-less, tu meurs.Les SM Chapron existaient en version cabriolet, avec la bénédiction du constructeur. Et la C3 Pluriel, on ne s'en souvient déjà plus ?

Bref, pas moins de cabriolets chez Citron que chez les autres constructeurs français...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité