Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Stationnement à Paris : Autolib' ne fait pas que des heureux

Prisca Pellerin

Stationnement à Paris : Autolib' ne fait pas que des heureux

Déposer un commentaire

Par Anonyme

On a rien sans rien, mais ne même temps 2000 places de moins, autant voir plus de personnes qui n'auront plus besoin de leur propre voiture. Après ça dépend si le système fonctionne ou pas.

Par

Ce sont les Enfants de Don-Quichotte qui vont être heureux, même plus besoin de monter la tente Queshua pour disposer d'un logement d'un design up to date.

Par Anonyme

Ces voitures ne dépassent pas les 45km/h, les autres automobilistes seront coincés derrière eux et perdront d'avantage de temps. sans compter les dégradations par les wesh wesh des banlieues sur ces jolies stations vitrées et leur bornes à écran tactile qui seront vite défoncées bloquant tout le bazar. On va rigoler...

Par

En réponse à Anonyme

Ces voitures ne dépassent pas les 45km/h, les autres automobilistes seront coincés derrière eux et perdront d'avantage de temps. sans compter les dégradations par les wesh wesh des banlieues sur ces jolies stations vitrées et leur bornes à écran tactile qui seront vite défoncées bloquant tout le bazar. On va rigoler...

   

Quand on voit tous les coups que se prennent les voitures à Paris, je doute que seuls les wesh-wesh de banlieue manquent de civisme...

Bref, à la lecture de cet article, le banlieusard que je suis est ravi de partir en province et de ne plus avoir à subir les conséquences absurdes d'une politique qui empêche de fait de se rendre en voiture à Paris (parkings hors de prix ou des heures à tourner pour une place, le tout cela va de soi, sans polluer).

Par Anonyme

quelle idée d'habiter à paris et encore pire en banlieue et de galérer pour accéder a paris !

VIVE LA PROVINCE !!!

Par Anonyme

Je suis Parisien..... MAIS POURQUOI ?!??

Par Anonyme

Moi je suis parisien et ça me va. Je n'ai pas de voiture car useless dans Paris. Quand je veux partir en WE, je loue la caisse qui me convient au niveau de la taille, et ça me coute moins cher que m'acheter une caisse qu'il faut entretenir, assurer et qui va décoter super vite.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Moi je suis parisien et ça me va. Je n'ai pas de voiture car useless dans Paris. Quand je veux partir en WE, je loue la caisse qui me convient au niveau de la taille, et ça me coute moins cher que m'acheter une caisse qu'il faut entretenir, assurer et qui va décoter super vite.

   

Au moins un intelligent sur un forum de bagnoles... Comme quoi tout arrive !

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Moi je suis parisien et ça me va. Je n'ai pas de voiture car useless dans Paris. Quand je veux partir en WE, je loue la caisse qui me convient au niveau de la taille, et ça me coute moins cher que m'acheter une caisse qu'il faut entretenir, assurer et qui va décoter super vite.

   

+1 : bravo, c'est rare de voir des gens qui savent se servir de leur bulbe qu'ils ont dans le crâne ...

Je fais pareil à Strasbourg : avec Auto'trement (équivalent Autolib', mais existant depuis plusieurs années ...), les transports en communs et le vélo, on se passe très bien de voiture, et avec au passage une économie plus que substantielle, un confort d'utilisation (voiture toujours adaptée en taille), et une tranquillité d'esprit (pas d'entretien, pas de garage ou de stationnement à trouver, pas d'assurance nominative avec malus, risque de PV limité par la faible fréquence d'utilisation ...).

Bref, je comprends pas pourquoi ça ne se développe pas plus. La seule raison c'est que les gens sont attachés à "leur" voiture, personnalisée, extension de leur être et leur paraître ... Triste, en fait ...

Par Anonyme

AHH moi je pensais que c'était les nouveaux PipiRoom pour les Parisiens de delanoé.... :lol: :lol: :lol:

Par Anonyme

Pour une voiture partagée mise en service, sept voitures particulières disparaissent.**********Pure théorie! Il suffit de voir ce qui se passe avec les vélos qui sont toujours absents aux mêmes endroits quand j'en ai besoin! Un vélo, quand il est présent, il suffit de le prendre! Une voiture électrique, il ne faudra pas arriver vers 10 heures car celles qui resteront aux bons endroits seront déchargées et vous pourrez attendre 4 heures! Dans Paris, il y a quelques rares (et dangereuses) voitures sans permis qui roulent à faible vitesse et ralentissent la circulation; ces nouvelles bagnoles électriques vont faire la même chose, mais seront plus nombreuses! Que d'emmerdement avec ces bagnoles électriques, que de pollution ajouté à cause du ralentissement et bouchons qu'elles vont générer. Encore une nouvelle merde pour nous Parisiens!

Par Anonyme

Je serais pour plus de VRAI voies pour les vélo comme Amsterdam (au moins c'est gratuit et c'est bon pour la santé), plutôt que ce type d'initiatives ruineuses et discriminatoires.

Par Anonyme

_!

Ben voyons. On va y croire !

...L'idéal serait surtout d'abandonner cette équipe municipale de bras cassés qui emploie leur hystérie antibagnole à œuvrer à des projets qui pénalisent tout le monde...!

Vivement les prochaines élections qu'ils dégagent !!!

Par Anonyme

Comme d'hab, alors que seuls les Parisiens travaillant dans Paris pourront réellement en profiter, cela n'empechera surement pas de voir notre taxe d'habitation grimper une fois encore. Merci Bertrand...!

Par

en réponse à : Anonyme le 03 Mai 2011 à 20h13

les autolib ne sont pas limité à 45km/h bien au contriare en circulation citadine c'est plutôt très réactif.

en réponse à : agrippa et autre anonyme

contrairement à ce que l'on peut croire, Paris n'est pas et de loin la ville la plus congestionnée de France. Ce serait d'ailleurs parmi les 10 plus grandes villes françaises, celle qui en souffre le moins. La vitesse moyenne est plutôt correcte mais ce qui pénalise ce constat est la propension des franciliens à toujours s'éloigner du centre pour assouvir leurs rêves de maisons individuelles. Il est évident que lorsque l'on a plus de 50km à faire pour se rendre au travail que cela va prendre du temps.

Quand à la soit disant polémique concernant le nombre de place de stationnement, c'est tout à fait débile de penser que les premier à souffrir seront les parisiens.

Le principal problème des grandes villes est la voiture (qualité de l'air, sécurité routière, espace réservé, nuisances sonores etc).

Pendant longtemps on a usé de la politique de la ville pour limiter les voitures en limitant le stationnement (ce qui a l'avantage d'être moins discriminatoire que le péage urbain, même si l'effet à long terme est équivalent).

Alors que jusqu'ici la limitation de l'usage de véhicules particuliers n'était pas remplacer par une offres de mobilité individuelle, les propositions d’auto-partage viennent donner une réelle alternative.

L'autre vertu d'autolib, c'est sa capacité à montrer que les véhicules électriques sont suffisant pour les usages urbains. Cela permettra dans quelques années de taper vraiment fort sur les véhicules les plus polluant en leur interdisant les centres villes.

Le gain à terme, des véhicules moins polluant et moins bruyant et peu être moins nombreux.

Par Anonyme

Vu la vitesse moyenne d'une auto à Paris... les 45 km/h théoriques sont largement bien assez !!

Par Anonyme

Je cite "De la même façon qu’à Londres, Paris n’accueillera plus que les plus riches".

Voilà une réponse socialiste aux difficultés des déplacements urbains.

 

Par §Par337Rw

2000 places c'est une goutte d'eau dans l'océan des 165.000 places disponibles en voirie à Paris intra muros. allez, il en restra toujours 163.000 après ça ! Sans compter les 600.000 autres places de parking (dans les parkings publics en ouvrage, les résidences privées, etc...)

En revanche, je m'étonne que les taxis ne râlent pas plus que ça... parce que 2.000 autolib qui font des trajets à la demande en aller simple, c'est-à-dire du taxi, ça fait près de 15% de taxis en plus

 

SPONSORISE

Toute l'actualité