Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Vidéo - 40 ans après, les amis de François Cevert se souviennent...François Cevert a trouvé la mort aux essais du Grand Prix des Etats Unis, en octobre 1973. Quarante ans plus tard, ses amis se sont retrouvés à Montlhéry pour se souvenir de ce personnage hors du commun. Caradisiac était là et a recueilli les témoignages émouvants de Jackie Stewart, venu spécialement avec son jet, d'Henri Pescarolo, de la famille Beltoise, etc.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Dans le film RUSCH,on voit brièvement une scène de l'accident qui a tué François CEVERT aux essais du Grand prix des USA mais de mémoire on ne cite pas son nom dans le film.

Par Anonyme

exact, je crois qu'ils parle "du pilote Français" mais ne cite pas "François Cevert"

Par

Très très bon film d'ailleurs, pour tous ceux qui craignaient le nanar et se moquait sur Caradisiac quand on commentait en disant que la bande annonce avait l'air sympa, un seul conseil, allez le voir !

Par Anonyme

Tout à fait d'accord! Rush est excellent et selon moi le meilleur film sur le sport auto en général et la F1 en particulier jamais tourné.

Albert François Cevert Goldenberg était un garçon rare et qui laissait comme une nuée d'étoiles dans les yeux de ceux qui ont eu la chance de croiser son regard noir romantique.

Pilote de grand talent, il avait aussi et surtout de vraies valeurs humaines, un sens de l'honneur et ce courage qui était la sélection naturelle des pilotes de la vraie F1 celle dangereuse, cruelle, mortelle.

Nous vivons actuellement une période assez étrange où bien des regards se tournent vers cette époque des années 70 que j'ai vécue au bord des circuits, déja.

Et indéniablement, il y a comme un parfum de fin de règne qui flotte sur cette saison 2014, comme un manque d'envie de s'enflammer pour cet ersatz de cette F1 mythique et à jamais disparue, ce vrai sport où l'imagination, la liberté d'entreprendre et d'inventer et surtout la place de l'homme étaient au centre de ce qui n'était pas encore un paradis fiscal ambulant, un blanc seing pour régime totalitaire ou un amusement pour "fils de " et par la volonté du "fils de".

Nostalgie me direz vous?

Peut-être!

Mais il y avait de la légende dans ces hommes-là.

En voyez-vous une once dans ceux d'aujourd'hui?

Pensez-vous que dans 40 ans un film sera tourné sur les titres de Schumi, de Vettel ou les performances de Grosjean?

Sincèrement...le croyez-vous?

Par

En réponse à Anonyme

Tout à fait d'accord! Rush est excellent et selon moi le meilleur film sur le sport auto en général et la F1 en particulier jamais tourné.

Albert François Cevert Goldenberg était un garçon rare et qui laissait comme une nuée d'étoiles dans les yeux de ceux qui ont eu la chance de croiser son regard noir romantique.

Pilote de grand talent, il avait aussi et surtout de vraies valeurs humaines, un sens de l'honneur et ce courage qui était la sélection naturelle des pilotes de la vraie F1 celle dangereuse, cruelle, mortelle.

Nous vivons actuellement une période assez étrange où bien des regards se tournent vers cette époque des années 70 que j'ai vécue au bord des circuits, déja.

Et indéniablement, il y a comme un parfum de fin de règne qui flotte sur cette saison 2014, comme un manque d'envie de s'enflammer pour cet ersatz de cette F1 mythique et à jamais disparue, ce vrai sport où l'imagination, la liberté d'entreprendre et d'inventer et surtout la place de l'homme étaient au centre de ce qui n'était pas encore un paradis fiscal ambulant, un blanc seing pour régime totalitaire ou un amusement pour "fils de " et par la volonté du "fils de".

Nostalgie me direz vous?

Peut-être!

Mais il y avait de la légende dans ces hommes-là.

En voyez-vous une once dans ceux d'aujourd'hui?

Pensez-vous que dans 40 ans un film sera tourné sur les titres de Schumi, de Vettel ou les performances de Grosjean?

Sincèrement...le croyez-vous?

Ca fera aussi 20 ans l'an prochain qu'un pilote de F1 ne se sera tué en course.

Pour dix pilotes disparus dans les années 70.

Et ça, c'est pas mal non plus.

Non ?

Par Anonyme

faut étre mort pour avoir un film qui retrace la vie d un pilote de F1. a mon avis ont veras jamais de film sur la légende de Alain Prost . le meilleur film sur le sport automobile c pas Rush pour moi méme si c pas un mauvais film.le meilleur pour moi c LE MANS avec Steve McQueen

Par Anonyme

Dans Rush aucun des personnages principaux ne meurent

Ni Lauda , ni Hunt...même si la mort de James est relatée en fin de film, dc n'ayant rien à voir avec le sport auto et tout à voir avec sa façon de bruler sa vie.

Non, il ne faut pas être mort pour avoir "son film" en sport auto

Cependant, on ne peut pas se voiler la face en évitant de faire le rapprochement entre un sport à risques mortels où des Villeneuve Arnoud Merzario Watson Jarier Brambilla Peterson Pryce Pesca Perkins et tant d'autres étaient des mercenaires sans le sou qui savaient que la mort pouvait être au tournant et l'amusement médiatisé actuel pour fils de riches ou fils de décideurs qui ne doivent surtout pas se faire bobo car ils devront un jour prendre les commandes de la fortune familiale.

En fait la grande finance qui dévore le Monde voit le sport auto comme son parc d'attraction depuis quelques temps déja.

Ouiiiii, je sais qu'il y a eu aussi des fils de riches dans ces années passées dont Lauda qui, même si le film ne fait que survoler le sujet, a eu la ligne financière de sa banque parce qu'il était le fils d'une grande famille autrichienne et que, un jour, il aurait été en mesure de rembourser, de toutes façons.

Ouiiii je sais il y a eu Peter Revson,fils des cosmétiques Revlon.

Mais il a couru en totale désapprobation de sa famille

Mais en cette période être riche était un accessoire, un presque détail et maintenant c'est une nécessité pour faire de la F1.

Allez donc jeter un oeil dans le parking des jeunes pilotes de la F.Renault 2.0 et vous comprendrez bien vite où nous en sommes arrivés.

Eh oui, on peut tout acheter même la gloire et le statut de héro en 2013 !

Allez donc en parler aux jeunes pilotes de talent de RedBullshit abandonnés sur le bord du chemin pour laisser passer une grosse banque russe blindée et aux vitre teintées pour cacher qui est à l'intérieur.

Par Anonyme

On peut quand même souligner que les pilotes qui se battent pour le championnat depuis toujours en F1, ne sont pas des pilotes payant! Le talent est encore présent heureusement!

Ou alors il faut accepter qu'un jour les écuries comme Sauber, Williams,... disparaissent.

Ce dont je ne serais pas contre (malheureusement) personnellement!

La F1 est la catégorie "élite" du sport-auto, et je ne comprends pas qu'on y accueille des pilotes genre Sirotkin, qui n'a débuté en monoplace il y a 4 ans seulement, avec une 9e place en WSR cette année...

Par Anonyme

en ecoutant la radio je me suis soudain rendu copte que l'on etait le 6 octobre et en entendant la triste nouvelle de l'accident de J Bianchi , celle-ci m'a immediatement rappelé ce 6 octobre 1973 ...

Par Anonyme

Accroches toi Jules

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire