Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Alcool au volant : l'Europe veut une tolérance zéroPour faire baisser le nombre de morts sur les routes, le Parlement européen recommande la généralisation du taux d'alcool à zéro.  

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

Par

''L'Europe vise aussi l'alcool au volant, qui est en cause dans environ 25 % des décès.''

75% des décès sont donc dûs aux ravages de l'eau sur le corps humain.

Qu'est-ce qui est donc le plus dangereux ?

(c'est de l'humour)

Par

"Le Parlement imagine également des aides à l'achat et des assurances moins chères pour les véhicules aux normes de sécurité les plus élevées."

Sur ce point, c'est une sorte de sélection par l'argent que je ne comprends pas.

D'un côté, il y a les normes qui peuvent imposer des équipements (Airbags, ABS....) on peut multiplier les contrôles d'alcoolèmie (avec qui? Par qui, vu la diminution des gendarmes "de la route" et l'externalisation de certains services) mais avec la connectivité des véhicules il apparait difficile de concevoir "un brouilleur" de téléphone portable pendant que le véhicule est en mouvement....( guidage GPS )...

Sur les véhicules "haut de gamme" il y a beaucoup de systèmes de sécurité et l'assurance est déjà plus chère.

Je cherche.

Par

Lol il va ya avoir du boulot , ya plus personnes sur les routes gendarmes ..sauf les boites qui flash -)

Par

Si, à remplir les caisses lors des petites sorties annuelles bien senties des 24/25 décembre et 31/1er Janvier.

Par

Pas un seul verre au restaurant ? A quoi bon ?

Par

1./ De quoi se mêlent le parlement européen. Suis-je seul à en avoir mare d'obéir aux injonctions d'une market place libéral ?

2./ Pourquoi vouloir mettre un seuil à 0 ? Encore une fois c'est de l'infantilisation car derrière ça aucune étude ne montre une accentologie grandement aggravée avec un taux très faible d'alcool par rapport aux taux 0.

3./ En faisant des contrôles (en dehors des sorties de boite) peut-être que l'on aurait moins de personne alcoolisée sur la route ? C'est juste une idée, comme ça ...

Par

Pourquoi 0 ?

Pourquoi nous empêcher de boire une petite bière ou un verre de vin et conduire ensuite ?

De plus, mettre à 0 ne laisse aucune marge de manœuvre possible quand notre alcoolémie redescend.

Je suis d'accord pour pas plus car c'est prouvé que l'excès d''alcool est dangereux quand on conduit.

Enfin, les contrôles d'alcoolémie sont très peu nombreux, là est le véritable problème. Je me suis fait contrôler deux fois en 32 ans de permis malgré un kilométrage annuel assez élevé.

Plutôt que t'interdire et de contraindre toujours plus, commençons déjà à appliquer strictement les lois existantes.

Par

L'europe veut ci, l'europe veut ça... Si on veut développer le sentiment anti-Européen un peu partout, alors on est bien parti pour ça!

Par

En réponse à Gus76

Pourquoi 0 ?

Pourquoi nous empêcher de boire une petite bière ou un verre de vin et conduire ensuite ?

De plus, mettre à 0 ne laisse aucune marge de manœuvre possible quand notre alcoolémie redescend.

Je suis d'accord pour pas plus car c'est prouvé que l'excès d''alcool est dangereux quand on conduit.

Enfin, les contrôles d'alcoolémie sont très peu nombreux, là est le véritable problème. Je me suis fait contrôler deux fois en 32 ans de permis malgré un kilométrage annuel assez élevé.

Plutôt que t'interdire et de contraindre toujours plus, commençons déjà à appliquer strictement les lois existantes.

Donc l'achat de ta 370z correspond avec le passage des 50 ans ? J'ai juste. ^^

Par

Et pour l'équipement des services d'urgence pouvant aussi intervenir sur les accidentés de la Route, l'U.E ferait bien de sermonner des états comme la FRANCE.

Une info, qui montre où on en arrive:

8 oct. 2020 — Situation inédite aux urgences du centre hospitalier de Bourges. Le service a dû fonctionner sans médecin dans la nuit de mercredi à jeudi.

18 févr. 2021 — Bourges. Les urgences manquent de médecins, le maire demande un « plan d'urgence » à Olivier Véran.

11 octobre 2021--il n'y avait aucun service d'urgence à l'hôpital vendredi dernier, ce qui a poussé le maire, Yann Galut, à porter plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui", conjointement , avec ses collègues de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond.

Si ça ce n'est pas de la "sécurité"!

Par

En réponse à Meukow

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

Je ne suis pas convaincu qu'abaisser la limite ait un impact significatif, car ceux qui cartonne a 0.5 ne doivent pas être légion et pour ceux qui sont au dessus de la limite et qui roulent dans cet état, que ce soit 0, 0.2 ou 0.5, ca changera rien, ils continueront.

Si on veut que ce soit efficace, il faut plus de contrôle d'alcoolémie

Par

Ah quand un passage du code de la route obligatoire pour les cyclistes, trotinette électrique ou tout autre usagé capable d'atteindre les 30km/h. Comme ça on ne se retrouvera pas avec des ses engins qui prennent les ronds points sans respecté la priorité des usagers à l'intérieur.

Sinon, le zéro alcool pourquoi pas. C'est déjà plus logique et à mon avis plus efficace que les baisses de limitation de vitesse.

Par

En réponse à clefdedouze

Ah quand un passage du code de la route obligatoire pour les cyclistes, trotinette électrique ou tout autre usagé capable d'atteindre les 30km/h. Comme ça on ne se retrouvera pas avec des ses engins qui prennent les ronds points sans respecté la priorité des usagers à l'intérieur.

Sinon, le zéro alcool pourquoi pas. C'est déjà plus logique et à mon avis plus efficace que les baisses de limitation de vitesse.

C’est bien connu les titulaires du permis respectent scrupuleusement les règles de priorité, surtout envers les piétons et les cyclistes

Par

Il est possible de rentrer chez soi en taxi ou en Bus (c’est moins glamour). Sinon, laisser le volant à la personne qui va faire la gueule pendant tout le resto

Par

En réponse à Oyama

Je ne suis pas convaincu qu'abaisser la limite ait un impact significatif, car ceux qui cartonne a 0.5 ne doivent pas être légion et pour ceux qui sont au dessus de la limite et qui roulent dans cet état, que ce soit 0, 0.2 ou 0.5, ca changera rien, ils continueront.

Si on veut que ce soit efficace, il faut plus de contrôle d'alcoolémie

c'est bien ce que je dis ,si il y a personne pour contrôler...

Par

En réponse à Oyama

Je ne suis pas convaincu qu'abaisser la limite ait un impact significatif, car ceux qui cartonne a 0.5 ne doivent pas être légion et pour ceux qui sont au dessus de la limite et qui roulent dans cet état, que ce soit 0, 0.2 ou 0.5, ca changera rien, ils continueront.

Si on veut que ce soit efficace, il faut plus de contrôle d'alcoolémie

exactement, c'est stupide : ceux qui crééent des accidents sont ceux à plusieurs gramme (en tout cas avec pas mal d'alcool dans le sang, bien loin des 0,5gr). Ils sont déjà au dessus et s'en foutent, alors un peu plus ou un peu moins, aucune différence.

Alors oui, plutot que d'en discuter pendant des jours, mieux vaut appliquer ce qui est déjà la règle, au moins ce sera efficace.

Par

En réponse à Bestinclass

Il est possible de rentrer chez soi en taxi ou en Bus (c’est moins glamour). Sinon, laisser le volant à la personne qui va faire la gueule pendant tout le resto

pas possible non, pas à la campagne... du coup les gens rentrent chez eux au volant, du moins quand ils y arrivent sans se prendre un mur... et comme il n'y a jamais de controle, ils le tentent (et ça passe dans la vaste majorité des cas, mais parfois, vaut mieux pas se retrouver en face).

Par

Que les constructeurs installent des éthylotests antidémarrage, ça sera bien plus sécuritaire qu'une caméra qui te regarde le trou de ... ou l'aide au parking qui ne marche pas ... ou autres débilités qui abrutit les conducteurs

Mais aucun n'aura les parties prénatales pour le faire

Par

En réponse à Gus76

Pourquoi 0 ?

Pourquoi nous empêcher de boire une petite bière ou un verre de vin et conduire ensuite ?

De plus, mettre à 0 ne laisse aucune marge de manœuvre possible quand notre alcoolémie redescend.

Je suis d'accord pour pas plus car c'est prouvé que l'excès d''alcool est dangereux quand on conduit.

Enfin, les contrôles d'alcoolémie sont très peu nombreux, là est le véritable problème. Je me suis fait contrôler deux fois en 32 ans de permis malgré un kilométrage annuel assez élevé.

Plutôt que t'interdire et de contraindre toujours plus, commençons déjà à appliquer strictement les lois existantes.

Je me suis fait contrôler une seule fois dans ma vie: en Slovaquie, à 7h du matin. Dans ce pays à taux zéro, les gens sont bourrés de la veille après avoir garé leur véhicule

Par

En réponse à Gus76

Pourquoi 0 ?

Pourquoi nous empêcher de boire une petite bière ou un verre de vin et conduire ensuite ?

De plus, mettre à 0 ne laisse aucune marge de manœuvre possible quand notre alcoolémie redescend.

Je suis d'accord pour pas plus car c'est prouvé que l'excès d''alcool est dangereux quand on conduit.

Enfin, les contrôles d'alcoolémie sont très peu nombreux, là est le véritable problème. Je me suis fait contrôler deux fois en 32 ans de permis malgré un kilométrage annuel assez élevé.

Plutôt que t'interdire et de contraindre toujours plus, commençons déjà à appliquer strictement les lois existantes.

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

Par

En réponse à Axel015

Donc l'achat de ta 370z correspond avec le passage des 50 ans ? J'ai juste. ^^

Exact !!

Mais je n'ai pas fait de crise de la cinquantaine, hein, ça n'a rien à voir.

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

Entre avoir bu un verre de vin durant un repas et être fin bourré, il y a quand même un monde... donc passer à la tolérance zéro me semble disproportionné pour 99% des conducteurs responsables qui prennent en toute prudence le volant après un repas accompagné d'une consommation modérée d'alcool.

Par

Enfin une bonne nouvelle.

Cela aurait dû être fait en lieu et place des 80kmh et insister sur les contrôles de drogués et alcool plutôt que de s'occuper de la vitesse sur autoroute.

Par

Les sanctions en France sont déjà extrêmement sévères pour l'alcool au volant, ça sert à rien de faire pire, puisque rouler sans permis est très peu sanctionné car très peu de contrôle des forces de l'ordre, aucun sens.

les sanctions sont bien plus lourde que pour les cambrioleurs, et si t'as un accident grave tu te fait assassiné par les assurances etc, tu le paye extrêmement cher (trop pour moi). Sauf si t'es pas solvable, mais ça c'est pour tous les domaines, la classe moyenne trinque mais pas les autres

je roule 20 bornes/an j'ai jamais eu un control "aléatoire" depuis 2009, voila le problème. Apres il ne m'aurait jamais rien trouvé, je suis toujours en règles, ils ont peut etre du nez, je sais pas

Faut pas chercher midi à 14h, si on veut moins d'alcool au volant il faut des forces de l'ordre sur le terrain plutôt qu'a protéger le dictateur ou a gérer des manifs, mais comme c'est pas trop le projet ... fermez là définitivement

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

A chacun d'être raisonnable et prudent sans tenter de flirter avec la limite.

Mais 0 m'empêcherait de boire une petite bière ou verre de vin (pas plus) avant de conduire.

Rien de dramatique j'en conviens, mais bon ...

La limite devrait être fixée en raison de la dangerosité au-delà du seuil maximal (0,3 ou 0,5 ou 0,8) et les contrôles devraient être plus fréquents.

Par

En réponse à ricolapin

Que les constructeurs installent des éthylotests antidémarrage, ça sera bien plus sécuritaire qu'une caméra qui te regarde le trou de ... ou l'aide au parking qui ne marche pas ... ou autres débilités qui abrutit les conducteurs

Mais aucun n'aura les parties prénatales pour le faire

ça fait des années qu'on a prouvé que ça sert à rien, ici et ailleurs

ces techno sont simple à truander, c'est du bidon

un autre souffle à ta place, tu prend une poire pour simuler le souffle ... bref c'est inutile

Si t'as autre idées de génie on est preneurs

Par

Et bien moi je demande la même application aux entrées du parlement et la suppression de la distribution d'alcool au restaurant du parlement.

Un éthylomètre dans lequel les députés devraient souffler avant d'appuyer sur le bouton du vote . Chiche !

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

"Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande"

C'est le concept de l'infantilisation...

A titre personnel, je ne bois jamais plus d'un verre (non pas que je n'ai pas envie, mais parce que l'alcool me déclenche des migraines atroces même en quantité modéré quelques heures après et même en buvant de l'eau).

Ca me ferait mal de perdre mon permis en étant entre 0,1 et 0,2 gramme d'alcool dans le sang.

Et puis il faut prendre l'effet pervers de l'infantilisation avec ce genre de réaction épidermique qui arrive: "quitte à boire un peu, autant se mettre une mine puisque 0,2 ou 3 grammes je vais prendre -6 points si je me fais prendre."

A force de vouloir un système totalement infantilisant, il faut pas s'étonner de voir les gens avoir des comportements de plus en plus stupide...

Par

J'ai presque 20 ans de permis et n'ai jamais été contrôlé pour l'alcoolémie.

Alors 0,8% 0,5% ou 0,0%, ça change quoi s'il n'y a jamais de contrôles ?

On va taper sur quelques pauvres types au hasard qui auront bu un verre de vin, et les accidents seront toujours là !

Exactement comme les radars qui vous flashent à 85 km / h, pendant que les dangers publics ne sont que rarement inquiétés...

Par

En réponse à Meukow

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

De toute façon, à force de balancer toujours plus d'entraves à la liberté de conduire, c'est l'effet inverse qui se produit = plus personne ne respecte rien.

Pour ma part, en plus de 30 ans de conduite, je n'ai jamais subi de tests d'alcoolémie et quand je vais au repas familial du dimanche en voiture (pas le choix), j'y bois 2 verres de vin, en reprenant la voiture 3h après.

Si on nous impose le 0 degrés d'alcool, je continuerai malgré tout à prendre mes 2 verres de vin, car à un moment donné, faut arrêter de faire chier les gens. D'autant que ça n'est pas avec 2 verres de vin qu'on roule bourré.

Et si j'ai la malchance après 30 ans de conduite d'être testé positif du fait d'appliquer le 0 degré max, ben je continuerai de conduire, puisqu'on n'a plus qu'une amende de 500€ pour défaut de permis. mais pour ça, faut déjà avoir la double malchance d'être contrôlé alors que je ne l'ai été que 3 ou 4 fois en 30 ans (0 contrôle pour test d'alcoolémie, sinon contrôle de carte grise, permis...)

Au pire, je prendrais une voiture sans permis en faisant chier tout le monde sur la route et en continuant de boire mes 2 verres de vin, voire davantage finalement...

Cette Union Européenne est décidément une erreur monumentale sur tout un tas de sujets et n'est performante que dans un seul domaine: celui de faire chier les européens...

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

Sauf qu'il y a de l'alcool dans des sirops de toux et autre médicaments et que des organismes qui secrètent de l'alcool /

Tous deux ont réalisé une série de test sur la patiente. Chaque soir pendant 18 jours sans boire d'alcool, celle-ci a soufflé dans un éthylotest. À chaque fois, le résultat tombait autour de 0,20 gramme par litre de sang,

Donc on fait comment, car à plus au moins grande quantité, tout le monde secrète de l'alcool en fonction des aliments mangés. Il va falloir que tu ne prenne pas n'importe quoi. c'est bien pour cela que le zéro n'est pas possible.

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

Lol il va ya avoir du boulot , ya plus personnes sur les routes gendarmes ..sauf les boites qui flash -)

Bah, on est tellement gouverné par des branquignols, que tout reste possible: genre assermenter des entreprises privées pour opérer des contrôles d'alcoolémie... ils le font bien avec les voitures radars...

Par

En réponse à Otonei

Pas un seul verre au restaurant ? A quoi bon ?

oui, ça va faire plaisir aux restaurateurs qui n'ont déjà pas la joie et qui bien souvent font leur marge sur le verre de vin vendu 5 fois plus cher.

et quand on sait que le vin est l'un des rares produits en France qui se vend bien et rapporte de l'argent, cette proposition n'est pas prête d'être appliquée en France = trop d'intérêts financiers en jeu.

et on ne peut pas comparer le vin à la vodka consommée dans les pays de l'Est...

Par

En réponse à clefdedouze

Ah quand un passage du code de la route obligatoire pour les cyclistes, trotinette électrique ou tout autre usagé capable d'atteindre les 30km/h. Comme ça on ne se retrouvera pas avec des ses engins qui prennent les ronds points sans respecté la priorité des usagers à l'intérieur.

Sinon, le zéro alcool pourquoi pas. C'est déjà plus logique et à mon avis plus efficace que les baisses de limitation de vitesse.

oui, une crêpe flambée ou un baba au rhum, un contrôle d'alcoolémie et hop, plus de permis.

généralement, ceux qui sont pour la tolérance de 0 ne boivent pas d'alcool. un peu comme les non fumeurs qui verraient bien une interdiction totale de la cigarette, ou les vegan qui verraient une interdiction totale de la vente de viande, etc...

ben qu'on interdise carrément la vente d'alcool dans ce cas, car il ne faut pas oublier les trouducs bourrés qui tabassent aussi leur femme, voire leurs enfants...

mais vers quelle société de merde allons-nous doucement mais sûrement... ?

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

0.5, c'est 2 verres, ca permet de prendre un petit apéro et un verre de vin a table, c'est quand même raisonnable et facile a contrôler.

Par

En réponse à Axel015

"Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande"

C'est le concept de l'infantilisation...

A titre personnel, je ne bois jamais plus d'un verre (non pas que je n'ai pas envie, mais parce que l'alcool me déclenche des migraines atroces même en quantité modéré quelques heures après et même en buvant de l'eau).

Ca me ferait mal de perdre mon permis en étant entre 0,1 et 0,2 gramme d'alcool dans le sang.

Et puis il faut prendre l'effet pervers de l'infantilisation avec ce genre de réaction épidermique qui arrive: "quitte à boire un peu, autant se mettre une mine puisque 0,2 ou 3 grammes je vais prendre -6 points si je me fais prendre."

A force de vouloir un système totalement infantilisant, il faut pas s'étonner de voir les gens avoir des comportements de plus en plus stupide...

Infantilisation, réaction épidermique etc...

Ce serait vrai si la situation actuelle n'était pas de 25% des morts causé par l'alcool, et plus de 55% les soirs de weekend. C'est toujours pareil, on ne veut pas pénaliser les gens "responsables" à causes des abrutis, mais le nombre de ces abrutis est juste hallucinant. La preuve avec les chiffres actuels. Et le soucis, c'est que les victimes de ces abrutis sont souvent les gens responsables.

Et non, je le vois déjà venir, c'est pas les piliers de bars prenant la route à 3 grammes qui sont forcement les plus dangereux. Au contraire, les fameux "je suis un peu au dessus de la limite mais je me sens bien" sont aussi dangereux, la répartitions des morts suit à une alcoolémie positive est bien répartie en 1/3 entre 0,5/L et 1g/L, 1/3 entre 1g/L et 2g/L et le dernier 1/3 occupé par les champions.

Par

En réponse à MrAliots

Pourquoi 0 ?

Tout simplement car si un taux >0 est légal alors la tentation de boire et de se dire "je serais en dessous du seuil" est grande. Combien se font attraper au dessus de 0,5 en pendant être en dessous ?

Avec un seuil à 0 il n'y a aucune excuse, aucune marge: si on conduit, alors on ne boit pas.

dans ce cas, ça doit s'appliquer aussi à la prise de médicaments, non?

idem à ceux qui consomment de la drogue et/ou qui sont fatigués..

à ceux qui somnolent...

à ceux qui sont vieux...

à ceux qui boivent du café... (le café peut être néfaste pour certains, notamment quand ils conduisent)

à ceux qui mangent trop...

aux obèses...

aux handicapés...

à ce train-là, autant interdire de conduire tout simplement.

le risque 0 n'existe pas, point barre, sauf à interdire l'usage de véhicules roulants.

Par

En réponse à choco vanille

Enfin une bonne nouvelle.

Cela aurait dû être fait en lieu et place des 80kmh et insister sur les contrôles de drogués et alcool plutôt que de s'occuper de la vitesse sur autoroute.

2 contre 1 que tu ne bois jamais de vin ou de bière, toi.

Par

Ceci étant dit, je suis quand même d'accord avec la majorité des commentaires ici. Sans contrôle les limites ne servent à rien. Depuis que j'ai eu le permis j'ai dû me faire contrôler une seule fois suite à une infraction, et jamais eu de contrôle aléatoire.

Par

En réponse à Gus76

A chacun d'être raisonnable et prudent sans tenter de flirter avec la limite.

Mais 0 m'empêcherait de boire une petite bière ou verre de vin (pas plus) avant de conduire.

Rien de dramatique j'en conviens, mais bon ...

La limite devrait être fixée en raison de la dangerosité au-delà du seuil maximal (0,3 ou 0,5 ou 0,8) et les contrôles devraient être plus fréquents.

On devrait surtout faire ce que font les américains = des tests intelligents de contrôle des réflexes de chaque conducteur interpellé, pour voir si oui ou non il est en état de conduire, peu importe ce qu'il a pu boire. car on sait tous que tout le monde n'est pas égal face à l'alcool.

Par

En réponse à gordini12

Sauf qu'il y a de l'alcool dans des sirops de toux et autre médicaments et que des organismes qui secrètent de l'alcool /

Tous deux ont réalisé une série de test sur la patiente. Chaque soir pendant 18 jours sans boire d'alcool, celle-ci a soufflé dans un éthylotest. À chaque fois, le résultat tombait autour de 0,20 gramme par litre de sang,

Donc on fait comment, car à plus au moins grande quantité, tout le monde secrète de l'alcool en fonction des aliments mangés. Il va falloir que tu ne prenne pas n'importe quoi. c'est bien pour cela que le zéro n'est pas possible.

laisse tomber, son cerveau est en train de bugger = "fatal error: cas de figure non prévu"...

un peu comme les voitures Tesla qui se prennent une remorque de semi à 130 en travers sur une autoroute... les concepteurs de l'autopilot n'avaient pas prévu que ça puisse arriver.

Par

En réponse à fedoismyname

dans ce cas, ça doit s'appliquer aussi à la prise de médicaments, non?

idem à ceux qui consomment de la drogue et/ou qui sont fatigués..

à ceux qui somnolent...

à ceux qui sont vieux...

à ceux qui boivent du café... (le café peut être néfaste pour certains, notamment quand ils conduisent)

à ceux qui mangent trop...

aux obèses...

aux handicapés...

à ce train-là, autant interdire de conduire tout simplement.

le risque 0 n'existe pas, point barre, sauf à interdire l'usage de véhicules roulants.

c'est ça que les idiots oubli, à force de vouloir interdire, on va tous se suicider parce que la vie n'aura plus aucun sens

On a tous des vices, même les plus droits d'entre nous, et quelqu'un pourra vous trouver des vices que vous ne soupçonnez même pas. il suffit qu'on tape sur le votre pour que vous vous mettiez à chialer

ce qu'il faut c'est des sanctions juste et mesurées, sans exces, sinon c'est la course à l'armement et on va mettre des amendes pour des regards, des gouttes renversées, des prouts ...

Franchement vous trouvez que 800 morts/an c'est beaucoup ? pour moi c'est le prix à payer d'une certaine liberté

Etre sévère avec ceux qui cause des morts ou blessures très grave OK, mais sanctionner des comportement qui à 99,999% ne vont avoir aucune conséquences ... c'est trop pour moi

Et pour les grands statisticiens, il est très difficile de prouver que l'alcool a joué un rôle dans un accident mortel pour un taux entre 0,5 et 0,8. (pour un taux de 2g et plus là OK)

C'est une stat brut mais qu'on peut interpréter de plusieurs manières

Il est plus probable (selon moi) que le responsable soit un mauvais conducteur irresponsable qui en plus boit un peu et prend le volant parce qu'il est irresponsable

Moi j'attend toujours ma stat du nombre de morts sur la route sans responsabilité. je me répète une 3567eme fois. Un conducteur alcoolisé qui se tue tout seul sans que quelqu'un d'autre en subisses les conséquences directes ... on s'en moque

Et cette stat n'existe pas et n'est jamais donnée, alors que ça me parait pas si difficile, quand il y a un mort l'enquête est bien faite. Pourquoi à votre avis ?

Par

En réponse à fedoismyname

laisse tomber, son cerveau est en train de bugger = "fatal error: cas de figure non prévu"...

un peu comme les voitures Tesla qui se prennent une remorque de semi à 130 en travers sur une autoroute... les concepteurs de l'autopilot n'avaient pas prévu que ça puisse arriver.

Sauf que mon cerveau ne bug pas, car c'est déjà pris en compte par l'administration: il y a une marge de tolérance dans les éthylotest. Environ 0,03g/L. A moins de confondre sa bouteille de sirop pour la toux avec sa gourde, c'est peu probable de passer au dessus.

Au passage, c'est assez étrange d'a la fois critiquer la prise de médicament pouvant affecter la conduite mais défendre la prise de médicament contenant de l'alcool. Pour être constant dans son raisonnement il vaudrait mieux considérer que la prise de sirop contenant de l'alcool est elle aussi à prohiber avant de conduire. Un petit pictogramme rouge sur la bouteille et le problème est réglé, c'est pas comme si il n'y avait aucune alternative aux sirops alcoolisés.

Par

En réponse à MrAliots

Sauf que mon cerveau ne bug pas, car c'est déjà pris en compte par l'administration: il y a une marge de tolérance dans les éthylotest. Environ 0,03g/L. A moins de confondre sa bouteille de sirop pour la toux avec sa gourde, c'est peu probable de passer au dessus.

Au passage, c'est assez étrange d'a la fois critiquer la prise de médicament pouvant affecter la conduite mais défendre la prise de médicament contenant de l'alcool. Pour être constant dans son raisonnement il vaudrait mieux considérer que la prise de sirop contenant de l'alcool est elle aussi à prohiber avant de conduire. Un petit pictogramme rouge sur la bouteille et le problème est réglé, c'est pas comme si il n'y avait aucune alternative aux sirops alcoolisés.

petite question: tu bois combien de bières et de verres de vin par semaine?

Par

En réponse à MrAliots

Infantilisation, réaction épidermique etc...

Ce serait vrai si la situation actuelle n'était pas de 25% des morts causé par l'alcool, et plus de 55% les soirs de weekend. C'est toujours pareil, on ne veut pas pénaliser les gens "responsables" à causes des abrutis, mais le nombre de ces abrutis est juste hallucinant. La preuve avec les chiffres actuels. Et le soucis, c'est que les victimes de ces abrutis sont souvent les gens responsables.

Et non, je le vois déjà venir, c'est pas les piliers de bars prenant la route à 3 grammes qui sont forcement les plus dangereux. Au contraire, les fameux "je suis un peu au dessus de la limite mais je me sens bien" sont aussi dangereux, la répartitions des morts suit à une alcoolémie positive est bien répartie en 1/3 entre 0,5/L et 1g/L, 1/3 entre 1g/L et 2g/L et le dernier 1/3 occupé par les champions.

"25% des morts causé par l'alcool"

En même temps avec quasi 0 contrôle c'est pas choquant. Le problème c'est pas le taux, c'est l'absence de contrôle.

Par

En réponse à MotherKaiser

ça fait des années qu'on a prouvé que ça sert à rien, ici et ailleurs

ces techno sont simple à truander, c'est du bidon

un autre souffle à ta place, tu prend une poire pour simuler le souffle ... bref c'est inutile

Si t'as autre idées de génie on est preneurs

Ta bagnole tu fais une prise de sang, conducteur reconnu et taux d’alcool (réel en plus) également .... simple et efficace

Par

En réponse à ricolapin

Ta bagnole tu fais une prise de sang, conducteur reconnu et taux d’alcool (réel en plus) également .... simple et efficace

si c'est de l'humour j'avoue que c'est très drôle et je retire ce que je dis plus loin:biggrin:

je crains que ce ne soit pas le cas

explique ton système, un aiguille sort de la voiture, te pique et te donne un taux comme ça ? t'y crois pas sérieusement ? ou pire on se fait soit même une prise de sang et on la donne la voiture ?

t'as une idée des 567 problemes techniques, hygiénique, sanitaire et pratique que ça pose ? sans compter qu'on pourra toujours truander le systeme avec du faux/vrai sang

t'as vraiment envi de faire ça à chaque démarrage ?

t'a rien dans la tête c'est pas possible autrement si tu le pense profondément

et si c'est de la provoc ça t'apporte quoi de passer pour un idiot ? :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

petite question: tu bois combien de bières et de verres de vin par semaine?

Beaucoup, peut être trop. Environ 1,5L à 2L de bière par semaine. Pas de vin j'aime pas ça. Toujours le soir à la maison, si c'est au resto c'est quand je rentre en TeC ou si quelqu'un d'autre conduit.

Tu t'attendais à quoi ?

Par

Je rejoins l'avis de l'immense majorité : imposer des règles toujours plus sévère sans vérifier de manière intensive leur application n'améliorera pas grand chose.

J'ose un pronostic : si on faisait 10 fois plus de contrôles d'alcoolémie sur l'année 2022 sans rien changer à la loi, je parie que le nombre de morts sur la route lié à l'alcool diminuera drastiquement.

La peur du gendarme reste le seul atout. Par extension, on en revient toujours à ce bon vieux Homo Sapiens, qui ne fonctionne qu'àà la carotte et le bâton...

Par

En réponse à Axel015

"25% des morts causé par l'alcool"

En même temps avec quasi 0 contrôle c'est pas choquant. Le problème c'est pas le taux, c'est l'absence de contrôle.

On est d'accord la dessus.

En revanche on peut pousser le raisonnement plus loin: si on considère qu'il faut obligatoirement beaucoup de contrôles pour que la loi soit respecté, n'est-ce pas là une forme d'infantilisation ? Un peu comme un enfant qui arrête de chahuter ses camarade uniquement car il ne veut pas être grondé par la maitresse ?

Si le rapport à l'alcool des conducteurs était différent alors on pourrait se reposer sur leur responsabilité et on n'aurait pas besoin de ces contrôles.

Mais bon je suis d'accord je vais un peu loin là, à ce rythme là plus besoin d'aucune loi dans un monde rempli de citoyen exemplaires :buzz:

Par

En réponse à MrAliots

On est d'accord la dessus.

En revanche on peut pousser le raisonnement plus loin: si on considère qu'il faut obligatoirement beaucoup de contrôles pour que la loi soit respecté, n'est-ce pas là une forme d'infantilisation ? Un peu comme un enfant qui arrête de chahuter ses camarade uniquement car il ne veut pas être grondé par la maitresse ?

Si le rapport à l'alcool des conducteurs était différent alors on pourrait se reposer sur leur responsabilité et on n'aurait pas besoin de ces contrôles.

Mais bon je suis d'accord je vais un peu loin là, à ce rythme là plus besoin d'aucune loi dans un monde rempli de citoyen exemplaires :buzz:

"si on considère qu'il faut obligatoirement beaucoup de contrôles pour que la loi soit respecté, n'est-ce pas là une forme d'infantilisation ?"

Non il faut pas bcp de contrôle. Il faut suffisamment de contrôle.

L'excès de vitesse représente (en comptant les radars automatiques) : 99.99% des contrôles (si on part du principe que chaque personne qui passe devant un radar subit de fait un contrôle) alors que l'excès de vitesse tue moins que l'alcool (à ne pas confondre avec la vitesse excessive qui tue 30% mais qui ne correspond pas systématiquement à un excès de vitesse).

J'ai tendance à croire qu'il faut être rationnel : plus un motif d'accidentologie tue, plus on le contrôle.

Autre exemple, combien de contrôle sur le non respect des distances de sécurité ? (cause réelle d'un nombre conséquent d'accident classifié en "vitesse excessive") Quasiment aucun... (En France car en Allemagne les contrôles sur les distances de sécurité sont très nombreux).

Par

Mettre la tolérance zéro, si personne ne contrôle, ça ne sert à rien.

Des radars, on en voit plein. Par contre, en 25 ans de permis, j'ai eu droit à 1 alcootest et une vérification de papiers. Bref, rouler avec des pneux lisses, avec un véhicule en mauvais état, ou encore alcoolisé, c'est largement faisable sans risque du moment que la limitation de vitesse est respectée.

Par

En réponse à MrAliots

Infantilisation, réaction épidermique etc...

Ce serait vrai si la situation actuelle n'était pas de 25% des morts causé par l'alcool, et plus de 55% les soirs de weekend. C'est toujours pareil, on ne veut pas pénaliser les gens "responsables" à causes des abrutis, mais le nombre de ces abrutis est juste hallucinant. La preuve avec les chiffres actuels. Et le soucis, c'est que les victimes de ces abrutis sont souvent les gens responsables.

Et non, je le vois déjà venir, c'est pas les piliers de bars prenant la route à 3 grammes qui sont forcement les plus dangereux. Au contraire, les fameux "je suis un peu au dessus de la limite mais je me sens bien" sont aussi dangereux, la répartitions des morts suit à une alcoolémie positive est bien répartie en 1/3 entre 0,5/L et 1g/L, 1/3 entre 1g/L et 2g/L et le dernier 1/3 occupé par les champions.

donc ce que tu montres avec tes chiffres, c'est que l'essentiel des accidents pour cause d'alcool sont du fait de personnes largement au dessus des limites.

Et donc ta solution : baisser une limites dont ces gens se foutent.

Concrètement, ça va changer quoi? Ils s'en foutent! tu crois vraiment que tout à coup ils vont découvrir et se mettre à respecter subitement cette nouvelle limite bien plus contraignante?

Avant de vouloir bouger cette limite, faisons en sorte de faire respecter la limite existante, ce sera bien plus utile!

Par

En réponse à Fred_N

donc ce que tu montres avec tes chiffres, c'est que l'essentiel des accidents pour cause d'alcool sont du fait de personnes largement au dessus des limites.

Et donc ta solution : baisser une limites dont ces gens se foutent.

Concrètement, ça va changer quoi? Ils s'en foutent! tu crois vraiment que tout à coup ils vont découvrir et se mettre à respecter subitement cette nouvelle limite bien plus contraignante?

Avant de vouloir bouger cette limite, faisons en sorte de faire respecter la limite existante, ce sera bien plus utile!

Surtout qu'avec la multiplication des délits de fuite (extrêmement dangereux pour l'agent de police et pour les autres usagés de la route), on va avoir des gens qui prennent la fuite à 0,2 gramme d'alcool dans le sang pour éviter un retrait de permis...

Par

En réponse à Meukow

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

Hello Meukow

Par

En réponse à Axel015

Donc l'achat de ta 370z correspond avec le passage des 50 ans ? J'ai juste. ^^

La crise de la cinquantaine : )

Par

En réponse à Meukow

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

Exact ! Rien que leur présence calmerait une partie de ceux qui font n'importe quoi (rouler sur la voie du milieu sur autoroute et créant des ralentissements car la circulation est jugulée sur une seule voie pour les doubler, rouler en téléphonant ou écrivant un texto, faire du gymkhana en ville etc...)

Par

C'est inadmissible à ce rythme tout sera interdit.

Par

En réponse à MrAliots

Beaucoup, peut être trop. Environ 1,5L à 2L de bière par semaine. Pas de vin j'aime pas ça. Toujours le soir à la maison, si c'est au resto c'est quand je rentre en TeC ou si quelqu'un d'autre conduit.

Tu t'attendais à quoi ?

Donc, si je comprends bien, c'est que c'est parce que t'es régulièrement bourré que tu veux une tolérance 0.

Un peu comme les joueurs compulsifs qui demandent aux casinos de ne pas les laisser rentrer...

Ben désolé, mais il y a aussi des gens sérieux dans la vie qui n'ont pas besoin de coups de pied dans le cul pour savoir comment se comporter...

Et pour ma part, après 1 ou 2 verres, non, je ne suis pas bourré au volant.

Par

En réponse à fedoismyname

Donc, si je comprends bien, c'est que c'est parce que t'es régulièrement bourré que tu veux une tolérance 0.

Un peu comme les joueurs compulsifs qui demandent aux casinos de ne pas les laisser rentrer...

Ben désolé, mais il y a aussi des gens sérieux dans la vie qui n'ont pas besoin de coups de pied dans le cul pour savoir comment se comporter...

Et pour ma part, après 1 ou 2 verres, non, je ne suis pas bourré au volant.

bon, de toute façon, si ça n'est pas 1.5l à 2l de bière en une seule fois, c'est que t'es vraiment une petite nature...

Par

Wahou que d'idées géniales...

Je suppose pour commencer à baisser drastiquement ces chiffres que certains pays... Plutôt à l'est... devraient commencer par se faire matraquer comme on l'est par chez nous.

30km/h dans les zones résidentielles, faut voir les zones résidentielles aussi.

Par chez nous il peut y avoir des lotissements tortueux, donc ok, d'autres qui sont juste traversées par une voie à 50 parfaitement dégagée où aucun gamin ne joue, aucun risque particulier se présente...

Des zones en France qui se munissent très facilement de ces conneries de ralentisseurs qui font freiner et réaccélérer, et encore de moins en moins vu les nouveaux véhicules. Aucun gage de tranquilité en tout cas.

Les aides à l'achat des véhicules les mieux notés, donc les plus bourrés de gadgets inutiles voire dangereux? Mais les voitures les plus chères bien sûr. Et qui ne dépendent absolument pas de l'Asie et des approvisionnements logistiques polluants.

Quant aux assurances, ce n'est pas déjà exactement ce qu'elles font? Et faudrait les payer en surplus?

Ces grands penseurs devraient se rendre compte qu'il y a un autre paramètre qu'ils ont oublié, mais que heureusement les assurances pratiquent depuis le début: le CV automobile du conducteur !!!

HE OUI !!! LE PREMIER GAGE DE SECURITE DANS UNE VOITURE C'EST LE CONDUCTEUR !!!

Bon pour l'alcool, c'est au moins une bonne chose, qui a toujours été laxiste dans nombre de pays, en tout cas ce ne sont pas les radars auto qui virent les permis ni interdisent concrètement de conduire...

Bref, une bonne news pour rien, on peut encore une fois constater tant la lenteur, l'hypocrisie et l'inefficacité de nos édiles face à un problème.

Comme si le CoVid ou désormais la flambée des coûts de l'énergie n'avaient pas déjà démontrer en plus grand la nullité de l'Europe.

Par

Le parlement européen est une entité supranationale sans autre logique que le surf sur la vague des sondages.

Il n'y a qu'a voir, la perfide Albion a quitté le bateau à la dérive, la Pologne n'en fait qu'à sa tête avec moins de 20 ans d'adhésion, la Hongrie ne consent à rien d'autres que les aides européenne, mais il faut dire qu'ils sont au premier rang de l'immigration illégale.

L'Europe, c'est l'Allemagne et son toutou la France, que les députés européens continuent dans la déconnexion et il pourront retourner à la vie de quidam.

Par

Cela n'empêchera pas de rouler alcoolisé...

Avec 1, 2 grammes/Litre dans le sang ou plus.

En revanche ça va embêter celui qui a juste trinqué avec ses amis et reprend la route avec un taux affolant de 0,2 grammes/Litre dans le sang...

Encore une fois, ce sont des mesures impopulaires qui n'ont aucun sens civique et ne permettront en aucun cas une baisse de la mortalité. (La baisse de 0,8 à 0.5G/L fut bien plus efficace en son temps.)

Il faudrait plutôt être plus beaucoup plus sévères envers ceux qui dépassent le taux de 0.8 g/l:

TIG ou amende indexé sur le salaire doublé d'une suspension de permis de conduire sur plusieurs années.

Il faut dissuader les gens de rouler complètement bourrés.

C'est sur ce point là qu'il faut chercher des solutions.

La tolérance zéro aura un impact similaire au 80km/h sur les routes françaises (Concrètement difficilement identifiable), j'en suis convaincu.

Par

Nan mais c'est nickel ça, quand j'irai chez mon frangin un samedi soir, j'aurais qu'à poser un congé le lundi parce que pas possible de partir le dimanche, c'est une si bonne idée :buzz:

Par

En réponse à Gus76

Pourquoi 0 ?

Pourquoi nous empêcher de boire une petite bière ou un verre de vin et conduire ensuite ?

De plus, mettre à 0 ne laisse aucune marge de manœuvre possible quand notre alcoolémie redescend.

Je suis d'accord pour pas plus car c'est prouvé que l'excès d''alcool est dangereux quand on conduit.

Enfin, les contrôles d'alcoolémie sont très peu nombreux, là est le véritable problème. Je me suis fait contrôler deux fois en 32 ans de permis malgré un kilométrage annuel assez élevé.

Plutôt que t'interdire et de contraindre toujours plus, commençons déjà à appliquer strictement les lois existantes.

Alors je dois vivre dans le seul coin de France (deux sevres) où y'a moyen de se faire contrôler plusieurs fois par mois ?

Par

En réponse à Bestinclass

Il est possible de rentrer chez soi en taxi ou en Bus (c’est moins glamour). Sinon, laisser le volant à la personne qui va faire la gueule pendant tout le resto

Ah ouais tiens la bonne idée ça. J'prend le taxi pour faire une heure de route pour rentrer et pour la bagnole j'fais quoi ? Une dépanneuse ? Ou je fais un crédit pour payer le taxi aussi à l'aller ?

Par

En réponse à Litch76

Nan mais c'est nickel ça, quand j'irai chez mon frangin un samedi soir, j'aurais qu'à poser un congé le lundi parce que pas possible de partir le dimanche, c'est une si bonne idée :buzz:

Excellent : )

Par

En réponse à ricolapin

Que les constructeurs installent des éthylotests antidémarrage, ça sera bien plus sécuritaire qu'une caméra qui te regarde le trou de ... ou l'aide au parking qui ne marche pas ... ou autres débilités qui abrutit les conducteurs

Mais aucun n'aura les parties prénatales pour le faire

Oui la bonne idée ça aussi. Suffit de faire souffler quelqu'un d'autre par exemple. Ou d'utiliser un poumon mécanique.

Et on parlera meme pas de la problématique d'hygiène, et encore moins de celle de la fiabilité et de l'étalonnage :violon:

Par

En réponse à MrAliots

Infantilisation, réaction épidermique etc...

Ce serait vrai si la situation actuelle n'était pas de 25% des morts causé par l'alcool, et plus de 55% les soirs de weekend. C'est toujours pareil, on ne veut pas pénaliser les gens "responsables" à causes des abrutis, mais le nombre de ces abrutis est juste hallucinant. La preuve avec les chiffres actuels. Et le soucis, c'est que les victimes de ces abrutis sont souvent les gens responsables.

Et non, je le vois déjà venir, c'est pas les piliers de bars prenant la route à 3 grammes qui sont forcement les plus dangereux. Au contraire, les fameux "je suis un peu au dessus de la limite mais je me sens bien" sont aussi dangereux, la répartitions des morts suit à une alcoolémie positive est bien répartie en 1/3 entre 0,5/L et 1g/L, 1/3 entre 1g/L et 2g/L et le dernier 1/3 occupé par les champions.

Non mais ce qu'est drôle c'est qu'en cumulant les % de l'alcool, de la drogue, du téléphone, de la fatigue, de l'état de la voiture, de la vitesse, de la distance de sécurité etc... On est bientot rendu à 6 millions de %:biggrin:

Par

En réponse à ricolapin

Ta bagnole tu fais une prise de sang, conducteur reconnu et taux d’alcool (réel en plus) également .... simple et efficace

OK tu troll :biggrin:

Par

Voilà, faisons des lois de plus en plus sévères, puisque de toutes façons il y a de moins en moins de fonctionnaires pour les faire respecter :bien:

700.000 conducteurs sans permis donc sans assurance, des millions sans contrôle technique, et on vient de dépasser les 50% de conducteurs incapables de signaler un changement de direction, une cause d'accident pourtant majeure...

Quand au téléphone ou au non-respect des distances de sécurité, c'est bien entendu totalement marginal en proportion dans le nombre d'accidents :cyp:

Encore un truc qui déraille complètement, depuis les études bidon d'autosatisfaction sur l'efficacité du 80 km/h de toutes façons, on n'y croit plus à la cohérence de la sécurité routière dans notre beau pays.

Et comme les quelques élus nationaux qui disposaient d'une bonne expertise sur le sujet, du faut de leurs mandats locaux, se sont fait jeter à 90% de la représentation nationale depuis 2017...étonnez-vous que l'absence de toute cohérence tienne dès lors lieu de boussole à des décideurs de plus en plus paumés sur ces sujets, en bons parisiens éloignés de l'automobile.

Par

Après avoir décimé l'agriculture, l'automobile, ils vont maintenant s'attaquer aux vins. Il faut se révolter contre cette Europe qui veut nous empêcher de vivre pour "sauver des vies"

Par

En réponse à Aurcads

Voilà, faisons des lois de plus en plus sévères, puisque de toutes façons il y a de moins en moins de fonctionnaires pour les faire respecter :bien:

700.000 conducteurs sans permis donc sans assurance, des millions sans contrôle technique, et on vient de dépasser les 50% de conducteurs incapables de signaler un changement de direction, une cause d'accident pourtant majeure...

Quand au téléphone ou au non-respect des distances de sécurité, c'est bien entendu totalement marginal en proportion dans le nombre d'accidents :cyp:

Encore un truc qui déraille complètement, depuis les études bidon d'autosatisfaction sur l'efficacité du 80 km/h de toutes façons, on n'y croit plus à la cohérence de la sécurité routière dans notre beau pays.

Et comme les quelques élus nationaux qui disposaient d'une bonne expertise sur le sujet, du faut de leurs mandats locaux, se sont fait jeter à 90% de la représentation nationale depuis 2017...étonnez-vous que l'absence de toute cohérence tienne dès lors lieu de boussole à des décideurs de plus en plus paumés sur ces sujets, en bons parisiens éloignés de l'automobile.

Je n'aurais pas cru ça de moi mais aujourd'hui j'ai renoncé à respecter les lois. Et plus on sera nombreux à être dans l'illégalité moins ils pourront sanctionner.

Par

En réponse à Pays du Matin Frais

''L'Europe vise aussi l'alcool au volant, qui est en cause dans environ 25 % des décès.''

75% des décès sont donc dûs aux ravages de l'eau sur le corps humain.

Qu'est-ce qui est donc le plus dangereux ?

(c'est de l'humour)

http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html

Par

Je ne sais pas où et quand vous roulez mais j'ai été contrôlé sur ce point au moins 2-3 fois par décennie.

Une remarque quand même, il est possible de monter a 0,2g/l sans avoir bu de liquide alcoolisé donc sans imaginer être verbalisable.

Il y a pour quelques personne un phénomène qui relève de la médecine: https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2019/10/26/syndrome-dauto-brasserie-etre-ivre-sans-boire-une-goutte-dalcool/

Par

C'est décidé, j'arrête le gel hydroalcoolique avant de prendre le volant

Par

Certaines personnes sont effectivement hors d'état de conduire dès le premier verre, mais je doute que passer à 0 va permettre une réduction significative des morts sur la route.

De toute façon, il n'y a pas assez de personnel dans les force de l'ordre pour faire respecter cette injonction.

Qui s'est fait contrôler dernièrement ? Si on se fait arrêter une fois tout les 3/4ans c'est déjà un miracle là où j'habite.

Par

En réponse à Meukow

S'il y a pas de gendarmes au bord des routes, ça servira pas à grand-chose...:bah:

Vous n'êtes pas près de revoir les gendarmes sur le bord de la route.

Pour les remplacer il augmente le nombre de radars.

Ça va éviter embaucher des fonctionnaires ainsi que le matériel.

Par

En réponse à Panic At the Auto

Certaines personnes sont effectivement hors d'état de conduire dès le premier verre, mais je doute que passer à 0 va permettre une réduction significative des morts sur la route.

De toute façon, il n'y a pas assez de personnel dans les force de l'ordre pour faire respecter cette injonction.

Qui s'est fait contrôler dernièrement ? Si on se fait arrêter une fois tout les 3/4ans c'est déjà un miracle là où j'habite.

Il y'a trop de fonctionnaires,il faut savoir se que l'on veut.

Par

En réponse à mendes 33

Il y'a trop de fonctionnaires,il faut savoir se que l'on veut.

Il y a trop de non productifs dans la fonction publique, ce n'est pas la même chose. A propos de la santé, ça saute aux yeux depuis quelques mois. Moins d'agences de régulation et plus de médecins, d'infirmières et d'autres personnels pour les hôpitaux.

Il est possible de répliquer ça dans d'autres domaines.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité