Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Autoroutes : jusqu'à 2 % de hausse pour les tarifs des péages en 2018Sans surprise, les prix des péages autoroutiers seront revus à la hausse l'année prochaine. Selon "Le Journal du Dimanche", les augmentations seront comprises entre 1,03 et 2,04 %.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça fait longtemps que je les évite au maximum les autoroutes !!! C'est limite de l'escroquerie leur prix, conditions d'attribution, etc donc par principe j'évite d'engraisser ces entreprises

Par

Voleurs, escrocs et tous ça avec la complicité de l'état...

Par

l'argent facile! !!! j'evite cette merde au maximum l'argent cest bien trop dur d'en gagner après on se plaind pourquoi les entreprises ont du mal voilà l'une des causes !

Par

Je boycott depuis des années au maximum, et j'assume. Exemple: Bordeaux Perigueux. On gagne 30 minutes environ pour se délester de 10€...A moins d'etre préssé je n'en vois pas l'utilité.

Par

Encore une fois la mafia des route s'en mettre plein les poche.

Par

2% avec ou sans vaseline fourni à chaque barrière de péage?

Par

Comme je l'ai déjà dit si tout le monde boycottais au maximum les autoroutes quitte a engorger les autres axes la donne changerais vite pour ma part j'évite au maximum les autoroutes depuis longtemps.

Par

En réponse à richardp

Ça fait longtemps que je les évite au maximum les autoroutes !!! C'est limite de l'escroquerie leur prix, conditions d'attribution, etc donc par principe j'évite d'engraisser ces entreprises

Mais si tu prends les Nationales ou départementales, c est moins reposant et plus stressant aujourd'hui.... Entre les feux rouges , les rond points, les dos d ânes , les limitations et les changements de vitesses, la crainte de remplir la boîte aux lettres de pv ( gendarmes en treillis pour -" baiser "de l automobilistes ), je préfère l autoroute.

J avoue qu' ils vont fort au niveau des tarifs...

Par

Audios l’autoroute pour moi. C’est service minimum.

Par

Ben moi, je la prends toujours. C'est cher, oui. Un peu abusé, oui. Une rente pour ceux qui les possèdent, oui.

Mais c'est rapide et pratique. Pour gagner 2 minutes, aucun intérêt. Mais pour gagner 2 heures sur un trajet de 3h30, sans hésitation.

Par

Pour toulouse Montauban je prends la national. C'est 10 minutes de perdu mes 4 euro de gagner avec de l'essence.

Par §___044NK

Ils sont gentils, ils ont mis +1,39% sur le trajet Bayonne-Nice que je fais régulièrement, ça me simplifiera les calculs ! :biggrin:

Par

Rendre les autoroutes gratuites permettraient sans doute de sauver 500 vies par an.

Bien sûr, la Sécurité Routière n'en dit mot ...

Par

En réponse à JohnLocke

Rendre les autoroutes gratuites permettraient sans doute de sauver 500 vies par an.

Bien sûr, la Sécurité Routière n'en dit mot ...

Par si sûr à partir du moment ou l'on fait tomber la barrière financière, on ouvre l'accès à n'importe qui, des bagnoles sans CT pourront y accéder comme bon leur semble, il faudra s'attendre à une hausse des incivilités routières des accidents, des aires de repos où l'on osera même plus s'arrêter.

Par

Merci à l'équipe du flambard qui avait Macron comme ministre de l'économie quand cette connerie avait été pondue avec la folle du poitou.

Avec Macron en tant que président, la racket automobile va aller crescendo.

On le voit avec ce qui nous attends pour les carburants.

Faut que les citoyens réagissent en boycottant l'économie.

Par

moi je prefere largement les national , je prend jamais les péages , juste les portions gratuites

il vous disent qu'il finances les travaux Lol

Par

Se déplacer en voiture dans notre propre pays devient un luxe désormais. A titre d'exemple maintenant ma voiture ne me sert plus qu'à aller travailler, voir ma famille dans les environs, les courses etc... et c'est tout. Fini pour moi les petites escapades plaisir des week-ends, j'économise plutôt et je pars désormais en vacances à l'étranger ça me reviens moins cher que de descendre dans le sud de la France. C'est triste mais tout est fait pour tuer notre économie et notre pouvoir d'achat.

Par

APRR ET AREA qui haussent le plus les prix, tellement prévisible ce groupe eiffage...

Par

en plus des radars drone qui chope a + de 600m , c'est pour le business tout sa pas pour la sécurité

Par

En réponse à sp4rk1

Se déplacer en voiture dans notre propre pays devient un luxe désormais. A titre d'exemple maintenant ma voiture ne me sert plus qu'à aller travailler, voir ma famille dans les environs, les courses etc... et c'est tout. Fini pour moi les petites escapades plaisir des week-ends, j'économise plutôt et je pars désormais en vacances à l'étranger ça me reviens moins cher que de descendre dans le sud de la France. C'est triste mais tout est fait pour tuer notre économie et notre pouvoir d'achat.

Quelques litres pour une petite balade ce n'est pas si cher, je crois plutôt que c'est une question de priorité le portable, l'ordinateur et l'abonnement internet sont hors de prix néanmoins qui songe à y renoncer. Sauf promos en dehors des vacances scolaires à prestations égales pas sûr que les vacances à l'étranger soient réellement moins chères.

Par

quand t est ce que les francais auront des couille pour manifester pour sa et pour la hausse du carburant hein hein

sortez foutre bordel dans les station

arrete de payer les autoroute

faudrait les porte et on se ferait moins enculė

Par

une bonne chose, ces augmentations, ça fait autant d'impôts en moins pour ceux, comme moi, qui ne les fréquentent pas.

Par

Le grand racket en bande organisée... :cyp:

Ça fait depuis quelques années maintenant que j'évite au maximum de prendre l'autoroute. :pfff:

Un exemple ?

Bordeaux Nantes par l'autoroute

A/R: 50,80e péages.

+50% de carburant en plus.

(Si vous faites 5l/100km sur la route, compter 7,5 sur autoroute.)

Donc si je prends l'exemple d'un mazout:

Sur 700km A/R, ça nous fait:

7×2.5l×1.25e = 22 euros.

Soit +73 euros. (Avec une essence, c'est plus vers les 85/90 euros.)

Bref ! A moins d'être très pressé, on peut se permettre de s'offrir des petits restaurants bien sympa sur place grace à ces petites économies réalisées sur le trajet... :miam:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

ouais, mais il y des Grecs............

Par

et dire que dans de nombreux pays d'Europe, il y a simplement un vignette à payer chaque année pour les usagers fréquents ou à la semaine même dans certains pays pour les usagers occasionnels. ça ne dépasse jamais 15€ la semaine ou 50€ l'année quand pour des autoroutes ou finalement, il n'y a que la beauté de certaines aires de repos qui fait la différence... et là encore, les prix y sont exorbitants. la chaussée n'y est ni plus sale, ni plus dégradée qu'en France...

et là, quand il s'agit de suivre l'exemple de l'Allemagne ou les autoroutes sont gratuites... il n'y a plus personne, comme par hazard.

chez nous, le simple fait de prendre l'A14 te coute 8.30€, le duplex A86 jusqu'à 12.50€ les veilles de jours ferriés.

c'est tout simplement scandaleux. en plus de ça, les péages sont des sources d'accidents non négligeables et les radars poussent comme des mauvaises herbes chaque année

quelle honte. j'ai mal à ma France.

Par

Perso, dans une idée de favoriser la sécurité, préserver l'environnement et fluidifier les autoroutes, j'aurais préféré :

- un tarif "heures pleines heures creuses"

- une vérification d'un respect de la vitesse de péage à péage

- une réduction quand un arrêt de plus de dix minutes a été enregistré sur une aire pour les trajets de plus de 2h de péage à péage.

Bien sûr pour cela il faudrait des équipements mais aussi l'envie de marier intérêts économiques et intérêts collectifs.

Par

En réponse à cptjan

Perso, dans une idée de favoriser la sécurité, préserver l'environnement et fluidifier les autoroutes, j'aurais préféré :

- un tarif "heures pleines heures creuses"

- une vérification d'un respect de la vitesse de péage à péage

- une réduction quand un arrêt de plus de dix minutes a été enregistré sur une aire pour les trajets de plus de 2h de péage à péage.

Bien sûr pour cela il faudrait des équipements mais aussi l'envie de marier intérêts économiques et intérêts collectifs.

oui, en gros, tu payes pour prendre l'autoroute et tu te retrouves fliqué à mort avec des amendes à la clé pour un seul écart de conduite.

bref, le meilleur moyen pour pousser davantage les gens à prendre le réseau secondaire...

Par

Merci monsieur Macron...

En 2015, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et Ségolène Royal ministre de l’Ecologie s’attaquent aux tarifs des péages : “il faut rendre aux automobilistes un peu d’équité tarifaire" annone Ségolène Royal sur BFM TV en décembre 2014. Emmanuel Macron confirme que le gel des tarifs est acquis pour 2015.

Emmanuel Macron a signé un accord resté longtemps confidentiel, pour ne pas dire secret, avec les sociétés d'autoroute:

Pour compenser le gel des tarifs en 2015 des "hausses de tarifs additionnelles (...) chaque année de 2019 à 2023". Un rattrapage étalé sur quatre ans. Et au final, les automobilistes devraient même payer plus cher qu’initialement prévu. C’est l’Arafer, une autorité indépendante de contrôle, qui l’a calculé dans ce rapport. Selon elle, le surcoût est de 500 millions d’euros à la charge des automobilistes...!!!

Alors les moutons... vous n'avez p

Par

Merci monsieur Macron...

En 2015, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et Ségolène Royal ministre de l’Ecologie s’attaquent aux tarifs des péages : “il faut rendre aux automobilistes un peu d’équité tarifaire" annone Ségolène Royal sur BFM TV en décembre 2014. Emmanuel Macron confirme que le gel des tarifs est acquis pour 2015.

Emmanuel Macron a signé un accord resté longtemps confidentiel, pour ne pas dire secret, avec les sociétés d'autoroute:

Pour compenser le gel des tarifs en 2015 des "hausses de tarifs additionnelles (...) chaque année de 2019 à 2023". Un rattrapage étalé sur quatre ans. Et au final, les automobilistes devraient même payer plus cher qu’initialement prévu. C’est l’Arafer, une autorité indépendante de contrôle, qui l’a calculé dans ce rapport. Selon elle, le surcoût est de 500 millions d’euros à la charge des automobilistes...!!!

Alors les moutons... vous n'avez p

Par

En réponse à cptjan

Perso, dans une idée de favoriser la sécurité, préserver l'environnement et fluidifier les autoroutes, j'aurais préféré :

- un tarif "heures pleines heures creuses"

- une vérification d'un respect de la vitesse de péage à péage

- une réduction quand un arrêt de plus de dix minutes a été enregistré sur une aire pour les trajets de plus de 2h de péage à péage.

Bien sûr pour cela il faudrait des équipements mais aussi l'envie de marier intérêts économiques et intérêts collectifs.

Ta place et au gouvernement de McMicron je crois bien:lol:

Par

En réponse à FYI

Merci monsieur Macron...

En 2015, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et Ségolène Royal ministre de l’Ecologie s’attaquent aux tarifs des péages : “il faut rendre aux automobilistes un peu d’équité tarifaire" annone Ségolène Royal sur BFM TV en décembre 2014. Emmanuel Macron confirme que le gel des tarifs est acquis pour 2015.

Emmanuel Macron a signé un accord resté longtemps confidentiel, pour ne pas dire secret, avec les sociétés d'autoroute:

Pour compenser le gel des tarifs en 2015 des "hausses de tarifs additionnelles (...) chaque année de 2019 à 2023". Un rattrapage étalé sur quatre ans. Et au final, les automobilistes devraient même payer plus cher qu’initialement prévu. C’est l’Arafer, une autorité indépendante de contrôle, qui l’a calculé dans ce rapport. Selon elle, le surcoût est de 500 millions d’euros à la charge des automobilistes...!!!

Alors les moutons... vous n'avez p

Erreur sur le clavier, et j'ai malencontreusement posté. Je voulais écrire:

"Vous n'avez pas fini d'être tondus."

Par

En réponse à FYI

Merci monsieur Macron...

En 2015, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et Ségolène Royal ministre de l’Ecologie s’attaquent aux tarifs des péages : “il faut rendre aux automobilistes un peu d’équité tarifaire" annone Ségolène Royal sur BFM TV en décembre 2014. Emmanuel Macron confirme que le gel des tarifs est acquis pour 2015.

Emmanuel Macron a signé un accord resté longtemps confidentiel, pour ne pas dire secret, avec les sociétés d'autoroute:

Pour compenser le gel des tarifs en 2015 des "hausses de tarifs additionnelles (...) chaque année de 2019 à 2023". Un rattrapage étalé sur quatre ans. Et au final, les automobilistes devraient même payer plus cher qu’initialement prévu. C’est l’Arafer, une autorité indépendante de contrôle, qui l’a calculé dans ce rapport. Selon elle, le surcoût est de 500 millions d’euros à la charge des automobilistes...!!!

Alors les moutons... vous n'avez p

bah faut dire que lui il est pas concerné il risque pas de le payer de si tôt son péage.

Alala quand on pense que ça était mis en place pour palier aux coûts de constructions à la base :lol: faut savoir que ces sociétés d'autoroutes enregistrent des bénéfices record équivalent à de grands groupes de luxe tels que LVMH c'est une véritable poules œufs d'or merci les pigeons Français....

Je pense que le plus drôle ça reste le duplex A86 une dizaine de kilomètres pour un péage changeant en moyenne 10 euros pour se traîner à 70 km/h et avec 3 ou 4 radars :lol: une vraie machine à pigeons.:lol:

Par

Les autoroutes devraient impérativement etre renationalisées pour dans un premier temps geler les prix des péages puis supprimer les péages : les tronçons sont largement amortis, il faut arreter de prendre les automobilistes pour des vaches à lait. Une fois de plus, la privatisation des autoroutes a été une action menée par des extrémistes libéraux qui ne jurent que par la rentabilité ultime pour les grands actionnaires qui se mettent des milliards dans les poches avec notre argent. Alors que franchement avec un budget d'étudiante en Master, le péage pour aller en cours (7.70 euro pour 80 km d'autoroute !!!) de chez moi par moment, c'est un passage obligé qui me coute un bras ! Et comme nous sommes gouvernés par des extrémistes libéraux, il est évident que tous les pourris du privé peuvent compter sur la complaisance sans limite de Macron pour augmenter leur tarifs bien aud essus de l'inflation. Par contre, nos salaires étonnament, ils augmentent jamais de la meme proportion. Villepin, Hidalgo, Royale sont les 3 voleurs, les 3 escrocs qui ont matraqué les automobilistes y compris les plus pauvres ces 10 dernières années.

Par

En réponse à JF2

Quelques litres pour une petite balade ce n'est pas si cher, je crois plutôt que c'est une question de priorité le portable, l'ordinateur et l'abonnement internet sont hors de prix néanmoins qui songe à y renoncer. Sauf promos en dehors des vacances scolaires à prestations égales pas sûr que les vacances à l'étranger soient réellement moins chères.

Entre l'autoroute et le prix de l'hébergement dans les périodes de vacances scolaires, l'étranger est rentable sur plusieurs destinations européennes. Juste 2 exemples.

Je vais faire du ski en Allemagne, pour le prix d'un studio en station de ski en France, j'ai un appartement 50m² avec 2 chambres et les remontées mécaniques incluses sur tout le domaine. Evidemment, il est plus petit et ce n'est pas de la haute montagne, mais je suis au pied des pistes quand même. Pour traverser la France, je prends la RCEA, gratuite, et seulement quelques portions d'autoroutes pour éviter les sections trop urbaines qui font ralentir vers le Jura. Budget 7 jours à 3: 1150 Euros, transport + hébergement + remontées + locations de ski tout comprises. L'été, avec 1300 Euros, je passe une semaine en Autriche ou Danemark, ou avec 300 euros de plus en Norvège/Suède : transport vers l'aéroport de Paris + avion + hébergement + location de voiture en kilométrage illimité sur place.

En France, rien que l'autoroute vers les Alpes ou le Sud de la France vont me pomper 200 Euros aller/retour, il reste à payer le carburant et l'hébergement. En hébergement, avec le budget restant, je n'aurai pas du tout la même prestation en France comparé à l'étranger, et en plus pour se taper des bouchons et des sites bondés.

Par

En réponse à JF2

Quelques litres pour une petite balade ce n'est pas si cher, je crois plutôt que c'est une question de priorité le portable, l'ordinateur et l'abonnement internet sont hors de prix néanmoins qui songe à y renoncer. Sauf promos en dehors des vacances scolaires à prestations égales pas sûr que les vacances à l'étranger soient réellement moins chères.

on voit que tu dois pas avoir besoin de la bagnole pour bosser toi !

un abonement internet +1 tel = a peu près 25 à 40 par mois.

un mois de de trajet pour le boulot c'est pour moi 180 euros de gazole + 120 euros de peages ...

c'est pas en me privant d abonement tel et internet que ça ira mieux

Par

limitations de vitesse qui passe à 80 suivi d'une augmentation des tarifs des autoroute, j'en connais qui vont s'en mettre plein les poches

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité