Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Autoroutes : entre statu quo et renationalisation, le Sénat en quête de solutionTandis que les tarifs aux péages sont réévalués ce samedi, comme chaque année au 1er février, le Parlement s'apprête une énième fois à étudier la question de la gestion des autoroutes françaises par de grands groupes privés. C'est le Sénat qui s'y colle cette fois avec une commission d'enquête dont les 21 membres ont été désignés mercredi. Leurs travaux devraient démarrer d'ici une à deux semaines.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le raquette organisé une vraie mafia.

Par

Nous n'aurions jamais dû privatiser nos autoroutes, les français y sont majoritairelent contre, et cela nous a rapporté entre 15 et 20 milliard d'euros, il faut rappeler que juste pendant le quinquennat Sarkozy, la dette a augmenté de 600 milliards d'euros. Les autoroutes représentent une rente énorme et au lieu que cela profite aux français, cela appartient désormais à une poignée d'actionnaires multi millionaires.

La renationalisation est la seule décision sage mais impossible dans le cadre des traités européens.

Sortons de l'union européenne !

Par

Les contrats actuels sont léonins et en faveur des concessionnaires. Impossible pour l’État de récupérer son patrimoine sans casquer. Donc:

1) Ne plus prolonger les concessions;

2) Vérifier que les concessionnaires respectent leurs engagements jusqu'au bout;

3) A échéance proposer des contrats léonins... Mais cette fois au profit de l’État. Les concessionnaires ne refuseront pas, ils n'ont pas le choix: S''ils menacent de licencier, l’État ne renouvelle pas les concessions, récupère ses infrastructures, et crée simplement une boite de statut privé qui reprend tous les employés (et donc les compétences) au même salaire. Bilan zéro perte d'emploi, et en plus des 30% de part fiscale l'état récupère tous les bénéfices et dividendes que récupèrent actuellement les concessionnaires...

Et pour ma part, j'évite l'autoroute et ne participe ainsi pas à ce racket. :biggrin:

Par

Dossier transmis au sénat. ..Ou comment nous enfumer et nous faire espérer sachant que ces vieux inutiles de la grande maison de retraite dorée ne bougeront pas. ...Ne soyons pas naïfs. Ces gens sont des profiteurs qui essaient de justifier leur fonction inutile. ...

Par

Arrêtez de parler de renationalisations svp.

Elles n'ont pas été privatisées, elles ont été mises en concession.

Suffit d'attendre la fin du contrat pour récupérer le bébé.

Par

Travaillant pour un concessionnaire d'autoroute, vous critiquez sans connaitre l'envers du décor. Vous voulez renationaliser les autoroutes ? pas de soucis, mais vous croyez qu'elles resteront gratuites ? qu'elles garderont le même niveau d'entretien alors que vous vous plaignez de l'état des ponts ou des nationales qui eux appartiennent à l'état !

Vous savez au moins que nos déneigeuses servent aux départementales et que nous sous-traitons pour notre propre réseau !? vous savez qu'on a des astreintes avec des sociétés de Travaux Publics pour avoir assez de camions afin de saler lors de grosses périodes neigeuses ?

Alors oui reprenez vos autoroutes, avec un entretient digne du réseau secondaire (poubelles vidées toutes les 3 semaines, nids de poules, marquage effacés, etc...) et ensuite vous viendrez pleurer ici comme toujours. Beaucoup nous envies la qualité de nos autoroutes, alors oui c'est chère mais les autoroutes ont une épaisseur plus importantes en enrobés et donc coûte plus chère quand on refait le tapis et dès qu'il y a un incident, n'oubliez pas que tout est réparé le soir même ... on mobilise énormément de monde ... alors je pense que ça se justifie non ?

Par

En réponse à Arnaud4528

Travaillant pour un concessionnaire d'autoroute, vous critiquez sans connaitre l'envers du décor. Vous voulez renationaliser les autoroutes ? pas de soucis, mais vous croyez qu'elles resteront gratuites ? qu'elles garderont le même niveau d'entretien alors que vous vous plaignez de l'état des ponts ou des nationales qui eux appartiennent à l'état !

Vous savez au moins que nos déneigeuses servent aux départementales et que nous sous-traitons pour notre propre réseau !? vous savez qu'on a des astreintes avec des sociétés de Travaux Publics pour avoir assez de camions afin de saler lors de grosses périodes neigeuses ?

Alors oui reprenez vos autoroutes, avec un entretient digne du réseau secondaire (poubelles vidées toutes les 3 semaines, nids de poules, marquage effacés, etc...) et ensuite vous viendrez pleurer ici comme toujours. Beaucoup nous envies la qualité de nos autoroutes, alors oui c'est chère mais les autoroutes ont une épaisseur plus importantes en enrobés et donc coûte plus chère quand on refait le tapis et dès qu'il y a un incident, n'oubliez pas que tout est réparé le soir même ... on mobilise énormément de monde ... alors je pense que ça se justifie non ?

On veut juste payer le juste prix et pas que des des sociétés privées se fassent des milliards de bénef (avec tout un tas de magouilles de travaux plus ou moins nécessaires surfacturés entre maison mère et filiale dans le tas) sur des biens publics à la base, c'est tout.

Par

En réponse à Romain_RS2

On veut juste payer le juste prix et pas que des des sociétés privées se fassent des milliards de bénef (avec tout un tas de magouilles de travaux plus ou moins nécessaires surfacturés entre maison mère et filiale dans le tas) sur des biens publics à la base, c'est tout.

:bien::bien::bien::bien::bien:

Par

En réponse à Mustang04

Arrêtez de parler de renationalisations svp.

Elles n'ont pas été privatisées, elles ont été mises en concession.

Suffit d'attendre la fin du contrat pour récupérer le bébé.

T'as lu l'article en fait ? Ils expliquent que ça n'a pas été fait et que ça ne sera jamais fait...

Pour continuer à engraisser les mêmes oligarques.

Par

En réponse à Asn

Nous n'aurions jamais dû privatiser nos autoroutes, les français y sont majoritairelent contre, et cela nous a rapporté entre 15 et 20 milliard d'euros, il faut rappeler que juste pendant le quinquennat Sarkozy, la dette a augmenté de 600 milliards d'euros. Les autoroutes représentent une rente énorme et au lieu que cela profite aux français, cela appartient désormais à une poignée d'actionnaires multi millionaires.

La renationalisation est la seule décision sage mais impossible dans le cadre des traités européens.

Sortons de l'union européenne !

Hein?

Quel rapport entre UE et renationalisation? Les allemands ont-ils privatisé? Non. Comme nombre d'autres pays. Quel pays, quel norme, quel loi, quelle décision de l'UE irait impacter la privatisation ou la nationalisation de nos routes? Aucune!

C'est notre caca, l'UE n'y est strictement pour rien. Il faudrait assumer et arrêter de voir partout le tort de Bruxelles!

Par

Rien que le titre est une blague... biensur que si une entreprise de ce calibre engrange des benef cela restera privé, non mais ho le droit européen supplante le droit des états, l interêt générale n est q une variable d ajustement .

Par

En voyant l'état du réseau non concédé, notamment en idf, on peut légitimement s'interroger sur la capacité financière de l'Etat à entretenir le reste du réseau autoroutier.

Par

En réponse à Philippe2446

Hein?

Quel rapport entre UE et renationalisation? Les allemands ont-ils privatisé? Non. Comme nombre d'autres pays. Quel pays, quel norme, quel loi, quelle décision de l'UE irait impacter la privatisation ou la nationalisation de nos routes? Aucune!

C'est notre caca, l'UE n'y est strictement pour rien. Il faudrait assumer et arrêter de voir partout le tort de Bruxelles!

Le rapport c'est l'article 106 du traité sur le fonctionnement de l'UE, cet article pousse progressivement chaque état à la privatisation de l'ensemble des services publics

Par

Une honte cette privatisation !

Par

La République bradée aux copains du MEDEF, les parlementaires sont soit des gros pigeons soit corrompu, où les deux.

Bientôt la privatisation totale d'ADP, rien ne change et dans 10 ans on fera les vierges effarouchées.

Par

En réponse à Arnaud4528

Travaillant pour un concessionnaire d'autoroute, vous critiquez sans connaitre l'envers du décor. Vous voulez renationaliser les autoroutes ? pas de soucis, mais vous croyez qu'elles resteront gratuites ? qu'elles garderont le même niveau d'entretien alors que vous vous plaignez de l'état des ponts ou des nationales qui eux appartiennent à l'état !

Vous savez au moins que nos déneigeuses servent aux départementales et que nous sous-traitons pour notre propre réseau !? vous savez qu'on a des astreintes avec des sociétés de Travaux Publics pour avoir assez de camions afin de saler lors de grosses périodes neigeuses ?

Alors oui reprenez vos autoroutes, avec un entretient digne du réseau secondaire (poubelles vidées toutes les 3 semaines, nids de poules, marquage effacés, etc...) et ensuite vous viendrez pleurer ici comme toujours. Beaucoup nous envies la qualité de nos autoroutes, alors oui c'est chère mais les autoroutes ont une épaisseur plus importantes en enrobés et donc coûte plus chère quand on refait le tapis et dès qu'il y a un incident, n'oubliez pas que tout est réparé le soir même ... on mobilise énormément de monde ... alors je pense que ça se justifie non ?

Vous défendez votre gagne pain, et c'est compréhensible. Il ne s'agit pas d'une attaque contre les employés des groupes privés qui gérent les autoroutes, mais il s'agit d'un constat sur l'erreur economique que sont ce genre de privatisations. C'est à peu prés reconnu par tout le monde que le gvt de l'époque avec villepin a fait perdre de l'argent à l'état.

Et le pire du pire, c'est que cela continue avec la francaise des jeux, aéroport de paris, et le démantelement annoncé d'EDF avec le projet hercule dés que macron aura fini de casser les retraites par répartition..Les fancboys tesla (Mais pas qu'eux hélas) peuvent s'attendre à de sévére hausse du prix de l'electricité dans les années à venir !

Il ne faut pas s'attendre à autre chose quand un pouvoir confonf interet privé et interet général....Enfin cela occupe les sénateurs, entre 2 bouffes au restau....

Par

On peut citer aussi la privatisation de l'aéroport de toulouse, un feuilleton assez rocambolesque...mais les médias francais sont très discrets sur le sujet...Pourtant il y aurait de quoi dire, mais bon c'est macron himself qui a engagé l'affaire....

Par

En réponse à Arnaud4528

Travaillant pour un concessionnaire d'autoroute, vous critiquez sans connaitre l'envers du décor. Vous voulez renationaliser les autoroutes ? pas de soucis, mais vous croyez qu'elles resteront gratuites ? qu'elles garderont le même niveau d'entretien alors que vous vous plaignez de l'état des ponts ou des nationales qui eux appartiennent à l'état !

Vous savez au moins que nos déneigeuses servent aux départementales et que nous sous-traitons pour notre propre réseau !? vous savez qu'on a des astreintes avec des sociétés de Travaux Publics pour avoir assez de camions afin de saler lors de grosses périodes neigeuses ?

Alors oui reprenez vos autoroutes, avec un entretient digne du réseau secondaire (poubelles vidées toutes les 3 semaines, nids de poules, marquage effacés, etc...) et ensuite vous viendrez pleurer ici comme toujours. Beaucoup nous envies la qualité de nos autoroutes, alors oui c'est chère mais les autoroutes ont une épaisseur plus importantes en enrobés et donc coûte plus chère quand on refait le tapis et dès qu'il y a un incident, n'oubliez pas que tout est réparé le soir même ... on mobilise énormément de monde ... alors je pense que ça se justifie non ?

Là vous me faites beaucoup rire.

Personne ne prétend que les autoroute reprise en main par l’État deviendraient gratuite. Elle ne l'ont pratiquement jamais été.

Il est à ce titre totalement illusoire de croire que d'un coup d'un seul les Sté gestionnaire des autoroutes, qui avant étaient gérées par l’État, se dispenseraient d'augmenter annuellement les tarifs autoroutiers.

Elles ne le faisaient pas avant, elles ne le feront pas après.

Quand au coup de la déneigeuse...mais lol !!!

GROS GROS LOL !!!!!!!

Vous croyez que c'est une exclusivités des sociétés depuis qu'elles sont privatisées ?

Que seules les entreprises privatisées peuvent le faire ?

Il est un fait. C'est que ce qui a été payé par l'argent public a été cédé au privé en étant dramatiquement sous évalué.

Il en est un autre c'est que les sociétés d'autoroute n'ont absolument pas augmenté ni les investissements, ni les salaires de leur employés, ni leur nombre d'ailleurs, bien au contraire rare aujourd'hui sont les personnels aux caisses, mais par contre niveau reversements aux actionnaires on y va plein pot.

L’État prends sa part, convenons en comme le rappel l'article.

Sauf que de 100% on passe à 30%, et que si on fait le calcul de la différence entre ce que l’État récolte aujourd'hui et ce qu'il récolterait en étant seul et unique gestionnaire.....le prix de vente des concession est dérisoire.

Les Sociétés bénéficiaires des concessions sont de véritable réservoir à pantouflage d’énarques....Bon, je dis pas que c'est LA raison qui a fait que....mais ça laisse songeur.

En tout état de cause, tant que le secteurs n'est pas concurrentiel l’État à tout intérêt à garder la main.

Il n'y a pas 12 autoroutes pour faire Paris/Lyon ou Montpellier/Toulouse...il n'y a donc aucunement nécessité de donner au privé la main sur ce secteur. Tout comme il n'y a pas 3 ou 4 sociétés qui sont habilité à organisé des loteries nationales...

Par contre si il n'y a pas 3 ou 4 lignes de chemins de fer entre Lille et Paris ou Marseille et Strasbourg rien n'interdit d'y faire rouler plusieurs société de trains. dans ce cas l’État ne garde que les voies et loue à des société privés des droits de passages.....ce qui lui permet d'entretenir ce réseau.

Par

En réponse à LTN JXRXNX

La République bradée aux copains du MEDEF, les parlementaires sont soit des gros pigeons soit corrompu, où les deux.

Bientôt la privatisation totale d'ADP, rien ne change et dans 10 ans on fera les vierges effarouchées.

Le MEDEF ?

Mais sortez donc de cette ridicule histoire de Patrons/salariés.

Les grands groupes bénéficiaires des "largesse" de l’État sont surtout des nids d'énarques à placer.

Le copinage n'est pas avec les patrons mais entre politicards et copains de promo...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Le MEDEF ?

Mais sortez donc de cette ridicule histoire de Patrons/salariés.

Les grands groupes bénéficiaires des "largesse" de l’État sont surtout des nids d'énarques à placer.

Le copinage n'est pas avec les patrons mais entre politicards et copains de promo...

Mais comme les copains de promo sont parfois ( souvent ? ) patrons dans le privé, LTN n'a pas tout à fait tort. C'est bien connu et ca s'appelle le pantouflage....

Par

En réponse à Arnaud4528

Travaillant pour un concessionnaire d'autoroute, vous critiquez sans connaitre l'envers du décor. Vous voulez renationaliser les autoroutes ? pas de soucis, mais vous croyez qu'elles resteront gratuites ? qu'elles garderont le même niveau d'entretien alors que vous vous plaignez de l'état des ponts ou des nationales qui eux appartiennent à l'état !

Vous savez au moins que nos déneigeuses servent aux départementales et que nous sous-traitons pour notre propre réseau !? vous savez qu'on a des astreintes avec des sociétés de Travaux Publics pour avoir assez de camions afin de saler lors de grosses périodes neigeuses ?

Alors oui reprenez vos autoroutes, avec un entretient digne du réseau secondaire (poubelles vidées toutes les 3 semaines, nids de poules, marquage effacés, etc...) et ensuite vous viendrez pleurer ici comme toujours. Beaucoup nous envies la qualité de nos autoroutes, alors oui c'est chère mais les autoroutes ont une épaisseur plus importantes en enrobés et donc coûte plus chère quand on refait le tapis et dès qu'il y a un incident, n'oubliez pas que tout est réparé le soir même ... on mobilise énormément de monde ... alors je pense que ça se justifie non ?

Que les sociétés d'autoroute fassent bien leur taff, beaucoup seront d'accord

Le truc c'est qu'elles gagnent trop de fric par rapport à ce qu'elle ont payé. La faute surtout aux traîtres qui nous dirigent et non à ces sociétés

Nous français sommes frustrés de payer si chers pour des biens que nous avons payé par l'impot, une gestion étatiques pourrait garder le même niveau de service pour 20% moins cher

Sinon on pourrait avoir un abonnement un peu moins cher et faire payer les étrangers très cher, comme les transport en IdF par exemple. Mais non, rien est fait pour les Français qui eux payent cher et ont payé chers ces infrastructures

On est d'accord qu'une "renationalisation" ne changera pas du tout au tout, c'est une certitude

Par

En réponse à Asn

Le rapport c'est l'article 106 du traité sur le fonctionnement de l'UE, cet article pousse progressivement chaque état à la privatisation de l'ensemble des services publics

Rien à voir... La première étape c'est d'admettre ses erreurs plutôt que de se cacher derrière des arguments boîteux... Les politiques n'ont pas eu le fusil sur la tampe mais évidemment le système allemand, autrichien, suédois ou finlandais, demande plus de temps et de gestion de la part de l'état.

La seconde étape, une fois les œillères retirées, c'est d'identifier le problème et de le résoudre...

Toi visiblement tu n'arrives même pas à finir le premier niveau...

La France, a été l'un des 6 pays fondateurs, lors de la signature du traité de Bruxelles (1951), et maintenant, certaines de vos instances politiques, veulent sortir prouvant ainsi leurs lâcheté...

Par

Payer pour utiliser, je vois pas le problème.

Aucune raison qu'une personne qui roule à vélo et prend le train (par exemple) paye les autoroutes.

En France il existe toujours une alternative à l'autoroute, alors que ceux qui sont pressés payent pour ce service.

Par

En réponse à Romain_RS2

On veut juste payer le juste prix et pas que des des sociétés privées se fassent des milliards de bénef (avec tout un tas de magouilles de travaux plus ou moins nécessaires surfacturés entre maison mère et filiale dans le tas) sur des biens publics à la base, c'est tout.

Je plussoie.

Je suis le premier à reconnaitre la qualisté du service qui est rendu sur les autoroutes qui les rend à la fois sûres et propres.

Mais la question est plus au niveau du prix.

Est-il juste? Nous connaissons tous la réponse.

Par

En réponse à Hélène 2 3

Payer pour utiliser, je vois pas le problème.

Aucune raison qu'une personne qui roule à vélo et prend le train (par exemple) paye les autoroutes.

En France il existe toujours une alternative à l'autoroute, alors que ceux qui sont pressés payent pour ce service.

Un peu simple... la route qu'utilise le velo est payée par les impôts cad par tout le monde y compris par ceux qui ne les utilisent pas, certes très minoritaires. Mais idem pour la bibliothèque municipale, la piscine, le reseau de bus/ tram qui sont largement financés par nos impôts y compris par ceux qui ne les utilisent jamais. Même le train, constamment déficitaire et subventionné.

C'est ce qu'on appelle l'intérêt général, que personne ne remettra en cause pour les fonctions régaliennes de l'état : la santé, la sécurité, la justice, l'éducation par ex. Le problème est comme toujours de savoir où poser la limite. Perso que mon département subventionne les bus (ca coûte 1.5 € de traverser le 06 même pour aller au ski) ne me derange pas, il est utilisé par de nombreuses personnes a faible revenu, et/ ou âgées qui ont la sagesse de ne plus conduire mais beaucoup pensent que ce prix de 1.5€ est anormalement bas et demandent le retour a un taif + en rapport avec le prix réel. Discussion sans fin...

Par

Beaucoup de contre verité dans tout cela.

Les concessions sont negociées en fonction d'un certain nombre d'engagement des sociétés d'autoroute, notamment dans la refection, la mise à disposition de service, la collecte des taxe, la participation aux investissements sur les nouvelles portions. Dans cette histoire ce qui est dommageable c'est le coté opaque de ces modalité.

Apres en ce qui concerne le prix payé vs les service rendu, c'est à l'appreciation de chacun, mais à la vue de l'etat du reseau francais on peut parler d'une vrai reussite, comparé aux pays ou ce n'est pas le cas (belgique, allemagne par ex) ...

Enfin pour ceux qui disent que c'est nos impots, c'est en parti inexacte, car en contre partie de ces concession les investissement sont a la charge du privé, les collectivité participant a la hauteur de leur devoir (par ex financer une sortie ou une bretelle, un contournenemnt de village ou autre ) ... donc c'est bien de raler, mais a moment donné il faut savoir ce qu'on veut : soit un beaux reseau qui coute cher, soit un reseau delabré ...

Enfin en ce qui concerne les gratuité, et / ou les mesure afin de reduire les inegalité, c'est a l'etat / les collectivité de financer, et de payer les concessionnaire...

Par

bah, qui dit renationalisation dit plus d'impôts à payer.

et ce sont toujours les mêmes qui payent in fine.

bref, je préfère m'en tenir au réseau secondaire et laisser des groupes privés gérer les autoroutes.

du moment qu'on ne privatise pas également les tronçons d'autoroute encore gratuits: car ça me ferait c...r de me rendre au taf en évitant l'autoroute.

Par

En réponse à Asn

Nous n'aurions jamais dû privatiser nos autoroutes, les français y sont majoritairelent contre, et cela nous a rapporté entre 15 et 20 milliard d'euros, il faut rappeler que juste pendant le quinquennat Sarkozy, la dette a augmenté de 600 milliards d'euros. Les autoroutes représentent une rente énorme et au lieu que cela profite aux français, cela appartient désormais à une poignée d'actionnaires multi millionaires.

La renationalisation est la seule décision sage mais impossible dans le cadre des traités européens.

Sortons de l'union européenne !

d'où l'intérêt de référendums comme en Suisse.

si on faisait comme les suisses, nos autoroutes seraient encore au mains de l'état.

raison pour laquelle beaucoup parle de dictature dans notre pays.

la seule démocratie qu'on donne au peuple, ici, c'est de voter de temps en temps des individus, qui, une fois élus, font tout simplement ce qu'ils veulent, même si ça n'est pas dans leur programme initial.

mais comme l'a dit Macron et d'autres: "vous m'avez élu, je fais donc ce que je veux...".:cyp:

Par

En réponse à Younes934437

Dossier transmis au sénat. ..Ou comment nous enfumer et nous faire espérer sachant que ces vieux inutiles de la grande maison de retraite dorée ne bougeront pas. ...Ne soyons pas naïfs. Ces gens sont des profiteurs qui essaient de justifier leur fonction inutile. ...

disons, que contrairement aux USA, le sénat français n'a quasiment aucun pouvoir.

et ça ne risque pas de changer car il n'est pas de l'intérêt du président et des députés en fonction de changer cela.:bah:

Par

En réponse à TMTC

En voyant l'état du réseau non concédé, notamment en idf, on peut légitimement s'interroger sur la capacité financière de l'Etat à entretenir le reste du réseau autoroutier.

l'état a-t-il la capacité financière d'entretenir le réseau routier?

ben.. vu que c'est intimement lié aux rentrées d'argent en provenance en grande partie des impôts et taxes, la réponse est Oui et... Non.

en augmentant encore les impôts, oui, on peut financer de belles routes.

mais qui est prêt d'accepter de payer plus d'impôts pour cela? :bah:

et je parle de ceux qui en payent, hein, pas des assistés, qui, oui, bien souvent, aimeraient que les autres payent plus d'impôts. :brosse:

Par

En réponse à Hélène 2 3

Payer pour utiliser, je vois pas le problème.

Aucune raison qu'une personne qui roule à vélo et prend le train (par exemple) paye les autoroutes.

En France il existe toujours une alternative à l'autoroute, alors que ceux qui sont pressés payent pour ce service.

c'est un choix à faire au niveau de la nation: soit on ne fait payer que ceux qui sont prêts à payer pour emprunter ces autoroutes comme en France, soit on fait payer par défaut tout le monde comme au Royaume Uni, en Allemagne, ou même visiblement désormais en Espagne.

l'intérêt de faire payer tout le monde, c'est que ça permet d'inciter plus de gens à prendre l'autoroute, plus sécuritaire que le réseau secondaire.

et cela aurait du sens à une époque où on nous saoule justement avec la sécurité routière. :bah:

Par

En réponse à Whatisthis

Rien à voir... La première étape c'est d'admettre ses erreurs plutôt que de se cacher derrière des arguments boîteux... Les politiques n'ont pas eu le fusil sur la tampe mais évidemment le système allemand, autrichien, suédois ou finlandais, demande plus de temps et de gestion de la part de l'état.

La seconde étape, une fois les œillères retirées, c'est d'identifier le problème et de le résoudre...

Toi visiblement tu n'arrives même pas à finir le premier niveau...

La France, a été l'un des 6 pays fondateurs, lors de la signature du traité de Bruxelles (1951), et maintenant, certaines de vos instances politiques, veulent sortir prouvant ainsi leurs lâcheté...

Je ne crois que vous ne maîtrisez pas le sujet ou alors que vous minimisez la force contraignante des traités européens auxquels la France est soumise, les traités européens nous imposent une privatisation rampante de l'ensemble de nos services publics et monopoles d'état, la commission européenne établit chaque année un rapport de grandes orientations de politiques économiques que la France doit mettre en application en vertu de l'article 121 du traité sur le fonctionnement de l'union européenne sous peine de sanctions équivalent à 0.2% du PIB, il existe également en France le secrétariat générale aux affaires européennes qui dresse chaque année le réalisé par le gouvernement par rapport aux "recommandations" de Bruxelles

Notre appartenance à l'union européenne ne doit plus être considéré comme un dogme, si cette appartenance nous apporte plus d'inconvénients que d'avantages, il est légitime de remettre en cause cette structure politique

Les Britanniques sont en train de montrer l'exemple aujourd'hui même, avec dans la foulée tout un tas de mesures: augmentation du smic de 6.2%, plan de 25 milliards d'€ supplémentaires chaque année dans le système de santé NHS, renationalisation de la ligne de chemin de fer Londres Ecosse...

Mesures totalement impossibles en France à cause de notre appartenance à l'UE

Par

En réponse à mynameisfedo

l'état a-t-il la capacité financière d'entretenir le réseau routier?

ben.. vu que c'est intimement lié aux rentrées d'argent en provenance en grande partie des impôts et taxes, la réponse est Oui et... Non.

en augmentant encore les impôts, oui, on peut financer de belles routes.

mais qui est prêt d'accepter de payer plus d'impôts pour cela? :bah:

et je parle de ceux qui en payent, hein, pas des assistés, qui, oui, bien souvent, aimeraient que les autres payent plus d'impôts. :brosse:

Avec un taux de prélèvements obligatoires de 48,4% (record OCDE), la France est déjà le pays qui prélève le plus sur son PIB. On retombe toujours dans la même contradiction giletjaunesque/française : plus d'Etat moins d'impôt...

Après si certains veulent encore plus payer no pb... L'industrie s'est de toute façon déjà barrée...

Par

En réponse à mynameisfedo

d'où l'intérêt de référendums comme en Suisse.

si on faisait comme les suisses, nos autoroutes seraient encore au mains de l'état.

raison pour laquelle beaucoup parle de dictature dans notre pays.

la seule démocratie qu'on donne au peuple, ici, c'est de voter de temps en temps des individus, qui, une fois élus, font tout simplement ce qu'ils veulent, même si ça n'est pas dans leur programme initial.

mais comme l'a dit Macron et d'autres: "vous m'avez élu, je fais donc ce que je veux...".:cyp:

Exactement, la Suisse est bien plus démocratique que la France

En France il existe le référendum d'initiative partagée mais qui est tellement complexe qu'il n'a aucune utilité car il nécessite au préalable la signature de 4,7 millions de personnes

Avoir un système équivalent à la Suisse sur le référendum serait l'idéal mais les gouvernements successifs ne l'accepteront jamais car ils ne seront plus en mesure de mettre en place les injonctions de Bruxelles

Le seul salut possible sur cette question est encore une fois la sortie de l'union Européenne, quand on voit la Suisse, la Norvège ou l'Islande, le Frexit donne envie

Par

Si l'Etat reprenait en main la gestion des autoroutes, il suffirait de maintenir le prix des péages au jute coût de l'infrastructure , à savoir les dépenses en main d'oeuvre et entretien.En fait ça resterait l'utilisateur qui paie et non le contribuable qui ne prend jamais l'autoroute.

Les sociétés d'autoroute ne sont que des investisseurs qui veulent tirer des bénéfices et si possible à 2 chiffres...

On nous dit que les sociétés d'autoroutes financent les nouveaux tronçons...OK

Mais alors que l'Etat lancent des souscriptions à10 ans et permettent à ces sociétés d'investir ....mais à terme fixé!:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

Si l'Etat reprenait en main la gestion des autoroutes, il suffirait de maintenir le prix des péages au jute coût de l'infrastructure , à savoir les dépenses en main d'oeuvre et entretien.En fait ça resterait l'utilisateur qui paie et non le contribuable qui ne prend jamais l'autoroute.

Les sociétés d'autoroute ne sont que des investisseurs qui veulent tirer des bénéfices et si possible à 2 chiffres...

On nous dit que les sociétés d'autoroutes financent les nouveaux tronçons...OK

Mais alors que l'Etat lancent des souscriptions à10 ans et permettent à ces sociétés d'investir ....mais à terme fixé!:bah:

"au juste coût de l'infrastructure":oops:

Par

L'arnaque continue dans la république des copains et des coquins.

Elle a diverses méthodes pour refiler votre pognon aux copains, par exemple pour limiter la rentabilité à "seulement" ~ 30% on commande les panneaux où l'on passe dessous à ~ 13 000 euros à une filiale. Les crédits pour payer les travaux, c'est vous qui les payez, etc...

Rendez vous en 2033-2036... pour reconduire ces contrats.

D'autres trucs:

https://www.youtube.com/watch?v=B1QEdhGN8ag

Par

En réponse à power971

T'as lu l'article en fait ? Ils expliquent que ça n'a pas été fait et que ça ne sera jamais fait...

Pour continuer à engraisser les mêmes oligarques.

Si, je l'ai lu.

Faut de la volonté politique.

Par

En réponse à Mustang04

Si, je l'ai lu.

Faut de la volonté politique.

Justement en ce moment il y en a de la volonté politique... pour tout brader au prix d'un plat de lentille.

Par

Je vous rappelle que nous vivons en France,un des pays les plus TAXÉ et imposé au monde. Nous avons l'exemple sous les yeux avec les taxes sur le tabac ,les carburants et tout une multitude de produit de consommation qui augmentent sans cesse (au point de créer les gilets jaunes!).les sociétés d'autoroutes s'enrichissent parce qu'elles subissent, en effet l'état ne peut pas taxer indéfiniment le prix des péages à cause des contrats passés par contre l'état encourage les sociétés à augmenter les prix ,car plus c'est cher et plus le pourcentage de TVA prélevé est cher. Encore une fois c'est l'état qui nous raquete, il faut bien payer les retraites...lol!

Par

En réponse à Asn

Je ne crois que vous ne maîtrisez pas le sujet ou alors que vous minimisez la force contraignante des traités européens auxquels la France est soumise, les traités européens nous imposent une privatisation rampante de l'ensemble de nos services publics et monopoles d'état, la commission européenne établit chaque année un rapport de grandes orientations de politiques économiques que la France doit mettre en application en vertu de l'article 121 du traité sur le fonctionnement de l'union européenne sous peine de sanctions équivalent à 0.2% du PIB, il existe également en France le secrétariat générale aux affaires européennes qui dresse chaque année le réalisé par le gouvernement par rapport aux "recommandations" de Bruxelles

Notre appartenance à l'union européenne ne doit plus être considéré comme un dogme, si cette appartenance nous apporte plus d'inconvénients que d'avantages, il est légitime de remettre en cause cette structure politique

Les Britanniques sont en train de montrer l'exemple aujourd'hui même, avec dans la foulée tout un tas de mesures: augmentation du smic de 6.2%, plan de 25 milliards d'€ supplémentaires chaque année dans le système de santé NHS, renationalisation de la ligne de chemin de fer Londres Ecosse...

Mesures totalement impossibles en France à cause de notre appartenance à l'UE

Cela ne change rien à ce que j'ai dit.

L'UE n'impose pas de privatisé, mais défini des orientations politiques, par conséquent des orientations budgétaires et stratégiques. Hors, c'est à chaque pays de se débrouiller pour rentrer dans cet axe.

Encore une fois, vous défendez vos politiques alors qu'ils ont clairement fait des erreurs, en pensant que les autoroutes étaient un domaine très cher.

Regarder en Suisse sur le site web OFROU (Office fédérale des routes). Pour mémoire, la Suisse est un des pays d'Europe avec le plus d'ouvrages d'art au kilomètre, ce qui revient à un prix autoroutier extrêmement cher. Sur ce même site, le prix des autoroute Suisse au kilomètre y est inscrit dans divers études. Je vous laisse comparer au coût au kilomètres des autoroutes en France, et vous verrez combien le fait d'avoir confier la gestion de tels infrastructures au privé a été néfaste.

Les infrastructures ne coûte pas grand chose à un pays si la gestion est faite correctement. Les infrastructures sont conçues pour durer 50 à 100 ans avec un entretien plus que raisonnable quand il est fait en temps et en heures.

Par

En réponse à Whatisthis

Cela ne change rien à ce que j'ai dit.

L'UE n'impose pas de privatisé, mais défini des orientations politiques, par conséquent des orientations budgétaires et stratégiques. Hors, c'est à chaque pays de se débrouiller pour rentrer dans cet axe.

Encore une fois, vous défendez vos politiques alors qu'ils ont clairement fait des erreurs, en pensant que les autoroutes étaient un domaine très cher.

Regarder en Suisse sur le site web OFROU (Office fédérale des routes). Pour mémoire, la Suisse est un des pays d'Europe avec le plus d'ouvrages d'art au kilomètre, ce qui revient à un prix autoroutier extrêmement cher. Sur ce même site, le prix des autoroute Suisse au kilomètre y est inscrit dans divers études. Je vous laisse comparer au coût au kilomètres des autoroutes en France, et vous verrez combien le fait d'avoir confier la gestion de tels infrastructures au privé a été néfaste.

Les infrastructures ne coûte pas grand chose à un pays si la gestion est faite correctement. Les infrastructures sont conçues pour durer 50 à 100 ans avec un entretien plus que raisonnable quand il est fait en temps et en heures.

Il y a plusieurs malentendus dans votre réponse premièrement je ne suis pas favorable aux privatisations des secteurs clés de l'état et des réseaux, donc je suis pour un retour au public de la gestion des autoroutes, chaque privatisation dans ce domaine à entraîné une moins bonne gestion pour un service au mieux identique avec des prix qui explosent au profit de quelques actionnaires.

Ensuite, je n'ai à aucun moment soutenu les politiques au pouvoir, ils sont à mon sens complices et Collabo de la dégradation de notre beau pays, mais comme dit le proverbe, quand le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt, et de la même façon, quand le sage montre la responsabilité directe de l'UE dans cette situation, les idiots regardent Macron, Hollande ou Sarkozy

Certains croient qu'avec un changement de chef d'état, les choses vont changer dans ce domaine et c'est là l'erreur, nous l'avons expérimenté en elisant Hollande en 2012, et les grecs l'ont expérimenté en elisant l'"ultra gauche" avec Tsipras et toutes les privatisations du pays qui ont suivi, posez vous la question quand à savoir pourquoi cette ultra gauche ne peut pas faire le dixième de la renationalisation qu'est en train de faire aujourd'hui un gouvernement conservateur au RU

Je vous invite à étudier les traités européens et vous constaterez que cette politique de privatisation à tout va devient obligatoire dans le cadre de notre appartenance à l'UE, alors bien sûr, un état n'est pas obligé de tout privatiser dans l'année qui vient, mais si un gouvernement ne fait rien dans ce domaine en 2,3,4 ans. L'UE est légitime pour traîner la France devant la CJUE qui condamnera la France en vertu de l'article 121

Par

En réponse à Asn

Il y a plusieurs malentendus dans votre réponse premièrement je ne suis pas favorable aux privatisations des secteurs clés de l'état et des réseaux, donc je suis pour un retour au public de la gestion des autoroutes, chaque privatisation dans ce domaine à entraîné une moins bonne gestion pour un service au mieux identique avec des prix qui explosent au profit de quelques actionnaires.

Ensuite, je n'ai à aucun moment soutenu les politiques au pouvoir, ils sont à mon sens complices et Collabo de la dégradation de notre beau pays, mais comme dit le proverbe, quand le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt, et de la même façon, quand le sage montre la responsabilité directe de l'UE dans cette situation, les idiots regardent Macron, Hollande ou Sarkozy

Certains croient qu'avec un changement de chef d'état, les choses vont changer dans ce domaine et c'est là l'erreur, nous l'avons expérimenté en elisant Hollande en 2012, et les grecs l'ont expérimenté en elisant l'"ultra gauche" avec Tsipras et toutes les privatisations du pays qui ont suivi, posez vous la question quand à savoir pourquoi cette ultra gauche ne peut pas faire le dixième de la renationalisation qu'est en train de faire aujourd'hui un gouvernement conservateur au RU

Je vous invite à étudier les traités européens et vous constaterez que cette politique de privatisation à tout va devient obligatoire dans le cadre de notre appartenance à l'UE, alors bien sûr, un état n'est pas obligé de tout privatiser dans l'année qui vient, mais si un gouvernement ne fait rien dans ce domaine en 2,3,4 ans. L'UE est légitime pour traîner la France devant la CJUE qui condamnera la France en vertu de l'article 121

Votre idéologie vous rend aveugle et vous égare.

Au 1er janvier la plupart des autoroutes espagnoles sont devenues gratuites, le gouvernement espagnol a décidé de ne pas renouveler les concessions. Et il continuera jusqu'en 2021 pour l'ensemble du réseau. Jusqu'à preuve du contraire l'Espagne est dans l'UE.

Beaucoup ( la majorité) de pays européens ont des autoroutes gratuites et ne ils semblent pas remettre se principe en cause.

En Bretagne, les autoroutes sont gratuites et pareil : aucun projet en vue pour les privatiser.

Il s'agit bien d'un kk franco-français, et nous pouvons dire un "grand merci" au gouvernement Chirac de l'époque...

Par

En réponse à Asn

Il y a plusieurs malentendus dans votre réponse premièrement je ne suis pas favorable aux privatisations des secteurs clés de l'état et des réseaux, donc je suis pour un retour au public de la gestion des autoroutes, chaque privatisation dans ce domaine à entraîné une moins bonne gestion pour un service au mieux identique avec des prix qui explosent au profit de quelques actionnaires.

Ensuite, je n'ai à aucun moment soutenu les politiques au pouvoir, ils sont à mon sens complices et Collabo de la dégradation de notre beau pays, mais comme dit le proverbe, quand le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt, et de la même façon, quand le sage montre la responsabilité directe de l'UE dans cette situation, les idiots regardent Macron, Hollande ou Sarkozy

Certains croient qu'avec un changement de chef d'état, les choses vont changer dans ce domaine et c'est là l'erreur, nous l'avons expérimenté en elisant Hollande en 2012, et les grecs l'ont expérimenté en elisant l'"ultra gauche" avec Tsipras et toutes les privatisations du pays qui ont suivi, posez vous la question quand à savoir pourquoi cette ultra gauche ne peut pas faire le dixième de la renationalisation qu'est en train de faire aujourd'hui un gouvernement conservateur au RU

Je vous invite à étudier les traités européens et vous constaterez que cette politique de privatisation à tout va devient obligatoire dans le cadre de notre appartenance à l'UE, alors bien sûr, un état n'est pas obligé de tout privatiser dans l'année qui vient, mais si un gouvernement ne fait rien dans ce domaine en 2,3,4 ans. L'UE est légitime pour traîner la France devant la CJUE qui condamnera la France en vertu de l'article 121

Vous parlez tellement... et en dites si peu!!

Franchement, vous me faites un sketch entier sur la Grèce, sur tout, mais dans ce cas pourquoi certains pays de l'UE n'ont pas privatisé?

Et oui, si les autoroutes Françaises sont comme elles sont, c'est clairement à cause des décisions Françaises, l'UE n'a rien à voir la dedans. Si l'Etat Français avait gardé la main sur les autoroutes, il faudrait pas 85€ pour faire Genève (Suisse) -Irun (Espagne).

On parle d'environ 850 km, donc 0.10€ du kilomètre.

Impossible de trouver le prix que coûte une autoroute au jours le jours pour celui qui l'entretien car chez vous c'est privé.

En Suisse, chaque année, 350 millions d'euros sont investis pour entretenir 2200 km d'autoroute, ce qui revient à un prix de 150'000€/an du kilomètres. Gardez à l'esprit que le salaire Suisse (et donc de ceux qui les entretiennent) est supérieur aux mêmes salaires français puis regarder les chiffres ci-après:

Sur le trajet suscité, on constate plusieurs valeurs TJM (Trafic journalier moyen):

A89 - Lyon Clermont - 20'000 véhicules jours

A89 bifurc. A20 jusqu'à A89 bifurc. A71 - 10'000 véhicules jours

Autour des grandes métropoles, on dépasse les 30'000 véhicules jours. La source de ces chiffres est ici:

https://www.vinci.com/publi/vinci_autoroutes/vinci-autoroutes-rapport-activite-2017.pdf

Imaginons donc que sur les 850 km de ce même trajet, seul 10'000 TJM soient recencés.

-> 10'000 vhc/j. * 365 j./an * 85€ = 310'250'000€

Ce qui revient à un prix kilométrique de:

310'250'000€ / 850km = 365'000€/km

Imaginons que 65'000€ soient le bénéfice du gestionnaire, vos autoroutes vous coûteraient deux fois plus cher à entretenir que votre pays voisin, qui se voit en plus de ça imputé son budget d'entretien par un service hivernal beaucoup plus rigoureux et exigent qu'en France... Sans parler des dégâts que les chlorures causent aux ouvrages d'art, ni du nombre d'ouvrage d'art présents en Suisse...

Comment expliquez ces chiffres si ce n'est de l'incompétence gouvernementale? Arrêtez de vous cacher derrière l'UE, votre gouvernement a au mieux, simplement eu envie de ne pas se prendre la tête avec ce genre de calculs, car rapporté à 13'000 km d'autoroute, la gestion doit être complexe (pas impossible).

Par

En réponse à Ianik74

Votre idéologie vous rend aveugle et vous égare.

Au 1er janvier la plupart des autoroutes espagnoles sont devenues gratuites, le gouvernement espagnol a décidé de ne pas renouveler les concessions. Et il continuera jusqu'en 2021 pour l'ensemble du réseau. Jusqu'à preuve du contraire l'Espagne est dans l'UE.

Beaucoup ( la majorité) de pays européens ont des autoroutes gratuites et ne ils semblent pas remettre se principe en cause.

En Bretagne, les autoroutes sont gratuites et pareil : aucun projet en vue pour les privatiser.

Il s'agit bien d'un kk franco-français, et nous pouvons dire un "grand merci" au gouvernement Chirac de l'époque...

Je ne suis pas dans l'idéologie mais dans le factuel et c'est plutôt votre raisonnement qui est de l'idéologie visant à dédouaner la responsabilité de l'UE, par dogmatisme et ignorance des traités

Je ne suis pas l'avocat des gouvernements successifs je les considère complices de cette situation, et encore une fois ce n'est pas parce que vous trouverez des exemples d'autoroutes non privatisées que cela invalide mon raisonnement

De la même façon, ce n'est pas parce que EDF est encore très largement public que l'UE ne met pas tout en œuvre pour démanteler cette entreprise, en l'ouvrant à la concurrence et en interdisant la moindre aide de l'état

L'état a encore des marges de manœuvre, et heureusement, mais elles sont de plus en plus restreintes, le prochain dossier qui est actuellement sur la table concerne la privatisation de la quasi totalité des barrages hydroélectriques d'EDF exigé dans le rapport des grandes orientations de politiques économiques , nous verrons bien dans quelques mois comment cela va se passer mais sachez que si le gouvernement ne justifie pas de manière approprié le maintien de ces barrages dans le giron de l'état, l'UE aura alors toute légitimité pour traîner la France devant la CJUE et la France sera condamné

Je souhaite que les Français ouvrent les yeux sur cette situation et cessent de croire qu'en chassant Sarkozy pour y mettre Hollande puis en chassant Hollande pour Macron, puis en chassant Macron pour y mettre Lagarde ou Royal cela va changer quoique ce soit, il faut cesser de croire également que c'est systématiquement de l'incompétence, nos élites défendent une oligarchie et leurs intérêts

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Blablabla... Et du coup, pourquoi certains pays ne privatisent pas?

Par

En réponse à Ianik74

Votre idéologie vous rend aveugle et vous égare.

Au 1er janvier la plupart des autoroutes espagnoles sont devenues gratuites, le gouvernement espagnol a décidé de ne pas renouveler les concessions. Et il continuera jusqu'en 2021 pour l'ensemble du réseau. Jusqu'à preuve du contraire l'Espagne est dans l'UE.

Beaucoup ( la majorité) de pays européens ont des autoroutes gratuites et ne ils semblent pas remettre se principe en cause.

En Bretagne, les autoroutes sont gratuites et pareil : aucun projet en vue pour les privatiser.

Il s'agit bien d'un kk franco-français, et nous pouvons dire un "grand merci" au gouvernement Chirac de l'époque...

En Bretagne, ce ne sont pas des autoroutes mais des voies express limitées à 110 avec beaucoup de tronçons à 90 et des contrôles radar fréquent. Mais apparemment, la mise en place du téseau payant est aussi dans les cartons...A suivre! Ceci dit, le gouvernement actuel nous harcelant avec le tout sécuritaire routier devrait nous donner des autoroutes gratuites. Qui sont plus sécuriser que les routes départementales encombrées à cause du tarif autoroutier....D'où le lobby répressif du gouvernement au final qui ne pense qu'au pognon....

Par

En réponse à Yffic292929

En Bretagne, ce ne sont pas des autoroutes mais des voies express limitées à 110 avec beaucoup de tronçons à 90 et des contrôles radar fréquent. Mais apparemment, la mise en place du téseau payant est aussi dans les cartons...A suivre! Ceci dit, le gouvernement actuel nous harcelant avec le tout sécuritaire routier devrait nous donner des autoroutes gratuites. Qui sont plus sécuriser que les routes départementales encombrées à cause du tarif autoroutier....D'où le lobby répressif du gouvernement au final qui ne pense qu'au pognon....

Si les voies rapides deviennent payantes en Bretagne, ça va être le chaos. Comme les portiques à l’époque !

C’est notamment grâce à Anne de Bretagne que les autoroutes, heu pardon voies rapides, sont gratuites. Ça date du 15eme siècle quand même

Par

En réponse à TMTC

Avec un taux de prélèvements obligatoires de 48,4% (record OCDE), la France est déjà le pays qui prélève le plus sur son PIB. On retombe toujours dans la même contradiction giletjaunesque/française : plus d'Etat moins d'impôt...

Après si certains veulent encore plus payer no pb... L'industrie s'est de toute façon déjà barrée...

Pour rappel: l'exode fiscal s'élève à combien déjà? Ainsi que la politique des copains...Quant au sénat, nous pourrions supprimer ce "machin". Histoire de faire de substantielles économies! La dette? Organisée par qui depuis 73? Nous pouvons trouver d'autres exemples pour renflouer les caisses (comme une taxe minime sur les flux financiers par exemple...).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire