Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Baisse de la mortalité routière : il ne faut pas négliger le rôle des nouveaux équipements de sécuritéPour diminuer le nombre de morts sur les routes, le gouvernement vient de donner un nouveau tour de vis répressif, avec notamment les 80 km/h sur départementales. Mais le recul de la mortalité passe surtout par l'amélioration de la conception et de la dotation des voitures.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pfff .. meuh non tout le monde sait bien que la mortalité routière à diminué grâce aux baisses de limitations et au déploiement des radars .. rien à voir avec l'abs , l'esp ou la déformation programmée. . C'est n'importe quoi ce journalisme qui ne va pas dans le sens de la propagande heu la démocratie pardon. .

Par

Non c'est le radar le sauveur qu'ils disent les politicos :redface::chut::bah:

:roll:

Par

Ce qui est dingue, c'est de ne pas avoir dénoté l'amélioration énorme de la qualité des pneumatiques, les montes de plus en plus larges, les freins de plus en plus costauds/endurants, les structures déformables de la carroserie en particulier la baie moteur (d'où la forte augmentation du poids des véhicules depuis les années 2000)...

Nettement plus efficaces que des ABS, ESP et autres assistances électroniques/informatique...

Par

Je garde ma caisse de 1992 hors de question que je la donne en prime a la casse pour un jouet en toc pas fiable qui pourra pas dépasser le 80km/h

Par

L'ABS est apparu dans les années 80, mais il ne s'est certainement pas généralisé dans ces années là.

Pour l'airbag, je ne sais plus trop, mais je dirais plutôt années 2000 pour son arrivée en masse.

Par

En réponse à Piz.fr

Ce qui est dingue, c'est de ne pas avoir dénoté l'amélioration énorme de la qualité des pneumatiques, les montes de plus en plus larges, les freins de plus en plus costauds/endurants, les structures déformables de la carroserie en particulier la baie moteur (d'où la forte augmentation du poids des véhicules depuis les années 2000)...

Nettement plus efficaces que des ABS, ESP et autres assistances électroniques/informatique...

Euuh...non. :bah:

Vous avez beau avoir la voiture la plus sûre du monde, quand on s’endort, ou si la personne arrivant en face de vous s’endort, ben on s’endort...et on se plante. Avec une alerte active anti sortie de route, ça élimine en partie ce risque. On s’endort pareil, mais on a pas d’accident. Idem pour l’ESP, vous pouvez être un pilote de F1, un évitement d’urgence (au hasard un mec qui s’endort sans AFiL) d’un mec venant en face, à 90 (ou 80), 2 roues dans l’herbe et vous partez en cacahuète, l’ESP vous tirera d’affaire dans 90% des cas.

La sécurité est un ensemble : un comportement responsable, une bonne sécurité passive ET active.

Par

Un oubli d'importance, 1973 est l'année où la ceinture de sécurité est devenue obligatoire ....

Par §Put838fp

En réponse à Piz.fr

Ce qui est dingue, c'est de ne pas avoir dénoté l'amélioration énorme de la qualité des pneumatiques, les montes de plus en plus larges, les freins de plus en plus costauds/endurants, les structures déformables de la carroserie en particulier la baie moteur (d'où la forte augmentation du poids des véhicules depuis les années 2000)...

Nettement plus efficaces que des ABS, ESP et autres assistances électroniques/informatique...

Si tes roues se bloquent, tes pneus super larges et tes freins surpuissants montrent leurs limites. Donc de dire que l'ABS apporte moins, c'est assez stupide.

Au passage, les pneus de plus en plus larges sont plus efficaces sur le sec mais dès qu'ils commencent à être usés, ils sont très vulnérables sur route mouillée.

Par

Je ne sentirai rassuré que quand les voitures seront equipés d'un detecteur de con bourré de testostérone qui reduira sa puissance moteur a 30cv et transformera le son de son klaxon en croassement pendant ses crises de haine au volant et d'un detecteur de telephone au volant, de breton bourré, de rasta sous canabis ou de papy sous tranxène qui coupera automatiquement l'alimentation moteur.

Par

Effroyable de lire ce genre de FAKE NEWS.

On sait tous que ce sont les radars et la baisse des limitations de vitesse qui sauvent des vies.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Bin en fait ni l'un ni l'autre, mais vanter "l'actif" plutôt récent en terme d'autos de masse et toujours notion du prix neuf avec/ou pas besoin d'options, plutôt le passif implémanté "de force" à toute auto depuis 20 ans... Suffit de suivre les notions de l'euroNcap en fait.

Et la grosse différence s'est fait depuis 2002-2003 grace... Bin pas au radars, chiffres européens obligent, mais bien en premiers lieux par les biais que j'ai cité plus haut, avant tout.

Le reste, c'est du polissage, qui a démontré ses limites depuis un moment, et ceci inclut bien sûr les nouveaux contrôles bien plus automatisés, limités et au final, rares.

Par

En réponse à d_damien

Euuh...non. :bah:

Vous avez beau avoir la voiture la plus sûre du monde, quand on s’endort, ou si la personne arrivant en face de vous s’endort, ben on s’endort...et on se plante. Avec une alerte active anti sortie de route, ça élimine en partie ce risque. On s’endort pareil, mais on a pas d’accident. Idem pour l’ESP, vous pouvez être un pilote de F1, un évitement d’urgence (au hasard un mec qui s’endort sans AFiL) d’un mec venant en face, à 90 (ou 80), 2 roues dans l’herbe et vous partez en cacahuète, l’ESP vous tirera d’affaire dans 90% des cas.

La sécurité est un ensemble : un comportement responsable, une bonne sécurité passive ET active.

Ah ça ça fait presque 20 ans que je le claironne sur FA: le pire danger du conducteur, toute cause et conséquences confondues, c'est l'inattention. Et ça vaut évidemment pour l'endormissement :jap:

Par

En réponse à §Put838fp

Si tes roues se bloquent, tes pneus super larges et tes freins surpuissants montrent leurs limites. Donc de dire que l'ABS apporte moins, c'est assez stupide.

Au passage, les pneus de plus en plus larges sont plus efficaces sur le sec mais dès qu'ils commencent à être usés, ils sont très vulnérables sur route mouillée.

Ah ça, j'ai eu un accident sur sol glissant, donc je devrais être partie prenante de ton argumentaire. Sauf qu'il est faux. Les pneus ont fait d'immenses progrès en 30 ans, et tout particulièrement sur le mouillé. Et y'a aucun souçi là dessus: mieux vaut aucun ABS et des pneus de 2017 qu'un ABS avec des pneus de 1990.

Et même si la largeur des pneus reste un soucis sur sol glissant et particulièrement neigeux, va comparer, comme le dit le dicton, des pneus d'une 2CV de '70 avec ceux qu'une Porsche de 2017 (neige, puisqu'on n'a plus forcément besoin de clous maintenant), et vois la différence.

En voiture, et pour ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de tester, de bon pneus c'est VRAIMENT la vie.

Mais continuez à croire que l'ESP vanté dès les glouf 4 surla lunette arrière vous sauvera la vie :roll:

Par

En réponse à raymonda

Je ne sentirai rassuré que quand les voitures seront equipés d'un detecteur de con bourré de testostérone qui reduira sa puissance moteur a 30cv et transformera le son de son klaxon en croassement pendant ses crises de haine au volant et d'un detecteur de telephone au volant, de breton bourré, de rasta sous canabis ou de papy sous tranxène qui coupera automatiquement l'alimentation moteur.

Je serais aussi content (même si ma testostéronne va bien, merci) quand on verbalisera les gens qui oscillent entre 90 et 60 sur nationnale sans aucune raison. A lire le code de la route, c'est verbalisable. A voir sur la route, ça énerve les gens, bousille les distances de sécurité et crée un max d'insécurité.

Comme quoi on est toujours le con d'un autre :D

Par

Généralisation de l'ABS dans les années 80...

Je crois que l'auteur de l'article ne maitrise pas trop son sujet.

Par

En réponse à bruno35115

Un oubli d'importance, 1973 est l'année où la ceinture de sécurité est devenue obligatoire ....

C'est marqué sur le graphique.

Et c'est la baisse de mortalité la plus nette qu'on connaisse (logique).

Par

En réponse à cactus-fr

C'est marqué sur le graphique.

Et c'est la baisse de mortalité la plus nette qu'on connaisse (logique).

:jap: Quoi que malheureusement, on attribuera toujours très facilement la chose à la crise pétrolière et aux diminutions des vitesses (pourtant pas fameuses à l'époque... Une époque de pneus, bitumes et signalisation de merde, platanes partout même en ville, etc...)

D'autant que tous les "un peu vieux" auront toujours au moins une ou deux anectotes de ceintures "qui ont tué" (le cas de deux de mes voisins morts de compressions thoraciques... Plutôt que de défenestration à travers pare-brise + arbre. Splupropre...).

Mais la ceinture, et un peu plus tard air-bags, puis déformation structurelle etc... Ca a réellement toujours sauvé et protégé des vies en cas de crash :jap:

Par

A mon sens, la plus large amélioration à attendre en terme de baisse des accidents routiers viendra de la généralisation progressive des dispositifs de freinage automatisé.

Puisque l'on peut émettre les plus grands doutes à ce que les gens soient capables de cesser de trifouiller leur smartphone au volant, tant il est devenu additif, autant confier leur sécurité et surtout celles des autres à un dispositif finalement simple et pas cher, qui fonctionne très bien....

Par

En réponse à roc et gravillon

A mon sens, la plus large amélioration à attendre en terme de baisse des accidents routiers viendra de la généralisation progressive des dispositifs de freinage automatisé.

Puisque l'on peut émettre les plus grands doutes à ce que les gens soient capables de cesser de trifouiller leur smartphone au volant, tant il est devenu additif, autant confier leur sécurité et surtout celles des autres à un dispositif finalement simple et pas cher, qui fonctionne très bien....

Tout à fait d'accord.

Par

" La promesse de revenir en arrière est donc peu risquée. On est d'ailleurs déjà curieux de savoir comment l'effet de la mesure sera analysé en 2020."

Tout à fait ...

Pour cela, il faudrait analyser les accidents et les victimes qu'il n'y a pas eu en raison d'une vitesse réelle à 80 au lieu de 90. Pas besoin d'être un grand scientifique pour comprendre que comptabiliser des événements qui ne se sont pas produits et les attribuer à cette mesure, ça va être légèrement compliqué comme exercice ...

Mais on n'est plus à un enfumage près !

Par

Perrichon sauve des vies ! Elle et elle seule ! Je propose de la canoniser.

Par

En réponse à raymonda

Je ne sentirai rassuré que quand les voitures seront equipés d'un detecteur de con bourré de testostérone qui reduira sa puissance moteur a 30cv et transformera le son de son klaxon en croassement pendant ses crises de haine au volant et d'un detecteur de telephone au volant, de breton bourré, de rasta sous canabis ou de papy sous tranxène qui coupera automatiquement l'alimentation moteur.

Et moi quand j'aurais une bagnole équipé de détecteur de troll aigri, qui roule dans une bagnole antique et pourrie, qui passe son temps à rager sur les autres et au final se prend pour un mec irréprochable au volant pck qu'il respecte scrupuleusement les vitesses limites alors qu'en réalité c'est une buse.

Par §Put838fp

En réponse à Piz.fr

Ah ça, j'ai eu un accident sur sol glissant, donc je devrais être partie prenante de ton argumentaire. Sauf qu'il est faux. Les pneus ont fait d'immenses progrès en 30 ans, et tout particulièrement sur le mouillé. Et y'a aucun souçi là dessus: mieux vaut aucun ABS et des pneus de 2017 qu'un ABS avec des pneus de 1990.

Et même si la largeur des pneus reste un soucis sur sol glissant et particulièrement neigeux, va comparer, comme le dit le dicton, des pneus d'une 2CV de '70 avec ceux qu'une Porsche de 2017 (neige, puisqu'on n'a plus forcément besoin de clous maintenant), et vois la différence.

En voiture, et pour ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de tester, de bon pneus c'est VRAIMENT la vie.

Mais continuez à croire que l'ESP vanté dès les glouf 4 surla lunette arrière vous sauvera la vie :roll:

Je n'ai pas dit que le progrès des pneus n'avaient rien apporté. Pour ma part, j'ai des pneus de 2016, un ESP de 2016 et un ABS de 2016.

Je pense que la combinaison des trois apporte à la sécurité.

Et, je confirme qu'avec des pneus bloqués de 2018, tu perdras le contrôle de ta voiture sans ABS et tu augmenteras les chances de te planter.

Par

Les voitures actuelles sont plus sures grâce à leurs technologies embarquées mais souffrent d'angles morts plus que conséquents et la centralisation de tout dans un seul écran avec des menus qui vous obligent à quitter la route des yeux est criminal.

Par

L'article ne démontre à aucun moment que "le recul de la mortalité passe surtout par l'amélioration de la conception et de la dotation des voitures." C'est peut-être vrai ou peut-être pas, mais on ne le saura pas en lisant l'article. Que l'impact existe, certainement. Dans quel mesure, mystère. Oui, ça devrait avoir un impact, le bon sens le veux. Mais où sont les chiffres ?

La mystérieuse étude anglaise (un lien, une réference ?) est aussi peu convaincante. 2500 morts évitées sur 10 ans, peut-être (ça fait quelques centaines par an). Mais ce type de projections est toujours plus délicat que constater et isoler des résultats réels. On avait vu ça en son temps avec l'ABS, les assureurs allemands allant jusqu'à diminuer les primes de pour les voitures équipées, certains que l'accidentologie serait en baisse. Ils étaient vite revenus sur cette prévision, constat fait que le sentiment de sécurité offert par le freinage antiblocage conduisait en fait à plus d'accidents et plus graves: les automobilistes prenaient plus de risques.

Par

Il y a quand même beaucoup de fausses informations dans cet article

"Si on devait suivre la logique du graphique du CISR, on pourrait dire que la décennie 2000 est celle de l'amélioration de la conception des voitures pour la proctection en cas de choc, comme en témoigne en 2001 le premier 5 étoiles Euro NCAP. La décennie 2010 est celle de l'amélioration de la dotation de sécurité active, avec des équipements qui interviennent."

Rien que là, ça fait juste 30 ans que les constructeurs cherchent à rendre les voitures plus sures, Volvo s'est engagé énormément dans cette voie dès les années 70...

et on le sait ajourd'hui un véhicule 5* de 2002 est un véhicule 0* d'aujourd'hui, c'est comme ça depuis 40 ans c'est le principe de l'amélioration continue, faire mieux que la veille et moins bien que demain...

Pareil pour la sécurité active qui date des années 90 avec l'abs et la première décennie 2000 pour la généralisation de l'ESP

Depuis 2010 je vous mets au défi de nous citer des innovation qui ont éliminé le risque d'accident mortels de manière mesurable dans les chiffres : le freinage d'urgence ne fonctionne en 2018 (fin de la décennie )en majorité qu'en dessous de 50 ou 60 km/h), la tenue dans la file n'est pas généralisée, bref c'est pas ces inventions présentent sur 10 % des véhicules qui ont fait chuter les chiffres des accidents mortels

On voit bien que c'est l'effet des radards et les changements de comportements imposés

D'ailleurs puisque vous parlez du sujet, pouvez vous nous dire comment se décompose les sinistres catégories de décés ?

Quelles ont été les innovations technologique qui auraient d'après vous soit disant réduit les accident mortels pour les gens ne portant pas la ceinture de sécurité ? (La moitié des gens décédés en voiture...)

Ou les cyclistes et piétons qui représentent 1 cinquième des déces? Ils auraient bénéficié de quelles innovations depuis 10 ans pour moins décéder si ce n'est le changement de comportement des automobilistes du à la répression ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité