Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Bruno Le Maire confirme le déplafonnement du malus pour aider les sous-traitantsLe Ministre de l'Économie a fait plusieurs annonces lors de la Journée de la filière automobile : malus déplafonné, bonus prolongé sur plusieurs années, soutien financier aux petites entreprises… Il veut aussi faire un pacte avec les grands constructeurs pour qu'ils relocalisent leur production.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

Par

donant/donant ou ?? ...déséquilibre..

Par

Rapatrier la production je suis pour bien sur ,mais faut aussi penser que les groupes ne vendent pas qu'en France ou en Europe (surtout Renault moins PSA) donc y a aussi une gestion géographique de l 'entreprise suivant ces marchés a prendre en compte

Par

ces caisses sont immatriculées par des entreprises ... c'est pour ça que ça rapporte queue dalle à l'état (50 millions c'est une paille)

mais les lorrains sont contents c'est l'essentiel

Par

c'est cool!! vive le Luxembourg pour immatriculé vos futures rs6 et autres Lambo

Par

En réponse à bar-lorraine

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

C'est sûr que les clients qui souhaitaient acquérir des Megane RS se dirigeront ailleurs vu le malus qui fera un tiers du véhicule.

Par

a force d'investir a l'étanger, je conseillerait a Alpine de sortir une petite décapotable par ex : A100 1.3 160 cv pour tenir ses effectifs, la superbe nouvelle DS8 doit aussi etre made in France !

Par

En réponse à bar-lorraine

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

mdr des dealers qui achètent des voitures avec malus mdr !

Par

En réponse à springo

ces caisses sont immatriculées par des entreprises ... c'est pour ça que ça rapporte queue dalle à l'état (50 millions c'est une paille)

mais les lorrains sont contents c'est l'essentiel

les emplois induits, ça te parle? Par ailleurs ces caisses ne sont pas "queue" immatriculées par des entreprises.

Bref, dire : on aide la filière française à s'adapter à la révolution technologique en cours et à relocaliser en ponctionnant sur les véhicules de teubés qui flingues la planète, moi je dis c'est gagnant gagnant... mais peut être que tu comprends les chose mieux que moi, auquel cas, n'hésites pas à me faire part de ta réflexion!

Par

En réponse à bar-lorraine

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

Tu veux dire pour les banquiers corrompu à non cela tu les proteges

Par

En réponse à C'était mieux avant

c'est cool!! vive le Luxembourg pour immatriculé vos futures rs6 et autres Lambo

le Luxembourg est sur la même planète que la nôtre et le problème de raréfaction des ressources et de réchauffement climatique les touche autant que nous.

Nul doute que là bas aussi les jours des dinosaures à essence ou mazoute sont comptés.

Par

Le genre de calcul complètement débile. Ce type est un abruti fini. Si tu taxes plus à l'achat les voitures qui dégagent plus de CO2, tu ne vas pas gagner plus d'argent, tu vas juste en diminuer les ventes en France. Voire même gagner moins, car les gens qui prévoyaient de les acheter vont potentiellement acheter autre chose. Ou les faire immatriculer dans un pays limitrophe (type Luxembourg).

Bref au delà des bornes, y a plus de limites...

Par

Le renouveau, c'est Bruno!

Par

En réponse à bar-lorraine

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

Ah BFM, LCI et TF1 au moment de laper la soupe...

Ils ne les achètent pas, ils les louent ces caisses.

Par

Donc, si j'ai bien compris, celui qui achètera une voiture '' polluante''recevra des actions pour avoir aidé les sociétés à survivre !!! Du grand n' importe quoi, encore qui croît connaître quelque chose à l'automobile...Dommange que Lee changement, ce n'est pas maintenant :ange::ange:

Par

En réponse à bar-lorraine

le Luxembourg est sur la même planète que la nôtre et le problème de raréfaction des ressources et de réchauffement climatique les touche autant que nous.

Nul doute que là bas aussi les jours des dinosaures à essence ou mazoute sont comptés.

Non, au Lux, ils ont compris, pas comma en France, qu'il ne fallait pas tuer, la poule aux œufs d'or, plus c'est cher, mieux c'est.

Par

Cette Farce... Bref la France.

Par

En réponse à frank656

Tu veux dire pour les banquiers corrompu à non cela tu les proteges

Explique moi ton résonnement, je ne te suis pas là. Je suis impatient de savoir en quoi je protège les "banquiers corrompus"...

Par

En réponse à mat86

Le genre de calcul complètement débile. Ce type est un abruti fini. Si tu taxes plus à l'achat les voitures qui dégagent plus de CO2, tu ne vas pas gagner plus d'argent, tu vas juste en diminuer les ventes en France. Voire même gagner moins, car les gens qui prévoyaient de les acheter vont potentiellement acheter autre chose. Ou les faire immatriculer dans un pays limitrophe (type Luxembourg).

Bref au delà des bornes, y a plus de limites...

et donc, si les gens n'en achètent plus, ces véhicules débiles ne polluent plus... et donc on réchauffe moins la planète...

Tu commences à comprendre?

Par

En réponse à bar-lorraine

le Luxembourg est sur la même planète que la nôtre et le problème de raréfaction des ressources et de réchauffement climatique les touche autant que nous.

Nul doute que là bas aussi les jours des dinosaures à essence ou mazoute sont comptés.

complètement d'accord mais en attendant toutes les voitures bien chères avec tout ce qui va avec : assurance, carte grise et malus

se font immatriculé là bas, alors que celui qui se fait plaisir avec une 500 abarth ou Mégane rs lui il est en France et payé plein potentiel!! c'est où l'intérêt des entreprises???

Par

Selon Auto Plus, les véhicules concernés n'ont représenté que 37 unités, l'an dernier ! Gros gains en perspective pour les caisses de l'Etat.

Par

Le calcul n'est pas bon à mon avis, puisque les gens qui ont les moyens d'acheter les véhicules les plus polluants iront immatriculer ailleurs (c'est déjà de plus en plus le cas), pour info, en 2020, une RS6 c'est 18 000€ de taxe !! l'Etat va perdre à la fois l'argent du malus, mais aussi la carte grise et puis parfois carrément la TVA, ils iront acheter leurs voitures ailleurs et ça polluera de la même manière.

En gros, cette mesure va pénaliser ceux qui n'ont pas les moyens de rouler dans un véhicule récent peu polluant... Comme d'hab.

Au lieu de taxer les automobilistes et surtout les passionnés de voitures, faudrait peu être s'attaquer à la source du problème et d'aider les constructeurs à développer l'électrique et l'hybride pour que les prix baissent... Quand je vois qu'une VW E-UP c'est 30 000€, qui va acheté ça ?

Par

En réponse à bar-lorraine

et donc, si les gens n'en achètent plus, ces véhicules débiles ne polluent plus... et donc on réchauffe moins la planète...

Tu commences à comprendre?

Faut arrêter d'imaginer que la pollution est due à 10 Lambo et 50 RS6 en circulation, qui roulent tous les 36 du mois hein... Ton commentaire est totalement idiot, va falloir arrêter de regarder les anges de la télédébilité, ça t'aide pas à réfléchir hein...

Par

En réponse à antho86_

Le calcul n'est pas bon à mon avis, puisque les gens qui ont les moyens d'acheter les véhicules les plus polluants iront immatriculer ailleurs (c'est déjà de plus en plus le cas), pour info, en 2020, une RS6 c'est 18 000€ de taxe !! l'Etat va perdre à la fois l'argent du malus, mais aussi la carte grise et puis parfois carrément la TVA, ils iront acheter leurs voitures ailleurs et ça polluera de la même manière.

En gros, cette mesure va pénaliser ceux qui n'ont pas les moyens de rouler dans un véhicule récent peu polluant... Comme d'hab.

Au lieu de taxer les automobilistes et surtout les passionnés de voitures, faudrait peu être s'attaquer à la source du problème et d'aider les constructeurs à développer l'électrique et l'hybride pour que les prix baissent... Quand je vois qu'une VW E-UP c'est 30 000€, qui va acheté ça ?

"En gros, cette mesure va pénaliser ceux qui n'ont pas les moyens de rouler dans un véhicule récent peu polluant... Comme d'hab."

... Ah... donc, une RS6 c'est pour ceux qui n'ont pas les moyens? Le déplafonnement des seuils de malus ne concerne que les sportives ou les SUV de proxénètes. En quoi ça impacte les gens qui ont des revenus modestes?????

Par

Avant de faire des annonces aussi connes, notre sinistre énarque de l'économie devrait s'atteler à l'harmonisation fiscale des 26 ou 27 pays européens. Il est évident que les intéressés iront louer leur voiture ailleurs que chez nous.

Par

En réponse à Papygeon

Avant de faire des annonces aussi connes, notre sinistre énarque de l'économie devrait s'atteler à l'harmonisation fiscale des 26 ou 27 pays européens. Il est évident que les intéressés iront louer leur voiture ailleurs que chez nous.

L'économie Française et l'harmonisation Européenne sont deux sujets complètement différent. On ne peut pas tout lui reprocher non plus, faut pas exagérer.

Par

En réponse à mat86

Faut arrêter d'imaginer que la pollution est due à 10 Lambo et 50 RS6 en circulation, qui roulent tous les 36 du mois hein... Ton commentaire est totalement idiot, va falloir arrêter de regarder les anges de la télédébilité, ça t'aide pas à réfléchir hein...

d'une part, si tu veux on peut compter les diplômes que tu as et les comparer aux miens quand tu veux. D'autre part, je ne regarde pas ce genre de programme tv. Désolé. Enfin, merci de rester courtois. La courtoisie est une preuve d'éducation, en manquer est un aveux d'insuffisance intellectuelle.

Nous faisons face à plusieurs problèmes :

- Raréfaction des ressources (pétrole, métaux entre autre) : ça ne veux pas dire qu'il n'y en a plus, ça veux dire qu'on va en manquer à un prix abordable dans le futur.

- Réchauffement climatique : les gaz à effet de serre sont en train de dérégler notre planète et les conséquences peuvent être dramatiques.

Pour lutter contre ces deux problèmes, il faut devenir plus sobres. ça passe par (mais pas que) vendre des voitures moins émettrices de CO2 et potentiellement migrer massivement vers les VE.

Si on veux d'une part aider les constructeurs (via des aides publiques) à faire des VE et d'autre part lutter contre les voitures polluantes, autant faire payer les voitures polluantes pour aider les constructeurs à investir dans les VE... D'autant que ces aides peuvent être conditionnées à des relocalisation et donc des emplois dans notre pays.

Faire payer les riches qui polluent (en achetant des voitures étrangères) pour aider l'industrie française, la transition énergétique et les emplois français, cela me parait être la politique la plus sensée que l'on puisse mener.

Et l'argument selon lequel les Lambo et les RS6 ne font pas de bornes donc ne polluent pas plus que les autres ne me parait en l’occurrence pas recevable.

Les riches (dont je fais partie pour info) ont un devoir d'exemplarité car ils sont ceux qui polluent le plus et ceux qui ont le plus les moyens de payer pour des alternatives.

Par

En réponse à bar-lorraine

les emplois induits, ça te parle? Par ailleurs ces caisses ne sont pas "queue" immatriculées par des entreprises.

Bref, dire : on aide la filière française à s'adapter à la révolution technologique en cours et à relocaliser en ponctionnant sur les véhicules de teubés qui flingues la planète, moi je dis c'est gagnant gagnant... mais peut être que tu comprends les chose mieux que moi, auquel cas, n'hésites pas à me faire part de ta réflexion!

c'est vrai que les voitures avec gros moteurs sont la majorité des véhicules sur nos routes:areuh: et c'est celles qui font le plus de kilomètres a l'année:areuh: par contre optimiser le transport des poids lourds sur le train pour les longues distances, interdire a nos grandes entreprises d'avoir le droit de polluer en payant,....ça c'est normal hein.:areuh:

Par

En réponse à Papygeon

Avant de faire des annonces aussi connes, notre sinistre énarque de l'économie devrait s'atteler à l'harmonisation fiscale des 26 ou 27 pays européens. Il est évident que les intéressés iront louer leur voiture ailleurs que chez nous.

En l’occurrence, avant de balancer ces réflexions café du commerce, renseignez vous un peu.

Les règles européennes requièrent l'unanimité pour légiférer sur la fiscalité.

Le Royaume Uni, la Pologne, Les Pays Bas, le Luxembourg et bien d'autres font tout pour empêcher que cela change car elle permet à ces pays "parasites" de gagner beaucoup d'argent.

Macron a clairement dit qu'il voulait faire évoluer ces règles mais bien entendu les parasites ne veulent pas. Il s'est donc dernièrement opposé à l'entrée dans l'UE de l'Albanie et de la Macédoine en disant en gros :

"Nous dirons non à tout nouvel élargissement tant que nous n'aurons pas réformé les modalité de validation des règles européennes qui doivent passer de l'unanimité à la majorité (qualifiée je présume = majorité des états membres ET majorité de la population européenne via les Etats en faveur d'une règle).

Le sujet est donc sur la table et si on peut reprocher des choses à Macron, on ne peux pas lui faire le procès de ne rien faire pour changer l'Europe.

Par

En réponse à Hemingway666

c'est vrai que les voitures avec gros moteurs sont la majorité des véhicules sur nos routes:areuh: et c'est celles qui font le plus de kilomètres a l'année:areuh: par contre optimiser le transport des poids lourds sur le train pour les longues distances, interdire a nos grandes entreprises d'avoir le droit de polluer en payant,....ça c'est normal hein.:areuh:

ais-je dis cela???

Dire qu'il faut taxer plus les voitures les plus polluantes revient-il à dire qu'il faut lutter contre le ferroutage???

Peux importe que ces voitures soient nombreuses ou non, elles doivent être taxées plus... Et il faut aussi privilégier le ferroutage (mais ce n'est pas vraiment le sujet de l'article non???)

Par

En réponse à Corvintetö

L'économie Française et l'harmonisation Européenne sont deux sujets complètement différent. On ne peut pas tout lui reprocher non plus, faut pas exagérer.

Les voitures seront achetées ailleurs, mais les intéressés rouleront en France. Ce Monsieur joue à qui perd gagne.

Par

si le ministre s'inquiete vraiment de pollution et seulement de pollution, il ne devrait pas supprimer le bonus de 6000€ au dessus de 60000€.

Car ceux qui achètent ces voitures à 60k€ (comme le haut de gamme des tesla model 3) remplacent souvent une BM serie 4 GAZOLE ou une mercedes classe C GAZOLE par une VE équivalent. Et ces gens ont les moyens d'acheter un VE.

Donc c'est vraiment bon pour l'air que l'on respire , ça diminue vraiment la pollution dont parle Mr Lemaire.

Mais les paroles de Mr Lemaire sont elles fiables ?

Par

En réponse à A200T

si le ministre s'inquiete vraiment de pollution et seulement de pollution, il ne devrait pas supprimer le bonus de 6000€ au dessus de 60000€.

Car ceux qui achètent ces voitures à 60k€ (comme le haut de gamme des tesla model 3) remplacent souvent une BM serie 4 GAZOLE ou une mercedes classe C GAZOLE par une VE équivalent. Et ces gens ont les moyens d'acheter un VE.

Donc c'est vraiment bon pour l'air que l'on respire , ça diminue vraiment la pollution dont parle Mr Lemaire.

Mais les paroles de Mr Lemaire sont elles fiables ?

Bon, je sais que c'est bientôt noël, mais il fallait quand oser la faire celle la.....:ptèdr:

Par

En réponse à bar-lorraine

d'une part, si tu veux on peut compter les diplômes que tu as et les comparer aux miens quand tu veux. D'autre part, je ne regarde pas ce genre de programme tv. Désolé. Enfin, merci de rester courtois. La courtoisie est une preuve d'éducation, en manquer est un aveux d'insuffisance intellectuelle.

Nous faisons face à plusieurs problèmes :

- Raréfaction des ressources (pétrole, métaux entre autre) : ça ne veux pas dire qu'il n'y en a plus, ça veux dire qu'on va en manquer à un prix abordable dans le futur.

- Réchauffement climatique : les gaz à effet de serre sont en train de dérégler notre planète et les conséquences peuvent être dramatiques.

Pour lutter contre ces deux problèmes, il faut devenir plus sobres. ça passe par (mais pas que) vendre des voitures moins émettrices de CO2 et potentiellement migrer massivement vers les VE.

Si on veux d'une part aider les constructeurs (via des aides publiques) à faire des VE et d'autre part lutter contre les voitures polluantes, autant faire payer les voitures polluantes pour aider les constructeurs à investir dans les VE... D'autant que ces aides peuvent être conditionnées à des relocalisation et donc des emplois dans notre pays.

Faire payer les riches qui polluent (en achetant des voitures étrangères) pour aider l'industrie française, la transition énergétique et les emplois français, cela me parait être la politique la plus sensée que l'on puisse mener.

Et l'argument selon lequel les Lambo et les RS6 ne font pas de bornes donc ne polluent pas plus que les autres ne me parait en l’occurrence pas recevable.

Les riches (dont je fais partie pour info) ont un devoir d'exemplarité car ils sont ceux qui polluent le plus et ceux qui ont le plus les moyens de payer pour des alternatives.

Tu veux faire un concours de quéquette ? T'as un souci à vouloir étaler tes diplômes ? C'est pas parce qu'on est diplômé qu'on est forcément intelligent hein, j'ai croisé un paquet de gens surdiplômés qui étaient totalement cons (X-mines qui comprennent rien à la vie par exemple, incapables d'avoir deux sous d'intelligence sociale). Et j'ai une formation d'ingé, j'ai aucun complexe d'infériorité...

Quand au fric que t'es supposé avoir, ça va pas te rendre plus intelligent hein... Tu dois certainement rouler en Tesla avec ses batteries au Lithium dont l'extraction est une ineptie environnementale pour te la ramener comme ça avec des raisonnements tellement réducteurs. La pensée que tu étales ici est extrêmement limitée, et comme beaucoup de gens, tu es incapable d'avoir une vision globale des choses. Continue d'encenser les VE qui sont actuellement un non sens absolu pour répondre aux problématiques climatiques (technologies de batteries très polluantes et immatures, moyens de production de l'électricité basés pour l'essentiel sur un combustible d'origine fossile, que ce soit le pétrole, l'uranium, le charbon ou le gaz...). Et on est à des années lumières des smart grid qui nous permettraient d'avoir une production d'électricité aussi durable que respectueuse de l'environnement. Idem pour la production écologique de batteries, aussi bien dans leur fabrication, leur efficience que leur recyclage.

Nos politiques ne sont pas beaucoup plus intelligents d'ailleurs. A moins qu'ils n'agissent que marginalement étant dans l'impuissance d'agir sur le fond des choses.

Par

"Enfin, le ministre n'a pas manqué de tacler les délocalisations pratiquées par les constructeurs. Il ne les a pas citées " ça n'est pas un bon point! Les nouveaux modèles Clio, Captur ... 208.... 2008

Bruno Le Maire veut donc une relocalisation avec des accords "donnant-donnant". OK mais pas assez percutant , ça sent la "poudre aux yeux" comme d'habitude ...Il serait peut-être temps de menacer....fiscalement NON?

Il parle d'une baisse des impôts sur les sociétés si cela permet de maintenir l'activité dans le pays...Mais ça ils s'en moquent vu qu'ils vont les payer aux Pays Bas...Trop tard....Ne reste que les baisses de charges sur les emplois maintenus...OK et le manque à gagner c'est dans la poche du contribuable, donc le chantage continue!

Il a demandé à Hervé Guyot, ancien patron de Faurecia, de faire un rapport pour déterminer dans quelles conditions économiques les marques peuvent relocaliser en France. Le rapport définitif doit être rendu en avril 2020.

Bien sûr, pas idiots , ils vont baser leur rapport sur les coûts "hauts" en France en tenant compte des amortissements et rapports financiers avec dividendes à 2 chiffres sans aucun effort de leur part même en période de crise!

Au bout du bout.... "pacte entre la filière et l'Etat" de l'ENFUMAGE comme d'habitude.

De la part "d'experts " c'est rageant!:buzz:

Par

Ce type d’annonce faite par un ministre de l’économie nous prouve une fois de plus que ce genre de personne ne sait pas anticiper, et ne fait que coller des rustines. Ces gens qui sont installés à des postes clés, et qui ne savent que compter des billets au jour le jour me fatiguent. Quand, par un heureux hasard, on nous annoncera le démarrage de filières de production d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables, la mise en place de réseaux de distribution, des aides aux constructeurs et industriels pour développer des piles à combustibles, j’applaudirai des deux mains. Pour le moment, nous ne pouvons que subir ces cantonniers qui passent leur temps à boucher les trous qu’ils ont contribué à creuser. Et malheureusement pour nous, ils régiront trop tard, comme d’habitude

Par

En réponse à mat86

Tu veux faire un concours de quéquette ? T'as un souci à vouloir étaler tes diplômes ? C'est pas parce qu'on est diplômé qu'on est forcément intelligent hein, j'ai croisé un paquet de gens surdiplômés qui étaient totalement cons (X-mines qui comprennent rien à la vie par exemple, incapables d'avoir deux sous d'intelligence sociale). Et j'ai une formation d'ingé, j'ai aucun complexe d'infériorité...

Quand au fric que t'es supposé avoir, ça va pas te rendre plus intelligent hein... Tu dois certainement rouler en Tesla avec ses batteries au Lithium dont l'extraction est une ineptie environnementale pour te la ramener comme ça avec des raisonnements tellement réducteurs. La pensée que tu étales ici est extrêmement limitée, et comme beaucoup de gens, tu es incapable d'avoir une vision globale des choses. Continue d'encenser les VE qui sont actuellement un non sens absolu pour répondre aux problématiques climatiques (technologies de batteries très polluantes et immatures, moyens de production de l'électricité basés pour l'essentiel sur un combustible d'origine fossile, que ce soit le pétrole, l'uranium, le charbon ou le gaz...). Et on est à des années lumières des smart grid qui nous permettraient d'avoir une production d'électricité aussi durable que respectueuse de l'environnement. Idem pour la production écologique de batteries, aussi bien dans leur fabrication, leur efficience que leur recyclage.

Nos politiques ne sont pas beaucoup plus intelligents d'ailleurs. A moins qu'ils n'agissent que marginalement étant dans l'impuissance d'agir sur le fond des choses.

Donc tu me confirmes donc que tu n'es pas capable de discuter sans insulter ton interlocuteur... avec ce genre de comportement il ne doit y avoir que des cons, des débiles et des idiots autour de toi...

Alors puisqu'ensuite tu passes d'un sujet à l'autre, on peut en parler puisque c'est un domaine que je maîtrise bien.

L'extraction du lithium est sale et polluante (énergie consommée à l'extraction, au broyage, à la métallurgie + rejets acides du fait des sulfures...). Tout comme celle du cuivre (produit à 40 fois plus environ avec 20 millions de tonnes par an), du nickel, de l'aluminium... et pire encore, de l'or qui, pour obtenir 3000 tonnes par an, requière près de 5% de l'énergie mondiale (sans compter la pollution au mercure)... Donc par pitié, tue tous ceux qui porte des bijoux!!!

Les VE ne sont pas LA solution, ils ne sont qu'une partie de celle-ci. Comme je l'ai dis dans le post qui m'a valu tes insultes, on va dans le mur en termes de ressources et on ne pourra pas se contenter de remplacer les diesels actuels par des Telsa ou Zoe car :

- pas assez de métaux (a un prix acceptable)

- mix énergétique sale de la plupart des pays (hors exception que sont la France, la Suisse ou la Suède)

On ne pourra pas faire l'économie d'une baisse substantielle de nos consommations de ressources naturelles. ça passera sûrement pas des offres d'abonnement pour utiliser des voitures, par du covoiturage ou autre. Mais les VE ne résoudront pas seuls le problème (on est donc d'accord sur ce point et donc pas besoin de s'insulter).

- Pour revenir à tes insultes, mon point était de dire qu'on peut avoir des moyens et ne pas être dans le déni des problématiques actuelles (ce que tu as traduit par "j'ai la plus grosse")

- Les VE, s'ils ne sont pas la solution, restent bien moins polluants (en France) que les thermiques. C'est moins vrai en Allemagne. Il y a pour cela des analyses de cycle de vie qui donnent des infos fiables et objectives sur ce point.

- Les politiques font ce qu'ils peuvent avec :

- Une absence de courage chronique

- Une absence de clairevoyance maladive

- Des pressions populaires contre-productives. Il suffit de lire les réaction de bon nombres de lecteurs de ce site pour se rendre compte que beaucoup préfèrent flinguer la planète que de renoncer à leur rêve de grosse voiture avec un vrai moteur (V8 au moins) qui fait vroum-vroum. L'éducation prend du temps et contre la bétise et la mauvaise fois, l'éducation ne suffit pas toujours malheureusement.

C'est bien souvent l'idiotie et le cours-thermisme des électeurs qui engendre celui des hommes politiques.

Par

En réponse à Papygeon

Ce type d’annonce faite par un ministre de l’économie nous prouve une fois de plus que ce genre de personne ne sait pas anticiper, et ne fait que coller des rustines. Ces gens qui sont installés à des postes clés, et qui ne savent que compter des billets au jour le jour me fatiguent. Quand, par un heureux hasard, on nous annoncera le démarrage de filières de production d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables, la mise en place de réseaux de distribution, des aides aux constructeurs et industriels pour développer des piles à combustibles, j’applaudirai des deux mains. Pour le moment, nous ne pouvons que subir ces cantonniers qui passent leur temps à boucher les trous qu’ils ont contribué à creuser. Et malheureusement pour nous, ils régiront trop tard, comme d’habitude

Le rendement énergétique des voitures à hydrogène est actuellement moins bon que les véhicules thermiques standards (ce n'est pas moi qui le dis mais les universitaires qui font des analyses de cycle de vie). Les raisons :

- extraction très énergivore du platine nécéssaire à la pile à combustible

- production d'hydrogène à partir de gaz naturel car moins cher que par électrolyse de l'eau.

Pour autant, ça ne veut pas dire que ça ne peut pas progresser... pour devenir réellement une solution intéressante.

Par

merci toyota pour savoir produire une citadine en France..

Ce que Gohsn et Tavares ne savent pas faire tellment ils sont pas bons ! faut donner une aide a la TVA pour toyota qui produit en france.

L'Etat ne doit plus acheter des renault clio mais des Yaris.

Par

Nos merveilleux hommes politiques qui confondent toujours pollution et émissions de CO2... Et ce site soi disant sérieux qui fait écho de leur discours sans rien analyser...

Par

En réponse à pat d pau

merci toyota pour savoir produire une citadine en France..

Ce que Gohsn et Tavares ne savent pas faire tellment ils sont pas bons ! faut donner une aide a la TVA pour toyota qui produit en france.

L'Etat ne doit plus acheter des renault clio mais des Yaris.

C'est malheureusement un triste constat...Beaucoup de "fierté et d'assurance" mais un échec socio-économique!:bah:

Par

Une RMQ: Les bagnoles ne sont qu'une petite partie du pb du c02 et de la pollution. A mon avis il y a plein d'autres secteurs polluants auxquels on peut s'attaquer dans la mondialisation libérale que nous connaissons....Ne s'en prendre qu'aux autos c'est vouloir vider la mer à la petite cuillère.....

Par

En réponse à springo

ces caisses sont immatriculées par des entreprises ... c'est pour ça que ça rapporte queue dalle à l'état (50 millions c'est une paille)

mais les lorrains sont contents c'est l'essentiel

totalement faux ce que vous dites.

Un véhicule immatriculé par une entreprise est touché par le malus comme pour les particuliers, la même carte grise qu'un particulier, et en plus, il faut payer une TVS chaque année qui est proportionnel au CO2 sans limite : pour un mercedes GLS amg line essence à 229grammes, c'est 23,50 le gramme soit 5381,50 euros chaque année en plus du malus à 12500 euros.

Le seul moyen pour une entreprise est de faire une transformation VU en enlevant la banquette à l'arrière.

Vous en voyez beaucoup vous des mercedes GLS ou autre gros véhicule sans banquette à l'arrière ?

Les entreprises sont les premières à acheté des véhicules électriques et hybrides car pas de TVS, et aussi les premières à acheter du diesel car CO2 plus faible et donc moins de TVS.

Ce sont les particuliers qui roulent des des vieux SUV à 300g/km.

Par

En réponse à Papygeon

Avant de faire des annonces aussi connes, notre sinistre énarque de l'économie devrait s'atteler à l'harmonisation fiscale des 26 ou 27 pays européens. Il est évident que les intéressés iront louer leur voiture ailleurs que chez nous.

On voit que vous vous êtes renseigné !

Le véhicule doit être immatriculé dans le pays de résidence, là où on passe plus de 6 mois dans l'année. Donc ce que vous dites n'est pas possible. A moins de frauder, mais l'administration fiscale s'en rendra compte bien assez vite.

Par

En réponse à LOCTITE

Une RMQ: Les bagnoles ne sont qu'une petite partie du pb du c02 et de la pollution. A mon avis il y a plein d'autres secteurs polluants auxquels on peut s'attaquer dans la mondialisation libérale que nous connaissons....Ne s'en prendre qu'aux autos c'est vouloir vider la mer à la petite cuillère.....

Ce n'est pas faux et ce qui m'inquiète c'est de ne pas savoir pourquoi il y a cette "fixation" sur le véhicule particulier....

Par

un oubli le co2 rejeté c'est au km quand pensera t on enfin a pénaliser le km effectué .... 200 g par 10000 km en un an c'est moins que 100 g en faisant 30000km mais pourtant le bonus malus est incohérent avec ce simple calcul...

alors les ronds de cuir de l'état... on réfléchit bien ou on ne pense qu'au pognon que ça rapporte hein M. Lemaire

Par

En réponse à mat86

Le genre de calcul complètement débile. Ce type est un abruti fini. Si tu taxes plus à l'achat les voitures qui dégagent plus de CO2, tu ne vas pas gagner plus d'argent, tu vas juste en diminuer les ventes en France. Voire même gagner moins, car les gens qui prévoyaient de les acheter vont potentiellement acheter autre chose. Ou les faire immatriculer dans un pays limitrophe (type Luxembourg).

Bref au delà des bornes, y a plus de limites...

tout à fait d'accord , la france fait 3% de la planète , c'est sûr qu'en taxant fortement les voiture de plus de 173gr, ça va fortement changé, pour la planète, toujours taxer et racketer les gens

Par

Sacré Bruno quand je vois que mon pote est allé chercher a monaco un class R v8 5.5L 2010 critair 1 et que ma 106 1.4 2000 est critair 3. Bon ok on as pas le choix faudra prendre une voiture récente sinon pan pan les amendes de l ue... fiotte.

Par

" Le ministre a d'ailleurs demandé aux grands constructeurs de veiller à la santé de leurs sous-traitants, souhaitant voir un principe de solidarité se mettre en place."

Les constructeurs maintiennent leurs marges sur les prochains V.E...On le voit bien avec les tarifs e-208 e-Corsa ou e-Clio .Les sous-traitants spécialisés sur les pièces moteur T ou filtre à Particules ou boites de vitesse vont en pâtir.

La solidarité aurait dù jouer avec une mutation des pièces à fabriquer ....Hélas il en est de même qu'avec la grande distribution et ses fournisseurs, casser la concurrence, tirer les prix vers le bas....

Les constructeurs auto n'ont pas à jouer les plus forts avec un chantage à l'emploi...Leurs voitures ils les vendent aussi en France et pas qu'un peu!:buzz:

Par

Bravo mr le ministre!.... la politique française, fossoyeuse de l'industrie automobile hdg française appliquée depuis de nombreuses années, se porte à merveille et puis quelle magnifique coup de grâce avec le malus.

Par

En réponse à viviogs

On voit que vous vous êtes renseigné !

Le véhicule doit être immatriculé dans le pays de résidence, là où on passe plus de 6 mois dans l'année. Donc ce que vous dites n'est pas possible. A moins de frauder, mais l'administration fiscale s'en rendra compte bien assez vite.

Il ne s'agit pas de l'acheter, mais de le louer

Par

comme toujours, ce sont toujours les mêmes qui payent taxes et impôts pour les autres, sans jamais mais JAMAIS rien en retour.

Quel intérêt pour un RFR >22k d'acheter une hybride ? AUCUN.

Personne n'en veut des électriques sinon ça se vendrait ou ça se louerait le weekend à prix correct.

La sanction sera en rapport aux prochaines élections.

Par

En réponse à bar-lorraine

ais-je dis cela???

Dire qu'il faut taxer plus les voitures les plus polluantes revient-il à dire qu'il faut lutter contre le ferroutage???

Peux importe que ces voitures soient nombreuses ou non, elles doivent être taxées plus... Et il faut aussi privilégier le ferroutage (mais ce n'est pas vraiment le sujet de l'article non???)

Pour un super diplômé, voilà quand même un message rédigé avec une orthographe de pourceau.

À moins qu'il ne s'agisse là d'un effet de bord du coup de mirabelle de trop ? :biggrin:

Par

En réponse à bar-lorraine

Le rendement énergétique des voitures à hydrogène est actuellement moins bon que les véhicules thermiques standards (ce n'est pas moi qui le dis mais les universitaires qui font des analyses de cycle de vie). Les raisons :

- extraction très énergivore du platine nécéssaire à la pile à combustible

- production d'hydrogène à partir de gaz naturel car moins cher que par électrolyse de l'eau.

Pour autant, ça ne veut pas dire que ça ne peut pas progresser... pour devenir réellement une solution intéressante.

L’urgence, c’est le bilan carbone, si l’on écoute ce que nous prédisent les augures.

J’ai écrit que l’hydrogène serait produite à partir d’énergies renouvelables, sinon cela ne vaut pas le coup. L’énergie électrique produite est à utiliser sur place (pas de perte sur le réseau) pour extraire de l’hydrogène par électrolyse. Cela permet de stocker l’énergie sous forme d’hydrogène. Le bilan carbone est très faible.

Produire de l’hydrogène à partir du gaz ne peut avoir de sens que si le carbone est récupéré à la source (pour produire de la fibre de carbone ?)

Quant à la pile à combustible, la recherche sur le remplacement du platine par un produit moins sophistiqué avance à grands pas.

Pour les batteries, c’est la même chose, mais le découvreur d’un nouvel assemblage de matériaux, beaucoup moins contraignants que le lithium vient de créer sa société pas loin de chez nous, en Angleterre.

Pour les moteurs électriques, on sait maintenant réduire considérablement l’utilisation des aimants…

Par

Tiens les commentaires sur le premier site des gilets jaunes plussoient le malus pour les grosses cylindrées

M'étonne pas :pfff:

Par

En réponse à sniper elite

Tiens les commentaires sur le premier site des gilets jaunes plussoient le malus pour les grosses cylindrées

M'étonne pas :pfff:

Peut on considérer les voitures rejetant plus de 170g/km comme "grosse cylindrée" quand on sait que le moindre 2roues de 200kg rejette aisément 100g/km… le scooter le plus vendu est à 112 g/km, malgré une cylindrée inferieur à 600cm3… LeMaire veut du fric: il taxe les voitures, comme d'hab.

Par

En réponse à Corvintetö

L'économie Française et l'harmonisation Européenne sont deux sujets complètement différent. On ne peut pas tout lui reprocher non plus, faut pas exagérer.

bien sur, on lui reproche juste d’être le sinistre co... nuisible qu'il est

Par

En réponse à Porsche the Best

Selon Auto Plus, les véhicules concernés n'ont représenté que 37 unités, l'an dernier ! Gros gains en perspective pour les caisses de l'Etat.

C'est faux, ça représente près de 20000 véhicules soit un peu moins de 1% de la production annuelle.

Par

En réponse à carrera13

Peut on considérer les voitures rejetant plus de 170g/km comme "grosse cylindrée" quand on sait que le moindre 2roues de 200kg rejette aisément 100g/km… le scooter le plus vendu est à 112 g/km, malgré une cylindrée inferieur à 600cm3… LeMaire veut du fric: il taxe les voitures, comme d'hab.

:bien: bien sur comme d'hab.

Par

En réponse à Papygeon

L’urgence, c’est le bilan carbone, si l’on écoute ce que nous prédisent les augures.

J’ai écrit que l’hydrogène serait produite à partir d’énergies renouvelables, sinon cela ne vaut pas le coup. L’énergie électrique produite est à utiliser sur place (pas de perte sur le réseau) pour extraire de l’hydrogène par électrolyse. Cela permet de stocker l’énergie sous forme d’hydrogène. Le bilan carbone est très faible.

Produire de l’hydrogène à partir du gaz ne peut avoir de sens que si le carbone est récupéré à la source (pour produire de la fibre de carbone ?)

Quant à la pile à combustible, la recherche sur le remplacement du platine par un produit moins sophistiqué avance à grands pas.

Pour les batteries, c’est la même chose, mais le découvreur d’un nouvel assemblage de matériaux, beaucoup moins contraignants que le lithium vient de créer sa société pas loin de chez nous, en Angleterre.

Pour les moteurs électriques, on sait maintenant réduire considérablement l’utilisation des aimants…

Donc à chaque station tu produis ton hydrogène :chut:

Par quel moyen ? :chut:

Par

En réponse à bar-lorraine

et donc, si les gens n'en achètent plus, ces véhicules débiles ne polluent plus... et donc on réchauffe moins la planète...

Tu commences à comprendre?

C'est vrai que fabriquer un nouveau véhicule pour gagner un peu de CO2 par rapport à l'ancien qui devra être recyclé ou qui continura sa carrière en Afrique ça va sauver la planète .

La naïveté des gens est impressionnante .

Par

En réponse à bar-lorraine

Que des bonnes nouvelles tout ça.

C'est sûr qu'avec un malus bien plus élevé, même les gros tanks teutons vont commencer à devenir trop chers pour les dealers.

Ca ne changera rien, vu qu'il n’achète pas les véhicules

Par

aller demander son avis à un gars qui a délocalisé à chaque fois qu'il a pu comment on peut faire pour relocaliser c'est un peu l'hopital qui se fout de la charité....

Par

En réponse à bar-lorraine

"En gros, cette mesure va pénaliser ceux qui n'ont pas les moyens de rouler dans un véhicule récent peu polluant... Comme d'hab."

... Ah... donc, une RS6 c'est pour ceux qui n'ont pas les moyens? Le déplafonnement des seuils de malus ne concerne que les sportives ou les SUV de proxénètes. En quoi ça impacte les gens qui ont des revenus modestes?????

D'une part la mise en place du WLTP va faire exploser les taux de C02 et donc explosion du malus, même sur les voitures de Mr tout le monde, Peugeot et Renault sont d'ailleurs en train d’immatriculer à tour de bras avant le passage officiel au WLTP pour s'assurer des ventes...

De plus le malus s'applique aussi sur les véhicules d'occasion même s'il est dégressif en fonction de l'age de la voiture, en gros plus le malus est élevé en neuf plus le malus sera élevé en occasion CQFD... Le gars qui n'a pas les moyens de changé de voiture aujourd'hui le pourra encore moins demain, alors que le riche ira immatriculer sa RS6 au luxembourg...

Par

En réponse à bar-lorraine

d'une part, si tu veux on peut compter les diplômes que tu as et les comparer aux miens quand tu veux. D'autre part, je ne regarde pas ce genre de programme tv. Désolé. Enfin, merci de rester courtois. La courtoisie est une preuve d'éducation, en manquer est un aveux d'insuffisance intellectuelle.

Nous faisons face à plusieurs problèmes :

- Raréfaction des ressources (pétrole, métaux entre autre) : ça ne veux pas dire qu'il n'y en a plus, ça veux dire qu'on va en manquer à un prix abordable dans le futur.

- Réchauffement climatique : les gaz à effet de serre sont en train de dérégler notre planète et les conséquences peuvent être dramatiques.

Pour lutter contre ces deux problèmes, il faut devenir plus sobres. ça passe par (mais pas que) vendre des voitures moins émettrices de CO2 et potentiellement migrer massivement vers les VE.

Si on veux d'une part aider les constructeurs (via des aides publiques) à faire des VE et d'autre part lutter contre les voitures polluantes, autant faire payer les voitures polluantes pour aider les constructeurs à investir dans les VE... D'autant que ces aides peuvent être conditionnées à des relocalisation et donc des emplois dans notre pays.

Faire payer les riches qui polluent (en achetant des voitures étrangères) pour aider l'industrie française, la transition énergétique et les emplois français, cela me parait être la politique la plus sensée que l'on puisse mener.

Et l'argument selon lequel les Lambo et les RS6 ne font pas de bornes donc ne polluent pas plus que les autres ne me parait en l’occurrence pas recevable.

Les riches (dont je fais partie pour info) ont un devoir d'exemplarité car ils sont ceux qui polluent le plus et ceux qui ont le plus les moyens de payer pour des alternatives.

T'es bien naïf si tu pense que les riches vont payer, ils délocaliseront ailleurs, comme le font les grosses entreprises (coucou peugeot/renault) quand il y a trop de taxes, suffit de se balader à Paris pour voir le nombre hallucinant de grosses voitures immatriculées au Luxembourg ou ailleurs.

Par

En réponse à Porsche the Best

Selon Auto Plus, les véhicules concernés n'ont représenté que 37 unités, l'an dernier ! Gros gains en perspective pour les caisses de l'Etat.

La palme du commentaire de la mauvaise foi des gens qui racontent qu'une Ferrari ne pollue pas puisque les proprio ne roulent jamais avec...

Donc si on les écoute, on devrait taxer à mort le type qui roule en Twingo qui roule beaucoup?

C'est marrant car on se rends compte que la vignette qui existait avant 1999 était écologique avant l'heure ! Le type qui avait une voiture puissante passait à la caisse tous les ans. Si un type qui roule en Porsche paye 10000€ par an, cela risque d'en dissuader plus d'un....

Par

La France, 2ème producteur automobile au début des années 2 000, 5ème aujourd'hui.

Dans les causes, il y a bien sûr le coût du travail, mais pas seulement. La spécialisation des constructeurs français dans les petites voitures explique également cette régression. Les petites voitures génèrent moins de marge et l'impact du coût du travail est moins facilement compensé par le prix de vente.qui est nécessairement contraint par la concurrence et le pouvoir d'achat réduit des acheteurs.

Et ce gouvernement, comme tous ceux qui l'ont précédé depuis les années 50 commet la même erreur. Bruno LE MAIRE annonce, tout content de lui, que la super augmentation du malus ne touchera aucun véhicule fabriqué en France. La belle affaire ! Dans les années 50-60, l'Etat a mis en place une politique constante qui consistait à surtaxer le haut de gamme voire la gamme moyenne supérieure, supposée être produite à l'étranger, ce qui était vrai à l'époque puisque à la Libération l'Etat avait fait le choix de la production de masse de véhicules économiques. Logique pourredémarrer un outil de production en grande partie détruit.

Mais nous ne sommes jamais vraiment sortie de ce schéma alors qu'os voisins, si. Le résultat est là: jamais Peugeot, Renault, Citroën n'ont réussi à percer sur le marché du haut de gamme et les rares marques hexagonales qui s'y étaient risquées ont disparu (Facel-Vega par exemple).

Pas de haut de gamme, pas de marges, pas d'effet de gamme, perte de savoir-faire, réduction des marge, délocalisation, taxations en hausse, et ainsi, le cercle vicieux continue et est bien parti pour annihiler définitivement l'industrie automobile française.

Certains s'en réjouiront, tout occupés qu'ils sont à jeter l'anathème sur l'automobile, coupable selon eux de tous les maux environnementaux. L'avenir qu'ils nous préparent est peuplé de déplaçons insipides qui ne coûteront pas moins cher à fabriquer. Des Trabant améliorés.

Bon, je force peut-être un peu le trait mais une chose est certaine; nos gouvernants n'on jamais aimé ni l'automobile ni l'industrie en général. En Europe, la France est tout en bas du tableau pour la part de l'industrie dans la valeur ajoutée brute devant, excusez du peu, La Grèce, Le Luxembourg et Chypre.

C'est la fin annoncée de l'industrie automobile française et quand il n'y en aura plus du tout, ne vous faites aucune illusion, les produits importés seront taxés à mort au niveau de leur utilisation, peu importe le type de carburant.

Par

En réponse à ZZTOP60

Ce n'est pas faux et ce qui m'inquiète c'est de ne pas savoir pourquoi il y a cette "fixation" sur le véhicule particulier....

A mon avis c'est simple; la voiture est un bien visible, facilement taxable, au cycle de vie relativement court. S'attaquer un logement est autrement plus difficile.

Par

Rien de tel qu‘un bon v6 TDI pour faire des économies et se faire plaisir! Exemple régulateur à 120km/h sur autoroute belge, conso 4,3L/100km. (preuve jointe dans l’avatar)

Mieux qu’une hybride, adieu malus!

Par

En réponse à chris199

tout à fait d'accord , la france fait 3% de la planète , c'est sûr qu'en taxant fortement les voiture de plus de 173gr, ça va fortement changé, pour la planète, toujours taxer et racketer les gens

si on attend de trouver une industrie dans un pays qui fait 20% des émissions de la planète à elle seule, bah... on ne trouvera jamais. Il est donc nécessaire de lutter sur tous les fronts.

Tu peux dire qu'un trou d'un filtre à café est trop petit et que le boucher ne changera rien à l'eau qui coule, mais pourtant pour arrêter l'eau il faut boucher tous les les trous.

Par

En réponse à PhilVerce

La France, 2ème producteur automobile au début des années 2 000, 5ème aujourd'hui.

Dans les causes, il y a bien sûr le coût du travail, mais pas seulement. La spécialisation des constructeurs français dans les petites voitures explique également cette régression. Les petites voitures génèrent moins de marge et l'impact du coût du travail est moins facilement compensé par le prix de vente.qui est nécessairement contraint par la concurrence et le pouvoir d'achat réduit des acheteurs.

Et ce gouvernement, comme tous ceux qui l'ont précédé depuis les années 50 commet la même erreur. Bruno LE MAIRE annonce, tout content de lui, que la super augmentation du malus ne touchera aucun véhicule fabriqué en France. La belle affaire ! Dans les années 50-60, l'Etat a mis en place une politique constante qui consistait à surtaxer le haut de gamme voire la gamme moyenne supérieure, supposée être produite à l'étranger, ce qui était vrai à l'époque puisque à la Libération l'Etat avait fait le choix de la production de masse de véhicules économiques. Logique pourredémarrer un outil de production en grande partie détruit.

Mais nous ne sommes jamais vraiment sortie de ce schéma alors qu'os voisins, si. Le résultat est là: jamais Peugeot, Renault, Citroën n'ont réussi à percer sur le marché du haut de gamme et les rares marques hexagonales qui s'y étaient risquées ont disparu (Facel-Vega par exemple).

Pas de haut de gamme, pas de marges, pas d'effet de gamme, perte de savoir-faire, réduction des marge, délocalisation, taxations en hausse, et ainsi, le cercle vicieux continue et est bien parti pour annihiler définitivement l'industrie automobile française.

Certains s'en réjouiront, tout occupés qu'ils sont à jeter l'anathème sur l'automobile, coupable selon eux de tous les maux environnementaux. L'avenir qu'ils nous préparent est peuplé de déplaçons insipides qui ne coûteront pas moins cher à fabriquer. Des Trabant améliorés.

Bon, je force peut-être un peu le trait mais une chose est certaine; nos gouvernants n'on jamais aimé ni l'automobile ni l'industrie en général. En Europe, la France est tout en bas du tableau pour la part de l'industrie dans la valeur ajoutée brute devant, excusez du peu, La Grèce, Le Luxembourg et Chypre.

C'est la fin annoncée de l'industrie automobile française et quand il n'y en aura plus du tout, ne vous faites aucune illusion, les produits importés seront taxés à mort au niveau de leur utilisation, peu importe le type de carburant.

Je partage une partie de votre analyse mais pour autant, au vue des enjeux auxquels nous faisons face, je pense que la question de savoir si les voitures du futur ne seront que des déplaçoirs insipides est un peu annexe. On va dans le mur en termes de climat avec tout ce que cela implique : baisse des rendements agricoles, effondrement de la biodiversité, migrations colossales à venir, piques énergétiques et métalliques... bref, la bagnole, je vous jure que ça risque malheureusement de devenir le cadet de vos soucis ou de ceux de vos enfants.

Par

En réponse à jojozuf1

C'est vrai que fabriquer un nouveau véhicule pour gagner un peu de CO2 par rapport à l'ancien qui devra être recyclé ou qui continura sa carrière en Afrique ça va sauver la planète .

La naïveté des gens est impressionnante .

Donc ton idée brillante c'est... de ne rien faire???

Par

Comme je l'avais annoncé - facile, la France étant prise d'hystérie taxatoire depuis 40 ans - on se dirige certainement vers le malus-malus.

Les euros récoltés vont une nouvelle fois, et dans un premier temps, être dépensés n'importe comment par notre état obése, pour aider une filiére industrielle qu'il a lui même défoncé à coup de taxes et de réglementations stupides.

Et dans un second temps, il va alimenter nos dépenses publiques inutiles.

Par

En réponse à dilemblue

mdr des dealers qui achètent des voitures avec malus mdr !

ils en seraient dispensés..........?? remarque plus rien ne m'étonnerait dans ce pays de m..........

Par

En réponse à bar-lorraine

Donc ton idée brillante c'est... de ne rien faire???

Vu la démographie et le nombre d'êtres humains sur terre, ne rien faire polluerait quand même. Et oui le mieux serait, "vivons moins nombreux et vivons heureux"...........dans mon panier du marché le samedi, je peux nourrir ma famille de 4, maintenant si on est 8 dessus, il y aura un problème..............

Par

En réponse à ZZTOP60

"Enfin, le ministre n'a pas manqué de tacler les délocalisations pratiquées par les constructeurs. Il ne les a pas citées " ça n'est pas un bon point! Les nouveaux modèles Clio, Captur ... 208.... 2008

Bruno Le Maire veut donc une relocalisation avec des accords "donnant-donnant". OK mais pas assez percutant , ça sent la "poudre aux yeux" comme d'habitude ...Il serait peut-être temps de menacer....fiscalement NON?

Il parle d'une baisse des impôts sur les sociétés si cela permet de maintenir l'activité dans le pays...Mais ça ils s'en moquent vu qu'ils vont les payer aux Pays Bas...Trop tard....Ne reste que les baisses de charges sur les emplois maintenus...OK et le manque à gagner c'est dans la poche du contribuable, donc le chantage continue!

Il a demandé à Hervé Guyot, ancien patron de Faurecia, de faire un rapport pour déterminer dans quelles conditions économiques les marques peuvent relocaliser en France. Le rapport définitif doit être rendu en avril 2020.

Bien sûr, pas idiots , ils vont baser leur rapport sur les coûts "hauts" en France en tenant compte des amortissements et rapports financiers avec dividendes à 2 chiffres sans aucun effort de leur part même en période de crise!

Au bout du bout.... "pacte entre la filière et l'Etat" de l'ENFUMAGE comme d'habitude.

De la part "d'experts " c'est rageant!:buzz:

Et encore un programme sans queue ni tête.

Pourtant aujourd'hui des tas d'investisseurs institutionnels achètent des titres à 10 ans à des taux négatifs, c'est à dire que leur argent ne leur rapportera rien durant les 10 prochaines années.

Il y a là une formidable opportunité pour un projet politique de réindustrialiser la France à un coût très compétitif.

Mais non il ne se passe rien, l'encéphalogramme de la classe politique comme il faut reste désespérément plat.

Dans un pays qui supprime des régimes spéciaux qui lui coûtent 8 milliards l'an mais qui garde une dette qui lui coûte 60 milliards par an, allez comprendre... Il est vrai qu'à l'inverse des régimes spéciaux qui profitent au petit peuple le service de la dette rémunère avant tout des habitants des beaux quartiers sans que ces derniers n'aient à produire une quelconque valeur ajoutée. Une manne biblique qui est savamment entretenue...

Par

En réponse à PhilVerce

La France, 2ème producteur automobile au début des années 2 000, 5ème aujourd'hui.

Dans les causes, il y a bien sûr le coût du travail, mais pas seulement. La spécialisation des constructeurs français dans les petites voitures explique également cette régression. Les petites voitures génèrent moins de marge et l'impact du coût du travail est moins facilement compensé par le prix de vente.qui est nécessairement contraint par la concurrence et le pouvoir d'achat réduit des acheteurs.

Et ce gouvernement, comme tous ceux qui l'ont précédé depuis les années 50 commet la même erreur. Bruno LE MAIRE annonce, tout content de lui, que la super augmentation du malus ne touchera aucun véhicule fabriqué en France. La belle affaire ! Dans les années 50-60, l'Etat a mis en place une politique constante qui consistait à surtaxer le haut de gamme voire la gamme moyenne supérieure, supposée être produite à l'étranger, ce qui était vrai à l'époque puisque à la Libération l'Etat avait fait le choix de la production de masse de véhicules économiques. Logique pourredémarrer un outil de production en grande partie détruit.

Mais nous ne sommes jamais vraiment sortie de ce schéma alors qu'os voisins, si. Le résultat est là: jamais Peugeot, Renault, Citroën n'ont réussi à percer sur le marché du haut de gamme et les rares marques hexagonales qui s'y étaient risquées ont disparu (Facel-Vega par exemple).

Pas de haut de gamme, pas de marges, pas d'effet de gamme, perte de savoir-faire, réduction des marge, délocalisation, taxations en hausse, et ainsi, le cercle vicieux continue et est bien parti pour annihiler définitivement l'industrie automobile française.

Certains s'en réjouiront, tout occupés qu'ils sont à jeter l'anathème sur l'automobile, coupable selon eux de tous les maux environnementaux. L'avenir qu'ils nous préparent est peuplé de déplaçons insipides qui ne coûteront pas moins cher à fabriquer. Des Trabant améliorés.

Bon, je force peut-être un peu le trait mais une chose est certaine; nos gouvernants n'on jamais aimé ni l'automobile ni l'industrie en général. En Europe, la France est tout en bas du tableau pour la part de l'industrie dans la valeur ajoutée brute devant, excusez du peu, La Grèce, Le Luxembourg et Chypre.

C'est la fin annoncée de l'industrie automobile française et quand il n'y en aura plus du tout, ne vous faites aucune illusion, les produits importés seront taxés à mort au niveau de leur utilisation, peu importe le type de carburant.

Tout à fait d'accord.

Il est d'ailleurs étonnant de voir la constance des gouvernements français successifs à couler le pays 'pour notre bien' en s'en foutant plein les fouilles. On se rappellera du textile, des aciéries, de l'électronique et maintenant de l'automobile. En cours de massacre silencieux la PME qui représente une bonne partie du PIB français.

Je constate avec amertume que ces brillants énarques ne pensent jamais à réduire leur train de vie, mais seulement les vôtres. Le scénario grec est en train d'être mis en place sur la France. Bon courage !

Et pendant ce temps, chacun ne pense qu'à crier haro sur ce 'salaud de riche qui pollue'. Criez tant que vous en avez encore l'occasion et avant de pouvoir regarder passer les quelques rares véhicules qui subsisteront. 'Avant ça fumait un peu, mais on pouvait se déplacer et partir en week-end', vous direz-vous, les mains dans vos poches vides.

Par

En réponse à bar-lorraine

si on attend de trouver une industrie dans un pays qui fait 20% des émissions de la planète à elle seule, bah... on ne trouvera jamais. Il est donc nécessaire de lutter sur tous les fronts.

Tu peux dire qu'un trou d'un filtre à café est trop petit et que le boucher ne changera rien à l'eau qui coule, mais pourtant pour arrêter l'eau il faut boucher tous les les trous.

Donc un pays qui pèse 3% à l'échelle mondiale arrive à polluer pour 20% ? Mais vous avez bu !

Par

En réponse à disvar81

Et encore un programme sans queue ni tête.

Pourtant aujourd'hui des tas d'investisseurs institutionnels achètent des titres à 10 ans à des taux négatifs, c'est à dire que leur argent ne leur rapportera rien durant les 10 prochaines années.

Il y a là une formidable opportunité pour un projet politique de réindustrialiser la France à un coût très compétitif.

Mais non il ne se passe rien, l'encéphalogramme de la classe politique comme il faut reste désespérément plat.

Dans un pays qui supprime des régimes spéciaux qui lui coûtent 8 milliards l'an mais qui garde une dette qui lui coûte 60 milliards par an, allez comprendre... Il est vrai qu'à l'inverse des régimes spéciaux qui profitent au petit peuple le service de la dette rémunère avant tout des habitants des beaux quartiers sans que ces derniers n'aient à produire une quelconque valeur ajoutée. Une manne biblique qui est savamment entretenue...

C'est juste, je partage!:bien:

Par

En réponse à Bougonnator

Tout à fait d'accord.

Il est d'ailleurs étonnant de voir la constance des gouvernements français successifs à couler le pays 'pour notre bien' en s'en foutant plein les fouilles. On se rappellera du textile, des aciéries, de l'électronique et maintenant de l'automobile. En cours de massacre silencieux la PME qui représente une bonne partie du PIB français.

Je constate avec amertume que ces brillants énarques ne pensent jamais à réduire leur train de vie, mais seulement les vôtres. Le scénario grec est en train d'être mis en place sur la France. Bon courage !

Et pendant ce temps, chacun ne pense qu'à crier haro sur ce 'salaud de riche qui pollue'. Criez tant que vous en avez encore l'occasion et avant de pouvoir regarder passer les quelques rares véhicules qui subsisteront. 'Avant ça fumait un peu, mais on pouvait se déplacer et partir en week-end', vous direz-vous, les mains dans vos poches vides.

C'est juste, et en liquidant presque tous les secteurs de l'économie le nombre d'actifs a considérablement baissé...Et quand on voit que le remède pour "sauvegarder "le régime des retraites c'est de prolonger l'activité au-delà de 64 ans alors que des millions de jeunes ne peuvent s'installer fautes "d'emplois de qualité ", je reprends là le terme relevé dans un discours d'un commissaire européen à savoir "Pour obtenir un regain de crédibilité l'U.E devra encourager la création d'emplois de qualité ..":voyons:

La France (et l'U.E) sous couvert d'ouverture à la libre concurrence des marchés se sont mis dans une situation

incroyable....Même le Président admet qu'il "faille inciter à relocaliser les industries "dans le pays...Mais toute cette "m....de" ce n'est pas le travailleur lambda qui en est responsable!!!!:bah:

Par

En réponse à bar-lorraine

Donc ton idée brillante c'est... de ne rien faire???

Non mais de faire plus mais pas seulement taper sur l'automne souvent indispensable pour gagner sa croûte .

Les sources de pollution et CO2 ne s'arrêtent pas a la voiture .

Transport aérien, maritime, poids lourds, chauffage au mazout, etc .

Si on veux vraiment faire quelque chose, il faut arrêter de se pignoler sur quelques milliers d'euros piqués à quelques propriétaires de grosses voitures .

Ce sera sûrement autant efficace que la taxe Hollande a 70% pour les plus riches, il se sont presque tous tirés à l'étranger, laissant à la classe moyenne la surcharge fiscale .

Par

En réponse à jojozuf1

Non mais de faire plus mais pas seulement taper sur l'automne souvent indispensable pour gagner sa croûte .

Les sources de pollution et CO2 ne s'arrêtent pas a la voiture .

Transport aérien, maritime, poids lourds, chauffage au mazout, etc .

Si on veux vraiment faire quelque chose, il faut arrêter de se pignoler sur quelques milliers d'euros piqués à quelques propriétaires de grosses voitures .

Ce sera sûrement autant efficace que la taxe Hollande a 70% pour les plus riches, il se sont presque tous tirés à l'étranger, laissant à la classe moyenne la surcharge fiscale .

lire l'automobile a la place de l'automne, coquin de correcteur .

Par

"Le ministre a d'ailleurs demandé aux grands constructeurs de veiller à la santé de leurs sous-traitants, souhaitant voir un principe de solidarité se mettre en place."

Il vit dans le monde des bisounours le ministre de l'économie...? :blague:

https://youtu.be/YtrJw8Koylc

Si les constructeurs sous traite c'est justement pour faire des économies...:buzz:

Pas pour faire du baby sitting. :bah:

Par

En réponse à jojozuf1

Non mais de faire plus mais pas seulement taper sur l'automne souvent indispensable pour gagner sa croûte .

Les sources de pollution et CO2 ne s'arrêtent pas a la voiture .

Transport aérien, maritime, poids lourds, chauffage au mazout, etc .

Si on veux vraiment faire quelque chose, il faut arrêter de se pignoler sur quelques milliers d'euros piqués à quelques propriétaires de grosses voitures .

Ce sera sûrement autant efficace que la taxe Hollande a 70% pour les plus riches, il se sont presque tous tirés à l'étranger, laissant à la classe moyenne la surcharge fiscale .

Parce que tu crois que rien n'est fait sur le transport maritime, le chauffage ou le transport routier ? Tu t'es renseigné avant d'écrire cela ?

Par

En réponse à herge27

La palme du commentaire de la mauvaise foi des gens qui racontent qu'une Ferrari ne pollue pas puisque les proprio ne roulent jamais avec...

Donc si on les écoute, on devrait taxer à mort le type qui roule en Twingo qui roule beaucoup?

C'est marrant car on se rends compte que la vignette qui existait avant 1999 était écologique avant l'heure ! Le type qui avait une voiture puissante passait à la caisse tous les ans. Si un type qui roule en Porsche paye 10000€ par an, cela risque d'en dissuader plus d'un....

Vous avez quoi contre les personnes qui roulent en porsche ?

C est du commentaire de coco ça !!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire