Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Capteurs de pression défectueux : l'affaire qui gonfle

André Lecondé

Capteurs de pression défectueux : l'affaire qui gonfle

Déposer un commentaire

Par §Tra021un

bientôt on apprendra que les test airbags sont biaisés ... oh:chut:

Par

Si vous désirez connaitre le système qui équipe votre caisse, voyez ce site....

http://www.tpmseuroshop.com/View/Make.aspx

Et quand vous y serez, voyez le tarif d'une valve TMPS à lecture directe si vous êtes amené à la changer.... ça calme hein.

Ajoutez la main d'oeuvre ( reprogrammation du capteur ).

Celles à lectures indirectes font généralement suffisamment bien leur boulot, par comparaison de rotation entre un pneu dégonflé et un autre qui ne l'est pas, en utilisant les informations transmises par le système ABS : après tout, on ne leur demande rien d'autre si l'on prend le soin de vérifier ses pressions de temps en temps.

Un des derniers trucs gratuits, mais l'on est devenu tellement flemmards.

Des pneus bien gonflés, c'est aussi de la consommation en moins....

Par

Il ne s'agit que d'un indicateur, et en vérifiant nos pneus une fois par mois, il y a peu de chance d'avoir le moindre problème et d'en avoir le moindre usage. Pas besoin du moindre système, encore moins de cette fameuse valve, qui comme le fait remarquer Roc (merci pour le site) coute un bras.

Les motards savent très bien faire de simples vérifications de base régulièrement, et la reforme du permis, plutôt que faire apprendre de quel main on doit ouvrir une porte, pourrait peut être faire passer un test meca type gonflage de pneus, niveau d'huile, etc...

Par

c'est pas une nouvelle blague belge :coolfuck:

Par

Quand j'ai acheté ma Fiat Bravo en 2011, j'avais la possibilité de prendre l'option TPMS (à l'époque ce n'était pas obligatoire)... et je ne l'ai pas pris.

Suis-je en danger de mort ? Je ne pense pas.

Je vérifie mes pneus régulièrement, je fais le complément de pression quand c'est nécessaire. Accessoirement, ça permet aussi de surveiller visuellement l'état des pneus : présence de marques ou de coups, contrôle de l'usure, etc. Autant de choses qu'on ne surveille plus si on a le TPMS. Cela va-t-il dans le sens d'une amélioration de la sécurité ? Assurément non !

Et combien de gens ont le TPMS sur leur voiture, et ignorent la signification du voyant et des alertes de ce système ? Surement beaucoup !

Bref, une tempête dans un verre d'eau, une fois de plus.

Par

" Et combien de gens ont le TPMS sur leur voiture, et ignorent la signification du voyant et des alertes de ce système ? Surement beaucoup ! "

Oui....enfin....sur pas mal de caisses à peu près modernes, en sus de l'allumage du symbole en effet assez obscur, tu as également un message en clair sur ton écran te prévenant d'une baisse de pression sur un pneu, en identifiant sa position pour les systèmes les plus aboutis.

Très utile en cas de perte lente au passage ce système : c'est bien difficile à détecter, surtout avec les pneus taille ultra-basse si ça arrive sur l'essieu arrière.

Un autre avantage est que si tu tiens compte de l'info, il est souvent possible de réparer le pneu, alors que sans ce signal, tu ne te rendrais compte qu'il est dégonflé bien plus tard....et là....hop, direct un gommard à racheter...

Par

Quel idée de mettre obligatoire un accessoires inutiles. Ça coûte rien d'aller faire sa pression a la pompe a côté 1 fois par mois. Mais pour les personnes négligent c'est une bonne nouvelle

Par

En réponse à xavier78000

Quel idée de mettre obligatoire un accessoires inutiles. Ça coûte rien d'aller faire sa pression a la pompe a côté 1 fois par mois. Mais pour les personnes négligent c'est une bonne nouvelle

   

T'as toujours pas pigé Zavier....va juste reprendre ton code de la route : quand t'as passé ton permis, devait y'avoir un chapitre sur les dangers du sous-gonflage et a terme déchapage ou éclatement du pneu...

Ces capteurs servent à t'avertir avant que ça n'arrive.... et en général, ça fonctionne bien....

Par

Au tarif exorbitant, il faut ajouter l'entretien annuel avec démontage, remplacement et reprogrammation. Et pour un euro, on vous offre un piège à piège à gogo.

Bienvenue dans ce monde de la communication qui vit de la con sommation durable, mais sans le service après vente.

Avant d'acheter, il faut se renseigner, mais les euros sur pattes se délectent du discours bien rodé du commercial : "et hop sans les mains, et le cerveau en moins".

Pour l'indispensable clim, combien se soucient de son entretien et de la nécessité d'un fonctionnement régulier? Très peu, et très souvent, parce que grand-papa et papa ont dis que la clim consomme du carburant : certains roulent avec les fenêtre ouvertes (pour jeter leur argent au dehors), et flinguent le précieux compresseur.

Par

Ecrire un article c'est bien, encore faut il qu'il soit bien documenté.

Je vous conseille Monsieur Lecondé de faire correctement votre travail de journaliste et documenter plus sérieusement vos articles;... ne restez pas assis à un bureau et faites des investigations sérieuses

Par

A partir du moment où on sait se servir du TPMS et qu'il faut réinit' à chaque correction de pression, je ne vois pas où est le soucis. Deux fois où j'ai eu l'alerte du TPMS c'est quand j'ai déchaussé dans un rond point suite à un clou planté dans le pneu, et l'autre une crevaison lente, donc, en ce qui me concerne, 100% fiable ... :bah:

Par

j'ai eu les deux, et actuellement j'ai le système éco, qui ne fait que rechercher un déséquilibre dans le comportement des trains roulants... c'est effectivement inutile et dangereux car pseudo-rassurant pour le néophyte... la première fois que j'ai vérifié la pression réelle, il me manquait jusqu'à 600 gr...

autre petit retour d'expérience avec le système haut ce gamme, un jour j'ai crevé, alerte au tableau de bord... je retire le clou et regonfle avec une bombe anti-crevaison... capteur foutu, obligation de démonter le pneu pour nettoyer le caoutchouc de la bombe, changement du pneu (restait 30%), plus l'autre pneu de l'essieu... bilan presque 1200 euros...

Par

presque 1 200 € pour changer deux pneus et un capteur....tu dois rouler dans une sacrée supercar pour que ça puisse atteindre cette somme.

Et puis....pourquoi avoir nettoyé la matière gluante de la bombe si le pneu était de toute façon usé ?

Nettoyer l'intérieur de la jante ?

En 5 minutes grand max c'est fait....

Par

En réponse à roc et gravillon

Si vous désirez connaitre le système qui équipe votre caisse, voyez ce site....

http://www.tpmseuroshop.com/View/Make.aspx

Et quand vous y serez, voyez le tarif d'une valve TMPS à lecture directe si vous êtes amené à la changer.... ça calme hein.

Ajoutez la main d'oeuvre ( reprogrammation du capteur ).

Celles à lectures indirectes font généralement suffisamment bien leur boulot, par comparaison de rotation entre un pneu dégonflé et un autre qui ne l'est pas, en utilisant les informations transmises par le système ABS : après tout, on ne leur demande rien d'autre si l'on prend le soin de vérifier ses pressions de temps en temps.

Un des derniers trucs gratuits, mais l'on est devenu tellement flemmards.

Des pneus bien gonflés, c'est aussi de la consommation en moins....

   

perso j'ai jamais eu confiance en ces capteurs. Donc je le fais toujours à l'ancienne, tous les mois, je verifie avec mon compresseur la pression de mes pneus et les remet à niveau.

Le pneu comme les pneumaticiens le disent souvent sont le seul contact qu'on a avec la route, c'est l'élément primordial donc je vérifie tous les mois et j'achete de bons pneus, toujours parmi les plus chers mais jamais du Pirelli ou du Marangoni, pas envie de me fouttre en l'air à cause de la camelote

Par

pour le TPMS indirect, c'est effectivement plus une question de réglage que de réelle fiabilité technique.

Sur mon ancienne A3 de 2011, des que je regonflais les pneus, la voiture me demandait de vérifier les pressions et recalibrer le système. Rien à dire. Au pire tu ignores le message si c'est déjà fait.

Sur ma BMW F31, je change pour les roues hiver (passage 18 a 17p), elles sont dégonflées, etc ... RIEN, aucun message

Par

Nous ouvrons un grand bêtisier avec cette brève.

Les capteurs de pression ajoutés dans les jantes sont fragiles et coûtent cher. La détection d'une anomalie a l'aide des capteurs ABS et de quelques lignes de code assure la même fonction sans risque de panne supplémentaire.

La fonction d'alerte est faite de façon convenable par le système décrié mais «gratuit», les défauts constatés ne sont en aucun cas réalistes en usage ordinaire, ce n'est pas tous les jours que les deux pneus du même train vont se dégonfler en même temps. Cette fonction d'alerte se situe environ a -0,5 bar comparé a l'autre roue. C'est bien acceptable pour éviter de se mettre dans une situation délicate mais insuffisant pour tous ceux qui négligent la vérification périodique. En effet, il est possible d'avoir une perte lente sur les deux roues et de ne jamais avoir les 0,5 bar de différence. Ce risque n'existe plus dès que la vérification reste régulière, personnellement, une fois par mois me semble convenable mais il est possible d'espacer encore plus en l'absence de baisse de pression constatée lors de ces vérifications régulières.

Que chacun choisisse sont camp, celui de l'assistante technique coûteuse ou bien celui de l'alerte simple d'une anomalie.

Ce qu'il ne faut pas, c'est accepter les voitures sans roue de secours, j'ai installé une roue en tôle dans ma Mazda 6 livrée sans roue de secours.

La bombe n'est qu'un pis aller et ne permet pas de faire face a toutes les situations. Un petit gonfleur électrique permet de tenir quelques heures en cas de présence d'un clou (que l'on enlève surtout pas) pour rejoindre le garage qui pourra, si c'est possible, réparer le pneu. Il ne faut pas penser ça comme l'alternative a la roue de secours.

Par

En réponse à GY201

Nous ouvrons un grand bêtisier avec cette brève.

Les capteurs de pression ajoutés dans les jantes sont fragiles et coûtent cher. La détection d'une anomalie a l'aide des capteurs ABS et de quelques lignes de code assure la même fonction sans risque de panne supplémentaire.

La fonction d'alerte est faite de façon convenable par le système décrié mais «gratuit», les défauts constatés ne sont en aucun cas réalistes en usage ordinaire, ce n'est pas tous les jours que les deux pneus du même train vont se dégonfler en même temps. Cette fonction d'alerte se situe environ a -0,5 bar comparé a l'autre roue. C'est bien acceptable pour éviter de se mettre dans une situation délicate mais insuffisant pour tous ceux qui négligent la vérification périodique. En effet, il est possible d'avoir une perte lente sur les deux roues et de ne jamais avoir les 0,5 bar de différence. Ce risque n'existe plus dès que la vérification reste régulière, personnellement, une fois par mois me semble convenable mais il est possible d'espacer encore plus en l'absence de baisse de pression constatée lors de ces vérifications régulières.

Que chacun choisisse sont camp, celui de l'assistante technique coûteuse ou bien celui de l'alerte simple d'une anomalie.

Ce qu'il ne faut pas, c'est accepter les voitures sans roue de secours, j'ai installé une roue en tôle dans ma Mazda 6 livrée sans roue de secours.

La bombe n'est qu'un pis aller et ne permet pas de faire face a toutes les situations. Un petit gonfleur électrique permet de tenir quelques heures en cas de présence d'un clou (que l'on enlève surtout pas) pour rejoindre le garage qui pourra, si c'est possible, réparer le pneu. Il ne faut pas penser ça comme l'alternative a la roue de secours.

   

la vraie alternative c'est le RunFlat hein.

Ok c'est moins confortable et plus cher, mais sur une caisse familiale, c'est quand même super sécurisant.

Par

En réponse à GY201

Nous ouvrons un grand bêtisier avec cette brève.

Les capteurs de pression ajoutés dans les jantes sont fragiles et coûtent cher. La détection d'une anomalie a l'aide des capteurs ABS et de quelques lignes de code assure la même fonction sans risque de panne supplémentaire.

La fonction d'alerte est faite de façon convenable par le système décrié mais «gratuit», les défauts constatés ne sont en aucun cas réalistes en usage ordinaire, ce n'est pas tous les jours que les deux pneus du même train vont se dégonfler en même temps. Cette fonction d'alerte se situe environ a -0,5 bar comparé a l'autre roue. C'est bien acceptable pour éviter de se mettre dans une situation délicate mais insuffisant pour tous ceux qui négligent la vérification périodique. En effet, il est possible d'avoir une perte lente sur les deux roues et de ne jamais avoir les 0,5 bar de différence. Ce risque n'existe plus dès que la vérification reste régulière, personnellement, une fois par mois me semble convenable mais il est possible d'espacer encore plus en l'absence de baisse de pression constatée lors de ces vérifications régulières.

Que chacun choisisse sont camp, celui de l'assistante technique coûteuse ou bien celui de l'alerte simple d'une anomalie.

Ce qu'il ne faut pas, c'est accepter les voitures sans roue de secours, j'ai installé une roue en tôle dans ma Mazda 6 livrée sans roue de secours.

La bombe n'est qu'un pis aller et ne permet pas de faire face a toutes les situations. Un petit gonfleur électrique permet de tenir quelques heures en cas de présence d'un clou (que l'on enlève surtout pas) pour rejoindre le garage qui pourra, si c'est possible, réparer le pneu. Il ne faut pas penser ça comme l'alternative a la roue de secours.

   

La roue de secours, c'est plus psychologique qu'autre chose hein.

Je ne fais pas de mon cas une généralité, mais si je totalise le kilométrage parcouru par mes véhicules depuis 10 ans, j’atteins presque les 400.000 km, avec une seule et unique crevaison (vis dans une roue, crevaison lente, décelée au contrôle technique). Bref, jamais arrêté au bord d'une route le pneu à plat.

En revanche, je suis tombé plus souvent en panne de batterie, dont une fois sur une aire d'autoroute, sans aucun signe avant-coureur : batterie en court circuit sur une voiture de seulement 3 ans et 45000 km. Évidemment, je n'avais pas de batterie de secours dans mon coffre ! Appel à l'assistance, dépannage dans l'heure et j'ai repris ma route. Après tout, je paye tous les mois pour ce genre de "service" :bah:

Dès lors, je considère la roue de secours comme pas indispensable. Si je n'ai pas de roue de secours sur ma prochaine, je ne prendrai pas l'option (d'autant que généralement ça réduit la taille du coffre) et si un jour le compresseur ne peut pas me dépanner d'une crevaison, allo l'assistance.

Du reste, je suis convaincu, une fois encore, que certaines crevaisons ne sont pas dues à la fatalité. Rouler sous gonflé, monter des trottoirs ou rouler sur les bords de la route sont autant de comportements qui favorisent les crevaisons. Et comme je n'ai pas le TPMS sur ma voiture, je m'expose à de gros soucis, oulala... :roll:

Par

En réponse à GlobalGuillaume

la vraie alternative c'est le RunFlat hein.

Ok c'est moins confortable et plus cher, mais sur une caisse familiale, c'est quand même super sécurisant.

   

Le «run flat» n'assure pas plus que le compresseur mais tu n'as rien a faire. Sur le coup de trottoir, tu ne pourra pas aller très loin et sur la crevaison due a un clou dans la bande de roulement, tu gagnes, en roulant a plat, la chance de tuer ton pneu. Vraiment, entre l'alerte d'un TPMS basé sur les capteurs ABS et les pneus «run flat», mon choix est fait et il convient a mon porte monnaie en peau de hérisson.

Par

le pilote d'avion poste plein de trucs exacts, mais oublie de préciser que la plupart des caisses modernes ( et sans doute sa Mazda 6 dans le nombre ) proposent bien un petit compresseur à brancher sur l'allume cigare ainsi qu'un kit de réparation par mèche et par l'extérieur.

Sans doute pas le truc le plus pratique et agréable à mettre en œuvre quand le besoin s'en fait sentir, mais l'on peut très bien regonfler le pneu en laissant le clou dans la bande de roulement et atteindre un point où il sera possible de réparer.

Et si c'est la flanc qui a dégusté, là....en effet, t'es dans le caca....il existe des solutions moins extrêmes que le run flat ( poids en sus, pneu cher ) .

http://www.continental-pneus.fr/pneus/service-medias/actualites/contiseal

Par

Encore un système électronique qui nous assiste sur l'entretien normal d'un véhicule et qui nous dédouane.

On va pas me dire que c'est compliqué de passer 1 fois par mois a la station service pour réajuster la pression des pneus sans attendre qu'un bidule électronique nous avertisse a grands coups de bips et de voyants anxiogènes.....

Mais bon, comme l'assistant semble prendre de plus en plus d'importance dans la technologie automobile.....

Par §fen432JC

perso , j'ai une velsatis, et ce système marche très bien et indique toujours très bien la pression, et indique parfaitement la pression des pneus.

J'ai changé de pneus plusieurs fois et je n'est jamais eût a changer ces capteurs, j'ai même interverti par moment les roues puis remis de nouveaux comme avant sa ne l'a pas perturbé.

Donc pour moi fiable et précis

Par

" perso , j'ai une velsatis "

C'est donc toi !

La pile fournissant l'énergie au capteur n'est pas éternelle....ils causait d'une durée de vie de 10 ans il me semble.

Il existe plusieurs systèmes chez R'nô... et celui qui indique l'endroit précis où se situe la perte de pression est à reparamétrer si tu effectue une permutation.

Ils l'ont peut être effectué dans l'atelier qui s'en est chargé sans t'en causer....

Par

tiens....extrait du manuel d'entretien d'une Lag' pour ce sujet :

http://www.lagunanotice.com/syst_egrave_me_de_surveillance_de_pression_des_pneus-377.html

Sacré merdier hein....

Mais tant que ça fonctionne....

Par

37€ pièce pour mon cas sur ton site R&G ... 4*37€ tous les 10ans c'est pas ce que j'appelle un bras ...

Par

En réponse à pete_get27

37€ pièce pour mon cas sur ton site R&G ... 4*37€ tous les 10ans c'est pas ce que j'appelle un bras ...

   

Il y a des modèles bien plus chers....et t'es sur un site web là....tu peux être certain que la pièce d'origine constructeur sera tarifée plus.

Ne pas oublier la M.O aussi.... si t'as le courage de parcourir le lien cloqué au dessus pour la Lag', tu dois bien te douter qu'un reparamétrage ne va pas être gratos....

37 €, c'est le prix d'un pneu basique au passage...

http://www.allopneus.com/find?activite=1&marque=&d1=175&d2=65&d3=14&d4=&d5=&variante=&saison=e

Par

Les constructeurs ne font que répondre à une réglementation qui ne leur impose qu'un résultat, si les réglementations sont mal faites, l'Europe n'a qu'à s'en prendre à elle même.

D'où sort ce truc de changer les valves TPMS au changement de pneus, les miennes ont 12 ans et fonctionnent toujours parfaitement

Par §Eno173GT

Encore un bidule électronique inutile rendu obligatoire pour quelques neuneus qui roulaient sur les jantes au lieu de vérifier leurs pressions de temps en temps.

Par contre pour une vraie roue de secours, oui c'est inutile ... quand on en a pas encore eu besoin (encore faut il vérifier la pression de celle ci en même temps que les 4 autres pneus). C'est pas la mentalité de tout le monde de quémander une assistance pour une action qui peut être facilement effectuée seul en 5 minutes chrono.

Pour les runflat jamais testé mais vu le nombre de personnes qui repassent en normal car ça dégrade le comportement du véhicule ...

Par

Mégane RS de 2011, capteurs de pression de série dans chaque jante, information de pression en bars toujours correcte au kilo près même sur circuit. Une crevaison lente parfaitement identifiée et indiquée par la voiture une fois. Rien à redire, pour Renault. Après chez les tricheurs de vag...

Par

" en bars toujours correcte au kilo près "

La précision Rîno, c'est ça...... :areuh:

Merci pour ce moment gars...

Par

Ca ne coute rien le système analyse la distance parcourue entre la roue droite et la roue gauche, c'est tout simple.

Par

En réponse à Pot au feu

Ca ne coute rien le système analyse la distance parcourue entre la roue droite et la roue gauche, c'est tout simple.

   

C'est peut être la raison du problème que j'ai eu récemment sur ma Passat.

J'ai du changer le pneu avant droit qui était irréparable.

Après ce changement, le système (passif) d'alerte de perte de pression n’arrêtait pas de sonner (tout les 200 km parcourus) et sans raison (pression vérifiée après et à froid).

J'ai récemment mis des pneus hiver, neufs ceux là.

Et depuis, plus de fausse alerte.

Ce qui arrive quand j'ai les pneus été viendrait il de la différence d'usure (et donc de circonférence) des deux pneus?

Par

En réponse à Pot au feu

Ca ne coute rien le système analyse la distance parcourue entre la roue droite et la roue gauche, c'est tout simple.

   

c'est d'une toute autre complexité que tu n'imagine pas. Même les capteurs dans les valves c'est :

un capteur de pression

un capteur de température

un accéléromètre

un circuit intrégré

une antenne

une pile

ensuite il faut avoir une mesure de la pression atmosphérique, une identification de chaque valve et un traitement de tous ces paramètres avec l'identification des "cas foireux" qui ne doivent pas générer de fausses détections. On aurait souhaité que le sieur lecondé explique au minimum tout cela avant de faire le buzz.

Par

En réponse à jeanno_74

C'est peut être la raison du problème que j'ai eu récemment sur ma Passat.

J'ai du changer le pneu avant droit qui était irréparable.

Après ce changement, le système (passif) d'alerte de perte de pression n’arrêtait pas de sonner (tout les 200 km parcourus) et sans raison (pression vérifiée après et à froid).

J'ai récemment mis des pneus hiver, neufs ceux là.

Et depuis, plus de fausse alerte.

Ce qui arrive quand j'ai les pneus été viendrait il de la différence d'usure (et donc de circonférence) des deux pneus?

   

possible que si tu ne t'equipes pas des pneus de monte, les capteurs indirects soient moins précis.

Deja qu'ils le sont d'office vu que les constructeurs altere le niveau de fiabilité de leur capteurs hors test labos pour eviter des incidents d'alerte intempestifs alors si en plus tu t'equipes de pneus qui ne sont pas de la meme marque et dimension que ceux d'origine, tu crées plus de soucis pour tes capteurs de bien analyser le niveau de pression de tes pneumatiques.

De toute façon, comme j'ai dis à Toc&Gravecouillon, le mieux c'est de vérifier par soi-meme tous les mois la pression de tes pneus avec un compresseur. Tu as la pression affiché en bars sur ton pistolet gonfleur et tu suis les recommandations du constructeur pour savoir combien mettre de pression à l'avant et à l'arriere.

Par

" J'ai du changer le pneu avant droit qui était irréparable."

C'est le grillon qui l'aura grignoté par l'intérieur ?

Par

En réponse à gordini12

c'est d'une toute autre complexité que tu n'imagine pas. Même les capteurs dans les valves c'est :

un capteur de pression

un capteur de température

un accéléromètre

un circuit intrégré

une antenne

une pile

ensuite il faut avoir une mesure de la pression atmosphérique, une identification de chaque valve et un traitement de tous ces paramètres avec l'identification des "cas foireux" qui ne doivent pas générer de fausses détections. On aurait souhaité que le sieur lecondé explique au minimum tout cela avant de faire le buzz.

   

T'as pas tout bien compris Amédée.....comme t'es à la retraite...tu vas avoir le temps de bien tout relire depuis le début.

Indice...il existe deux systèmes globaux.

Par

je m'en fous de mon porte-monnaie, j'ais pas envie de passer la nuit dans le fin fond du jura après une crevaison.

Idem sur autoroute avec une crevaison à 130, suis bien content que le pneu parte pas en morceaux.

Et pour çà le RunFlat c'est top.

Par

Ce truc m'a permis de détecter une crevaison lente entre deux contrôles mensuels...

Si ça peut éviter aussi que les gens qui se contentent de mettre du carburant pour avancer et penser à la révision de temps en temps roulent sous-gonflé, se viandent et entraînent les autres dans les conséquences de leur irresponsabilité...

Si ça dure une dizaine d'années, bon pourquoi pas. Et puis c'est pas immobilisant en cas de défaillance. Mon Auris se contente d'afficher un pneu orange sur le fond de compteur, elle ne me saoulera pas tout le trajet à coups de messages a priori, sauf si l'ODB signale une défaillance capteur bien sûr. Ca laissera le temps de trouver un rdv chez le marchand de pneus du coin pour les changer par des aftermarket comme celles proposées par Shräder sur le site fourni par R&G.

Par

Donc, ils ont fait 2 tests au total, 1 sur une Golf, 1 sur une 500 -> direct ils tirent des conclusions sur toute la production mondiale ?

Par

En réponse à roc et gravillon

T'as pas tout bien compris Amédée.....comme t'es à la retraite...tu vas avoir le temps de bien tout relire depuis le début.

Indice...il existe deux systèmes globaux.

   

Amédée Gordini est mort, tu sais.

Par

En réponse à roc et gravillon

" en bars toujours correcte au kilo près "

La précision Rîno, c'est ça...... :areuh:

Merci pour ce moment gars...

   

L'expert en tout ne sait donc pas que la pression peut s'exprimer en kilopascal ?

Alors je te l'apprendre, 1 bar = 100 Kpa.

Et on dit kilos parce que, partant de pression, il est implicite qu'on ne parle pas de kilogrammes ou de kilomètres.

Nota, le kilopascal est une USI. Contrairement au bar.

Par

Bénito se souviendra que l'unité de mesure qui est proposée par tous les manos d'Europe continentale est le Bar, puis le dixième et le centième ( qui ne sert à rien en matière de gonflage de gommes automobile ) si ce dernier est digital.

Et le PSi ( pound-force per square inch ) dans les pays Anglo-Saxons...

Alors venir embrouiller tout ça avec ton kilopascal....pour quel bénéfice d'ordre pratique ?

Par

En réponse à roc et gravillon

Bénito se souviendra que l'unité de mesure qui est proposée par tous les manos d'Europe continentale est le Bar, puis le dixième et le centième ( qui ne sert à rien en matière de gonflage de gommes automobile ) si ce dernier est digital.

Et le PSi ( pound-force per square inch ) dans les pays Anglo-Saxons...

Alors venir embrouiller tout ça avec ton kilopascal....pour quel bénéfice d'ordre pratique ?

   

Démontrer la précision du système, puisque le kilopascal est bien plus précis que le bar.

Par

En réponse à Pot au feu

Ca ne coute rien le système analyse la distance parcourue entre la roue droite et la roue gauche, c'est tout simple.

   

Tu as raison de dire que le système indirect ne coûte rien mais l'analyse n'est pas sur la distance parcourue par chaque roue, la bande de roulement n'est pas augmentée de façon significative entre 1,5 bar et 2,5 bar de pression. C'est sur l'analyse de l'ensemble des vibrations (celles que l'on entend et les autres) que le système fonctionne, un peu comme avant quand tes oreilles et tes bras sur le volant détectaient le problème.

Sur la Mazda 6, tu as un poussoir d'annulation de l'alerte mais elle revient rapidement dans le cas d'une alerte justifiée. Quelques fois, un simple passage d'une seule roue sur des pavés déclenche l'alerte.

Par

En réponse à GY201

Tu as raison de dire que le système indirect ne coûte rien mais l'analyse n'est pas sur la distance parcourue par chaque roue, la bande de roulement n'est pas augmentée de façon significative entre 1,5 bar et 2,5 bar de pression. C'est sur l'analyse de l'ensemble des vibrations (celles que l'on entend et les autres) que le système fonctionne, un peu comme avant quand tes oreilles et tes bras sur le volant détectaient le problème.

Sur la Mazda 6, tu as un poussoir d'annulation de l'alerte mais elle revient rapidement dans le cas d'une alerte justifiée. Quelques fois, un simple passage d'une seule roue sur des pavés déclenche l'alerte.

   

Mais bien entendu que la CDR d'un pneu sous-gonflé sera bien différente entre les deux pressions que tu cites sur un même essieu : et c'est bien le système de tous les capteurs intégrés dans l'ABS ( dorénavant extrêmement performants, plus rien à voir avec ce dont on disposait il y a 20 ans ).

La meilleure preuve est que ça fonctionne très bien, en témoignent les quelques témoignages lus ici ...

A mon sens, le système basique ( comprendre sans capteurs intégrés ) est largement suffisant...

Par

En réponse à beniot9888

Démontrer la précision du système, puisque le kilopascal est bien plus précis que le bar.

   

2.10 bar = 210 kilopascal..... tu vois une différence notable Bénito ?

Alors pourquoi venir causer d'un truc qui n'apporte rien dans le débat....

Par

En réponse à beniot9888

Démontrer la précision du système, puisque le kilopascal est bien plus précis que le bar.

   

Précis ???

Dire que le Pascal est l'unité du système international, est plus juste.

Mais précis ?

Faut-il aussi apporter la définition du terme précis ?

Par

En réponse à roc et gravillon

2.10 bar = 210 kilopascal..... tu vois une différence notable Bénito ?

Alors pourquoi venir causer d'un truc qui n'apporte rien dans le débat....

   

Les systèmes de mesure n'ont en général qu'un nombre limité de chiffres après la virgule.

Pression en bars : 2,14 bars

Pression en kilopascal : 2137, 15 Kpa

C'est la même pression, lue par 2 systèmes différents. L'un de ces chiffres n'est il pas plus précis que l'autre ?

Même si on commence à vraiment dériver du sujet de base.

Par

"les TPMS directs sont [...] l’apanage de tous les véhicules haut de gamme".

Chouette, je roule en véhicule haut de gamme.

Merci Cara :lover:

Blague à part, le TPMS n'évite pas le contrôle de pression mensuel qui est quand même plus précis et sûr que le TPMS.

Par

En réponse à Beone68

"les TPMS directs sont [...] l’apanage de tous les véhicules haut de gamme".

Chouette, je roule en véhicule haut de gamme.

Merci Cara :lover:

Blague à part, le TPMS n'évite pas le contrôle de pression mensuel qui est quand même plus précis et sûr que le TPMS.

   

....a condition d'effectuer ton contrôle avec un mano qui a été étalonné récemment... et pneus froids, sinon la lecture est complètement faussée.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

T’inquiète, c'est une réaction normale chez Mr Gravillon.

Parle lui de mécanique des fluides et de Cx, il adore.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Je fais un peu de zèle, mais tu viens de parler de "grammes de pression".

;-)

Par

En réponse à roc et gravillon

T'as pas tout bien compris Amédée.....comme t'es à la retraite...tu vas avoir le temps de bien tout relire depuis le début.

Indice...il existe deux systèmes globaux.

   

Désolé, je connais très bien les deux systèmes.

mon commentaire était simplement la pour démontrer, qu'une fonction apparemment simple génère une complexité terrible. Nous pouvons remercier les écolos d'avoir rendu cette fonction obligatoire, non dans un but de sécurité, mais le gain potentiel d'économie d'énergie. Tout cela car nous vivons dans un monde d'assistés qui ne sont pas capable de vérifier la pression des pneus régulièrement.

Je connais très bien le système indirect qui a été développé par une startup suédoise, dont les brevet ont été rachetés par VAG. j'ai travaillé avec eux, il y a 12 ans de travail chez eux avant un résultat correct. C'est d'une complexité que vous n'imaginez pas avec un paramétrage propre à chaque véhicule.

Je laisse le sieur Lecondé documenter le sujet afin d'avoir une vue plus objective du sujet!

Par

Sur le CRV je n'ai pas de valves équipées de capteur pourtant il détecte les sous pression avec l'abs, il ne dit pas la pression à chaque roue, simplement il remarque un déséquilibre et ça suffit :bah:

Par

La grande majorité des véhicules n'ont AUCUN capteur de pression, c'est simplement le capteur ESP de la roue qui, s'il détecte une roue qui tourne plus vite que les autres, prévient d'un sous-gonflage !

Par

En réponse à Freco45

La grande majorité des véhicules n'ont AUCUN capteur de pression, c'est simplement le capteur ESP de la roue qui, s'il détecte une roue qui tourne plus vite que les autres, prévient d'un sous-gonflage !

   

un pneumatique a une carcasse.Il se comporte comme une chenille. Il n'y a quasiment pas de variation de développement avec des variations de pression faibles.

c'est beaucoup plus compliqué que cela.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Il pourrait simplement y avoir tous les 2 mois, une alerte TB pour rappeler la vérification des pressions.

 

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais bien entendu que la CDR d'un pneu sous-gonflé sera bien différente entre les deux pressions que tu cites sur un même essieu : et c'est bien le système de tous les capteurs intégrés dans l'ABS ( dorénavant extrêmement performants, plus rien à voir avec ce dont on disposait il y a 20 ans ).

La meilleure preuve est que ça fonctionne très bien, en témoignent les quelques témoignages lus ici ...

A mon sens, le système basique ( comprendre sans capteurs intégrés ) est largement suffisant...

   

Effectivement le système indirect fonctionne très bien et ne pas avoir de capteur intégré est une source d'emmerde en moins. En revanche, l'analyse du signal des capteurs de l'ABS n'est pas l'analyse de la distance parcourue mais une analyse des signaux dans la bande des fréquences audibles étendue vers le bas (moins de 20Hz). Ce point là explique l'alarme avec une roue sur des pavés et l'autre sur le bitume (déjà vécu). Ça explique aussi le temps de retour de l'alarme en cas de reset avec un vrai problème de pression.

Je pourrait demander ce qu'il en est chez notre manufacturier auvergnat pour l'élongation de la bande de roulement entre 2 et 2,5 bar (seuils de l'alarme sur la M 6 avec les pneus de 1° monte) mais depuis mon passage dans le monde automobile, j'ai toujours eu comme information: «non significatif».

 

SPONSORISE

Toute l'actualité