Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Citroën GS/GSA (1970-1986) : la dernière Citroën révolutionnaire, dès 2 500 €

Stéphane Schlesinger

Citroën GS/GSA (1970-1986) : la dernière Citroën révolutionnaire, dès 2 500 €

Déposer un commentaire

Par

Sacrée routière, des souvenirs de vacances impérissables avec les grands-parents.

Par

Et voilà, il fallait que ça cause de Tesla .

ya quoi de révolutionnaire à empiler 600kgs de batteries lithium ion Panasonic dans la S ?

La gm ev1 était révolutionnaire aussi, sauf qu'elle n'avait pas encore accès aux cellules lithium ion

Par

Plus facile et moins compliquée en entretien qu'une CX, mais pour en trouver une en état concours il va falloir beaucoup de patience. La BX était très moderne en 83 et sa conduite un régal de confort et de précision.

Par

j'ai jamais trop aimé la GS, même si c'était concentré de technologie.

Un de mes oncles en avait une, et il est vrai, c'était très confortable. Après il a eû une Cx et je m'endormais tout le temps dedans :fleur:

Par

A mon avis les spécialistes capables d'entretenir l'hydropneumatique doivent se compter sur les doigts d'une main (peut-être des 2). C'est bien dommage.

La cx de mon oncle a fini par terre, et ne s'est jamais redressée toute seule.

Dommage, j'aimais bien

Par

Ça c'était des Citroens, on n'avait que des Citroens dans la famille, 2CV, GSA de mamie, Visa puis tout le monde en BX (cousins etc.) et la Xantia est toujours là. Mais je suis passé chez Renault et les autres chez Peugeot. Pas fan des cubes en plastiques de Citroën désormais.

Par

En réponse à caradisboub

A mon avis les spécialistes capables d'entretenir l'hydropneumatique doivent se compter sur les doigts d'une main (peut-être des 2). C'est bien dommage.

La cx de mon oncle a fini par terre, et ne s'est jamais redressée toute seule.

Dommage, j'aimais bien

   

La BX de 1984 a fini comme ça, morte dans une marre d'huile :(

Par

J'adore cette voiture, d'autant qu'il s'agit de ma première, en version X3... en tant que passager dans un siège bébé donc aucun souvenir malheureusement !

Je regarde de temps en temps le annonces, les rares modèles sont à des prix correct.

Mais l'entretien me fait trop peur, ça reste une voiture e mécano à faire dormir dans un garage fermé.

L'une de mes Citroën préférée pour son originalité et ses qualités.

Par

une tenue de route d'enfer que lui envieraient nombre de véhicules actuels

Par

Et au passage un petit hommage à Thierry Astier, décédé en 2019, juste après avoir réalisé un très bel article sur la GS dans le magazine Youngtimer, que je garde précieusement.

Par

Du coup si il y a eu une Citroën révolutionnaire : la traction... La technologie a été reprise pour le coup

Par

En réponse à fassi51

une tenue de route d'enfer que lui envieraient nombre de véhicules actuels

   

Tout à fait! En ce qui me concerne, c'est l'engin le plus incroyable que j'ai jamais conduit: la précision millimétrique avec laquelle les roues obéissaient au volant reste la sensation la plus inoubliable.

Question: le flat-four était-il initialement destiné à Panhard? (et conçu par les ingés de la firme escamotée par Citroën?). La cylindrée de 1015 cm3 était tellement faible que les essayeurs de l'AJ ont rapporté avoir été ramené à une époque révolue pour avoir été obligés de "rentrer" la seconde pour franchir une côte assez raide!

Par

Oh c'te bourde le Stephane à propos de la première monocoque: c'est la Lancia Lambda... 1922 !

Pas la Gamma de 1975 voyons....

Progrès de construction majeur en effet....

Par

En réponse à -Nicolas-

Et au passage un petit hommage à Thierry Astier, décédé en 2019, juste après avoir réalisé un très bel article sur la GS dans le magazine Youngtimer, que je garde précieusement.

   

Merci de ce rappel Nicolas...un super gars en effet, n'hésitant pas à pointer les actuels errements de la marque, alors qu'il aurait été si simple pour lui de jouer les beni-oui-oui et s'attirer quelques revenus publicitaires pour son magazine.

Ben non, il n'était pas comme ça...:bah:

Par

Et oser pondre qu'une caisse comme la DS n'a pas été révolutionnaire... fallait oser !

Ça ne mérite même pas débat je crois.

La Mini n'a pas été l'initiatrice du moteur transversal.

Voir Christie 20 litres V4 de 1904.

https://crankhandleblog.com/articles/the-brutal-american-20-litre-v-4-front-wheel-drive-christie-racing-car-of-1907/

Par

Et pour les véhicules de série... DKW,Saab, Borgward ont su faire bien avant Mini... sur des moteurs 2 temps, ok, mais bon, pas si stupides par leur simplicité et légèreté sur des autos populaires.

Par

J'ai eu un gs spécial vert pomme de 74 avec seulement 80 000km..

Par

Opron a fait du porsche avec le prototype du bureau de style italien. C'est vrai que l'allemand avait fait plus fort en reprenant le concept de la mécanique aussi...

Perso les souvenirs d'enfance avec la GS étaient plutôt des souven de pannes... une auto habitable et fort agréable mais souvent au garage...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et pour les véhicules de série... DKW,Saab, Borgward ont su faire bien avant Mini... sur des moteurs 2 temps, ok, mais bon, pas si stupides par leur simplicité et légèreté sur des autos populaires.

   

C' était une sacrée voiture pas comme ta Skoda !!!

Par

j'ai toujours trouvé cette GS / GSA nul, moche, bas de gamme

je préfère 1000x une R16, voir une BX

Par

Toute mon enfance !

J'en ai dégobillé des repas depuis la banquette arrière de la GS break familiale, puis de la GSA Pallas.

Mais quel confort ! Quelle modernité !

Par contre, pour l'avoir conduite plus tard, quel camion en manœuvre !

Par

En réponse à Spitab

C' était une sacrée voiture pas comme ta Skoda !!!

   

... va apprendre à cadrer une photo au lieu de venir pour rien ici...

Par

En réponse à roc et gravillon

Oh c'te bourde le Stephane à propos de la première monocoque: c'est la Lancia Lambda... 1922 !

Pas la Gamma de 1975 voyons....

Progrès de construction majeur en effet....

   

Oui bravo :bien:

Par

En réponse à Jeanluc8

La BX de 1984 a fini comme ça, morte dans une marre d'huile :(

   

DS pareil, tout le LHC dessous...

Par

En réponse à VARVILO

Tout à fait! En ce qui me concerne, c'est l'engin le plus incroyable que j'ai jamais conduit: la précision millimétrique avec laquelle les roues obéissaient au volant reste la sensation la plus inoubliable.

Question: le flat-four était-il initialement destiné à Panhard? (et conçu par les ingés de la firme escamotée par Citroën?). La cylindrée de 1015 cm3 était tellement faible que les essayeurs de l'AJ ont rapporté avoir été ramené à une époque révolue pour avoir été obligés de "rentrer" la seconde pour franchir une côte assez raide!

   

Il me semblait que c'était initialement un développement 100% Panhard, mais il semblerait que ce soit plus ou moins conjoint : https://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_boxer_s%C3%A9rie_G_Citro%C3%ABn

Par

En réponse à Lycanthr0pe

DS pareil, tout le LHC dessous...

   

LHM, on n'est pas au CERN ... :ddr:

Par

dingue de tomber sur cet article de retour de Montpellier, oû j'en ai vu une belle ce week end.....

Jutement, j'en ai eu une de 1015 cm3 , d'occaze en excellent état, et la même en beige que l'illustration, avec les feux de recul orange comme sur la photo, les ouvertures de portes intérieures type AMI 8, mais moi j'avais les sièges en skaÏ marron,

J'avais acheté cette caisse fin 1982, à un particulier 2500 FRS, c'était déjà ma quatrième voiture après 10 mois de permis..... puis elle ne m'a pas duré longtemps vû qu'un con m'avait grillé un stop en ville.

Par contre, elle était hyper souple, confortable, j'aimais le bruit du moteur, super freinage, et c'est vrai une vitesse de pointe de pratiquement ou dépassé 160 km/h avec ce compteur rouleau original..... l'autoradio placé entre les 2 sièges avant était plûtot déroutant.

Par

Quelle merde !!! Jusqu'aux moindres détails elle fait pitié... Le pot d'échappement in dirait un tuyau posé à l'arrache par un plombier pressé.

Nul nul nul, rien à changé depuis, des mochetés qui6se veulent originales et décalées.... C'est dur de voir que rien ne change.

La nostalgie c'est pour les cons.

Par

c'était un modèle 1970, je m'en rappelle.

Par

En réponse à honda25

Du coup si il y a eu une Citroën révolutionnaire : la traction... La technologie a été reprise pour le coup

   

En fait, Citroën fut pour l'automobile ce qu'est Apple pour les téléphones.

Ils n'ont rien inventé mais ils ont rassemblé de bonnes choses déjà existantes. Leurs moteurs ont toujours été en retrait de ce qui se faisait ailleurs. Le 4 cylindres a plat refroidit par air était déjà un non sens en 1970. Ce que Alfa a fait our l'Alfasud était bien meilleur, même constat chez Subaru.

Par

En réponse à Jeanluc8

Ça c'était des Citroens, on n'avait que des Citroens dans la famille, 2CV, GSA de mamie, Visa puis tout le monde en BX (cousins etc.) et la Xantia est toujours là. Mais je suis passé chez Renault et les autres chez Peugeot. Pas fan des cubes en plastiques de Citroën désormais.

   

:oops: des cubes!!!?

Par §De 471tj

En réponse à LTN JXRXNX

Quelle merde !!! Jusqu'aux moindres détails elle fait pitié... Le pot d'échappement in dirait un tuyau posé à l'arrache par un plombier pressé.

Nul nul nul, rien à changé depuis, des mochetés qui6se veulent originales et décalées.... C'est dur de voir que rien ne change.

La nostalgie c'est pour les cons.

   

A part le moteur rotatif, qui faisait un très beau bruit, le tableau de bord hypermoderne, le flat 4 très agréable.

On ne pas dire que c’est nul sans avoir essayé une voiture.

Par

En réponse à ze_cat

j'ai toujours trouvé cette GS / GSA nul, moche, bas de gamme

je préfère 1000x une R16, voir une BX

   

La R16 était un proto Citroën avant que le bureau d'études partent chez Renault. Comment Renault on pu inventé un train AR très ingénieux. Il suffit de comparer l'enjoliveur du pare choc AR sur les retours de l'aile Ard et l'aile Arg avec une différente longueur. Cela lui a permis d'avoir un train AR décisif

Par

En réponse à LTN JXRXNX

Quelle merde !!! Jusqu'aux moindres détails elle fait pitié... Le pot d'échappement in dirait un tuyau posé à l'arrache par un plombier pressé.

Nul nul nul, rien à changé depuis, des mochetés qui6se veulent originales et décalées.... C'est dur de voir que rien ne change.

La nostalgie c'est pour les cons.

   

✋ c'est qui le con qui connait rien. Passé votre chemin a celui qui connait rien !!!

Par

En réponse à roc et gravillon

Oh c'te bourde le Stephane à propos de la première monocoque: c'est la Lancia Lambda... 1922 !

Pas la Gamma de 1975 voyons....

Progrès de construction majeur en effet....

   

La tête pense une chose, les doigts en écrivent une autre, et au final, la honte s'abat sur moi. Merci de votre vigilance, je fais rectifier cette monstruosité au plus vite. ;)

Par

En réponse à §De 471tj

A part le moteur rotatif, qui faisait un très beau bruit, le tableau de bord hypermoderne, le flat 4 très agréable.

On ne pas dire que c’est nul sans avoir essayé une voiture.

   

faut pas discuter avec les c..s ça les instruit.

Par

En réponse à §De 471tj

A part le moteur rotatif, qui faisait un très beau bruit, le tableau de bord hypermoderne, le flat 4 très agréable.

On ne pas dire que c’est nul sans avoir essayé une voiture.

   

faut pas discuter avec les c..s ça les instruit.

Par

En réponse à §De 471tj

A part le moteur rotatif, qui faisait un très beau bruit, le tableau de bord hypermoderne, le flat 4 très agréable.

On ne pas dire que c’est nul sans avoir essayé une voiture.

   

faut pas discuter avec les c..s ça les instruit.

Par

En réponse à roc et gravillon

... va apprendre à cadrer une photo au lieu de venir pour rien ici...

   

Elle est où la photo de ta Skoda pourrie ?

Par

En réponse à Spitab

Elle est où la photo de ta Skoda pourrie ?

   

Il est probablement en train de la recadrer ! :biggrin:

Par

Gamin me rappelle de la gs qui montait toute seule!!! Après mes parents avaient eu une BX , sacrée voiture et confortable, son look décalé le fait toujours.

Par

En réponse à roc et gravillon

Et pour les véhicules de série... DKW,Saab, Borgward ont su faire bien avant Mini... sur des moteurs 2 temps, ok, mais bon, pas si stupides par leur simplicité et légèreté sur des autos populaires.

   

Oui, et surtout, ce sont de petits moteurs. La Mini, avec son 4-cylindres 4-temps transversal a réellement posé les bases des citadines modernes, ce en quoi elle est révolutionnaire. Le progrès auto va de petites touches en petites touches, pour arriver à des formules abouties qui font école. Ça a été le cas de la Mini, dont l'agencement moteur/boîte a été repris par Peugeot ou encore Datsun, et l'architecture générale par tout le monde.

La DS, c'est différent. Elle était ultramoderne en 1955, mais pas révolutionnaire en ce sens que ses avancées n'ont pratiquement pas été reprises (on retrouve un peu de son hydraulique sur la Rolls Silver Shadow et la Mercedes 450 6.9). Personne n'a cherché à l'imiter, hormis dans une certaine mesure la Rover P6 qui n'a d'ailleurs pas fait école, même chez Rover. L'Autobianchi Primula, grâce à son hayon et son bloc transversal avec boîte en bout de vilebrequin a été bien plus révolutionnaire que la DS, car ses principes sont ceux de toutes les compactes encore à l'heure actuelle.

Par

Souvenirs des virées sur la capitale avec une GSA Pallas, sur l.A6 pied au plancher 175 compteur ...:bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

... va apprendre à cadrer une photo au lieu de venir pour rien ici...

   

Va te coucher et pense à fermer les portières de ta Skoda !

Par

Ce tableau de bord de la GSA, c’était tellement le futur quand j’étais gosse.

Par

Je possède une gsa club gris requin de 1982, je confirme que c'est une voiture confortable, précise et douce à conduire, j en suis à ma quatrième, cette fois ci, je la garde ! Quel bonheur à conduire.. :lover:

Par

En réponse à GY201

En fait, Citroën fut pour l'automobile ce qu'est Apple pour les téléphones.

Ils n'ont rien inventé mais ils ont rassemblé de bonnes choses déjà existantes. Leurs moteurs ont toujours été en retrait de ce qui se faisait ailleurs. Le 4 cylindres a plat refroidit par air était déjà un non sens en 1970. Ce que Alfa a fait our l'Alfasud était bien meilleur, même constat chez Subaru.

   

Sauf que contrairement à Citroën Apple a connu un succès planétaire :biggrin:

Par

En réponse à Stéphane Schlesinger

La tête pense une chose, les doigts en écrivent une autre, et au final, la honte s'abat sur moi. Merci de votre vigilance, je fais rectifier cette monstruosité au plus vite. ;)

   

Un pur plaisir à chaque lecture de vos articles :bien::jap:

Par

En réponse à Nadir94 Q5

Sauf que contrairement à Citroën Apple a connu un succès planétaire :biggrin:

   

Ouch, coup bas ! :lol:

Par §De 471tj

En réponse à Stéphane Schlesinger

Oui, et surtout, ce sont de petits moteurs. La Mini, avec son 4-cylindres 4-temps transversal a réellement posé les bases des citadines modernes, ce en quoi elle est révolutionnaire. Le progrès auto va de petites touches en petites touches, pour arriver à des formules abouties qui font école. Ça a été le cas de la Mini, dont l'agencement moteur/boîte a été repris par Peugeot ou encore Datsun, et l'architecture générale par tout le monde.

La DS, c'est différent. Elle était ultramoderne en 1955, mais pas révolutionnaire en ce sens que ses avancées n'ont pratiquement pas été reprises (on retrouve un peu de son hydraulique sur la Rolls Silver Shadow et la Mercedes 450 6.9). Personne n'a cherché à l'imiter, hormis dans une certaine mesure la Rover P6 qui n'a d'ailleurs pas fait école, même chez Rover. L'Autobianchi Primula, grâce à son hayon et son bloc transversal avec boîte en bout de vilebrequin a été bien plus révolutionnaire que la DS, car ses principes sont ceux de toutes les compactes encore à l'heure actuelle.

   

Les roues à écrou central, les phares pivotants, direction assistée, boîte de vitesses assistée à commande hydraulique, freinage assisté par des freins à disque à l'avant, pivot de direction dans l'axe des roues...

Un avant de batracien avec des feux ronds... L’avant aurait inspiré la 911 ?

https://www.designboom.com/technology/the-perfect-car-a-porsche-citroen-911-ds-by-brandpower-11-06-2013/

Par

En réponse à Stéphane Schlesinger

Oui, et surtout, ce sont de petits moteurs. La Mini, avec son 4-cylindres 4-temps transversal a réellement posé les bases des citadines modernes, ce en quoi elle est révolutionnaire. Le progrès auto va de petites touches en petites touches, pour arriver à des formules abouties qui font école. Ça a été le cas de la Mini, dont l'agencement moteur/boîte a été repris par Peugeot ou encore Datsun, et l'architecture générale par tout le monde.

La DS, c'est différent. Elle était ultramoderne en 1955, mais pas révolutionnaire en ce sens que ses avancées n'ont pratiquement pas été reprises (on retrouve un peu de son hydraulique sur la Rolls Silver Shadow et la Mercedes 450 6.9). Personne n'a cherché à l'imiter, hormis dans une certaine mesure la Rover P6 qui n'a d'ailleurs pas fait école, même chez Rover. L'Autobianchi Primula, grâce à son hayon et son bloc transversal avec boîte en bout de vilebrequin a été bien plus révolutionnaire que la DS, car ses principes sont ceux de toutes les compactes encore à l'heure actuelle.

   

Oui, je comprends le propos.

Mais la définition d'une révolution intègre t'elle la notion de réussite, d'ouverture vers l'universalité au sein d'un monde ? Ce fut le cas pour celle pacifique de Gandhi. Discutable pour celle de 1789, puisque suivie par des empires et des royautés, un échec noyé dans le sang pour l'épisode de la Commune. Et que seront les suites des printemps arabes ? Un peut tôt pour le dire.

Les 4 autos essentielles qu'a pondu Citroën ( 10 hp, Traction Avant, 2cv, Ds ) ont permis malgré leurs singularités techniques, souvent inédites et peu copiées de permettre à la marque d'encore exister 102 ans après sa création. Pas si mal au final. Et ce n'est pas en renonçant à ses singularités qu'elle se donne les meilleurs atouts pour survivre au sein d'un groupe nouveau qui comprend tant de marques, aux histoires elles aussi propres à générer beaucoup d'intérêt pour leur persistance à encore exister.

Par

En réponse à caradisboub

A mon avis les spécialistes capables d'entretenir l'hydropneumatique doivent se compter sur les doigts d'une main (peut-être des 2). C'est bien dommage.

La cx de mon oncle a fini par terre, et ne s'est jamais redressée toute seule.

Dommage, j'aimais bien

   

Mais non. La seule qualité qu'on doit avoir quand on s'attaque à la réfection de l'hydropneumatique c'est la patience. Cest hyper long. Sinon ce n'est que de la plomberie. La seule expérience à avoir c'est pour régler rapidement "l'araignée" (le sélecteur hydraulique des vitesses) des DS. La principale erreur est justement de ne pas s'y attaquer tant que ça marche car la principale faiblesse est le vieillissement du réseau basse pression, celui du retour au réservoir, dont les durites caoutchouc vieillissent comme tous les caoutchoucs.

Par

En réponse à c-chris

Je possède une gsa club gris requin de 1982, je confirme que c'est une voiture confortable, précise et douce à conduire, j en suis à ma quatrième, cette fois ci, je la garde ! Quel bonheur à conduire.. :lover:

   

Il y en a encore qui ont échappé aux primes à la casse et qui dorment à la campagne dans les granges, étables et remises :bien: J'ai raté une rouge intérieur rouge (trop de poussière pour savoir si c'était le rouge massena ou le rouge de rio) mais j'ai repéré une blanche intérieur rouge de début 71, arrêtée depuis une dizaine d'années et bien conservée, au sec. Elle a sa place qui l'attend à côté de mes traction, ds, cx et 2cv

Par

Il y a une chose dite très indirectement mais que je trouve très intéressante dans cette article. Un recalcul du prix d'achat de la GS des années 70 avec les éléments de l'INSEE donne en moyenne 13000 €. On parle d'une berline compacte plutôt innovante pour l'époque qui pouvait être considéré comme un bon achat pour une famille moyenne. Quel est l'équivalent d'aujourd'hui chez Citroën ? La C4 bien sûr. Et quel est le prix d'une C4 essence ? Entre 20800 et 31000 €. Je suppose qu'en moyenne, elle est vendue dans les 25000 €. Cela tend à montrer qu'en euros constants, le prix d'une familiale moyenne a presque doublé entre les années 70 et cette année 2021. Bien sûr, l'automobile a franchi plusieurs pas de géant depuis cette lointaine époque, mais je ne suis pas certain que les salaires en euros constants aient également doublé.Pas étonnant que pour beaucoup, acheter une voiture neuve soit devenu très compliqué et que les LOA et LDD connaissent un tel succès.

Par

Une bonne autôde l'époque avec une tenue de route que lui envient bien des voitures actuelles . Le moteur 1015 était un peu trop faiblard mais le 1300 lui allait très bien . Il est dommage qu'une vraie version sportive ne soit jamais sortie . Très confortable, elle était bruyante passé 110 km/h et il ne fallait pas hésiter à la faire monter dans les tours pour avoir du punch ( antinomique de la conduite d'un diesel ! ) mais il y avait pire à l'époque ( Simca 1100 par ex ) .

Une auto à collectionner pour celles ayant survécu à la rouille comme jusque dans les années 80 .

Par

En réponse à §De 471tj

A part le moteur rotatif, qui faisait un très beau bruit, le tableau de bord hypermoderne, le flat 4 très agréable.

On ne pas dire que c’est nul sans avoir essayé une voiture.

   

Évidemment que si ! pas besoin d'essayer une voiture pour voir qu'elle est laide.

C'est typiquement français de se dire : '' quelle mécanique, quelle avangardisme ! Non elle n'est pas moche, elle est originale. '' et bien se discours me gonfle et tomber en pavoiserie devant une bx je trouve que c'est un peu le fond de la misère.

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui, je comprends le propos.

Mais la définition d'une révolution intègre t'elle la notion de réussite, d'ouverture vers l'universalité au sein d'un monde ? Ce fut le cas pour celle pacifique de Gandhi. Discutable pour celle de 1789, puisque suivie par des empires et des royautés, un échec noyé dans le sang pour l'épisode de la Commune. Et que seront les suites des printemps arabes ? Un peut tôt pour le dire.

Les 4 autos essentielles qu'a pondu Citroën ( 10 hp, Traction Avant, 2cv, Ds ) ont permis malgré leurs singularités techniques, souvent inédites et peu copiées de permettre à la marque d'encore exister 102 ans après sa création. Pas si mal au final. Et ce n'est pas en renonçant à ses singularités qu'elle se donne les meilleurs atouts pour survivre au sein d'un groupe nouveau qui comprend tant de marques, aux histoires elles aussi propres à générer beaucoup d'intérêt pour leur persistance à encore exister.

   

La suite des printemps arabes ? Trop tot pour le dire ? Ça fait 10 ans et on a vu les deux effets : pouvoir en place remplacé par des mecs barbus où guerre civile avec ingérence étrangère ou les deux avec retour d'un pouvoir fort (dictatorial).

Par

En réponse à Kool

✋ c'est qui le con qui connait rien. Passé votre chemin a celui qui connait rien !!!

   

Le problème avec votre nostalgie c'est qu'une daube de 40 ans devient une pépite, c'est l'émotion qui remplace la raison et sa vous empêche de voir que cette caisse est ignoble.

Posez la question à quelqu'un qui n'a pas eu le privilège de traverser la N20 avec cette saucisse et vous verrez à quel point elle n'a que la nostalgie 'pour elle.

J'ai de très bons souvenirs d' enfance en vw Jetta de 90 mais ça ne m'empêche pas de penser que c'était une voiture très laide à sa façon et absolument pas fiable.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

LHM, on n'est pas au CERN ... :ddr:

   

Toujours mieux que "huile" :)

Par

En réponse à NoWay

Il y a une chose dite très indirectement mais que je trouve très intéressante dans cette article. Un recalcul du prix d'achat de la GS des années 70 avec les éléments de l'INSEE donne en moyenne 13000 €. On parle d'une berline compacte plutôt innovante pour l'époque qui pouvait être considéré comme un bon achat pour une famille moyenne. Quel est l'équivalent d'aujourd'hui chez Citroën ? La C4 bien sûr. Et quel est le prix d'une C4 essence ? Entre 20800 et 31000 €. Je suppose qu'en moyenne, elle est vendue dans les 25000 €. Cela tend à montrer qu'en euros constants, le prix d'une familiale moyenne a presque doublé entre les années 70 et cette année 2021. Bien sûr, l'automobile a franchi plusieurs pas de géant depuis cette lointaine époque, mais je ne suis pas certain que les salaires en euros constants aient également doublé.Pas étonnant que pour beaucoup, acheter une voiture neuve soit devenu très compliqué et que les LOA et LDD connaissent un tel succès.

   

Toujours bien mettre en perspective ces indices INSEE.

Car la part de l'immobilier est tellement variable suivant le lieu de résidence que les comparaisons deviennent quasi-impossible.

Il n'existait pas dans les années 70' un tel écart entre la merdouille à 500 000 boules en zone pavillonnaire des zones périurbaines et l'habitat en zone rurale.

Qui en entre ces deux époques continue à ne pas valoir grand chose.

Alors si tu peux exercer ta profession en ces lieux ( et ce sera de plus en plus souvent possible pour les boulots du tertiaire )... bingo en comparaison de celui qui ira s'endetter à vie pour son horreur des zones néo-pavillonnaires.

Avec une fois sur deux un divorce qui bien entendu tendra à vachement arranger les bidons d'un point de vue financier.

Alors le prix réel des bagnoles à comparer dans tous ça hein... des tires qui rouillaient allégrement, et dont le niveau de conso pouvait être estimé au double pour cette GS comparé à une C4 diesel...

Si vous tombez aussi sur l'essai 50 000 km de l'Auto-Journal pour cette auto, je vous promet une bonne tranche de rigolade. Heureusement que les forums n'existaient que sous forme de courrier des lecteurs...ça aurait été boucherie pour tant de constructeurs pour ce type de test de bagnoles à peine mises au point avant lancement.

Par

Je signale que Robert Opron, qui a dessiné la GS, mais aussi la SM, la CX, les Renault Fuego, 25, 9 et 11 est décédé fin mars à l'âge de 89 ans. Je rends hommage à cet immense dessinateur automobile;

Par

En réponse à LTN JXRXNX

Quelle merde !!! Jusqu'aux moindres détails elle fait pitié... Le pot d'échappement in dirait un tuyau posé à l'arrache par un plombier pressé.

Nul nul nul, rien à changé depuis, des mochetés qui6se veulent originales et décalées.... C'est dur de voir que rien ne change.

La nostalgie c'est pour les cons.

   

T'abuse ! Il y avait quoi en face chez ton groupe préféré ? Hein?:lol:

Il me semble que c'est vag ?

Donc, une cox merdique , inconfortable et dangereuse. Des dérivés de cette merde tous plus foireux les uns que les autres, une K 70 belle comme un bloc en béton de l'ex-rda, invendable et invendue.

T'as raison....la nostalgie Kamarade Heilll .:ddr:

Par

En réponse à LTN JXRXNX

Le problème avec votre nostalgie c'est qu'une daube de 40 ans devient une pépite, c'est l'émotion qui remplace la raison et sa vous empêche de voir que cette caisse est ignoble.

Posez la question à quelqu'un qui n'a pas eu le privilège de traverser la N20 avec cette saucisse et vous verrez à quel point elle n'a que la nostalgie 'pour elle.

J'ai de très bons souvenirs d' enfance en vw Jetta de 90 mais ça ne m'empêche pas de penser que c'était une voiture très laide à sa façon et absolument pas fiable.

   

Il faut dire qu'à l'inverse, les compactes d'aujourd'hui suscitent un enthousiasme flamboyant dès qu'on en voit une. :biggrin:

Par

En réponse à aavim

Je signale que Robert Opron, qui a dessiné la GS, mais aussi la SM, la CX, les Renault Fuego, 25, 9 et 11 est décédé fin mars à l'âge de 89 ans. Je rends hommage à cet immense dessinateur automobile;

   

Oui enfin c"était pas non plus le meilleur des dessinateurs à moins d'apprécier les saucisses.

Les vrais dessinateurs se trouvaient de l'autre côté des Alpes.

Par

En réponse à VW n1

Oui enfin c"était pas non plus le meilleur des dessinateurs à moins d'apprécier les saucisses.

Les vrais dessinateurs se trouvaient de l'autre côté des Alpes.

   

C'est tout à fait votre droit de considérer que la SM et la CX sont des "saucisses".

Mais c'est aussi le nôtre de ne pas partager vos goûts.

Par

En réponse à VW n1

Oui enfin c"était pas non plus le meilleur des dessinateurs à moins d'apprécier les saucisses.

Les vrais dessinateurs se trouvaient de l'autre côté des Alpes.

   

Pour moi, les meilleurs würst viennent de chez vw.

Par

J'adorais le# Citro3n de se année la :bien:

Par

En réponse à Fordthemust

J'adorais le# Citro3n de se année la :bien:

   

J'adorais les Citroën de ces années là :bien:

Par

En réponse à dédé2

Pour moi, les meilleurs würst viennent de chez vw.

   

Vous avez raison la VW Golf 1 par exemple sortie en 1974 dessinée par Giugiaro : une toute autre allure et un tout autre succès que ce batracien à roulettes présenté ici.

Par

En réponse à VW n1

Vous avez raison la VW Golf 1 par exemple sortie en 1974 dessinée par Giugiaro : une toute autre allure et un tout autre succès que ce batracien à roulettes présenté ici.

   

Quelle agressivité! Môssieur se prend pour Zeus tonnant? Que la première Golf fut la plus réussie, c'est aussi mon avis. Mais qualifier la GS de saucisse trahit un énorme problème de sens des proportions... dans tous les sens du terme! Cette voiture a la forme de sa fonction (contrairement à 99,99% de la production en remontant aux origines), dictée par les lois de l'aérodynamisme, et personnellement j'aime la silhouette, même si la finition du dessin laisse un peu à désirer.

Alors, vous allez m'insulter selon vos habitudes de sociopathe?

Par

En réponse à §De 471tj

Les roues à écrou central, les phares pivotants, direction assistée, boîte de vitesses assistée à commande hydraulique, freinage assisté par des freins à disque à l'avant, pivot de direction dans l'axe des roues...

Un avant de batracien avec des feux ronds... L’avant aurait inspiré la 911 ?

https://www.designboom.com/technology/the-perfect-car-a-porsche-citroen-911-ds-by-brandpower-11-06-2013/

   

Les phares pivotants existaient avant-guerre, la direction assistée était déjà employée dans une large mesure aux USA; les freins à disques se trouvaient dès la fin des années 40 sur la Crossley Hotshot, et l'avant de la DS a, selon moi, été largement inspiré par la Studebaker Champion Starliner de 1953. La DS, que j'adore, est plutôt un incroyable one-off produit en grande série qui concentrait des technologies de pointe sauf sur le moteur. Sauf que personne ne l'a copiée.

Par

En réponse à R25 turdo DX forever

Gamin me rappelle de la gs qui montait toute seule!!! Après mes parents avaient eu une BX , sacrée voiture et confortable, son look décalé le fait toujours.

   

Le dessin de la bx était à l'origine destiné à ... Volvo !

Par

En réponse à dédé2

T'abuse ! Il y avait quoi en face chez ton groupe préféré ? Hein?:lol:

Il me semble que c'est vag ?

Donc, une cox merdique , inconfortable et dangereuse. Des dérivés de cette merde tous plus foireux les uns que les autres, une K 70 belle comme un bloc en béton de l'ex-rda, invendable et invendue.

T'as raison....la nostalgie Kamarade Heilll .:ddr:

   

C'est moi qui abuse ? A lire les commentaires on dirait que cette Citroën toute claquée est une œuvre d'art interdit à la critique.

Bien vu pour vw c'est vrai mais ça ne m'empêche pas de rester lucide concernant mes souvenirs à l'arrière d'une Jetta toute carré et inconfortable.

Je suis surtout admiratif de nos marques hélas disparues, on devrait rêver de Voisin, Delage, Facel V plutôt que de se branler devant des Citroën GS.

Par

En réponse à VARVILO

Quelle agressivité! Môssieur se prend pour Zeus tonnant? Que la première Golf fut la plus réussie, c'est aussi mon avis. Mais qualifier la GS de saucisse trahit un énorme problème de sens des proportions... dans tous les sens du terme! Cette voiture a la forme de sa fonction (contrairement à 99,99% de la production en remontant aux origines), dictée par les lois de l'aérodynamisme, et personnellement j'aime la silhouette, même si la finition du dessin laisse un peu à désirer.

Alors, vous allez m'insulter selon vos habitudes de sociopathe?

   

Tu resume parfaitement mon dégoût pour ce modèle : ''

même si la finition du dessin laisse un peu à désirer.''

Effectivement elle est moche, point barre.

Par

En réponse à Twingomatix

C'est tout à fait votre droit de considérer que la SM et la CX sont des "saucisses".

Mais c'est aussi le nôtre de ne pas partager vos goûts.

   

Vous êtes une minorité très présente sur cara mais le fait est que cette GS n'a pas plus et que son dessin y est pour beaucoup donc ne vous croyez surtout pas majoritaire.

Par

En réponse à Exéo

Le dessin de la bx était à l'origine destiné à ... Volvo !

   

????

sure ?

source ?

elle a un peu aire de Volvo, c'est vrai

(désigne carrée)

Par

En réponse à ze_cat

????

sure ?

source ?

elle a un peu aire de Volvo, c'est vrai

(désigne carrée)

   

Cherchez Volvo Tundra

Par

En réponse à VARVILO

Quelle agressivité! Môssieur se prend pour Zeus tonnant? Que la première Golf fut la plus réussie, c'est aussi mon avis. Mais qualifier la GS de saucisse trahit un énorme problème de sens des proportions... dans tous les sens du terme! Cette voiture a la forme de sa fonction (contrairement à 99,99% de la production en remontant aux origines), dictée par les lois de l'aérodynamisme, et personnellement j'aime la silhouette, même si la finition du dessin laisse un peu à désirer.

Alors, vous allez m'insulter selon vos habitudes de sociopathe?

   

Critiquer un objet , dire qu'il est moche :relèverait donc de la sociopathie ...

Libre à vous de vous associer à cet objet , c'est votre problème, la société n'est nullement responsable de l'amalgame que vous faites.

Par

On remarquera qu'à l'heure où toutes les automobiles se ressemblent dans leur forme globale, les différences radicales qui existaient à l'époque.

Penez une Peugeot 304, 305, une GS, GSA, une R12, R16 et une Simca 1307... des automobiles extrêmement différenciées.

Alors que sur un lot de 10 SUV compacts de 2021, il y a que les feux et calandres pour se différencier !

Par

En réponse à -Nicolas-

On remarquera qu'à l'heure où toutes les automobiles se ressemblent dans leur forme globale, les différences radicales qui existaient à l'époque.

Penez une Peugeot 304, 305, une GS, GSA, une R12, R16 et une Simca 1307... des automobiles extrêmement différenciées.

Alors que sur un lot de 10 SUV compacts de 2021, il y a que les feux et calandres pour se différencier !

   

Entièrement d'accord avec toi !

Toutes des caisses de camionnette !

Par

En réponse à LTN JXRXNX

C'est moi qui abuse ? A lire les commentaires on dirait que cette Citroën toute claquée est une œuvre d'art interdit à la critique.

Bien vu pour vw c'est vrai mais ça ne m'empêche pas de rester lucide concernant mes souvenirs à l'arrière d'une Jetta toute carré et inconfortable.

Je suis surtout admiratif de nos marques hélas disparues, on devrait rêver de Voisin, Delage, Facel V plutôt que de se branler devant des Citroën GS.

   

Pas critiquer la jetta :nanana: c'était mon auto école.

Oui pour le reste assez d'accord avec toi. La GS est une caisse appréciable mais reste une populaire. Les autres que tu cite, c'est pas dans la même cour.

Par

En réponse à Exéo

Le dessin de la bx était à l'origine destiné à ... Volvo !

   

En fait, c'est l'inverse.

Citroën avait acheté la dessin à Bertone en 1978 et a fait la gueule quand le concept Toundra a été présenté au public un an plus tard.

Par

En réponse à LTN JXRXNX

C'est moi qui abuse ? A lire les commentaires on dirait que cette Citroën toute claquée est une œuvre d'art interdit à la critique.

Bien vu pour vw c'est vrai mais ça ne m'empêche pas de rester lucide concernant mes souvenirs à l'arrière d'une Jetta toute carré et inconfortable.

Je suis surtout admiratif de nos marques hélas disparues, on devrait rêver de Voisin, Delage, Facel V plutôt que de se branler devant des Citroën GS.

   

On peut toujours rêver de voitures devenues inaccessibles au citoyen lambda mais la Gs est une voiture populaire qui bénéficie de technologies jamais vues dans ce genres de voitures à l'époque et disparusse depuis de ces gammes ( suspension pneumatique) . Après, elle a ses défauts ( moteur faiblard, finition pas toujours au top ) mais elle vaut tout à fait le coup d'être collectionnée. Sa ligne est très moderne et aérodynamique ( Cx de 0,31 ), beaucoup font moins bien aujourd'hui. Elle a marqué la création de l'usine de Rennes pour Citroën. Quand au confort, très peu de voitures font aussi bien actuellement malgré un roulis un peu fort . Les VW de l'époque ( Jetta), de véritables bouts de bois !

Par

En réponse à LTN JXRXNX

Quelle merde !!! Jusqu'aux moindres détails elle fait pitié... Le pot d'échappement in dirait un tuyau posé à l'arrache par un plombier pressé.

Nul nul nul, rien à changé depuis, des mochetés qui6se veulent originales et décalées.... C'est dur de voir que rien ne change.

La nostalgie c'est pour les cons.

   

C'est marrant je jurerais que tu es un grand nostalgique quand je te lis

Par

En réponse à NoWay

Il y a une chose dite très indirectement mais que je trouve très intéressante dans cette article. Un recalcul du prix d'achat de la GS des années 70 avec les éléments de l'INSEE donne en moyenne 13000 €. On parle d'une berline compacte plutôt innovante pour l'époque qui pouvait être considéré comme un bon achat pour une famille moyenne. Quel est l'équivalent d'aujourd'hui chez Citroën ? La C4 bien sûr. Et quel est le prix d'une C4 essence ? Entre 20800 et 31000 €. Je suppose qu'en moyenne, elle est vendue dans les 25000 €. Cela tend à montrer qu'en euros constants, le prix d'une familiale moyenne a presque doublé entre les années 70 et cette année 2021. Bien sûr, l'automobile a franchi plusieurs pas de géant depuis cette lointaine époque, mais je ne suis pas certain que les salaires en euros constants aient également doublé.Pas étonnant que pour beaucoup, acheter une voiture neuve soit devenu très compliqué et que les LOA et LDD connaissent un tel succès.

   

Je vous invite à comparer réellement les deux, pour voir. Aucune prestation n'est similaire, et de loin !

Et à 13750e en 2017, neuf, tu avais une C-Elysee:

-plus performante

-infiniment plus sûre

-plus silencieuse

-largement moins gourmande

-avec une banquette arrière capable d'accueillir presque décemment 3 adulte (la gsa c'est bon pour 3 sardines vu la largeur).

-je passe sur les airbags, le Bluetooth et autres détails de serie comme la direction assistée...

Donc non: les voitures n'ont jamais été aussi peu chères à modele réellement équivalent. Sauf que le modèle équivalent d'une gsa, c'est large comme une c2 et long comme une c-elysee, avec la sécurité passive d'un scooter : ca ne se fait plus. Tout simplement.

Alors la masse réduite et la suspension particulière, ça peut attirer le regard. N'empêche que la plupart des gens apprécient ce genre de caisse parce que... ça leur rappelle l'époque révolue où ils n'étaient inquiétés ni par leur érection ni par les rhumatismes... :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Je vous invite à comparer réellement les deux, pour voir. Aucune prestation n'est similaire, et de loin !

Et à 13750e en 2017, neuf, tu avais une C-Elysee:

-plus performante

-infiniment plus sûre

-plus silencieuse

-largement moins gourmande

-avec une banquette arrière capable d'accueillir presque décemment 3 adulte (la gsa c'est bon pour 3 sardines vu la largeur).

-je passe sur les airbags, le Bluetooth et autres détails de serie comme la direction assistée...

Donc non: les voitures n'ont jamais été aussi peu chères à modele réellement équivalent. Sauf que le modèle équivalent d'une gsa, c'est large comme une c2 et long comme une c-elysee, avec la sécurité passive d'un scooter : ca ne se fait plus. Tout simplement.

Alors la masse réduite et la suspension particulière, ça peut attirer le regard. N'empêche que la plupart des gens apprécient ce genre de caisse parce que... ça leur rappelle l'époque révolue où ils n'étaient inquiétés ni par leur érection ni par les rhumatismes... :bah:

   

Non.

C'est juste des automobiles qui ont leurs défauts, certes, mais étaient nettement moins aseptisées, avec des vraies sensations de conduite, c'était aussi avant l'envahissement des gadgets et écrans multiples, qui n'apportent souvent rien d'autre que de l'obsolescence programmée. Sans compter le côté enclumes des productions actuelles.

Libre à toi de ne pas être passionné par les youngtimer et les véhicules de collection, mais n'en fait pas une généralité :bah:

Par

En réponse à VW n1

Critiquer un objet , dire qu'il est moche :relèverait donc de la sociopathie ...

Libre à vous de vous associer à cet objet , c'est votre problème, la société n'est nullement responsable de l'amalgame que vous faites.

   

Je cite l'arbitre des élégances: "Effectivement elle est moche, point barre. " Veuillez également prendre en compte les innombrables autres jugements à l'emporte-pièce du quidam en question, et dites-moi un peu si c'est compatible avec la notion de considération pour ses congénères, et donc l'acceptation d'avis différents.

Môssieur n'accepte pas que je la trouve sympa parce que c'est une ligne tendue, donnant une SILHOUETTE fuselée, cependant que l'imperfection de la finition gâche la fête vue de près.

Par

La familiale la plus avancée de son temps et encore tout à fait utilisable aujourd'hui y compris en "daily cruiser"

Le point faible c'est la fuite d'huile habituelle du moteurqui exige une depose moteur pour changer le foutu joint...

Mais dans les faits c'est pas grave et nombreuse sont les GS à avoir roulé 100 000km sans soucis en laissant quelques goutes d'huiles au sationement

L'hydro sur la GS.GSA c'est fiable et facile d'entretien... Si on a un mecano competent.

Apres trouver une bonne GS/GSA pas bouffée par la rouille c'est compliquée....

Comme pour toutes les voitures des années 70/80 qui n'ont pas une cote elevée, et l'entretien qui vas avec

Par

En réponse à VW n1

Critiquer un objet , dire qu'il est moche :relèverait donc de la sociopathie ...

Libre à vous de vous associer à cet objet , c'est votre problème, la société n'est nullement responsable de l'amalgame que vous faites.

   

Marrant qu'un amateur de VW donne des bon points d'elegance sur les voitures des années 70 /80...

Quand on connait la mocheté des engins de la marque teutonne de la meme epoque...

.

D'ailleurs ils en faisaient meme un argument publicitaire pour la cox...

Par

En réponse à SaxoVTS99

On peut toujours rêver de voitures devenues inaccessibles au citoyen lambda mais la Gs est une voiture populaire qui bénéficie de technologies jamais vues dans ce genres de voitures à l'époque et disparusse depuis de ces gammes ( suspension pneumatique) . Après, elle a ses défauts ( moteur faiblard, finition pas toujours au top ) mais elle vaut tout à fait le coup d'être collectionnée. Sa ligne est très moderne et aérodynamique ( Cx de 0,31 ), beaucoup font moins bien aujourd'hui. Elle a marqué la création de l'usine de Rennes pour Citroën. Quand au confort, très peu de voitures font aussi bien actuellement malgré un roulis un peu fort . Les VW de l'époque ( Jetta), de véritables bouts de bois !

   

" Les VW de l'époque ( Jetta), de véritables bouts de bois !"

Heuu non, je te rapelle que la GS est sorti au tout debut des années 70

à l'epoque chez VW on savait pas encore faire de voiture avec le moteur placé à l'avant.

Leur premiere tentative etait l'interressante K70

Mais c'est une NSU rebabdgée VW que le réseau refusait de vendre,

une interressante auto , agreable à regarder...

.... en tout cas bien plus que les premieres Passat.

Par

Il faut avouer qu elle est pas tres jolie,c est la ds du pauvre.

Prochain article sur la renault 14 (la poire) ?

Par

En réponse à Philippe2446

Je vous invite à comparer réellement les deux, pour voir. Aucune prestation n'est similaire, et de loin !

Et à 13750e en 2017, neuf, tu avais une C-Elysee:

-plus performante

-infiniment plus sûre

-plus silencieuse

-largement moins gourmande

-avec une banquette arrière capable d'accueillir presque décemment 3 adulte (la gsa c'est bon pour 3 sardines vu la largeur).

-je passe sur les airbags, le Bluetooth et autres détails de serie comme la direction assistée...

Donc non: les voitures n'ont jamais été aussi peu chères à modele réellement équivalent. Sauf que le modèle équivalent d'une gsa, c'est large comme une c2 et long comme une c-elysee, avec la sécurité passive d'un scooter : ca ne se fait plus. Tout simplement.

Alors la masse réduite et la suspension particulière, ça peut attirer le regard. N'empêche que la plupart des gens apprécient ce genre de caisse parce que... ça leur rappelle l'époque révolue où ils n'étaient inquiétés ni par leur érection ni par les rhumatismes... :bah:

   

La C Elysée est une voiture low-cost mais pas trop facon Fiat Tipo.

Les GS GSA etaient juste les meilleuress familiales de leurs temps.

Elles surclassaient toute la concurence en terme de confort, de tenue de route d'espace à bord

En 40/50 ans l'automobile à fait quelques progres ? C'est à esperer en effet.

Mais tu n'as aucune idée d'a quel point la concurence de cette Citron etait larguée.

.

Les Opel Ascona, les Ford Taunus, les Fiat 132.

les ineffables VW type 4 qui avaient deja 15 ans de retard à la sortie du model...

.

Tout ces engins avaient des decenies de retard face à la GS/GSA.

.

Mais bon, quand on sais que memes une humble Renault 12 etait pas loins d'etre au sommet de ce que l'Europe pouvait proposé comme berline familiale...

.

A cet époque là (60/70) la production française "generaliste" surclassait vraiement la concurence.

Depuis helas les chose se sont bien calmés

Par

Autre detail, si vous n'aimez pas la ligne , souvenez vous que c'etait

et de tres tres loins, la berline la plus aerodynamique de son temps,

elle faisait meme mieux que la DS 68.

Par §De 471tj

En réponse à LTN JXRXNX

Évidemment que si ! pas besoin d'essayer une voiture pour voir qu'elle est laide.

C'est typiquement français de se dire : '' quelle mécanique, quelle avangardisme ! Non elle n'est pas moche, elle est originale. '' et bien se discours me gonfle et tomber en pavoiserie devant une bx je trouve que c'est un peu le fond de la misère.

   

Revenons au premier post commenté, disant la GS nulle.

Mon souvenir d’enfance, essayé une avec mon père qui conduisait, dans les années 80. Elle paraissait en effet pas très belle, mais à l’intérieur le tableau de bord paraissait avant-gardiste. Le bruit du moteur à plat très beau. Donc une voiture peut-être moche, mais pas nulle.

Par exemple, ma 996 paraît moche pour certains membres de Caradisiac, mais pas nulle pour son moteur flat6 et ses performances. Ma Vel Satis, était très moche, mais pas nulle pour son super confort et son fameux V6 3,5.

Donc, si tu as l’occasion, essaie une GS, tu trouveras des sensations auxquelles tu ne t’y attends pas pour une voiture de cet âge et une Citroën . Comme dit le chef d’atelier de mon garage Porsche, les moteurs Citroën de cette époque valaient la qualité Porsche, de la belle mécanique...

Je suis d’accord que la BX paraît très moche actuellement...

Par §De 471tj

En réponse à VW n1

Oui enfin c"était pas non plus le meilleur des dessinateurs à moins d'apprécier les saucisses.

Les vrais dessinateurs se trouvaient de l'autre côté des Alpes.

   

Donc, je t’invite à lire cet article interessant disant que les Porsches et la Ds ont la même inspiration, la Tartra 77

En plus, si tu met un avant de 911 à la DS ou un avant de DS à la 911, cela colle hyper bien...

https://www.auto-reverse.com/air-cooled-engine-story/

Par §De 471tj

En réponse à Stéphane Schlesinger

Les phares pivotants existaient avant-guerre, la direction assistée était déjà employée dans une large mesure aux USA; les freins à disques se trouvaient dès la fin des années 40 sur la Crossley Hotshot, et l'avant de la DS a, selon moi, été largement inspiré par la Studebaker Champion Starliner de 1953. La DS, que j'adore, est plutôt un incroyable one-off produit en grande série qui concentrait des technologies de pointe sauf sur le moteur. Sauf que personne ne l'a copiée.

   

Complètement faux, les designers de Porsche s’en sont inspirés pour l’avant de la 911

https://www.auto-reverse.com/air-cooled-engine-story/

Citroën et Porsche se sont inspirés de la Tartra 77

Par

En réponse à VARVILO

Je cite l'arbitre des élégances: "Effectivement elle est moche, point barre. " Veuillez également prendre en compte les innombrables autres jugements à l'emporte-pièce du quidam en question, et dites-moi un peu si c'est compatible avec la notion de considération pour ses congénères, et donc l'acceptation d'avis différents.

Môssieur n'accepte pas que je la trouve sympa parce que c'est une ligne tendue, donnant une SILHOUETTE fuselée, cependant que l'imperfection de la finition gâche la fête vue de près.

   

Monsieur n'accepte pas car il critique ce qui est français, que ce soit justifié ou non. Point barre.

J'aimais bien cette voiture. Elle est restée longtemps au catalogue, et détonnait à tout point de vue dans la circulation. Une réussite !!

Par

En réponse à roc et gravillon

Toujours bien mettre en perspective ces indices INSEE.

Car la part de l'immobilier est tellement variable suivant le lieu de résidence que les comparaisons deviennent quasi-impossible.

Il n'existait pas dans les années 70' un tel écart entre la merdouille à 500 000 boules en zone pavillonnaire des zones périurbaines et l'habitat en zone rurale.

Qui en entre ces deux époques continue à ne pas valoir grand chose.

Alors si tu peux exercer ta profession en ces lieux ( et ce sera de plus en plus souvent possible pour les boulots du tertiaire )... bingo en comparaison de celui qui ira s'endetter à vie pour son horreur des zones néo-pavillonnaires.

Avec une fois sur deux un divorce qui bien entendu tendra à vachement arranger les bidons d'un point de vue financier.

Alors le prix réel des bagnoles à comparer dans tous ça hein... des tires qui rouillaient allégrement, et dont le niveau de conso pouvait être estimé au double pour cette GS comparé à une C4 diesel...

Si vous tombez aussi sur l'essai 50 000 km de l'Auto-Journal pour cette auto, je vous promet une bonne tranche de rigolade. Heureusement que les forums n'existaient que sous forme de courrier des lecteurs...ça aurait été boucherie pour tant de constructeurs pour ce type de test de bagnoles à peine mises au point avant lancement.

   

Je me souviens effectivement du "50 000 km en..." de l'auto-journal consacré à la Citroën GS, où le journaliste, en panne, est bloqué quelques jours en Espagne, en attendant une pièce de rechange...

11 ans plus tard, la même épreuve avec la BX 16 TRS n'avait été qu'une simple formalité.

Par

En réponse à SaxoVTS99

On peut toujours rêver de voitures devenues inaccessibles au citoyen lambda mais la Gs est une voiture populaire qui bénéficie de technologies jamais vues dans ce genres de voitures à l'époque et disparusse depuis de ces gammes ( suspension pneumatique) . Après, elle a ses défauts ( moteur faiblard, finition pas toujours au top ) mais elle vaut tout à fait le coup d'être collectionnée. Sa ligne est très moderne et aérodynamique ( Cx de 0,31 ), beaucoup font moins bien aujourd'hui. Elle a marqué la création de l'usine de Rennes pour Citroën. Quand au confort, très peu de voitures font aussi bien actuellement malgré un roulis un peu fort . Les VW de l'époque ( Jetta), de véritables bouts de bois !

   

L'usine Citroën de Rennes la Janais est sortie de terre en 1960, pour démarrer la production de l'Ami 6 en 1961.

Par

En réponse à Kool

La R16 était un proto Citroën avant que le bureau d'études partent chez Renault. Comment Renault on pu inventé un train AR très ingénieux. Il suffit de comparer l'enjoliveur du pare choc AR sur les retours de l'aile Ard et l'aile Arg avec une différente longueur. Cela lui a permis d'avoir un train AR décisif

   

Absolument pas !

Le projet Citroën "F" a été abandonné en 1966 (la Renault 16 est sortie en 1965). Il avait la particularité d'avoir une technologie de pliage de tôle en "V" inversé au niveau des côtes de pavillon, comme la R16. Par peur de poursuites pour une question de brevets, Citroën a abandonné le projet, pour étudier la GS, dans un temps très court pour l'époque.

Par

En réponse à VARVILO

Tout à fait! En ce qui me concerne, c'est l'engin le plus incroyable que j'ai jamais conduit: la précision millimétrique avec laquelle les roues obéissaient au volant reste la sensation la plus inoubliable.

Question: le flat-four était-il initialement destiné à Panhard? (et conçu par les ingés de la firme escamotée par Citroën?). La cylindrée de 1015 cm3 était tellement faible que les essayeurs de l'AJ ont rapporté avoir été ramené à une époque révolue pour avoir été obligés de "rentrer" la seconde pour franchir une côte assez raide!

   

Un 4 cylindres à plat refroidi par air existait déjà chez Panhard. Il était monté sur les automitrailleuses AML. Il dérivait du petit bicylindres de 850 cm3, avait une cylindrée de 169x cm3 (plus en mémoire ) et développait 90 ch. Il emmenait les 5 tonnes de l'engin à 90 km/h. (J'ai conduit cet engin pendant mon service militaire).

Ce moteur aurait très bien pu être monté sur la Panhard 24, avec une carrosserie 4 portes, mais Citroën en a décidé autrement...

Le moteur 4 cylindres à plat de la GS est plutôt dérivé de celui de la 2 cv, comme décrit dans le lien posté plus haut dans la réponse à ce même commentaire.

Par

En réponse à xsaratoustra

L'usine Citroën de Rennes la Janais est sortie de terre en 1960, pour démarrer la production de l'Ami 6 en 1961.

   

Excusez l'erreur, merci

Par

En réponse à nous75again

La C Elysée est une voiture low-cost mais pas trop facon Fiat Tipo.

Les GS GSA etaient juste les meilleuress familiales de leurs temps.

Elles surclassaient toute la concurence en terme de confort, de tenue de route d'espace à bord

En 40/50 ans l'automobile à fait quelques progres ? C'est à esperer en effet.

Mais tu n'as aucune idée d'a quel point la concurence de cette Citron etait larguée.

.

Les Opel Ascona, les Ford Taunus, les Fiat 132.

les ineffables VW type 4 qui avaient deja 15 ans de retard à la sortie du model...

.

Tout ces engins avaient des decenies de retard face à la GS/GSA.

.

Mais bon, quand on sais que memes une humble Renault 12 etait pas loins d'etre au sommet de ce que l'Europe pouvait proposé comme berline familiale...

.

A cet époque là (60/70) la production française "generaliste" surclassait vraiement la concurence.

Depuis helas les chose se sont bien calmés

   

La GS était comme toutes les françaises de son époque : pleine de qualités, mais sortie peu fiable et sous-motorisée, elle s'est bonifiée fil des années.

Il me semble même que les 2 dernières années, elle avait reçu un traitement anti-corrosion efficace. Hélas trop tard, car la BX assurait déjà le gros des ventes.

L'industrie française ne savait pas sortir des modèles aboutis dès leur sortie, ce qui a terni progressivement leur image face aux Allemandes. Même aujourd'hui, une marque comme Renault n'a toujours pas compris, voir par exemple l'Espace 5 qui a du attendre pas mal d'années pour proposer de la fiabilité...

Par

J'ai acheté une GS Break C-matic de 1978 début 2000 avec l'intention de la rénover. Malheureusement, l'arrêt de fabrication des pièces a rendu très difficile la réparation et l'entretien, à tel point qu'en 2006, je l'ai cédée gratuitement à un ami membre du club GS-GSA. C'était une voiture qui me plaisait bien mais qui présentait une forme de complexité qui la rendait difficile à entretenir. Toujours dans un garage, elle était assez peu rouillée. Elle proposait de bonnes qualités de roulement, un silence pas vilain et une sonorité moteur très sympa. Dommage que Citroën ne l'ait pas prise au sérieux en lui offrant d'autres motorisations (diesel, gti) La Birotor était une belle tentative, mais jamais vraiment aboutie.

Elle me manque quand même.

Par

En réponse à -Nicolas-

La GS était comme toutes les françaises de son époque : pleine de qualités, mais sortie peu fiable et sous-motorisée, elle s'est bonifiée fil des années.

Il me semble même que les 2 dernières années, elle avait reçu un traitement anti-corrosion efficace. Hélas trop tard, car la BX assurait déjà le gros des ventes.

L'industrie française ne savait pas sortir des modèles aboutis dès leur sortie, ce qui a terni progressivement leur image face aux Allemandes. Même aujourd'hui, une marque comme Renault n'a toujours pas compris, voir par exemple l'Espace 5 qui a du attendre pas mal d'années pour proposer de la fiabilité...

   

:bien:

On a aussi en France cette manie de l'économie du bout de chandelle. Comme par exemple, le changement au dernier moment de la connectique sur la Peugeot 605, prévue au départ bien dimensionnée, voire plaquée or pour certains connecteurs, par une connectique plus basique, avec les conséquences que l'on connaît... Quand les financiers prennent le pas sur les ingénieurs.

En 2012, le moteur Renault 1.5 dCi, à peu près fiabilisé, est équipé d'une nouvelle pompe à huile (sûrement moins chère à fabriquer), et c'est reparti pour 4 ans de problèmes, à cause du dysfonctionnement d'un clapet entraînant des surpressions.

Par

En réponse à xsaratoustra

:bien:

On a aussi en France cette manie de l'économie du bout de chandelle. Comme par exemple, le changement au dernier moment de la connectique sur la Peugeot 605, prévue au départ bien dimensionnée, voire plaquée or pour certains connecteurs, par une connectique plus basique, avec les conséquences que l'on connaît... Quand les financiers prennent le pas sur les ingénieurs.

En 2012, le moteur Renault 1.5 dCi, à peu près fiabilisé, est équipé d'une nouvelle pompe à huile (sûrement moins chère à fabriquer), et c'est reparti pour 4 ans de problèmes, à cause du dysfonctionnement d'un clapet entraînant des surpressions.

   

Même si ce n'est pas terrible chez nous, il y a un peu la même manie ailleurs. Cause en aux possesseur de Porsche avec le problème IMS qui a duré plus de dix ans et cela sur des caisses à plus de 60 000 euros en moyenne.

Par

En réponse à gordini12

Même si ce n'est pas terrible chez nous, il y a un peu la même manie ailleurs. Cause en aux possesseur de Porsche avec le problème IMS qui a duré plus de dix ans et cela sur des caisses à plus de 60 000 euros en moyenne.

   

C'est rassurant, quelque part. :fleur:

Par

En réponse à -Nicolas-

La GS était comme toutes les françaises de son époque : pleine de qualités, mais sortie peu fiable et sous-motorisée, elle s'est bonifiée fil des années.

Il me semble même que les 2 dernières années, elle avait reçu un traitement anti-corrosion efficace. Hélas trop tard, car la BX assurait déjà le gros des ventes.

L'industrie française ne savait pas sortir des modèles aboutis dès leur sortie, ce qui a terni progressivement leur image face aux Allemandes. Même aujourd'hui, une marque comme Renault n'a toujours pas compris, voir par exemple l'Espace 5 qui a du attendre pas mal d'années pour proposer de la fiabilité...

   

C'est le paradoxe d'aujourd'hui...

Autrefois, sans outil informatique pour encadrer la conception des voitures, il fallait faire le choix entre innover et prendre le risque d'une fiabilité disons... perfectible ou s'assurer de la fiabilité du produit mis sur le marché et être très conservateur sur les évolutions technologiques.

Aujourd'hui, il y a des tas d'outils informatiques pour accélérer le développement des voitures, sans compter la politique de banque d'organes qu'apportent les "plates-formes". Et on n'a jamais vu aussi peu de ruptures technologiques au moment de l'annonce de nouvelles voitures.

Par

En réponse à nous75again

La C Elysée est une voiture low-cost mais pas trop facon Fiat Tipo.

Les GS GSA etaient juste les meilleuress familiales de leurs temps.

Elles surclassaient toute la concurence en terme de confort, de tenue de route d'espace à bord

En 40/50 ans l'automobile à fait quelques progres ? C'est à esperer en effet.

Mais tu n'as aucune idée d'a quel point la concurence de cette Citron etait larguée.

.

Les Opel Ascona, les Ford Taunus, les Fiat 132.

les ineffables VW type 4 qui avaient deja 15 ans de retard à la sortie du model...

.

Tout ces engins avaient des decenies de retard face à la GS/GSA.

.

Mais bon, quand on sais que memes une humble Renault 12 etait pas loins d'etre au sommet de ce que l'Europe pouvait proposé comme berline familiale...

.

A cet époque là (60/70) la production française "generaliste" surclassait vraiement la concurence.

Depuis helas les chose se sont bien calmés

   

Tu ne me contredis pas. A l'époque l'automobile généraliste familiale était cataclysmique. Oui. C'est décrit dans l'article. Cependant à part la suspension, n'importe quelle compacte fait aujourd'hui mieux qu'une GSA sur tous les points. L'un n'exclut pas l'autre.

A aucun moment je ne critique ce modèle. Je ne doute pas un instant qu'il ait été à la pointe. En son temps. :jap:

Par

En réponse à -Nicolas-

Non.

C'est juste des automobiles qui ont leurs défauts, certes, mais étaient nettement moins aseptisées, avec des vraies sensations de conduite, c'était aussi avant l'envahissement des gadgets et écrans multiples, qui n'apportent souvent rien d'autre que de l'obsolescence programmée. Sans compter le côté enclumes des productions actuelles.

Libre à toi de ne pas être passionné par les youngtimer et les véhicules de collection, mais n'en fait pas une généralité :bah:

   

Libre à toi de te sentir visé, ou non, quand j'écris "la plupart des gens". :bah:

Le fait est que les gens ne s'achètent pas une caisse pour sa tenue de route. Le fait est qu'aujourd'hui c'est la demande qui pousse les constructeurs à faire des déplaçoirs asseptisés. Les 5 étoiles au crash test ne sont pas nécessaire, mais ça vend mieux. Les 68dB max à 130 ne sont pas indispensables, mais sont perçus comme un point positif, même s'ils font prendre un quintal à une caisse en matériaux d'insonorisation. Même si on a "moins de remontées" au niveau des perceptions.

C'est comme ça. :ange:

Par

En réponse à Philippe2446

Tu ne me contredis pas. A l'époque l'automobile généraliste familiale était cataclysmique. Oui. C'est décrit dans l'article. Cependant à part la suspension, n'importe quelle compacte fait aujourd'hui mieux qu'une GSA sur tous les points. L'un n'exclut pas l'autre.

A aucun moment je ne critique ce modèle. Je ne doute pas un instant qu'il ait été à la pointe. En son temps. :jap:

   

à part la suspension? Je n'ai toujours pas trouvé une voiture à ma portée dotée d'une direction aussi précise*. Et, à monnaie constante, la GS n'était pas plus chère qu'une Cactus II atmo.

Mais si qq'un en connaît une, j'm'en vions en essayer une chez le concessionnaire du coin illico presto promtpo subito!

PS: je veux la même capacité de coffre, hein?

*Il est vrai que c'est lié, mais malheureusement ce n'est point garanti d'avance!

Par

en tout cas elle suscite l'intérêt . 113 commentaires ! pas mal pour une berline compacte des années 70 .

Par

En réponse à VARVILO

à part la suspension? Je n'ai toujours pas trouvé une voiture à ma portée dotée d'une direction aussi précise*. Et, à monnaie constante, la GS n'était pas plus chère qu'une Cactus II atmo.

Mais si qq'un en connaît une, j'm'en vions en essayer une chez le concessionnaire du coin illico presto promtpo subito!

PS: je veux la même capacité de coffre, hein?

*Il est vrai que c'est lié, mais malheureusement ce n'est point garanti d'avance!

   

Pas de direction assistée (donc direction merdique aux yeux de 90% des clients 2021) et coffre totalement inaccessible. Tu as regardé à quoi ressemblait l'ouverture du coffre de la GS? Sérieusement? :fleur:

Par

En réponse à Philippe2446

Pas de direction assistée (donc direction merdique aux yeux de 90% des clients 2021) et coffre totalement inaccessible. Tu as regardé à quoi ressemblait l'ouverture du coffre de la GS? Sérieusement? :fleur:

   

Cette voiture, je l'ai vue avant le grand public car j'avais un job d'été à la concession Citroën à l'été 1970. Ceux présents -parmi eux des tôliers- se sont inquiétés de l'intégration du pare-choc au couvercle de coffre. Par contre, je ne vois pas quelle est le modèle de même encombrement qui était doté d'un volume de coffre aussi important, avec des formes aussi régulières.

La GSA avait corrigé le tir, sans perdre en capacité.

Par

PS: je préfère une direction non assistée mais précise à une direction floue: dès qu'on roule, l'avantage de l'assistance sur un véhicule aussi léger est bien mince, voire nul si on raisonne en termes de ressenti de la route.

Pa

Par

...r contre, à la même époque, la 504 avec son bloc fonte 2L sur l'essieu avant nécessitait 4,5 tours de butée à butée, et ça c'était proprement scandaleux car l'assistance n'était qu'une option.

Par

Pour charger/décharger aisément le coffre de cette GS, ne pas oublier qu'il était possible d'utiliser la position haute...

Par

En réponse à roc et gravillon

Pour charger/décharger aisément le coffre de cette GS, ne pas oublier qu'il était possible d'utiliser la position haute...

   

Ne pas oublier qu'il y avait aussi la géniale version break

qui mettait encore plus en avant la geniale suspension hydraulique , qui encore une fois etait tres fiable sur les GS/GSA.

Par

En réponse à Philippe2446

Pas de direction assistée (donc direction merdique aux yeux de 90% des clients 2021) et coffre totalement inaccessible. Tu as regardé à quoi ressemblait l'ouverture du coffre de la GS? Sérieusement? :fleur:

   

Il y a des tas de voitures sans direction assistée qui avaient des directions douces

Par exemple la Renault 4 avait une direction plus douce que bien des DA actuelles

(et sans l'effet artificielle de certaines autos récentes)

Et la Gs etait loin d'avoir une direction dure... contrairement à la deuche par exemple.

.

Mais bon, comme d'hab quand on parle sans jamais avoir approché la voiture dont on cause...

Par

"Mais bon, comme d'hab quand on parle sans jamais avoir approché la voiture dont on cause..."

...ni même pris la peine de se renseigner sur les caractéristiques techniques, et notamment la géométrie des trains roulants. Il me souvient que la GS/A bénéficiait d'un alignement impeccable des axes de rotation et de braquage, ce qui évite toute contrainte supplémentaire.

Contrairement, par exemple, à la Renault 5: en tournant le volant, je crois me souvenir que l'avant se soulevait légèrement.

Alors que, si ma mémoire ne me trahit pas, la 4L avait une double triangulation qui optimisait l'effort au volant, et surtout la motricité: je me souviendrai toujours du spectacle d'un R4 surchargée de passagers réussissant un démarrage en côte sans le moindre patinage, ce qui m'a laissé complètement bouche-bée:tongue:

Par

En réponse à caradisboub

Et voilà, il fallait que ça cause de Tesla .

ya quoi de révolutionnaire à empiler 600kgs de batteries lithium ion Panasonic dans la S ?

La gm ev1 était révolutionnaire aussi, sauf qu'elle n'avait pas encore accès aux cellules lithium ion

   

C'est dingue cette crispation pavlovienne chez certains lorsqu'il est question de Tesla, à croire que cette marque est le mal incarné.

La GM EV1, toute première voiture électrique de GM qu'elle est, n'aura pas marqué les esprits. Peut-être trop en avance sur son temps.

Par

En réponse à §De 471tj

Complètement faux, les designers de Porsche s’en sont inspirés pour l’avant de la 911

https://www.auto-reverse.com/air-cooled-engine-story/

Citroën et Porsche se sont inspirés de la Tartra 77

   

"Citroën et Porsche se sont inspirés de la Tartra 77"

La légende dit même que Ferdinand Porsche "regardait au dessus de l'épaule" d'Hans Ledwinka. Il y avait aussi le prototype Tatra V570, "mère" de toutes les voitures à moteur arrière : 500/600, 4cv et surtout VW KDF/Coccinelle dans la ressemblance avec la voiture tchèque était troublante.

Par

En réponse à nous75again

Il y a des tas de voitures sans direction assistée qui avaient des directions douces

Par exemple la Renault 4 avait une direction plus douce que bien des DA actuelles

(et sans l'effet artificielle de certaines autos récentes)

Et la Gs etait loin d'avoir une direction dure... contrairement à la deuche par exemple.

.

Mais bon, comme d'hab quand on parle sans jamais avoir approché la voiture dont on cause...

   

J'ai parlé d'une direction dure? Bon sang, mais vous avez tous fini de déformer mes propos? Perso, je lis "Assez ferme en manœuvre" dans l'article. Pendant que les caisses qui ont systématiquement une assistance variable aujourd'hui te permettent de tourner le volant avec le petit doigt (ce qui n'est pas sans incidence sur les jantes 18' quand tu ne "sens" pas arriver le trottoir, mais passons...). C'est juste moins facile au quotidien. Ca tombe bien, personne n'envisage d'utiliser une GS/GSA au quotdien aujourd'hui!

Par

En réponse à JF2

Plus facile et moins compliquée en entretien qu'une CX, mais pour en trouver une en état concours il va falloir beaucoup de patience. La BX était très moderne en 83 et sa conduite un régal de confort et de précision.

   

La GS j'ai donné à 18 ans dans une station service garage j'y travaillait en fin de semaine pour l'argent de poche. La GS le patron la redoutait difficile d'accès pour l'entretien courant. moteur refroidit par air qui se refroidissait en consommant de l'huile..problème de sphères de suspension changement de bougie problématique car les cylindres étaient superposés etc.

Pas double ACT mais un act par rangee de cylindres si l'on peut dire. Rien à voir avec un flat Alfa super accessible nerveux souple mais Italien vous comprenez ce que je veux dire !

Bon courage au futur possesseur de ce délire d'ingénieur mais de cauchemar de mecano

 

Par

En réponse à Critias

"Citroën et Porsche se sont inspirés de la Tartra 77"

La légende dit même que Ferdinand Porsche "regardait au dessus de l'épaule" d'Hans Ledwinka. Il y avait aussi le prototype Tatra V570, "mère" de toutes les voitures à moteur arrière : 500/600, 4cv et surtout VW KDF/Coccinelle dans la ressemblance avec la voiture tchèque était troublante.

   

Exactement les Allemands ont découvert la Tatra lorsque ils ont envahi la Techoslovaquie. Impressionnés par le V8 refroidi par air monte à l'arrière ils ont adopté cette voiture pour les officiers heureusement ceux ci ne maîtrisaient pas la conduite de ce type d'engin et ils avaient de nombreux accidents mortels. On l'a appelllee la meilleure arme des alliés quelque chose comme ca'. Après la guerre le copain d'Hitler le fameux Dr Porsche c'est inspiré de cette voiture pour sa production cependant les ingénieurs de Tatral l'ont attaque en justice et gagne !! Parlez après de technologie Allemande pfff

 

SPONSORISE

Actualité Citroen

Toute l'actualité