Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Coût d'usage : la voiture électrique en tête selon l'UFCLe coût d’usage et de détention d’une voiture électrique, hormis pour les véhicules de grande taille, est inférieur à celui d’une voiture thermique, selon une étude publiée par l’association de consommateurs UFC Que choisir. Les aides de l’État n’y sont pas étrangères.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais euuuuh, c'est pas vrai ! :areuh:

Par Anonyme

ils vont nous sortir quoi encore les anti ve primaires ? :buzz::buzz:

Par

En même temps avec le malus et la TVS inexistant sur un VE (pire il y a 7000€ de prime) pas étonnant que c'est rentable pour une société.

Après pour un particulier, vu le surcoût à l'achat et la difficulté de recharge sur le territoire... je me marre

Par

Les hypothèses de calcul semblent, une fois de plus, particulièrement favorables aux PHEV. L'autre réserve, le temps de charges hors domicile des BEV est forcément pas pris en compte dans de tels tableaux, ce n'est pas anodin sur la perception du service rendu. Il y a longtemps que tout le monde ou presque sais qu'une BHEV rechargée a domicile coûte moins chère que le première VT venue sauf que a l'achat, on paie bien plus cher pour un service limité.

Un petit mot sur la présentation déroutante: habituellement le plus coûteux a droit a la colonne la plus haute, ici c'est l'inverse. Quand je cherche moins cher, je cherche la colonne la plus petite.

Par

En réponse à pxidr

Mais euuuuh, c'est pas vrai ! :areuh:

Forcément la propagande va pas te dire le contraire mais il est précisé que sans les aides c'est pas la même et il n'est pas tenu compte du vieillissement du véhicule et ce que ça va engendrer bref que du vent mensonger cet article.

Par

En réponse à Anonyme

ils vont nous sortir quoi encore les anti ve primaires ? :buzz::buzz:

Entre cet article et RTE qui nous assure que le réseau électrique est capable d'encaisser les VE, nos anti-VE sont en PLS :areuh:

Par

En réponse à 360Magnum

Forcément la propagande va pas te dire le contraire mais il est précisé que sans les aides c'est pas la même et il n'est pas tenu compte du vieillissement du véhicule et ce que ça va engendrer bref que du vent mensonger cet article.

Tu auras disparu bien avant le VE, c'est une certitude ça par contre !

Par

"besoin d’un réseau de recharge efficace et facile d’usage », conclut l’UFC."

Je m'interroge (peut-être à tort) sur ces calculs et leurs conclusions. les recharges se font elles sur une prise "normale" à la maison (sans installation supplémentaire) ou sur recharge rapide avec abonnement pour les gros rouleurs.L'énergie électrique revient moins cher en ce moment et sera t-elle moins chère après 2025?

En installant des réseaux de recharge sur tout le territoire , puisque tout le monde s'accorde à dire que "c'est l'avenir", l'énergie sera à fortiori plus chère puisqu'elle devra prendre en compte le coût et l'entretien de ce réseau de bornes.En motorisation thermique, c'est bien l'utilisateur qui paye l'installation et la maintenance des pompes.

Compter sur le maintien du "bon marché" du courant actuellement me semble "orienté" pour le moins , mais dans quel but?:voyons:

Par

En réponse à simK

En même temps avec le malus et la TVS inexistant sur un VE (pire il y a 7000€ de prime) pas étonnant que c'est rentable pour une société.

Après pour un particulier, vu le surcoût à l'achat et la difficulté de recharge sur le territoire... je me marre

Concernant le "surcoût à l'achat", je pense que vous n'avez pas compris ce qu'on appelle "le coût total de détention", pourtant c'est expliqué dès le début de l'article.

Pour la difficulté de recharge, là encore je pense que vous avez du mal. Il n'y a aucune difficulté si on choisit un véhicule adapté à ses besoins. Mais j'avoue que je suis las d'expliquer, manifestement certains ont du mal à sortir de leurs habitudes de thermiques.

Mais c'est pas grave, continuez à rouler en diesel, comme ça vous aidez les gens qui font la différence entre FUD et réalité à passer à l'électrique, et à faire des économies, tout en gagnant significativement en agrément de conduite, tout en réduisant la pollution de l'air et la pollution sonore, tout en participant à la lutte contre la crise climatique.

Par

Pas sûr que de fréquence recharges ionity sur autoroute, aient été prises en compte pour arriver à ces résultats.

Pas sûr non plus que les 9.000 euros par an tout compris pour un véhicule essence acheté neuf, correspondent à un budget un peu optimisé :bah:

Bref, méthodologie à lire dans le détail, mais prendre en compte financièrement la lourdeur de la contrainte de devoir planifier ses trajets et recharges est impossible.

On compare donc des choux et des carottes, à nuancer pour les électriques disposant de leur propre réseau de recharge :bien:

Par

En réponse à pxidr

Entre cet article et RTE qui nous assure que le réseau électrique est capable d'encaisser les VE, nos anti-VE sont en PLS :areuh:

J'ai la même confiance en RTE qu'en ceux qui affirmaient "haut et fort" que le compteur intelligent ne serait pas à la charge du consommateur!

La logique de RTE est bien que par intérêt à ce que son réseau se développe et que la consommation de courant qui "transite" augmente à la "vitesse grand V", c'est tout...."bénéfice"!

Par

L'étude ne prend en compte que l'aspect financier. Pour les gros rouleurs, si l'emploi réel était dans les critères, le classement serait tout autre. L'autre donnée qui est à pondérer c'est que l'étude table sur une utilisation sans aucun souci pendant 10 ans. Difficile de connaitre la résistance des véhicules d'aujourd'hui. On a encore peu de recul sur les diesels adblue, et encore moins de recul pour les électriques rechargeables, électrique pure.

Enfin la dernière présentation ne montre cas quels cas est pris pour le véhicule rechargeable. Recharges fréquentes ou non ? Car pour 4 ans en première mains, on est dans le bas du classement alors que sur de la 2ieme mains on est 3ieme du classement. Ca semble donner des avis contraires...

Par

En réponse à ZZTOP60

"besoin d’un réseau de recharge efficace et facile d’usage », conclut l’UFC."

Je m'interroge (peut-être à tort) sur ces calculs et leurs conclusions. les recharges se font elles sur une prise "normale" à la maison (sans installation supplémentaire) ou sur recharge rapide avec abonnement pour les gros rouleurs.L'énergie électrique revient moins cher en ce moment et sera t-elle moins chère après 2025?

En installant des réseaux de recharge sur tout le territoire , puisque tout le monde s'accorde à dire que "c'est l'avenir", l'énergie sera à fortiori plus chère puisqu'elle devra prendre en compte le coût et l'entretien de ce réseau de bornes.En motorisation thermique, c'est bien l'utilisateur qui paye l'installation et la maintenance des pompes.

Compter sur le maintien du "bon marché" du courant actuellement me semble "orienté" pour le moins , mais dans quel but?:voyons:

Il faut se rendre compte que 90-95% des recharges se font à domicile, donc le tarif est calqué sur le prix du kWh actuel.

Sur les bornes de recharge publiques, les tarifs sont plus élevés, car ils financent effectivement l'installation et l'entretien des bornes.

Par

En réponse à Aurcads

Pas sûr que de fréquence recharges ionity sur autoroute, aient été prises en compte pour arriver à ces résultats.

Pas sûr non plus que les 9.000 euros par an tout compris pour un véhicule essence acheté neuf, correspondent à un budget un peu optimisé :bah:

Bref, méthodologie à lire dans le détail, mais prendre en compte financièrement la lourdeur de la contrainte de devoir planifier ses trajets et recharges est impossible.

On compare donc des choux et des carottes, à nuancer pour les électriques disposant de leur propre réseau de recharge :bien:

Aucun besoin de planifier si on utilise un VE bien conçu. Par exemple en Tesla, dès la moins chère, on tape l'adresse et on démarre, zéro planification même pour aller à l'autre bout de l'Europe. Et si on n'a pas un véhicule avec une aussi bonne informatique embarquée, on peut utiliser un outils comme ABRP, là encore pas plus compliqué à utiliser qu'un GPS.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est fou, vous n'avez rien compris à l'étude ?

Par

En réponse à clefdedouze

L'étude ne prend en compte que l'aspect financier. Pour les gros rouleurs, si l'emploi réel était dans les critères, le classement serait tout autre. L'autre donnée qui est à pondérer c'est que l'étude table sur une utilisation sans aucun souci pendant 10 ans. Difficile de connaitre la résistance des véhicules d'aujourd'hui. On a encore peu de recul sur les diesels adblue, et encore moins de recul pour les électriques rechargeables, électrique pure.

Enfin la dernière présentation ne montre cas quels cas est pris pour le véhicule rechargeable. Recharges fréquentes ou non ? Car pour 4 ans en première mains, on est dans le bas du classement alors que sur de la 2ieme mains on est 3ieme du classement. Ca semble donner des avis contraires...

Je vous rassure, on a un très bon recule, avec de très gros rouleurs en électrique. Et comme le précise l'article, plus on roule plus un véhicule électrique est rentable. Et c'est encore plus vrai avec l'âge et les pièces qu'il va falloir changer sur le VT, avec des contrôles techniques de plus en plus coûteux à chaque fois, jusqu'à ce que la mise en conformité coûte plus cher que changer de véhicule. Un moteur électrique c'est très résistant, idem pour un onduleur de puissance correctement dimensionné, reste la batterie, avec des chimies qui commencent à arriver avec 3000 cycles, soit même avec seulement 500 km d'autonomie tout de même 1 500 000 km. Évidemment c'est à la louche car la capacité de la batterie décroit avec l'âge, alors disons tout de même un million de km.

Par

Je ne suis ni pro "machin", ni anti "truc".... Il est appréciable de voir qu'aujourd'hui, il y le choix en terme de motorisations et d'énergies, en fonction des besoins ou des envies de chacun. Par contre, toujours pas favorable à cette histoire de bonus/ malus......

Par

En réponse à 360Magnum

Forcément la propagande va pas te dire le contraire mais il est précisé que sans les aides c'est pas la même et il n'est pas tenu compte du vieillissement du véhicule et ce que ça va engendrer bref que du vent mensonger cet article.

Il est vrai que les thermiques demeurent parfaitement fiables en vieillissant il n'y a jamais de pb de colmatage de Fap que l'on change éventuellement , des casses moteurs dues à un décalage de distrib sur certains bloc PSA , des injecteurs idem , les coussinets de bielles sur certains dci certes un peu âgés mais quand même , à part la fiabilité chez BM ou Toyota les Coréennes le reste ....c'est surprise !

Par

ça me fait rire le discours " mon VE me coûte moins cher à l'usage ton VT te coûte cher" oui mais quand la taxe au kilomètre va tomber ici ils vont moins rire car déjà que l'infrastructure nucléaire est en fin de vie en France il va bien falloir financer tout ce cirque.

Par

Le VE impose actuellement beaucoup de contraintes. Et pour les gros rouleurs, la lenteur de la recharge est un problème.

Je crois comme l’étude qu‘un VE est devenu plus économique qu‘un VT, les courbes se sont croisées. Reste les fameuses contraintes.

Dans un avenir proche, 10 ans max, ces contraintes n’existeront plus et le VE s‘imposera de façon très naturelle. Le VE ne fait pas vroum, manque un peu d’émotion mais torche le VT quoiqu‘il arrive. Et les nombreux défenseurs du VT (j‘en suis un passionné) qui crachent à longueur de temps sur le VE (surtout pas moi) se palucheront dans 10 ans sur leur VE parce qu‘ils trouveront ça génial. À ceux-là, je leur dis: essayez au moins un VE avant d’écrire n‘importe quoi. N‘ayez pas peur, le VT trouvera sa place en voiture « plaisir » dans le garage! Et en prime il vous rendra nostalgique des visites d’entretien chez votre prestataire préféré.

Par

En réponse à DonaldLove

ça me fait rire le discours " mon VE me coûte moins cher à l'usage ton VT te coûte cher" oui mais quand la taxe au kilomètre va tomber ici ils vont moins rire car déjà que l'infrastructure nucléaire est en fin de vie en France il va bien falloir financer tout ce cirque.

Le financement est de l’investissement. Quand on produit soit-même la valeur ajoutée, vous verrez que ça se passe très bien.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Désolé, je ne cherche pas à être désagréable mais votre commentaire disait exactement l'inverse que l'étude, alors mes doutes sur votre compréhension des conclusions étaient tout à fait justifiés. À présent vous me dite que vous pensez que l'étude est bidon, ok, là cette fois c'est un point de vue.

Et c'est quoi votre histoire de changer tous les 2 ans ? Perso je garde mes véhicules "à vie" mais ça change quoi si on change même régulièrement ? Le véhicule ne termine pas sa vie une fois vendu.

Par

En réponse à DonaldLove

ça me fait rire le discours " mon VE me coûte moins cher à l'usage ton VT te coûte cher" oui mais quand la taxe au kilomètre va tomber ici ils vont moins rire car déjà que l'infrastructure nucléaire est en fin de vie en France il va bien falloir financer tout ce cirque.

Oui mais on parle d'aujourd'hui, pas de demain.

Si de ton côté tu projètes une éventuelle taxe, moi de mon côté je peux projeter un conflit au moyen Orient qui va tripler le prix du pétrole.

Avec des "si" on peut dire ce que l'on veut.

Par

En réponse à 1303et48

Je ne suis ni pro "machin", ni anti "truc".... Il est appréciable de voir qu'aujourd'hui, il y le choix en terme de motorisations et d'énergies, en fonction des besoins ou des envies de chacun. Par contre, toujours pas favorable à cette histoire de bonus/ malus......

Le malus c'est autoriser les français à acheter un véhicule (inutilement) polluant et qui agave la crise climatique pour peu qu'il compense en aidant un autre français à acheter un véhicule peu polluant et peu émetteur de gaz à effet de serre, voire un véhicule zéro émission pour le bonus maximum. Qu'est-ce qui ne vous plait pas ? Vous préférez la manière norvégienne, avec 0% de TVA sur les VE et 40% de TVA sur les VT, moi je suis pour, pas de problème. Et accessoirement la seule alternative c'est l'interdiction des véhicules polluants voire à termes tous les véhicules thermiques, et selon les pays c'est prévu dès 2030 (UK), et de mémoire 2040 pour la France. Là encore perso ça me va aussi. Je suis d'un naturel conciliant !

Par

En réponse à DonaldLove

ça me fait rire le discours " mon VE me coûte moins cher à l'usage ton VT te coûte cher" oui mais quand la taxe au kilomètre va tomber ici ils vont moins rire car déjà que l'infrastructure nucléaire est en fin de vie en France il va bien falloir financer tout ce cirque.

Financer ce cirque ? Vous avez la moindre idée de ce que coûte la pollution ? Tant sur les personnes que les biens ? Et encore, je parle d'argent, pas du fait que 400 000 personnes meurent de la pollution de l'air en Europe chaque année. Ni de la souffrance des MILLIONS de malades. Et c'est sans même considérer la crise climatique.

Alors ne vous inquiétez pas, une fois les VT morts et enterrés, les finances publiques seront largement en meilleure forme sans besoin d'ajouter une taxe kilométrique.

Et j'aurais pu évoquer la balance commerciale avec l'importation de pétrole, ou l'impact géopolitique de devoir courber l'échine face à des pétromonarchies, ou les guerres pour préserver les approvisionnements de pétrole (pardon, je voulais dire pour libérer les peuples opprimés), etc.

Enfin, sachez que si au niveau de votre plein vous avez l'impression d'être sur-taxé, au niveau national l'industrie pétrolière est une des industries les plus subventionnées.

Par

En réponse à GY201

Les hypothèses de calcul semblent, une fois de plus, particulièrement favorables aux PHEV. L'autre réserve, le temps de charges hors domicile des BEV est forcément pas pris en compte dans de tels tableaux, ce n'est pas anodin sur la perception du service rendu. Il y a longtemps que tout le monde ou presque sais qu'une BHEV rechargée a domicile coûte moins chère que le première VT venue sauf que a l'achat, on paie bien plus cher pour un service limité.

Un petit mot sur la présentation déroutante: habituellement le plus coûteux a droit a la colonne la plus haute, ici c'est l'inverse. Quand je cherche moins cher, je cherche la colonne la plus petite.

Particulièrement favorable aux phev ?

wPour une 3eme main oui cad que le véhicule en question a bien décoté quand même pour en arrivé là .

Par

Et si ajoute dans le calcul, des panneaux solaires, qui rechargent la voiture en autoconsommation ?

Avec le télétravail, on peut être à la maison pendant que le soleil est haut dans le ciel et recharge la voiture.

Par

En réponse à Bestinclass

Le financement est de l’investissement. Quand on produit soit-même la valeur ajoutée, vous verrez que ça se passe très bien.

D'autant qu'avec la mobilité électrique on peut produire "chez nous" (France ou Europe), la voiture, sa batterie, l'énergie nécessaire pour rouler. La seule chose qu'on doit importer pour le moment c'est quelques minerais pour la batterie, mais il existe des gisements en Europe, puis la batterie peut être recyclée car les métaux ne se dégradent pas dans les batteries. Et le recyclage c'est là encore une industrie qui peut être locale. Mais en effet, il faut investir, pas continuer sur la voie sans issue des véhicules thermiques (hybrides et PHEV inclus).

Par

En réponse à E911V

Oui mais on parle d'aujourd'hui, pas de demain.

Si de ton côté tu projètes une éventuelle taxe, moi de mon côté je peux projeter un conflit au moyen Orient qui va tripler le prix du pétrole.

Avec des "si" on peut dire ce que l'on veut.

Ce n'est pas faux,mais c'est valable dans les 2 sens aussi.(Je tiens à préciser que je ne suis toujours ni pro-.... ni un anti-....et que je pense que toutes les motorisations ont leur place en fonction de l'usage habituel qu'on en fait).

Néanmoins, à propos de l'électricité tout n'est pas "rose" non plus.

Pour coller à l'actualité, le tout premier EPR au monde inauguré il y a deux ans à Taishan, dans le sud de la Chine serait actuellement défaillant....Aucune source n'est en mesure de détailler précisément ce qu'il en est de ce possible incident, cette situation vient s'ajouter aux nombreux déboires de l'EPR, technologie présentée comme le fleuron de la filière nucléaire française malgré de nombreux retards dans la construction de ses réacteurs et dont il faudra bien payer le surcout (X3).

A côté de ça, un navire aurait "dégazé" au large de la Corse créant ainsi une pollution dont on aurait pu se passer!

Hors sujet peut-être mais objectif dans la forme.:bah:

Par

En réponse à Bestinclass

Le VE impose actuellement beaucoup de contraintes. Et pour les gros rouleurs, la lenteur de la recharge est un problème.

Je crois comme l’étude qu‘un VE est devenu plus économique qu‘un VT, les courbes se sont croisées. Reste les fameuses contraintes.

Dans un avenir proche, 10 ans max, ces contraintes n’existeront plus et le VE s‘imposera de façon très naturelle. Le VE ne fait pas vroum, manque un peu d’émotion mais torche le VT quoiqu‘il arrive. Et les nombreux défenseurs du VT (j‘en suis un passionné) qui crachent à longueur de temps sur le VE (surtout pas moi) se palucheront dans 10 ans sur leur VE parce qu‘ils trouveront ça génial. À ceux-là, je leur dis: essayez au moins un VE avant d’écrire n‘importe quoi. N‘ayez pas peur, le VT trouvera sa place en voiture « plaisir » dans le garage! Et en prime il vous rendra nostalgique des visites d’entretien chez votre prestataire préféré.

Il y a gros rouleurs et gros rouleurs.

Il y a ceux qui font 200 km tous les jours, mais en partant toujours de chez eux (l'elec est parfaite)

Et ceux qui partent sur plusieurs jours loin de chez eux (la diesel est incontournable).

Par

En réponse à Bestinclass

Le VE impose actuellement beaucoup de contraintes. Et pour les gros rouleurs, la lenteur de la recharge est un problème.

Je crois comme l’étude qu‘un VE est devenu plus économique qu‘un VT, les courbes se sont croisées. Reste les fameuses contraintes.

Dans un avenir proche, 10 ans max, ces contraintes n’existeront plus et le VE s‘imposera de façon très naturelle. Le VE ne fait pas vroum, manque un peu d’émotion mais torche le VT quoiqu‘il arrive. Et les nombreux défenseurs du VT (j‘en suis un passionné) qui crachent à longueur de temps sur le VE (surtout pas moi) se palucheront dans 10 ans sur leur VE parce qu‘ils trouveront ça génial. À ceux-là, je leur dis: essayez au moins un VE avant d’écrire n‘importe quoi. N‘ayez pas peur, le VT trouvera sa place en voiture « plaisir » dans le garage! Et en prime il vous rendra nostalgique des visites d’entretien chez votre prestataire préféré.

Pour un gros rouleur les économies de carburant permettent d'acheter une routière électrique, comme une Tesla modèle 3 SR+ à 38 k€, voire une modèle 3 LR. Avec de tels véhicules, les longs trajets, même de plus de 1000 km dans la journée, ne sont pas plus longs qu'en véhicule thermique, avec des arrêts de 15 à 20 minutes toutes les 2 heures en SR+ et toutes les 3 heures en LR. Pour rappel on n'a besoin de recharger que pour terminer son trajet où pour aller à la borne suivante, typiquement passer de 20% à 60% ou au pire très rarement 80%. Mais inutile de me croire sur parole, essayez un site comme ABRP (https://abetterrouteplanner.com/), choisissez une modèle 3 SR+ ou LR, et testez de grands trajets, en commençant par vos trajets de vacances. En conclusion, déjà en 2021 un véhicule électrique adapté, avec un réseau de charge performant, est au moins aussi polyvalent qu'un véhicule thermique. Alors je suis peut-être vieux, mais clairement j'ai besoin d'une pause avant que la voiture ait besoin de charger, et la voiture est prête à repartir avant moi.

Par

En réponse à ZZTOP60

J'ai la même confiance en RTE qu'en ceux qui affirmaient "haut et fort" que le compteur intelligent ne serait pas à la charge du consommateur!

La logique de RTE est bien que par intérêt à ce que son réseau se développe et que la consommation de courant qui "transite" augmente à la "vitesse grand V", c'est tout...."bénéfice"!

Entièrement d'accord avec toi

Par

En réponse à narmer

Il y a gros rouleurs et gros rouleurs.

Il y a ceux qui font 200 km tous les jours, mais en partant toujours de chez eux (l'elec est parfaite)

Et ceux qui partent sur plusieurs jours loin de chez eux (la diesel est incontournable).

Ben non, vous pouvez partir un mois en road trip avec vos 3 enfants en voiture électrique, sans problème, et même sans se charger sur vos lieux d'hébergement si vous êtes timide, simplement sur le réseau de charge rapide.

Et pour un pro dont le travail imposerait de faire 1000 km tous les jours, soit 365 000 km par an, aucun problème en électrique avec une simple Tesla modèle 3. D'autant que même en considérant du 5 litres aux 100 km et un carburant à 1,5 € le litre ça fait sauf erreur 12 166 € de carburant par an d'économiser. Évidemment c'est caricatural, et j'espère que personne n'a ce type de travail, mais voilà, c'est possible.

Et une fois de plus, si vous ne me croyez pas, essayer, avec ABRP ou en demandant à essayer un véhicule. Mais SVP arrêter de diffuser des informations erronées, et évidemment il faut une voiture adapté, on ne fait pas 1000 km par jour toute l'année en smart tant électrique que thermique.

Par Anonyme

En réponse à 360Magnum

Forcément la propagande va pas te dire le contraire mais il est précisé que sans les aides c'est pas la même et il n'est pas tenu compte du vieillissement du véhicule et ce que ça va engendrer bref que du vent mensonger cet article.

Toi t'es un pote à Bigard et Lalanne :buzz::buzz:

Par Anonyme

En réponse à pxidr

Entre cet article et RTE qui nous assure que le réseau électrique est capable d'encaisser les VE, nos anti-VE sont en PLS :areuh:

T'inquiéte ! Ils vont te sortir des âneries du genre soys perfu avec le bonus, les taxes qui vont tomber , c'est du bidon, on nous ment etc etc :buzz:

Par

En réponse à ZZTOP60

Ce n'est pas faux,mais c'est valable dans les 2 sens aussi.(Je tiens à préciser que je ne suis toujours ni pro-.... ni un anti-....et que je pense que toutes les motorisations ont leur place en fonction de l'usage habituel qu'on en fait).

Néanmoins, à propos de l'électricité tout n'est pas "rose" non plus.

Pour coller à l'actualité, le tout premier EPR au monde inauguré il y a deux ans à Taishan, dans le sud de la Chine serait actuellement défaillant....Aucune source n'est en mesure de détailler précisément ce qu'il en est de ce possible incident, cette situation vient s'ajouter aux nombreux déboires de l'EPR, technologie présentée comme le fleuron de la filière nucléaire française malgré de nombreux retards dans la construction de ses réacteurs et dont il faudra bien payer le surcout (X3).

A côté de ça, un navire aurait "dégazé" au large de la Corse créant ainsi une pollution dont on aurait pu se passer!

Hors sujet peut-être mais objectif dans la forme.:bah:

C'est pour cela que je précise bien à aujourd'hui.

Avec le mix énergétique en France.

Demain je n'en sais rien, même si je soupçonne que la tendance ne va pas s'inverser, cela irait à l'encontre de l'objectif politique.

En tous cas dans mon cas perso il n'y a pas photo. Le VE me coûte beaucoup moins cher que le VT.

Par

Une caisse thermique se vendrait 10000 balles neuve qu’elle serait encore rentable.

Les moteurs thermiques peuvent être vidangé sois même facilement (les constructeurs peuvent le simplifier sans problème).

En E85 le budget est dérisoire. Faudrait 20 ans pour avoir un retour sur investissement avec une tire à pile.

Quand au prix du kilowatt/h......

Faut quand même préciser que quand une technologie est aboutie on a pas besoin d’en faire la pub !

Pendant ce temps là, les gros rouleurs électriques qui sont tout le temps sur la route sont aussi tout le temps derrière l’ecran....

Quelle vie de commentateur drôlement assidu :voyons:

Par

En réponse à JLPicard

Le malus c'est autoriser les français à acheter un véhicule (inutilement) polluant et qui agave la crise climatique pour peu qu'il compense en aidant un autre français à acheter un véhicule peu polluant et peu émetteur de gaz à effet de serre, voire un véhicule zéro émission pour le bonus maximum. Qu'est-ce qui ne vous plait pas ? Vous préférez la manière norvégienne, avec 0% de TVA sur les VE et 40% de TVA sur les VT, moi je suis pour, pas de problème. Et accessoirement la seule alternative c'est l'interdiction des véhicules polluants voire à termes tous les véhicules thermiques, et selon les pays c'est prévu dès 2030 (UK), et de mémoire 2040 pour la France. Là encore perso ça me va aussi. Je suis d'un naturel conciliant !

Donc d’après toi, si je veux acheter un véhicule thermique "inutile", je dois être sanctionné par un malus., car à cause de moi, c'est la fin de l'humanité. J’espère que tu ne te déplace qu'a pied sans chaussures, et que tu habites dans une cabane que tu as construite de tes propres mains, sans chauffage et sans clim... Alors dans ce cas la, je m'inclinerais...

Par

En réponse à JLPicard

Financer ce cirque ? Vous avez la moindre idée de ce que coûte la pollution ? Tant sur les personnes que les biens ? Et encore, je parle d'argent, pas du fait que 400 000 personnes meurent de la pollution de l'air en Europe chaque année. Ni de la souffrance des MILLIONS de malades. Et c'est sans même considérer la crise climatique.

Alors ne vous inquiétez pas, une fois les VT morts et enterrés, les finances publiques seront largement en meilleure forme sans besoin d'ajouter une taxe kilométrique.

Et j'aurais pu évoquer la balance commerciale avec l'importation de pétrole, ou l'impact géopolitique de devoir courber l'échine face à des pétromonarchies, ou les guerres pour préserver les approvisionnements de pétrole (pardon, je voulais dire pour libérer les peuples opprimés), etc.

Enfin, sachez que si au niveau de votre plein vous avez l'impression d'être sur-taxé, au niveau national l'industrie pétrolière est une des industries les plus subventionnées.

:jap:

plus de 10Mds€/an. Soit juste plus de 20 fois le total des bonus VE versés en 2020...

Mais ça c'est pas grave, c'est le sacro-saint gazout :cyp:

Par

En réponse à AnteusFogg

:jap:

plus de 10Mds€/an. Soit juste plus de 20 fois le total des bonus VE versés en 2020...

Mais ça c'est pas grave, c'est le sacro-saint gazout :cyp:

Et il faut aussi noter que ces subventions profitent principalement à des grands groupes, alors que le bonus VE profite au citoyen. Mais juste, pas le bon citoyen tant que c'est pas celui qui commente... :ange:

Par

En réponse à JLPicard

Aucun besoin de planifier si on utilise un VE bien conçu. Par exemple en Tesla, dès la moins chère, on tape l'adresse et on démarre, zéro planification même pour aller à l'autre bout de l'Europe. Et si on n'a pas un véhicule avec une aussi bonne informatique embarquée, on peut utiliser un outils comme ABRP, là encore pas plus compliqué à utiliser qu'un GPS.

Je le basais sur des avis, bilans lus récemment d'utilisateurs de VE, qui expliquaient tous avoir modifié leur organisation, et faire désormais leurs longs trajets en 1 journée de plus du fait des contraintes en temps de recharge (plutôt que pour trouver une borne d'ailleurs).

Par exemple sur un Nantes-Lyon, des trajets de ce type.

Ces gens étaient-ils tous des handicapés du numérique :bah: ? J'en doute.

Comment ce facteur "galère infinie dans des situations d'utilisation précisément intensive de son véhicule" a-t-il été pris en compte ici ?

La réponse ne fait guère de doute :roi:

Par

En réponse à JLPicard

Le malus c'est autoriser les français à acheter un véhicule (inutilement) polluant et qui agave la crise climatique pour peu qu'il compense en aidant un autre français à acheter un véhicule peu polluant et peu émetteur de gaz à effet de serre, voire un véhicule zéro émission pour le bonus maximum. Qu'est-ce qui ne vous plait pas ? Vous préférez la manière norvégienne, avec 0% de TVA sur les VE et 40% de TVA sur les VT, moi je suis pour, pas de problème. Et accessoirement la seule alternative c'est l'interdiction des véhicules polluants voire à termes tous les véhicules thermiques, et selon les pays c'est prévu dès 2030 (UK), et de mémoire 2040 pour la France. Là encore perso ça me va aussi. Je suis d'un naturel conciliant !

moi je suis pour une taxation de 300000 balles pour chaque personne qui pond inutilement un gosse qui pollura plus que n'importe quel véhicule au court de sa vie sans compter sa propre descendance afin de donner un bonus afin d'aider les gens qui accepte de ne pas en faire pour sauver la planète :areuh:

vraiment une mentalité de merde de vouloir taxer ce que l'on aime pas ...

Par

Pour ce que ça intéresse l'étude est par ici https://www.beuc.eu/publications/electric-cars-already-cheapest-option-today-many-consumers-new-study-finds/html

C'est une "commande" de la "fondation européenne sur le climat" ...

C'est très générique ... et c'est sensé lisser les différences en pays d'Europe ...

... mais difficile de savoir s'ils comparent choux et carotte ou pas puisque c'est une étude largement macro qui ne compare pas des modèle semblable entre eux, mais des "ensembles" dont on ne connaît pas le contour.

Quant aux projection sur la dépréciations des VE ... c'est à la très grosse louche ... or dans leur calcul c'est le point le plus important.

Par

En réponse à Aurcads

Je le basais sur des avis, bilans lus récemment d'utilisateurs de VE, qui expliquaient tous avoir modifié leur organisation, et faire désormais leurs longs trajets en 1 journée de plus du fait des contraintes en temps de recharge (plutôt que pour trouver une borne d'ailleurs).

Par exemple sur un Nantes-Lyon, des trajets de ce type.

Ces gens étaient-ils tous des handicapés du numérique :bah: ? J'en doute.

Comment ce facteur "galère infinie dans des situations d'utilisation précisément intensive de son véhicule" a-t-il été pris en compte ici ?

La réponse ne fait guère de doute :roi:

Les constructeurs hors Tesla ont négligé l'importance du réseau de recharge. Mais d'ici 1-2 ans ça sera largement amélioré.

Aujourd'hui, en ce qui me concerne en Tesla, je ne me pose aucune question, et je sais que tout long trajet "souffre" d'un allongement de 20min par tranche de 3h de route environ par rapport à ce que me dit Google Maps.

Après, il y a des aléas tels que la congestion d'une station de recharge. Mais cet aléa n'est pas plus pénalisant qu'un bouchon qui est tout aussi aléatoire...

Exemple récent : Obligé de faire 280km imprévus en revenant d'un long trajet, avec batterie à moins de 15% au départ. J'ai mis la destination dans le GPS, deux pauses de 10 minutes ont été nécessaires pour arriver à destination. En VT, je serais arrivé 20 min plus tôt. Sur un trajet de 2h30. L'horreur, ingérable, ma vie est foutue, tout ça.... :buzz:

Par

Uiui,

on vera si le VE aura toujours la banane avec un KW'h en hausse, les aides qui baisse et la durée de vie de la batterie et son coup de remplacement ....

j'ai une essence qui part sur c'est 20 ans et démarre toujours au quart de tour, avec une moyenne de 10000 km/ans .

En étant large elle doit me revenir à 1000 euros ans en comptant le carburant et l'entretien .

Par

j'ai une question électronique, on m'a toujours dit que pour optimiser une batterie il faut lui faire au maximum des cycles type 80-20 % avec charge lente, si je fais 30 bornes par jour et que je branche mon ve tous les soir j'aurais la même durée de vie que si je le branche une fois par semaine/ toute les deux semaines ?

c'est là question que je me pose à chaque fois qu'on parle de véhicules qui servent de tampons

quand on dit 3000 cycles c'est 3000 branchement ou 3000x l'autonomie ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Les constructeurs hors Tesla ont négligé l'importance du réseau de recharge. Mais d'ici 1-2 ans ça sera largement amélioré.

Aujourd'hui, en ce qui me concerne en Tesla, je ne me pose aucune question, et je sais que tout long trajet "souffre" d'un allongement de 20min par tranche de 3h de route environ par rapport à ce que me dit Google Maps.

Après, il y a des aléas tels que la congestion d'une station de recharge. Mais cet aléa n'est pas plus pénalisant qu'un bouchon qui est tout aussi aléatoire...

Exemple récent : Obligé de faire 280km imprévus en revenant d'un long trajet, avec batterie à moins de 15% au départ. J'ai mis la destination dans le GPS, deux pauses de 10 minutes ont été nécessaires pour arriver à destination. En VT, je serais arrivé 20 min plus tôt. Sur un trajet de 2h30. L'horreur, ingérable, ma vie est foutue, tout ça.... :buzz:

je pense aussi que l'allongement n'est pas un soucis, je suis du genre à prendre les petites routes pour profiter des régions que je traverse dès que je suis dans un coin sympa de toute façon

Par

En réponse à AnteusFogg

Les constructeurs hors Tesla ont négligé l'importance du réseau de recharge. Mais d'ici 1-2 ans ça sera largement amélioré.

Aujourd'hui, en ce qui me concerne en Tesla, je ne me pose aucune question, et je sais que tout long trajet "souffre" d'un allongement de 20min par tranche de 3h de route environ par rapport à ce que me dit Google Maps.

Après, il y a des aléas tels que la congestion d'une station de recharge. Mais cet aléa n'est pas plus pénalisant qu'un bouchon qui est tout aussi aléatoire...

Exemple récent : Obligé de faire 280km imprévus en revenant d'un long trajet, avec batterie à moins de 15% au départ. J'ai mis la destination dans le GPS, deux pauses de 10 minutes ont été nécessaires pour arriver à destination. En VT, je serais arrivé 20 min plus tôt. Sur un trajet de 2h30. L'horreur, ingérable, ma vie est foutue, tout ça.... :buzz:

Ne soyez pas excessif, ça ne sert pas votre propos.

En plus j'ai bien précisé dans mon post initial, hors Tesla.

Évidemment que 20mn de perdues sur 300km, c'est assez négligeable la plupart du temps.

Là on parlait de gens qui faisaient des trajets d'une traite, qui depuis leur passage au VE prennent un hébergement pour le faire.

Donc peut-être que dans 3 ans ce sera nickel et sans contrainte (j'en doute), mais aujourd'hui ça représente une grosse contrainte non prise en compte par ce genre d'études : on compare donc des choux et des carottes, puisqu'un même trajet en thermique n'est juste pas transposable en électrique sans augmenter le temps de trajet de 50%, et encore quand les bornes sont libres :cyp:

Par

En réponse à Anonyme

ils vont nous sortir quoi encore les anti ve primaires ? :buzz::buzz:

Que je trouve les calculs peu clairs !

Je viens de faire la simulation pour ma part, et je suis loin des mêmes résultats.... Est-ce que je me suis trompé ?

Les données (je suis les dépenses des mes véhicules auto, scooter, vélo, sur fichier Excel) :

Achat : Fiat 500C twinair 85 cv Lounge en 09/2016 = 17 800 €

Cote la Centrale à date : 9 600 €

Coût entretien annuel = 1 380 €

Coût assurance = 2 800 €

Coût 1er CT = 85 €

Coût réparation/divers = 520 €

Km = 55 000, conso = 5,8 L/100, soit 3 200 L à 1,6 €/L = 5 100 €

Sauf erreur de calcul, le coût de possession sur presque 5 ans serait :

(17800-9600) + 1380 + 2800 + 85 + 520 + 5100 = 18 085 € ramenés à 1 an = 3 617 €.

C'est très loin du graphique pour les petites autos où l'essence, au bout de 5 ans, représente 64 K€ cumulés !

C'est très loin du tableau des petits rouleurs où l'essence est donnée à 5 675 € !

Par

Bof, ça concerne que les gens qui ont les moyens de mettre 30k€ dans leurs voitures. Quand t'as déjà du mal à trouver 5k€ pour une voiture, faudrait être abruti pour rouler en électrique. Et de toute façon y'a pas que le prix qui rentre en compte quand t'achète une voiture.

Enfin ça, ça vaut pour ceux qui prennent du plaisir à conduire.

Par

En réponse à JLPicard

Financer ce cirque ? Vous avez la moindre idée de ce que coûte la pollution ? Tant sur les personnes que les biens ? Et encore, je parle d'argent, pas du fait que 400 000 personnes meurent de la pollution de l'air en Europe chaque année. Ni de la souffrance des MILLIONS de malades. Et c'est sans même considérer la crise climatique.

Alors ne vous inquiétez pas, une fois les VT morts et enterrés, les finances publiques seront largement en meilleure forme sans besoin d'ajouter une taxe kilométrique.

Et j'aurais pu évoquer la balance commerciale avec l'importation de pétrole, ou l'impact géopolitique de devoir courber l'échine face à des pétromonarchies, ou les guerres pour préserver les approvisionnements de pétrole (pardon, je voulais dire pour libérer les peuples opprimés), etc.

Enfin, sachez que si au niveau de votre plein vous avez l'impression d'être sur-taxé, au niveau national l'industrie pétrolière est une des industries les plus subventionnées.

C'est drôle quand même, entre les millions de morts par la pollution, ceux par le réchauffement climatique, ceux par le cancer, ceux par les additifs, ceux par les pesticides, ceux par alzeimher (je sais jamais l'écrire), ceux par l'alcool, ceux par le tabac, ceux par l'obésité, etc etc... Il devrait plus rester grand monde.

Je penses que l'essence est responsable d'au moins de morts par JOUR

Par

En réponse à JLPicard

Financer ce cirque ? Vous avez la moindre idée de ce que coûte la pollution ? Tant sur les personnes que les biens ? Et encore, je parle d'argent, pas du fait que 400 000 personnes meurent de la pollution de l'air en Europe chaque année. Ni de la souffrance des MILLIONS de malades. Et c'est sans même considérer la crise climatique.

Alors ne vous inquiétez pas, une fois les VT morts et enterrés, les finances publiques seront largement en meilleure forme sans besoin d'ajouter une taxe kilométrique.

Et j'aurais pu évoquer la balance commerciale avec l'importation de pétrole, ou l'impact géopolitique de devoir courber l'échine face à des pétromonarchies, ou les guerres pour préserver les approvisionnements de pétrole (pardon, je voulais dire pour libérer les peuples opprimés), etc.

Enfin, sachez que si au niveau de votre plein vous avez l'impression d'être sur-taxé, au niveau national l'industrie pétrolière est une des industries les plus subventionnées.

C'est drôle quand même, entre les millions de morts par la pollution, ceux par le réchauffement climatique, ceux par le cancer, ceux par les additifs, ceux par les pesticides, ceux par alzeimher (je sais jamais l'écrire), ceux par l'alcool, ceux par le tabac, ceux par l'obésité, etc etc... Il devrait plus rester grand monde.

Je penses que l'essence est responsable d'au moins de morts par JOUR

Par

En réponse à Sleepy Otter

moi je suis pour une taxation de 300000 balles pour chaque personne qui pond inutilement un gosse qui pollura plus que n'importe quel véhicule au court de sa vie sans compter sa propre descendance afin de donner un bonus afin d'aider les gens qui accepte de ne pas en faire pour sauver la planète :areuh:

vraiment une mentalité de merde de vouloir taxer ce que l'on aime pas ...

Comme si ceux qui ne pondent pas de gosse le faisait pour la planète...

Par

En réponse à narmer

Et si ajoute dans le calcul, des panneaux solaires, qui rechargent la voiture en autoconsommation ?

Avec le télétravail, on peut être à la maison pendant que le soleil est haut dans le ciel et recharge la voiture.

J'ai demandé à mon patron, mais il veut pas mettre la machine de l'usine dans mon garage :cry:

Par

En réponse à jroule75

Que je trouve les calculs peu clairs !

Je viens de faire la simulation pour ma part, et je suis loin des mêmes résultats.... Est-ce que je me suis trompé ?

Les données (je suis les dépenses des mes véhicules auto, scooter, vélo, sur fichier Excel) :

Achat : Fiat 500C twinair 85 cv Lounge en 09/2016 = 17 800 €

Cote la Centrale à date : 9 600 €

Coût entretien annuel = 1 380 €

Coût assurance = 2 800 €

Coût 1er CT = 85 €

Coût réparation/divers = 520 €

Km = 55 000, conso = 5,8 L/100, soit 3 200 L à 1,6 €/L = 5 100 €

Sauf erreur de calcul, le coût de possession sur presque 5 ans serait :

(17800-9600) + 1380 + 2800 + 85 + 520 + 5100 = 18 085 € ramenés à 1 an = 3 617 €.

C'est très loin du graphique pour les petites autos où l'essence, au bout de 5 ans, représente 64 K€ cumulés !

C'est très loin du tableau des petits rouleurs où l'essence est donnée à 5 675 € !

Ouais bon, si on commence à faire des analyses concrètes et pertinantes, ou ça le monde !

Par

En réponse à narmer

Il y a gros rouleurs et gros rouleurs.

Il y a ceux qui font 200 km tous les jours, mais en partant toujours de chez eux (l'elec est parfaite)

Et ceux qui partent sur plusieurs jours loin de chez eux (la diesel est incontournable).

Je suis d’accord, le diesel est incontournable et certainement la motorisation actuelle la plus performante pour ceux qui font + de 400km dans la journée ou qui se baladent loin de chez eux. Dans quelques années ce sera de l’histoire ancienne.

Par

En réponse à pechtoc

Comme si ceux qui ne pondent pas de gosse le faisait pour la planète...

ça s'appelle de l'ironie ...

et sinon la plupart des gens qui ont une électrique ici ne le font pas en se sacrifiant pour la planète ... mais pour avoir une voiture puissante avec un bon agrément qui ne coûte pas cher au km

Par

Avec toutes ces taxes qui faussent le marché, les bilans écologiques mal faits (ou pas faits du tout) et le prix et l'origine de l'électricité qui varient d'un pays a l'autre, ces chiffres ne veulent rien dire.

Je suis pour l'électrique mais on n'achète pas une bagnole pour faire des economies, on achète une bagnole parce qu'on a besoin de se déplacer et qu'on est lucide sur ses besoins en confort et kilométrage annuels.

La voiture n'est ni un gadget ni une obligation.

L'électrique est l'occasion pour les gens de réellement se demander de quoi ils ont besoin.

Par

En réponse à pechtoc

Ouais bon, si on commence à faire des analyses concrètes et pertinantes, ou ça le monde !

LOL !!!!

Mais à partir du moment où une étude a été menée dans 9 pays, mon cas est sans doute l'exception qui confirme la règle. De ce fait, je vais la vendre et prendre une VE toute neuve pour être sûr et certain d'économiser tous les mois par rapport à une thermique.

Par

En réponse à Bestinclass

Le VE impose actuellement beaucoup de contraintes. Et pour les gros rouleurs, la lenteur de la recharge est un problème.

Je crois comme l’étude qu‘un VE est devenu plus économique qu‘un VT, les courbes se sont croisées. Reste les fameuses contraintes.

Dans un avenir proche, 10 ans max, ces contraintes n’existeront plus et le VE s‘imposera de façon très naturelle. Le VE ne fait pas vroum, manque un peu d’émotion mais torche le VT quoiqu‘il arrive. Et les nombreux défenseurs du VT (j‘en suis un passionné) qui crachent à longueur de temps sur le VE (surtout pas moi) se palucheront dans 10 ans sur leur VE parce qu‘ils trouveront ça génial. À ceux-là, je leur dis: essayez au moins un VE avant d’écrire n‘importe quoi. N‘ayez pas peur, le VT trouvera sa place en voiture « plaisir » dans le garage! Et en prime il vous rendra nostalgique des visites d’entretien chez votre prestataire préféré.

Et elles en seront où au niveau vétusté nos centrales dans 10 ans ?

Par

En réponse à jroule75

Que je trouve les calculs peu clairs !

Je viens de faire la simulation pour ma part, et je suis loin des mêmes résultats.... Est-ce que je me suis trompé ?

Les données (je suis les dépenses des mes véhicules auto, scooter, vélo, sur fichier Excel) :

Achat : Fiat 500C twinair 85 cv Lounge en 09/2016 = 17 800 €

Cote la Centrale à date : 9 600 €

Coût entretien annuel = 1 380 €

Coût assurance = 2 800 €

Coût 1er CT = 85 €

Coût réparation/divers = 520 €

Km = 55 000, conso = 5,8 L/100, soit 3 200 L à 1,6 €/L = 5 100 €

Sauf erreur de calcul, le coût de possession sur presque 5 ans serait :

(17800-9600) + 1380 + 2800 + 85 + 520 + 5100 = 18 085 € ramenés à 1 an = 3 617 €.

C'est très loin du graphique pour les petites autos où l'essence, au bout de 5 ans, représente 64 K€ cumulés !

C'est très loin du tableau des petits rouleurs où l'essence est donnée à 5 675 € !

L'étude considère une durée de vie de 16 ans. Votre véhicule a 16 ans.

Les couts d'entretien d'une voiture thermique explosent à partir de 100.000 km / 10 ans (je prends l'exemple de ma 207 atmo , je vous parle meme pas d'un turbo...)

Et sur une durée de 16 ans, 200.000 km représentent 12.500 km par an.

A 200.000 km, on peut facilement dépensé 1000€ d'entretien par an.

Cela est valable pour un VE : dans quel état est la batterie au bout de 16 ans ? Cette etude doit prendre des hypotheses hyper avantageuses concernant la valeur résiduelle du VE...

Par

En réponse à JimmyNeutron

L'étude considère une durée de vie de 16 ans. Votre véhicule a 16 ans.

Les couts d'entretien d'une voiture thermique explosent à partir de 100.000 km / 10 ans (je prends l'exemple de ma 207 atmo , je vous parle meme pas d'un turbo...)

Et sur une durée de 16 ans, 200.000 km représentent 12.500 km par an.

A 200.000 km, on peut facilement dépensé 1000€ d'entretien par an.

Cela est valable pour un VE : dans quel état est la batterie au bout de 16 ans ? Cette etude doit prendre des hypotheses hyper avantageuses concernant la valeur résiduelle du VE...

*votre véhicule a 5 ans

Par

En réponse à pechtoc

Comme si ceux qui ne pondent pas de gosse le faisait pour la planète...

https://www.legorafi.fr/2021/03/08/ils-renoncent-a-faire-un-enfant-pour-se-concentrer-sur-leur-haine-des-enfants-des-autres/

Par

En réponse à JimmyNeutron

L'étude considère une durée de vie de 16 ans. Votre véhicule a 16 ans.

Les couts d'entretien d'une voiture thermique explosent à partir de 100.000 km / 10 ans (je prends l'exemple de ma 207 atmo , je vous parle meme pas d'un turbo...)

Et sur une durée de 16 ans, 200.000 km représentent 12.500 km par an.

A 200.000 km, on peut facilement dépensé 1000€ d'entretien par an.

Cela est valable pour un VE : dans quel état est la batterie au bout de 16 ans ? Cette etude doit prendre des hypotheses hyper avantageuses concernant la valeur résiduelle du VE...

N'importe quoi une 207 aussi les voitures de plus de 20 ans c'est ce qui me coûte le moins cher à faire rouler et réparer et c'est aussi celles qui vont le moins au garage.

Par

En réponse à jroule75

Que je trouve les calculs peu clairs !

Je viens de faire la simulation pour ma part, et je suis loin des mêmes résultats.... Est-ce que je me suis trompé ?

Les données (je suis les dépenses des mes véhicules auto, scooter, vélo, sur fichier Excel) :

Achat : Fiat 500C twinair 85 cv Lounge en 09/2016 = 17 800 €

Cote la Centrale à date : 9 600 €

Coût entretien annuel = 1 380 €

Coût assurance = 2 800 €

Coût 1er CT = 85 €

Coût réparation/divers = 520 €

Km = 55 000, conso = 5,8 L/100, soit 3 200 L à 1,6 €/L = 5 100 €

Sauf erreur de calcul, le coût de possession sur presque 5 ans serait :

(17800-9600) + 1380 + 2800 + 85 + 520 + 5100 = 18 085 € ramenés à 1 an = 3 617 €.

C'est très loin du graphique pour les petites autos où l'essence, au bout de 5 ans, représente 64 K€ cumulés !

C'est très loin du tableau des petits rouleurs où l'essence est donnée à 5 675 € !

je confirme, tu t'es trompé. L'hypothèse du TCO est 16 ans, 214'000km.

Sur cette distance/durée ta 500 à 17'000€ vaudra moins de 1000€ à la fin, plus 20'000€ de carburant, plus 9'000€ d'assurance, plus 4'500€ d'entretien annuel, t'es déjà à 50k€. Et des réparations, sur cette distance/durée, si t'en as pas pour 5'000€ au bas mot...Donc tu es à 55'000€, rien qu'avec les trucs "évidents". Pas si loin...

Par

En réponse à JimmyNeutron

L'étude considère une durée de vie de 16 ans. Votre véhicule a 16 ans.

Les couts d'entretien d'une voiture thermique explosent à partir de 100.000 km / 10 ans (je prends l'exemple de ma 207 atmo , je vous parle meme pas d'un turbo...)

Et sur une durée de 16 ans, 200.000 km représentent 12.500 km par an.

A 200.000 km, on peut facilement dépensé 1000€ d'entretien par an.

Cela est valable pour un VE : dans quel état est la batterie au bout de 16 ans ? Cette etude doit prendre des hypotheses hyper avantageuses concernant la valeur résiduelle du VE...

Non, en effet, mais je peux faire une projection si vous voulez :ddr::ange:

Donc :

Achat : Fiat 500C twinair 85 cv Lounge en 09/2016 = 17 800 €

Valeur au bout de 16 ans : 0,00 €

Coût entretien annuel = 1 380 € x 3 + majoration de 20% = 4 900 €

Coût assurance = 2 800 € x 3 = 8 400 €

Coût 1er CT = 85 € x 7 = 600 €

Coût réparation/divers = 520 € x 3 + majoration de 20% = 1 900 €

Km = 55 000 x 3, conso = 5,8 L/100, soit 9 600 L à 1,6 €/L pour 1/3, 1,8 €/L pour 1/3 et 2 €/L pour 1/3 = 17 280 €

Sauf erreur de calcul, le coût de possession pour 16 ans serait :

(17800-0,00) + 4900 + 8400 + 600 + 1900 + 17 280 = 50 880 € ramenés à 1 an = 3 180 €

ça reste largement en-dessous des chiffres de l'étude pour une petite essence pour un petit rouleur !

De ma fenêtre, les chiffres de l'étude sont pipés car largement majorés pour les VT.

En plus, comme dit par un autre dans un commentaire, quid du prix du kW dans 5 / 10 / 15 ans ? Cette donnée à elle seule peut radicalement faire changer les résultats des calcules sur une telle période.

De même, les VT n'ont aucun bonus depuis un moment à l'inverse des VE et cela rend caduque les résultats.

Par

En réponse à Alternative

Il est vrai que les thermiques demeurent parfaitement fiables en vieillissant il n'y a jamais de pb de colmatage de Fap que l'on change éventuellement , des casses moteurs dues à un décalage de distrib sur certains bloc PSA , des injecteurs idem , les coussinets de bielles sur certains dci certes un peu âgés mais quand même , à part la fiabilité chez BM ou Toyota les Coréennes le reste ....c'est surprise !

Choisi bien ta voiture c'est tout

Par

En réponse à Sleepy Otter

ça s'appelle de l'ironie ...

et sinon la plupart des gens qui ont une électrique ici ne le font pas en se sacrifiant pour la planète ... mais pour avoir une voiture puissante avec un bon agrément qui ne coûte pas cher au km

Au prix de contraintes qu'ils acceptent et même qu'ils croient invisibles. Le vrai problème des VE reste la charge, le temps de charge comme la disponibilité des bornes. Quand a mon avis sur le constructeur qui pose son réseau de charge, c'est vraiment le symbole d'une dépendance particulièrement malsaine.

Par

En réponse à AnteusFogg

je confirme, tu t'es trompé. L'hypothèse du TCO est 16 ans, 214'000km.

Sur cette distance/durée ta 500 à 17'000€ vaudra moins de 1000€ à la fin, plus 20'000€ de carburant, plus 9'000€ d'assurance, plus 4'500€ d'entretien annuel, t'es déjà à 50k€. Et des réparations, sur cette distance/durée, si t'en as pas pour 5'000€ au bas mot...Donc tu es à 55'000€, rien qu'avec les trucs "évidents". Pas si loin...

C'est pourquoi j'ai refait le calcul sur 16 ans mais tout en restant petit rouleur conformément au tableau des petits rouleurs à environs 10 000 Km/an, soit 160 000 km et non 214 000 km

Par

En réponse à pxidr

Tu auras disparu bien avant le VE, c'est une certitude ça par contre !

Garde ta tesla 20/30 ans toi et si elle roule encore comme une w124 d'ici là on en reparlera moi je pose la pièce sur le fait que dans 30 ans la w124 roulera toujours.

Par

En réponse à AnteusFogg

je confirme, tu t'es trompé. L'hypothèse du TCO est 16 ans, 214'000km.

Sur cette distance/durée ta 500 à 17'000€ vaudra moins de 1000€ à la fin, plus 20'000€ de carburant, plus 9'000€ d'assurance, plus 4'500€ d'entretien annuel, t'es déjà à 50k€. Et des réparations, sur cette distance/durée, si t'en as pas pour 5'000€ au bas mot...Donc tu es à 55'000€, rien qu'avec les trucs "évidents". Pas si loin...

Le coût de l'entretien annuel est largement surestimé.

Il y a quantités de voitures qui vont au delà de 250 mille km sans aucune avarie. L'entretien de base reste accessible a qui a la volonté de la faire. Pour une VE, il reste quand même les pneus et les amortisseurs dans le minimum incontournable. Le prix d'achat encore très élevé et une offre globalement minable ne plaide pas en faveur des VE.

On oubli le niveau bas du service rendu par une VE: se déplacer avec une charge utile minimale. Tous les petits services rendus par une voiture bien choisie se transforment en coûts de livraison pour celui qui a une VE d'aujourd'hui. Les VE sont de bonnes deuxièmes voitures mais au delà ça reste affaire de militants qui trouvent normal ce service minimal. Perso, j'ai toujours essayé d'obtenir le maximum possible de ces objets forts chers et l'autonomie (au sens le plus étendu du terme) qu'une voiture a grande capacité de charge reste pour moi un incontournable. Je reste un inconditionnel des R4, Wagon R, breaks et monospaces.

Par

En réponse à jroule75

C'est pourquoi j'ai refait le calcul sur 16 ans mais tout en restant petit rouleur conformément au tableau des petits rouleurs à environs 10 000 Km/an, soit 160 000 km et non 214 000 km

1A titre d'exemple, le TCO de ma Model LR3 après2 ans / 57'000km est à 2000€ :

- 80010€ décote

- 700€ assurance

- 1350€ électricité

- 40€ entretien

- 800€ pneus

Même distance, moins cher...

Par

Purée Caradisiac et les chiffres en vrac... 2 ans, 57000km, 12000€ TCO dont 8000€ décote, 1700€ assurance, 1350€ élec, 40€ entretien, 800€ pneus.

Par

En réponse à AnteusFogg

1A titre d'exemple, le TCO de ma Model LR3 après2 ans / 57'000km est à 2000€ :

- 80010€ décote

- 700€ assurance

- 1350€ électricité

- 40€ entretien

- 800€ pneus

Même distance, moins cher...

Mais tu l'as fait sur 2 ans, tu es un bon rouleur (27 000 km/an), moi je ne suis qu'à 10 000 €. Il me faut 5 ans pour faire le même km.

Ta décote ne peut pas être de 80 010 € sur 2 ans, mais de 15 ou 20% maximum, non ?

Par

En réponse à jroule75

Mais tu l'as fait sur 2 ans, tu es un bon rouleur (27 000 km/an), moi je ne suis qu'à 10 000 €. Il me faut 5 ans pour faire le même km.

Ta décote ne peut pas être de 80 010 € sur 2 ans, mais de 15 ou 20% maximum, non ?

Correction juste en-dessous, Caradisiac fout le bordel dès qu'on structure un peu les choses...

Par

En réponse à AnteusFogg

Purée Caradisiac et les chiffres en vrac... 2 ans, 57000km, 12000€ TCO dont 8000€ décote, 1700€ assurance, 1350€ élec, 40€ entretien, 800€ pneus.

Ok ok

On refait le calcul si tu veux bien :

Achat neuf = 80 010 €

Cote après 2 ans (-10%) = 72 000 €

Assurance = 700 €

Conso = 1350 €

Entretien = 40 € (si peu !!)

Consommables = 800 €

(80 010 - 72 000) + 700 + 1350 + 40 + 800 = 10 900 €, soit 5 450 €/an de TCO

Tu tombes pile poil dans la tranche du tableau des gros rouleurs en électrique. Oui, ton choix est justifié et correspond à tes besoin :bien:

Par

En réponse à GY201

Le coût de l'entretien annuel est largement surestimé.

Il y a quantités de voitures qui vont au delà de 250 mille km sans aucune avarie. L'entretien de base reste accessible a qui a la volonté de la faire. Pour une VE, il reste quand même les pneus et les amortisseurs dans le minimum incontournable. Le prix d'achat encore très élevé et une offre globalement minable ne plaide pas en faveur des VE.

On oubli le niveau bas du service rendu par une VE: se déplacer avec une charge utile minimale. Tous les petits services rendus par une voiture bien choisie se transforment en coûts de livraison pour celui qui a une VE d'aujourd'hui. Les VE sont de bonnes deuxièmes voitures mais au delà ça reste affaire de militants qui trouvent normal ce service minimal. Perso, j'ai toujours essayé d'obtenir le maximum possible de ces objets forts chers et l'autonomie (au sens le plus étendu du terme) qu'une voiture a grande capacité de charge reste pour moi un incontournable. Je reste un inconditionnel des R4, Wagon R, breaks et monospaces.

.. Et pas des SUV ? (c'est une blague :biggrin:)

Par

Si j'avais fait la même distance sur 5 ans, il y aurait 2100€ d'assurance en plus, et une décote de quoi, le double à tout casser ?

On serait à 22'000€ environ (pas plus d'entretien, pas plus d'électricité).

Pour une berline familiale qui n'a pas vraiment le même agrément qu'une Fiat 500...

Prends le TCO d'une Série 3 sur les mêmes critères que moi (2 ans / 57'000km), tu vas être loin des 12'000€...

Même une 308 achetée 25'000€ (pour avoir des prestations équivalentes, hors puissance évidemment)

Un VE coûte moins cher qu'un VT équivalent.

Par

En réponse à jroule75

.. Et pas des SUV ? (c'est une blague :biggrin:)

Pas besoin d'inutilitaires

Par

En réponse à JLPicard

Financer ce cirque ? Vous avez la moindre idée de ce que coûte la pollution ? Tant sur les personnes que les biens ? Et encore, je parle d'argent, pas du fait que 400 000 personnes meurent de la pollution de l'air en Europe chaque année. Ni de la souffrance des MILLIONS de malades. Et c'est sans même considérer la crise climatique.

Alors ne vous inquiétez pas, une fois les VT morts et enterrés, les finances publiques seront largement en meilleure forme sans besoin d'ajouter une taxe kilométrique.

Et j'aurais pu évoquer la balance commerciale avec l'importation de pétrole, ou l'impact géopolitique de devoir courber l'échine face à des pétromonarchies, ou les guerres pour préserver les approvisionnements de pétrole (pardon, je voulais dire pour libérer les peuples opprimés), etc.

Enfin, sachez que si au niveau de votre plein vous avez l'impression d'être sur-taxé, au niveau national l'industrie pétrolière est une des industries les plus subventionnées.

Tant d'angélisme me sidère...:ange:

Par

Je viens de lire les chiffres divers des messages précédents. Je trouve que la décote est passablement sous estimée, en tout cas jamais je n'achèterais une voiture de 2 ans a 10% sous le prix neuf catalogue. Acheter neuf avec mes spécifications a tout son sens dans ce cas là.

Continuez a faire mousser le petit pied de veau.

Par

En réponse à Millichap

Tant d'angélisme me sidère...:ange:

Tout ce qui est excessif est insignifiant.

Par

En réponse à jroule75

Ok ok

On refait le calcul si tu veux bien :

Achat neuf = 80 010 €

Cote après 2 ans (-10%) = 72 000 €

Assurance = 700 €

Conso = 1350 €

Entretien = 40 € (si peu !!)

Consommables = 800 €

(80 010 - 72 000) + 700 + 1350 + 40 + 800 = 10 900 €, soit 5 450 €/an de TCO

Tu tombes pile poil dans la tranche du tableau des gros rouleurs en électrique. Oui, ton choix est justifié et correspond à tes besoin :bien:

Oui, l'entretien s'est fait après 2 ans : Inspection générale du véhicule (RAS), verif du liquide de frein (RAS).

Donc j'ai juste payé la main d'oeuvre pour les inspections.

J'ai eu un changement de bras d'amortisseur sous garantie (problème connu mais ne justifiant pas un rappel, ils le traitent au fil de l'eau) et la voiture est garantie 4 ans / 80'000km pour l'ensemble, 8 ans/192'000km pour batterie+groupe propulseur. Autant dire que je suis relativement serein...

J'ai oublié 30€ de filtre air habitacle que j'ai changé moi-même.

Par

En réponse à AnteusFogg

Si j'avais fait la même distance sur 5 ans, il y aurait 2100€ d'assurance en plus, et une décote de quoi, le double à tout casser ?

On serait à 22'000€ environ (pas plus d'entretien, pas plus d'électricité).

Pour une berline familiale qui n'a pas vraiment le même agrément qu'une Fiat 500...

Prends le TCO d'une Série 3 sur les mêmes critères que moi (2 ans / 57'000km), tu vas être loin des 12'000€...

Même une 308 achetée 25'000€ (pour avoir des prestations équivalentes, hors puissance évidemment)

Un VE coûte moins cher qu'un VT équivalent.

"Un VE coûte moins cher qu'un VT équivalent" ... à l'usage et l'entretien, je suis complétement d'accord.

Quant à l'achat, le VE (non bonussé) est inaccessible pour beaucoup, 80 K€ dans une auto... J'achète mes autos cash sans prêt, là, ce serait impossible.

Par

En réponse à AnteusFogg

Oui, l'entretien s'est fait après 2 ans : Inspection générale du véhicule (RAS), verif du liquide de frein (RAS).

Donc j'ai juste payé la main d'oeuvre pour les inspections.

J'ai eu un changement de bras d'amortisseur sous garantie (problème connu mais ne justifiant pas un rappel, ils le traitent au fil de l'eau) et la voiture est garantie 4 ans / 80'000km pour l'ensemble, 8 ans/192'000km pour batterie+groupe propulseur. Autant dire que je suis relativement serein...

J'ai oublié 30€ de filtre air habitacle que j'ai changé moi-même.

Ce que tu dis, c'est à la marge. Faut dire aussi qu'à 80 K€, on attend une voiture fiable qui plus est sur une nouvelle techno, Tesla doit être derrière pour garantir beaucoup. Ce sont des bonnes voitures, c'est pas un soucis ça.

Par

En réponse à GY201

Je viens de lire les chiffres divers des messages précédents. Je trouve que la décote est passablement sous estimée, en tout cas jamais je n'achèterais une voiture de 2 ans a 10% sous le prix neuf catalogue. Acheter neuf avec mes spécifications a tout son sens dans ce cas là.

Continuez a faire mousser le petit pied de veau.

8'000€ c'est plutôt 16% de 50'000€.

Mais je pense que la cote de la Centrale prend en compte le prix moyen de l'occasion. Or il y en a peu, des occasions en TM3LR.

A croire que les proprios veulent la garder :buzz:

Par

En réponse à jroule75

Ce que tu dis, c'est à la marge. Faut dire aussi qu'à 80 K€, on attend une voiture fiable qui plus est sur une nouvelle techno, Tesla doit être derrière pour garantir beaucoup. Ce sont des bonnes voitures, c'est pas un soucis ça.

50k€, pas 80k€...

Par

En réponse à jroule75

"Un VE coûte moins cher qu'un VT équivalent" ... à l'usage et l'entretien, je suis complétement d'accord.

Quant à l'achat, le VE (non bonussé) est inaccessible pour beaucoup, 80 K€ dans une auto... J'achète mes autos cash sans prêt, là, ce serait impossible.

80 k€ est effectivement beaucoup d'argent mais une fois inclus les dépenses d'énergie c'est de suite moins délirant. En revanche, face a une berline de 50 k€ qui sera plus versatile je choisis la berline qui se ravitaille en liquide dans tous les coins de France sans tordre mes itinéraires.

Par

En réponse à jroule75

Ce que tu dis, c'est à la marge. Faut dire aussi qu'à 80 K€, on attend une voiture fiable qui plus est sur une nouvelle techno, Tesla doit être derrière pour garantir beaucoup. Ce sont des bonnes voitures, c'est pas un soucis ça.

BMW, la garantie c'est 2 ans (kilométrage illimité mais bon, sur 2 ans ils ne se mouillent pas trop), excluant les pièces d'usure qui incluent... Beaucoup de choses.

Pour des véhicules qui coûtent aussi cher que le mien...

Par

En réponse à AnteusFogg

Les constructeurs hors Tesla ont négligé l'importance du réseau de recharge. Mais d'ici 1-2 ans ça sera largement amélioré.

Aujourd'hui, en ce qui me concerne en Tesla, je ne me pose aucune question, et je sais que tout long trajet "souffre" d'un allongement de 20min par tranche de 3h de route environ par rapport à ce que me dit Google Maps.

Après, il y a des aléas tels que la congestion d'une station de recharge. Mais cet aléa n'est pas plus pénalisant qu'un bouchon qui est tout aussi aléatoire...

Exemple récent : Obligé de faire 280km imprévus en revenant d'un long trajet, avec batterie à moins de 15% au départ. J'ai mis la destination dans le GPS, deux pauses de 10 minutes ont été nécessaires pour arriver à destination. En VT, je serais arrivé 20 min plus tôt. Sur un trajet de 2h30. L'horreur, ingérable, ma vie est foutue, tout ça.... :buzz:

+1

J'ai fait mon premier grand voyage en Tesla M3 SR+ le mois dernier : 450 kms aller + 450 retour.

Et malgré une petite appréhension de "débutant", ça s'est très bien passé : j'ai du m'arrreter 30 minutes en tout sur 450 kms, sans me priver sur autoroute.

La bonne surprise c'est que les bornes Ionity quoique un peu plus chères sont tout aussi pratiques que les supercharger et surtout que l'on peut aller faire un arrêt technique + sandwich pendant le 1/4h de charge plutôt que de devoir rester à côté de la voiture.

Au final très bonne expérience.

Par

En réponse à JimmyNeutron

L'étude considère une durée de vie de 16 ans. Votre véhicule a 16 ans.

Les couts d'entretien d'une voiture thermique explosent à partir de 100.000 km / 10 ans (je prends l'exemple de ma 207 atmo , je vous parle meme pas d'un turbo...)

Et sur une durée de 16 ans, 200.000 km représentent 12.500 km par an.

A 200.000 km, on peut facilement dépensé 1000€ d'entretien par an.

Cela est valable pour un VE : dans quel état est la batterie au bout de 16 ans ? Cette etude doit prendre des hypotheses hyper avantageuses concernant la valeur résiduelle du VE...

Oh oui ça coûte cher à faire rouler une vieille voiture.

J'ai eu une golf3 de 96 que j'ai emmené de 290 à 370k km en 3 ans. Niveau garage ça m'a coûté un parallélisme à cause d'une vieille qui m'a grillé un stop, et une rotule inférieur usée.

Mais oui c'est vrai que c'est ce qui coûte super cher à entretenir :areuh:

Par

En réponse à pxidr

Entre cet article et RTE qui nous assure que le réseau électrique est capable d'encaisser les VE, nos anti-VE sont en PLS :areuh:

RTE nous assure que le réseau électrique est capable d'encaisser les VE...

Alors pourquoi l'hiver dernier pendant une semaine il y a eu une campagne d'information qui demandait à tous de débrancher les box la nuit car RTE n'était pas sûr de pouvoir assurer la demande ?

Par

En réponse à fdeldongo

+1

J'ai fait mon premier grand voyage en Tesla M3 SR+ le mois dernier : 450 kms aller + 450 retour.

Et malgré une petite appréhension de "débutant", ça s'est très bien passé : j'ai du m'arrreter 30 minutes en tout sur 450 kms, sans me priver sur autoroute.

La bonne surprise c'est que les bornes Ionity quoique un peu plus chères sont tout aussi pratiques que les supercharger et surtout que l'on peut aller faire un arrêt technique + sandwich pendant le 1/4h de charge plutôt que de devoir rester à côté de la voiture.

Au final très bonne expérience.

Mauvais exemple de mon côté, on est parti avec des amis à Avignon de Paris. Moi avec mon mazout affreux et la seconde voiture une Tesla Model 3 SR+.

7h pour moi en m'arrêtant manger +/-30min (je n'ai pas compté) + un changement de conducteur contre 8h30 pour mes amis.

OK, on n'était pas forcément à 130km/h.... Mais à mon sens, c'est SIGNIFICATIF !

Bon, du coup, j'ai eu le temps de faire l'état des lieux de la location, refait le plein de la bagnole et j'ai fait les courses... Comme quoi mes amis en Tesla ont été gagnant de ce point de vue ;-)

Par

En réponse à lapoutre45

Mauvais exemple de mon côté, on est parti avec des amis à Avignon de Paris. Moi avec mon mazout affreux et la seconde voiture une Tesla Model 3 SR+.

7h pour moi en m'arrêtant manger +/-30min (je n'ai pas compté) + un changement de conducteur contre 8h30 pour mes amis.

OK, on n'était pas forcément à 130km/h.... Mais à mon sens, c'est SIGNIFICATIF !

Bon, du coup, j'ai eu le temps de faire l'état des lieux de la location, refait le plein de la bagnole et j'ai fait les courses... Comme quoi mes amis en Tesla ont été gagnant de ce point de vue ;-)

Si ils seraient en LR, la donne aurait surement changé.

La SR+ est la Tesla avec le moins d'autonomie qui existe sur leur catalogue.

Par

En réponse à pxidr

Si ils seraient en LR, la donne aurait surement changé.

La SR+ est la Tesla avec le moins d'autonomie qui existe sur leur catalogue.

Sur une longue distance, la différence n'est pas faramineuse. Tu vas gratter peut-être 10-15 min en LR sur un trajet de 7h comme ça.

La LR est super intéressante quand tu as besoin de faire des trajets moyens (300km) parce que tu peux le faire d'une traite avec de la marge avant/après.

Sur les longues distances, elle va aussi être moins tributaire de la fréquentation des superchargeurs et donner une certaine sérénité. Mais dans l'absolu, en bonnes conditions une SR+ fera presque aussi bien le job qu'une LR dès que tu dépasses les 600km.

Après la LR a plus de patate, l'intérieur premium et la batterie durera supposément plus longtemps.

Mais la SR+, en rapport prix/prestations, est vraiment au top.

Par

En réponse à pechtoc

Ouais bon, si on commence à faire des analyses concrètes et pertinantes, ou ça le monde !

Tout à fait :bien:, c'est bien ce qui me faisait tiquer aussi dans cette étude, car dans mon cas c'est au moins aussi favorable que pour le monsieur, avec par contre 16.000 km par an et en essence.

Ça me rappelle l'étude de l'ACO sauf erreur (?) qui donnait 9.000 euros par an de budget tout compris pour une 308.

C'est dommage ces études bidon, ça ne sert pas le propos, ça suscite plutôt de la méfiance voire de la défiance !

Sans rien retirer de l'intérêt des VE, donner des coûts de détention aussi surestimés est ridicule, d'autant que l'habitabilité ou la capacité d'emport n'est pas évaluée.

On s'en serait donc bien passé :roi:

Par

Les chiffres de l’étude sont à peu près cohérents…si l’on se base sur un prix d’achat catalogue.

Mais un prix d’achat se négocie! (je ne donnerai pas de chiffre, mais j’ai trouvé mon opération d’achat fin 2019 très intéressante) et le prix Argus d’une thermique qui parcourt peu de kilomètres, peut s’estimer à 44% du prix catalogue à 4 ans, et 35% du prix catalogue à 5 ans.

Il est bien présomptueux de définir le prix Argus d’une électrique au bout de 4 ou 5 ans, compte-tenu des évolutions probables des autonomies batteries. Il n’y a par conséquent qu’une location permettant de s’affranchir d’un risque de dépréciation important.

Avec une thermique, il est possible de revendre à un particulier, au minimum au tarif Argus pur et dur.

Je prends exemple sur mon 150 ch DSG, qui a consommé 5,80 l/100km sur les 11 000 kms qu’il a parcouru depuis un peu 15 mois (Covid oblige !)

Il va parcourir 12 000 kms par an, garanti 5 ans, entretien forfaitaire et frais d’emprunt de 455 euros annuels pendant 4 ans, carburant SP98 de 1,45 euro en 2020 à 1,65 euro en 2025, assurance 520 euros annuels.

Selon une revente à un particulier, ou chez un concessionnaire, l’engin me coûtera (avec un tableur, il est possible d’éclaircir rapidement tout cela):

Au bout de 4 ans : entre 19 200 et 21 216 euros, soit entre 4 800 et 5300 euros annuels,

Au bout de 5 ans : entre 22 200 et 24 600 euros, soit entre 4 440 et 4 920 annuels.

Si je le conserve 8 ans, pour le revendre à 96 000 km avec un taux Argus de 15 % (soyons pessimiste !), il me coûtera entre 3 840 et 4 320 euros annuels.

Et celui qui rachètera la voiture, fera une excellente affaire.

Par

En réponse à simK

En même temps avec le malus et la TVS inexistant sur un VE (pire il y a 7000€ de prime) pas étonnant que c'est rentable pour une société.

Après pour un particulier, vu le surcoût à l'achat et la difficulté de recharge sur le territoire... je me marre

si, c'est rentable, mais si tu fais 30 à 120 bornes par jour avec retour au point de départ pour une recharge de nuit.:bah:

en revanche, pour ceux qui ne payent pas cash, vu le tarif d'une électrique, ça peut coûter cher en crédit ou location.

Par

Il a été calculé pour une durée de 16 ans, avec 3 propriétaires et 214 000 kilomètres parcourus.

C'était avec des 106 électriques ?

Fantastique, l'art de compter les oeufs dans le cul de la poule. Rappelez moi quel voiture électrique est agée de 16 ans ?

Par

Le VE est financièrement intéressant, de très peu, pour les gros rouleurs qui louent leur voiture, je suis d’accord. Pour le particulier qui parcourt 15 000 par an, et surtout qui achète du neuf en cash, c’est à voir, car la mise de fonds est très importante en électrique.

Evidemment, il y en a, et ils sont nombreux, qui ne paient pas leur abonnement électrique, et paient une somme dérisoire pour leur consommation. S’ils se font financer par ailleurs leur installation de wallbox, c’est évidemment le top, et ils auraient bien tort de s’en priver.

Pour le particulier qui achète d’occasion, à 2 ou 4 ans une VT essence peu kilométrée, il n’y a pas photo : il est super-gagnant.

Pour celui qui roule en VE, et qui accepte de voir des éoliennes à côté de chez lui, ne prends jamais l’avion pour parcourir des milliers de kilomètres en vacances, je dis : respect, car cela est rarissime. Et je lui souhaite bon courage lorsqu’il part en villégiature dans nos belles campagnes fleurant bon la nature, loin des autoroutes ou nationales encombrées de camions de 40 tonnes qui bousillent l’asphalte.

Par

En réponse à Anonyme

ils vont nous sortir quoi encore les anti ve primaires ? :buzz::buzz:

Que le coût de l'installation en immeuble n'est pas compté dans le calcul.

Par

En réponse à gordini12

Il a été calculé pour une durée de 16 ans, avec 3 propriétaires et 214 000 kilomètres parcourus.

C'était avec des 106 électriques ?

Fantastique, l'art de compter les oeufs dans le cul de la poule. Rappelez moi quel voiture électrique est agée de 16 ans ?

Et pourquoi ça s'arrête à 16ans ? Une bonne partie de la France ne roule pas avec des véhicules plus âgés ?

Histoire de situer, 16 ans c'est l'âge d'une clio III.

Je pense qu'on voit encore énormément de clio III et de véhicule plus vieux. Pourquoi l'étude n'en parle pas ? Ça tournerai en faveur du VT et du coup ça gêne ?

Par

En réponse à chouxy

Et pourquoi ça s'arrête à 16ans ? Une bonne partie de la France ne roule pas avec des véhicules plus âgés ?

Histoire de situer, 16 ans c'est l'âge d'une clio III.

Je pense qu'on voit encore énormément de clio III et de véhicule plus vieux. Pourquoi l'étude n'en parle pas ? Ça tournerai en faveur du VT et du coup ça gêne ?

Parce qu'on a jamais vu de VE de 16 ans ! Et que ça veut dire qu'ils ne dureront pas aussi longtemps !

/s

Par

En réponse à AnteusFogg

Parce qu'on a jamais vu de VE de 16 ans ! Et que ça veut dire qu'ils ne dureront pas aussi longtemps !

/s

La combinaison des 16 ans, nombre de cycles, et kilométrage, pour le moment le résultat est inconnu.

Actuellement une voiture moteur thermique perd dans une zone quasiment jamais utilisée une partie de ses performances, mais sans conséquence sur le quotidien.

Pour un VE, si la batterie s'effondre au bout de 13 ans et que son autonomie est considérablement réduite, l'attractivité du produit sera très réduite.

Donc les calculs de rentabilité sur quelque chose dont on ne connait rien, je trouve cela merveilleux !

Par

En réponse à gordini12

La combinaison des 16 ans, nombre de cycles, et kilométrage, pour le moment le résultat est inconnu.

Actuellement une voiture moteur thermique perd dans une zone quasiment jamais utilisée une partie de ses performances, mais sans conséquence sur le quotidien.

Pour un VE, si la batterie s'effondre au bout de 13 ans et que son autonomie est considérablement réduite, l'attractivité du produit sera très réduite.

Donc les calculs de rentabilité sur quelque chose dont on ne connait rien, je trouve cela merveilleux !

La dégradation calendaire est très limitée sur les batteries de VE. On le voit sur des batteries de Model S de 2012 (9 ans, donc) qui malgré leur techno très jeune à l'époque, hors dysfonctionnement (mais elles sont garanties), tiennent sans aucun problème.

Quant au kilométrage, des batteries avec plus de 200'000km on commence à en avoir beaucoup. Et elles sont loin de s'être "effondrées", la plupart on subit une dégradation inférieure à 10%...

Donc bon. On peut se projeter *un poil* avec ces éléments...

Après la durabilité va varier. Comme pour des Lobb vs. des chaussures en ”cuir véritable" collé. Le jour de l'achat ça a l'air presque équivalent, 20 ans plus tard pas du tout...

Par

En réponse à AnteusFogg

La dégradation calendaire est très limitée sur les batteries de VE. On le voit sur des batteries de Model S de 2012 (9 ans, donc) qui malgré leur techno très jeune à l'époque, hors dysfonctionnement (mais elles sont garanties), tiennent sans aucun problème.

Quant au kilométrage, des batteries avec plus de 200'000km on commence à en avoir beaucoup. Et elles sont loin de s'être "effondrées", la plupart on subit une dégradation inférieure à 10%...

Donc bon. On peut se projeter *un poil* avec ces éléments...

Après la durabilité va varier. Comme pour des Lobb vs. des chaussures en ”cuir véritable" collé. Le jour de l'achat ça a l'air presque équivalent, 20 ans plus tard pas du tout...

La dégradation calendaire est très limitée sur les batteries de VE.

Ou trouve tu des batteries de VE âgées de 16 ans?

les quelques Tesla roadster version 1 ont eu en grande majorité les batteries changées et elles n'ont pas 16 ans !

Par

En réponse à gordini12

La dégradation calendaire est très limitée sur les batteries de VE.

Ou trouve tu des batteries de VE âgées de 16 ans?

les quelques Tesla roadster version 1 ont eu en grande majorité les batteries changées et elles n'ont pas 16 ans !

Si on trouve des batteries de 8-9 ans avec 200'000km affichant 10% de dégradation, est-ce qu'il te paraît déraisonnable d'envisager qu'elles puissent durer plus de 15 ans sans être "rincées" ? Sachant que la considération généralement acceptée c'est qu'une batterie qui a plus de 70% de sa capacité originale est toujours bonne à rouler ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Si on trouve des batteries de 8-9 ans avec 200'000km affichant 10% de dégradation, est-ce qu'il te paraît déraisonnable d'envisager qu'elles puissent durer plus de 15 ans sans être "rincées" ? Sachant que la considération généralement acceptée c'est qu'une batterie qui a plus de 70% de sa capacité originale est toujours bonne à rouler ?

observe bien autour de toi, de nombreux systèmes à commencer par l'humain n ese dégrade pas de façon linéaire.

Les gens sont relativement en forme à 60 , 70 ans dans certains cas et leur santé s'écroule à 80 ans.

Les batteries, c'est de la chimie et ce que l'on observe sur 10 ans ne présage en rien ce qu'il va se passer 10 ans plus tard.

Les batteries plomb sur véhicules tiennent très bien et puis vers 7 ans lâchent brutalement. Ce que je constate , c'est qu'il y a des batteries changées en Tesla, et que la littérature sur le sujet vieillissement batterie explique bien que le calendaire fait du dégât. Peut être que ce sera très bien que dans 20 ans la majorité aura perdu moins de 30 % de capacité, mais pour le moment PERSONNE n'en sait rien !

Par

En réponse à gordini12

observe bien autour de toi, de nombreux systèmes à commencer par l'humain n ese dégrade pas de façon linéaire.

Les gens sont relativement en forme à 60 , 70 ans dans certains cas et leur santé s'écroule à 80 ans.

Les batteries, c'est de la chimie et ce que l'on observe sur 10 ans ne présage en rien ce qu'il va se passer 10 ans plus tard.

Les batteries plomb sur véhicules tiennent très bien et puis vers 7 ans lâchent brutalement. Ce que je constate , c'est qu'il y a des batteries changées en Tesla, et que la littérature sur le sujet vieillissement batterie explique bien que le calendaire fait du dégât. Peut être que ce sera très bien que dans 20 ans la majorité aura perdu moins de 30 % de capacité, mais pour le moment PERSONNE n'en sait rien !

Ouais enfin la techno Li-Ion elle commence à être maîtrisée. Si elles risquaient de "lâcher brutalement" après 7 ans ça se saurait...

Comparer une batterie au plomb avec une Li-Ion c'est comme comparer une pile saline et une alkaline...

Par

En réponse à AnteusFogg

Ouais enfin la techno Li-Ion elle commence à être maîtrisée. Si elles risquaient de "lâcher brutalement" après 7 ans ça se saurait...

Comparer une batterie au plomb avec une Li-Ion c'est comme comparer une pile saline et une alkaline...

Donne moi des exemples de batteries lithium ion qui ont 20 ans d'usage

Par

En réponse à gordini12

Donne moi des exemples de batteries lithium ion qui ont 20 ans d'usage

Mon iPod a 17 ans. Il marche toujours, avec peut-être la moitié de son autonomie originale.

Mais surtout les phénomènes de vieillissement sont très bien compris et maîtrisés, surtout dans des systèmes avancés équipés de gestionnaires dédiés comme dans les VE.

Par

En réponse à AnteusFogg

Mon iPod a 17 ans. Il marche toujours, avec peut-être la moitié de son autonomie originale.

Mais surtout les phénomènes de vieillissement sont très bien compris et maîtrisés, surtout dans des systèmes avancés équipés de gestionnaires dédiés comme dans les VE.

Ma clio a 28 ans , roule presque comme au premier jour que je n'ai certes pas connu, mais prends toujours plus de 160 km/h compteur.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité