Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Enquête: le diesel est-il (vraiment) fini?Mois après mois, les statistiques confirment le désintérêt croissant des automobilistes pour les motorisations diesels. En neuf comme en occasion, celles-ci ont encore pourtant des arguments à faire valoir. Reste à savoir si le message demeure audible.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par §_ke170AR

j’achèterai diesel tant qu'il y en aura...

pas envie de rouler en V3 1.0 150ch garantie jusqu'au portail de la concess...

et d'aller à la station chaque 300 km

Par

Idem d'autant plus que ces moteurs ont une durée de vie réduite. PLus de rendement pour moins de cylindrée, vive la conso, si c'est cela l'écologie, je me pose des questions?????

Par

Ce qu'ils oublient d’intégrer dans le turbo diesel d’occasion, c'est que la probabilité d'ennuis augmente notablement avec la vétusté : FAP , embrayage+volant moteur, EGR, turbo, injection très haute pression etc....

C'est pas le genre d'auto que je garderais pendant 15 ans ! Bon ceci dit, certaines essences downsizées ne sont peut être pas mieux...

Par

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

Par

Bah quoi ? les français serais des moutons ? qui achètent essence dés qu'on leur dis que c'est mieux, et diesel dés qu'on va dire le contraire ? malheureusement c'est ce qu'on constate, car les chiffres de diesels sont sauvés par les entreprises qui regardent les choses bien plus froidement. (Les chiffres des particuliers sont à 75% d'essence je crois)

Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide.

Et l’écart explose dés qu'on parle de véhicules plus lourds ou qui ont vocation à tracter. les conso s'envolent beaucoup moins.

Pour être positif il faut espérer que la part du diesel se stabilise et exclu les petits véhicules ou ceux qui roulent peu.

Mais franchement je suis pas sur que la raison l'emporte.

Par

Deja, le diesel comme technologie moteur à encore des tres belles annéess à vivre y compris dans l'automobile .

Ensuite parlons du gazole... là c'est évidemment moins évident.

Deja une chose est claire le gazole pour les citadines

et toutes les voiture proches de la tonne et en dessous

c'est juste mort....

Ensuite il est évident que malgres toutes la désinformation auquel on a eu droit,

les alternatives au gazole pour un usage normal de voiture de particulier

existent et sont même meilleure .

Je pense aux hybrides, au GPL, au GNV et de plus en plus à l’électrique.

.

Donc disons les choses clairement, le diesel ne vas subsister

que pour des véhicules lourds qui font de long trajet

.

De meme, vue la facilité qu'ont les diesel pour rouler avec autre chose que du gazole

tout en polluant moins...

.... je suis certain encore une fois que si l'avenir est très sombre pour le gazole routier

il est encore largement optimiste pour le moteur diesel.

Par

En réponse à MotherKaiser

Bah quoi ? les français serais des moutons ? qui achètent essence dés qu'on leur dis que c'est mieux, et diesel dés qu'on va dire le contraire ? malheureusement c'est ce qu'on constate, car les chiffres de diesels sont sauvés par les entreprises qui regardent les choses bien plus froidement. (Les chiffres des particuliers sont à 75% d'essence je crois)

Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide.

Et l’écart explose dés qu'on parle de véhicules plus lourds ou qui ont vocation à tracter. les conso s'envolent beaucoup moins.

Pour être positif il faut espérer que la part du diesel se stabilise et exclu les petits véhicules ou ceux qui roulent peu.

Mais franchement je suis pas sur que la raison l'emporte.

"Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide. "

Sauf que les alternatives qui font aussi bien ou mieux, y compris pour cette usage, existent deja.

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

"transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ?"

La RATP le fait massivement depuis des années.

Par

Idem à Londres... ou la Ratp est presente aussi d'ailleurs.

Par

En réponse à §_ke170AR

j’achèterai diesel tant qu'il y en aura...

pas envie de rouler en V3 1.0 150ch garantie jusqu'au portail de la concess...

et d'aller à la station chaque 300 km

C'est certain.. un 1600 diesel de 110/130ch c'est tellement plus rassurant...

Par

Idéalement il faudrait que l'état arrête de se mêler de tout. Certes le diesel pue, salit les bâtiments et est atroce à conduire, néanmoins il est intéressant pour les véhicules lourd ou les gros rouleurs. Il faudrait éviter de tomber dans le tout essence comme on était dans le tout Diesel auparavant. C'est mieux d'avoir du choix, de la diversité et que les constructeurs n'arrêtent pas d'innover sur un type de motorisation qui possède quand même des avantages.

Par

Le gazout c'est la vie les gars tout comme l'essence, les français devraient arrêter de se la comparer, on est dans un pays libre jusqu'à preuve du contraire, donc chacun fait ce qu'il veut des tunes... :bah::bah::bah:

Vive les thermiques les gars!!! :areuh::areuh::areuh:

Par

Tout véhicule pollue. Même un électrique !

J'ai le choix, il y a 20 ans de renoncer au DIESEL alors que j'habite au Luxembourg, l'un des pays de l'Union Européenne où le Diesel est le moins cher.

Un Diesel c'est fait pour les longs parcours autoroutiers pas pour se trainer dans les villes bien embouteillées et bien polluées.

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qu'ils oublient d’intégrer dans le turbo diesel d’occasion, c'est que la probabilité d'ennuis augmente notablement avec la vétusté : FAP , embrayage+volant moteur, EGR, turbo, injection très haute pression etc....

C'est pas le genre d'auto que je garderais pendant 15 ans ! Bon ceci dit, certaines essences downsizées ne sont peut être pas mieux...

Tout à fait d'accord: l'obsolescence programmée concerne tous les nouveaux moteurs downsizés. Aujourd'hui on nous dit que le diesel coute plus cher à entretenir. Quid des petits turbo essence lorsqu'ils auront passés 100 000 km ? Pas convaincu. FInalement je vais garder mon petit diesel et quand il sera raide de mort, je le ferait électrifier : pas de gachi, du développement durable en transformant l'existant :-)

Par

Quel tissus d'âneries cet article . Diesel adulé ! ? Perso je n'en ai jamais eu et j'ai toujours su et senti que ce truc était une catastrophe écologique et une pompe a fric pour les concessionnaires entre autre . Plus cher a l'achat , plus cher en assurance et en entretien , pas fiable etc ... bref la poule aux œufs d'or quoi . D'autant que les neuneus y ont crus bien sur .

Et bien sur le diesel a encore et toujours moins de malus que l'essence alors que les diesels actuels rejette un gaz a effet de serre 10x pire que le CO2 ! Et on continue avec ce CO2 . Lamentable que ces daubes existent encore .

Mais bon ce qui me console c'est de voir que les gens le paie cher a l'achat , a la revente encore plus maintenant et entre les deux , mdr . Moins drôle c'est ce que ca coute a la société en maladie , mais là c'est la mafia médecine qui rigole . Quel monde de tarés .

Par

En réponse à nous75

"transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ?"

La RATP le fait massivement depuis des années.

La RATP n'est pas les transports en commun dans toute la France....Les bus qui fument j'en vois un peu partout...

Par

Quand on opte pour un moteur essence il faut bien avoir fait ses calculs avant . Dans certains cas le budget carburant peut devenir exorbitant .

Par

En attendant, une poignée de porte-conteneurs géants polluent plus que l’ensemble du parc automobile mondiale...mais bref... c'est l'auto le méchant! :coucou:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est marrant beaucoup leur reprochent exactement l'inverse... Si t'es pas content le web est vaste et tu pourras y déverser tes anneries ailleurs.

Par

En réponse à subaruforever

Tout véhicule pollue. Même un électrique !

J'ai le choix, il y a 20 ans de renoncer au DIESEL alors que j'habite au Luxembourg, l'un des pays de l'Union Européenne où le Diesel est le moins cher.

Un Diesel c'est fait pour les longs parcours autoroutiers pas pour se trainer dans les villes bien embouteillées et bien polluées.

Mais les politiques et le marketing nous ont vendus le diesel comme le saint graal...maintenant c'est au tour de l’électrique...et dans 20 ans...??

Par

Meme maintenant la desinformation continue :

"pour qui roule 20 000km ou plus chaque année, elle reste plus intéressante."

.

Plus interressente que le SP95/98

Sans doute.

Mais plus interressante que le GPL, l'hybride ou meme l'ethanol...

je crois pas non...

Par

En réponse à coyte911

Tout à fait d'accord: l'obsolescence programmée concerne tous les nouveaux moteurs downsizés. Aujourd'hui on nous dit que le diesel coute plus cher à entretenir. Quid des petits turbo essence lorsqu'ils auront passés 100 000 km ? Pas convaincu. FInalement je vais garder mon petit diesel et quand il sera raide de mort, je le ferait électrifier : pas de gachi, du développement durable en transformant l'existant :-)

Sauf que meme si c'est techniquement tout à fait possible y compris

aujourd'hui d'electrifier des voitures pour qu'elles aient 100 à 200 km d'autonomies....

En terme legislatifs ce sera franchement rendu impossible par la collusion qu'il y a en

les constructeurs et l'etat pour empecher toutes homologation.

.

Seul exception, si tu as une voiture tres legere et que tu en fait un quadricycle lourd

(500 kg 90km/h maxi)

mais bon, c'est pas un 408 que tu vas électrifier comme ca...

Mais plutot une Mehari ou Fiat 126 voir une quatrelle

Par

En réponse à fassi51

Quand on opte pour un moteur essence il faut bien avoir fait ses calculs avant . Dans certains cas le budget carburant peut devenir exorbitant .

...et inversement! Je me félicite encore d'avoir pris une essence lorsque j'ai acheté ma voiture (il y a 11 ans). A l'époque, j'avais calculé qu'il me fallait faire plus de 30000km par ans pendant minimum 8 ans (et j'en fait a peine moitié moins). Et puis bon, à l'usage, y a pas photo...

De même, je fais toujours (si j'en trouve) le plein au SP98, après avoir fait mes comptes, c'est plus rentable que le 95 (et plus agréable aussi, meme si la différence n'est pas flagrante).

Par

En réponse à ManuG5

Mais les politiques et le marketing nous ont vendus le diesel comme le saint graal...maintenant c'est au tour de l’électrique...et dans 20 ans...??

Oui, la production et l'usage de véhicules éléctrique entraine aussi son lot de pollutiion.

Espéronsque cette pollution soit bien plus faible que celles des moteurs thermiques

Par

En réponse à nous75

C'est certain.. un 1600 diesel de 110/130ch c'est tellement plus rassurant...

heu ...Un 1.6 DCI, ca peut faire 160 CV maintenant....:beuh:

Par

Certains vont déchanter avec leurs moteurs de mob (turbocompressés et à injection directe) dans leur berline, monospace ou SUV! Les automobilistes tellement habités aux TD ont pris la mauvaise habitude de ne pas être très subtils avec la pédale de droite, on s'aperçoit finalement que les consommations s'envolent rapidement et restent problématiques en agglo. et que sur route l'agrément n'est pas meilleur qu'avec un diesel (et quand on fait 10 à 12l/100km on se calme très vite ) mais surtout que ces nouveaux blocs sont de véritables usines à cancer crachant des quantités hallucinantes de particules.

Chaque technologie a ses avantages et inconvénients mais pour de gros rouleurs et des véhicules lourds/imposants/massifs/parpainesques le diesel est largement préférable. Après il y a des phénomènes de modes et une réalité économique qui fait que l'automobiliste moyen achète ce qui se revend le mieux et lui coute le moins à l'usage (en regardant surtout ce qu'il se passe à la pompe).

En attend le prochain désastre, à venir celui du tout électrique :fleur:

Par

En réponse à coyte911

Tout à fait d'accord: l'obsolescence programmée concerne tous les nouveaux moteurs downsizés. Aujourd'hui on nous dit que le diesel coute plus cher à entretenir. Quid des petits turbo essence lorsqu'ils auront passés 100 000 km ? Pas convaincu. FInalement je vais garder mon petit diesel et quand il sera raide de mort, je le ferait électrifier : pas de gachi, du développement durable en transformant l'existant :-)

On commence à avoir un retour sur ces nouveaux blocs, ils sont très fiables à court et moyen terme (enfin pas chez tout le monde, j'ai pas envie de froisser les amateurs de cric), pas de soucis, mais au moindre problème certains vont regretter leurs bons vieux diesel :ange:

Par contre que l'on supprime les petites citadines diesel est une très bonne chose, le problème c'est que certaines dites citadines ont des prestations de quasi compactes et que les conso. s'envolent avec certaines façons de conduire de assez débiles...

Par

En réponse à H2R

On commence à avoir un retour sur ces nouveaux blocs, ils sont très fiables à court et moyen terme (enfin pas chez tout le monde, j'ai pas envie de froisser les amateurs de cric), pas de soucis, mais au moindre problème certains vont regretter leurs bons vieux diesel :ange:

Par contre que l'on supprime les petites citadines diesel est une très bonne chose, le problème c'est que certaines dites citadines ont des prestations de quasi compactes et que les conso. s'envolent avec certaines façons de conduire de assez débiles...

Sous des prétexes de pollution tout le monde a voulu rendre le Diesel impopulaire.Et maintenant, il l'est.Ce nest pas de lafaute du consommateur si on lui a proposé des mini citadines fonctionnant au gazole.Ce n'est pas de la faute du consommateur fortuné si on lui propose des 150cv, 180cv voire plus pour rouler à 130km/h ou 80km/h.Même dans vos essais, ici, vous prôner ce modèle bien plus homogène (pour ne pas dire plus puissant...) alors que 110cv dépollués suffisent largement.Bon maintenant c'est l'heure des 3 cylindres 1200ou 1300 d'accord, en usage intensif tout le monde sait que ces moteurs consomment et émettent du CO2 à gogo.Les Nox et les particules fines c'est polluant et dangereux car ça va se loger au fond des poumons, les grosses particules des anciens diesels n'allaient pas si loin et se contentaient de vous piquer la gorge.La mode parisienne a fait des émules , le tout électrique c'est Bysance, OK mais on vous cache le coût de la recherche des produits de base pour les batteries et les accords géopolitiques qui les suivent , je ne parle pas du recyclage et de la fabrication de l'électricité sans nucléaire ce serait trop long.

C'est assez déroutant de voir comment on informe les gens avec des avis de spécialistes, on fait avec l'automobile comme on fait .....avec le reste.

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

votre discours est au raz des paquerettes.

Serieusement, vous ne pouvez pas raisonner un peu plus ? Vous croyez qu'un camion c'est une voiture ou une moto ?

vous ne voyez pas la difference ?

Savez vous que les camions repondent à des normes de pollution differentes de celles des voitures ?

Mais pourquoi je perds mon temps à essayer de vous faire raisonner pour vous eviter de passer pour un benet qui ne comprend pas plus loin que le bout de son nez ???!

allez, joyeuse paques

Par

Même 15000 kilomètres par an sur le long terme ont peut toujours être rentable surtout avec Dacia et Citroën C3 ont peut trouver du diesel à moins de 11000€ neuf

Par

En réponse à ManuG5

En attendant, une poignée de porte-conteneurs géants polluent plus que l’ensemble du parc automobile mondiale...mais bref... c'est l'auto le méchant! :coucou:

C'est pas un truc qui ne concerne que la pollution au souffre ça?

Par

En réponse à vforvictor

C'est pas un truc qui ne concerne que la pollution au souffre ça?

Entièrement d'accord :)

http://www.marinetraffic.com/fr/ais/home/centerx:1.0/centery:51.0/zoom:9

Par

Le gros problème moderne du diesel, c'est bien trop de conna*ds en ont acheté pour rouler en ville, d'une, et de deux, faire faire de fausses économies à la pompe. Et tous ces glands de première génération ont créé un marché fertile pour une marée d'autres conna*ds qui en ont profité (et en même temps pourris bien des stats de fiabilité chez toutes les marques).

Comme toujours, ça n'est pas UNE technologie qui est mauvaise, c'est son mauvais emploi qui pourrit tant notre quotidien (écologique et sonore) que le coût d'utilisation de la machine, la perversion des taxes etc.

Les bons moutons Français, qui savent depuis le début des années 2000 que le diesel est nocif, cancérigène et particulièrement à éviter en ville, se sont jetés dessus. Parce que moins cher à la pompe.

Bien sûr vous dieselistes de petit trajet/citadins, vous êtes aussi fautifs que les politocards. Aucune excuse. Nous tous, sans doute un peu plus conscient des choses, en connaissons des dizaines, de ces abrutis.

Du coup on s'en prend tous une dans la tronche, pour certains c'est justifié, une baffe dans la tronche (les parigots qui doivent céder le diesoul à bas prix pour reprendre une essence de merde - vu le peu de choix disponible en occasion), pour les autres vrais rouleurs, une douche froide dont personne n'a besoin.

Et du coup, évidemment, vu que l'avenir est à la diversité et la sagesse des sources d'énergie (ainsi que leur RESTRICTION, oui fini les voyages à l'autre bout du monde 2x par an, les WE à 500km de là pour voir la famille etc...), bien sûr que le diesel a un avenir: celui pour lequel il est conçu: autoroutes et nationales only.

Quel avenir avons nous par contre, nous humanité inconsidérée et débile de part ses usages énergétiques?

Le meilleur moyen pour tout à chacun de vérifier la pertinence de ses déplacements motorisés (même électrique, c'est le même panier)? Feriez vous ces déplacements en vélo?

A partir de cette réponse, adaptez vous.

Par

En réponse à gazy52

Quel tissus d'âneries cet article . Diesel adulé ! ? Perso je n'en ai jamais eu et j'ai toujours su et senti que ce truc était une catastrophe écologique et une pompe a fric pour les concessionnaires entre autre . Plus cher a l'achat , plus cher en assurance et en entretien , pas fiable etc ... bref la poule aux œufs d'or quoi . D'autant que les neuneus y ont crus bien sur .

Et bien sur le diesel a encore et toujours moins de malus que l'essence alors que les diesels actuels rejette un gaz a effet de serre 10x pire que le CO2 ! Et on continue avec ce CO2 . Lamentable que ces daubes existent encore .

Mais bon ce qui me console c'est de voir que les gens le paie cher a l'achat , a la revente encore plus maintenant et entre les deux , mdr . Moins drôle c'est ce que ca coute a la société en maladie , mais là c'est la mafia médecine qui rigole . Quel monde de tarés .

Il faut que tu nous expliques quel gaz à effet de serre rejette davantage le diesel que l'essence. Le CO2 est un gaz à effet de serre, le NOX est un polluant mais pas un gaz à effet de serre. Tu tends à tout mélanger. Par ailleurs, le diesel n'est pas moins fiable ou plus fiable qu'un moteur essence. J'ai possédé une C5 2.0 HDI avec FAP pendant 8 ans. Nombre de panne, aucune en 260.000 km. Consommation moyenne, 6,5 l/100. Je l'ai revendu tournant comme une horloge.

J'ai également possédé une essence de puissance équivalente. Consommation, 13,5 l/100 km pour le même usage. Panne, un joint de culasse à 180.000 km. Au final, le diesel était bien plus respectueux de l'environnement et bien plus fiable que l'essence.

Par

l'essence c'est valable que sur des citadines assez légères (modèle type le + vendu en France), et parcourant peu de kilometres, meme si la conso s'eleve + vite que sur un diesel bien plus coupleux

Au delà les véhicules + lourds (Suv., breaks...) le diesel est bien + avantageux coté portefeuille avec des conso moins fortes (et qui ne varient pas autant que sur une essence poussé en haut de compte tours ou en ville), mais aussi un agrément de conduite bien supérieur grace à un couple plus elevé et à plus bas régime, et un confort sur l'autoroute supérieur (un diesel tourne moins vite qu'un essence produisant moins de bruit sur les longs rubans).

Sur mon break BMW je tourne à 5.5 litres de GO. sur le meme parcours avec une 208 de prét ...7 litres de super....! Quand une essence est sollicitée (urbain, montagne) ca s'eleve vite et le cout s'anéanti.

Par

La seule solution vraiment crédible actuellement est l'hybride, mais comme il est le fruit uniquement des asiatiques, et bien non personne n'y croit vraiment et pourtant l'hybride n'a que des avantages... consommation identique à un diesel, pollution bien moindre à tous point de vue, mais surtout en situation urbaine, ce qui est tout de même le coeur du problème, prix identique à un équivalent diesel. Je parie que si vw avait proposé une golf hybride plus sage et démocratique à un prix plus ou moins similaire à la TDI, ils auraient fait un malheur...

Par

MAN, IVECO, VOLVO/RENAULT/MB TRUCKS, DAF, SCANIA :lover: :rs: :love:

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qu'ils oublient d’intégrer dans le turbo diesel d’occasion, c'est que la probabilité d'ennuis augmente notablement avec la vétusté : FAP , embrayage+volant moteur, EGR, turbo, injection très haute pression etc....

C'est pas le genre d'auto que je garderais pendant 15 ans ! Bon ceci dit, certaines essences downsizées ne sont peut être pas mieux...

Tu es au courant que les nouveaux essences ont des FAP ? Des vannes egr et de l'injection directe ? :lol::lol::lol::lol:

Par

En réponse à Piz.fr

Le gros problème moderne du diesel, c'est bien trop de conna*ds en ont acheté pour rouler en ville, d'une, et de deux, faire faire de fausses économies à la pompe. Et tous ces glands de première génération ont créé un marché fertile pour une marée d'autres conna*ds qui en ont profité (et en même temps pourris bien des stats de fiabilité chez toutes les marques).

Comme toujours, ça n'est pas UNE technologie qui est mauvaise, c'est son mauvais emploi qui pourrit tant notre quotidien (écologique et sonore) que le coût d'utilisation de la machine, la perversion des taxes etc.

Les bons moutons Français, qui savent depuis le début des années 2000 que le diesel est nocif, cancérigène et particulièrement à éviter en ville, se sont jetés dessus. Parce que moins cher à la pompe.

Bien sûr vous dieselistes de petit trajet/citadins, vous êtes aussi fautifs que les politocards. Aucune excuse. Nous tous, sans doute un peu plus conscient des choses, en connaissons des dizaines, de ces abrutis.

Du coup on s'en prend tous une dans la tronche, pour certains c'est justifié, une baffe dans la tronche (les parigots qui doivent céder le diesoul à bas prix pour reprendre une essence de merde - vu le peu de choix disponible en occasion), pour les autres vrais rouleurs, une douche froide dont personne n'a besoin.

Et du coup, évidemment, vu que l'avenir est à la diversité et la sagesse des sources d'énergie (ainsi que leur RESTRICTION, oui fini les voyages à l'autre bout du monde 2x par an, les WE à 500km de là pour voir la famille etc...), bien sûr que le diesel a un avenir: celui pour lequel il est conçu: autoroutes et nationales only.

Quel avenir avons nous par contre, nous humanité inconsidérée et débile de part ses usages énergétiques?

Le meilleur moyen pour tout à chacun de vérifier la pertinence de ses déplacements motorisés (même électrique, c'est le même panier)? Feriez vous ces déplacements en vélo?

A partir de cette réponse, adaptez vous.

Tout à fait.un diesel bien utilisé ne passe par la case atelier seulement pour révision.les diesels en pannes sont dus à une mauvaise utilisation bon nombre de mes clients possèdent un diesel pour un usage de 5000 kms par an. Faut pas s'étonner d avoir une egr en vrac et un fap obstrué .Avec une moyenne de 30 milles kms par an j ai jamais eu se genre de panne. Maintenant les essences sont bien vu mais pour combien de temps vu le c02 dégagé je vois mal la non pollution avec se type de véhicules. Encore un moyen de remplacer le parc auto avec en prime un ct renforcé. Des vrais vaches à lait

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

C'est clair ,ce n'est pas normal qu'on paye si cher l'essence ,alors le diesel coûte des milliards à l'état ,un paradoxe ,quand à la fiabilité des essences downsizing je ne sais ,la fiabilité diesel à bien baissé aussi .

Par

Le diesel que l'ensemble de nos politiques ont contribué à développer devient du jour au lendemain une horreur absolue mais reste le plus intéressant pour

échapper au racket, pardon à la taxation co2. Va comprendre Charles... Le problème avec le diesel est le même qu'avec le 80 kmh. Nos "élites" font dans le larmoyant racoleur et dans la compassion de bazar. Le diesel est aujourd'hui beaucoup plus propre qu'auparavant et reste La solution pour les très gros rouleurs. Le jeter à la poubelle est aussi irrationnel que le succès qu'il a connu récemment. Quant à l'electrique pure, cela reste une utopie qui ne s'adresse qu'à une minorité. Comment produira t'on suffisamment de courant pour faire rouler des centaines de millions de véhicules ? Si vous avez la solution... À moins que se chauffer ou conduire, à vous de choisir. La solution sera certainement un mix de tout ce qui existe à ce jour, le plus important est que les politiques et autres nuisibles arrêtent d'imposer des mesures toutes aussi stupides les unes que les autres. Je tiens à préciser que je roule en essence, mon plaidoyer pour le diesel est donc totalement dénué d'intérêt personnel.

Par

Les gens sont des moutons

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

je te conseil de te cultiver sur le sujet ....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Sont fiables ces petits moteurs turbo sur le moyen terme, t'inquiètes pas...

...sauf qu'ils ont les mêmes tares que tous les moteurs essence habituels mais majorées avec le temps, ie joint de culasse certain à 200kkm (culasse), catalyseurs qui partent en lambeau avec ligne d'échappement évidement bcp plus fragile que sur les diesels, pompe HP et injecteurs aussi couteux que sur les diesels, électronique toute aussi capricieuse (les capteurs chez certains c'est du consommable, à commencer par débitmètre et sondes lambda), les turbo sont aussi évidement plus fragiles (et c'est normal) avec de gros problèmes propres à chaque marque (la liste est trop longue).

Finalement un peu comme les diesels quoi...

Par

En réponse à nous75

C'est certain.. un 1600 diesel de 110/130ch c'est tellement plus rassurant...

ben largement ouais . ...n

Par

En réponse à Fred_N

Idéalement il faudrait que l'état arrête de se mêler de tout. Certes le diesel pue, salit les bâtiments et est atroce à conduire, néanmoins il est intéressant pour les véhicules lourd ou les gros rouleurs. Il faudrait éviter de tomber dans le tout essence comme on était dans le tout Diesel auparavant. C'est mieux d'avoir du choix, de la diversité et que les constructeurs n'arrêtent pas d'innover sur un type de motorisation qui possède quand même des avantages.

atroce a conduire ? la bonne blague du jour

Par

En réponse à vforvictor

C'est pas un truc qui ne concerne que la pollution au souffre ça?

Oui, on souffre de la pollution due au soufre de ces gouffres à huile lourde (quoique pas aussi lourde que Zemik, faut pas pousser...).

Par

En réponse à chriscooltv

atroce a conduire ? la bonne blague du jour

Je trouve ça atroce, la façon dont la puissance est délivrée ne met plaît pas. Je reconnais l'intérêt du couple important, surtout sur les moteurs anémiques, mais pour le reste je n'aime pas. Pendant deux ans, ma voiture de tous les jours était une motus élise, donc le manque de couple de l'essence je connais... mais malgré tout, le côté mollasson du Diesel, je trouve ça atroce (pourtant ma femme possède une octavia de 2 ans en tdi150). De même, je n'aime pas la conduite de la plupart des tractions, je me sens plus à l'aise dans une propulsion, on a déjà essayé de m'expliquer que ce n'était pas bien, mais pourtant c'est comme ça.

Par

Un bon moteur Turbo diesel injection ( common rail ) plein de couple , avec de la reprise dès le bas régime , tu avances en confort et avec un moteur souple qui réclame entre 5 à 7 litre selon la cylindrée !

un essence down sizing 1.2 16v turbo 130 ch qu'il faut cravacher comme pas possible sans cesse ... consomme plus que le diesel , et oublie en 4e à 50 il faut rétrograder pour doubler il faut rétrograder ... le diesel lui il repart et ça procure un confort de conduite pour se déplacer d'un point A à un point B très nettement meilleur !

je ne vous parle même pas des 1000 cc turbo de la daube !

c'est vrai j'aime aussi l'essence mais il s'agit de véhicule Japonais avec une mécanique " spéciale " pas d'un 1.0 tsi ou un 1.2 puretech !

tu peux toujours essayer de suivre un bon VW TDI 2litre avec ton " down sizing " et va y fait toi 1000 bornes d'une traite ont verra qui serra le plus en forme à l'arrivé !

bref l'essence un peu spécial ( vtec , moteur boxer , etc ) ok je comprend mais pour se déplacer au travail ou en famille le diesel moderne reste mille fois plus plaisant et confortable !

Par

Le reel problème c'est pas vraiment le diesel en lui même , vieux ou pas .... C'est juste que dans la majorité des cas il est acheté par des tanches qui sont pas foutus de l'entretenir par la suite , une fois la garanti constructeur passée , l'entretien est complètement à la ramasse et on se retrouve avec masse de bouses qui puent la mort à la moindre accélération au dessus de 2500trs/m ( bien souvent des voitures d'avant 2005 il est vrai )

Par

En réponse à gazy52

Quel tissus d'âneries cet article . Diesel adulé ! ? Perso je n'en ai jamais eu et j'ai toujours su et senti que ce truc était une catastrophe écologique et une pompe a fric pour les concessionnaires entre autre . Plus cher a l'achat , plus cher en assurance et en entretien , pas fiable etc ... bref la poule aux œufs d'or quoi . D'autant que les neuneus y ont crus bien sur .

Et bien sur le diesel a encore et toujours moins de malus que l'essence alors que les diesels actuels rejette un gaz a effet de serre 10x pire que le CO2 ! Et on continue avec ce CO2 . Lamentable que ces daubes existent encore .

Mais bon ce qui me console c'est de voir que les gens le paie cher a l'achat , a la revente encore plus maintenant et entre les deux , mdr . Moins drôle c'est ce que ca coute a la société en maladie , mais là c'est la mafia médecine qui rigole . Quel monde de tarés .

Bonsoir à tous,

La pollution est une chose, mais encore faut-il la penser encore dans son ensemble.

Le coût que chacun veut investir dans une voiture une autre chose. Parfois les deux sont liés

Aujourd'hui, je possède une voiture à peine rodée, c'est à 331 000 km, une peugeot 307 HDI.

Je l'ai achetée à 165 000 km. Mon calcule est simple : pour ne pas trop polluer et donc penser à la planète, voici les règles que j'essaie d'appliquer au quotidien :

- rouler avec souplesse, donc limiter l'usage des freins

- avoir des accélérations modérées sans rentrer dans l'excès de lenteur

- essayer autant que possible de rentrer ma voiture dans le garage surtout en période de froid ?

- remplacer les pneumatique quand c'est vraiment nécessaire ; pas trop tôt, sinon c'est du gaspillage !!!!

- remplacer pièce par pièce les éléments indispensables permettant un bon fonctionnement

- vérifier le gonflage le plus régulièrement possible

- idéalement, mais je ne me l'applique pas(, c'est de contrôler le parallélisme et la géométrie

BREF un ensemble de petits trucs qu'on appelle les consommables et l'entretien courant ( pour une voiture récente ou non) ainsi qu'une conduite raisonnée

Question, l'humidité est-elle néfaste pour le rendement d'un moteur ?????????????????

=> vaut-il mieux mettre sa voiture au sec ?

- euh, j'oubliais, respecter autant que possible les limitations de vitesse.... j'ai de la chance, en 26 ans de conduite, je n'ai jamais perdu un SEUL point. Pourvu que ça dure

Un des derniers points : nettoyer sa voiture intérieurement et extérieurement autant que possible ; cela lui redonne à chaque fois un petit air de neuf et recule toujours un peu plus l'envie de la remplacer car ce qui coûte le plus cher dans une voiture au niveau financier....c'est son achat (neuf ou pas)

et qui coûte cher au niveau pollution c'est sa fabrication

A t-on déjà évalué le coût écologique des terrains pour bâtir des usines qui fabriquent des pièces, de ces usines qui assemblent ? Quel est le coût écologique pour acheminer un véhicule de son point de fabrication à son lieu d acquisition, de livraison ?

Pourquoi faire culpabiliser les particuliers avec leur voiture diesel quand les professionnels ne se gênent pas d'utiliser des camions pas toujours au norme, surtout qu'ils disposent eux-aussi de solutions alternatives, le rail. Mais aujourd'hui, ce n'est pas à la MODE pour les professionnels

Les véhicules comme le foncier, c'est la même règle c'est le particulier qui doit payer les pots cassés : pas de souci pour créer des super plateformes logistiques pour accueillir des dizaines de super camions polluants ; plateforme qui consomment elles aussi de belles terres agricoles ; par contre le particulier devra petit à petit habiter dans des HLM horizontaux avec des parcelles de 300 m2 et des véhicules électriques pour permettre au monde de l'entreprise (je parle des "méga-entreprises qui jonglent avec des millions d'euros) de polluer.... Désolé, sur ces dernières lignes mais en caricaturant légèrement un peu, on arrive à cela....

ESSAYONS d être raisonnable et surtout de limiter cette société e consommation....

Bizarre, on ne parle jamais des camping-cars ............ni des petites fourgonnettes style IVECO (ou autre) qui poussent au derrière les véhicules légers

Enfin, il faut de l'argent pour l'état, donc

pousser le particulier à renouveler sa garde-robe à 4 roues,

le pousser et jouer avec sa patience donc l'amener à lui faire faire des excès de vitesse

=> les nouveaux véhicules seront ils réglés en tenant compte de cette nouvelle réglementation de vitesse (80 km/h) afin d'avoir un rendement optimal.

Je m'explique : si on veut une voiture la moins polluante possible quand on roule à 90 km/ h, on la règle d'une certaine manière, n'est-ce pas ? Si la réglementation pousse les automobilistes à rouler à 80 km/h, il faudra régler les voitures d'une autre manière , évidemment, cela semble du bon sens....Une évidence en mécanique des rendements, donc un aspect important de la pollution....

J'arrête là , sinon, vous allez vous décourager à lire la fin...

Qu'en pensez-vous ?

Par

En réponse à le jeune rat

Un bon moteur Turbo diesel injection ( common rail ) plein de couple , avec de la reprise dès le bas régime , tu avances en confort et avec un moteur souple qui réclame entre 5 à 7 litre selon la cylindrée !

un essence down sizing 1.2 16v turbo 130 ch qu'il faut cravacher comme pas possible sans cesse ... consomme plus que le diesel , et oublie en 4e à 50 il faut rétrograder pour doubler il faut rétrograder ... le diesel lui il repart et ça procure un confort de conduite pour se déplacer d'un point A à un point B très nettement meilleur !

je ne vous parle même pas des 1000 cc turbo de la daube !

c'est vrai j'aime aussi l'essence mais il s'agit de véhicule Japonais avec une mécanique " spéciale " pas d'un 1.0 tsi ou un 1.2 puretech !

tu peux toujours essayer de suivre un bon VW TDI 2litre avec ton " down sizing " et va y fait toi 1000 bornes d'une traite ont verra qui serra le plus en forme à l'arrivé !

bref l'essence un peu spécial ( vtec , moteur boxer , etc ) ok je comprend mais pour se déplacer au travail ou en famille le diesel moderne reste mille fois plus plaisant et confortable !

Ben la boîte de vitesse sert a gérer la puissance faut passer les rapports, c'est la base! Si tu n'aimes pas, il y a maintenant de bonnes boites auto (je n'ai essayé que la 8 vitesses bmw l'année dernière, et en manuel comme en auto, elle est vraiment pas mal).

Ensuite, malgré le couple, c'est moi, je n'aime pas... mais comme je l'ai dit, ma voiture aura 11ans en juillet, donc niveau downsizing, j'ai un bon 2 litres bmw qui consomme autour des 6-8 litres en fonction des pneus et de mon retard pour chopper mon train le matin...

Par

pourquoi relisez bien ?

Pour ma part, comme vu plus haut, je compte garder mon véhicule

Par

Le Diesel a été poussé en France dans les années 90 par Jacques Calvet, ancien directeur de cabinet du ministre des finances Giscard d'Estaing (un spécialiste de l'automobile donc...), choisi par la famille Peugeot pour garantir la chiffre d'affaires grâce aux faveurs de l'Etat français.

Les voitures japonaises n'allaient plus plus être soumises à un quota d'importations de 5% du marché européen en 2000. Pour garantir les ventes par le protectionisme, il a fait favoriser par ses amis des ministères la fiscalité du gazole puisque les japonais ne fabriquaient pas de Diesel, les américains n'en achetant pas. Il a convaincu les constructeurs allemands que c'était la garantie d'un avenir tranquille.

C'est pour cette seule raison que les Diesel ont été mis sous les capots de voitures particulières ce qui était une absurdité technique comme on le voit aujourd'hui.

Il est plus que temps que cessent ce scandale politico-industriel et les mensonges qui le tiennent à bout de bras.

Par

En réponse à §_ke170AR

j’achèterai diesel tant qu'il y en aura...

pas envie de rouler en V3 1.0 150ch garantie jusqu'au portail de la concess...

et d'aller à la station chaque 300 km

+1000

Bien d'accord.

Par

ce qui est certain, c'est que le diesel n'a plus aucun intérêt pour les citadines et les petits SUV, même pour faire jusqu'à 25000 bornes par an comme moi.

pour le segment C, faut faire ses calculs à plus de 20000 par an.

sans oublier toutefois l'agrément procuré par un bon moteur essence et l'absence des odeurs de gasole.

Par

Vendeur automobile, il y a une vraie saturation au travers des articles sur le diesel.

Toyota arrête le diesel ? Oui mais pas pour ses SUV

Il faut prendre de l'essence ? Pourquoi pas, mais combien de kilomètres faites vous à l'année, quelle est votre utilisation quotidienne de la voiture, de la ville de l'autoroute, etc...

Les malus écologique ? Ils concernent sans contestations possibles bien plus les essences que les diesel : à quand un article brillant d'un journaliste auto ?

Usagers, pensez à votre porte-feuille, à votre utilisation, à la revente. Chaque marque ne considère pas l'Europe comme un aboutissement en terme de vente. Achetez un essence peut être un suicide financier chez untel, autant qu'il sera judicieux de prendre un modèle diesel chez un concurrent.

Pendant ce temps, le concessionaire vous attends avec ses x euros par moi en LOA. Aucune importance le diesel ou l'essence, vous pensez en mensualité, le prix de rentrée ( et la marge ) sera énorme du coup.

Mon avis : il y a une réflexion énorme à effectuer ou à réengager pour l'acheteur d'un véhicule aujourd'hui. Et comme beaucoup de sujets actuels, les médias sont assez loin de la réalité.

Soyez égoïstes, analysez et choisissez

Par

En réponse à gazy52

Quel tissus d'âneries cet article . Diesel adulé ! ? Perso je n'en ai jamais eu et j'ai toujours su et senti que ce truc était une catastrophe écologique et une pompe a fric pour les concessionnaires entre autre . Plus cher a l'achat , plus cher en assurance et en entretien , pas fiable etc ... bref la poule aux œufs d'or quoi . D'autant que les neuneus y ont crus bien sur .

Et bien sur le diesel a encore et toujours moins de malus que l'essence alors que les diesels actuels rejette un gaz a effet de serre 10x pire que le CO2 ! Et on continue avec ce CO2 . Lamentable que ces daubes existent encore .

Mais bon ce qui me console c'est de voir que les gens le paie cher a l'achat , a la revente encore plus maintenant et entre les deux , mdr . Moins drôle c'est ce que ca coute a la société en maladie , mais là c'est la mafia médecine qui rigole . Quel monde de tarés .

Une comparaison de la pollution d'un diesel sur autoroute ( son utilisation première ) avec une essence en ville ( son utilisation première ) serait bienvenue. La pollution ne viendrait elle pas du choix de la motorisation à l'achat ?

Par

L'essence consomme plus certes, ça émet plus de co2 on est d'accord. Mais pour info on émet du co2 en respirant aussi, il faut arrêter de respirer c'est ça?

D'ailleurs la production de l'éthanol «avale» du co2 donc en réalité les essences ne «polluent» pas tant que ça.

Peut-être que si on produisait moins de plantes inutiles (le tabac par exemple) il y aurait plus de places pour la culture de plantes pour l'éthanol.

Par

En réponse à MotherKaiser

Bah quoi ? les français serais des moutons ? qui achètent essence dés qu'on leur dis que c'est mieux, et diesel dés qu'on va dire le contraire ? malheureusement c'est ce qu'on constate, car les chiffres de diesels sont sauvés par les entreprises qui regardent les choses bien plus froidement. (Les chiffres des particuliers sont à 75% d'essence je crois)

Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide.

Et l’écart explose dés qu'on parle de véhicules plus lourds ou qui ont vocation à tracter. les conso s'envolent beaucoup moins.

Pour être positif il faut espérer que la part du diesel se stabilise et exclu les petits véhicules ou ceux qui roulent peu.

Mais franchement je suis pas sur que la raison l'emporte.

Les entreprises voient surtout la fiscalité : la TVS est calculée sur les émissions de CO2 selon la norme en vigueur, donc, elle est environ 2 fois plus élevée pour une essence que pour une diesel. Et si on ajoute à ça que les constructeurs font des remises indécentes pour réussir à fourguer leur stock, ben on comprend pourquoi les entreprises choisissent du diesel ;)

J'ajouterais que l'offre essence est assez misérable chez les constructeurs nationaux... Ce sont des gouffres à carburant !

Par

En réponse à le jeune rat

Un bon moteur Turbo diesel injection ( common rail ) plein de couple , avec de la reprise dès le bas régime , tu avances en confort et avec un moteur souple qui réclame entre 5 à 7 litre selon la cylindrée !

un essence down sizing 1.2 16v turbo 130 ch qu'il faut cravacher comme pas possible sans cesse ... consomme plus que le diesel , et oublie en 4e à 50 il faut rétrograder pour doubler il faut rétrograder ... le diesel lui il repart et ça procure un confort de conduite pour se déplacer d'un point A à un point B très nettement meilleur !

je ne vous parle même pas des 1000 cc turbo de la daube !

c'est vrai j'aime aussi l'essence mais il s'agit de véhicule Japonais avec une mécanique " spéciale " pas d'un 1.0 tsi ou un 1.2 puretech !

tu peux toujours essayer de suivre un bon VW TDI 2litre avec ton " down sizing " et va y fait toi 1000 bornes d'une traite ont verra qui serra le plus en forme à l'arrivé !

bref l'essence un peu spécial ( vtec , moteur boxer , etc ) ok je comprend mais pour se déplacer au travail ou en famille le diesel moderne reste mille fois plus plaisant et confortable !

Le diesel n'est pas fiable, ok peut que les nouvelles essences non plus mais toujours plus que le diesel. Les nouvelles essences ont des egr et des fap mais vu que la combustion de l'essence ou de l'ethanol génère très peu de suie ça pose pas de problème. Il suffit de comparer la couleur des pots d'échappement, sur une essence même sans fap il sera gris. Sur un diesel c'est noir...

Je suis totalement contre les turbo, ça ajoute de la latence c'est chiant, et en plus les gens ne savent pas conduire avec. Qui attends que le turbo ralentisse avant de couper le moteur ici?

Il y a principalement 3 facteurs qui accélèrent l'usure d'une pièce mécanique : la vitesse de mouvement, la température et la pression.

Un turbo ça tourne vite (plus de 100 000 rpm), c'est chaud (500°C voir plus) et c'est sous pression (c'est un peu le but d'un turbocompresseur...). Bref un nid à embrouilles. Et on trouve aujourd'hui aucun diesel sans turbo.

Par

Ce qu'il est aisé de constater est que la plupart ont raté leur école primaire et donc ignorent l'orthographe et conjugaison..pas étonnant d'être aussi buté et continuer à acheter des moteurs agricoles pour faire 5000 km/an !

Par

En réponse à ManuG5

En attendant, une poignée de porte-conteneurs géants polluent plus que l’ensemble du parc automobile mondiale...mais bref... c'est l'auto le méchant! :coucou:

le porte conteneur ne navigue pas au milieu des millions de poumons d'être humains à proximité.

Par

En réponse à mr751

Le diesel n'est pas fiable, ok peut que les nouvelles essences non plus mais toujours plus que le diesel. Les nouvelles essences ont des egr et des fap mais vu que la combustion de l'essence ou de l'ethanol génère très peu de suie ça pose pas de problème. Il suffit de comparer la couleur des pots d'échappement, sur une essence même sans fap il sera gris. Sur un diesel c'est noir...

Je suis totalement contre les turbo, ça ajoute de la latence c'est chiant, et en plus les gens ne savent pas conduire avec. Qui attends que le turbo ralentisse avant de couper le moteur ici?

Il y a principalement 3 facteurs qui accélèrent l'usure d'une pièce mécanique : la vitesse de mouvement, la température et la pression.

Un turbo ça tourne vite (plus de 100 000 rpm), c'est chaud (500°C voir plus) et c'est sous pression (c'est un peu le but d'un turbocompresseur...). Bref un nid à embrouilles. Et on trouve aujourd'hui aucun diesel sans turbo.

+1

Jamais pigé l’engouement pour les turbos et tout ce qui complique inutilement le fonctionnement d’un moteur. On parle ici d’un problème typiquement franchouillard. Merci à tous les commentateurs du genre « y’a le bon diesel et le mauvais diesel », j’avoue que je marre bien. Merci comme d’habitude à ceux qui rentrent un peu plus dans la technique et dans le fond du sujet. Et pour ceux qui accusent l’Etat ou les constructeurs de leur avoir menti en leur vantant telle ou telle motorisation vous n’aviez qu’à réfléchir un peu par vous même, ça vous éviterait de vous mettre les doigts maintenant.

Par

Le diesel n'a pas de bons jours devant lui. Il coûte plus chère, est naturellement moins fiable et est un enfer à entretenir sur le long terme. Un diesel c'est fait pour l'autoroute, pour rouler quoi !! Ou tracter ! Un essence... peut tout faire (moins bien pour tracter en revanche la ou il est même quasi inutile) mais il est pratique et faible partout, même sur les démarrages/arrêt moteur sans cesse.

Pour parler du sujet du turbo je suis bien d'accord. Jamais compris cet engouement pour la sural !! Quand c'est un pièce de performance ok... mais l'excuse du "je gagne 1l/100" qui finalement tu paieras plus tard quand t'aura changé 2x plus souvent tes bougies et flingué 4x plus vite ton embrayage sans parler du reste (usure pneumatique bien plus importante du au couple par exemple) finalement on s'y retrouve largement... Sans parler des entretiens qui finalement explose...

Nous avons dans la famille un Qashqai 2.0l essence atmo, mais sincèrement c'est que du bonheur. Aucune contrainte mécanique, le moteur vieillit hyper bien et est ultra silencieux !! Avec une boite de vitesse très bien étagée y'a aucun soucis de reprise pourtant il n'y a que 140 ch dans une auto de 1400 kg et bien - de 300 Nm (250 je crois)

Dans un essence y'a beaucoup moins de vibrations, plage moteur beaucoup plus importante donc théoriquement les rapports de vitesse bien plus homogène (un essence de broute pas à 1200 tr/min, un diesel si... et coupe à 4500 tr... voir même avant...) le silence et l'agrément du moteur essence vaut largement le couple en moins. Sans compter que les véhicules à moteur équivalent son plus léger. Bref il n'y a que du bon de rouler à l'essence. Pour les gros rouleur, Toyota font des hybrides très très fiable et bien moins énergivore que les mazouts européens puant (que j'en suis un dans le col chez moi, même sur des autos modernes, c'est juste irrespirable !!)

Par

En réponse à mr751

Le diesel n'est pas fiable, ok peut que les nouvelles essences non plus mais toujours plus que le diesel. Les nouvelles essences ont des egr et des fap mais vu que la combustion de l'essence ou de l'ethanol génère très peu de suie ça pose pas de problème. Il suffit de comparer la couleur des pots d'échappement, sur une essence même sans fap il sera gris. Sur un diesel c'est noir...

Je suis totalement contre les turbo, ça ajoute de la latence c'est chiant, et en plus les gens ne savent pas conduire avec. Qui attends que le turbo ralentisse avant de couper le moteur ici?

Il y a principalement 3 facteurs qui accélèrent l'usure d'une pièce mécanique : la vitesse de mouvement, la température et la pression.

Un turbo ça tourne vite (plus de 100 000 rpm), c'est chaud (500°C voir plus) et c'est sous pression (c'est un peu le but d'un turbocompresseur...). Bref un nid à embrouilles. Et on trouve aujourd'hui aucun diesel sans turbo.

Un moteur essence tourne plus vite qu'un moteur diesel et un moteur essence chauffe plus qu'un moteur diesel. De ces simples faits, un moteur essence s'use plus vite qu'un moteur diesel. C'est mathématique et physique. Un turbo usé ou encrassé sur un diesel, ça se change à moindre coût et le moteur est reparti pour un tour. Un bloc usé sur une essence, ce n'est pas le même prix.

Amuses-toi à passer au banc dynanometrique un diesel de 100.000 km et un essence de 100.000 km. Tu constateras que le moteur essence à davantage perdu de chevaux que le diesel pour la simple raison que le moteur essence aura davantage encaissé de tour/minutes (entre 1/4 et 1/3 en plus).

Par

Un turbo sur un diesel ça se change à moindre coût?

Un collègue l'a fait sur sa Ford Focus TDCI de 2005. 1500 euros.

Aie dommage les économies du diesel ont toutes été perdues... Il aurait pris son homologue essence 1.6 atmo, jamais il n'aurait eu ce problème, même s'il avait perdu 10 ch...

Par

Viva 220D ou 230D :buzz:

40000km/an :bien::coolfuck::coucou:

Par

En réponse à A200T

votre discours est au raz des paquerettes.

Serieusement, vous ne pouvez pas raisonner un peu plus ? Vous croyez qu'un camion c'est une voiture ou une moto ?

vous ne voyez pas la difference ?

Savez vous que les camions repondent à des normes de pollution differentes de celles des voitures ?

Mais pourquoi je perds mon temps à essayer de vous faire raisonner pour vous eviter de passer pour un benet qui ne comprend pas plus loin que le bout de son nez ???!

allez, joyeuse paques

Peut etre parce que vous jugez avec ce que vous avez, et effectivement vous n'avez pas grand chose pour le faire...

Par

Il y a un un autre problème Français liée au diesel, Celui là est liée à la fabrication des carburants dans nos Raffinerie. Nous ne pouvons pas fabriqué suffisamment de gazoil pour répondre à la demande du marché, nous sommes contraints dans importé...À l'inverse nous exportons de L'essence car la demande interne est trop faible...

Par

En réponse à dodo20182018

Bonsoir à tous,

La pollution est une chose, mais encore faut-il la penser encore dans son ensemble.

Le coût que chacun veut investir dans une voiture une autre chose. Parfois les deux sont liés

Aujourd'hui, je possède une voiture à peine rodée, c'est à 331 000 km, une peugeot 307 HDI.

Je l'ai achetée à 165 000 km. Mon calcule est simple : pour ne pas trop polluer et donc penser à la planète, voici les règles que j'essaie d'appliquer au quotidien :

- rouler avec souplesse, donc limiter l'usage des freins

- avoir des accélérations modérées sans rentrer dans l'excès de lenteur

- essayer autant que possible de rentrer ma voiture dans le garage surtout en période de froid ?

- remplacer les pneumatique quand c'est vraiment nécessaire ; pas trop tôt, sinon c'est du gaspillage !!!!

- remplacer pièce par pièce les éléments indispensables permettant un bon fonctionnement

- vérifier le gonflage le plus régulièrement possible

- idéalement, mais je ne me l'applique pas(, c'est de contrôler le parallélisme et la géométrie

BREF un ensemble de petits trucs qu'on appelle les consommables et l'entretien courant ( pour une voiture récente ou non) ainsi qu'une conduite raisonnée

Question, l'humidité est-elle néfaste pour le rendement d'un moteur ?????????????????

=> vaut-il mieux mettre sa voiture au sec ?

- euh, j'oubliais, respecter autant que possible les limitations de vitesse.... j'ai de la chance, en 26 ans de conduite, je n'ai jamais perdu un SEUL point. Pourvu que ça dure

Un des derniers points : nettoyer sa voiture intérieurement et extérieurement autant que possible ; cela lui redonne à chaque fois un petit air de neuf et recule toujours un peu plus l'envie de la remplacer car ce qui coûte le plus cher dans une voiture au niveau financier....c'est son achat (neuf ou pas)

et qui coûte cher au niveau pollution c'est sa fabrication

A t-on déjà évalué le coût écologique des terrains pour bâtir des usines qui fabriquent des pièces, de ces usines qui assemblent ? Quel est le coût écologique pour acheminer un véhicule de son point de fabrication à son lieu d acquisition, de livraison ?

Pourquoi faire culpabiliser les particuliers avec leur voiture diesel quand les professionnels ne se gênent pas d'utiliser des camions pas toujours au norme, surtout qu'ils disposent eux-aussi de solutions alternatives, le rail. Mais aujourd'hui, ce n'est pas à la MODE pour les professionnels

Les véhicules comme le foncier, c'est la même règle c'est le particulier qui doit payer les pots cassés : pas de souci pour créer des super plateformes logistiques pour accueillir des dizaines de super camions polluants ; plateforme qui consomment elles aussi de belles terres agricoles ; par contre le particulier devra petit à petit habiter dans des HLM horizontaux avec des parcelles de 300 m2 et des véhicules électriques pour permettre au monde de l'entreprise (je parle des "méga-entreprises qui jonglent avec des millions d'euros) de polluer.... Désolé, sur ces dernières lignes mais en caricaturant légèrement un peu, on arrive à cela....

ESSAYONS d être raisonnable et surtout de limiter cette société e consommation....

Bizarre, on ne parle jamais des camping-cars ............ni des petites fourgonnettes style IVECO (ou autre) qui poussent au derrière les véhicules légers

Enfin, il faut de l'argent pour l'état, donc

pousser le particulier à renouveler sa garde-robe à 4 roues,

le pousser et jouer avec sa patience donc l'amener à lui faire faire des excès de vitesse

=> les nouveaux véhicules seront ils réglés en tenant compte de cette nouvelle réglementation de vitesse (80 km/h) afin d'avoir un rendement optimal.

Je m'explique : si on veut une voiture la moins polluante possible quand on roule à 90 km/ h, on la règle d'une certaine manière, n'est-ce pas ? Si la réglementation pousse les automobilistes à rouler à 80 km/h, il faudra régler les voitures d'une autre manière , évidemment, cela semble du bon sens....Une évidence en mécanique des rendements, donc un aspect important de la pollution....

J'arrête là , sinon, vous allez vous décourager à lire la fin...

Qu'en pensez-vous ?

Bonjour.

Je suis tout à fait d'accord avec vous. Vos lignes sont "de bons sens". Bravo à vous !!!

Par

En réponse à Duch6800

La seule solution vraiment crédible actuellement est l'hybride, mais comme il est le fruit uniquement des asiatiques, et bien non personne n'y croit vraiment et pourtant l'hybride n'a que des avantages... consommation identique à un diesel, pollution bien moindre à tous point de vue, mais surtout en situation urbaine, ce qui est tout de même le coeur du problème, prix identique à un équivalent diesel. Je parie que si vw avait proposé une golf hybride plus sage et démocratique à un prix plus ou moins similaire à la TDI, ils auraient fait un malheur...

Tout a fait mais pour cela il aurait fallu investir. Les constructeurs européens ont préféré faire du lobbying pour continuer d'amortir leurs TDI des années 90 pendant que Toyota progressait sans cesse. Les petroliers ont fait pression pour fourguer leur mazout en excédent. Maintenant Toyota a 10 ans d'avance sur l'hybride, les electriques ne sont pas encores matures et ils n'ont comme solution que de fourguer leurs moteurs essence aux consommations indécentes. Les asiatiques vont leur tailler des croupières dans les 5 prochaines années et ca ne sera pas immérité.

Par

Ce qui disqualifie le diesel, c'est surtout que ça fait un bruit de tracteur agricole et que ça pue : c'est horrible ! A mon arrêt de bus le matin, c'est la valse des diesels infects qui puent ! Puis vient mon bus.. un diesel, pff

Par

En réponse à didier5755

Ce qui disqualifie le diesel, c'est surtout que ça fait un bruit de tracteur agricole et que ça pue : c'est horrible ! A mon arrêt de bus le matin, c'est la valse des diesels infects qui puent ! Puis vient mon bus.. un diesel, pff

Oui et il aura fallu trente ans pour que ca nous paraisse evident. Quand je pense qu'on reproche aux hybrides le bruit en phase d'acceleration forte mais un diesel fait du bruit et pue tout le temps.

Par

Bon, tant que le malus sera calculé sur le taux de CO2 rejeté, ce carburant sale restera apprécié en France.

L’important est que l’Etat et les Industriels s’en mettent plein les poches, nôtre santé osef...

Par

En réponse à nobody47000

Ce qu'il est aisé de constater est que la plupart ont raté leur école primaire et donc ignorent l'orthographe et conjugaison..pas étonnant d'être aussi buté et continuer à acheter des moteurs agricoles pour faire 5000 km/an !

Bien vu !

Par

En réponse à Laorans29

Un moteur essence tourne plus vite qu'un moteur diesel et un moteur essence chauffe plus qu'un moteur diesel. De ces simples faits, un moteur essence s'use plus vite qu'un moteur diesel. C'est mathématique et physique. Un turbo usé ou encrassé sur un diesel, ça se change à moindre coût et le moteur est reparti pour un tour. Un bloc usé sur une essence, ce n'est pas le même prix.

Amuses-toi à passer au banc dynanometrique un diesel de 100.000 km et un essence de 100.000 km. Tu constateras que le moteur essence à davantage perdu de chevaux que le diesel pour la simple raison que le moteur essence aura davantage encaissé de tour/minutes (entre 1/4 et 1/3 en plus).

Un vieux diesel peut-être. Mais bon si tu veux comparer les performances d'une 205 1,8L D 70ch à son homologue essence...

Les nouveaux diesels perdent des perfs avec l'egr qui s'encrasse, le turbo qui s'encrasse, le fap qui se bouche, les sièges de soupapes qui s'encrassent,...

Partout où il y a une circulation des gazs d'échappement dans un diesel il y a des suies. Ça entraine des pertes, «pumping loss» comme disent les anglais. Et à cause de l'egr les soupapes d'admission sont aussi touchées, ce qui peut entrainer des problèmes de compression. Compression qui est très importante dans un diesel car c'est en partie elle qui crée la combustion.

Sur une essence, grâce à l'usage de l'ethanol ou de l'ETBE qui agissent comme des solvants, les sièges de soupapes sont nickels. Et même s'il y a un fap, il reste très clean.

Surtout que certains diesels utilisent du gazout pour nettoyer le fap, voir le piège à nox quand il y en a un. Enfin ça c'est en théorie, quand il est pas désactivé par un logiciel de triche (coucou VW)...

Par

En réponse à didier5755

Ce qui disqualifie le diesel, c'est surtout que ça fait un bruit de tracteur agricole et que ça pue : c'est horrible ! A mon arrêt de bus le matin, c'est la valse des diesels infects qui puent ! Puis vient mon bus.. un diesel, pff

Voilà, c'est la solution de facilité pour ceux qui savent pas conduire.

Pour ceux qui veulent rire, demandez à quelqu'un qui n'a jamais conduit d'essence de le faire, c'est des barres

Par

En réponse à chriscooltv

je te conseil de te cultiver sur le sujet ....

A conseil, conseil et demi: je te laisse travailler ton orthographe...

Par

En réponse à nous75

"Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide. "

Sauf que les alternatives qui font aussi bien ou mieux, y compris pour cette usage, existent deja.

J'aimerais bien savoir lesquelles.

Actuellement en 508 GT (204 cv) je vais basculer vers un modèle beaucoup plus récent : au final moins de conso, plus d'agrément et de confort à l'usage grâce aux avancées technologiques (meilleure efficience des moteurs, BVA à 7/8/9 rapports, start&stop, allègement des véhicules, etc.)

Et pour mon usage, il n'existe aucune essence ni électrique qui puisse être plus économique qu'un diesel. Ou si : un diesel hybride (à l'image des Mercedes 300h) ou avec hybridation légère (cf dernières Audi), car pour les personnes en déplacement en semaine, il est impossible de recharger sereinement son véhicule.

Pour moi les voitures rechargeables, c'est uniquement bon pour les citadins avec parking privatif !

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qu'ils oublient d’intégrer dans le turbo diesel d’occasion, c'est que la probabilité d'ennuis augmente notablement avec la vétusté : FAP , embrayage+volant moteur, EGR, turbo, injection très haute pression etc....

C'est pas le genre d'auto que je garderais pendant 15 ans ! Bon ceci dit, certaines essences downsizées ne sont peut être pas mieux...

Mais mais tu oublies de dire que maintenant les moteurs essence commencent eux aussi a s'équiper des mêmes techno que le diesel.... (injection haute pression, EGR, FAP, etc...) donc vont avoir les problèmes (et vont avoir leur prix et leurs couts qui vont augmenter), en plus de consommer davantage....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Gignac t'es connu pour dire de la m**** il serait peut-être temps de te raisonner nan?

T'en vois souvent des gens qui changent de voiture parce que le moteur est mort? Moi pas, le moteur c'est ce qui tient le plus longtemps dans une voiture.

Un diesel moderne ne tiendra jamais 400 000 en pratique, le moteur peut-être mais ce sera la seule chose qui fonctionnera encore. Et avec un entretien très strict.

Les essences c'est fiable, les diesels non.

Par

En réponse à Cédric10110

J'aimerais bien savoir lesquelles.

Actuellement en 508 GT (204 cv) je vais basculer vers un modèle beaucoup plus récent : au final moins de conso, plus d'agrément et de confort à l'usage grâce aux avancées technologiques (meilleure efficience des moteurs, BVA à 7/8/9 rapports, start&stop, allègement des véhicules, etc.)

Et pour mon usage, il n'existe aucune essence ni électrique qui puisse être plus économique qu'un diesel. Ou si : un diesel hybride (à l'image des Mercedes 300h) ou avec hybridation légère (cf dernières Audi), car pour les personnes en déplacement en semaine, il est impossible de recharger sereinement son véhicule.

Pour moi les voitures rechargeables, c'est uniquement bon pour les citadins avec parking privatif !

Il existe des solutions essences moins chères : le GPL ou l'E85. Surtout que les boitiers e85 vont être légalisés, même si acheter une voiture prévue pour c'est toujours mieux.

Par

Cette politique du CO2 m’a toujours bien fait rire. Le CO2 n’est pas dangereux pour la santé (l’humain en rejette lorsqu’il expire). Il est clair qu’il pose des problèmes pour le réchauffement climatique, mais l’Europe n’est pas le plus mauvais élève en termes de CO2 (Inde, USA, Chine, Russie). En outre, l’aviation est un gros émetteur de CO2 et elle n’est pas taxée, ce qui rend les compagnies low-cost plus rentable que le train. Entre Genève et Paris, c’est plus rentable de prendre un vol EasyJet que de prendre le TGV qui met moins de 3h. Au niveau du CO2, ce n’est pas idéal de prendre l’avion.

Aujourd’hui, si tous les constructeurs vont proposer des modèles électriques, c’est juste pour éviter de payer des lourdes taxes. L’ensemble de la gamme d’un constructeur devra faire moins de 95g de CO2, contre 130g aujourd’hui. Seul, l'électrique va permettre d’atteindre cette moyenne. Évidemment, la part de l’électrique dans les ventes va rester marginale.

Par

Au niveau des moteurs à essence, il faudra regarder du côté de Mazda avec la nouveau Skyactiv X prévu pour la nouvelle Mazda 3 en 2019. Il parait qu’il a la consommation et l’agrément d’un diesel. Selon l’automobile magazine, ce moteur 4 cylindres, 2 litres de 190 ch. pour 230 Nm de couple et un taux de compression très élevé de 16:1 (14:1 pour les moteurs actuels, ce qui est déjà très élevé) consomme 6.1 litres au 100 km avec la boîte auto. Espérons que Mazda garde sa boîte auto actuelle et n’installe pas une CVT pour faire baisser la consommation au détriment du plaisir de conduite.

En tout, cela change des moteurs 3 cylindres 1.0 d’environ 100-120 ch, qui ont tendance à vibrer (surtout à l’arret) et à voir leur consommation exploser dès que le turbo est enclenché.

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

Il me paraît difficile de faire rouler un 40 tonnes avec un moteur essence ou électrique ,le diesel est le seul moyen un tel couple ne se retrouve que sur du diesel

Par

En réponse à Noe 09

le porte conteneur ne navigue pas au milieu des millions de poumons d'être humains à proximité.

Ce calcul est archi-faux concernant les particules et le CO2. Il n'est vrai que pour le SO2 (qui n'est tellement plus un problème en Europe qu'on ne s'embarrasse plus à le mesurer...). Au niveau CO2, la voiture c'est en gros 3 fois plus que le traffic maritime (3000 contre 1000 Mtonnes CO2/an)

Par

En réponse à gotomtom

Cette politique du CO2 m’a toujours bien fait rire. Le CO2 n’est pas dangereux pour la santé (l’humain en rejette lorsqu’il expire). Il est clair qu’il pose des problèmes pour le réchauffement climatique, mais l’Europe n’est pas le plus mauvais élève en termes de CO2 (Inde, USA, Chine, Russie). En outre, l’aviation est un gros émetteur de CO2 et elle n’est pas taxée, ce qui rend les compagnies low-cost plus rentable que le train. Entre Genève et Paris, c’est plus rentable de prendre un vol EasyJet que de prendre le TGV qui met moins de 3h. Au niveau du CO2, ce n’est pas idéal de prendre l’avion.

Aujourd’hui, si tous les constructeurs vont proposer des modèles électriques, c’est juste pour éviter de payer des lourdes taxes. L’ensemble de la gamme d’un constructeur devra faire moins de 95g de CO2, contre 130g aujourd’hui. Seul, l'électrique va permettre d’atteindre cette moyenne. Évidemment, la part de l’électrique dans les ventes va rester marginale.

C'est pour ca que de nombreux constructeurs se mettent à l'hybride plug-in. C'est encore plus gros comme arnaque que les turbos-essence downsizés au niveau CO2, car la réalité correspond à un facteur 2-3 de plus que les émissions norme WTLP pour les hybrides plug-in, contre un facteur 1,4 pour les essence modernes...

C'est bien comme ça que les constructeurs comptent échapper à l'amende... en trichant encore plus sur le CO2 par rapport à la réalité...

Par

En réponse à mr751

Il existe des solutions essences moins chères : le GPL ou l'E85. Surtout que les boitiers e85 vont être légalisés, même si acheter une voiture prévue pour c'est toujours mieux.

Un autre mythe. Faire circuler une partie significative des voitures avec du E85 nécessiterait des milliers d'ha de surfaces cultivées en betterave sucrière. Donc autant de surface en moins pour le blé, l'orge... D'autant plus que pour faire 3l d'éthanol, il faut, sur le plan agricole, un peu plus d'un litre de diesel... L'E85 n'a absolument rien d'écologique. Il serait beaucoup plus efficace d'abandonner le fioul pour se chauffer (et d'utiliser de la biomasse à la place, car là au moins, le rendement est bon, et c'est de la production locale...) que de mettre des "biocarburants" (qui n'ont strictement rien de bio) dans nos voitures...

Par

En réponse à Patrol01854

Il me paraît difficile de faire rouler un 40 tonnes avec un moteur essence ou électrique ,le diesel est le seul moyen un tel couple ne se retrouve que sur du diesel

Non, le couple, n'importe quel moteur électrique en a à revendre. Aucun problème, et ce pour un encombrement et un poids très inférieur (côté moteur!) à n'importe quel moteur thermique. En plus l'avantage de l'électrique, c'est qu'augmenter la puissance/taille du moteur n'a pas pour conséquence une augmentation de la consommation. Le problème de l'électrique est dans la densité énergétique et la capacité à se recharger rapidement (donc dans la batterie exclusivement).

Par

En réponse à Philippe2446

Un autre mythe. Faire circuler une partie significative des voitures avec du E85 nécessiterait des milliers d'ha de surfaces cultivées en betterave sucrière. Donc autant de surface en moins pour le blé, l'orge... D'autant plus que pour faire 3l d'éthanol, il faut, sur le plan agricole, un peu plus d'un litre de diesel... L'E85 n'a absolument rien d'écologique. Il serait beaucoup plus efficace d'abandonner le fioul pour se chauffer (et d'utiliser de la biomasse à la place, car là au moins, le rendement est bon, et c'est de la production locale...) que de mettre des "biocarburants" (qui n'ont strictement rien de bio) dans nos voitures...

Peut-être qu'en cultivant moins de plantes inutiles (le tabac par exemple) on aurait plus de place pour faire de l'ethanol.

Et l'argument du nombre de litres de pétrole utilisé pour l'ethanol est bidon, tu crois que pour faire 1L de SP il faut 1L de pétrole? Les supertanker ils fonctionnent à quoi? Au solaire?

Par

La fiabilité catastrophique des diesel avec les réparations qui en découlent font qu'au final ce n'est pas vraiment plus économique qu'un essence / essence hybride.

Par

En réponse à mr751

Peut-être qu'en cultivant moins de plantes inutiles (le tabac par exemple) on aurait plus de place pour faire de l'ethanol.

Et l'argument du nombre de litres de pétrole utilisé pour l'ethanol est bidon, tu crois que pour faire 1L de SP il faut 1L de pétrole? Les supertanker ils fonctionnent à quoi? Au solaire?

OK, le tabac est une "plante inutile", ça ça dépend quand même des avis, non? Parce que pour d'autres, c'est le tournesol, pour d'autres encore (végétariens...) le maïs utilisé pour l'élevage...

Concernant les supertankers, c'est 330 tonnes de fioul pour 500000 tonnes de charge utile par jour. Donc pour une promenade de 10 jours (4000km), moins d'1% de la masse embarquée. Le retour à vide sera beaucoup moins énergivore, mais pas négligeable pour autant.

Par §Ren221Lh

En réponse à Sidarta97

La fiabilité catastrophique des diesel avec les réparations qui en découlent font qu'au final ce n'est pas vraiment plus économique qu'un essence / essence hybride.

Tout dépend de l'utilisation qui en est faite mais le Diesel est un moteur dont le rendement est supérieur à celui de l'essence et pour les rouleurs il n'y a pas mieux, sauf peut-être d'un point de vue écologique les véhicules au gaz et préférentiellement ceux au gaz naturel compressé.

Par

En réponse à Sidarta97

La fiabilité catastrophique des diesel avec les réparations qui en découlent font qu'au final ce n'est pas vraiment plus économique qu'un essence / essence hybride.

Je dirais ça à mon tonton qui en est à son 1,3 millionième kilomètre en diesel sans panne majeure sur 3 véhicules... Faut arrêter avec le diesel pas fiable. Ca dépend surtout de l'usage, ensuite du modèle (il y a des mauvaises séries évidemment), ensuite de l'entretien.

Par

En réponse à Philippe2446

Je dirais ça à mon tonton qui en est à son 1,3 millionième kilomètre en diesel sans panne majeure sur 3 véhicules... Faut arrêter avec le diesel pas fiable. Ca dépend surtout de l'usage, ensuite du modèle (il y a des mauvaises séries évidemment), ensuite de l'entretien.

Ça dépend aussi de ton type de trajet. Pour les gens qui font que des petits trajets en ville, le diesel coûte très cher à l’entretien, notamment avec le changement régulier du FAP. C’est une hérésie d’acheter un diesel pour ce type d’utilisation.

Ensuite, si l’on fait des grands trajets autoroutiers, la fiabilité du diesel sera bien meilleurs. Toutefois, pour obtenir une fiabilité optimale, sur le diesel comme l’essence, il faudra encore veiller à bien chauffer son moteur, à rouler de manière fluide et posée (A ne pas faire : accélérer et freiner comme un bourrin, changer les vitesses en zone rouge, ne rien anticiper, etc...), à avoir un carburant de bonne qualité (il existe des stations essences douteuses en France) et à suivre scrupulsement le plan d’entretien du véhicule.

Par

En réponse à Philippe2446

OK, le tabac est une "plante inutile", ça ça dépend quand même des avis, non? Parce que pour d'autres, c'est le tournesol, pour d'autres encore (végétariens...) le maïs utilisé pour l'élevage...

Concernant les supertankers, c'est 330 tonnes de fioul pour 500000 tonnes de charge utile par jour. Donc pour une promenade de 10 jours (4000km), moins d'1% de la masse embarquée. Le retour à vide sera beaucoup moins énergivore, mais pas négligeable pour autant.

Les plateformes pétrolières elles fonctionnent sans électricité? Les pompes pour puiser le pétrole pareil? Et les raffineries alors? L'ethanol reste un carburant qui consomme moins de pétrole que le reste.

Le tabac est une plante inutile oui, elle ne sert qu'à donner des cancers. Même les fumeurs pourront te dire de jamais commencer à fumer.

Après pour le reste c'est controversé c'est pour ça que j'en ai pas parlé.

Par

Les français s'en fichent pas mal des particules fines, du CO2 et du NoX.

Si le diesel est boudé c'est à cause de la communication faites par les autorités engendrant une incertitudes sur cette motorisation. "Aurai-je le droit de rouler avec la voiture en ville dans 2 ans ? L'Etat ne va il pas pondre une nouvelle taxe ?"

voilà la vérité. Si l'écologie était la procuration principales des Français, on se déplacerait tous en transports en commun et en Vélo.

Par

En réponse à Philippe2446

Je dirais ça à mon tonton qui en est à son 1,3 millionième kilomètre en diesel sans panne majeure sur 3 véhicules... Faut arrêter avec le diesel pas fiable. Ca dépend surtout de l'usage, ensuite du modèle (il y a des mauvaises séries évidemment), ensuite de l'entretien.

Quel modèle?

C'est vrai que les vieux diesel en injection indirecte atmo défoncent tout en fiabilité. Mais 1,8L pour 70ch c'est invendable aujourd'hui.

Par

En réponse à Cédric10110

J'aimerais bien savoir lesquelles.

Actuellement en 508 GT (204 cv) je vais basculer vers un modèle beaucoup plus récent : au final moins de conso, plus d'agrément et de confort à l'usage grâce aux avancées technologiques (meilleure efficience des moteurs, BVA à 7/8/9 rapports, start&stop, allègement des véhicules, etc.)

Et pour mon usage, il n'existe aucune essence ni électrique qui puisse être plus économique qu'un diesel. Ou si : un diesel hybride (à l'image des Mercedes 300h) ou avec hybridation légère (cf dernières Audi), car pour les personnes en déplacement en semaine, il est impossible de recharger sereinement son véhicule.

Pour moi les voitures rechargeables, c'est uniquement bon pour les citadins avec parking privatif !

regardes chez Lexus, tu pourras y trouver une HSD qui correspondra à tes désirs..

Confort, premium et .. fiable !

dans le dernier Autoplus, tu seras surpris de la conso d'un 300Cv essence en ville :jap:

Par

Le débat diesel essence est aujourd'hui d'un autre age, le thermique est une usine à gaz bientôt relégué aux antiquités inévitablement, comme les gros tubes cathodiques il y a peu. En attendant le diesel trouve un regain d'essor dans les pays émergents gros clients de pick-up devenant un phénomène de mode mondial tiré par l'Asie et les USA.

Par

J'ai du mal à suivre vos commentaires sur les technologies proposée actuellement.

(petits moteurs essence, injection directe, turbo, fap contre moteur diesel, turbo, injection direct, fap)

Soit vous ignorez les autres VL conçus "hors Europe"

tenez mon exemple personnel,

en 2010, pour ma nouvelle voiture, (une Auris) j'avais le choix pour le même prix entre une motorisation diesel ou hybride.

J'ai bien entendu fait le choix de la HSD, car nous savions déjà depuis plusieurs années que

1- la motorisation diesel étaient nocive pour la santé

2- la complexité mécanique rendait la fiabilité aléatoire.

100 000Km après (sans avoir fait d'autres frais de réparation entretient que les huiles, bougies, filtre et 2 jeux de ballais d'essuie glaces) je l'ai revendue en parfait état mécanique pour une autre Toy Hybride

Quand j'ai acheté mon C-HR l'année passé, tous les commentaires de nos "spécialistes journaleux" étaient: cela ne marchera jamais car Toyota ne propose pas de moteur diesel !!

-- vous vous en rappelez, c'était il y a un an !

Que dire de plus, vous n'avez toujours pas compris ?

Ouvrez vos yeux, renseignez vous, ii existe une autre technologie qui fonctionne aujourd'hui

(même si elle est Japonaise [Toyota, Honda] ou Coréenne...)

Par

En réponse à JJ_49

J'ai du mal à suivre vos commentaires sur les technologies proposée actuellement.

(petits moteurs essence, injection directe, turbo, fap contre moteur diesel, turbo, injection direct, fap)

Soit vous ignorez les autres VL conçus "hors Europe"

tenez mon exemple personnel,

en 2010, pour ma nouvelle voiture, (une Auris) j'avais le choix pour le même prix entre une motorisation diesel ou hybride.

J'ai bien entendu fait le choix de la HSD, car nous savions déjà depuis plusieurs années que

1- la motorisation diesel étaient nocive pour la santé

2- la complexité mécanique rendait la fiabilité aléatoire.

100 000Km après (sans avoir fait d'autres frais de réparation entretient que les huiles, bougies, filtre et 2 jeux de ballais d'essuie glaces) je l'ai revendue en parfait état mécanique pour une autre Toy Hybride

Quand j'ai acheté mon C-HR l'année passé, tous les commentaires de nos "spécialistes journaleux" étaient: cela ne marchera jamais car Toyota ne propose pas de moteur diesel !!

-- vous vous en rappelez, c'était il y a un an !

Que dire de plus, vous n'avez toujours pas compris ?

Ouvrez vos yeux, renseignez vous, ii existe une autre technologie qui fonctionne aujourd'hui

(même si elle est Japonaise [Toyota, Honda] ou Coréenne...)

Cette technologie est effectivement de loin la plus efficiente en cycle combiné. Elle ne fait cependant pas des miracles sur autoroute et elle est assez chère quand même en ce qui concerne les citadines (ce n'est pas demain qu'on trouvera une yaris hsd neuve sous les 12000€, alors que clio et 208 essence s'échangent sous les 10000, sous conditions). Mais aujourd'hui comme hier c'est ce qu'il y a sans doute de mieux dans l'absolu.

Cela dit, demain, avec le raz-de-marée électrique (peut-être?), l'hybride plug-in et l'électrique vont prendre du pouvoir, et l'HSD sera de peu d'utilité car basé sur un moteur atkinson trop lourd et une boîte à variation continue inefficiente en mode électrique... Donc si on parle d'aujourd'hui, je pense que vous avez raison. Si on parle de demain (ventes 2020-2025, parc 2030), je pense que vous avez certainement tort?

Par

En réponse à Philippe2446

Cette technologie est effectivement de loin la plus efficiente en cycle combiné. Elle ne fait cependant pas des miracles sur autoroute et elle est assez chère quand même en ce qui concerne les citadines (ce n'est pas demain qu'on trouvera une yaris hsd neuve sous les 12000€, alors que clio et 208 essence s'échangent sous les 10000, sous conditions). Mais aujourd'hui comme hier c'est ce qu'il y a sans doute de mieux dans l'absolu.

Cela dit, demain, avec le raz-de-marée électrique (peut-être?), l'hybride plug-in et l'électrique vont prendre du pouvoir, et l'HSD sera de peu d'utilité car basé sur un moteur atkinson trop lourd et une boîte à variation continue inefficiente en mode électrique... Donc si on parle d'aujourd'hui, je pense que vous avez raison. Si on parle de demain (ventes 2020-2025, parc 2030), je pense que vous avez certainement tort?

tu as parfaitement raison, la technologie change sans arrêt,;

elle s'adapte à différents courants tel que le cout, les énergies disponibles, les "modes", les "politiques".

Je pense que l'avenir est à voir du coté énergie électrique et/ou hydrogène

(hydrogène qui peut être fabriquée par de l'électricité provenant de la nature (solaire, courant maritimes, éoliens)

Par

Prends toi ça, Roc et Gravillon.

Par

Le diesel se meurt... Vive le bémolel !

Par §MFC457UC

Je suis d'accord que le diesel a des arguments à faire valoir, notamment concernant les consommations et les rejets de CO2. Mais on ne doit pas oublier les importants rejets de particules fines et d'oxydes d'azote. Et le diesel meilleur sur les voitures de plus de 4,50m? Pas adapté à toutes les voitures, inapproprié pour les voiturées haut de gamme

Par

En réponse à pils6

Idem d'autant plus que ces moteurs ont une durée de vie réduite. PLus de rendement pour moins de cylindrée, vive la conso, si c'est cela l'écologie, je me pose des questions?????

Encore ces débilités. J ai vu plus de moteurs essence japonais de petites cylindrées que de moteur diesel français encore en vie passé les 300 000km

Par

En réponse à Philippe2446

Cette technologie est effectivement de loin la plus efficiente en cycle combiné. Elle ne fait cependant pas des miracles sur autoroute et elle est assez chère quand même en ce qui concerne les citadines (ce n'est pas demain qu'on trouvera une yaris hsd neuve sous les 12000€, alors que clio et 208 essence s'échangent sous les 10000, sous conditions). Mais aujourd'hui comme hier c'est ce qu'il y a sans doute de mieux dans l'absolu.

Cela dit, demain, avec le raz-de-marée électrique (peut-être?), l'hybride plug-in et l'électrique vont prendre du pouvoir, et l'HSD sera de peu d'utilité car basé sur un moteur atkinson trop lourd et une boîte à variation continue inefficiente en mode électrique... Donc si on parle d'aujourd'hui, je pense que vous avez raison. Si on parle de demain (ventes 2020-2025, parc 2030), je pense que vous avez certainement tort?

30 000 euros une prius HSD, 40 000 euros une prius plug in ...Vous faites comment pour amortir 10 000 euros en différence de conso réelle , en sachant qu'un prius hsd bien conduite reste sous les 4 l aux 100 ....voir moins si conduite en ville...

L'hybrid plug-in n'est souvent qu'un artifice pour diminuer le malus des grosses auto premium....et Le HSD a de beau jours devant lui, confère les ventes de toyota, 70% de HSD depuis le début de l'année en France....Quant à l'electrique pur, on attend de voir si Tesla survivra à l'année 2018....

Par

Quand on vois que le kilométrage moyen Français est de 13 000 km, on se doute bien que beaucoup de diesels ont été vendus pour des automobilistes qui n'en avaient pas forcément l'usage. Donc le rééquilibrage que nous voyons aujourd'hui me semble tout à fait logique.

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

Nous revoilà avec une petite théorie du complot "certains lobbies"... Le Diesel est moins nocif dans les poids lourds et cars car il y est beaucoup mieux dépollué, avec des dispositifs AdBlue généralisés depuis plus longtemps. De plus, les PL et cars sont rarement utilisés pour des trajets à froid de moins de 5 km.

Enfin, le Diesel est à son avantage dans de gros véhicules qui parcourent énormément de kilomètres... C'est infiniment plus intelligent que de coller un 0,6 cdi dans une smart.

Par

En réponse à LOCTITE

30 000 euros une prius HSD, 40 000 euros une prius plug in ...Vous faites comment pour amortir 10 000 euros en différence de conso réelle , en sachant qu'un prius hsd bien conduite reste sous les 4 l aux 100 ....voir moins si conduite en ville...

L'hybrid plug-in n'est souvent qu'un artifice pour diminuer le malus des grosses auto premium....et Le HSD a de beau jours devant lui, confère les ventes de toyota, 70% de HSD depuis le début de l'année en France....Quant à l'electrique pur, on attend de voir si Tesla survivra à l'année 2018....

D'une part, Tesla n'est pas (et n'a jamais été) le 1er fabriquant au monde d'électriques pures. Les chinois (BYD) sont devant aujourd'hui, les japonais (Nissan Leaf) étaient devant hier (et peut-être demain?). Donc l'électrique survivra si Tesla devait mourir (et je mets le conditionnel car je n'en suis pas certain).

En plus l'impératif de la qualité de l'air oblige le gouvernement chinois à agir vite, donc ils vont tout faire (et le font déjà) pour promouvoir la construction de VE locaux (et je ne parle même pas de leur intérêt à se rendre indépendants énergétiquement car leurs réserves en pétrole sont négligeables par rapport à leurs besoins).

D'autre part, il ne s'agit absolument pas de garder la technologie (très avancée côté thermique) de la prius dans les futures hybrides plug-in, mais de mettre un petit moteur thermique atmo de moins de 100ch (type 1l MPI) aux côtés de l'électrique (autonomie élec réelle de 100 km environ), histoire de pouvoir maintenir 130 km/h à 3000 tr/min en thermique pour les longs trajets. La prius plug-in n'est pas rentable économiquement, c'est clair.

Enfin la prius plug-in est trop chère, mais cela est vrai de toute voiture destinée à être vendue de façon confidentielle. Et le surcoût de 10000€ est largement supérieur au coût réel de l'augmentation de la capa de sa batterie.

La golf GTE est selon moi la mauvaise proposition car trop lourde côté thermique (à quoi sert l'électrique s'il doit supplanter un moteur thermique qui fait déjà 170ch?), sans parler de la complexité (boîte DSG 7, embrayages, dépollution...) qui ne sert à rien en mode électrique.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Gignac t'es totalement incapable de faire un raisonnement correct, il y a juste des phrases qui s'enchainent sans aucun lien. Tu n'as jamais été à l'école ou tu es un poète incompris?

Les 3 cylindres que PSA importe sont toujours des moteurs PSA, c'est juste qu'ils en avaient en stock. Si toi tu oublies d'acheter du chocolat pour pâques tu vas aller en acheter, même si c'est loin le supermarché.

En passant à l'essence l'état va augmenter la consommation de gpl et d'éthanol. Ces deux carburants sont très peu taxés, donc l'état va perdre de l'argent. Et l'éthanol ne pourra jamais être taxé sinon les gens vont commencer à le faire eux même (et pas que pour la voiture).

Et puis vu que les essences sont infiniment plus fiables, l'état va perdre sur la TVA des pièces détachées.

Le diesel c'est rentable que pour les gros rouleurs type taxi ou alors les gens qui font Paris/marseille toutes les semaines (et encore, avec blablacar tu rentabilises ton essence).

Je fais 10000km par an et j'ai pas hésité une seule seconde pour acheter ma voiture : essence ou rien. Résultat, c'est une voiture de 2003. Je l'ai depuis 2 ans et je n'ai jamais été dans un garage.

Les 2L diesel c'est costaud? Ah ouai je vois ça... les 1,9 dci et les 2,2 dci parlent d'eux-mêmes...

Par

En réponse à Laorans29

Il faut que tu nous expliques quel gaz à effet de serre rejette davantage le diesel que l'essence. Le CO2 est un gaz à effet de serre, le NOX est un polluant mais pas un gaz à effet de serre. Tu tends à tout mélanger. Par ailleurs, le diesel n'est pas moins fiable ou plus fiable qu'un moteur essence. J'ai possédé une C5 2.0 HDI avec FAP pendant 8 ans. Nombre de panne, aucune en 260.000 km. Consommation moyenne, 6,5 l/100. Je l'ai revendu tournant comme une horloge.

J'ai également possédé une essence de puissance équivalente. Consommation, 13,5 l/100 km pour le même usage. Panne, un joint de culasse à 180.000 km. Au final, le diesel était bien plus respectueux de l'environnement et bien plus fiable que l'essence.

Ah ben oui, tu es une statistique à toi tout seul.

Et bien ne t'en déplaises, les C5 HDi ont eu elles aussi leur lot d'ennuis de FAP, de turbo, de vanne EGR, de volant moteur, d'injecteurs...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est clair.

Alors qu'on n'a aucun doute sur la fiabilité des diesels, on sait pertinemment que vont péter les FAP, injecteurs, vanne EGR, volant moteur, turbo, et qu'à chaque fois, la facture est d'un montant à quatre chiffres. Il faut bien que la différence à la pompe serve à quelque chose !

Par

En réponse à Vieuxmotarx

Le diesel que l'ensemble de nos politiques ont contribué à développer devient du jour au lendemain une horreur absolue mais reste le plus intéressant pour

échapper au racket, pardon à la taxation co2. Va comprendre Charles... Le problème avec le diesel est le même qu'avec le 80 kmh. Nos "élites" font dans le larmoyant racoleur et dans la compassion de bazar. Le diesel est aujourd'hui beaucoup plus propre qu'auparavant et reste La solution pour les très gros rouleurs. Le jeter à la poubelle est aussi irrationnel que le succès qu'il a connu récemment. Quant à l'electrique pure, cela reste une utopie qui ne s'adresse qu'à une minorité. Comment produira t'on suffisamment de courant pour faire rouler des centaines de millions de véhicules ? Si vous avez la solution... À moins que se chauffer ou conduire, à vous de choisir. La solution sera certainement un mix de tout ce qui existe à ce jour, le plus important est que les politiques et autres nuisibles arrêtent d'imposer des mesures toutes aussi stupides les unes que les autres. Je tiens à préciser que je roule en essence, mon plaidoyer pour le diesel est donc totalement dénué d'intérêt personnel.

Se chauffer à l'électricité est une aberration, qui vous semble normale, du fait du lavage de cerveau pro-nucléaire que nous subissons depuis 55 ans.

Une maison bien isolée a besoin de peu d'énergie pour se chauffer.

Et avant d'avoir remplacé nos 33 millions de véhicules thermiques, je pense qu'on aura amélioré l'isolation et remplacé les chauffages des habitations les plus consommatrices.

Par

En réponse à §Ren221Lh

Tout dépend de l'utilisation qui en est faite mais le Diesel est un moteur dont le rendement est supérieur à celui de l'essence et pour les rouleurs il n'y a pas mieux, sauf peut-être d'un point de vue écologique les véhicules au gaz et préférentiellement ceux au gaz naturel compressé.

Quel est le pourcentage d'automobilistes "gros rouleurs" ?

Par gros rouleurs, ce sont ceux qui font plus de 30000 km/an avec une majorité de voies rapides (parcourues à allure rapide, parce que parcourues au "cul à cul", ce ne sont plus des voies rapides).

1% ?

2% ?

Par

En réponse à Joker79

Se chauffer à l'électricité est une aberration, qui vous semble normale, du fait du lavage de cerveau pro-nucléaire que nous subissons depuis 55 ans.

Une maison bien isolée a besoin de peu d'énergie pour se chauffer.

Et avant d'avoir remplacé nos 33 millions de véhicules thermiques, je pense qu'on aura amélioré l'isolation et remplacé les chauffages des habitations les plus consommatrices.

Oui enfin il faut relativiser, le chauffage électrique, même en hiver, c'est 30% de la consommation électrique....reste donc 70% de consommation pour le reste....

C'est à peu près certain que la voiture électrique pour tous restera une utopie, surtout si on prétend sortir du nucléaire.

Par

Je conteste ce chiffre de 20 000 ou 30 000 km. C'était valable à l'époque où les diesel coûtait plus cher (~2000 €) mais aujourd'hui ce n'est plus le cas, voire l'opposé, à cause du surcoût des solutions antipollution installées sur les moteurs essence et des pénalités financières fonction des émission de CO2.

Par

Question fiabilité, j'ai un ami qui a une civic icdti, plus de 200000km, aucun souci.. Un autre qui a une accord, plus 300000km, elle tourne comme une horloge, superbe voiture, aucun souci.. Un autre en classe c 220cdi a plus de 300000km, aucun souci mecanique.. Donc oui, les diesels sont fiables, suffit de choisir le bon modele et le bon constructeur..

Par

En réponse à rabo9

Je conteste ce chiffre de 20 000 ou 30 000 km. C'était valable à l'époque où les diesel coûtait plus cher (~2000 €) mais aujourd'hui ce n'est plus le cas, voire l'opposé, à cause du surcoût des solutions antipollution installées sur les moteurs essence et des pénalités financières fonction des émission de CO2.

les diesels coutent plus cher (hors promotion passagère). Un petit tour sur l'onglet d'à coté ou j'ai ouvert le configurateur d'une voiture qui me plait: résultat une différence de 3000€ ou 5% du prix (hors options) du véhicule... Chez peugeot (spécialiste du diesel s'il en est), sur une 308, c'est +2000€ soit presque 10% du prix de la voiture (hors options)... sur ce genre de voiture, la taxe CO2 ne change pas fondamentalement la donne.

Par

En réponse à LOCTITE

Oui enfin il faut relativiser, le chauffage électrique, même en hiver, c'est 30% de la consommation électrique....reste donc 70% de consommation pour le reste....

C'est à peu près certain que la voiture électrique pour tous restera une utopie, surtout si on prétend sortir du nucléaire.

Je regrette, loctite, mais 30% c'est positivement énorme. L'écrasante majorité de l'électricité consommée n'est pas en concurrence avec d'autres énergies: l'éclairage urbain, le train, les métros et trams, et une bonne partie de l'industrie ne peuvent tourner qu'avec de l'électricité. Il reste une minorité de l'électricité produite qui est en concurrence avec des énergies notamment fossiles (VE - voiture thermique / chauffage au gaz ou bois - électrique / hauts fourneaux et autres applis industrielles nécessitant de la chaleur au fioul ou gaz - électrique). En plus l'énorme défaut du chauffage électrique, c'est qu'il est saisonnier et impose d'augmenter la capacité de production annuelle, alors qu'elle est inutile 8 mois/an. Et l'option de combler toute cette demande hivernale par des batteries est inefficiente, inécologique, et terriblement chère, donc irréaliste.

Donc oui, nous sommes certainement allés beaucoup trop loin dans le chauffage électrique, et l'électricité EDF artificiellement peu chère (cf nos voisins européens et cf le fait qu'on ne provisionne quasiment rien pour le démantellement du parc nucléaire en fin de vie ni le stockage à vie longue) ne va pas durer infiniment.

Par

En réponse à vbenjy

Question fiabilité, j'ai un ami qui a une civic icdti, plus de 200000km, aucun souci.. Un autre qui a une accord, plus 300000km, elle tourne comme une horloge, superbe voiture, aucun souci.. Un autre en classe c 220cdi a plus de 300000km, aucun souci mecanique.. Donc oui, les diesels sont fiables, suffit de choisir le bon modele et le bon constructeur..

3 personnes c'est pas suffisant pour établir une statistique.

Les diesels ne sont pas fiables, c'est tout.

Les moteurs diesels sont compliqués (turbo, EGR, common rail, injecteurs HP, FAP, piège à nox,...)

D'un point de vue mécanique chaque pièce en mouvement ou bien sous haute pression ou sous haute température est susceptible d'avoir une usure prématurée.

Le turbo tourne très vite (100 000 rpm) est très chaud (500 degrés) et est sous pression (c'est le but d'un turbo).

L'egr est chaud aussi, et se prend toute la suie.

Le fap est chaud aussi

Les injecteurs HP sont chauds et sous haute pression.

Tout autant de pièces qui peuvent claquer.

Oui un vieux diesel sera très fiable, moi aussi je connais quelqu'un qui a une 206 1,9D avec 250 000km. Mais 70ch, c'est petit et c'est lourd. Les nouveaux diesels ne sont pas fiables.

Par

En réponse à mr751

3 personnes c'est pas suffisant pour établir une statistique.

Les diesels ne sont pas fiables, c'est tout.

Les moteurs diesels sont compliqués (turbo, EGR, common rail, injecteurs HP, FAP, piège à nox,...)

D'un point de vue mécanique chaque pièce en mouvement ou bien sous haute pression ou sous haute température est susceptible d'avoir une usure prématurée.

Le turbo tourne très vite (100 000 rpm) est très chaud (500 degrés) et est sous pression (c'est le but d'un turbo).

L'egr est chaud aussi, et se prend toute la suie.

Le fap est chaud aussi

Les injecteurs HP sont chauds et sous haute pression.

Tout autant de pièces qui peuvent claquer.

Oui un vieux diesel sera très fiable, moi aussi je connais quelqu'un qui a une 206 1,9D avec 250 000km. Mais 70ch, c'est petit et c'est lourd. Les nouveaux diesels ne sont pas fiables.

Oui, c'est vrai, et les camions qui font 60 000 km/an avec. Et les taxis, et les bus...

La chaleur ne suffit pas à elle seule à casser une pièce. Il y a son dimensionnement, l'électronique devant, et tout le reste (sans négliger l'entretien et l'usage). Et 250 000km avec un diesel atmo ce n'est rien du tout. Je connais des cas (personnellement) de Diesel atmo de plus de 500000, et d'essence atmo de plus de 300000. Même les tdi, cdi, hdi et autres dci de 250000 sont légion, qu'ils soient (n'en déplaise à certains) de chez PSA, renault, BMW, mercedes, VW ou même Opel...

Par

Le full thermique est terminé, que ce soit essence ou gazout. Tout ce qui ne pourra pas s'électrifier sera hybride...

L'inconscience des constructeurs est hallucinante, les normes vont changer mais ils attendent le derniers moment pour proposer une alternative...

Par

En réponse à mdb92

Le full thermique est terminé, que ce soit essence ou gazout. Tout ce qui ne pourra pas s'électrifier sera hybride...

L'inconscience des constructeurs est hallucinante, les normes vont changer mais ils attendent le derniers moment pour proposer une alternative...

Ce n'est pas de l'inconscience mdb, ça s'appelle le capitalisme (Il n'y a d'ailleurs que vous dans ce forum qui croyez que Musk agit pour l'électrique en preux chevalier défenseur d'une noble cause).

Jusqu'à présent il était plus rentable pour les constructeurs de tricher (plus ou moins) sur les émissions de Nox et de particules des diesels, de faire tout ce qui était possible pour faire croire à une consommation (et emission de CO2) modérée alors que la réalité est de 30-40% supérieure en général.

Tout cela n'a rien d'inconscient. C'est calculé, froid, et intelligent quand on vise à se mettre un maximum de sous dans la poche en un minimum de temps.

Par

En réponse à coyte911

Juste une question: si le diesel est si nocif, alors pourquoi tous ces poids lourds et transports en commun n'ont pas basculé sur autre chose ? N'avez vous pas compris que ce sont certains lobbies qui se sont emparés du sujet d'une part parce que la France ne produit que du sans plomb et très peu de gozole (donc il faut importer), et aussi parce qu'au prix du sans plomb les rentrées de taxes sont bien meilleures (et on consomme plus)?

Les camions diesel sont beaucoup plus évolués que les voitures diesel car la dépollution plus poussée d'un camion représente un pourcentage pécuniaire plus faible que celle d'une voiture, même d'une grande berline premium.

Plus d'un million de km est monnaie courante pour un camion, un million de km en diesel ne l'est plus pour une voiture diesel (FAP , embrayage+volant moteur, EGR, turbo, injection très haute pression etc...) et les pannes sont très coûteuses.

Par

En réponse à Philippe2446

Ce n'est pas de l'inconscience mdb, ça s'appelle le capitalisme (Il n'y a d'ailleurs que vous dans ce forum qui croyez que Musk agit pour l'électrique en preux chevalier défenseur d'une noble cause).

Jusqu'à présent il était plus rentable pour les constructeurs de tricher (plus ou moins) sur les émissions de Nox et de particules des diesels, de faire tout ce qui était possible pour faire croire à une consommation (et emission de CO2) modérée alors que la réalité est de 30-40% supérieure en général.

Tout cela n'a rien d'inconscient. C'est calculé, froid, et intelligent quand on vise à se mettre un maximum de sous dans la poche en un minimum de temps.

jamais dit le contraire... mais c assez inconscient de se retrouver sans rien face à la concurrence...ce n'st pas ça le capitalisme pour moi, mais conquerir des marchés... anticiper des besoins...etc...

Par

En réponse à Philippe2446

Oui, c'est vrai, et les camions qui font 60 000 km/an avec. Et les taxis, et les bus...

La chaleur ne suffit pas à elle seule à casser une pièce. Il y a son dimensionnement, l'électronique devant, et tout le reste (sans négliger l'entretien et l'usage). Et 250 000km avec un diesel atmo ce n'est rien du tout. Je connais des cas (personnellement) de Diesel atmo de plus de 500000, et d'essence atmo de plus de 300000. Même les tdi, cdi, hdi et autres dci de 250000 sont légion, qu'ils soient (n'en déplaise à certains) de chez PSA, renault, BMW, mercedes, VW ou même Opel...

Les camions, les taxis, les bus, ils démarrent le matin, ils coupent le soir. On est assez loin de l'utilisation du conducteur lambda qui amène ses enfants à l'école à moins de 1 km et qui retourne chez lui pour couper. Le moteur n'a pas eu le temps de chauffer qu'il est déjà à l'arrêt.

Par

En réponse à Philippe2446

Je regrette, loctite, mais 30% c'est positivement énorme. L'écrasante majorité de l'électricité consommée n'est pas en concurrence avec d'autres énergies: l'éclairage urbain, le train, les métros et trams, et une bonne partie de l'industrie ne peuvent tourner qu'avec de l'électricité. Il reste une minorité de l'électricité produite qui est en concurrence avec des énergies notamment fossiles (VE - voiture thermique / chauffage au gaz ou bois - électrique / hauts fourneaux et autres applis industrielles nécessitant de la chaleur au fioul ou gaz - électrique). En plus l'énorme défaut du chauffage électrique, c'est qu'il est saisonnier et impose d'augmenter la capacité de production annuelle, alors qu'elle est inutile 8 mois/an. Et l'option de combler toute cette demande hivernale par des batteries est inefficiente, inécologique, et terriblement chère, donc irréaliste.

Donc oui, nous sommes certainement allés beaucoup trop loin dans le chauffage électrique, et l'électricité EDF artificiellement peu chère (cf nos voisins européens et cf le fait qu'on ne provisionne quasiment rien pour le démantellement du parc nucléaire en fin de vie ni le stockage à vie longue) ne va pas durer infiniment.

Oui, perso je préfère une centrale nucléaire qu'une centrale à charbon....La France est quand même un des pays au monde qui a l’électricité la plus décarbonée, il ne faut pas l'oublier quand même....Donc bon le chauffage électrique peut se concevoir dans ce cas....

De toutes façons les nouvelles normes de constructions imposent des niveaux d'isolation qui limitent la conso. Ça n’empêche la consommation d’électricité de continuer à augmenter. Le pb c'est que énergies renouvelables viennent déstabiliser le marché de électricité (subventions) mais qu'on demande toujours à EDF de fournir potentiellement la même quantité de courant vu que les énergies renouvelables sont intermittentes.....

Par

En réponse à LOCTITE

Oui, perso je préfère une centrale nucléaire qu'une centrale à charbon....La France est quand même un des pays au monde qui a l’électricité la plus décarbonée, il ne faut pas l'oublier quand même....Donc bon le chauffage électrique peut se concevoir dans ce cas....

De toutes façons les nouvelles normes de constructions imposent des niveaux d'isolation qui limitent la conso. Ça n’empêche la consommation d’électricité de continuer à augmenter. Le pb c'est que énergies renouvelables viennent déstabiliser le marché de électricité (subventions) mais qu'on demande toujours à EDF de fournir potentiellement la même quantité de courant vu que les énergies renouvelables sont intermittentes.....

Ce que tu dis est juste faux, la consommation d'électricité n'augmente pas, détails sur le site de RTE.

Par

En réponse à Joker79

Les camions, les taxis, les bus, ils démarrent le matin, ils coupent le soir. On est assez loin de l'utilisation du conducteur lambda qui amène ses enfants à l'école à moins de 1 km et qui retourne chez lui pour couper. Le moteur n'a pas eu le temps de chauffer qu'il est déjà à l'arrêt.

C'est clair, surtout que la plupart des conducteurs ne savent pas qu'il ne faut pas faire de grosses accélérations à froid. Certains ne savent même pas quand est leur prochaine vidange ou quand il faut changer la courroie de distri... Quand une CDD pète le moteur est souvent considéré comme mort (même si c'est souvent que 3 soupapes tordues), pourtant ça veut pas dire qu'il est pas fiable.

Par §mic273wp

En réponse à Joker79

Ce que tu dis est juste faux, la consommation d'électricité n'augmente pas, détails sur le site de RTE.

Oui et non , la consommation d’électricité reste stable:

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/le-developpement-durable/la-consommation-d-electricite-en-chiffres

Elle augmente , selon ce rapport :

"Le rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publié le 24 octobre 2017 constate une augmentation de la consommation française d’électricité. Après des années de stagnation ou de très faible recul (-02% par an), ce document témoigne d’un changement net."

http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/cop23-vs-laugmentation-de-la-consommation-francaise-delectricite

Renseignes toi avant de poster...:oops:

Par

En réponse à §mic273wp

Oui et non , la consommation d’électricité reste stable:

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/le-developpement-durable/la-consommation-d-electricite-en-chiffres

Elle augmente , selon ce rapport :

"Le rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publié le 24 octobre 2017 constate une augmentation de la consommation française d’électricité. Après des années de stagnation ou de très faible recul (-02% par an), ce document témoigne d’un changement net."

http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/cop23-vs-laugmentation-de-la-consommation-francaise-delectricite

Renseignes toi avant de poster...:oops:

Normalement la conso devrait baisser, isolation, appareils moins énergivores, chauffage plus performant, équipement renouvelables domestiques, smartgrid, etc...

Pratiquement tous les experts sont unanimes sauf les providers d'électricité qui dépendent de la conso...

Par

Non. Pas du tout. Ma prochaine voiture sera diesel comme mon actuelle.

Par

En réponse à Philippe2446

Ce n'est pas de l'inconscience mdb, ça s'appelle le capitalisme (Il n'y a d'ailleurs que vous dans ce forum qui croyez que Musk agit pour l'électrique en preux chevalier défenseur d'une noble cause).

Jusqu'à présent il était plus rentable pour les constructeurs de tricher (plus ou moins) sur les émissions de Nox et de particules des diesels, de faire tout ce qui était possible pour faire croire à une consommation (et emission de CO2) modérée alors que la réalité est de 30-40% supérieure en général.

Tout cela n'a rien d'inconscient. C'est calculé, froid, et intelligent quand on vise à se mettre un maximum de sous dans la poche en un minimum de temps.

Nous reparlerons de tout cela dans quelques années quand :

Les écolos se rendront compte que l'hybridation plug-in est principalement une grosse arnaque aux normes,

Les clients désenchanteront sur la consommation de leur voiture essence,

La fiabilité de ces même voitures, ne sera pas meilleures que celles des diesel (même technologie)

le bilan CO2 sera plus mauvais

l'état aura trouvé moyen de taxer l'électricité des VE, le bilan financier deviendra moins avantageux,

le réseau électrique aura avoué ses limites,

les clients devront payer cher la dépollution des batteries VE et Hybrides et j'en oublie.

Le diesel n'est pas une solution satisfaisante, mais ceux qui croient que tout cela va s'arranger d'un coup de baguette magique, sont des doux rêveurs.

Par

En réponse à §mic273wp

Oui et non , la consommation d’électricité reste stable:

https://www.edf.fr/groupe-edf/espaces-dedies/l-energie-de-a-a-z/tout-sur-l-energie/le-developpement-durable/la-consommation-d-electricite-en-chiffres

Elle augmente , selon ce rapport :

"Le rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publié le 24 octobre 2017 constate une augmentation de la consommation française d’électricité. Après des années de stagnation ou de très faible recul (-02% par an), ce document témoigne d’un changement net."

http://www.ifrap.org/agriculture-et-energie/cop23-vs-laugmentation-de-la-consommation-francaise-delectricite

Renseignes toi avant de poster...:oops:

Extrait du "Bilan électrique 2017" de RTE.

"La tendance à la stabilisation de la consommation annuelle d’électricité corrigée des aléas climatiques est constatée pour la septième année consécutive en France avec 475 TWh (hors secteur de l’énergie).

La hausse de la consommation de la grande industrie (+ 3,5%) révèle une reprise de l’activité économique du secteur."

Tous les détails ici :

http://bilan-electrique-2017.rte-france.com/

On consomme moins (ou la même chose) aujourd'hui qu'en 2007.

Le pic a eu lieu en 2010. Et depuis, la consommation est sensiblement inférieure.

Donc, premièrement, je me renseigne avant de poster.

Deuxièmement, dire que l'on consomme de plus en plus d'électricité est faux, quand on sait que le pic de consommation maximale a eu lieu en 2010.

J'attends tes arguments...

Par

En réponse à synthol

Non. Pas du tout. Ma prochaine voiture sera diesel comme mon actuelle.

Tant mieux, il en faut des gens comme toi, sinon, il n'y aurait pas assez d'hybrides pour tout le monde.

Par

En réponse à gordini12

Nous reparlerons de tout cela dans quelques années quand :

Les écolos se rendront compte que l'hybridation plug-in est principalement une grosse arnaque aux normes,

Les clients désenchanteront sur la consommation de leur voiture essence,

La fiabilité de ces même voitures, ne sera pas meilleures que celles des diesel (même technologie)

le bilan CO2 sera plus mauvais

l'état aura trouvé moyen de taxer l'électricité des VE, le bilan financier deviendra moins avantageux,

le réseau électrique aura avoué ses limites,

les clients devront payer cher la dépollution des batteries VE et Hybrides et j'en oublie.

Le diesel n'est pas une solution satisfaisante, mais ceux qui croient que tout cela va s'arranger d'un coup de baguette magique, sont des doux rêveurs.

Pour l'instant la plus grosse arnaque de tous les temps c le gazout gate, et l'hybride n' arrivera jamais à en faire autant même en le voulant...

L'essence est out autant que le gazout...

Un VE est beaucoup plus fiable que n'importe quel thermique, quand les gens s'en rendront compte et que le thermique est une machine à $$$AV... ils n’achèteront rien d'autre que des VE...

L’électricité est déjà taxée, et tu spécules sur le futur??? ah bon??? tu ne pourras jamais taxer autant qu'un produit d'importation...

Le bilan CO2 sera bien meilleur avec les hybrides/VE...

La production augmente avec le RnV et la consommation baisse...

Les batteries ne vont pas a la decheterie mais au recyclage, une batterie quel quelle soit se recycle, les lithiums à 98% et durent entre 16 et 20 ans entre dans le VE et le stockage stationnaire...

ARRÊTE TON PIPEAU... ne t’inquiète pas tu pourras encore rouler avec ta gordini et ton gazout qui pue du fion qqs années....

Par

En réponse à mdb92

Pour l'instant la plus grosse arnaque de tous les temps c le gazout gate, et l'hybride n' arrivera jamais à en faire autant même en le voulant...

L'essence est out autant que le gazout...

Un VE est beaucoup plus fiable que n'importe quel thermique, quand les gens s'en rendront compte et que le thermique est une machine à $$$AV... ils n’achèteront rien d'autre que des VE...

L’électricité est déjà taxée, et tu spécules sur le futur??? ah bon??? tu ne pourras jamais taxer autant qu'un produit d'importation...

Le bilan CO2 sera bien meilleur avec les hybrides/VE...

La production augmente avec le RnV et la consommation baisse...

Les batteries ne vont pas a la decheterie mais au recyclage, une batterie quel quelle soit se recycle, les lithiums à 98% et durent entre 16 et 20 ans entre dans le VE et le stockage stationnaire...

ARRÊTE TON PIPEAU... ne t’inquiète pas tu pourras encore rouler avec ta gordini et ton gazout qui pue du fion qqs années....

Je ne discute qu'avec des personnes compétentes

Par

En réponse à gordini12

Je ne discute qu'avec des personnes compétentes

C'est dur.

même un monologue, ça ne peut pas fonctionner !

Par

En réponse à §_ke170AR

j’achèterai diesel tant qu'il y en aura...

pas envie de rouler en V3 1.0 150ch garantie jusqu'au portail de la concess...

et d'aller à la station chaque 300 km

Il n'y a pas que des 3 cylindres en essence. Et puis on en a marre de renifler du diesel quand on roule derrières un mazouteux !

Par

En réponse à gordini12

Je ne discute qu'avec des personnes compétentes

il est sûr qu'il vaut mieux mourir suite a l'explosion d'une centrale nucléaire; n'oublions pas que si tout le parc auto était électrique , il faudrait doubler le nombre de centrales§ et puis , comment font ceux qui doivent parcourir plusieurs centaines de km par jour ? et , non, il n'y a pas que des petits ronds de cuir dans la vie,k il y en a encore qui travaillent, pour qui le déplacement est impératif; Non le diesel n'est pas mort et tand mieux : c'est la motorisation qui a le plus de rendement. Dans cette affaire, ça pue l'interventionnisme gouvernemental au détriment de la notion de liberté fpndamentale: celle de circuler librement . Alors faites joujoux avec votre électrique mais laissez ceux qui ont besoin de se déplacer libre d'avoir du diesel ,et puis , la planète va bien nous emmener tous au moins un siècle ,alors a pres on sera morts qu'est ce qu'on a a faire de la polution .

Par

En réponse à l_ours mal leche

il est sûr qu'il vaut mieux mourir suite a l'explosion d'une centrale nucléaire; n'oublions pas que si tout le parc auto était électrique , il faudrait doubler le nombre de centrales§ et puis , comment font ceux qui doivent parcourir plusieurs centaines de km par jour ? et , non, il n'y a pas que des petits ronds de cuir dans la vie,k il y en a encore qui travaillent, pour qui le déplacement est impératif; Non le diesel n'est pas mort et tand mieux : c'est la motorisation qui a le plus de rendement. Dans cette affaire, ça pue l'interventionnisme gouvernemental au détriment de la notion de liberté fpndamentale: celle de circuler librement . Alors faites joujoux avec votre électrique mais laissez ceux qui ont besoin de se déplacer libre d'avoir du diesel ,et puis , la planète va bien nous emmener tous au moins un siècle ,alors a pres on sera morts qu'est ce qu'on a a faire de la polution .

Et si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle.

Par

En réponse à Joker79

C'est dur.

même un monologue, ça ne peut pas fonctionner !

J'échange sans problème avec des personnes de bonne foi, et surtout n’avançant pas des arguments "bidons" et dénués de fondement. Je vous incite à lire les derniers échanges sur Tesla en faillite, ou les arguments avancés par cet intervenant, ne sont qu'un tas d’âneries. Quand cet individu se trouve acculé , sa seule réponse est l'insulte, aux contradicteurs en évitant surtout d'avancer des arguments sérieux.

Je ne sais pourquoi, il est terriblement anti diesel, voir anti moteur thermique, mais son argumentation ne tient pas la route. Il pense que tous les problèmes actuels sont liés aux lobbys, et que le futur est merveilleux et sans inconvénient. Rien n'est plus énervant que d'avoir face à soi des individus aveuglés par une cause.

Notre pays en fait l'amer expérience actuellement.

Par

En réponse à l_ours mal leche

il est sûr qu'il vaut mieux mourir suite a l'explosion d'une centrale nucléaire; n'oublions pas que si tout le parc auto était électrique , il faudrait doubler le nombre de centrales§ et puis , comment font ceux qui doivent parcourir plusieurs centaines de km par jour ? et , non, il n'y a pas que des petits ronds de cuir dans la vie,k il y en a encore qui travaillent, pour qui le déplacement est impératif; Non le diesel n'est pas mort et tand mieux : c'est la motorisation qui a le plus de rendement. Dans cette affaire, ça pue l'interventionnisme gouvernemental au détriment de la notion de liberté fpndamentale: celle de circuler librement . Alors faites joujoux avec votre électrique mais laissez ceux qui ont besoin de se déplacer libre d'avoir du diesel ,et puis , la planète va bien nous emmener tous au moins un siècle ,alors a pres on sera morts qu'est ce qu'on a a faire de la polution .

Vous vous trompez d'interlocuteur!

Par

En réponse à nous75

"Oui le diesel est toujours un bon choix si on fait 25 000 km ou plus/an avec une proportion raisonnable de voie rapide. "

Sauf que les alternatives qui font aussi bien ou mieux, y compris pour cette usage, existent deja.

Et en beaucoup plus fiable !

Par

Oui, mais jusqu'à quand ? Je fais un poil plus de 20 000 km chaque année, mais investir dans un diesel, si c'est encore intéressant, dans un an, avec une nouvelle hausse, le sera-ce toujours ? Et ne va-t-on pas interdire le diesel dans certaines villes ? Et quid de la pollution au contrôle technique ? Bref, pas mal d'incertitudes...

Par

En réponse à L_inconnu

Et en beaucoup plus fiable !

Ah, j'ai dû rater un épisode: quelle alternative existe (en masse, on parle de plus de 20% des kilomètres parcourus, en France, en voiture, sinon plus) au diesel pour les "gros rouleurs autoroutiers" qui n'ont pas 70-80 000€ à mettre dans une tesla S?

- l'hybridation, de peu d'apport en-dehors des villes et qui, en (toujours en-dehors des villes) coûte plus cher que le diesel par km parcouru?

- l'E85, au réseau pas franchement dense, avec un approvisionnement (betteraves à sucre, champs...) qui ne peut atteindre en France un niveau comparable au Diesel sans provoquer une crise alimentaire? Et dont les études prouvent l'incurie sur le plan écolo, indépendamment de ce problème du partage des ressources agricoles?

- l'hydrogène, où chaque pompe coûte 2 Millions d'euros, où les risques d'explosion (infrastructures de transport, de stockage et de distribution) sont importants, et dont la production à partir de l'électrolyse de l'eau est hyper-énergivore (bien plus que si on utilisait l'électricité d'une batterie directement)? Sans parler de l'autonomie des véhicules, toujours inférieures aux essences/diesels...

- le VE dont aucun sur le marché aujourd'hui sous les 50000€ permet de circuler plus de 300km réels sur autoroute sans recharger? Et là non plus, nous ne pouvons pas d'ici 10 ans, assurer l'appro en électricité d'un parc conséquent de VE en France (et de toute façon le VE est idéal pour la ville, les 2 roues, les transports publics urbains, pas du tout pour une routière destinée à l'autoroute, donc remplacer les routières diesels par des VE n'est pas une priorité)

- l'E95 qui coûte encore 10% de plus que le diesel, avec un parc consommant en moyenne 15-20% de plus, à carosserie/puissance similaire (donc quelques 5% de CO2 en plus également, ce qui ne va pas dans le sens de la COP21 / ne pas oublier qu'un litre de GO représente 13% de CO2 de plus qu'un litre d'E95)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Merci, mdb92 fait monter le niveau en ce lundi de Pâques! :buzz:

Par

En réponse à mdb92

Pour l'instant la plus grosse arnaque de tous les temps c le gazout gate, et l'hybride n' arrivera jamais à en faire autant même en le voulant...

L'essence est out autant que le gazout...

Un VE est beaucoup plus fiable que n'importe quel thermique, quand les gens s'en rendront compte et que le thermique est une machine à $$$AV... ils n’achèteront rien d'autre que des VE...

L’électricité est déjà taxée, et tu spécules sur le futur??? ah bon??? tu ne pourras jamais taxer autant qu'un produit d'importation...

Le bilan CO2 sera bien meilleur avec les hybrides/VE...

La production augmente avec le RnV et la consommation baisse...

Les batteries ne vont pas a la decheterie mais au recyclage, une batterie quel quelle soit se recycle, les lithiums à 98% et durent entre 16 et 20 ans entre dans le VE et le stockage stationnaire...

ARRÊTE TON PIPEAU... ne t’inquiète pas tu pourras encore rouler avec ta gordini et ton gazout qui pue du fion qqs années....

C'est drôle, les pro-VE ont tous le même chiffre concernant le recyclage des batteries: 98%. C'est parfait.

Les faits: L'union européenne impose 50% (en masse). Aujourd'hui, on n'a pas du tout le recul pour analyser le recyclage des batteries de VE. De plus, plus de 2% des batteries sont composées de plastique, non recyclé. A ce jour, on ne recycle pas (ou quasi pas) le lithium des accus qu'on met en déchetterie, car ce n'est PAS RENTABLE.

Demain, on risque fort de ne pas savoir que faire des tonnes de cobalt qu'on va récupérer, car les technologies changent, et l'arrivée de technologies lithium-air ou autres risque de mettre au rebut le cobalt. Donc non, on ne recyclera sans aucun doute jamais 98% des batteries des VE. Ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs/commerciaux VE ou bien ils ont récupéré une boule de crystal...

Par

Certainement qu'en tant que gros rouleur autoroutier (+de 30000km/an, + de 50% à 130 km/h), tu as encore intérêt à opter pour un diesel. Sinon, un hybride HSD peut se défendre mais la Prius actuelle a une esthétique assez...clivante. Ou une Lexus IS ou GS, voire d'occasion. Tout dépend de ton statut. Si tu es entrepreneur, pense à la TVS qui ne coûte "rien" avec un hybride.

Par

En réponse à mr751

Gignac t'es connu pour dire de la m**** il serait peut-être temps de te raisonner nan?

T'en vois souvent des gens qui changent de voiture parce que le moteur est mort? Moi pas, le moteur c'est ce qui tient le plus longtemps dans une voiture.

Un diesel moderne ne tiendra jamais 400 000 en pratique, le moteur peut-être mais ce sera la seule chose qui fonctionnera encore. Et avec un entretien très strict.

Les essences c'est fiable, les diesels non.

L'essence est fiable et pas le diesel? N'importe quoi! Si les conducteurs avaient un tout petit peu de connaissances mécaniques.... Il faut m'expliquer en quoi un diesel est moins fiable. Je vois rarement des essences avec 350 000kms au compteur. Mon diesel couche dehors, démarre au quart de tour et tourne comme au premier jour: 258 000kms, sans aucune réparation moteur, rien, nada, walou! Il en fera encore autant.

Pourtant jusqu'en 2002, je roulais en essence. Avec un bateau de 1300kg aux fesses, il me fallait 60 litres pour faire 400kms. Mais après avoir griller un embrayage en voulant sortir mon bateau de l'eau, je suis passé au diesel. 20 litres de moins pour le même trajet, malgré 4 roues motrices.

La ville ne veut pas de moi et de ma voiture? Que la ville se rassure, on ne veut pas d'elle!

Par

En réponse à Patrol01854

Il me paraît difficile de faire rouler un 40 tonnes avec un moteur essence ou électrique ,le diesel est le seul moyen un tel couple ne se retrouve que sur du diesel

Un moteur électrique a un couple constant sur toute sa plage de vitesse de rotation. Le problème de l'électrique est son autonomie. A 90km/h, un moteur de camion de 40T n'est pas loin de sa charge maximum. Il faudrait 2T de batteries pour avoir la même autonomie qu'un diesel. Je n'imagine même pas le temps de charge.

Par

En réponse à Sidarta97

La fiabilité catastrophique des diesel avec les réparations qui en découlent font qu'au final ce n'est pas vraiment plus économique qu'un essence / essence hybride.

Encore un qui parle sans savoir. On fait croire n'importe quoi au bovinum simplex. Le diesel n'est pas fait pour des citadines, mais c'est idéal sur des routières d'une certaines taille. Les poids lourds ont tous des diesels turbocompressés et font des millions de kms. Si ce n'était pas fiable, les transporteurs passeraient à autre chose.

Mon diesel a 257 000kms. A part une vidange tous les 20 000, rien, nada, walou! pas la plus petite intervention sur le moteur. Je compte faire encore autant de kms avec.

Par

En réponse à Philippe2446

Ah, j'ai dû rater un épisode: quelle alternative existe (en masse, on parle de plus de 20% des kilomètres parcourus, en France, en voiture, sinon plus) au diesel pour les "gros rouleurs autoroutiers" qui n'ont pas 70-80 000€ à mettre dans une tesla S?

- l'hybridation, de peu d'apport en-dehors des villes et qui, en (toujours en-dehors des villes) coûte plus cher que le diesel par km parcouru?

- l'E85, au réseau pas franchement dense, avec un approvisionnement (betteraves à sucre, champs...) qui ne peut atteindre en France un niveau comparable au Diesel sans provoquer une crise alimentaire? Et dont les études prouvent l'incurie sur le plan écolo, indépendamment de ce problème du partage des ressources agricoles?

- l'hydrogène, où chaque pompe coûte 2 Millions d'euros, où les risques d'explosion (infrastructures de transport, de stockage et de distribution) sont importants, et dont la production à partir de l'électrolyse de l'eau est hyper-énergivore (bien plus que si on utilisait l'électricité d'une batterie directement)? Sans parler de l'autonomie des véhicules, toujours inférieures aux essences/diesels...

- le VE dont aucun sur le marché aujourd'hui sous les 50000€ permet de circuler plus de 300km réels sur autoroute sans recharger? Et là non plus, nous ne pouvons pas d'ici 10 ans, assurer l'appro en électricité d'un parc conséquent de VE en France (et de toute façon le VE est idéal pour la ville, les 2 roues, les transports publics urbains, pas du tout pour une routière destinée à l'autoroute, donc remplacer les routières diesels par des VE n'est pas une priorité)

- l'E95 qui coûte encore 10% de plus que le diesel, avec un parc consommant en moyenne 15-20% de plus, à carosserie/puissance similaire (donc quelques 5% de CO2 en plus également, ce qui ne va pas dans le sens de la COP21 / ne pas oublier qu'un litre de GO représente 13% de CO2 de plus qu'un litre d'E95)

Le jour où tu trouveras un diesel de 140 chevaux qui consomme 5 litres au cent sur autoroute tu me récontacteras. Dans le monde de l’hybride il y a Toyota ... et les autres

Par

Et personnellement je roule en hybride Lexus et la conso je m’en fous. Il vaut mieux rouler dans quelque chose de fiable que de consommer peu ... car à la moindre couille les économies tombent à l’eau. Sachant que statistiquement il est bien plus facile de tomber en rade avec un turbo d qu’avec un hsd ....

Par

En réponse à gotomtom

Ça dépend aussi de ton type de trajet. Pour les gens qui font que des petits trajets en ville, le diesel coûte très cher à l’entretien, notamment avec le changement régulier du FAP. C’est une hérésie d’acheter un diesel pour ce type d’utilisation.

Ensuite, si l’on fait des grands trajets autoroutiers, la fiabilité du diesel sera bien meilleurs. Toutefois, pour obtenir une fiabilité optimale, sur le diesel comme l’essence, il faudra encore veiller à bien chauffer son moteur, à rouler de manière fluide et posée (A ne pas faire : accélérer et freiner comme un bourrin, changer les vitesses en zone rouge, ne rien anticiper, etc...), à avoir un carburant de bonne qualité (il existe des stations essences douteuses en France) et à suivre scrupulsement le plan d’entretien du véhicule.

Si les conducteurs avaient un minimum de connaissances mécaniques, leur véhicule (essence ou diesel) ferait 350 000kms sans problème majeur. Quand je lis ceux qui se plaignent, par exemple, de la fragilité des turbos, je souris. C'est mon 3ème moteur turbo, dont un turbo essence revendu avec 365 000 kms au compteur. Jamais un soucis moteur!

Par

En réponse à L_inconnu

Le jour où tu trouveras un diesel de 140 chevaux qui consomme 5 litres au cent sur autoroute tu me récontacteras. Dans le monde de l’hybride il y a Toyota ... et les autres

As t on besoin de 140cv pour rouler à 130 km/h : non

Quelles sont les voitures sur le plat en stabilisé à 130 km/h qui consomment 5l/100 km?

Par

En réponse à §MFC457UC

Je suis d'accord que le diesel a des arguments à faire valoir, notamment concernant les consommations et les rejets de CO2. Mais on ne doit pas oublier les importants rejets de particules fines et d'oxydes d'azote. Et le diesel meilleur sur les voitures de plus de 4,50m? Pas adapté à toutes les voitures, inapproprié pour les voiturées haut de gamme

Extrait de Sciences Environnement:

« L’ONG bruxelloise a sélectionné trois berlines compactes animées par des moteurs à injection directe d’essence – la Ford Focus Tourer 1.0 Ecoboost, la Hyundai i40 Kombi 1.6 GDI et la Renault Mégane 1.2 TCE – pour en mesurer les émissions polluantes. Le résultat est édifiant : sur le cycle NEDC d’homologation actuel, ces voitures essence émettent entre 4 et 8 fois plus de particules (en nombre) que la norme autorisée actuellement… pour les moteurs diesel. Et même jusqu’à dix fois plus pour le moteur Renault 1.2 TCE lorsqu’il est mesuré sur le cycle américain US 06, plus réaliste que l’européen NEDC. Cela en toute légalité, puisque les moteurs à essence n’auront à satisfaire une norme aussi sévère que les moteurs diesel dans le domaine des particules qu’en 2017. »

Il ne faut pas avaler tout ce que racontent nos ayatollahs plus ou moins écolos bobos.

Voir aussi, l'article édifiant de Challenges: " Particules : l'essence et l'hybride pires que le Diesel"

Par

En réponse à mr751

Gignac t'es totalement incapable de faire un raisonnement correct, il y a juste des phrases qui s'enchainent sans aucun lien. Tu n'as jamais été à l'école ou tu es un poète incompris?

Les 3 cylindres que PSA importe sont toujours des moteurs PSA, c'est juste qu'ils en avaient en stock. Si toi tu oublies d'acheter du chocolat pour pâques tu vas aller en acheter, même si c'est loin le supermarché.

En passant à l'essence l'état va augmenter la consommation de gpl et d'éthanol. Ces deux carburants sont très peu taxés, donc l'état va perdre de l'argent. Et l'éthanol ne pourra jamais être taxé sinon les gens vont commencer à le faire eux même (et pas que pour la voiture).

Et puis vu que les essences sont infiniment plus fiables, l'état va perdre sur la TVA des pièces détachées.

Le diesel c'est rentable que pour les gros rouleurs type taxi ou alors les gens qui font Paris/marseille toutes les semaines (et encore, avec blablacar tu rentabilises ton essence).

Je fais 10000km par an et j'ai pas hésité une seule seconde pour acheter ma voiture : essence ou rien. Résultat, c'est une voiture de 2003. Je l'ai depuis 2 ans et je n'ai jamais été dans un garage.

Les 2L diesel c'est costaud? Ah ouai je vois ça... les 1,9 dci et les 2,2 dci parlent d'eux-mêmes...

Mon DCI 2,2 parle de lui même: 437 000kms. Aucune intervention moteur, si ce n'est la vidange et le changement des filtres!

Par

En réponse à L_inconnu

Le jour où tu trouveras un diesel de 140 chevaux qui consomme 5 litres au cent sur autoroute tu me récontacteras. Dans le monde de l’hybride il y a Toyota ... et les autres

Vous ne m'avez pas lu. Je parle des gros rouleurs longue distance, le diesel ne s’accommode pas avec la ville, et c'est exactement là que le diesel n'est PAS en concurrence avec l'hybride qui n'a aucun avantage sur autoroute. Perso je tiens à ajouter que je ne suis pas un fanboy diesel car je roule avec un petit essence que je maintiens en conso moyenne réelle de 6l/100 (audi A2). Et je ne VOUS connais pas.... Merci!

Par

En réponse à Tigrominet

Extrait de Sciences Environnement:

« L’ONG bruxelloise a sélectionné trois berlines compactes animées par des moteurs à injection directe d’essence – la Ford Focus Tourer 1.0 Ecoboost, la Hyundai i40 Kombi 1.6 GDI et la Renault Mégane 1.2 TCE – pour en mesurer les émissions polluantes. Le résultat est édifiant : sur le cycle NEDC d’homologation actuel, ces voitures essence émettent entre 4 et 8 fois plus de particules (en nombre) que la norme autorisée actuellement… pour les moteurs diesel. Et même jusqu’à dix fois plus pour le moteur Renault 1.2 TCE lorsqu’il est mesuré sur le cycle américain US 06, plus réaliste que l’européen NEDC. Cela en toute légalité, puisque les moteurs à essence n’auront à satisfaire une norme aussi sévère que les moteurs diesel dans le domaine des particules qu’en 2017. »

Il ne faut pas avaler tout ce que racontent nos ayatollahs plus ou moins écolos bobos.

Voir aussi, l'article édifiant de Challenges: " Particules : l'essence et l'hybride pires que le Diesel"

C'est effectivement un problème mais:

- à relativiser car les 1,6TDI et 1.5 DCI Euro 5 émettaient à peu près 20 fois la norme (si!) en termes de particules en ce qui les concerne, donc pas franchement mieux que les tce et autres tsi (cf tests commission royal, adac et autres).

- un FAP essence coûte environ 200€ (soit 3 à 6 fois moins cher qu'un FAP diesel) au constructeur (donc à l'acheteur final) et ne pose pas les mêmes problèmes d'entretien en usage urbain que le fap diesel...et les premiers véhicules essence équipés FAP circulent déjà.

Donc non, rien n'est simple. La seule chose qui est certaine, c'est qu'EURO6d va apporter une sacrée amélioration des émissions réelles de tous les véhicules thermiques neufs, grâce à des mesures RDE en conditions réelles...

Par

En réponse à Joker79

C'est clair.

Alors qu'on n'a aucun doute sur la fiabilité des diesels, on sait pertinemment que vont péter les FAP, injecteurs, vanne EGR, volant moteur, turbo, et qu'à chaque fois, la facture est d'un montant à quatre chiffres. Il faut bien que la différence à la pompe serve à quelque chose !

Xtrail 2,2 Dci, d'origine Isuzu, 457000kms, sans panne de turbo, ni d'injecteurs, ni de rien d'ailleurs. Une vidange tous les 20 000kms, avec changement des filtres, et roule ma poule comme au premier jour. C'est parti pour encore 200 000 au moins. Pas sûr que les TSI, TCE et machin bidule essence, downsizés et suralimentés, tiennent le choc ne serait ce que le tiers sans problème.

Par

En réponse à Philippe2446

C'est effectivement un problème mais:

- à relativiser car les 1,6TDI et 1.5 DCI Euro 5 émettaient à peu près 20 fois la norme (si!) en termes de particules en ce qui les concerne, donc pas franchement mieux que les tce et autres tsi (cf tests commission royal, adac et autres).

- un FAP essence coûte environ 200€ (soit 3 à 6 fois moins cher qu'un FAP diesel) au constructeur (donc à l'acheteur final) et ne pose pas les mêmes problèmes d'entretien en usage urbain que le fap diesel...et les premiers véhicules essence équipés FAP circulent déjà.

Donc non, rien n'est simple. La seule chose qui est certaine, c'est qu'EURO6d va apporter une sacrée amélioration des émissions réelles de tous les véhicules thermiques neufs, grâce à des mesures RDE en conditions réelles...

Le problème vient de la taxation incompréhensible.Récemment retraité, Je roule beaucoup moins. Bon élève, je me suis dit que j'allais changer mon vieux diesel pour un modèle essence. Le véhicule choisi coûte 3K€ de plus en diesel, équipement identique, même puissance, couple plus faible en essence. Ce qui peut sembler correct. Mais taxe carbone 4890€ pour l'essence, moins de 300€ pour le diesel. Cherchez l'erreur. Conclusion, je garde mon vieux diesel, qui pollue mais fonctionne très bien, en attendant ce que nous mijotent nos politiciens écolos bobos.

Par

En réponse à Tigrominet

Xtrail 2,2 Dci, d'origine Isuzu, 457000kms, sans panne de turbo, ni d'injecteurs, ni de rien d'ailleurs. Une vidange tous les 20 000kms, avec changement des filtres, et roule ma poule comme au premier jour. C'est parti pour encore 200 000 au moins. Pas sûr que les TSI, TCE et machin bidule essence, downsizés et suralimentés, tiennent le choc ne serait ce que le tiers sans problème.

Un 2,2 dci qui dépasse les 100 000km c'est même plus de la chance. À ce point là ça tient du miracle.

Si tu fais des statistiques il y a beaucoup plus de TCE qui tiendront que cette m**** de 2,2 dci.

Les diesels sont tous avec turbo et théoriquement downsizés, un diesel indirect atmo ça donne 70ch pour 1,9...

Par

En réponse à L_inconnu

Et personnellement je roule en hybride Lexus et la conso je m’en fous. Il vaut mieux rouler dans quelque chose de fiable que de consommer peu ... car à la moindre couille les économies tombent à l’eau. Sachant que statistiquement il est bien plus facile de tomber en rade avec un turbo d qu’avec un hsd ....

365 000kms avec un Thema essence turbo 16v, aucun problème moteur, revendue parce que 10 à 12 litres c'est trop. 457 000kms avec un Xtrail 2,2dci (d'origine Isuzu pas Rino), aucun problème moteur et il roule toujours.... pour 200 000 ou plus j'espère.

Par

En réponse à mr751

Un 2,2 dci qui dépasse les 100 000km c'est même plus de la chance. À ce point là ça tient du miracle.

Si tu fais des statistiques il y a beaucoup plus de TCE qui tiendront que cette m**** de 2,2 dci.

Les diesels sont tous avec turbo et théoriquement downsizés, un diesel indirect atmo ça donne 70ch pour 1,9...

Bien sûr, et la centaine de Renault et Nissan dci 2,2 qu'on trouve en vente d'occas avec plus de 200 000 km sur la centrale, ils sont tous allés à Lourdes à Pâques faire leur pèlerinage annuel pour entretenir "le miracle"!

Farceur!

:ptdr:

Par

En réponse à Philippe2446

Bien sûr, et la centaine de Renault et Nissan dci 2,2 qu'on trouve en vente d'occas avec plus de 200 000 km sur la centrale, ils sont tous allés à Lourdes à Pâques faire leur pèlerinage annuel pour entretenir "le miracle"!

Farceur!

:ptdr:

Ben les vendeurs auraient bien voulu les vendre avant ! Mais personne n'en veut, il faut attendre le pigeon mais il se fait de plus en plus rare.

Par

Toyota étudie déjà un diesel avec injection essence , sur le même principe

Par

En réponse à decaw

Toyota étudie déjà un diesel avec injection essence , sur le même principe

Un diesel avec injection essence???????

Autant faire avec injection d'eau (totale , pas partielle, cela existe déjà) cela coûtera moins cher et ne polluera pas.

Par

En réponse à Philippe2446

Bien sûr, et la centaine de Renault et Nissan dci 2,2 qu'on trouve en vente d'occas avec plus de 200 000 km sur la centrale, ils sont tous allés à Lourdes à Pâques faire leur pèlerinage annuel pour entretenir "le miracle"!

Farceur!

:ptdr:

aujourd'hui, 30 Renault 2.2 DCi de +de 200000 km dont 1 de plus de 300000 km, aucune Nissan.

Par

Il y a un paramètre aussi sur les possesseurs de Diesel. Quand j'ai voulu acheter ma civic 8 ( une voiture qui ne court pas les rues) je n'avais quasi que des diesel ( même chez honda en 2009)

Du coup j'ai acheté une civic 8 full options hors cuir pour 16500€ ( valeur neuve 32000€. Je l'ai toujours aujourd'hui, tout est d'origine juste freins, batterie et ....1 courroie accessoire. L'embrayage ( et volant moteur ?) merdouillent depuis maintenant 20 ou 30000 km ( j'ai 150 000km).

Je roule peu, je fais un plein par mois 750/800 bornes sauf l'été pour partir en vacances 3500 bornes facile.

Donc revendre qui va en vouloir ? changer pour une essence ça fait cher l'investissement pour si peu d'utilisation. Je crois que je vais l'user et louer pour partir en vacances ( voir utiliser notre seconde voiture déplaceoire neuve)

Il y a certaines situations où changer n'est pas forcément possible (ni financièrement, ni techniquement)

Par

Bon débarras, nous allons enfin respirer en ville. Mon cabinet est bondé de personnes souffrant d'affections des voies

aériennes pendant les pics de pollutions aux particules.

Par

En réponse à Joker79

aujourd'hui, 30 Renault 2.2 DCi de +de 200000 km dont 1 de plus de 300000 km, aucune Nissan.

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100510606.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-87101015830.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-87100926698.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100518426.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100461682.html

Je me suis arrêté à la 1ère page pour Nissan...

Par

En réponse à Philippe2446

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100510606.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-87101015830.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-87100926698.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100518426.html

https://www.lacentrale.fr/auto-occasion-annonce-66100461682.html

Je me suis arrêté à la 1ère page pour Nissan...

Caramba, je ne maîtrise pas les filtres !

Par

En réponse à Dr_Vetra

Bon débarras, nous allons enfin respirer en ville. Mon cabinet est bondé de personnes souffrant d'affections des voies

aériennes pendant les pics de pollutions aux particules.

allez vous installer à la campagne!

Par

En réponse à gordini12

allez vous installer à la campagne!

On reconnait là ta grande intelligence, un commentaire digne de toi... whaouuuu

Par

En réponse à Joker79

Caramba, je ne maîtrise pas les filtres !

18 Nissan 2.2 DCi de plus de 200.000 km en vente aujourd'hui .

Méa culpa.

Par

En réponse à mdb92

On reconnait là ta grande intelligence, un commentaire digne de toi... whaouuuu

Je ne répond pas aux incultes!

Par

En réponse à §_ke170AR

j’achèterai diesel tant qu'il y en aura...

pas envie de rouler en V3 1.0 150ch garantie jusqu'au portail de la concess...

et d'aller à la station chaque 300 km

Je ne suis pas un fan de diesel mais je reconnais que pour celui qui roule sur autoroute et au moins 20000 kms le choix eSt logique .D'autre part nous constatons que avions sont peu concernés dans le discours des autorités sur la polution

Il doit y avoir un fosse énorme entre les avions et les bagnoles diesel.Mais la c"est le silence.

Par

En réponse à Claude116

Je ne suis pas un fan de diesel mais je reconnais que pour celui qui roule sur autoroute et au moins 20000 kms le choix eSt logique .D'autre part nous constatons que avions sont peu concernés dans le discours des autorités sur la polution

Il doit y avoir un fosse énorme entre les avions et les bagnoles diesel.Mais la c"est le silence.

A 20000km/an, dans le contexte actuel, c'est pas si sur... hors bonus-malus, ristourne du concessionnaire ou volonté de garder très longtemps le véhicule, il faut quand meme pas mal d'années pour rentabiliser l'écart de prix...

Au dela de 30000km, a priori, c'est le meilleur choix (sauf certains cas particulier -beaucoup de petits trajets courts + possibilité de recharge- ou l'hybrid peut éventuellement faire mieux...).

Enfin, faut toujours poser le calcul pour le véhicule souhaité, parce que les choix ne sont pas si évidents que ça... De même, je fais le plein de SP98 plutot que du 95, parce que c'est "moins cher" (j'ai une autonomie un peu meilleure, pour un écart de prix du plein négligeable. Intuitivement, on dirait pas, mais après avoir fait des stats et calculette à la main, pour ma voiture, c'est plus économique de rouler au SP98).

Par §Led517lm

En réponse à LOCTITE

heu ...Un 1.6 DCI, ca peut faire 160 CV maintenant....:beuh:

Tu n'as rien compris, en fait plus un petit moteur est puissant moins il est fiable

Par §Led517lm

En réponse à Tigrominet

Xtrail 2,2 Dci, d'origine Isuzu, 457000kms, sans panne de turbo, ni d'injecteurs, ni de rien d'ailleurs. Une vidange tous les 20 000kms, avec changement des filtres, et roule ma poule comme au premier jour. C'est parti pour encore 200 000 au moins. Pas sûr que les TSI, TCE et machin bidule essence, downsizés et suralimentés, tiennent le choc ne serait ce que le tiers sans problème.

Tu m'excuseras mais 2,2 sur un xtrail c'est du downsizing, un véhicule comme ça à l'étranger c'est minimum 6 cylindres

Par

Voiture electrique pollue plus car consomme l'energie nucleaire en france (rechargement) ou on va

Par

En réponse à ralmera99

Voiture electrique pollue plus car consomme l'energie nucleaire en france (rechargement) ou on va

Vas-y, développe, expliques-nous.

Par

En réponse à L_inconnu

Le jour où tu trouveras un diesel de 140 chevaux qui consomme 5 litres au cent sur autoroute tu me récontacteras. Dans le monde de l’hybride il y a Toyota ... et les autres

Je ne sais pas dans quel monde vous vivez, mais réaliser 5L/100km avec un diesel (+/-140ch) sur autoroute, c'est monnaie courante en 2018 !

Je fais grosso-modo 5.5L/100km à 130km/h avec 258ch diesel...

Par

Je trouve l'article très bien rédigé. Peu d'avis partisan, seulement des faits.

Certains ayatollah d'un bord ou de l'autre feraient bien de s'en inspirer ! Oui, il existe encore des utilisations où le diesel est intéressant, tout comme pour les autres alternatives.

Tout dépend de l'utilisation, et le jour où on aura compris que c'est la diversification pertinente des énergie est la clé du problème, on fera un grand pas vers l'optimisation de nos ressources... mais bon, quand les poules auront des dents !

Par Anonyme

un humoriste a dit que les humains étaient des gnous ils gobent tout ce que les médiats nous inculque ils ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez nous courons à la catastrophe mais personne ne réagie

Par Anonyme

Donc il reste "intéressant" de continuer à tuer des gens en roulant au diesel à partir de 20000km annuels pour gagner 40€ par mois. C'est noté.

Par

En réponse à Anonyme

Donc il reste "intéressant" de continuer à tuer des gens en roulant au diesel à partir de 20000km annuels pour gagner 40€ par mois. C'est noté.

40€ grand grand max... et même dans ce cas, il faudrait plus de 6 ans pour rentabiliser les 3000€ de surcoût d’un modèle diesel.

Mais bon ça pourrait être pire: on pourrait faire comme un de nos pays voisin, en remplaçant des centrales nucléaires par des centrales au charbon: en plus de polluer l’atmosphère et de nuire a la santé des gens, la facture d’électricité est bien plus élevée.

Par

En réponse à Fred_N

40€ grand grand max... et même dans ce cas, il faudrait plus de 6 ans pour rentabiliser les 3000€ de surcoût d’un modèle diesel.

Mais bon ça pourrait être pire: on pourrait faire comme un de nos pays voisin, en remplaçant des centrales nucléaires par des centrales au charbon: en plus de polluer l’atmosphère et de nuire a la santé des gens, la facture d’électricité est bien plus élevée.

Je ne sais pas de quel pays voisin il est question. Sans doute pas de l'Allemagne :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/22/en-allemagne-le-charbon-n-a-pas-remplace-le-nucleaire_5066912_4355770.html

Par

En réponse à Fred_N

40€ grand grand max... et même dans ce cas, il faudrait plus de 6 ans pour rentabiliser les 3000€ de surcoût d’un modèle diesel.

Mais bon ça pourrait être pire: on pourrait faire comme un de nos pays voisin, en remplaçant des centrales nucléaires par des centrales au charbon: en plus de polluer l’atmosphère et de nuire a la santé des gens, la facture d’électricité est bien plus élevée.

Allez, un autre, ça ne peut pas faire de mal :

https://blogs.alternatives-economiques.fr/vidalenc/2018/01/05/le-charbon-baisse-encore-en-2017-en-allemagne-passons-a-autre-chose-pour-le-reste-de-2018

Au lieu de raconter des mensonges non étayés.

Par

En réponse à Joker79

Je ne sais pas de quel pays voisin il est question. Sans doute pas de l'Allemagne :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/22/en-allemagne-le-charbon-n-a-pas-remplace-le-nucleaire_5066912_4355770.html

je lis ton lien :

Au-delà des questions climatiques liées aux émissions de gaz à effet de serre, la part importante qu’occupe le charbon en Allemagne a de nombreux impacts écologiques et notamment sur la pollution de l’air provoquée par les émissions de particules fines. Une étude publiée le 5 juillet 2016 par quatre ONG précise que l’exploitation des centrales à charbon provoque 23 000 morts prématurées chaque année. La Pologne (4 690 morts) et l’Allemagne (2 490 morts) sont les pays les plus touchés par la pollution au charbon générée sur leurs propres territoires. La France, quant à elle, est le pays le plus touché par la pollution provenant de l’étranger (1 200 décès annuels sur 1 380).

et regarde les courbes: si l'allemagne a bien fait le choix des énergies renouvelables, dans un premier temps c'est les centrales à charbon qui ont pris le relais. la part du charbon en 2016 (environ 40% de la production d'énergie, quand meme) a rejoint ce qu'il était en 2010... en partie grace à un report sur le gaz.

Ne parlons pas non plus des villages déplacés, pour pouvoir exploiter toujours plus le charbon (mais ça, c'est vrai que ça n'impacte pas la santé...)

Par

En réponse à Joker79

Allez, un autre, ça ne peut pas faire de mal :

https://blogs.alternatives-economiques.fr/vidalenc/2018/01/05/le-charbon-baisse-encore-en-2017-en-allemagne-passons-a-autre-chose-pour-le-reste-de-2018

Au lieu de raconter des mensonges non étayés.

Dans ton article:

Les partisans inconditionnels du nucléaire expliqueront que si l’Allemagne avait conservé son nucléaire à 150 TWh, elle aurait économisé 75 TWh/an de fossile, de lignite plus exactement si elle avait optimisé son mix dans une logique de réduction du CO2. Oui, mais le lignite, c’est la destruction catastrophique de l'environnement et des paysages, mais c'est aussi des emplois locaux et une part de l’indépendance énergétique du pays. Ce choix n’est pas rationnel du point de vue du CO2, ni du massacre de certains territoires

Donc certes ma formulation était un peu provoque, non les allemands n'ont sans doute pas construit de centrales à charbon pour remplacer leurs centrales nucléaires (encore que...). Ils ont effectivement de longue date poussé le renouvelable... mais comme le montre tes articles, ça commence seulement à porter ses fruits, et entre temps, ils ont produit leur électricité en bonne partie grace au charbon.

Par

En réponse à Fred_N

je lis ton lien :

Au-delà des questions climatiques liées aux émissions de gaz à effet de serre, la part importante qu’occupe le charbon en Allemagne a de nombreux impacts écologiques et notamment sur la pollution de l’air provoquée par les émissions de particules fines. Une étude publiée le 5 juillet 2016 par quatre ONG précise que l’exploitation des centrales à charbon provoque 23 000 morts prématurées chaque année. La Pologne (4 690 morts) et l’Allemagne (2 490 morts) sont les pays les plus touchés par la pollution au charbon générée sur leurs propres territoires. La France, quant à elle, est le pays le plus touché par la pollution provenant de l’étranger (1 200 décès annuels sur 1 380).

et regarde les courbes: si l'allemagne a bien fait le choix des énergies renouvelables, dans un premier temps c'est les centrales à charbon qui ont pris le relais. la part du charbon en 2016 (environ 40% de la production d'énergie, quand meme) a rejoint ce qu'il était en 2010... en partie grace à un report sur le gaz.

Ne parlons pas non plus des villages déplacés, pour pouvoir exploiter toujours plus le charbon (mais ça, c'est vrai que ça n'impacte pas la santé...)

Je précisais juste qu'il était mensonger de dire que les Allemands remplaçaient leurs centrales nucléaires par des centrales au charbon. De plus, les Allemands ont développé bien plus que nous les EnR.

Pour le reste, à l'est, rien de nouveau.

Par Anonyme

Aucun désamour des moteur diesel. Mais comme la restriction de circulation de ces véhicules est annoncée, pourquoi les Français achèteraient-ils un véhicule qui ne pourra plus rouler dans les grandes villes d'ici 1à 3 ans? et qui donc perdra une grande partie de sa valeur! Il faudrait être con!

Par

En réponse à Anonyme

Aucun désamour des moteur diesel. Mais comme la restriction de circulation de ces véhicules est annoncée, pourquoi les Français achèteraient-ils un véhicule qui ne pourra plus rouler dans les grandes villes d'ici 1à 3 ans? et qui donc perdra une grande partie de sa valeur! Il faudrait être con!

Ouai, bon, ça...Avouons qu'il fallait aussi l'être avant pour acheter une citadine diesel hein !

Par

En réponse à Fred_N

Dans ton article:

Les partisans inconditionnels du nucléaire expliqueront que si l’Allemagne avait conservé son nucléaire à 150 TWh, elle aurait économisé 75 TWh/an de fossile, de lignite plus exactement si elle avait optimisé son mix dans une logique de réduction du CO2. Oui, mais le lignite, c’est la destruction catastrophique de l'environnement et des paysages, mais c'est aussi des emplois locaux et une part de l’indépendance énergétique du pays. Ce choix n’est pas rationnel du point de vue du CO2, ni du massacre de certains territoires

Donc certes ma formulation était un peu provoque, non les allemands n'ont sans doute pas construit de centrales à charbon pour remplacer leurs centrales nucléaires (encore que...). Ils ont effectivement de longue date poussé le renouvelable... mais comme le montre tes articles, ça commence seulement à porter ses fruits, et entre temps, ils ont produit leur électricité en bonne partie grace au charbon.

Oui, et n'oublions pas que les énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire ont l'énorme inconvénient d'être intermittentes, il n'y aucun lien entre les pics de production et les pics de consommation, alors que les productions d'électricité "traditionnelles" (charbon, nucléaire, hydroélectricité) n'ont évidemment pas de défaut.

C'est une erreur stratégique majeure qu'ont fait les Allemands, de décider sous le coup de l'émotion de réduire aussi vite et totalement la part du nucléaire. Il me semble que le rapport en émissions de CO2 entre le nucléaire et le charbon, est de l'ordre de 1 à 1000.

Le nucléaire est essentiel, au moins pour assurer une transition dans de bonnes conditions vers les énergies renouvelables.

Mais même, les renouvelables ont trop d'inconvénients (coûts très élevés, intermittence) et on peut douter qu'une production entièrement renouvelable un jour soit possible. C'est Jancovici qui disait que l'argent mis ces dernières années (100 miliards) dans des renouvelables assurant 5% de notre production totale, correspondait à peu près au coût de renouvellement de l'ensemble de nos centrales nucléaires...no comment !

Par

En réponse à Aurcads

Oui, et n'oublions pas que les énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire ont l'énorme inconvénient d'être intermittentes, il n'y aucun lien entre les pics de production et les pics de consommation, alors que les productions d'électricité "traditionnelles" (charbon, nucléaire, hydroélectricité) n'ont évidemment pas de défaut.

C'est une erreur stratégique majeure qu'ont fait les Allemands, de décider sous le coup de l'émotion de réduire aussi vite et totalement la part du nucléaire. Il me semble que le rapport en émissions de CO2 entre le nucléaire et le charbon, est de l'ordre de 1 à 1000.

Le nucléaire est essentiel, au moins pour assurer une transition dans de bonnes conditions vers les énergies renouvelables.

Mais même, les renouvelables ont trop d'inconvénients (coûts très élevés, intermittence) et on peut douter qu'une production entièrement renouvelable un jour soit possible. C'est Jancovici qui disait que l'argent mis ces dernières années (100 miliards) dans des renouvelables assurant 5% de notre production totale, correspondait à peu près au coût de renouvellement de l'ensemble de nos centrales nucléaires...no comment !

"n'ont évidemment pas ce (et non "de") défaut".

Tout ça pour dire qu'en France, faire rouler des véhicules électriques chargés avec de l'électricité nucléaire a du sens, au moins pour répondre aux problématiques de qualité de l'air en zone urbaine, en tout cas bien plus que dans les pays voisins qui produisent beaucoup de leur électricité avec du charbon :roi:

Par

En réponse à Aurcads

Oui, et n'oublions pas que les énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire ont l'énorme inconvénient d'être intermittentes, il n'y aucun lien entre les pics de production et les pics de consommation, alors que les productions d'électricité "traditionnelles" (charbon, nucléaire, hydroélectricité) n'ont évidemment pas de défaut.

C'est une erreur stratégique majeure qu'ont fait les Allemands, de décider sous le coup de l'émotion de réduire aussi vite et totalement la part du nucléaire. Il me semble que le rapport en émissions de CO2 entre le nucléaire et le charbon, est de l'ordre de 1 à 1000.

Le nucléaire est essentiel, au moins pour assurer une transition dans de bonnes conditions vers les énergies renouvelables.

Mais même, les renouvelables ont trop d'inconvénients (coûts très élevés, intermittence) et on peut douter qu'une production entièrement renouvelable un jour soit possible. C'est Jancovici qui disait que l'argent mis ces dernières années (100 miliards) dans des renouvelables assurant 5% de notre production totale, correspondait à peu près au coût de renouvellement de l'ensemble de nos centrales nucléaires...no comment !

N'importe quoi !

Combien vaut l'EPR ?

http://www.moteurnature.com/29162-edf-reconnait-que-le-solaire-coute-moins-cher-que-le-nucleaire

Et pourquoi en 2016, les investissements mondiaux dans la production d'électricité d'origine renouvelable représentaient-ils 240 milliards de dollars, et les investissements sur le nucléaire 10 fois moins si les renouvelables coûtaient si cher ?

Autre chose, un peu de prospective :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/bloomberg-investissements-solaire-eolien-29215.php4

Arrêtez de raconter n'importe quoi, sans le prouver par des sources fiables SVP.

Ce que vous venez d'écrire est une fake news.

Par Anonyme

En réponse à coyte911

Tout à fait d'accord: l'obsolescence programmée concerne tous les nouveaux moteurs downsizés. Aujourd'hui on nous dit que le diesel coute plus cher à entretenir. Quid des petits turbo essence lorsqu'ils auront passés 100 000 km ? Pas convaincu. FInalement je vais garder mon petit diesel et quand il sera raide de mort, je le ferait électrifier : pas de gachi, du développement durable en transformant l'existant :-)

j'ai une gazole de 21 ans en parfait état et je voudrai la faire electrifier mais je ne trouve personne si quelq'una une adresse

Par Anonyme

Pourquoi n évoquez vous pas le développement de carburants de substitution tel le «blue crude» quui permettront de conserver nos moteurs diesel avec un taux de pollution réduit de manière drastique. Ce serait.cela une information complète.

Par Anonyme

En réponse à gazy52

Quel tissus d'âneries cet article . Diesel adulé ! ? Perso je n'en ai jamais eu et j'ai toujours su et senti que ce truc était une catastrophe écologique et une pompe a fric pour les concessionnaires entre autre . Plus cher a l'achat , plus cher en assurance et en entretien , pas fiable etc ... bref la poule aux œufs d'or quoi . D'autant que les neuneus y ont crus bien sur .

Et bien sur le diesel a encore et toujours moins de malus que l'essence alors que les diesels actuels rejette un gaz a effet de serre 10x pire que le CO2 ! Et on continue avec ce CO2 . Lamentable que ces daubes existent encore .

Mais bon ce qui me console c'est de voir que les gens le paie cher a l'achat , a la revente encore plus maintenant et entre les deux , mdr . Moins drôle c'est ce que ca coute a la société en maladie , mais là c'est la mafia médecine qui rigole . Quel monde de tarés .

pas une grande lumière ton commentaire

Par Anonyme

Le diesel blue hdi est moins polluant que l'essence. Personne n'en parle...Pourquoi ?

Par

« Le 05 Avril 2018 à 21h02

Donc il reste "intéressant" de continuer à tuer des gens en roulant au diesel à partir de 20000km annuels pour gagner 40€ par mois. C'est noté. »

Bien dit, utiliser cet argument d'économie de bout de chandelle est pitoyable. Il n'y a que pour les charges lourdes de par son couple, en utilitaire ou poids lourds, que le diesel peut encore se justifier.

Par

En réponse à Joker79

N'importe quoi !

Combien vaut l'EPR ?

http://www.moteurnature.com/29162-edf-reconnait-que-le-solaire-coute-moins-cher-que-le-nucleaire

Et pourquoi en 2016, les investissements mondiaux dans la production d'électricité d'origine renouvelable représentaient-ils 240 milliards de dollars, et les investissements sur le nucléaire 10 fois moins si les renouvelables coûtaient si cher ?

Autre chose, un peu de prospective :

https://www.actu-environnement.com/ae/news/bloomberg-investissements-solaire-eolien-29215.php4

Arrêtez de raconter n'importe quoi, sans le prouver par des sources fiables SVP.

Ce que vous venez d'écrire est une fake news.

Bonjour...ah bon, c'est une fake news de dire que les contraintes de l'éolien ou du solaire sont énormes car dépendent de la météo, si stockage de la production = coût délirant à tous les niveaux (financier et environnemental), et je n'aborde même pas la question des infrastructures et réseaux nécessaires car "relier" un parc éolien et acheminer sa production fait grimper l'addition dans des proportions folles.

C'est sûr qu'acheter en Chine des panneaux solaires conçus pour durer 15 ans, quelle bonne manière d'améliorer le bilan carbone de notre production électrique ! Je te renvoie au correctif de ton article issu d'un site pro-solaire.

Bref il faut essayer de regarder les choses globalement, un peu plus dans le détail que ce que font la plupart des médias généralistes très critiques envers le nucléaire, sans dire qu'à l'heure actuelle on est simplement incapables de faire tourner le quart de notre pays avec du renouvelable, et encore une fois l'exemple de l'Allemagne en la matière c'est plutôt ce qu'il ne faut pas faire.

A ton avis pourquoi l'éolien offshore ne prend pas ou si peu...contraintes délirantes, production dérisoire, coûts pharaoniques des installations, n'en jetez plus !

Je dis juste qu'il faut être intelligent dans notre manière de substituer une part croissante de renouvelable à notre production nucléaire, que techniquement ce n'est pas jouable d'être à 100% renouvelable (sauf au Costa-Rica peut-être, mais on parle de la France avec son ensoleillement moyen de 2000h / an et sa rose des vents...) avant de nombreuses décennies et encore...aujourd'hui les renouvelables, c'est des gros surplus d'électricité quand il y a du vent (mais pas toujours utiles !) et les mêmes quand il y a du soleil....sachant qu'en Europe il y a toutes les chances que quand l'éolien Danois tourne à bloc, l'éolien Allemand et Français fasse de même, on est dans des régimes météo similaires.

Idem pour le solaire. Quand ça tourne à bloc à 14h en été au Danemark, c'est la même chose en Allemagne et en France. Étonnant, non ? Donc de gros surplus, pas toujours utiles, à un moment de la journée où ça ne sert pas toujours à grand chose. Ah si on peut stocker l'énergie électrique, mais techniquement et environnementalement parlant, comment vous dire ?

Enfin si cela te donne bonne conscience tous ces milliards d'euros et ces milliers de tonnes de CO2 utilisés pour installer des éoliennes et des panneaux solaires (fabriqués dans des usines souvent alimentées par des centrales électriques au charbon, super le bilan carbone !) tant mieux !

Par

Merci, je suis au courant pour l'intermittence.

Je parlais du prix, et en incluant le coût du démantèlement des centrales, il n'y a pas photo.

Bon, un lien vers un autre site pro-solaire :

http://www.lefigaro.fr/societes/2017/12/11/20005-20171211ARTFIG00171-edf-promet-d-investir-25-milliards-d-euros-pour-le-solaire.php

Qui construit l'EPR ? Des Roumains ou des Polonais employés en travail dissimulé !

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/03/20/travail-dissimule-a-l-epr-de-flamanville-bouygues-tp-condamne-en-appel_5097835_3234.html

A noter l'extrême sévérité de la justice : amende inférieure à 30000€ pour 460 ouvriers soit 65€ par ouvrier.

Je suis entrepreneur, je pense ne pas bénéficier de la même mansuétude en pareil cas.

Et le combustible, ça fait belle lurette qu'il ne vient plus de Bessines sur Gartempe.

On va plutôt le chercher du côté d'Arlit, avec tous les problèmes liés à AQMI !

Super.

Par

Dingue de voir que vous continuez à défendre l'indéfendable...

Allez sur

http://www.avem.fr/actualite-innovation-day-le-groupe-psa-precise-sa-strategie-dans-l-electrique-6062.html

Sautez directement aux derniers commentaires. Tout y est. Après lecture, il est impossible de ne pas arrêter le diesel urbain as a matter of top priority...

Par

En réponse à Anonyme

Le diesel blue hdi est moins polluant que l'essence. Personne n'en parle...Pourquoi ?

Mais non, c'est faux, allez sur le lien pour vous en convaincre...

http://www.avem.fr/actualite-innovation-day-le-groupe-psa-precise-sa-strategie-dans-l-electrique-6062.html

L'AdBlue notamment est un véritable tueur silencieux.

Lisez les commentaires du thread en commençant par la fin, et arrêtez de sortir des sornettes... De toute façon, il n'y a plus débat. Les constructeurs européens s'en vont sur la pointe des pieds...

Par

En réponse à Anonyme

j'ai une gazole de 21 ans en parfait état et je voudrai la faire electrifier mais je ne trouve personne si quelq'una une adresse

http://www.carwatt.net/

Sont géniaux :)

Par

Le diesel est DÉJÀ fini, juste les constructeurs essayent de rentabiliser au maximum le pognon investi, tant que la législation ferme encore les yeux sur la pollution.

Bientôt la fin de la récréation, ceux qui aujourd'hui ne l'ont toujours pas compris pleureront à chaudes larmes d'ici quelques courtes années.

Par

:chut: Cela n'a pas empêcher P.S.A. de sortir un nouveau bloc de 2L.et de 180 ch. mais plus personne n'en veut .Bizarre !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité