Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Enquête - Les délires des nouveaux maires écolosUne « vague verte » a déferlé sur plusieurs grandes villes de France à l’occasion des dernières élections municipales, et celle-ci va entraîner de profonds changements au quotidien. Interdiction du diesel, 30 km/h généralisé, autoroutes à vélo, etc : nos chers élus ne manquent pas d’idées, et ce dans l'intention pleinement assumée de « dégoûter l’automobiliste ». Sacré programme !

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

Lire les commentaires

Par

"on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris, qui permettraient aux banlieusards d'effectuer la fin de leurs trajets à vélo"

Effectivement, peut-être faudrait-il commencer par ça

Par

" En revanche, on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris "

Adressez vous à la bonne personne....Dame Pécresse, présidente de région, ou les maires des banlieues attenantes qui ne voient sans doute pas la manne financière que pourrait représenter l'implantation de parkings XXL ( sur plusieurs niveaux donc ) sur l'une de leurs friches industrielle.

Pas l'investissement le plus dispendieux à mettre en place...

Ben non, ces visionnaires ont généralement préféré implanter des bureaux....qui vont fermer les uns après les autres, télétravail oblige.... et personne pour reprendre ces futurs locaux en des lieux généralement sinistres...

Par

vous pouvez rajouter Rennes dans la liste des villes passées aux mains de ces illuminés

Par

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

Par

Parce que pour Paris, une des capitales européennes à la surface la plus réduite au passage, les électeurs parisiens n'ont pas été pris en traitre il me semble... Hidalgo a été réélue haut la main et ne fera qu'appliquer le programme proposé.

Avec la bagnole qui sera année après année en effet rejetée de cette agréable cité....où l'on se déplace le plus aisément du monde par des moyens alternatifs, et pour pas cher.

Et ce sera encore bien mieux demain...

Par

En réponse à parlons-en

"on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris, qui permettraient aux banlieusards d'effectuer la fin de leurs trajets à vélo"

Effectivement, peut-être faudrait-il commencer par ça

Non, avant toute chose, il faudrait se demander pourquoi les gens doivent se déplacer. Le vrai problème il est d'abord la, l'urbanisme.

Par

En réponse à mozipokl

Non, avant toute chose, il faudrait se demander pourquoi les gens doivent se déplacer. Le vrai problème il est d'abord la, l'urbanisme.

Y'a des gens qui ne se déplacent plus.... Saccapuces par exemple. :bah:

Par

En réponse à beniot9888

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

C'est pour ça qu'on a inventé le métro ;-)

Par

Après on sait que tout le monde s'en fout, car personne ne pense être concerné un jour, mais pour les PMR c'est une situation compliquée. Vouloir dégoûter les automobilistes, voire empêcher les traversées de villes lorsque les transports en commun et la voirie ne sont pas adaptés, c'est de facto exclure une fois de plus une catégorie de personnes déjà bien emmerdée au quotidien.

Par

En réponse à parlons-en

"on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris, qui permettraient aux banlieusards d'effectuer la fin de leurs trajets à vélo"

Effectivement, peut-être faudrait-il commencer par ça

t 'a pas compris.. ils veulent vivre entre eux les bobos...

donc pas de banlieusards...en voiture + métro

faut qu'ils galérent..train + metro..

ici a toulouse le métro arrive a ramonville.... évidemment petit parking... 500 ou 1000 places maxi..c'est un des 4 terminus du métro.. 2 lignes.. a et b..

pour plus d'un million d'habitant...

alors que y avait 10ha de terrain facile...

ramonville veut bien le métro pour ses habitants le prix du m2 a pris 30% avec le métro..

20 mns du centre ville au lieu de 45 en bus...

mais veut pas la voitures des autres...

sur les terrains dispos ils ont fait du beton.. du hlm et des commerces...

le parking metro est gratuit c'est pas rentable...

bref le gars qui pose sa voiture doit arriver avant 7 h du mat s'il veut une place...

ou attendre aprés 17 h30...lol...

et la sortir avant minuit...

sinon c'est une prune...

sinon quand tu va à l'aéroport;..

ya 5 parkings... facile 10 fois plus de places...

mais la c'est payant...!!

50 balles la semaine mini...

Par

Les Français on besoin de gouter pour être dégouté.

Les Français ont dans un premier temps gouté à la gauche et droite classique, ils ont fait une overdose. Ca a donné comme résultante : Macron. Macron, ce n'est rien d'autre qu'une synthèse UMPS version infantilisante et anti-souverainiste.

Du coup, ils ont décidé de gouté à l'écologie, qui n'est autre qu'une succursale du partie communiste qui redore son image sous couvert d'écologie mais les français feront le constat que le vert qui tire sur le rouge c'est insupportable dans la vie de tous les jours sans compter les effets de bord : communautarisme, apologie de l'islamisme, laxisme judiciaire, assistanat en veux tu, en voila, centralisation à l'extrême (cage à lapin comme utopie écologique).

La suite logique c'est donc d'essayer un partie populiste (au sens noble du terme), souverainiste, progressiste (les conservateurs ça ne fonctionne plus on l'a vu avec le positionnement LR qui ne convint que les électeurs du Figaro), protecteur, et qui sera capable de boycotter les règles commerciales de l'UE sans pour autant vouloir en sortir (bref, faire preuve de courage et poser ces couilles sur la table européenne). J'ai hâte ! Coup de bol, c'est la seule option pour faire de l'écologie pragmatique (consommation local, taxe sur les importations de merde chinoise, qualitatif plutôt que quantitatif, etc...) sans passer par la case : écologie punitive chez aux rouges pour qui la liberté importe peu.

Par

A cause des gilets jaunes et des politiques frileux,le diesel est encore largement majoritaire en France.Resultat: un air irrespirable en ville d'autant plus que les proprios de ces voitures polluantes ne les utilise que pour faire de petits trajets,les moteurs sont encrassés et les contrôles techniques sont souvent 'oubliés' : moralité il faut taxer au minimum le diesel comme le 98sp et l'interdire en ville et les parkings souterrains devenus irrespirable.

Par

En réponse à parlons-en

"on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris, qui permettraient aux banlieusards d'effectuer la fin de leurs trajets à vélo"

Effectivement, peut-être faudrait-il commencer par ça

En effet, c'est le seul point intelligent de cet article. Pour le reste, on continue à voir ce conservatisme du tout automobile. Ce que ces maires proposent, et il n'y a pas que les maires de grandes villes françaises, toutes les grandes villes bougent dans ce sens (Berlin, Londres, Rome, ...) c'est d'en finir avec l'hégémonie automobile dans les villes. Nos villes, anciennes, n'ont pas été conçues pour recevoir autant de voitures (les bouchons dans Paris n'ont pas été inventé par Mme Hidalgo !). Evidemment, rien n'est parfait : on est dans une transition avec tous les défauts de ces périodes : l'avenir nous dira les bienfaits ou pas. Il faut que les investissements suivent (les constructions de nouvelles lignes de métro vont bon train, mais il y a encore bcq à faire). Mais, on ne peut pas reprocher à ces maires de ne pas bouger (on râle surtout, on dit que rien ne va...mais pourtant on reste d'un conservatisme, c'est ambigu quand même !). Je suis fan d'automobile: pour l'objet (design, techno) mais aussi la conduite... mais conduire dans Paris n'a jamais été un plaisir.

Par

sinon arrettez d'appeller ces maires verts écolos..

ce sont des rouges... des communistes... pire que le PCF car ils sont gauchistes extrémistes...

a bordeaux le sapin de noel c'est du bouffe curé...

ce sont des anti chretiens...

tuer la voiture en ville...

les bordelais ont cru que comme d'habitude ils seraient pas concernés..

et que ce serait les balieusards..

mais non c'est eux... le prix du stationement riverains va flamber..; car en fonction des revenus...

les impots aussi...

car le m

Par

De toute manière à moins de voter à droite pour éviter les écolos le reste vous y aurez droit plus ou moins et voter écolos c'est régression interdiction taxation bref la baise tout ça pour avoir bonne conscience

Par

car le maire gauchiste va financer les assoss de son bord..

assoss écolos.. mais aussi mlf... lbgt... ethniques... etc...

il va aussi imposer du hlm pour loger des assités...

la ville va devenir sale... insécure... comme à paname...et chere!!

le riche bobo va regretter juppé... lol..

Par

En réponse à 360Magnum

De toute manière à moins de voter à droite pour éviter les écolos le reste vous y aurez droit plus ou moins et voter écolos c'est régression interdiction taxation bref la baise tout ça pour avoir bonne conscience

nous on a moudeng.. a toulouse..

je peux toujours me garer gratos à 2 bornes du centre ville..ou payer en aérien 2 ou 3 euros pour faire une course en ville...

ou 4 ou 5 si je vais dans un parking couvert...

et çà roule...

en dehors des heures de pointes...

le fait d'etre une ville aéro çà aide aussi...

les toulousains ont bien compris... que faut pas voter pour un anti avion...lol ou antibagnole..

Par

On est tellement mieux en pleine campagne.

Par

En réponse à lejoggeur91

En effet, c'est le seul point intelligent de cet article. Pour le reste, on continue à voir ce conservatisme du tout automobile. Ce que ces maires proposent, et il n'y a pas que les maires de grandes villes françaises, toutes les grandes villes bougent dans ce sens (Berlin, Londres, Rome, ...) c'est d'en finir avec l'hégémonie automobile dans les villes. Nos villes, anciennes, n'ont pas été conçues pour recevoir autant de voitures (les bouchons dans Paris n'ont pas été inventé par Mme Hidalgo !). Evidemment, rien n'est parfait : on est dans une transition avec tous les défauts de ces périodes : l'avenir nous dira les bienfaits ou pas. Il faut que les investissements suivent (les constructions de nouvelles lignes de métro vont bon train, mais il y a encore bcq à faire). Mais, on ne peut pas reprocher à ces maires de ne pas bouger (on râle surtout, on dit que rien ne va...mais pourtant on reste d'un conservatisme, c'est ambigu quand même !). Je suis fan d'automobile: pour l'objet (design, techno) mais aussi la conduite... mais conduire dans Paris n'a jamais été un plaisir.

Tu auras noté que l'auteur de l'article à titre personnel a choisi un SUV Volvo pour ses déplacement ....dès lors, ne t'étonne pas plus que ça qu'une vision avec un peu de hauteur de vue sur l'avenir de la mobilité urbaine puisse lui passer quelque peu au dessus de la casquette.

Par

En réponse à gignac31

nous on a moudeng.. a toulouse..

je peux toujours me garer gratos à 2 bornes du centre ville..ou payer en aérien 2 ou 3 euros pour faire une course en ville...

ou 4 ou 5 si je vais dans un parking couvert...

et çà roule...

en dehors des heures de pointes...

le fait d'etre une ville aéro çà aide aussi...

les toulousains ont bien compris... que faut pas voter pour un anti avion...lol ou antibagnole..

Tu parles bien de la même Toulouse que dans l'article où y'en aurait une autre ?

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/le-matin-heures-pointe-toulouse-pires-bouchons-france-selon-tomtom_24805368.html

:fresh:

Par

En réponse à Axel015

Les Français on besoin de gouter pour être dégouté.

Les Français ont dans un premier temps gouté à la gauche et droite classique, ils ont fait une overdose. Ca a donné comme résultante : Macron. Macron, ce n'est rien d'autre qu'une synthèse UMPS version infantilisante et anti-souverainiste.

Du coup, ils ont décidé de gouté à l'écologie, qui n'est autre qu'une succursale du partie communiste qui redore son image sous couvert d'écologie mais les français feront le constat que le vert qui tire sur le rouge c'est insupportable dans la vie de tous les jours sans compter les effets de bord : communautarisme, apologie de l'islamisme, laxisme judiciaire, assistanat en veux tu, en voila, centralisation à l'extrême (cage à lapin comme utopie écologique).

La suite logique c'est donc d'essayer un partie populiste (au sens noble du terme), souverainiste, progressiste (les conservateurs ça ne fonctionne plus on l'a vu avec le positionnement LR qui ne convint que les électeurs du Figaro), protecteur, et qui sera capable de boycotter les règles commerciales de l'UE sans pour autant vouloir en sortir (bref, faire preuve de courage et poser ces couilles sur la table européenne). J'ai hâte ! Coup de bol, c'est la seule option pour faire de l'écologie pragmatique (consommation local, taxe sur les importations de merde chinoise, qualitatif plutôt que quantitatif, etc...) sans passer par la case : écologie punitive chez aux rouges pour qui la liberté importe peu.

C'est bien, vous répétez bien les codes de l'entreprise familial Le Pen (tiens de lire que le jeune Bardella était en couple avec la petite fille de J-M LePen : amusant !) : UMPS, immigration, etc . MAis c'est marrant de voir que le FN (restons traditionnel, gardons l'ancien nom) voyant que l'écologie devient un sujet important pour la société devient bizarrement "vert" ...alors que ces partis d'extrême droite n'en ont rien à foutre de l'écologie (cf. Trump ou Bolsonaro) ! Si il y a bien un sujet qui doit être mondial, c'est l'écologie...la pollution ne s'arrête pas devant vos satanés frontières que vous voulez tant fermer ! Donc non merci, on ne veut pas gouter à votre parti, et c'est qui a encore été dit aux dernières élections municipales !

Par

Avec l'exode progressif mais accéléré des citadins vers les campagnes "pour avoir un bout de jardin au cas où" on les reconfinerait, les centres villes de ces métropoles vont ressembler à des centres commerciaux géants et des parcs urbains bétonnés. Bref, la voiture en centre ville va disparaitre et ce sont les petits bourgs qui profiteront d'une nouvelle clientèle.

Par

Personnellement je suis anti écolo, ce sont des gens butés, ils n'y a rien de constructif de leur façon d'agir. Ils y a eu les gilets jaunes, les gens ont plus que assez des taxes et voilà qu'ils remettre une couche bref ils non rien compris, bientôt il y aura les élections présidentielles et j'espère que les gens vont réfléchir un peut plus. Pour les véhicules électrique 1 faudrait des bornes rechargeable par tout et c'est loin d'être le cas.

Par

En 1793, Robespierre avait inventé le culte de l'Etre Supême.

En 2020, les Ecolos ont inventé le culte de l'Etre Supreme Ecologique

On leur souhaite de finir comme Robespierre

Par

En réponse à lejoggeur91

C'est bien, vous répétez bien les codes de l'entreprise familial Le Pen (tiens de lire que le jeune Bardella était en couple avec la petite fille de J-M LePen : amusant !) : UMPS, immigration, etc . MAis c'est marrant de voir que le FN (restons traditionnel, gardons l'ancien nom) voyant que l'écologie devient un sujet important pour la société devient bizarrement "vert" ...alors que ces partis d'extrême droite n'en ont rien à foutre de l'écologie (cf. Trump ou Bolsonaro) ! Si il y a bien un sujet qui doit être mondial, c'est l'écologie...la pollution ne s'arrête pas devant vos satanés frontières que vous voulez tant fermer ! Donc non merci, on ne veut pas gouter à votre parti, et c'est qui a encore été dit aux dernières élections municipales !

Bah si la pollution s'arrête au frontière si tu bloques l'accord "pro pollution" du MERCOSUR par exemple.

Par

En réponse à roc et gravillon

" En revanche, on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris "

Adressez vous à la bonne personne....Dame Pécresse, présidente de région, ou les maires des banlieues attenantes qui ne voient sans doute pas la manne financière que pourrait représenter l'implantation de parkings XXL ( sur plusieurs niveaux donc ) sur l'une de leurs friches industrielle.

Pas l'investissement le plus dispendieux à mettre en place...

Ben non, ces visionnaires ont généralement préféré implanter des bureaux....qui vont fermer les uns après les autres, télétravail oblige.... et personne pour reprendre ces futurs locaux en des lieux généralement sinistres...

Il faut comprendre quelle est la vraie raison pour laquelle autant de bureaux poussent partout autour de Paris et pourquoi une vaste surface d'entre eux est totalement vide.

En fait les mairies vivent sous la pression de leurs administrés les plus fortunés qui ne conçoivent la ville qu'au travers d'une ségrégation spatiale aussi aveugle que sourcilleuse. En clair, ils ne veulent pas que des "sans-dents" viennent s'installer à portée de regard de leur luxueuse résidence. Donc ils tâchent de dissuader leur élu de construire des HLM sur des friches , industrielles ou non, et l'invite à la place à construire des immeubles de bureaux qui resteront vides, bien entendu, de manière à occuper le terrain. C'est exactement le cas à Boulogne-Billancourt par exemple et quand on voit le prix des appartements, au même niveau que dans la capitale, on voit de suite à quelle genre de clientèle le maire a affaire. Comme lui aussi veut se faire réélire il a tôt fait de céder à toutes les demandes puisque ceux qui votent sont ceux qui ont un patrimoine à défendre, pas les autres. Ceux-ci, du reste, se voient de plus en plus souvent poussés vers la sortie faute de pouvoir encore habiter sur place avec l'explosion des prix de l'immobilier en proche banlieue.

Par

En réponse à gignac31

nous on a moudeng.. a toulouse..

je peux toujours me garer gratos à 2 bornes du centre ville..ou payer en aérien 2 ou 3 euros pour faire une course en ville...

ou 4 ou 5 si je vais dans un parking couvert...

et çà roule...

en dehors des heures de pointes...

le fait d'etre une ville aéro çà aide aussi...

les toulousains ont bien compris... que faut pas voter pour un anti avion...lol ou antibagnole..

Sauf que Toulouse j'y vais assez souvent pour constater le "bordel" que c'est pour circuler, le matin et le soir la rocade sud est hyper saturée, ça circule n'importe comment, les accrochages sont quasi quotidiens, la vitesse moyenne n'excède pas les 20 Km/h, quand a ce garer dans Toulouse passé 9h c'est une vraie galère, je parle pas de la pollution quand tu arrive par l'autoroute tu passe du soleil au brouillard de pollution qui recouvre toute la ville.

Par

En réponse à lejoggeur91

C'est bien, vous répétez bien les codes de l'entreprise familial Le Pen (tiens de lire que le jeune Bardella était en couple avec la petite fille de J-M LePen : amusant !) : UMPS, immigration, etc . MAis c'est marrant de voir que le FN (restons traditionnel, gardons l'ancien nom) voyant que l'écologie devient un sujet important pour la société devient bizarrement "vert" ...alors que ces partis d'extrême droite n'en ont rien à foutre de l'écologie (cf. Trump ou Bolsonaro) ! Si il y a bien un sujet qui doit être mondial, c'est l'écologie...la pollution ne s'arrête pas devant vos satanés frontières que vous voulez tant fermer ! Donc non merci, on ne veut pas gouter à votre parti, et c'est qui a encore été dit aux dernières élections municipales !

Le FN est le premier partie de France avec plusieurs énormes vices :

- Xénophobie ambiante

- Conservatisme (depuis le départ de Philippot, c'est la ligne qui est retenu)

- Idéologie d'extrême gauche (retraite à 60 ans, cette blague, il n'y a que Maitre Yoda pour défendre ce genre d'ineptie)

Bref, ce n'est pas l'alternative que je défends.

Et oui la pollution dépend de tes frontières : les taxes sur les imports réduisent la pollution de fait, obligent à consommer français et qualitatif plutôt que quantitatif, etc...

https://www.lci.fr/politique/30-milliards-d-euros-d-ou-vient-le-deficit-commercial-abyssal-entre-la-france-et-la-chine-macron-xi-jinping-2075411.html

Par

En réponse à lejoggeur91

C'est bien, vous répétez bien les codes de l'entreprise familial Le Pen (tiens de lire que le jeune Bardella était en couple avec la petite fille de J-M LePen : amusant !) : UMPS, immigration, etc . MAis c'est marrant de voir que le FN (restons traditionnel, gardons l'ancien nom) voyant que l'écologie devient un sujet important pour la société devient bizarrement "vert" ...alors que ces partis d'extrême droite n'en ont rien à foutre de l'écologie (cf. Trump ou Bolsonaro) ! Si il y a bien un sujet qui doit être mondial, c'est l'écologie...la pollution ne s'arrête pas devant vos satanés frontières que vous voulez tant fermer ! Donc non merci, on ne veut pas gouter à votre parti, et c'est qui a encore été dit aux dernières élections municipales !

le rn est trop catalogué famille le pen... et effectivement marine aura beaucoup de mal à gagner contre macron..elle est nulle et pire elle est de gauche!!

macron personne le connaissait un an avant la présidentielle et personne aurait mis un $ sur lui..

un an avant...

il a été financé par la finance mondiale... banque rostchild etc.. les médias ont suivi..c'est leur patron...

et il a fait la une de 60 magazines en 2017!!

une veritable propagande....

ils referont la meme chose en 2022..

pas sur que les français mordent à l'hamecon...

j'espere que un nouveau prétendant débarque...un homme nouveau peu connu.. politiquement..

un homme droit.. nationaliste patriote hors RN!!

je verrais bien un militaire... de villiers par exemple...!!!

ou un excellent journaliste... éric zemmour...

un nouveau parti de droite souverainiste...!!

qui rassemblerait les phillipot.. de villiers zemmour... dupond d'aignan..et autre issu de la droite dure LR ciotti.. morano...etc..

il faut un militaire pour redresser le pays rétablir l'ordre et la sécurité...

et protéger l'emploi français...

Par

Exact....

Et ils se foutent bien du respect de l'application de cette loi, préférant payer des amendes qui n'ont rien de bien dissuasif pour les communes riches...

https://www.village-justice.com/articles/exemption-obligation-quota-logements-sociaux-des-communes,32014.html#:~:text=La%20loi%20n%C2%B0%202000,un%20d%C3%A9lai%20de%2020%20ans.&text=302%2D5%20du%20Code%20de,construction%20et%20de%20l'habitation.

tiens, puisque tu causes de la ville de l'ancien fief Rîno, lis donc ça...

https://actu.fr/ile-de-france/boulogne-billancourt_92012/hauts-seine-boulogne-billancourt-sanctionnee-six-millions-euros-manque-logements-sociaux_33041782.html

Par

En réponse à Gigafocus... pas à la saucisse toulousaine...

Par

On les enfermes quand ces pastèques dans des grottes ?

Interdire les diesels en 2024 mdr bon courage, ca tombe à pique j'aime bien être en infraction:lol:

La limite de vitesse, elle est inadaptée de toute manière partout, quand on voit 70 ou 50 sur des 3 voies, heureusement c'est de la deco je roule au coyote:bien:

Par

En réponse à pdumoulin

Sauf que Toulouse j'y vais assez souvent pour constater le "bordel" que c'est pour circuler, le matin et le soir la rocade sud est hyper saturée, ça circule n'importe comment, les accrochages sont quasi quotidiens, la vitesse moyenne n'excède pas les 20 Km/h, quand a ce garer dans Toulouse passé 9h c'est une vraie galère, je parle pas de la pollution quand tu arrive par l'autoroute tu passe du soleil au brouillard de pollution qui recouvre toute la ville.

tu parles de toulouse???

toulouse c'est souvent le vent d'autan désolé pas d'industrie à toulouse...

pas de pollution... et du soleil..

avec le réchauffement climatique les jours de brouillards en hiver sont devenus rare..

oui les rocades sont saturés.. aux heures de pointes et encore...

j'ai du recemment prendre l'avion et etre à 8h à l'aéroport... pour un départ 9h15..

je suis parti à 7 h... arrivée sur la rocade toulousaine..7h20. 15 kms de rocades j'ai mis alors 30 mns au lieu de 15..

eh oui en ce moment avec le téletravail...

ya moins de monde..

si tu te décales embauche à 9h30 et retour maison aprés 19h... tu perd quoi 10 mns maxi...

et tu trouves des places en villes...

car eh oui a 8h.. les riverains sont pas encore parti bosser...

je vais au moins une fois par mois en ville...

je trouve toujours une place...

aprés c'est vrai je connais bien la ville...

c'est sur que si un jour un maire écolo gagne...

il tuera la voiture à toulouse;..

Par

En réponse à KM69

On les enfermes quand ces pastèques dans des grottes ?

Interdire les diesels en 2024 mdr bon courage, ca tombe à pique j'aime bien être en infraction:lol:

La limite de vitesse, elle est inadaptée de toute manière partout, quand on voit 70 ou 50 sur des 3 voies, heureusement c'est de la deco je roule au coyote:bien:

Idem, ça fait bien longtemps qu'en France, je considère les limitations de vitesse comme des vitesse conseillée comme très souvent les limitations ne sont pas fixées pour des raisons sécuritaires.

Ensuite c'est Waze qui m'indique quand lever le pied et ça marche bien j'ai 12 points. :biggrin:

Au pire l'état à tout prévu en laissant des failles permettant de faire sauter n'importe quel amende de radar fixe. (easy rad and co).

Par

En réponse à cozim

Après on sait que tout le monde s'en fout, car personne ne pense être concerné un jour, mais pour les PMR c'est une situation compliquée. Vouloir dégoûter les automobilistes, voire empêcher les traversées de villes lorsque les transports en commun et la voirie ne sont pas adaptés, c'est de facto exclure une fois de plus une catégorie de personnes déjà bien emmerdée au quotidien.

C'est une chose assez facile a obtenir: tous les véhicules aménagés doivent être exclus de toutes les restrictions. Avec une bonne campagne des associations, je ne crois pas qu'il y ait un seul idiot pour s'y opposer.

C'est l'aménagement qui doit conditionner l'exemption, un véhicule vide doit pourvoir aller prendre en charge quelqu'un sans aucune restriction. L'administration n'est pas complètement autiste et elle sait de temps en temps prendre de bonnes décisions.

Par

A Nantes, ville "semi-écolo", il y a une logique anti-voitures pour l'hyper-centre, ça reste cohérent vu la taille de la ville, mais c'est vraiment inadapté aux quartiers périphériques : pas de Bicloo, pas forcément la chance d'être à coté du tram, pas de lieux de vie... résultat, un appartement à 10 min à pieds du centre ville coute le double du même appartement qui se trouve à seulement 4 km en cité-dortoir...

Un box en plein centre est vendu à prix d'or, même parfois une simple place aérienne...

Mais non, on continue de construire avec moins de places de stationnement que de logements, alors qu'à partir d'un T3, ça devrait être 2 places d'office.

Quant à la circulation en automobile aux heures de pointe, c'est devenu du masochisme !

Par

En réponse à GigaFocus

Il faut comprendre quelle est la vraie raison pour laquelle autant de bureaux poussent partout autour de Paris et pourquoi une vaste surface d'entre eux est totalement vide.

En fait les mairies vivent sous la pression de leurs administrés les plus fortunés qui ne conçoivent la ville qu'au travers d'une ségrégation spatiale aussi aveugle que sourcilleuse. En clair, ils ne veulent pas que des "sans-dents" viennent s'installer à portée de regard de leur luxueuse résidence. Donc ils tâchent de dissuader leur élu de construire des HLM sur des friches , industrielles ou non, et l'invite à la place à construire des immeubles de bureaux qui resteront vides, bien entendu, de manière à occuper le terrain. C'est exactement le cas à Boulogne-Billancourt par exemple et quand on voit le prix des appartements, au même niveau que dans la capitale, on voit de suite à quelle genre de clientèle le maire a affaire. Comme lui aussi veut se faire réélire il a tôt fait de céder à toutes les demandes puisque ceux qui votent sont ceux qui ont un patrimoine à défendre, pas les autres. Ceux-ci, du reste, se voient de plus en plus souvent poussés vers la sortie faute de pouvoir encore habiter sur place avec l'explosion des prix de l'immobilier en proche banlieue.

j 'ai habité en cité... donc je comprend que les habitants d"'une ville veulent pas de hlm..

pour info... un camp de gitan.. une cité".. des hlm... un centre de drogué...

un centre de jeune délinquant ouvert.. ou fermé ton pavillon perd la moitié de sa valeur mini...

alors c'est sur vaut mieux payer un peu plus d'impots locaux et vivre en zone protégé...

sinon pourquoi tu crois que je me suis barré à 50 bornes de toulouse???

pour etre tranquille...

sinon les logements yen a...

si tu veux te loger pas cher.... un 100 m2 au mirail c'est 50 000 euros...

je pesne que c'est pareil en région parisienne...

dans le 93... çà doit pas etre cher et accessible...

mais byzarement aucun souchien veut acheter la bah..;

un étranger non plus... lui il veut louer pratiquement gratis avec la grosse apl...

et si c'est un mec bien.. il fera comme le souchien..

dés qu'il peut il se barre!!!

Par

Durée de vie moyenne d'un VAE avant vol : 8 mois

Délinquance dans les transports en commun : +300% en 8 ans.

Plutôt que d'interdire commençons par rendre les alternatives intéressantes.

Par

Parc auto ville de Paris : 2 500 véhicules :ptèdr:

Par

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

Par

En réponse à gignac31

j 'ai habité en cité... donc je comprend que les habitants d"'une ville veulent pas de hlm..

pour info... un camp de gitan.. une cité".. des hlm... un centre de drogué...

un centre de jeune délinquant ouvert.. ou fermé ton pavillon perd la moitié de sa valeur mini...

alors c'est sur vaut mieux payer un peu plus d'impots locaux et vivre en zone protégé...

sinon pourquoi tu crois que je me suis barré à 50 bornes de toulouse???

pour etre tranquille...

sinon les logements yen a...

si tu veux te loger pas cher.... un 100 m2 au mirail c'est 50 000 euros...

je pesne que c'est pareil en région parisienne...

dans le 93... çà doit pas etre cher et accessible...

mais byzarement aucun souchien veut acheter la bah..;

un étranger non plus... lui il veut louer pratiquement gratis avec la grosse apl...

et si c'est un mec bien.. il fera comme le souchien..

dés qu'il peut il se barre!!!

"dans le 93... çà doit pas etre cher et accessible..."

Détrompe toi. Prenons une des pires villes du 93 : Saint-Ouen

https://www.meilleursagents.com/prix-immobilier/saint-ouen-93400/

+18,5% d'augmentation des prix sur 5 ans : 6000 euros le m² pour vivre dans un ghetto islamisé, l'amazon de la drogue, et une population française < 50%.

Le bobo s'en moque de vivre dans une zone de non droit, ce qu'il veut c'est être le plus près possible de Paname Town.

Par

En réponse à koa

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

Analyse très juste.

Par

En tout cas, j'aime bien le coté absolument pas orienté de cet article :

- délires des nouveaux maires écolos (parce que c'est toujours de la faute aux zécolos, un maire non zécolo ne ferait jamais une chose pareille)

- furia anti-automobile

- pollution liée aux navires (il ne faut jamais oublier de minimiser la pollution automobile et de rappeler que c'est plutô la faute de X ou Y et qu'on ferait mieux de...)

- "incomparables aspects pratiques" de la voiture, comme celui d'être assis 90 % du temps tout seul à écouter la radio ?

- Les cyclistes irresponsables, et pis les gens en trottinette (trottinettistes ?) c'est pas mieux (alors que les automobilistes sont toujours vertueux, eux. Enfin, sauf quelques une, mais on ne va tout de même pas jeter l'opprobe sur toute une population alors que ce n'est que quelques uns !!! Enfin, sauf si c'est des cyclistes, là, ça va.)

Absolument pas orienté, on vous dit. Sinon, vous avez remarqué comme les habitants de ces villes ont tendance à réélire ces élus délirants ? Bizarre, non ?

Par

super idée j'approuve surtout dans les grandes villes!!

Par

En réponse à Willie

Personnellement je suis anti écolo, ce sont des gens butés, ils n'y a rien de constructif de leur façon d'agir. Ils y a eu les gilets jaunes, les gens ont plus que assez des taxes et voilà qu'ils remettre une couche bref ils non rien compris, bientôt il y aura les élections présidentielles et j'espère que les gens vont réfléchir un peut plus. Pour les véhicules électrique 1 faudrait des bornes rechargeable par tout et c'est loin d'être le cas.

Etre "anti écolo" par défaut, rassure moi, ce n'est pas être buté ? J'espère, parce que les gens butés, il n'y a rien de constructif de leur façon d'agir.

Par

En réponse à beniot9888

En tout cas, j'aime bien le coté absolument pas orienté de cet article :

- délires des nouveaux maires écolos (parce que c'est toujours de la faute aux zécolos, un maire non zécolo ne ferait jamais une chose pareille)

- furia anti-automobile

- pollution liée aux navires (il ne faut jamais oublier de minimiser la pollution automobile et de rappeler que c'est plutô la faute de X ou Y et qu'on ferait mieux de...)

- "incomparables aspects pratiques" de la voiture, comme celui d'être assis 90 % du temps tout seul à écouter la radio ?

- Les cyclistes irresponsables, et pis les gens en trottinette (trottinettistes ?) c'est pas mieux (alors que les automobilistes sont toujours vertueux, eux. Enfin, sauf quelques une, mais on ne va tout de même pas jeter l'opprobe sur toute une population alors que ce n'est que quelques uns !!! Enfin, sauf si c'est des cyclistes, là, ça va.)

Absolument pas orienté, on vous dit. Sinon, vous avez remarqué comme les habitants de ces villes ont tendance à réélire ces élus délirants ? Bizarre, non ?

"ces villes ont tendance à réélire ces élus délirants"

C'est normal, prenons l'exemple de Paris :

On a 2 types d'habitants : du bobo écolo qui ne roulent pas en voiture et qui se retrouvent dans les mesures écolos & des délinquants suédois qui eux ne votent pas en général et quand ils votent, il choisissent toujours la gauche pour être sur de continuer de bénéficier de l'assistanat sous intraveineuse et d'un support à leur idéologie islamiste.

Mais Paris, la France tout entière la déteste cette ville, il faut en être conscient. Je ne parle même pas de ceux qui y travaillent mais qui n'y habitent pas.

Par

En réponse à Axel015

Idem, ça fait bien longtemps qu'en France, je considère les limitations de vitesse comme des vitesse conseillée comme très souvent les limitations ne sont pas fixées pour des raisons sécuritaires.

Ensuite c'est Waze qui m'indique quand lever le pied et ça marche bien j'ai 12 points. :biggrin:

Au pire l'état à tout prévu en laissant des failles permettant de faire sauter n'importe quel amende de radar fixe. (easy rad and co).

Exactement bluffant c'est assistant, tu conduis en toute sécurité, 12 points aussi :oui:

Toujours moins dangereux que ceux se collent pare choc contre pare choc ou certains qui ont 2 /10 de vu qui freinent à chaque fois qu'il croisent une voiture la nuit :coucou:

Par

Ensuite c'est Waze qui m'indique quand lever le pied et ça marche bien

euh depuis les MAJ ..Waze c' cata Maintenant

Par

En réponse à beniot9888

En tout cas, j'aime bien le coté absolument pas orienté de cet article :

- délires des nouveaux maires écolos (parce que c'est toujours de la faute aux zécolos, un maire non zécolo ne ferait jamais une chose pareille)

- furia anti-automobile

- pollution liée aux navires (il ne faut jamais oublier de minimiser la pollution automobile et de rappeler que c'est plutô la faute de X ou Y et qu'on ferait mieux de...)

- "incomparables aspects pratiques" de la voiture, comme celui d'être assis 90 % du temps tout seul à écouter la radio ?

- Les cyclistes irresponsables, et pis les gens en trottinette (trottinettistes ?) c'est pas mieux (alors que les automobilistes sont toujours vertueux, eux. Enfin, sauf quelques une, mais on ne va tout de même pas jeter l'opprobe sur toute une population alors que ce n'est que quelques uns !!! Enfin, sauf si c'est des cyclistes, là, ça va.)

Absolument pas orienté, on vous dit. Sinon, vous avez remarqué comme les habitants de ces villes ont tendance à réélire ces élus délirants ? Bizarre, non ?

Les cyclistes non responsables c'est un fait : le jour où tu verras une voiture sur dix respecter un feu rouge tu m'appelles :chut:

Les automobilistes sont loin d'être parfaits, mais les cyclistes, trottinettistes et piétons, niveau respect du code de la route, c'est ZERO.

Article orienté certes, mais joue pas l'impartial, t'es pas crédible :bah:

Par

En réponse à Axel015

Analyse très juste.

visionnaire j'ai fait cette analyse ya 25 ans...

j'ai quitté ma cité islamisé... mais à l'époque encore calme....

aujourd'hui c'est invivable... et la cité déborde sur les quartiers toulousains voisins..

normal toujours plus de migrants qui débarquent et qui font 4 gosses en moyenne..

on en est à la 3 ou 4eme génération..

désormais les bobos sont cernés et peu à peu çà grignotte sur leur territoire...

la famille dans les faubourgs de toulouse c'est problématique...

car effectivement circulation difficille... mais aussi éducation...

car les familles ont peur que leur gosse tombe dans la délinquance...

voir se fasse agresser...

donc logiquement elles partent à la campagne...

à une quarantaine de kms...

et vont plus en ville...

elles vont bosser en périphérie en zone industrielle ou zone d'activités parking gratuit...

et font les boutiques dans les centres commerciaux...

les villes vont crever...

çà va s'accélerer dans les villes écolos...

l'exemple c'est grenoble écolo depuis 10 ans mini...

sinon tu parles de st ouen.. ok.. la ville..

moi quand je parles de st denis..

c'est pas la ville... mais la cité ou je te dis que tu peux trouver un logement bon marché...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ecris en français, STP!

Par

La solution la plus simple est de déserter les villes et habiter en campagne, point! J' imagine qu' on fera les livraisons des commerces et des artisans en pousse-pousse... Et après on s' étonne du succès des grands centres commerciaux péri-urbains face à la progressive difficulté d' aller dans les petits commerces de quartiers agonisants...

Par

En réponse à Axel015

"ces villes ont tendance à réélire ces élus délirants"

C'est normal, prenons l'exemple de Paris :

On a 2 types d'habitants : du bobo écolo qui ne roulent pas en voiture et qui se retrouvent dans les mesures écolos & des délinquants suédois qui eux ne votent pas en général et quand ils votent, il choisissent toujours la gauche pour être sur de continuer de bénéficier de l'assistanat sous intraveineuse et d'un support à leur idéologie islamiste.

Mais Paris, la France tout entière la déteste cette ville, il faut en être conscient. Je ne parle même pas de ceux qui y travaillent mais qui n'y habitent pas.

La France entière déteste Paris, mais c'est le premier exemple sur lequel tu sautes.

Et les autres villes, celles qui ont élu des maires à sensibilité écologique, c'est aussi 50 % bobos 50% immigrés islamo-gauchistes ?

Par

Quand je vois le nombre de personne qui parle d'islamisation ou autre à longueur de com je me demande quand même comment ça ce fait que la pratique et les croyances ce "durcissent" de plus en plus dans ce genre de quartier ...

J'ai l'impression de bien avoir de la chance que dans le milieu classe moyenne intellectuelle dans lequel j'ai grandi, tous les pratiquants/issue de milieu pratiquant que je connais sont de moins en moins "dur" dans leur pratiques et croyances (même si un reste très pratiquant en l'occurrence) et de plus en plus ouverts de génération en générations ...

Par

En réponse à gignac31

t 'a pas compris.. ils veulent vivre entre eux les bobos...

donc pas de banlieusards...en voiture + métro

faut qu'ils galérent..train + metro..

ici a toulouse le métro arrive a ramonville.... évidemment petit parking... 500 ou 1000 places maxi..c'est un des 4 terminus du métro.. 2 lignes.. a et b..

pour plus d'un million d'habitant...

alors que y avait 10ha de terrain facile...

ramonville veut bien le métro pour ses habitants le prix du m2 a pris 30% avec le métro..

20 mns du centre ville au lieu de 45 en bus...

mais veut pas la voitures des autres...

sur les terrains dispos ils ont fait du beton.. du hlm et des commerces...

le parking metro est gratuit c'est pas rentable...

bref le gars qui pose sa voiture doit arriver avant 7 h du mat s'il veut une place...

ou attendre aprés 17 h30...lol...

et la sortir avant minuit...

sinon c'est une prune...

sinon quand tu va à l'aéroport;..

ya 5 parkings... facile 10 fois plus de places...

mais la c'est payant...!!

50 balles la semaine mini...

La dictature verte est en route, les grandes villes sont tombées, ils veulent nous éradiquer nous les automobilistes, usagés dans campagnes et des banlieues entrés en résistance, ne fréquenter leurs villes que contraints et forcés, faisons le siège économique de leurs villes et laissons les ayatollahs de l'écologie seul pour faire vivre économiquement leur centre ville. Automobiliste des campagnes et des banlieues, amoureux des belles bagnoles révoltez-vous dans les urnes, ne laissez pas la dictature verte s'emparer de nos belles régions pour qu'on puisse y vivre et se balader aux volants de nos belles en toutes liberté.

Par

En réponse à beniot9888

La France entière déteste Paris, mais c'est le premier exemple sur lequel tu sautes.

Et les autres villes, celles qui ont élu des maires à sensibilité écologique, c'est aussi 50 % bobos 50% immigrés islamo-gauchistes ?

Bah par exemple Bordeaux, c'est simplement des parisiens qui s'y sont installés donc ils reproduisent le même schéma.

Et globalement oui les villes sont de plus en plus bipolarisée bobo/ghetto, c'est un fait. Les familles "moyennes" désertent. Les bobo s'accommode des jolies quartiers et mettent leur gosse dans le privé pour éviter de se retrouver avec la ghettosphère.

Par

Moi ce que j'en dit, si tout cela se produit, je ferais un tour d'avion pour compenser mon bilan carbone perdu en voiture:coolfuck:

Par

En réponse à koa

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

Bien dit :bien:

Par

En réponse à beniot9888

La France entière déteste Paris, mais c'est le premier exemple sur lequel tu sautes.

Et les autres villes, celles qui ont élu des maires à sensibilité écologique, c'est aussi 50 % bobos 50% immigrés islamo-gauchistes ?

tout à fait....

sans oublier les 50% d'abstention...

sinon ils auraient eu un maire sossoss ou en marche... des verts clairs...

c'est le meme electorat...

la c'est du rouge qu'ils ont pris..

excellent pour la minorité ethnique.. par contre mauvais choix pour les bobos..;

Par

En réponse à Axel015

Bah par exemple Bordeaux, c'est simplement des parisiens qui s'y sont installés donc ils reproduisent le même schéma.

Et globalement oui les villes sont de plus en plus bipolarisée bobo/ghetto, c'est un fait. Les familles "moyennes" désertent. Les bobo s'accommode des jolies quartiers et mettent leur gosse dans le privé pour éviter de se retrouver avec la ghettosphère.

au centre de toulouse pas besoin de mettre les gosses dans le privé...

fermat st sernin..c'est bien fréquenté...

le privé est hors centre ville le kaousou.. st jo.. st marie.. c'est à la cote pavée..

bordeaux çà sera pareil..

ya du bon public reservé aux riches bobo en centre ville..

aprés faut etre malin comme choisir de faire du japonais pour aller au trés bon lycée bourgeois ozenne...

si tu habites pas le bon quartier....

faire du latin de l'allemand premiere langue pour etre dans les bonnes classes ...

au collége...

mes enfants ont toujours eu de bonnes classes..lol..

et mon petit frere aussi...

il a jamais mis les pieds au polyvalent...

lycee en ZEP...

Par

Perso, je suis Pour à 100% avec toutes ces mesures.

Car c'est le meilleur moyen d'inciter les entreprises à enfin dégager des grandes métropoles en s'installant à l'extérieur, ce qui facilitera la vie de tous ceux qui ne peuvent/veulent prendre les transports en commun, et pour peu qu'il y ait des gares, les habitants de ces métropoles pourront à l'inverse prendre les transports en commun à leur tout pour rejoindre en périphérie ces entreprises. :bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

" En revanche, on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris "

Adressez vous à la bonne personne....Dame Pécresse, présidente de région, ou les maires des banlieues attenantes qui ne voient sans doute pas la manne financière que pourrait représenter l'implantation de parkings XXL ( sur plusieurs niveaux donc ) sur l'une de leurs friches industrielle.

Pas l'investissement le plus dispendieux à mettre en place...

Ben non, ces visionnaires ont généralement préféré implanter des bureaux....qui vont fermer les uns après les autres, télétravail oblige.... et personne pour reprendre ces futurs locaux en des lieux généralement sinistres...

Oui, j'attends de savoir ce que vont devenir les bureaux du quartier de la défense, totalement désertées depuis Mars.

Et je doute fort que tous les travailleurs de ce quartier aujourd'hui en télétravail reviennent en force un jour à la fin du Covid.

Par

En réponse à roc et gravillon

Y'a des gens qui ne se déplacent plus.... Saccapuces par exemple. :bah:

hé oui, plus qu'une fois par semaine: 4 jours en télétravail par semaine.

ce qui me fait économiser au passage chaque semaine:

- 350 km = 30€ d'essence environ = 6h de moins sur la route (si pas de bouchon)

- 4 repas à la cantine = 20-30€

avec tous les avantages du télétravail à côté

Par

En réponse à -Nicolas-

A Nantes, ville "semi-écolo", il y a une logique anti-voitures pour l'hyper-centre, ça reste cohérent vu la taille de la ville, mais c'est vraiment inadapté aux quartiers périphériques : pas de Bicloo, pas forcément la chance d'être à coté du tram, pas de lieux de vie... résultat, un appartement à 10 min à pieds du centre ville coute le double du même appartement qui se trouve à seulement 4 km en cité-dortoir...

Un box en plein centre est vendu à prix d'or, même parfois une simple place aérienne...

Mais non, on continue de construire avec moins de places de stationnement que de logements, alors qu'à partir d'un T3, ça devrait être 2 places d'office.

Quant à la circulation en automobile aux heures de pointe, c'est devenu du masochisme !

la solution est simple = il faut Externaliser le boulot.

Et justement, avec ces politiques anti-voitures, ça devrait logiquement inciter nombre d'entreprises à dégager des villes.

Par

En réponse à koa

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

Je le dis depuis longtemps.

En revanche, dès lors qu'on a du travail en dehors des villes ou qu'on peut pratiquer le télétravail, on n'a généralement plus envie de se retaper les joies d'une grande ville... Donc, une fois que les maires "verts" auront réalisé leur plan, il n'y aura plus de retour en arrière.:bah:

Sinon, oui, beaucoup de fonctionnaires, les pauvres, les migrants, la racaille... tout ça se retrouvera de plus en plus prépondérant dans les grandes villes.

Avec finalement in fine une externalisation (géographique) des services publics, car les fonctionnaires eux-même ne voudront plus travailler dans les villes.

Par

En réponse à lejoggeur91

C'est bien, vous répétez bien les codes de l'entreprise familial Le Pen (tiens de lire que le jeune Bardella était en couple avec la petite fille de J-M LePen : amusant !) : UMPS, immigration, etc . MAis c'est marrant de voir que le FN (restons traditionnel, gardons l'ancien nom) voyant que l'écologie devient un sujet important pour la société devient bizarrement "vert" ...alors que ces partis d'extrême droite n'en ont rien à foutre de l'écologie (cf. Trump ou Bolsonaro) ! Si il y a bien un sujet qui doit être mondial, c'est l'écologie...la pollution ne s'arrête pas devant vos satanés frontières que vous voulez tant fermer ! Donc non merci, on ne veut pas gouter à votre parti, et c'est qui a encore été dit aux dernières élections municipales !

En attendant, aux prochaines élections, il te faudra choisir entre le RN et, au choix, Macron ou les verts.

Par

En réponse à Richard934

On est tellement mieux en pleine campagne.

j'ai même droit à la fibre optique dans mon village, alors qu'en ville, certains ont encore des connexions internet pourries.:biggrin:

Par

En réponse à mynameisfedo

Perso, je suis Pour à 100% avec toutes ces mesures.

Car c'est le meilleur moyen d'inciter les entreprises à enfin dégager des grandes métropoles en s'installant à l'extérieur, ce qui facilitera la vie de tous ceux qui ne peuvent/veulent prendre les transports en commun, et pour peu qu'il y ait des gares, les habitants de ces métropoles pourront à l'inverse prendre les transports en commun à leur tout pour rejoindre en périphérie ces entreprises. :bien:

tu es gentil toi... il habite ou le big boss de ta boite parisienne...

et tous ces cadres sup à 12 000...?

a paname centre...

donc c'est toi qui bouge ...pas eux pour aller gratter..lol..

les rares fois ou une boite délocalise ses bureaux du centre ville le but est ailleur...

par exemple déménager des locaux a aubervilliers par exemple...

et prévoir que 500 m2 au lieu de 1000... c'est pour réduire les effectifs lol..

un grand classique....situation vécue par un pote..

Par

En réponse à mynameisfedo

j'ai même droit à la fibre optique dans mon village, alors qu'en ville, certains ont encore des connexions internet pourries.:biggrin:

et moi j'ai mon bar ouvert aprés 22h...

les citadins morflent en ce moment...

obligé de diner a 18h lol... et à 21h tout le monde au lit...lol..

Par

En réponse à mynameisfedo

En attendant, aux prochaines élections, il te faudra choisir entre le RN et, au choix, Macron ou les verts.

le choix sera le RN ou macron.. vert LR .PS feront de la figuration au premier tour...

si tu votes macron... çà continuera... la politique anti bagnole..

pareil qu'avec les verts... enfin les rouges;...

Par

En réponse à mynameisfedo

Je le dis depuis longtemps.

En revanche, dès lors qu'on a du travail en dehors des villes ou qu'on peut pratiquer le télétravail, on n'a généralement plus envie de se retaper les joies d'une grande ville... Donc, une fois que les maires "verts" auront réalisé leur plan, il n'y aura plus de retour en arrière.:bah:

Sinon, oui, beaucoup de fonctionnaires, les pauvres, les migrants, la racaille... tout ça se retrouvera de plus en plus prépondérant dans les grandes villes.

Avec finalement in fine une externalisation (géographique) des services publics, car les fonctionnaires eux-même ne voudront plus travailler dans les villes.

entre le covid et les verts plus de commerces... plus de bars.. plus de resto...cinema.. theatres..

que va t'il rester à la ville???

d'interessant?

les musées???

Par

En réponse à mynameisfedo

Perso, je suis Pour à 100% avec toutes ces mesures.

Car c'est le meilleur moyen d'inciter les entreprises à enfin dégager des grandes métropoles en s'installant à l'extérieur, ce qui facilitera la vie de tous ceux qui ne peuvent/veulent prendre les transports en commun, et pour peu qu'il y ait des gares, les habitants de ces métropoles pourront à l'inverse prendre les transports en commun à leur tout pour rejoindre en périphérie ces entreprises. :bien:

Effectivement, ce genre de mesure qui incite ceux qui habite à l'extérieur d'une agglomération à ne pas y aller va redynamiser les agglomérations périphériques.

Et c'est parfaitement écologique : les gens iront dans les commerces ou les restaurants de proximité plutôt que de galérer à aller au cœur d'une grosse agglomération. Et ils auront plus facilement accès à tout un tas de services qui se seront délocalisés, depuis l'artisanat jusqu'au médical. Bref, c'est tout bénéfice pour tout le monde.

Je pense que de plus en plus de gens réalisent enfin que travailler ou habiter au cœur d'une grande agglomération apporte beaucoup plus d'inconvénients que d'avantages : stress permanent, bruit, pollution, etc. pour le privilège d'accéder à quelques boutiques qui ferment les unes après les autres, les clients ayant renoncé à y accéder.

C'est vrai pour les salariés, mais aussi pour les employeurs qui découvrent les uns après les autres que les gens sont plus productifs quand ils bossent dans un cadre agréable.

Le mouvement a commencé. Il faudra peutêtre une génération pour qu'il prenne de l'ampleur, mais la prise de conscience est en cours. Sauf si l'avalanche de faillites qui s'annonce a au contraire un effet accélérateur.

Par

Les verts ne savent pas ou ils vont.

Par

Mouais....

Il y a plusieurs trucs qui me chagrine dans ce post.

Déjà dire "Pas certain que ces pratiques dispendieuses suffisent à se « désintoxiquer »"

Dispendieuse ? Sérieux ? 500 balles par tête de pipe vous appeler ça dispendieux?!?! :blague:

Vous nous rappelez le nombre de prime et autres mesures pour la bagnole faites par les divers Gouvernements ces 40 dernière années ?!?

Vous pensez que ces primes elles sortent du chapeau comme ça ? Ben non...c'est la thunes des Français mon bon monsieur.

Donc non comparé a la bagnole...c'est pas vraiment dispendieux non...

Ensuite parler de Paris intra-muros et Bordeaux centre et de personnes avec des moyens limités...je suis mort de rire quoi!

Les gens qui peuvent habiter dans ces 2 villes en plein centre sont généralement (a quelques rare exception...genre punk a chien lol) des blindés...vous nous rappelez monsieur Pierre-Olivier le loyer moyen dans ces 2 villes ? Le prix moyen d'un bien immobilier ?

Donc le coup des gens modeste....merci mais a d'autre hein.

Et j'adore le "mieux vaut pas être trop riche pour stationner" comme si les riches n'avaient pas déjà éjecté les gueux des centre en gentrifiant a tout va...

Les seules qui s'y gare en résidentiel sont des blindés.point barre.

On pleurerais presque sur votre sort tiens.

Par

il faut vider les villes des entreprises et des commerces ?

Par

En réponse à gignac31

tu es gentil toi... il habite ou le big boss de ta boite parisienne...

et tous ces cadres sup à 12 000...?

a paname centre...

donc c'est toi qui bouge ...pas eux pour aller gratter..lol..

les rares fois ou une boite délocalise ses bureaux du centre ville le but est ailleur...

par exemple déménager des locaux a aubervilliers par exemple...

et prévoir que 500 m2 au lieu de 1000... c'est pour réduire les effectifs lol..

un grand classique....situation vécue par un pote..

T'inquiète, avec l'essor du télétravail, plein de cadres dirigeants sont en train de s'apercevoir qu'il est largement plus sympa de travailler dans une belle demeure avec 0 bouchon à se taper que dans des bureaux de merde étriqués en pleine ville, avec par ailleurs des employés qui arrivent souvent en retard du fait des bouchons et des transports en commun (ou en grève).

En tout cas, dans ma boîte, le Covid a été le déclic.

En plus, avec le télétravail, ils ont compris qu'ils pouvaient diminuer la surface de bureaux et payer beaucoup moins en immobilier.

Mais même sans télétravail, les bureaux hors ville coûtent nettement moins cher: c'est donc tout bénef pour les boites.:bah:

Par

En réponse à gignac31

entre le covid et les verts plus de commerces... plus de bars.. plus de resto...cinema.. theatres..

que va t'il rester à la ville???

d'interessant?

les musées???

les musées, les touristes et... les emmerdes. :biggrin:

Par

En réponse à kernel_panic

Mouais....

Il y a plusieurs trucs qui me chagrine dans ce post.

Déjà dire "Pas certain que ces pratiques dispendieuses suffisent à se « désintoxiquer »"

Dispendieuse ? Sérieux ? 500 balles par tête de pipe vous appeler ça dispendieux?!?! :blague:

Vous nous rappelez le nombre de prime et autres mesures pour la bagnole faites par les divers Gouvernements ces 40 dernière années ?!?

Vous pensez que ces primes elles sortent du chapeau comme ça ? Ben non...c'est la thunes des Français mon bon monsieur.

Donc non comparé a la bagnole...c'est pas vraiment dispendieux non...

Ensuite parler de Paris intra-muros et Bordeaux centre et de personnes avec des moyens limités...je suis mort de rire quoi!

Les gens qui peuvent habiter dans ces 2 villes en plein centre sont généralement (a quelques rare exception...genre punk a chien lol) des blindés...vous nous rappelez monsieur Pierre-Olivier le loyer moyen dans ces 2 villes ? Le prix moyen d'un bien immobilier ?

Donc le coup des gens modeste....merci mais a d'autre hein.

Et j'adore le "mieux vaut pas être trop riche pour stationner" comme si les riches n'avaient pas déjà éjecté les gueux des centre en gentrifiant a tout va...

Les seules qui s'y gare en résidentiel sont des blindés.point barre.

On pleurerais presque sur votre sort tiens.

Attention, à Paris, entre le 16ème et le 20ème par exemple, ça n'est pas vraiment non plus le même tarif = nettement moins cher dans le 20ième, mais avec la racaille en bas, et si t'es blanc de peau, tout le monde te dévisage en se demandant ce que tu fous dans le coin.:biggrin:

Par

En réponse à mynameisfedo

Attention, à Paris, entre le 16ème et le 20ème par exemple, ça n'est pas vraiment non plus le même tarif = nettement moins cher dans le 20ième, mais avec la racaille en bas, et si t'es blanc de peau, tout le monde te dévisage en se demandant ce que tu fous dans le coin.:biggrin:

Ouais c'est sûr que ça diffère d'un quartier a l'autre et d'un arrondissement a l'autre mais pour rappel le 20e c'est ça (source SeLoger) :

Loyer moyen :1181€

Prix au m2: 9526€

Donc je le redit...habiter Paris intra-muros c'est soit t'habite dans un placard (et dans ce cas là mon pauvre si c'est forcé c'est pas de bol...si c'est voulu t'es demeuré :bah:) soit t'es blindé. :bah:

Après je parle pas des banlieusards qui vont travailler sur Paris...eux vont galérer c'est clair...

Par

Même si 100% des voitures étaient non polluantes, ces khmers verts interdiraient quand même les voitures.

Car ces gens sont des marxistes léniniste et donc ils ne supportent pas l'individualisme et la liberté.

Par

En réponse à gignac31

tout à fait....

sans oublier les 50% d'abstention...

sinon ils auraient eu un maire sossoss ou en marche... des verts clairs...

c'est le meme electorat...

la c'est du rouge qu'ils ont pris..

excellent pour la minorité ethnique.. par contre mauvais choix pour les bobos..;

Ça fait dans les 150%, ça, non ?

Par

Illuminés ou pas toutes ces maires ont été élus, voire réélus don il est légitime qu'ils appliquent leur programme électoral. Je pense qu'il faudrait toutefois limiter leurs intervention quand une route d'intérêt national fait partie de leur circonscription (exemple les plus flagrants: le boulevard périphérique à Paris, 5 ou 6 autoroutes y sont raccordées, traversée de Bordeaux et de Grenoble par l'autoroute. Contre exemple: Lyon, ou un passage alternatif à l'A6 existe à l'Est).

Par

La politique consistant à dégoûter les gens c'est vraiment une politique de l'ancien monde.

Et j'en reviens, encore, à ce qui se fait à Copenhague; vous ne verrez jamais un piéton marcher au milieu de la rue. C'est chacun à sa place et chacun tolère les autres. En France il y a dans ces politiques d'élus verts un côté revanchard vis-à-vis de l'automobile qui est proprement insupportable.

En ce qui concerne le tarif de stationnement résidentiel en fonction des revenus, je doute que le Conseil d'Etat valide ce qui est clairement une rupture d'égalité. Dans le pays peut-être le plus redistributif au monde, ce serait la goutte d'eau.

Par

En réponse à mynameisfedo

les musées, les touristes et... les emmerdes. :biggrin:

Banlieusard en petite puis en grande couronne, j'ai longtemps fréquenté Paris assidûment. Ça fait des années que je n'y mets plus les pieds, à l'exception d'une expo de temps à autre. Et vu la foule et les files d'attente pour la plupart de ces expos, je crois que je vais me contenter des expos virtuelles.

Le développement du commerce internet m'a totalement libéré de la nécessité de me rendre à Paris. Maintenant, je m'amuse beaucoup plus à me balader dans la campagne et chiner dans les petites brocantes. J'y rencontre des gens détendus, pas pressés, passionnés et passionnants au lieu de Parisiens stressés et arrogants.

Par

La planète a survécu à plusieurs cataclysme dont un astéroïde qui a décimé une espèce et... Bah elle est tjrs là, et on nous parle de la pollution humaine qui va dévoiler la planète mdr. A une époque la religion a été inventé pour gouverner la plèbe, aujourd'hui c'est l'écologisme qui dicte. Bref rien n'a changé.

Par

En réponse à Equinoxe1

La planète a survécu à plusieurs cataclysme dont un astéroïde qui a décimé une espèce et... Bah elle est tjrs là, et on nous parle de la pollution humaine qui va dévoiler la planète mdr. A une époque la religion a été inventé pour gouverner la plèbe, aujourd'hui c'est l'écologisme qui dicte. Bref rien n'a changé.

C'est pour toi:

https://youtu.be/NwCSbwOpX5w

:fleur:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

si t'es blanc, je t'engage à faire un tour dans le 20tieme pour comprendre ce que je dis.

mais tu peux aussi aller au marché aux puces à saint-Ouen, à Argenteuil, Sartrouville côté cité des Indes... etc...

je parle de ce que je connais. même si je n'y vais plus, aujourd'hui.

après, c'est toi qui a parlé de racisme.

moi, je ne relate que ce que j'ai constaté à chaque fois.

Par

En réponse à Jean Marc66

Illuminés ou pas toutes ces maires ont été élus, voire réélus don il est légitime qu'ils appliquent leur programme électoral. Je pense qu'il faudrait toutefois limiter leurs intervention quand une route d'intérêt national fait partie de leur circonscription (exemple les plus flagrants: le boulevard périphérique à Paris, 5 ou 6 autoroutes y sont raccordées, traversée de Bordeaux et de Grenoble par l'autoroute. Contre exemple: Lyon, ou un passage alternatif à l'A6 existe à l'Est).

inutile de prendre le périphérique parisien pour contourner Paris, tu peux prendre l'a86 ou la francilienne où ça roule généralement plus vite.

Par

"Est-ce uniquement en tordant le bras des automobilistes que l'on peut les amener à changer certaines de leurs habitudes?

Pas

Par

En réponse à beniot9888

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

Bonsoir,

Pour traverser la place de l'étoile, sans avoir à faire le tour, il faut prendre le souterrain....flies away ..

Par

Ça fait quelques années que le monde change et commence à sérieusement déconner ! Bien sûr la politique anti-voiture, mais aussi anti-viande, traiter les animaux comme des être humains, le féminisme à outrance, la gestion délirante et absurde du Covid, etc... Je ne sais pas qui tire les ficelles et financent cette propagande, mais ça fonctionne malheureusement très bien.

Par

En réponse à koa

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

Pour faire court, je souscris à 100%

Par

En réponse à gotomtom

Ça fait quelques années que le monde change et commence à sérieusement déconner ! Bien sûr la politique anti-voiture, mais aussi anti-viande, traiter les animaux comme des être humains, le féminisme à outrance, la gestion délirante et absurde du Covid, etc... Je ne sais pas qui tire les ficelles et financent cette propagande, mais ça fonctionne malheureusement très bien.

Les êtres humains sont des animaux...:redface:

Bonne chance pour démontrer qu'il en soit autrement. :wink:

Par

Automobiliste, motard, je suis aussi cycliste, vous imaginez, le bonheur, l'hiver, sous la pluie, aller faire les achats de Noël en ville ! Hein ? ah oui, on supprime les sapins, alors on supprime les cadeaux ? Pas grave de toute manière, on supprime les fêtes de famille à cause du virus .:roi:

Par

Bonne grosse diatribe anti écolos qui sont anti liberté.

Vous savez que la première liberté c'est de vivre et donc de respirer.

Oui la liberté individuelle est soumise aux lois et réglementations.

Vous devriez lire la 'Charte de l'environnement' incluse dans la Constitution par Jacques Chirac qui a valeur constitutionnelle et impose de protéger les français des pollutions en les diminuant ou en les compensant.

Et vous publiez cela dans 'Écologie / Électrique' et 'Politique environnementales'. Vous ne vous êtes pas trompés de rubrique ? 'Politique pro voitures' et 'Individualisme / Thermiques' me semblerait plus pertinent pour ces raleries dinosauriennes.

Par

En réponse à Erick6464

Même si 100% des voitures étaient non polluantes, ces khmers verts interdiraient quand même les voitures.

Car ces gens sont des marxistes léniniste et donc ils ne supportent pas l'individualisme et la liberté.

L'individualisme c'est l'anti société.

Société de soci..al, se soucier des autres, socialisé, socialiste, une société est un ensemble de personnes vivant comme elles veulent... avec un ensemble de lois et de règles fixées en commun. En France la Constitution fixe le cadre du fonctionnement démocratique.

Elle déclare que la France est sociale dans l'article 1 (La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.), elle se soucie des ses citoyens.

Pourriez-vous vous soucier de vos concitoyens, donc être un peu moins individualiste ?

Par

En réponse à I3 Rex

L'individualisme c'est l'anti société.

Société de soci..al, se soucier des autres, socialisé, socialiste, une société est un ensemble de personnes vivant comme elles veulent... avec un ensemble de lois et de règles fixées en commun. En France la Constitution fixe le cadre du fonctionnement démocratique.

Elle déclare que la France est sociale dans l'article 1 (La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.), elle se soucie des ses citoyens.

Pourriez-vous vous soucier de vos concitoyens, donc être un peu moins individualiste ?

Quand tu parles d'un ensemble de règles et de lois pour vivre en commun, tu parles de la Charia ?

Tu as le discours qui a coulé la France, et qui fait qu'aujourd'hui on a des enclaves indépendantes en France où l'on se réjouis de décapiter un prof d'histoire.

L'i3 cette voiture aussi moche que chère est à l'image de votre phisolophie : m'étonne pas que vous rouliez la dedans.:bien:

Par

Respect du code de la route ?

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/les-cyclistes-respectent-plus-le-code-de-la-route-que-les-automobilistes-20190705

Par

En réponse à Ptigé

A cause des gilets jaunes et des politiques frileux,le diesel est encore largement majoritaire en France.Resultat: un air irrespirable en ville d'autant plus que les proprios de ces voitures polluantes ne les utilise que pour faire de petits trajets,les moteurs sont encrassés et les contrôles techniques sont souvent 'oubliés' : moralité il faut taxer au minimum le diesel comme le 98sp et l'interdire en ville et les parkings souterrains devenus irrespirable.

Pour être cohérent avec cela c'est toute voiture qu'il faut interdire. Tu verra faire 5 km à pied en poussant un diable pour amener une machine à laver, cela te fait économiser la salle de sport. Par contre tous ces maires ecolo je ne suis pas persuadé qu'ils s'appliquent leurs prescriptions

Par

Le problème c'est la Démocratie : Hidalgo a été réélue sur un programme clairement écologiste, et ce d'autant plus qu'elle a passé son précédent mandat à casser l'automobile dans Paris. Logique me direz vous, les 2/3 des parisiens n'ont pas de voiture. Alors que faire ? Interdire à Hidalgo d'appliquer la volonté de ses citoyens ? Pas très démocratique...

Par

En réponse à Penible

Le problème c'est la Démocratie : Hidalgo a été réélue sur un programme clairement écologiste, et ce d'autant plus qu'elle a passé son précédent mandat à casser l'automobile dans Paris. Logique me direz vous, les 2/3 des parisiens n'ont pas de voiture. Alors que faire ? Interdire à Hidalgo d'appliquer la volonté de ses citoyens ? Pas très démocratique...

Et oui, le soucis de Paris, c'est qu'elle est fréquentée principalement par des non-Parisiens, qui n'y habitent pas.

Ils y travaillent, sortent, visitent, passent, donc ils n'y votent pas !

Par

En réponse à gignac31

sinon arrettez d'appeller ces maires verts écolos..

ce sont des rouges... des communistes... pire que le PCF car ils sont gauchistes extrémistes...

a bordeaux le sapin de noel c'est du bouffe curé...

ce sont des anti chretiens...

tuer la voiture en ville...

les bordelais ont cru que comme d'habitude ils seraient pas concernés..

et que ce serait les balieusards..

mais non c'est eux... le prix du stationement riverains va flamber..; car en fonction des revenus...

les impots aussi...

car le m

Tu veux pas apprendre à écrire ?

J'ai la flemme de reprendre chacun de tes points, car autant d'inepties ça me fais mal au crâne.

Mais sérieusement, coupe CNews, arrête les discours de Trump, des fachos et des complotistes, tu verra, tu aura beaucoup moins de haine à dispenser.

Par

En réponse à Auvi

Bonsoir,

Pour traverser la place de l'étoile, sans avoir à faire le tour, il faut prendre le souterrain....flies away ..

Mais si tu arrives de l'avenue Kléber avec l'intention d'aller avenue de Wagram, tu fais comment ?

Par

En réponse à gordini12

Pour être cohérent avec cela c'est toute voiture qu'il faut interdire. Tu verra faire 5 km à pied en poussant un diable pour amener une machine à laver, cela te fait économiser la salle de sport. Par contre tous ces maires ecolo je ne suis pas persuadé qu'ils s'appliquent leurs prescriptions

On peut déjà se faire une idée de ce que ça va pouvoir donner.

A Monaco, il est interdit de stationner dans la rue pour une livraison. Donc l'entreprise qui livre de l'électroménager doit faire a minima les livraisons à deux personnes, car seul l'arrêt pour débarquer le matériel est autorisé. Après avoir débarqué le matériel, il faut vite fait dégager et garer le véhicule de livraison dans le parking le plus proche.

Forcément, les livraisons reviennent beaucoup plus cher : deux personnes, parking payant, sans compter le temps pour le conducteur pour revenir depuis le parking pour aider son collègue et le temps de retourner au parking après la livraison et revenir pour récupérer l'ancien appareil. Et à Monaco, il n'y a pas de restriction sur les émissions des véhicules qui y circulent.

Mais bon, à Monaco, vu que les gens n'achètent que de l'électroménager haut de gamme à 3K€ le lave-linge, le surcoût de livraison est quasiment indolore...

Vivre dans une ville sans voiture qui traîne, ça se paye...

Par

En réponse à Twingomatic

Effectivement, ce genre de mesure qui incite ceux qui habite à l'extérieur d'une agglomération à ne pas y aller va redynamiser les agglomérations périphériques.

Et c'est parfaitement écologique : les gens iront dans les commerces ou les restaurants de proximité plutôt que de galérer à aller au cœur d'une grosse agglomération. Et ils auront plus facilement accès à tout un tas de services qui se seront délocalisés, depuis l'artisanat jusqu'au médical. Bref, c'est tout bénéfice pour tout le monde.

Je pense que de plus en plus de gens réalisent enfin que travailler ou habiter au cœur d'une grande agglomération apporte beaucoup plus d'inconvénients que d'avantages : stress permanent, bruit, pollution, etc. pour le privilège d'accéder à quelques boutiques qui ferment les unes après les autres, les clients ayant renoncé à y accéder.

C'est vrai pour les salariés, mais aussi pour les employeurs qui découvrent les uns après les autres que les gens sont plus productifs quand ils bossent dans un cadre agréable.

Le mouvement a commencé. Il faudra peutêtre une génération pour qu'il prenne de l'ampleur, mais la prise de conscience est en cours. Sauf si l'avalanche de faillites qui s'annonce a au contraire un effet accélérateur.

Mais mon cher vous ne pouvez pas imaginer que nous pouvons nous priver de l'opéra et la CULTURE quotidiennement.

Nous n'allons pas vivre dans un endroit ou l'on sent les vaches.

Ce sont les dirigeants (et leur familles) des grandes entreprises, administrations, institutions qui souhaitent conserver les lieus de travail au cœur des centre villes. C'est bien cela le fond du problème, concentrer tout sur une surface réduite. Peu importe les mesures, d'interdiction de voitures, de transport en commun, c'est l'hyper concentration qui pose problème. Cela a été construit avec un environnement différent, une moindre concentration de personnes, de travail. Nous en avons la preuve avec des usines construitent il y a 50 ans à la périphérie des villes, qui maintenant sont enclavées et dont les habitants voisins ne veulent plus. Avant ces usines ne dérangeaient pas, car c'était les travailleurs qui habitaient les cités ouvrières autour de l'usine. Les gens allaient travailler à vélo avec un trajet réduit. Maintenant ceux qui travaillent ne peuvent plus habiter à proximité, ils viennent de loin, les transport en commun ne sont pas aussi pratiques que l'on dit et encore moins sécures surtout à certaines heures.

Le premier travail est de reporter à 20, 40, 60 km les lieux de travail, et le monde s'en portera mieux.

La covid nous a d'ailleurs rappeer que les boulots indispensable ne sont pas responsable marketing, chef de projet, coatch sportif, etc mais agriculteur, éboueur , caissière et routier. Paradoxe ce sont les plus mal payés!

Par

Ce sont des communistes rouge fluo repeints en verts.

N'ayant pu imposer par les urnes leurs programmes paléolitiques dont toutes les tentatives de mise en pratique se sont soldés, au mieux, par des catastrophes, ne représentant plus qu'eux mêmes, ils ont réussit à revenir sous couvert d'écologie en version punitive.

Par

On sent véritablement que l'auteur de cet article n'a pas de mots assez durs pour dire tout le mal qu'il pense des écologistes.

Il est nécessaire de rééquilibrer l'usage des différents modes de transport dans nos villes. Utiliser nos voitures en solo tous les jours pour aller faire ses courses à deux pas de chez soi ou aller au boulot c'est un peu du n'importe quoi. Depuis les années 50 - 60, l'automobile a tout écrasé sur son passage et a causé bien du tort. Dès les années 70, les gens s'en rendaient compte : augmentation de la pollution, routes embouteillées, dégradation du milieu de vie dans les quartiers proches du centre. Ce qui se passe aujourd'hui n'est qu'un juste retour des choses. Cela ne fait pas plaisir car cela bouscule les habitudes de beaucoup mais c'est un mal nécessaire. La crise écologique doit être le moment de se remettre en question.

Le journaliste passe son temps à dénigrer la généralisation la limitation à 30 km/h en ville sauf sur les grandes artères. Mais ces idées s'appliquent dans de très nombreuses villes de France et d'Europe depuis des années. Quand vous êtes chez vous dans votre petite rue, vous n'avez pas envie de voir passer des tas de véhicules à 50 km/h toute la journée, vous préféreriez voir moins de voitures et roulant à 30 km/h. Si quelqu'un est contre ça au quotidien dans sa vie, faut m'expliquer. Quand vous sortez des axes principaux de votre ville et que vous arrivez sur les axes secondaires qui irriguent l'intérieur des quartiers bien souvent les routes sont étroites, il y a des écoles à proximité, des gens qui essayent de trouver une place de parking et vous ne faites jamais beaucoup de kilomètres dans ces rues car vous rejoignez bien vite un axe principal limité à 50 ! Je vois pas bien en quoi la limitation à 30 est si gênante.

Par

Pauvre type

Par

En réponse à gignac31

tu parles de toulouse???

toulouse c'est souvent le vent d'autan désolé pas d'industrie à toulouse...

pas de pollution... et du soleil..

avec le réchauffement climatique les jours de brouillards en hiver sont devenus rare..

oui les rocades sont saturés.. aux heures de pointes et encore...

j'ai du recemment prendre l'avion et etre à 8h à l'aéroport... pour un départ 9h15..

je suis parti à 7 h... arrivée sur la rocade toulousaine..7h20. 15 kms de rocades j'ai mis alors 30 mns au lieu de 15..

eh oui en ce moment avec le téletravail...

ya moins de monde..

si tu te décales embauche à 9h30 et retour maison aprés 19h... tu perd quoi 10 mns maxi...

et tu trouves des places en villes...

car eh oui a 8h.. les riverains sont pas encore parti bosser...

je vais au moins une fois par mois en ville...

je trouve toujours une place...

aprés c'est vrai je connais bien la ville...

c'est sur que si un jour un maire écolo gagne...

il tuera la voiture à toulouse;..

Toulouse va mettre en place une ZFE car elle dépasse les normes de pollution. Vent d'autan c'est pas tous les jour.

Par

En réponse à beniot9888

Mais si tu arrives de l'avenue Kléber avec l'intention d'aller avenue de Wagram, tu fais comment ?

Pourquoi t'as besoin d'aller dans ces coins sinistres de Paris l'Echalas ?

C'est bon pour les provinciaux et tes amis les gilets-jaunes ces avenues sans âme...

Par

En réponse à gordini12

Pour être cohérent avec cela c'est toute voiture qu'il faut interdire. Tu verra faire 5 km à pied en poussant un diable pour amener une machine à laver, cela te fait économiser la salle de sport. Par contre tous ces maires ecolo je ne suis pas persuadé qu'ils s'appliquent leurs prescriptions

C'est sur, les maire écolo ont des gros SUV diesel et roule sur les pistes cyclables.

Par

En réponse à gordini12

Pour être cohérent avec cela c'est toute voiture qu'il faut interdire. Tu verra faire 5 km à pied en poussant un diable pour amener une machine à laver, cela te fait économiser la salle de sport. Par contre tous ces maires ecolo je ne suis pas persuadé qu'ils s'appliquent leurs prescriptions

Comment arrivent les marchandises des milliers de boutiques parisiennes Amédée ?

Très majoritairement la nuit ou au petit matin, quand il n'y a quasi-personne dans les rues.

Où serait le souci pour en faire de même pour les particuliers ?

Et crois moi, les livreurs auraient plutôt la banane que de pouvoir ainsi exercer leur taf', sans craindre de se prendre des prunes à tout bout de champ...

Par

En réponse à roc et gravillon

Comment arrivent les marchandises des milliers de boutiques parisiennes Amédée ?

Très majoritairement la nuit ou au petit matin, quand il n'y a quasi-personne dans les rues.

Où serait le souci pour en faire de même pour les particuliers ?

Et crois moi, les livreurs auraient plutôt la banane que de pouvoir ainsi exercer leur taf', sans craindre de se prendre des prunes à tout bout de champ...

Perso, cela me va bien sauf qu'il y a une activité économique en journée et des échanges.

De plus pour avoir passé des nuits dans ton coin (Vincennes) chez des amis le repos est très court.

Tu as du bruit avec l'activité parisienne décalée jusqu'à minuit voir une heure du matin, ensuite tu as les balayeuses (ben oui pas très propre la population locale) puis les éboueurs et enfin le bip bip du hayon élévateur du camion qui vient livrer le prisunic local à 5 heures du mat. Bref à moins de laisser les étages entre le rdc et le 5ème inoccupés tu as du bruit.

Tu as une bonne preuve de cela, avec la levée de bouclier des bobos face aux nuisances des terrasses. Tu dois bien être au courant des collectifs de riverains. Bref il veulent des resto quand ils y vont, pas quand ce sont les autres, du matériel dans les magasins quand ceux sont livrés quand ils sont en vacances ou we.

Il serait plus simple de faire la liste de ce qu'ils veulent et ensuite appliquer en leur expliquant que c'est le résultat de leurs désirs. Il serainet ensuite obligés de prendre le transport en commun pour aller faire en banlieue leurs achats.

Mais à ce moment les banlieusards auraient les mêmes exigences que les urbains en refusant les nuisances lièes à cette activité. La boucle serai bouclée!

Par

En réponse à roc et gravillon

Comment arrivent les marchandises des milliers de boutiques parisiennes Amédée ?

Très majoritairement la nuit ou au petit matin, quand il n'y a quasi-personne dans les rues.

Où serait le souci pour en faire de même pour les particuliers ?

Et crois moi, les livreurs auraient plutôt la banane que de pouvoir ainsi exercer leur taf', sans craindre de se prendre des prunes à tout bout de champ...

J'imagine bien le gérant de la boutique arriver le matin au boulot vers 4h pour réceptionner les marchandises et ensuite tenir le comptoir jusqu'à 18h... :buzz:

Par

En réponse à -Nicolas-

Et oui, le soucis de Paris, c'est qu'elle est fréquentée principalement par des non-Parisiens, qui n'y habitent pas.

Ils y travaillent, sortent, visitent, passent, donc ils n'y votent pas !

il n'y a pas de souci à Paris.

Même si Hidalgo a été élu avec 30% de votants (70% d'électeurs parisiens n'avaient donc rien à cirer de cette élection), elle a été élue démocratiquement, et a donc le droit d'appliquer son programme.

la vraie question est de savoir pourquoi autant de gens veulent se rendre sur Paris, et notamment en voiture.

une partie du boulot se trouve dans la capitale, mais c'est loin d'être le cœur de l'emploi en idf. et rien n'empêche d'aller travailler ailleurs.

de toute façon, il y a de moins en moins d'emplois à Paris, et le Covid a ceci de bien qu'il va accélérer le phénomène pour le bien du plus grand nombre, car ça favorisera la décentralisation des populations et des problèmes. :bah:

Par

En réponse à JohnDoe

Quand je vois le nombre de personne qui parle d'islamisation ou autre à longueur de com je me demande quand même comment ça ce fait que la pratique et les croyances ce "durcissent" de plus en plus dans ce genre de quartier ...

J'ai l'impression de bien avoir de la chance que dans le milieu classe moyenne intellectuelle dans lequel j'ai grandi, tous les pratiquants/issue de milieu pratiquant que je connais sont de moins en moins "dur" dans leur pratiques et croyances (même si un reste très pratiquant en l'occurrence) et de plus en plus ouverts de génération en générations ...

il ne faut pas se voiler la face: le problème n'est pas dans les classes aisées et éduquées, mais dans les classes pauvres: celles qui ne sont pas éduquées (car on peut aussi être pauvre sans être con).

et c'est en majorité dans les cités qu'on trouve toute la médiocrité humaine incapable de raisonnement intelligent, même si cette médiocrité reste minoritaire dans ces mêmes cités. mais on peut être minoritaire et faire chier les autres.:bah:

Par

Moi, ce que je vois, c'est qu'on va empêcher les artisans et les livreurs de travailler, parce-qu'à notre époque où la plupart des achats, hors alimentation, se fait en ligne, les livreurs vont se faire des cheveux blancs pour livrer les parisiens qui n'ont, eux même, pas de voiture.

Pour les artisans, c'est la même chose, si déjà, il leur est pratiquement impossible de se garer sans demander une autorisation de stationnement (15 jours d'attente), il leur faudra y aller à pied maintenant, ça va coûter cher aux clients des centre-villes. :ptèdr:

Par

Apparemment personne n'a noté la pire conséquence de cette batterie de mesure. Personnellement, je me contrefiche qu'on piétonise le centre de Paris, et cela aurait certainement du sens pour de véritables écologistes, mais ce qu'Hidalgo veut faire avec le périphérique, c'est juste une catastrophe, parce que cela constitue une grave entrave à la circulation non pas des Parisiens, mais des millions de gens qui vivent et circulent en dehors de Paris. Le périphérique, on ne l'emprunte pas forcément parce que l'on va à Paris, mais souvent parce qu'on se déplace d'une ville du nord à une ville du sud, d'une ville de l'ouest à une ville de l'est, et cela justement parce qu'on ne veut pas traverser Paris.

Que ce devenir la part non négligeable des un million et quelques voitures qui y circulent chaque jour ? Elles vont évidemment se retrouver sur la A86, et ce périphérique là, il est déjà fortement saturé. Bouchons infernaux garantis, avec à le clé des heures d'attente pour contourner Paris et bien sûr une hausse de la pollution. Pas grave pour Hidalgo et ses apôtres, car au delà du périphérique, il n'y a que des gueux. Et puis tout le monde le sait, le vent évitera toujours notre belle capitale et repoussera toujours les nocives effluves qui ne manqueront pas de l'entourer. Je pense que nous autres banlieusards devrions boycotter cinémas, théâtres, musées expositions, restaurants et café parisiens quand couvre feu et confinement seront terminés. Peut être l'immense manque à gagner que cela occasionnera quand que la situation sera deja grave fera réfléchir les si brillants élus de notre beau Paris.

La pire des choses est visiblement de laisser l'écologie au mains des partis Écologistes ou du parti Socialiste qui maintenant n'est plus qu'une annexe des premiers. Il sont tellement aveuglés par leur haine de l'automobile que je n'ai aucune confiance en eux pour s'approprier et régler les vrais problèmes. Par exemple, interdire rapidement les néonicotinoïde qui tuent les abeilles et quantités d'autres insectes, légiférer sur les substances toxiques dans les produits d'hygiène, les produits d'entretien qui nous empoisonnent au quotidien,arrêter le développement deraisonné des centres commerciaux et le bétonnage en général à la périphérie des villes, avoir un vrai plan d'optimisation de la part du renouvelable dans le mix de production énergétique, et si l'on parle d'automobile, mettre en place les conditions nécessaires à la généralisation des véhicules électriques (réseau de recharge rapide, interopérabilité, paiement systematique par carte bleue, règlementation des tarifs etc..), mettre en place une vraie filière pour le recyclage des batteries. Non vraiment aucune chance avec ces gens sans vision qui ne s'arrêtent qu'au solutions faciles, liberticides et fondamentalement inefficaces.

Par

En réponse à Jimmy Cram

Moi, ce que je vois, c'est qu'on va empêcher les artisans et les livreurs de travailler, parce-qu'à notre époque où la plupart des achats, hors alimentation, se fait en ligne, les livreurs vont se faire des cheveux blancs pour livrer les parisiens qui n'ont, eux même, pas de voiture.

Pour les artisans, c'est la même chose, si déjà, il leur est pratiquement impossible de se garer sans demander une autorisation de stationnement (15 jours d'attente), il leur faudra y aller à pied maintenant, ça va coûter cher aux clients des centre-villes. :ptèdr:

Ah mais je ne vois pas où est le problème.

Les parisiens votent en majorité pour ne pas avoir de camionnettes d'artisans ou de livraisons dans leurs rues. Le résultat obtenu sera bien celui souhaité, non ?

Après, ça sera le problème des parisiens si plus aucun artisan ne veut venir ou si les livraisons deviennent très complexes.

Par

La vie, une fois le connardvirus oublié ou tout du moins l'hystérie qu'il engendre sera mise de côté, se déplacera dans la périphérie.

Les citadins de l'hyper-centre pourront dormir tranquillement, leur bien perdra en valeur.

Et il devront peut être devoir faire quelques kms pour trouver des commerces.

Concernant les 30 km/h, c'est la limite basse de mon régulateur, mais il faudra rappeler aux écologistes, qui ne sont que des extrémistes des temps moderne, que plus une voiture roule lentement, plus elle pollue.

Par

En réponse à gordini12

Perso, cela me va bien sauf qu'il y a une activité économique en journée et des échanges.

De plus pour avoir passé des nuits dans ton coin (Vincennes) chez des amis le repos est très court.

Tu as du bruit avec l'activité parisienne décalée jusqu'à minuit voir une heure du matin, ensuite tu as les balayeuses (ben oui pas très propre la population locale) puis les éboueurs et enfin le bip bip du hayon élévateur du camion qui vient livrer le prisunic local à 5 heures du mat. Bref à moins de laisser les étages entre le rdc et le 5ème inoccupés tu as du bruit.

Tu as une bonne preuve de cela, avec la levée de bouclier des bobos face aux nuisances des terrasses. Tu dois bien être au courant des collectifs de riverains. Bref il veulent des resto quand ils y vont, pas quand ce sont les autres, du matériel dans les magasins quand ceux sont livrés quand ils sont en vacances ou we.

Il serait plus simple de faire la liste de ce qu'ils veulent et ensuite appliquer en leur expliquant que c'est le résultat de leurs désirs. Il serainet ensuite obligés de prendre le transport en commun pour aller faire en banlieue leurs achats.

Mais à ce moment les banlieusards auraient les mêmes exigences que les urbains en refusant les nuisances lièes à cette activité. La boucle serai bouclée!

Marrant de critiquer "les bobos parisiens" pour des tares qui sont pourtant juste humaines. Toi, dans ta campagne, tu aimes avoir la départementale pas loin pour aller au supermarché.

Mais tu n'accepterais pas qu'on t'en colle une au bout de ton jardin.

Tu utilises de l'eau qui est passée par là station d'épuration.

Mais tu es bien content qu'elle soit loin, parce que ça pue.

Tu voudrais bien qu'on enterre les lignes électriques qui défigurent le paysage.

Mais pas au point d'accepter une augmentation des impôts locaux.

Bref, tu aimes les avantage, mais pas trop les inconvénients.

Serais tu un de ces bobos parisiens hypocrites ?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ta vie nous fait rêver. On t'envie et on te jalouse.

Par

En réponse à -Nicolas-

Et oui, le soucis de Paris, c'est qu'elle est fréquentée principalement par des non-Parisiens, qui n'y habitent pas.

Ils y travaillent, sortent, visitent, passent, donc ils n'y votent pas !

2 millions d'habitants, mais ils restent cloîtrés pendant que des banlieusards, voir des provinciaux ou des touristes travaillent, sortent et visitent ?

Et quand bien même. Dans ta ville, tu voterais pour faciliter la vie des gens qui n'y habitent pas alors que ça va nuire à ton confort ? Non. Ben les Parisiens font pareil.

Par

Soyons patient ils gicleront tous aux prochaines élections !

Par

En réponse à Twingomatic

On peut déjà se faire une idée de ce que ça va pouvoir donner.

A Monaco, il est interdit de stationner dans la rue pour une livraison. Donc l'entreprise qui livre de l'électroménager doit faire a minima les livraisons à deux personnes, car seul l'arrêt pour débarquer le matériel est autorisé. Après avoir débarqué le matériel, il faut vite fait dégager et garer le véhicule de livraison dans le parking le plus proche.

Forcément, les livraisons reviennent beaucoup plus cher : deux personnes, parking payant, sans compter le temps pour le conducteur pour revenir depuis le parking pour aider son collègue et le temps de retourner au parking après la livraison et revenir pour récupérer l'ancien appareil. Et à Monaco, il n'y a pas de restriction sur les émissions des véhicules qui y circulent.

Mais bon, à Monaco, vu que les gens n'achètent que de l'électroménager haut de gamme à 3K€ le lave-linge, le surcoût de livraison est quasiment indolore...

Vivre dans une ville sans voiture qui traîne, ça se paye...

Effectivement à Monaco l'atterrissage en hélicoptère coûte moins cher que le (rare) stationnement en surface.

Par

En réponse à lejoggeur91

En effet, c'est le seul point intelligent de cet article. Pour le reste, on continue à voir ce conservatisme du tout automobile. Ce que ces maires proposent, et il n'y a pas que les maires de grandes villes françaises, toutes les grandes villes bougent dans ce sens (Berlin, Londres, Rome, ...) c'est d'en finir avec l'hégémonie automobile dans les villes. Nos villes, anciennes, n'ont pas été conçues pour recevoir autant de voitures (les bouchons dans Paris n'ont pas été inventé par Mme Hidalgo !). Evidemment, rien n'est parfait : on est dans une transition avec tous les défauts de ces périodes : l'avenir nous dira les bienfaits ou pas. Il faut que les investissements suivent (les constructions de nouvelles lignes de métro vont bon train, mais il y a encore bcq à faire). Mais, on ne peut pas reprocher à ces maires de ne pas bouger (on râle surtout, on dit que rien ne va...mais pourtant on reste d'un conservatisme, c'est ambigu quand même !). Je suis fan d'automobile: pour l'objet (design, techno) mais aussi la conduite... mais conduire dans Paris n'a jamais été un plaisir.

Effectivement Londres a bougé : Quand on y arrive par le nord, à un moment il y a les portiques-peages. C'est très instructif de regarder ce qu'il s'y passe : les "riches" (Mercedes, jaguar, bmw, audi) continuent, les autres se garent et s'entassent dans des transports en commun bondés...

Par

En réponse à Penible

Effectivement à Monaco l'atterrissage en hélicoptère coûte moins cher que le (rare) stationnement en surface.

Ce ne sont pas les parkings souterrains qui y manquent et sauf événement exceptionnel, on y trouve toujours de la place.

Et il y en a encore deux en construction : un à l'entrée ouest de la ville par la moyenne corniche (son entrée sera en face de celle du jardin exotique avec une sortie piétons donnant sur le quartier de l'ancienne gare) et un autre à l'entrée ouest de la ville par la basse corniche sous un immense complexe immobilier qui intégrera logements, établissements scolaires, salle de concert, etc.

A part s'il tombe dans les embouteillages aux heures de pointe, le badaud n'a aucun problème pour venir en voiture et se garer. En plus, il pourra circuler dans une ville ou les engins thermiques sympa ne sont pas bannis, loin de là.

Par

En réponse à beniot9888

Marrant de critiquer "les bobos parisiens" pour des tares qui sont pourtant juste humaines. Toi, dans ta campagne, tu aimes avoir la départementale pas loin pour aller au supermarché.

Mais tu n'accepterais pas qu'on t'en colle une au bout de ton jardin.

Tu utilises de l'eau qui est passée par là station d'épuration.

Mais tu es bien content qu'elle soit loin, parce que ça pue.

Tu voudrais bien qu'on enterre les lignes électriques qui défigurent le paysage.

Mais pas au point d'accepter une augmentation des impôts locaux.

Bref, tu aimes les avantage, mais pas trop les inconvénients.

Serais tu un de ces bobos parisiens hypocrites ?

ENORME DIFFERENCE

j'accepte les nuisances liés à la campagne, le chant du coq, le relatif éloignement des services, pas d'opéra dans un rayon de 30 km, pas de cinéma dans le village, etc...

Ce que vous voulez à la ville ce sont les avantages et aucun de inconvénients : cela s'appelle l'égoïsme.

Pour rappel dans les banlieues ou campagnes, nous avons déja vos usines d'incinérations, vos bassins d"épuration, les éoliennes, les barrages, les usines, les champs qui servent à produire votre bouffe. Le peu qu'il vous reste comme nuisance vous n'en voulez pas. Vous êtes effectivement représentatif de l'égoisme humain!

Par

En réponse à beniot9888

Marrant de critiquer "les bobos parisiens" pour des tares qui sont pourtant juste humaines. Toi, dans ta campagne, tu aimes avoir la départementale pas loin pour aller au supermarché.

Mais tu n'accepterais pas qu'on t'en colle une au bout de ton jardin.

Tu utilises de l'eau qui est passée par là station d'épuration.

Mais tu es bien content qu'elle soit loin, parce que ça pue.

Tu voudrais bien qu'on enterre les lignes électriques qui défigurent le paysage.

Mais pas au point d'accepter une augmentation des impôts locaux.

Bref, tu aimes les avantage, mais pas trop les inconvénients.

Serais tu un de ces bobos parisiens hypocrites ?

En l’occurrence, les autoroutes et les nationales qui traversent la grande banlieue servent essentiellement à desservir Paris et sa petite ceinture. Il suffit de voir comment ces axes sont saturés pendant les weekends pour le vérifier. Et en semaine, c'est le trafic qui nourrit la Capitale qui fait le gros de ce qui circule.

L'eau que les parisiens boivent vient essentiellement de banlieue via les aqueducs de la Vanne et du Loing. Les banlieusards, ils consomment l'eau "locale", pas celle des voisins. Idem pour les stations d'épuration qui ne sont pas déportées chez les voisins.

D'ailleurs, étonnement, la Seine est bien plus propre quelques kilomètres avant de rentrer dans Paris qu'après.

On peut aussi parler des "autoroutes" électriques à 400.000V qui balafrent les champs. C'est un tantinet surdimensionné pour alimenter le téléviseur de Mme Michu qui est perdue dans son hameau de quelques dizaines d'âmes. Mais habiter pas loin de ce genre d'installation, ça apporte des sensations : La foudre aime bien y tomber dès qu'il y a un orage et c'est très impressionnant par temps de brouillard : ça grésille de partout et quand on passe en-dessous, on se demande si on ne va pas se prendre une méga-décharge.

La Ville de Paris est tout sauf autonome. S'il y avait un siège de la ville comme au temps de la Commune, elle n'aurait ni eau, ni vivres, ni électricité, ni... bref, rien.

Rejeter ceux qui la font vivre n'est pas bien malin et pourrait un jour déclencher des réactions réciproques. D'autant que le parisien moyen est sale : il suffit par exemple de regarder l'état des parkings des la Forêt de Fontainebleau le lendemain d'un weekend de beau temps. C'est écœurant.

Par

C'est une bonne idée..que ils interdisent les villes aux autos, aucun intérêt de rouler dans des bouchons...

Ils font un parking puis offre les transports en commun... Tout bénef

Par

En réponse à beniot9888

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

Il y'a des tunnels qui passent sous les champs Élysées qui permettent la traversée des piétons et même de les protéger si il pleut...

Par

A quoi sert-il de posséder un véhicule qui passe 10 fois plus de temps au parking qu'à rouler. Vive la ville sans voiture personnelle !

Par

En réponse à olysudouest

A quoi sert-il de posséder un véhicule qui passe 10 fois plus de temps au parking qu'à rouler. Vive la ville sans voiture personnelle !

Tout à fait d'accord, pas de taxi, de voiture en autopartage: Transport en commun et vélo sans assistance. Tu va voir partir en vacances avec 3 mouflets en bas ages, la poussette dans le bus, les vélos, etc, c'est un plaisir. Tout n'est qu'une question de cahier des charges et de prix.

Si tu es étudiant célibataire, tu t'en fout de tout, si tu as une famille avec enfants sans trop de moyens, ce n'est plus la même chanson.

Tu essaiera de ramener 1/2 m3 de matériel dans le bus ou dans les sacoches du vélo.

Par

Ça me fait rire ceux qui critiqués ces baltringues d'écolos et qui ne se sont pas déplacés pour aller voter.

Au vu de la participation, ça sera bien fait pour ceux qui les subiront.

Prochain coup aller voter.

Par

En réponse à gordini12

Tout à fait d'accord, pas de taxi, de voiture en autopartage: Transport en commun et vélo sans assistance. Tu va voir partir en vacances avec 3 mouflets en bas ages, la poussette dans le bus, les vélos, etc, c'est un plaisir. Tout n'est qu'une question de cahier des charges et de prix.

Si tu es étudiant célibataire, tu t'en fout de tout, si tu as une famille avec enfants sans trop de moyens, ce n'est plus la même chanson.

Tu essaiera de ramener 1/2 m3 de matériel dans le bus ou dans les sacoches du vélo.

Un taxi ou une voiture en autopartage, comme un jour la voiture autonome, constituent pas une voiture personnelle. Une typique déformation des propos de l'interlocuteur pour servir sa propre thèse... Quant aux chargements exceptionnels, faites vos comptes et envisagez la location ponctuelle, sans doute moins chère au final qu'une possession inutile.

Par

En réponse à mekinsy

Les êtres humains sont des animaux...:redface:

Bonne chance pour démontrer qu'il en soit autrement. :wink:

Donc d'après ce postulat on ne devrait pas manger de viande ? :smile:

Par

En réponse à gordini12

Tout à fait d'accord, pas de taxi, de voiture en autopartage: Transport en commun et vélo sans assistance. Tu va voir partir en vacances avec 3 mouflets en bas ages, la poussette dans le bus, les vélos, etc, c'est un plaisir. Tout n'est qu'une question de cahier des charges et de prix.

Si tu es étudiant célibataire, tu t'en fout de tout, si tu as une famille avec enfants sans trop de moyens, ce n'est plus la même chanson.

Tu essaiera de ramener 1/2 m3 de matériel dans le bus ou dans les sacoches du vélo.

Qui t as obligé à faire 3 gosses ????personne!!

maintenant, il faut assumer

Par

En réponse à olysudouest

A quoi sert-il de posséder un véhicule qui passe 10 fois plus de temps au parking qu'à rouler. Vive la ville sans voiture personnelle !

J'habite près du centre-ville et je bosse en dehors de la ville. Donc à part avoir une voiture perso (qui me sert donc pour aller au boulot, faire les courses, partir en vacances, aller voir les amis et la famille, tout ça dans n'importe quelle condition et plus rapidement qu'avec n'importe quel moyen de transport), qu'est ce que j'ai comme alternative viable ?

Garde ta lubie de ville sans voiture perso pour toi, on en veut pas.

Par

En réponse à Nightou

J'habite près du centre-ville et je bosse en dehors de la ville. Donc à part avoir une voiture perso (qui me sert donc pour aller au boulot, faire les courses, partir en vacances, aller voir les amis et la famille, tout ça dans n'importe quelle condition et plus rapidement qu'avec n'importe quel moyen de transport), qu'est ce que j'ai comme alternative viable ?

Garde ta lubie de ville sans voiture perso pour toi, on en veut pas.

Et je précise que pour mes déplacements à l'intérieur de la ville (et non pas quand je dois la traverser), il est évident que je privilégie le tram et mes pieds si ça peut me permettre de gagner du temps et de l'argent et de pas me taper des bouchons à outrance :smile:

Par

En réponse à Axel015

Les Français on besoin de gouter pour être dégouté.

Les Français ont dans un premier temps gouté à la gauche et droite classique, ils ont fait une overdose. Ca a donné comme résultante : Macron. Macron, ce n'est rien d'autre qu'une synthèse UMPS version infantilisante et anti-souverainiste.

Du coup, ils ont décidé de gouté à l'écologie, qui n'est autre qu'une succursale du partie communiste qui redore son image sous couvert d'écologie mais les français feront le constat que le vert qui tire sur le rouge c'est insupportable dans la vie de tous les jours sans compter les effets de bord : communautarisme, apologie de l'islamisme, laxisme judiciaire, assistanat en veux tu, en voila, centralisation à l'extrême (cage à lapin comme utopie écologique).

La suite logique c'est donc d'essayer un partie populiste (au sens noble du terme), souverainiste, progressiste (les conservateurs ça ne fonctionne plus on l'a vu avec le positionnement LR qui ne convint que les électeurs du Figaro), protecteur, et qui sera capable de boycotter les règles commerciales de l'UE sans pour autant vouloir en sortir (bref, faire preuve de courage et poser ces couilles sur la table européenne). J'ai hâte ! Coup de bol, c'est la seule option pour faire de l'écologie pragmatique (consommation local, taxe sur les importations de merde chinoise, qualitatif plutôt que quantitatif, etc...) sans passer par la case : écologie punitive chez aux rouges pour qui la liberté importe peu.

Je ne vois pas comment tu peux assimiler les verts ou communisme. Les militants PC ne se sont jamais opposés au nucléaire par exemple, et ils ne sont pas non plus à l'origine des délires réchauffistes de messieurs Gore et consorts.

Par

En réponse à GigaFocus

Je ne vois pas comment tu peux assimiler les verts ou communisme. Les militants PC ne se sont jamais opposés au nucléaire par exemple, et ils ne sont pas non plus à l'origine des délires réchauffistes de messieurs Gore et consorts.

Les verts AUX communistes

Par

En réponse à Nightou

J'habite près du centre-ville et je bosse en dehors de la ville. Donc à part avoir une voiture perso (qui me sert donc pour aller au boulot, faire les courses, partir en vacances, aller voir les amis et la famille, tout ça dans n'importe quelle condition et plus rapidement qu'avec n'importe quel moyen de transport), qu'est ce que j'ai comme alternative viable ?

Garde ta lubie de ville sans voiture perso pour toi, on en veut pas.

en attendant je viens d'acheter 10 parkings dans toulouse... un lot 70 000 les 10..

au lieu de 10 000 l'un..

rentabilité assurrée de 12%

le double que pour un apart... je vais me faire 1000 euros de loyers!! la meme chose que pour un t3 payé 200 000!!!

j'anticipe la connerrie écolos des maires....

çà va se louer de plus en plus cher...lol..

les bobos en ville... je parle pas des étudiants...

ils ont tous au moins une caisse....

c'est les autres qu'ils veulent mettre à pince...

à bordeaux y avait un bon coup à faire..

bon la c'est trop tard le prix des parkings va flamber;.. au moins 15 000 roros l'un..

à paname pour info c'est 25 000 mini!!!

Par

En réponse à Satanas469149

Qui t as obligé à faire 3 gosses ????personne!!

maintenant, il faut assumer

si t'as un copine..

la sortir en bus ou faire les courses en tram je te garanti çà passerra pas l'hiver..

ya que les étudiants célibataires ..

qui ont pas besoin de caisse la semaine...

byzarement le we de retour chez papa maman.. ils prennent la caisse de papa maman pour voir leur potes...

Par

En réponse à beniot9888

2 millions d'habitants, mais ils restent cloîtrés pendant que des banlieusards, voir des provinciaux ou des touristes travaillent, sortent et visitent ?

Et quand bien même. Dans ta ville, tu voterais pour faciliter la vie des gens qui n'y habitent pas alors que ça va nuire à ton confort ? Non. Ben les Parisiens font pareil.

Les gens qui n'habitent pas la capitale y travaillent ou y dépensent leur pagnon, donc, oui, les Parisiens feraient bien de leur faciliter la vie sans quoi ça va leur retomber sur la gueule.

Par

En réponse à GigaFocus

Les gens qui n'habitent pas la capitale y travaillent ou y dépensent leur pagnon, donc, oui, les Parisiens feraient bien de leur faciliter la vie sans quoi ça va leur retomber sur la gueule.

pognon (je n'ai jamais tapé ce "a" pourtant)

Par

En réponse à tzi

La vie, une fois le connardvirus oublié ou tout du moins l'hystérie qu'il engendre sera mise de côté, se déplacera dans la périphérie.

Les citadins de l'hyper-centre pourront dormir tranquillement, leur bien perdra en valeur.

Et il devront peut être devoir faire quelques kms pour trouver des commerces.

Concernant les 30 km/h, c'est la limite basse de mon régulateur, mais il faudra rappeler aux écologistes, qui ne sont que des extrémistes des temps moderne, que plus une voiture roule lentement, plus elle pollue.

" plus une voiture roule lentement, plus elle pollue." Certes, mais va expliquer cela à quelqu'un qui n'a pas le permis ou qui surfe sur une vague dont il profite personnellement, en toute hypocrisie (exemple : Al Gore et son délire climatique lui a surtout servi à justifier la création d'une entreprise de vente/achat/échange de "carbone" à Londres, dans l'espoir de se faire encore plus de fric que les banquiers, littéralement sur du vent).

Par

En réponse à Melemnon

On sent véritablement que l'auteur de cet article n'a pas de mots assez durs pour dire tout le mal qu'il pense des écologistes.

Il est nécessaire de rééquilibrer l'usage des différents modes de transport dans nos villes. Utiliser nos voitures en solo tous les jours pour aller faire ses courses à deux pas de chez soi ou aller au boulot c'est un peu du n'importe quoi. Depuis les années 50 - 60, l'automobile a tout écrasé sur son passage et a causé bien du tort. Dès les années 70, les gens s'en rendaient compte : augmentation de la pollution, routes embouteillées, dégradation du milieu de vie dans les quartiers proches du centre. Ce qui se passe aujourd'hui n'est qu'un juste retour des choses. Cela ne fait pas plaisir car cela bouscule les habitudes de beaucoup mais c'est un mal nécessaire. La crise écologique doit être le moment de se remettre en question.

Le journaliste passe son temps à dénigrer la généralisation la limitation à 30 km/h en ville sauf sur les grandes artères. Mais ces idées s'appliquent dans de très nombreuses villes de France et d'Europe depuis des années. Quand vous êtes chez vous dans votre petite rue, vous n'avez pas envie de voir passer des tas de véhicules à 50 km/h toute la journée, vous préféreriez voir moins de voitures et roulant à 30 km/h. Si quelqu'un est contre ça au quotidien dans sa vie, faut m'expliquer. Quand vous sortez des axes principaux de votre ville et que vous arrivez sur les axes secondaires qui irriguent l'intérieur des quartiers bien souvent les routes sont étroites, il y a des écoles à proximité, des gens qui essayent de trouver une place de parking et vous ne faites jamais beaucoup de kilomètres dans ces rues car vous rejoignez bien vite un axe principal limité à 50 ! Je vois pas bien en quoi la limitation à 30 est si gênante.

Ce que j'aimerais moins voir, et si possible ne plus voir du tout dans ma ville, ce sont d'abord les petits trous du cul de cités (tous des dealeurs, tout pour plaire ceux-là) faire pétarader dans la rue principale leurs motos de cross volées - il fut un temps, je dirais il y a encore 4 ou 5 ans cela durait des heures les après-midis de week-ends et le soir.

Les maire n'y font pas grand chose et la police encore moins, rien ne changera tant qu'il n'y en n'aura pas un ou deux qui se font buter par les riverains.

Par

Ancien cavalier, plutôt que des vélos industriels et des trottinettes électrique, j'imposerai plutôt le retour du Cheval et du Poney

Par

En réponse à GigaFocus

Ce que j'aimerais moins voir, et si possible ne plus voir du tout dans ma ville, ce sont d'abord les petits trous du cul de cités (tous des dealeurs, tout pour plaire ceux-là) faire pétarader dans la rue principale leurs motos de cross volées - il fut un temps, je dirais il y a encore 4 ou 5 ans cela durait des heures les après-midis de week-ends et le soir.

Les maire n'y font pas grand chose et la police encore moins, rien ne changera tant qu'il n'y en n'aura pas un ou deux qui se font buter par les riverains.

je crois que t'as pas compris..

c'est le contraire qui va se passer...

les bobos des villes qui vont ramasser...

petit à petit la cité déborde sur les faubourgs des villes;..

changement de population...

votre espace de bobo protégés se réduit...lol...

je vous conseille de rapidement déménager ou vous trouvez un parking..fermé rapidement...lol...

éviter de sortir à pince le soir...

si tu veut pas les nuisances de la ville pars à la campagne..

amis la te plaint pas du chant du coq...

ou des mouches à cause des vaches..lol..

Par

Ce qui est délirant c'est de s'imaginer qu'il est plus confortable d'être coincé dans un embouteillage en centre-ville que de poser sa bagnole dans un parking relais...

L'autre truc amusant, c'est que la baisse de trafic qu'induirait une utilisation intelligente de la voiture dans les villes moyennes ou grandes villes permet à ceux qui en ont besoin (professionnels avec matos, handicaps, par exemple) de se déplacer plus facilement.

Et la cerise sur le gâteau, c'est de rendre la ville plus agréable pour tout le monde, y compris le pauvre automobiliste qui a dû poser sa bagnole au parking relais, mais qui en contrepartie a une ville bien mieux aménagée pour sa visite.

Seule chose essentielle: travailler sérieusement les TEC, composant essentiel pour que tout ça fonctionne.

Par

En réponse à mynameisfedo

il n'y a pas de souci à Paris.

Même si Hidalgo a été élu avec 30% de votants (70% d'électeurs parisiens n'avaient donc rien à cirer de cette élection), elle a été élue démocratiquement, et a donc le droit d'appliquer son programme.

la vraie question est de savoir pourquoi autant de gens veulent se rendre sur Paris, et notamment en voiture.

une partie du boulot se trouve dans la capitale, mais c'est loin d'être le cœur de l'emploi en idf. et rien n'empêche d'aller travailler ailleurs.

de toute façon, il y a de moins en moins d'emplois à Paris, et le Covid a ceci de bien qu'il va accélérer le phénomène pour le bien du plus grand nombre, car ça favorisera la décentralisation des populations et des problèmes. :bah:

"de toute façon, il y a de moins en moins d'emplois à Paris, et le Covid a ceci de bien qu'il va accélérer le phénomène pour le bien du plus grand nombre, car ça favorisera la décentralisation des populations et des problèmes"

Tu ne pourrais pas être plus loin de la réalité, au contraire, tu n'imagines pas la centralisation sans limite de durée à laquelle j'assiste depuis des années. Dans mon ancienne boîte, en banlieue, les jeunes étaient tous de plus en plus des provinciaux car il n'y a aucune offre d'emploi dans leur patelin de province. L'un d'eux habitait Achères où il louait pendant la semaine et faisait le trajet tous les week-ends en TGV jusqu'à Angers puis son village du 49 où était sa famille, ça devait lui revenir cher.

Le fait est qu'énormément d'usines ont fermé, elles se situaient surtout en grande banlieue puis en province, leur extermination a appauvri les autorités locales, résultat la région parisienne continue de se montrer toujours aussi attractive, même si c'est en dernier recours.

Par

En réponse à gignac31

je crois que t'as pas compris..

c'est le contraire qui va se passer...

les bobos des villes qui vont ramasser...

petit à petit la cité déborde sur les faubourgs des villes;..

changement de population...

votre espace de bobo protégés se réduit...lol...

je vous conseille de rapidement déménager ou vous trouvez un parking..fermé rapidement...lol...

éviter de sortir à pince le soir...

si tu veut pas les nuisances de la ville pars à la campagne..

amis la te plaint pas du chant du coq...

ou des mouches à cause des vaches..lol..

Les nuisances d'une ville existent évidemment. Mais la voiture ne devrait pas en être une, puisque justement, s'il y a bien un endroit où sa place peut être réduite sans douleur... c'est la ville.

Et arrête de t'exprimer comme un beauf, c'est illisible.

Par

En réponse à gignac31

si t'as un copine..

la sortir en bus ou faire les courses en tram je te garanti çà passerra pas l'hiver..

ya que les étudiants célibataires ..

qui ont pas besoin de caisse la semaine...

byzarement le we de retour chez papa maman.. ils prennent la caisse de papa maman pour voir leur potes...

Oui mais en couple , avec juste 1 enfant, pas besoin d avoir un trafic non plus :brosse:

Par

En réponse à gignac31

je crois que t'as pas compris..

c'est le contraire qui va se passer...

les bobos des villes qui vont ramasser...

petit à petit la cité déborde sur les faubourgs des villes;..

changement de population...

votre espace de bobo protégés se réduit...lol...

je vous conseille de rapidement déménager ou vous trouvez un parking..fermé rapidement...lol...

éviter de sortir à pince le soir...

si tu veut pas les nuisances de la ville pars à la campagne..

amis la te plaint pas du chant du coq...

ou des mouches à cause des vaches..lol..

De toute façon on ne peut plus sortir le soir à cause du couvre-feu, bref.

Par

En réponse à gignac31

je crois que t'as pas compris..

c'est le contraire qui va se passer...

les bobos des villes qui vont ramasser...

petit à petit la cité déborde sur les faubourgs des villes;..

changement de population...

votre espace de bobo protégés se réduit...lol...

je vous conseille de rapidement déménager ou vous trouvez un parking..fermé rapidement...lol...

éviter de sortir à pince le soir...

si tu veut pas les nuisances de la ville pars à la campagne..

amis la te plaint pas du chant du coq...

ou des mouches à cause des vaches..lol..

Par ailleurs, là où j'habite en banlieue plutôt éloignée, pas de bobos protégés, espèce inconnue au bataillon, je ne pourrais même pas prétendre en être un, lol.

Par

Au passage, vu que je n'ai jamais eu de réponse: définition d'un bon?

Par

D'un bobo plutôt?

Par

En réponse à king crimson

Ce qui est délirant c'est de s'imaginer qu'il est plus confortable d'être coincé dans un embouteillage en centre-ville que de poser sa bagnole dans un parking relais...

L'autre truc amusant, c'est que la baisse de trafic qu'induirait une utilisation intelligente de la voiture dans les villes moyennes ou grandes villes permet à ceux qui en ont besoin (professionnels avec matos, handicaps, par exemple) de se déplacer plus facilement.

Et la cerise sur le gâteau, c'est de rendre la ville plus agréable pour tout le monde, y compris le pauvre automobiliste qui a dû poser sa bagnole au parking relais, mais qui en contrepartie a une ville bien mieux aménagée pour sa visite.

Seule chose essentielle: travailler sérieusement les TEC, composant essentiel pour que tout ça fonctionne.

Encore faut-il qu'il y ait des parkings relais.

Et tout le monde n'a pas un boulot sédentaire qui permette d'optimiser ses trajets. Si c'était le cas, il n'y aurait des bouchons que le matin et le soir, alors qu'une ville comme Paris est congestionnée en permanence.

Quant aux TEC, leur qualité de service est tellement aléatoire et leur zone de couverture tellement concentrée sur Paris et sa petite couronne qu'il faudrait des travaux pharaoniques pour la mettre à niveau et la Région n'ayant déjà pas les moyens pour faire fonctionner correctement le tonneau des Danaïdes actuel, ça relève du vœu pieux.

Par

En réponse à gignac31

tu parles de toulouse???

toulouse c'est souvent le vent d'autan désolé pas d'industrie à toulouse...

pas de pollution... et du soleil..

avec le réchauffement climatique les jours de brouillards en hiver sont devenus rare..

oui les rocades sont saturés.. aux heures de pointes et encore...

j'ai du recemment prendre l'avion et etre à 8h à l'aéroport... pour un départ 9h15..

je suis parti à 7 h... arrivée sur la rocade toulousaine..7h20. 15 kms de rocades j'ai mis alors 30 mns au lieu de 15..

eh oui en ce moment avec le téletravail...

ya moins de monde..

si tu te décales embauche à 9h30 et retour maison aprés 19h... tu perd quoi 10 mns maxi...

et tu trouves des places en villes...

car eh oui a 8h.. les riverains sont pas encore parti bosser...

je vais au moins une fois par mois en ville...

je trouve toujours une place...

aprés c'est vrai je connais bien la ville...

c'est sur que si un jour un maire écolo gagne...

il tuera la voiture à toulouse;..

Toulouse serait une ville sans industrie d'après toi !!! Il n'y aurais que des fonctionnaires a Toulouse !!! Airbus et tous les sous-traitants c'est pas de l'industrie ??? Je pense que le vent d'autan agit fortement sur toi, tes propos ne sont pas crédibles. Toulouse se retrouve parmi les villes ou la circulation est la plus difficile, les villes ou les taux de pollution sont les plus élevés, des villes qui dépassent régulièrement les normes et les nombres de jours de pollution, dans tous les classement. Toulouse va faire partie des 10 villes qui vont devoir appliquer des restrictions de circulation et de pollution, sous pêne de très fortes amandes, si Toulouse était aussi paradisiaque que tu le dis elle ne ferais pas partie de ses classement.

Par

En réponse à Nightou

J'habite près du centre-ville et je bosse en dehors de la ville. Donc à part avoir une voiture perso (qui me sert donc pour aller au boulot, faire les courses, partir en vacances, aller voir les amis et la famille, tout ça dans n'importe quelle condition et plus rapidement qu'avec n'importe quel moyen de transport), qu'est ce que j'ai comme alternative viable ?

Garde ta lubie de ville sans voiture perso pour toi, on en veut pas.

Ceci dit, si tu bosses en dehors de la ville, on peut donc se demander pourquoi tu restes en ville, dans je suppose un appart, bien plus cher qu'une maison en dehors de la ville.

Car bien souvent c'est l'inverse: des gens qui travaillent en ville et qui vivent en dehors pour des questions notamment de coût de l'immobilier.

Par

En réponse à Equinoxe1

La planète a survécu à plusieurs cataclysme dont un astéroïde qui a décimé une espèce et... Bah elle est tjrs là, et on nous parle de la pollution humaine qui va dévoiler la planète mdr. A une époque la religion a été inventé pour gouverner la plèbe, aujourd'hui c'est l'écologisme qui dicte. Bref rien n'a changé.

L'astéroïde que Madame la Télé aime tant n'a jamais existé, soit dit en passant. Ce fake a été débunké pratiquement depuis sa première publication en 1980. Je sais qui et pourquoi il a existé et cela explique pourquoi ses auteurs n'ont jamais défendu leur théorie qui n'avait de valeur que pour celle qu'elle leur rapportait sur le moment.

Par

En réponse à king crimson

D'un bobo plutôt?

A l'origine, il me semble que cela signifiait "BOurgeois BOhème", c'est a dire des gens tenant à leur confort douillet mais rêvant que les moyens techniques le leur procurant soient le plus masqués possibles et qu'ils aient l'impression d'habiter dans un monde idéal. Un peu comme Disneyland sans le merchandising, quoi.

C'est faisable, mais ça a un coût à la fois financier pour ceux qui y habitent et environnemental pour ceux chez qui sont délocalisés les services qui assurent ce confort.

Par

En réponse à king crimson

Ce qui est délirant c'est de s'imaginer qu'il est plus confortable d'être coincé dans un embouteillage en centre-ville que de poser sa bagnole dans un parking relais...

L'autre truc amusant, c'est que la baisse de trafic qu'induirait une utilisation intelligente de la voiture dans les villes moyennes ou grandes villes permet à ceux qui en ont besoin (professionnels avec matos, handicaps, par exemple) de se déplacer plus facilement.

Et la cerise sur le gâteau, c'est de rendre la ville plus agréable pour tout le monde, y compris le pauvre automobiliste qui a dû poser sa bagnole au parking relais, mais qui en contrepartie a une ville bien mieux aménagée pour sa visite.

Seule chose essentielle: travailler sérieusement les TEC, composant essentiel pour que tout ça fonctionne.

(..)Seule chose essentielle: travailler sérieusement les TEC, composant essentiel pour que tout ça fonctionne.(..)

t'aurais dû commencer par là.

il y a longtemps, je prenais le RER ligne A le matin, et j'arrivais avec de la chance à réussir à avoir une place assise dans le dernier wagon, en embarquant dans la dernière gare permettant d'avoir encore une place assise. pour le reste du trajet, je ne t'explique pas ce que ça donnait pour ceux qui n'en trouvaient pas.

bref, quand tu fais ça tous les matins, tu pètes les plombs. et ça n'a pas changé en plus de 20 ans...

Par

En réponse à KM69

Moi ce que j'en dit, si tout cela se produit, je ferais un tour d'avion pour compenser mon bilan carbone perdu en voiture:coolfuck:

Comme les Australiens, avec leurs vols vers nulle part ? (même aéroport de départ et de destination)

Par

En réponse à king crimson

D'un bobo plutôt?

un bobo est généralement un type aisé qui se dit de gauche (et le croit), mais qui vit finalement comme un type aisé avec des préoccupations de type aisé.

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)Seule chose essentielle: travailler sérieusement les TEC, composant essentiel pour que tout ça fonctionne.(..)

t'aurais dû commencer par là.

il y a longtemps, je prenais le RER ligne A le matin, et j'arrivais avec de la chance à réussir à avoir une place assise dans le dernier wagon, en embarquant dans la dernière gare permettant d'avoir encore une place assise. pour le reste du trajet, je ne t'explique pas ce que ça donnait pour ceux qui n'en trouvaient pas.

bref, quand tu fais ça tous les matins, tu pètes les plombs. et ça n'a pas changé en plus de 20 ans...

En fait si, les rames ne sont plus les mêmes : à deux étages, elles contiennent davantage et rester debout tout le trajet comme mon père l'a connu n'est plus d'actualité.

Par

En réponse à Twingomatic

A l'origine, il me semble que cela signifiait "BOurgeois BOhème", c'est a dire des gens tenant à leur confort douillet mais rêvant que les moyens techniques le leur procurant soient le plus masqués possibles et qu'ils aient l'impression d'habiter dans un monde idéal. Un peu comme Disneyland sans le merchandising, quoi.

C'est faisable, mais ça a un coût à la fois financier pour ceux qui y habitent et environnemental pour ceux chez qui sont délocalisés les services qui assurent ce confort.

Je sais ce qu'est la definition de bobo au sens étymologique.

Le souci c'est que c'est surtout une facilité pour dénigrer les personnes d'en face. On est tous le bobo d'un autre. Et au final, un bobo est donc un urbain, sans autre forme de procès.

Je me demande si on peut qualifier tranquillement de paysan les gens qui habitent en dehors des villes?

Par

Y'a une autorité étatique qui t'aurait déporté à des dizaines kilomètres de ton boulot Saccapuces ?

Par

En réponse à Twingomatic

Encore faut-il qu'il y ait des parkings relais.

Et tout le monde n'a pas un boulot sédentaire qui permette d'optimiser ses trajets. Si c'était le cas, il n'y aurait des bouchons que le matin et le soir, alors qu'une ville comme Paris est congestionnée en permanence.

Quant aux TEC, leur qualité de service est tellement aléatoire et leur zone de couverture tellement concentrée sur Paris et sa petite couronne qu'il faudrait des travaux pharaoniques pour la mettre à niveau et la Région n'ayant déjà pas les moyens pour faire fonctionner correctement le tonneau des Danaïdes actuel, ça relève du vœu pieux.

Le premier souci, c'est de causer en permanence de Paris... En quoi Paris devrait être un exemple?

Dans plein de ville moyennes, on a tous les parkings relais, les TEC (non bondés), les vélos... mais toujours des bagnoles qui bouchonnent aux heures de pointe, la plupart du temps sans passager. Le problème c'est bien la mentalité dans les exemples que je connais.

Ton boulot, s'il te conduit à te déplacer dans la ville, tu le feras infiniment plus facilement en laissant ta bagnole dans un coin. Commence à apparaître des VAEde fonction, ce n'est pas pour rien...

Par

En réponse à mynameisfedo

Oui, j'attends de savoir ce que vont devenir les bureaux du quartier de la défense, totalement désertées depuis Mars.

Et je doute fort que tous les travailleurs de ce quartier aujourd'hui en télétravail reviennent en force un jour à la fin du Covid.

Les tours de la Défense totalement désertées, ça je ne crois pas ! C'était juste l'effet du confinement. Faut pas toujours croire Madame la Télé !

Par

En réponse à mynameisfedo

un bobo est généralement un type aisé qui se dit de gauche (et le croit), mais qui vit finalement comme un type aisé avec des préoccupations de type aisé.

Faux.

Un bobo, c'est un type qu'on utilise comme bouc émissaire quand on a envie de critiquer quelque chose. Ça devient "un truc de bobo".

Selon les besoins, le bobo roulera en vieux break Volvo de brocanteur qui pollue, en Zoé, en énorme SUV, en Tesla, en énorme SUV hybride, PHEV ou électrique, en vélo, en trotinette, en...

Par contre, le bobo sera toujours qualifié d'hypocrite, qui du qu'il fait faire "un truc" mais ne le fait pas lui même, ou qui dit qu'il faut "insérer une pratique vie comme bénéfique pour l'environnement" mais qui d'un autre coté fait "insérer une pratique qui pollue de gros hypocrite de bobo".

Bref, le bobo a bon dos.

Par

En réponse à beniot9888

Faux.

Un bobo, c'est un type qu'on utilise comme bouc émissaire quand on a envie de critiquer quelque chose. Ça devient "un truc de bobo".

Selon les besoins, le bobo roulera en vieux break Volvo de brocanteur qui pollue, en Zoé, en énorme SUV, en Tesla, en énorme SUV hybride, PHEV ou électrique, en vélo, en trotinette, en...

Par contre, le bobo sera toujours qualifié d'hypocrite, qui du qu'il fait faire "un truc" mais ne le fait pas lui même, ou qui dit qu'il faut "insérer une pratique vie comme bénéfique pour l'environnement" mais qui d'un autre coté fait "insérer une pratique qui pollue de gros hypocrite de bobo".

Bref, le bobo a bon dos.

Qui dit qu'il faut faire...

Par

En réponse à pdumoulin

Toulouse serait une ville sans industrie d'après toi !!! Il n'y aurais que des fonctionnaires a Toulouse !!! Airbus et tous les sous-traitants c'est pas de l'industrie ??? Je pense que le vent d'autan agit fortement sur toi, tes propos ne sont pas crédibles. Toulouse se retrouve parmi les villes ou la circulation est la plus difficile, les villes ou les taux de pollution sont les plus élevés, des villes qui dépassent régulièrement les normes et les nombres de jours de pollution, dans tous les classement. Toulouse va faire partie des 10 villes qui vont devoir appliquer des restrictions de circulation et de pollution, sous pêne de très fortes amandes, si Toulouse était aussi paradisiaque que tu le dis elle ne ferais pas partie de ses classement.

moudeng a jamais interdit la circulation a toulouse..

le vent d'autan fort aujourd'hui...

pas de pollution..et c'est un maire de droite qui veut pas tuer l'économie de sa ville..

déja mise à mal avec le covid airbus va mal... il va pas en rajjoutter!!!

et puis l'industrie aéro a du bon... çà pollue pas.. l'assemblage..lol..

et l'usine est à st martin... hors de la ville...

sinon vous trompez pas hidlago veut pas interdire que le diesel mais aussi l'électrique à paname dans 10 ans..

le but.. bin les bobos prendront la voiture de fonction electrique...

le uber ou le taxi..ou ils auront des dérogations!!

le manant le métro...

vous inquietez pas le but..

c'est que le bobo aie l'air pur certes.. mais aussi la voie dégagée..

pour info anne hidalgo prend toujours sa zozo de fonction..

jamais le métro...

et pour aller plus vite son chauffeur respecte pas le code de la route...

sens interdit.. feu rouge etc...

Par

En réponse à mynameisfedo

un bobo est généralement un type aisé qui se dit de gauche (et le croit), mais qui vit finalement comme un type aisé avec des préoccupations de type aisé.

Faut-il être fauché pour être de gauche ? Curieuse caricature.

Par

Genre "le bobo dit qu'il faut trier ses ordures mais il prend l'avion pour ses vacances".

Ou "le bobo dit qu'il faut se passer de voiture mais il se fait livrer à domicile par Amazon le tueur d'emplois les produits fabriqués en Chine qu'il achète"

Par

En réponse à GigaFocus

En fait si, les rames ne sont plus les mêmes : à deux étages, elles contiennent davantage et rester debout tout le trajet comme mon père l'a connu n'est plus d'actualité.

le soucis c'est soit debout aux heures de pointes...

soit assis mais risquer l'agression en dehors des heures de pointes..

essayer le rer B à 22 heures lol..

t'ira pas à l'étage!! lol...

Par

En réponse à v_tootsie

Faut-il être fauché pour être de gauche ? Curieuse caricature.

les riches votent pas à gauche sauf interets particuliers... artistes.. fonctionnaires... gay... féministe ;délinquants etc...

la gauche leur donne plus de "droits" et moins de "devoir"..

Par

Bon ben moi j'ai trouvé la solution.

J'habite en centre ville et je travaille à la campagne.

Du coup, je n'ai jamais de bouchon et mon HDI ne pollue pas la ville (ou très peu).

Elle n'est pas belle la vie ?

Par

En réponse à -Nicolas-

A Nantes, ville "semi-écolo", il y a une logique anti-voitures pour l'hyper-centre, ça reste cohérent vu la taille de la ville, mais c'est vraiment inadapté aux quartiers périphériques : pas de Bicloo, pas forcément la chance d'être à coté du tram, pas de lieux de vie... résultat, un appartement à 10 min à pieds du centre ville coute le double du même appartement qui se trouve à seulement 4 km en cité-dortoir...

Un box en plein centre est vendu à prix d'or, même parfois une simple place aérienne...

Mais non, on continue de construire avec moins de places de stationnement que de logements, alors qu'à partir d'un T3, ça devrait être 2 places d'office.

Quant à la circulation en automobile aux heures de pointe, c'est devenu du masochisme !

Le problème c’est que c’est ta vision et en réalité il y a de nombreuses places inoccupées dans les parking résidentiels, je n’ai plus le pourcentage en tête mais c’est assez important, du coup à quoi bon prendre de la place pour des stationnements qui ne serviront pas.

Par

En réponse à gignac31

les riches votent pas à gauche sauf interets particuliers... artistes.. fonctionnaires... gay... féministe ;délinquants etc...

la gauche leur donne plus de "droits" et moins de "devoir"..

Finalement, la forme est à la mesure du fonds...

Par

En réponse à beniot9888

Faux.

Un bobo, c'est un type qu'on utilise comme bouc émissaire quand on a envie de critiquer quelque chose. Ça devient "un truc de bobo".

Selon les besoins, le bobo roulera en vieux break Volvo de brocanteur qui pollue, en Zoé, en énorme SUV, en Tesla, en énorme SUV hybride, PHEV ou électrique, en vélo, en trotinette, en...

Par contre, le bobo sera toujours qualifié d'hypocrite, qui du qu'il fait faire "un truc" mais ne le fait pas lui même, ou qui dit qu'il faut "insérer une pratique vie comme bénéfique pour l'environnement" mais qui d'un autre coté fait "insérer une pratique qui pollue de gros hypocrite de bobo".

Bref, le bobo a bon dos.

Voilà où je voulais en venir en posant ma question, mais on m'a répondu au premier degré :)

Par

En réponse à olysudouest

Un taxi ou une voiture en autopartage, comme un jour la voiture autonome, constituent pas une voiture personnelle. Une typique déformation des propos de l'interlocuteur pour servir sa propre thèse... Quant aux chargements exceptionnels, faites vos comptes et envisagez la location ponctuelle, sans doute moins chère au final qu'une possession inutile.

J'ai un fils qui a habité un centre ville, et connu la galère pour aller pendant quelques jours aller faire des travaux. J'aurai loué pour 15 mn le temps d'entrer dans le centre un véhicule, pour amener de l'outillage des matériaux alosrs que je pouvais directement aller à son domicile avec ma voiture. donc pour 2 fois 15 mn/ jour , j'aurai loué un véhicule.

Vous devez être né avec une cuillère en argent dans la bouche et déconnecté des réalités de la grande majorité de la population pour imaginer de telles solutions. Mon cas n'est pas particulier, vous pensez sérieusement que les gens prennent leur voiture pour faire ch.er les urbains? Ils n'ont que cela à faire.

Posez vous plutôt le problème du coût de la mobilité et surtout de l'organisation des villes !

Par

En réponse à Gus76

Bon ben moi j'ai trouvé la solution.

J'habite en centre ville et je travaille à la campagne.

Du coup, je n'ai jamais de bouchon et mon HDI ne pollue pas la ville (ou très peu).

Elle n'est pas belle la vie ?

tu es surtout trés bete... si tu bosses à la campagne...et loge en ville...

bin tu payera 3 fois moins ton logement à la campagne...

et en ce moment tu pourra meme aller te boire une bierrotte au bar du village à 22h...

Par

En réponse à king crimson

Finalement, la forme est à la mesure du fonds...

t'a pas compris..

je vais simplifier...

coeur à gauche porte feuille à droite...

pour info le contraire existe jamais...lol..

Par

En réponse à gignac31

t'a pas compris..

je vais simplifier...

coeur à gauche porte feuille à droite...

pour info le contraire existe jamais...lol..

Je pense que c'est toi qui ne comprend pas...

Bref..

Lol

Par

En réponse à gignac31

tu es surtout trés bete... si tu bosses à la campagne...et loge en ville...

bin tu payera 3 fois moins ton logement à la campagne...

et en ce moment tu pourra meme aller te boire une bierrotte au bar du village à 22h...

Peut-être quelqu'un qui aime avoir des trucs plus intéressant que le PMU du village sans avoir à s'emmerder avec la bagnole le soir?

Votre campagne, c'est sympa (personne ne crache sur un joli terrain et une belle villa), mais c'est un enterrement première classe quand on a des loisirs culturels...

Par

Les écolos comme à Paris ont réussi à faire augmenter la pollution, je dis bravo, ils sont trop fort.:brosse:

Par

Et qu'en est-il des bus au diesel de l'état/des regios/départements/communes ? Qu'ils montrent l'exemple.

Par

Suis-je le seul à ne pas voir le rapport entre les valeurs annoncées de Cardisiac

"L'actualité automobile de référence ! Retrouvez nos essais, guides d'achat, comparatifs et vidéos mais aussi les avis des propriétaires et les fiches techniques ..."

Et le sujet de l'article

"Les délires des nouveaux maires écolos"

?

L'heure est à l'invective, l'empoigne, la posture, au buzz, ...

Merci Cara pour ce magnifique article putaclik

Recentrez-vous sur votre métier, donnez votre avis sur les caisses que vous essayez, si possible de manière objective et avec méthode. Vous finirez par y arriver.

Mais de jouez pas les journalistes d'investigation ou les commentateurs politique, vous n'êtes visiblement pas fait pour ça.

Et ce n'est pas pour ça que la grande majorité de vos lecteurs visitent votre site.

Par

En réponse à beniot9888

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

J'abonde dans votre sens, puis depuis quand la voiture est idéale pour circuler en ville?

"Les délires des nouveaux maires écolos" Franchement des titres pareils me font rugir de colère, c'est de l'incitation au trafic urbain à outrance dans la tête des gens.

C'est vraiment pas responsable de telles inepties à mon avis, avez-vous seulement penser à ceux qui vivent un calvaire tous les jours, sans compter la santé qui se détériore avec ce trafic sans limite, il me semble déjà assez pénible de conscrire à la pandémie sans y ajouté le smog de la pollution dans les centres.

Par

En réponse à gignac31

les riches votent pas à gauche sauf interets particuliers... artistes.. fonctionnaires... gay... féministe ;délinquants etc...

la gauche leur donne plus de "droits" et moins de "devoir"..

Le week-end t'a encore coûté cher en neurones...

Par

En réponse à gignac31

tu es surtout trés bete... si tu bosses à la campagne...et loge en ville...

bin tu payera 3 fois moins ton logement à la campagne...

et en ce moment tu pourra meme aller te boire une bierrotte au bar du village à 22h...

Non, j'adore la ville.

Je fais tout à pied.

J'ai tous les commerces à ma disposition.

Cinéma, exposition...

J'ai les écoles et facultés pour les gamins, ils y vont à pieds ou en bus.

Et puis j'habite dans une très belle ville, toujours un plaisir de s'y promener.

Hors de question d'aller m'enterrer à la campagne.

Ça ne m'intéresse pas de passer mes week-ends à tondre la pelouse ou tailler mes haies.

Tu vois, ce n'est pas une question de bêtise ou non, mais juste de choix de vie.

Par

J'ai l'impression que le débat est de plus en plus clivant :bah:

J'ai une voiture, une moto, 2 vélos et un pass Navigo et je les utilise régulièrement.

La voiture pour les vacances c'est difficile d'y déroger mais finalement elle ne parcourt jamais plus de 5000km/an.

La moto dès lors qu'on a plusieurs rendez-vous dans la journée à plusieurs kilomètres les uns des autres, cela reste aussi une passion.

Le vélo pour ceux qui ont la chance d'être à moins de 10km de leur travail.

Et enfin le pass navigo qui rend bien service dans le coeur de la capital pour les trajets récurrents.

Pourquoi ne prêcher que pour les transports en commun et les vélos? Les 2RM font bien le travail aussi et les 125 ne consomment quasiment rien (2l/100 sur les YBR 125). Ce qui est dommage c'est qu'on monte les usagers les uns contre les autres alors que chacun y a sa place, d'accord l'automobile occupe un espace trop important mais beaucoup n'ont pas d'alternatives (artisans, taxis, livreurs...).

Par

En réponse à koa

J'habite l'hypercentre d'une grande métropole et j'ai vu toutes les familles avec enfants partir au fur et à mesure qu'on y rendait la voiture compliquée à être utilisée et qu'on y forfait la mixité dans les bonnes écoles.

Maintenant on commence à voir les retraités partir - pas à cause du Covid - mais à cause l'insécurité qui explose dans les centre ville.

Fait nouveau aussi des bobos commencent à quitter l'hypercentre car avoir un "extérieur" est devenu le top du chic et fait envie, surtout que pour eux le télétravail est possible.

Au final qui habitera dans les grande villes ? quelques fonctionnaires mais surtout que les miséreux , la racaille et les migrants qui ne peuvent s'offrir des maisons ou déménager. Aux US ce phénomène existe depuis longtemps. Ils parlent de l'exode des blancs qui ont fui la mixité imposée dans de grandes agglo. Nous allons vivre ça en France et pour redynamiser leurs villes vous verrez vite les maires faire marche arrière pour attirer les riches automobilistes à venir faire vivre les centres.

N'importe quoi! Le centre ville est toujours autant demandé et prisé, il n'y a qu'à voir le prix de l'immo dans les centres des grandes villes, il explose! Les bouseux se réfugient en zone périurbaine dans des lotissements ou des appartements en banlieue.

Après y a centre et centre, hein! C'est sûr qu'habiter au dessus d'un bar de nuit ne va attirer que les cassos mais heureusement les centres villes ne se résument pas qu'à ça.

Par

En réponse à Tristan_Bx

J'ai l'impression que le débat est de plus en plus clivant :bah:

J'ai une voiture, une moto, 2 vélos et un pass Navigo et je les utilise régulièrement.

La voiture pour les vacances c'est difficile d'y déroger mais finalement elle ne parcourt jamais plus de 5000km/an.

La moto dès lors qu'on a plusieurs rendez-vous dans la journée à plusieurs kilomètres les uns des autres, cela reste aussi une passion.

Le vélo pour ceux qui ont la chance d'être à moins de 10km de leur travail.

Et enfin le pass navigo qui rend bien service dans le coeur de la capital pour les trajets récurrents.

Pourquoi ne prêcher que pour les transports en commun et les vélos? Les 2RM font bien le travail aussi et les 125 ne consomment quasiment rien (2l/100 sur les YBR 125). Ce qui est dommage c'est qu'on monte les usagers les uns contre les autres alors que chacun y a sa place, d'accord l'automobile occupe un espace trop important mais beaucoup n'ont pas d'alternatives (artisans, taxis, livreurs...).

Tu es indépendant ? Les entreprises n'aiment pas beaucoup qu'on utilise la moto lors de déplacements professionnels. C'est interdit dans mon entreprise.

Par

En réponse à gignac31

tu es gentil toi... il habite ou le big boss de ta boite parisienne...

et tous ces cadres sup à 12 000...?

a paname centre...

donc c'est toi qui bouge ...pas eux pour aller gratter..lol..

les rares fois ou une boite délocalise ses bureaux du centre ville le but est ailleur...

par exemple déménager des locaux a aubervilliers par exemple...

et prévoir que 500 m2 au lieu de 1000... c'est pour réduire les effectifs lol..

un grand classique....situation vécue par un pote..

toi t'y connais vraiment pas grand chose mais t'aimes bien l'ouvrir.

Pour info, les très hauts revenus n'habitent pas Paris IM mais de très belles demeurent en 1ère couronne.

Les cadres sups habitent les beaux quartiers parisiens pour accès facile au bureau, la vie mondaine et l'accès facile aux services de proximité.

Les centres villes sont très demandés par cette clientèle, la demande >> offre et les prix explosent. Cens gens là veulent l'entre soi, avoir un air pur et se déplacer en toute quiétude. Justement c'est le programme d'Hidalgo, ne vous en plaise, ce sont les parisiens qui votent pour leur maire.

On retrouve ça dans les grandes villes, centre urbain modernisé, attractif pour les balades piétons, petit commerce, offre culturelle, squares, ... exit les voitures et clientèle aisée qui apprécie -> explosion des prix.

Non les riches ne désertent pas les centres villes, au contraire. Les très très riches sont depuis longtemps dans leur manoir à l'exterieur.

Par

En réponse à roc et gravillon

" En revanche, on ne voit rien venir concernant des projets de grands parkings aux portes de Paris "

Adressez vous à la bonne personne....Dame Pécresse, présidente de région, ou les maires des banlieues attenantes qui ne voient sans doute pas la manne financière que pourrait représenter l'implantation de parkings XXL ( sur plusieurs niveaux donc ) sur l'une de leurs friches industrielle.

Pas l'investissement le plus dispendieux à mettre en place...

Ben non, ces visionnaires ont généralement préféré implanter des bureaux....qui vont fermer les uns après les autres, télétravail oblige.... et personne pour reprendre ces futurs locaux en des lieux généralement sinistres...

vision particulièrement juste qui devrait inciter certains à réfléchir plutôt qu'annoner le sempiternel "Hidalgo etc..." .

Par

En réponse à king crimson

Voilà où je voulais en venir en posant ma question, mais on m'a répondu au premier degré :)

Si vous avez prix ma réponse comme seulement au premier degré, c'est que vous ne l'avez pas comprise...

Mais c'est un peu normal quand on s'estime très supérieur aux autres...

Par

De quels "délires" parle cet article ?

Je n'y vois que bon sens et raison.

Je pensais lire des actus sur les nouveautés auto sur ce site et non des éditos douteux dont le niveau est proche d'un bar PMU.

Par

En réponse à Tristan_Bx

J'ai l'impression que le débat est de plus en plus clivant :bah:

J'ai une voiture, une moto, 2 vélos et un pass Navigo et je les utilise régulièrement.

La voiture pour les vacances c'est difficile d'y déroger mais finalement elle ne parcourt jamais plus de 5000km/an.

La moto dès lors qu'on a plusieurs rendez-vous dans la journée à plusieurs kilomètres les uns des autres, cela reste aussi une passion.

Le vélo pour ceux qui ont la chance d'être à moins de 10km de leur travail.

Et enfin le pass navigo qui rend bien service dans le coeur de la capital pour les trajets récurrents.

Pourquoi ne prêcher que pour les transports en commun et les vélos? Les 2RM font bien le travail aussi et les 125 ne consomment quasiment rien (2l/100 sur les YBR 125). Ce qui est dommage c'est qu'on monte les usagers les uns contre les autres alors que chacun y a sa place, d'accord l'automobile occupe un espace trop important mais beaucoup n'ont pas d'alternatives (artisans, taxis, livreurs...).

Le gros problème est que certaines personnes sont incapable d'avoir un minimum de souplesse. Dès qu'on prononce le mot "vélo" alors il y a toujours des individus qui hurlent sur le complot contre : les personnes qui habitent à plus de 20 km de leur lieu de travail, les personnes qui ont des enfants, les personnes qui ont des problèmes de santé. Si on prononce le mot voiture alors les vélocipédistes exclusifs se dressent vent debout et vantent le mérite du pédalage journalier avec l'équipement nécessaire pour transporter des enfants. Si on prononce "transport en commun" alors des pourfendeurs se dressent contre ce milieu pathogène avec le RER systématiquement en retard et enfin si on prononce le mot moto alors d'autres colériques se dressent contre le danger des deux roues.

Mais je pense comme vous que la solution est dans le mix. Et je suis certains qu'il est moins coûteux d'avoir un vélo, une voiture et un pass navigo et de mixer le tout que d'utiliser exclusivement la voiture ou la moto. Merci pour ce témoignage

Par

En réponse à king crimson

Peut-être quelqu'un qui aime avoir des trucs plus intéressant que le PMU du village sans avoir à s'emmerder avec la bagnole le soir?

Votre campagne, c'est sympa (personne ne crache sur un joli terrain et une belle villa), mais c'est un enterrement première classe quand on a des loisirs culturels...

Parce que bien entendu, il n'y a aucune vie culturelle au-delà du périphérique... :roll:

Vous savez qu'il y a des opéras et des théatres un peu partout en France ? Si, si ça existe ! :areuh:

Par

En réponse à Twingomatic

Parce que bien entendu, il n'y a aucune vie culturelle au-delà du périphérique... :roll:

Vous savez qu'il y a des opéras et des théatres un peu partout en France ? Si, si ça existe ! :areuh:

Oui en ville.

Par

En réponse à beniot9888

70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements à Bordeaux.

C'est pourtant un chiffre qui devrait faire réfléchir. Vous n'avez jamais remarque, en ville, les détours que les piétons doivent faire parce qu'on a privilégié l'automobile ? Prenons un exemple connu : la place de l'étoile à Paris". En faire le tour à pied pour aller de l'autre coté oblige à faire un grand détour et à s'arrêter tous les 50 mètres parce qu'il faut attendre que le feu passe au rouge et que les voitures arrêtent de passer. Résultat, 10 minutes de marche pour 2 minutes si on se contentait d'aller tout droit et de passer.

Mais il fallait privilégier la voiture.

sauf que si c'est comme d'hab c'est juste un mensonge de plus

Par

En réponse à GigaFocus

En fait si, les rames ne sont plus les mêmes : à deux étages, elles contiennent davantage et rester debout tout le trajet comme mon père l'a connu n'est plus d'actualité.

Même avec les rames à double étage, il faut être jeune pour jouer des coudes au moment de la montée dans la rame et avoir la possibilité de s'assoir. Les autres restent debout.

Et ça ne concerne que la ligne A.

Les autres sont complètement saturées (et je ne parle pas de ce qu'il se produit lorsque le service est dégradé).

Il suffit de regarder le tableau de bord de qualité de service établi par les usagers de la Ligne D par exemple : https://portail.sadur.org/

Par

En réponse à Twingomatic

Même avec les rames à double étage, il faut être jeune pour jouer des coudes au moment de la montée dans la rame et avoir la possibilité de s'assoir. Les autres restent debout.

Et ça ne concerne que la ligne A.

Les autres sont complètement saturées (et je ne parle pas de ce qu'il se produit lorsque le service est dégradé).

Il suffit de regarder le tableau de bord de qualité de service établi par les usagers de la Ligne D par exemple : https://portail.sadur.org/

Je complète ma remarque : "Si on prononce "transport en commun" alors des pourfendeurs se dressent contre ce milieu pathogène avec le RER systématiquement en retard et enfin si on prononce le mot moto alors d'autres colériques se dressent contre le danger des deux roues." et systématiquement bondé et inaccessible pour les vieux qui travaillent

Par

Limite des intégristes ces écolos...

Par

En réponse à ape-happy

Oui en ville.

Uniquement les grandes villes mentionnées par l'article ?

La France, ça n'est pas qu'une poignée de grandes villes irrespirables d'un côté et le plateau du Larzac de l'autre côté.

Il y a aussi des villes moins invivables et des abords tout à fait vivables.

Par

En réponse à ape-happy

Je complète ma remarque : "Si on prononce "transport en commun" alors des pourfendeurs se dressent contre ce milieu pathogène avec le RER systématiquement en retard et enfin si on prononce le mot moto alors d'autres colériques se dressent contre le danger des deux roues." et systématiquement bondé et inaccessible pour les vieux qui travaillent

Si vous estimez que tous les transports en commun de l'Ile de France sont excellents, fréquents, jamais en retard ou annulés, tant mieux pour vous.

Par

En réponse à Twingomatic

Si vous estimez que tous les transports en commun de l'Ile de France sont excellents, fréquents, jamais en retard ou annulés, tant mieux pour vous.

Si vous estimez que les transports en commun de l'Ile de France sont pitoyable, très rare, toujours en retard et/ou annulés, tant pis pour vous. Et également si vous estimez qu'en se déplaçant en voiture on est toujours dans des supers conditions, jamais en retard, tant mieux pour vous.

On peut continuer comme ça dans la caricature pendant des heures si vous voulez, ça ne me dérange pas

Par

En réponse à Twingomatic

Uniquement les grandes villes mentionnées par l'article ?

La France, ça n'est pas qu'une poignée de grandes villes irrespirables d'un côté et le plateau du Larzac de l'autre côté.

Il y a aussi des villes moins invivables et des abords tout à fait vivables.

Le Monsieur vous disait "Votre campagne, c'est sympa..." et vous parlez uniquement de Paris. Donc je répète il n'y a pas d'Opéra au milieu de la campagne mais uniquement dans les villes

Par

En réponse à Doudou77100

Limite des intégristes ces écolos...

Carémment sectaires les automobilistes. Encore un partisan de la caricature?

Par

En réponse à ape-happy

Si vous estimez que les transports en commun de l'Ile de France sont pitoyable, très rare, toujours en retard et/ou annulés, tant pis pour vous. Et également si vous estimez qu'en se déplaçant en voiture on est toujours dans des supers conditions, jamais en retard, tant mieux pour vous.

On peut continuer comme ça dans la caricature pendant des heures si vous voulez, ça ne me dérange pas

En fait, je m'en moque complètement.

Je ne pense pas utile de continuer à discuter avec quelqu'un qui m'explique que ce que j'ai vécu pendant 45 ans dans les transports en commun de l'IdF n'a jamais existé.

Par

Ne plus aller à Paris et dans les villes ou on proscrit l'automobile !!!!!!!!!!

Par

En réponse à roc et gravillon

Parce que pour Paris, une des capitales européennes à la surface la plus réduite au passage, les électeurs parisiens n'ont pas été pris en traitre il me semble... Hidalgo a été réélue haut la main et ne fera qu'appliquer le programme proposé.

Avec la bagnole qui sera année après année en effet rejetée de cette agréable cité....où l'on se déplace le plus aisément du monde par des moyens alternatifs, et pour pas cher.

Et ce sera encore bien mieux demain...

Ah oui, le Metro, son air si pur et tout ça... les électeurs d'hildalgo sont vraiment pas très futés.

Par

En réponse à Ptigé

A cause des gilets jaunes et des politiques frileux,le diesel est encore largement majoritaire en France.Resultat: un air irrespirable en ville d'autant plus que les proprios de ces voitures polluantes ne les utilise que pour faire de petits trajets,les moteurs sont encrassés et les contrôles techniques sont souvent 'oubliés' : moralité il faut taxer au minimum le diesel comme le 98sp et l'interdire en ville et les parkings souterrains devenus irrespirable.

L'air du métro est encore plus pollué que l'air extérieur aux heures de pointe...

Par

En réponse à GigaFocus

Il faut comprendre quelle est la vraie raison pour laquelle autant de bureaux poussent partout autour de Paris et pourquoi une vaste surface d'entre eux est totalement vide.

En fait les mairies vivent sous la pression de leurs administrés les plus fortunés qui ne conçoivent la ville qu'au travers d'une ségrégation spatiale aussi aveugle que sourcilleuse. En clair, ils ne veulent pas que des "sans-dents" viennent s'installer à portée de regard de leur luxueuse résidence. Donc ils tâchent de dissuader leur élu de construire des HLM sur des friches , industrielles ou non, et l'invite à la place à construire des immeubles de bureaux qui resteront vides, bien entendu, de manière à occuper le terrain. C'est exactement le cas à Boulogne-Billancourt par exemple et quand on voit le prix des appartements, au même niveau que dans la capitale, on voit de suite à quelle genre de clientèle le maire a affaire. Comme lui aussi veut se faire réélire il a tôt fait de céder à toutes les demandes puisque ceux qui votent sont ceux qui ont un patrimoine à défendre, pas les autres. Ceux-ci, du reste, se voient de plus en plus souvent poussés vers la sortie faute de pouvoir encore habiter sur place avec l'explosion des prix de l'immobilier en proche banlieue.

Enfin quelqu'un qui a tout compris !

Hidalgo, l'élue des bobos de la classe supérieure qui habitent en ville et peuvent se permettre les loyers exorbitants de cette ville pourrie.

Par

En réponse à Twingomatic

Parce que bien entendu, il n'y a aucune vie culturelle au-delà du périphérique... :roll:

Vous savez qu'il y a des opéras et des théatres un peu partout en France ? Si, si ça existe ! :areuh:

Oui, j’imagine bien, hein... :roi:

Par

En réponse à Twingomatic

Uniquement les grandes villes mentionnées par l'article ?

La France, ça n'est pas qu'une poignée de grandes villes irrespirables d'un côté et le plateau du Larzac de l'autre côté.

Il y a aussi des villes moins invivables et des abords tout à fait vivables.

Une ville moyenne est une ville, que je sache.

Par

En réponse à ape-happy

Le gros problème est que certaines personnes sont incapable d'avoir un minimum de souplesse. Dès qu'on prononce le mot "vélo" alors il y a toujours des individus qui hurlent sur le complot contre : les personnes qui habitent à plus de 20 km de leur lieu de travail, les personnes qui ont des enfants, les personnes qui ont des problèmes de santé. Si on prononce le mot voiture alors les vélocipédistes exclusifs se dressent vent debout et vantent le mérite du pédalage journalier avec l'équipement nécessaire pour transporter des enfants. Si on prononce "transport en commun" alors des pourfendeurs se dressent contre ce milieu pathogène avec le RER systématiquement en retard et enfin si on prononce le mot moto alors d'autres colériques se dressent contre le danger des deux roues.

Mais je pense comme vous que la solution est dans le mix. Et je suis certains qu'il est moins coûteux d'avoir un vélo, une voiture et un pass navigo et de mixer le tout que d'utiliser exclusivement la voiture ou la moto. Merci pour ce témoignage

J'approuve votre commentaire, mais compte tenu des obstacles qui sont en place pour rejeter l'automobile à l'extérieur, la vrai question est : Pourquoi malgré les obstacles les gens continuent à utiliser un véhicule.

Et là, il y a une multitude de réponse justifiées y compris pour les maires et assistant de ces grandes ville qui utilisent des voitures de la mairies, ou des taxis. Donc comme disait Coluche on se demande ou ils vont tous ces cons là, nous on va chez la belle mère. Et bien les maires sont comme le personnage imaginaire de Coluche. Pour eux l'emploi est justifié, pour les autres non. Car un taxi, c'est une voiture, et si tout le monde pouvait se le payer, cela se saurait.Donc si tous ceux qui vont à paris (ou grande ville) avec leur voiture, y vont en taxi, je ne vois pas un gain évident.

Par

Pierre-Olivier Marie

Quel est votre brillant plan pour lutter contre la pollution urbaine, source de mortalité et de maladies chroniques?

Quelles solutions proposez vous pour limiter drastiquement nos émissions de CO2? Nous sommes déjà à +1,1°C de gagné depuis l'ère pré-industrielle.

Aucune? Mis à part quelques articles hors sol et bien démago avec un titre outrageant...

Vous avez envisagé de lire le rapport du GIEC ou de passer quelques instants sur le site de l'Organisation Mondiale de la Météorologie?

Et que dites vous quand des pluies torrentielles rasent des communes dans les Alpes Maritimes, phénomène consécutif au réchauffement global entraînant un dérèglement climatique? Que la Californie, la Sibérie ou l'Australie brûlaient?

Que vous ne saviez pas? Mais si, vous saviez, et vous jetiez l’opprobre celles et ceux qui tentaient d'enrayer cela.

Que dire? Complicité de crime contre l'humanité? Parce que nos modes vie tue, ce que vous semblez oublier pour vous contentez de ce titre racoleur et malsain.

Par

J'aurais pu - j'aurais dû... - finir la lecture de cet article minable, parce qu'exclusivement à charge et truffé de contre-vérités, en pleurs... Et finalement, j'ai le sourire : j'ai voté écolo, je m'adapte sans aucun mal et la planète que j'espère laisser dans un état à peu près vivable à mes enfants m'en remercie tous les jours. A tous les réacs bas du front qui ne manqueront pas de critiquer : bisous !

Par

En réponse à Tuladis

Pierre-Olivier Marie

Quel est votre brillant plan pour lutter contre la pollution urbaine, source de mortalité et de maladies chroniques?

Quelles solutions proposez vous pour limiter drastiquement nos émissions de CO2? Nous sommes déjà à +1,1°C de gagné depuis l'ère pré-industrielle.

Aucune? Mis à part quelques articles hors sol et bien démago avec un titre outrageant...

Vous avez envisagé de lire le rapport du GIEC ou de passer quelques instants sur le site de l'Organisation Mondiale de la Météorologie?

Et que dites vous quand des pluies torrentielles rasent des communes dans les Alpes Maritimes, phénomène consécutif au réchauffement global entraînant un dérèglement climatique? Que la Californie, la Sibérie ou l'Australie brûlaient?

Que vous ne saviez pas? Mais si, vous saviez, et vous jetiez l’opprobre celles et ceux qui tentaient d'enrayer cela.

Que dire? Complicité de crime contre l'humanité? Parce que nos modes vie tue, ce que vous semblez oublier pour vous contentez de ce titre racoleur et malsain.

Renseignez vous avant d'écrire n'importe quoi Tapez Roquebillières dans votre moteur de recherche préféré et vous verrez que les crues, pluies diluviennes ne datent pas de l'aire industrielle.

Il y a déja eu par le passé des incendies gigantesques en Australie, Californie, mais il n'y avait pas encore BFM au 12 ème siècle. Ce n'est pas parce que les médias et le lobby GIEC imposent la thèse du réchauffement climatique causé pat l'homme , que tous les événements climatiques sont liés à cela. Si l'on veut réellement une baisse des émissions de CO2 de l'ampleur souhaitée, et je vous encourage à vous préparer à la décroissance, car les Ve entre autres ne règleront pas les problèmes de CO2 de la planète. Faites plutôt une suggestion pour supprimer les allocations familiales.

Par

En réponse à king crimson

Une ville moyenne est une ville, que je sache.

Finalement, avec votre condescendance, vous illustrez parfaitement la caricature du bobo.

Alors assumez-la au lieu de tenter de disqualifier celui qui trouve que finalement, elle ne vous colle pas si mal que cela...

Je l'ai pourtant écrit dans mon post, mais vous ne l'avez pas lu (comme les autres, d'ailleurs).

La différence entre une "grosse" ville et une ville moyenne, c'est qu'on peut habiter à moins de 10 Km de l'hyper-centre (si on peut appeler ça comme ça :ddr: ) de la seconde tout en étant dans un coin très calme et aéré. Incroyable, non ? :blague:

Mais libre à vous de rester persuadé qu'il n'est pas possible d'habiter au vert et de combiner cela avec une vie culturelle (forcément réservée à l'élite des grandes villes).

Par

En réponse à gordini12

Renseignez vous avant d'écrire n'importe quoi Tapez Roquebillières dans votre moteur de recherche préféré et vous verrez que les crues, pluies diluviennes ne datent pas de l'aire industrielle.

Il y a déja eu par le passé des incendies gigantesques en Australie, Californie, mais il n'y avait pas encore BFM au 12 ème siècle. Ce n'est pas parce que les médias et le lobby GIEC imposent la thèse du réchauffement climatique causé pat l'homme , que tous les événements climatiques sont liés à cela. Si l'on veut réellement une baisse des émissions de CO2 de l'ampleur souhaitée, et je vous encourage à vous préparer à la décroissance, car les Ve entre autres ne règleront pas les problèmes de CO2 de la planète. Faites plutôt une suggestion pour supprimer les allocations familiales.

Effectivement, les archives montrent qu'une catastrophe d'amplitude semblable avait eu lieu en 1827 (si ma mémoire est bonne). Il est d'ailleurs significatif de constater que les voies ferrées du secteur qui ont été construites il y a plus de 100 ans n'ont pas été touchées par les inondations.

Pour le reste, les transports, tous modes confondus, représentant14% de la consommation de pétrole, on imagine bien qu'empêcher de circuler intra-muros quelques centaines de véhicules ne va pas sauver la planète en termes de dégagements de CO2.

Il serait beaucoup plus pertinent de la part des z'élus de consacrer les budgets à lutter contre les effets du réchauffement climatique (quelle qu'en soit la cause) que de se défausser de leurs responsabilités en cas d'inondation. Si la crue de 1910 se reproduisait à Paris (et elle date d'avant le réchauffement climatique !), ça serait une vraie catastrophe. Plus d'électricité, plus d'eau potable, plus de transports évidemment, etc. et au mois de janvier, en plus !

De la vraie écologie, ça serait de préparer la ville ce genre d'événement.

Et les autres grandes villes ne sont pas forcément à l'abri de ce genre de catastrophe.

Par

Le vélo c'est bien, sauf que Paris par exemple c'est une ville où vivent beaucoup d'anciens, on oublie. La solution idéale n'est pas encore applicable mais viendra rapidement avec le progrès technologique: minivoitures électriques format Autolib ou Citroën AMI autonomes : elle vient vous chercher, vous trimballe et vous ramène. Et saura bien sûr aller se recharger toute seule. 2025? 2030?

Par

En réponse à Twingomatic

Effectivement, les archives montrent qu'une catastrophe d'amplitude semblable avait eu lieu en 1827 (si ma mémoire est bonne). Il est d'ailleurs significatif de constater que les voies ferrées du secteur qui ont été construites il y a plus de 100 ans n'ont pas été touchées par les inondations.

Pour le reste, les transports, tous modes confondus, représentant14% de la consommation de pétrole, on imagine bien qu'empêcher de circuler intra-muros quelques centaines de véhicules ne va pas sauver la planète en termes de dégagements de CO2.

Il serait beaucoup plus pertinent de la part des z'élus de consacrer les budgets à lutter contre les effets du réchauffement climatique (quelle qu'en soit la cause) que de se défausser de leurs responsabilités en cas d'inondation. Si la crue de 1910 se reproduisait à Paris (et elle date d'avant le réchauffement climatique !), ça serait une vraie catastrophe. Plus d'électricité, plus d'eau potable, plus de transports évidemment, etc. et au mois de janvier, en plus !

De la vraie écologie, ça serait de préparer la ville ce genre d'événement.

Et les autres grandes villes ne sont pas forcément à l'abri de ce genre de catastrophe.

Mais tu crois quoi ?

Que depuis cette crue de nombreux bassins de rétention et autres dérivations n'ont pas été développés en amont de Paris pour réguler les débit de la Seine et de la Marne ( au débit supérieur à celui de la Seine d'ailleurs )...

Par

En réponse à dinky

Le vélo c'est bien, sauf que Paris par exemple c'est une ville où vivent beaucoup d'anciens, on oublie. La solution idéale n'est pas encore applicable mais viendra rapidement avec le progrès technologique: minivoitures électriques format Autolib ou Citroën AMI autonomes : elle vient vous chercher, vous trimballe et vous ramène. Et saura bien sûr aller se recharger toute seule. 2025? 2030?

Les anciens peuvent parfaitement utiliser le vélo à assistance électrique.

Et quand ils ne le peuvent plus, eh bien de toute façon ils ne marchent plus qu'à pied pour chercher leur pitance et les croquettes pour chat au Prisunic du coin.

Par

En réponse à Patoche13250

J'aurais pu - j'aurais dû... - finir la lecture de cet article minable, parce qu'exclusivement à charge et truffé de contre-vérités, en pleurs... Et finalement, j'ai le sourire : j'ai voté écolo, je m'adapte sans aucun mal et la planète que j'espère laisser dans un état à peu près vivable à mes enfants m'en remercie tous les jours. A tous les réacs bas du front qui ne manqueront pas de critiquer : bisous !

Encore un écolo lucide qu'a trouvé rien de mieux à faire qu'à se multiplier à plusieurs exemplaires...

Exemplaire !

Par

En réponse à Wildcopper

Ah oui, le Metro, son air si pur et tout ça... les électeurs d'hildalgo sont vraiment pas très futés.

Y'a un réseau de bus encore plus dense tu sais... qui dans quelques années auront banni le thermique. Avec des voies dédiées de plus en plus nombreuses...

Par

En réponse à hqzlol

De quels "délires" parle cet article ?

Je n'y vois que bon sens et raison.

Je pensais lire des actus sur les nouveautés auto sur ce site et non des éditos douteux dont le niveau est proche d'un bar PMU.

Le bon sens, c'est de respecter la mise en place d'un programme parfaitement exprimé et validé une fois encore par les électeurs.

Ne vous en déplaise...

Par

En réponse à roc et gravillon

Mais tu crois quoi ?

Que depuis cette crue de nombreux bassins de rétention et autres dérivations n'ont pas été développés en amont de Paris pour réguler les débit de la Seine et de la Marne ( au débit supérieur à celui de la Seine d'ailleurs )...

Ah oui, parisiens dormez en paix, rien ne peut vous arriver... :roll:

Vous parlez des lacs de la forêt d'Orient et des retenues sur le Loing ?

En fait, les hydrogéologues ont calculé qu'ils ne pourraient absorber des conditions climatiques semblables à celles de 1910. Les pluies diluviennes de l'été empêcheraient de délester les lacs et la fonte brutale de la neige accumulée au début de l'hiver créerait une montée des eaux impossible à contenir.

Ça n'est pas pour rien que (par exemple) la RATP a un plan d'évacuation d'urgence du réseau de métro en fonction de la montée des eaux et qu'Enedis en a un pour évaluer quelles stations de transformation seraient inondées.

Après, que les populations ne soient pas informées, ça c'est un choix des politiques qui considèrent que ça ne peut pas se produire pendant leur mandat.

Par

En réponse à Twingomatic

Ah oui, parisiens dormez en paix, rien ne peut vous arriver... :roll:

Vous parlez des lacs de la forêt d'Orient et des retenues sur le Loing ?

En fait, les hydrogéologues ont calculé qu'ils ne pourraient absorber des conditions climatiques semblables à celles de 1910. Les pluies diluviennes de l'été empêcheraient de délester les lacs et la fonte brutale de la neige accumulée au début de l'hiver créerait une montée des eaux impossible à contenir.

Ça n'est pas pour rien que (par exemple) la RATP a un plan d'évacuation d'urgence du réseau de métro en fonction de la montée des eaux et qu'Enedis en a un pour évaluer quelles stations de transformation seraient inondées.

Après, que les populations ne soient pas informées, ça c'est un choix des politiques qui considèrent que ça ne peut pas se produire pendant leur mandat.

Il faut surtout que les bassins servent pour ce quoi, ils ont été construit. Car ces magnifiques bassins ont vu des bases de loisirs nautique s'installer et les maires souhaitent que les bassisn ne soient pas vides l'été afin de faire fonctionner les bases nautiques. Et c'est bien le problème car si le bassin n'est pas vidé et que l'automne est très pluvieux, il n'y a aucune marge de manœuvre ou faible. Mais comme d'habitude une fonctionnalité primaire est détournée de sa fonction. C'est quelque chose de commun avec des médecins qui font plus de papier que de médecine, et le ponpon ce sont les informaticiens qui imposent leur mode de fonctionnement aux autres.

Par

En réponse à GigaFocus

En fait si, les rames ne sont plus les mêmes : à deux étages, elles contiennent davantage et rester debout tout le trajet comme mon père l'a connu n'est plus d'actualité.

les trains à 2 étages datent des années 60 = il y en avait déjà sur la ligne de mantes la jolie il y a 50 ans. et ça n'empêchait pas le sardinage.

ensuite, il y en a eu sur les lignes rer. mais je peux t'assurer que ça ne change pas grand chose sur celle de la ligne A par exemple en direction/provenance de Cergy, du moins le matin.:bah:

Par

En réponse à king crimson

Je sais ce qu'est la definition de bobo au sens étymologique.

Le souci c'est que c'est surtout une facilité pour dénigrer les personnes d'en face. On est tous le bobo d'un autre. Et au final, un bobo est donc un urbain, sans autre forme de procès.

Je me demande si on peut qualifier tranquillement de paysan les gens qui habitent en dehors des villes?

paysans?

si tu veux être méprisant, tu peux parler de "bouseux".

sinon, villes ou campagnes, le terme approprié en ce moment, c'est "gueux". :biggrin:

Par

En réponse à GigaFocus

Les tours de la Défense totalement désertées, ça je ne crois pas ! C'était juste l'effet du confinement. Faut pas toujours croire Madame la Télé !

oui, ben ça n'est pas ce qu'on m'a dit justement.

et travaillant avec des gens qui travaillent justement à la Défense: ces derniers m'expliquent qu'ils sont en télétravail longue durée et que des accords sont en cours de négociation pour que le télétravail devienne finalement la règle, si ça n'était pas déjà le cas.

et les entreprises y voient un gros intérêt: libérer des surfaces de bureaux hors de prix.

Par

En réponse à beniot9888

Faux.

Un bobo, c'est un type qu'on utilise comme bouc émissaire quand on a envie de critiquer quelque chose. Ça devient "un truc de bobo".

Selon les besoins, le bobo roulera en vieux break Volvo de brocanteur qui pollue, en Zoé, en énorme SUV, en Tesla, en énorme SUV hybride, PHEV ou électrique, en vélo, en trotinette, en...

Par contre, le bobo sera toujours qualifié d'hypocrite, qui du qu'il fait faire "un truc" mais ne le fait pas lui même, ou qui dit qu'il faut "insérer une pratique vie comme bénéfique pour l'environnement" mais qui d'un autre coté fait "insérer une pratique qui pollue de gros hypocrite de bobo".

Bref, le bobo a bon dos.

chacun sa définition, je reste avec la mienne. bobo = avant tout "bourgeois se prétendant de gauche".

Par

En réponse à gordini12

Renseignez vous avant d'écrire n'importe quoi Tapez Roquebillières dans votre moteur de recherche préféré et vous verrez que les crues, pluies diluviennes ne datent pas de l'aire industrielle.

Il y a déja eu par le passé des incendies gigantesques en Australie, Californie, mais il n'y avait pas encore BFM au 12 ème siècle. Ce n'est pas parce que les médias et le lobby GIEC imposent la thèse du réchauffement climatique causé pat l'homme , que tous les événements climatiques sont liés à cela. Si l'on veut réellement une baisse des émissions de CO2 de l'ampleur souhaitée, et je vous encourage à vous préparer à la décroissance, car les Ve entre autres ne règleront pas les problèmes de CO2 de la planète. Faites plutôt une suggestion pour supprimer les allocations familiales.

la "thèse" du réchauffement... ça y est, on a Trump sur Caradisiac !

Oui, tu as raison,le rapport de l'IPCC, qui résume plus de 6000 études différentes dans des domaines variés... est une fake news. Heureusement que tu es là Gordini, car toi, tu as pris 5mn juste pour lire le "résumé pour décideur" et tu peux nous affirmer que c'est du pipeau ?

Que ferait-on sans toi Gordini...?

Par

En réponse à beniot9888

Genre "le bobo dit qu'il faut trier ses ordures mais il prend l'avion pour ses vacances".

Ou "le bobo dit qu'il faut se passer de voiture mais il se fait livrer à domicile par Amazon le tueur d'emplois les produits fabriqués en Chine qu'il achète"

bonjour les généralités.

il y a pourtant plein de commerces français qui vendent via Amazon... pour info. :bah:

c'est d'ailleurs de cette manière que beaucoup de commerces français parviennent à s'en sortir, quand d'autres ne comprennent toujours pas l'intérêt du numérique et du principe des marketplaces.

Par

En réponse à Gus76

Bon ben moi j'ai trouvé la solution.

J'habite en centre ville et je travaille à la campagne.

Du coup, je n'ai jamais de bouchon et mon HDI ne pollue pas la ville (ou très peu).

Elle n'est pas belle la vie ?

faut simplement éviter d'oublier quelque chose chez toi avant de partir au taf le matin. :biggrin:

ça m'est déjà arrivé, justement, dans le même sens que toi: bref, grosse galère pour revenir à mon point de départ, même pour faire 500m. :blague:

Par

En réponse à tointoin2

J'abonde dans votre sens, puis depuis quand la voiture est idéale pour circuler en ville?

"Les délires des nouveaux maires écolos" Franchement des titres pareils me font rugir de colère, c'est de l'incitation au trafic urbain à outrance dans la tête des gens.

C'est vraiment pas responsable de telles inepties à mon avis, avez-vous seulement penser à ceux qui vivent un calvaire tous les jours, sans compter la santé qui se détériore avec ce trafic sans limite, il me semble déjà assez pénible de conscrire à la pandémie sans y ajouté le smog de la pollution dans les centres.

ben la solution, c'est en fait le confinement total.

tant et si bien que les habitants des villes se sont étonnés d'entendre ce qu'ils n'avaient jamais entendu: les chants des oiseaux... :biggrin:

Par

En réponse à fabien44

N'importe quoi! Le centre ville est toujours autant demandé et prisé, il n'y a qu'à voir le prix de l'immo dans les centres des grandes villes, il explose! Les bouseux se réfugient en zone périurbaine dans des lotissements ou des appartements en banlieue.

Après y a centre et centre, hein! C'est sûr qu'habiter au dessus d'un bar de nuit ne va attirer que les cassos mais heureusement les centres villes ne se résument pas qu'à ça.

en utilisant le terme "bouseux", tu viens malheureusement (pour toi) de décrédibiliser tout ton discours.

Par

"Outre l’interdiction de circulation des voitures diesel à partir de 2024".

Curieuse formulation qui laisse penser qu'il n'y aura plus de diesel dans les rue de Paris en 2024. C'est évidemment faux et les bobos qui y croient dur comme fer vont se sentir cocus de l'écologie lorsqu'ils verront des diesel à Paris après cette date.

Par

En réponse à mynameisfedo

faut simplement éviter d'oublier quelque chose chez toi avant de partir au taf le matin. :biggrin:

ça m'est déjà arrivé, justement, dans le même sens que toi: bref, grosse galère pour revenir à mon point de départ, même pour faire 500m. :blague:

Ah oui, c'est vrai.

Ça m'est arrivé aussi.

Galère effectivement.

Par

En réponse à d9b66217

la "thèse" du réchauffement... ça y est, on a Trump sur Caradisiac !

Oui, tu as raison,le rapport de l'IPCC, qui résume plus de 6000 études différentes dans des domaines variés... est une fake news. Heureusement que tu es là Gordini, car toi, tu as pris 5mn juste pour lire le "résumé pour décideur" et tu peux nous affirmer que c'est du pipeau ?

Que ferait-on sans toi Gordini...?

C'est embètant d'avoir des réponses précises à des affirmations stupides. De plus malgré tes études, tu ne comprends toujours pas ce que tu lis. Je n'ai jamais pris position pour une thèse ou une autre. De plus depuis l'antiquité, rien n'a changé ce n'est pas parce que le plus grand nombre croit en quelque chose, qu'il a raison . Voir le problème de la dérive des continents, découvert en 1910 et refusé par la communauté scientifique durant 50 ans. Oui, je sais depuis que tu es né, l'humanité est devenue plus intelligente et ne fais pas d'erreur de jugement. Tiens, il y a du boulot à Cadarache, on t'attend pour mettre en pratique la fusion nucléaire, pour alimenter ton déplaçoir de nanti!

Par

En réponse à gordini12

C'est embètant d'avoir des réponses précises à des affirmations stupides. De plus malgré tes études, tu ne comprends toujours pas ce que tu lis. Je n'ai jamais pris position pour une thèse ou une autre. De plus depuis l'antiquité, rien n'a changé ce n'est pas parce que le plus grand nombre croit en quelque chose, qu'il a raison . Voir le problème de la dérive des continents, découvert en 1910 et refusé par la communauté scientifique durant 50 ans. Oui, je sais depuis que tu es né, l'humanité est devenue plus intelligente et ne fais pas d'erreur de jugement. Tiens, il y a du boulot à Cadarache, on t'attend pour mettre en pratique la fusion nucléaire, pour alimenter ton déplaçoir de nanti!

Je crois que vous venez de mettre en exergue une caractéristique majeure du bobo : il est persuadé de détenir La Vérité dans tous les domaines : politique, scientifique, économique, technologique, etc. et quiconque n'adhère pas à 100% à ses idées ou a l'impudence de dénicher un contre-exemple est un crétin bouseux acculturé.

Je pense que vous venez de faire faire un grand pas dans la compréhension de cette caste et je pense que nous tous qui postons ici devrions vous en être reconnaissants. :jap:

Finalement, je ne suis pas étonné que des gens qui professent adorer le métro :rs: se trouvent bien dans la caverne de Platon... :ddr:

Par

En réponse à gordini12

C'est embètant d'avoir des réponses précises à des affirmations stupides. De plus malgré tes études, tu ne comprends toujours pas ce que tu lis. Je n'ai jamais pris position pour une thèse ou une autre. De plus depuis l'antiquité, rien n'a changé ce n'est pas parce que le plus grand nombre croit en quelque chose, qu'il a raison . Voir le problème de la dérive des continents, découvert en 1910 et refusé par la communauté scientifique durant 50 ans. Oui, je sais depuis que tu es né, l'humanité est devenue plus intelligente et ne fais pas d'erreur de jugement. Tiens, il y a du boulot à Cadarache, on t'attend pour mettre en pratique la fusion nucléaire, pour alimenter ton déplaçoir de nanti!

Oui, oui, on a compris, 99% de la communauté scientifique, composé de milliers de scientifiques dans des domaines diverses se trompent TOUS dans ce qu'ils OBSERVENT !

Heureusement que toi, Gordini, tu le sens, ils ont tous tord même si tu n'as aucun argument contre... Facile la vie comme ça !

"pour alimenter ton déplaçoir de nanti!" : et on y retourne. La lutte des classes. Les "riches" contre les pauvres. Les "riches", c'est ceux qui ne roulent pas en Dacia, cool, y a beaucoup de riches en France !

Par

En réponse à Twingomatic

Je crois que vous venez de mettre en exergue une caractéristique majeure du bobo : il est persuadé de détenir La Vérité dans tous les domaines : politique, scientifique, économique, technologique, etc. et quiconque n'adhère pas à 100% à ses idées ou a l'impudence de dénicher un contre-exemple est un crétin bouseux acculturé.

Je pense que vous venez de faire faire un grand pas dans la compréhension de cette caste et je pense que nous tous qui postons ici devrions vous en être reconnaissants. :jap:

Finalement, je ne suis pas étonné que des gens qui professent adorer le métro :rs: se trouvent bien dans la caverne de Platon... :ddr:

Gordini répondait à moi. Je ne vois pas ce qui te fait utiliser le qualifitatif de "bobo" à mon encontre. Tu m'expliques ?

Et non, ceux qui refusent de lire et de se renseigner sur le réchauffement climatique ne sont pas des "un crétin bouseux acculturé", juste des "crétins".

Par

En réponse à d9b66217

Oui, oui, on a compris, 99% de la communauté scientifique, composé de milliers de scientifiques dans des domaines diverses se trompent TOUS dans ce qu'ils OBSERVENT !

Heureusement que toi, Gordini, tu le sens, ils ont tous tord même si tu n'as aucun argument contre... Facile la vie comme ça !

"pour alimenter ton déplaçoir de nanti!" : et on y retourne. La lutte des classes. Les "riches" contre les pauvres. Les "riches", c'est ceux qui ne roulent pas en Dacia, cool, y a beaucoup de riches en France !

On sent l bête acculée. Les réponses deviennent stupides et ne correspondant pas à aux commentaires. La preuve, tu confonds l'observation et l'explication. Super, tu n'as pas du retenir grand chose de tes études. Newton a observé que la pomme tombait, ce n'est pas une explication.

Quand à la lutte des classes, ce n'est pas mon truc, je ne me sent aucunement défavorisé au contraire , par contre toi tu n'as pas bien compris les conséquences sociologiques de ton idéologie. C'est bien cela le problème. Tu n'analyse les problèmes uniquement avec ton point de vue de nanti en pensant que tes solutions peuvent s'appliquer à toute la planète. Il est préférable d'éviter de faire le bilan carbone de ta vie depuis ta naissance, car cela ne doit pas être joli. Tu me fais penser à Nicolas Hulot, qui s'est goinfré, enrichi avec ses voyages,qui possède 4 résidences et qui vient expliquer aux peu argentés comment se comporter. On appelle cela l’indécence.

Par

En réponse à d9b66217

Gordini répondait à moi. Je ne vois pas ce qui te fait utiliser le qualifitatif de "bobo" à mon encontre. Tu m'expliques ?

Et non, ceux qui refusent de lire et de se renseigner sur le réchauffement climatique ne sont pas des "un crétin bouseux acculturé", juste des "crétins".

Relisez les posts des autres avant d'y répondre !

Je vois une caractéristique tout à fait notable du bobo dans le fait de s'estimer largement supérieur aux autres et penser détenir la Vérité absolue, ce qui lui permet d'éviter de douter et surtout de se remettre en question.

Pour revenir au sujet du réchauffement climatique, se renseigner, quand on a un minimum de formation scientifique, nécessite de lire tout ce qui est écrit dessus pour se faire sa propre idée. Certains peuvent être convaincus d'emblée par une théorie et d'autres non. Les théories actuelles sont incapables de prédire correctement la réaction des océans et d'expliquer les variations climatiques brutales des trois derniers millénaires (il y en a forcément eu d'autres auparavant, mais il n'y a pas d'observation historique correspondante). Ça représente à mon avis un très gros trou dans la raquette d'un modèle qui prétend prédire ce qui va se produire au cours des décennies à venir.

Mais bon, ils l'ont dit à la télé : c'est la faute aux z'automobiles !

Par

En réponse à Twingomatic

Ah oui, parisiens dormez en paix, rien ne peut vous arriver... :roll:

Vous parlez des lacs de la forêt d'Orient et des retenues sur le Loing ?

En fait, les hydrogéologues ont calculé qu'ils ne pourraient absorber des conditions climatiques semblables à celles de 1910. Les pluies diluviennes de l'été empêcheraient de délester les lacs et la fonte brutale de la neige accumulée au début de l'hiver créerait une montée des eaux impossible à contenir.

Ça n'est pas pour rien que (par exemple) la RATP a un plan d'évacuation d'urgence du réseau de métro en fonction de la montée des eaux et qu'Enedis en a un pour évaluer quelles stations de transformation seraient inondées.

Après, que les populations ne soient pas informées, ça c'est un choix des politiques qui considèrent que ça ne peut pas se produire pendant leur mandat.

Et alors ?

Même si une fois tous les 150 ans la Seine déborde à nouveau... la belle affaire !

On n'en mourra pas tu sais...

En attendant, je le répète, y'a des systèmes qui ont été mis en place qui à date ont prouvé leur efficacité, ne t'en déplaise...

Par

En réponse à roc et gravillon

Et alors ?

Même si une fois tous les 150 ans la Seine déborde à nouveau... la belle affaire !

On n'en mourra pas tu sais...

En attendant, je le répète, y'a des systèmes qui ont été mis en place qui à date ont prouvé leur efficacité, ne t'en déplaise...

Ah mais on espère que le bilan humain sera réduit (en 2016, il n'y a eu que quelques morts).

Le seul truc, c'est que la DRIEE d'Ile de France est bien moins optimiste que vous : 2 millions de personnes privées d'électricité, près de 3 millions de personnes privées d'eau (ce qui nécessitera forcément des évacuations de grand volume), un coût total de dégâts directs compris entre 20 et 30 milliards d'euros, sans compter le blocage économique que cela causerait (20 jours de crue + 45 jours de décrue, soit 65 jours sans eau ni électricité).

Les investissements à faire pour réduire notablement le risque ne nécessiteraient que quelques centaines de millions d'euros, ce qui est dérisoire par rapport au risque. Croyez-vous qu'ils seront faits ? Je prends le pari que non, alors que ça, c'est de la vraie écologie.

Par

C'est affligeant de lire un article pareil sans aucune objectivité, proche du niveau zéro du journalisme.

C'est effrayant de lire ces commentaires, sectaires et simplistes.

Je n'avais pas réaliseéque le monde se divisait en deux catégories, d'un coté des citoyens des villes bobos arrogants qui roulent en vélo et vote écolo, de l'autre des citoyens des campagnes bouseux et ignares qui ne se déplace qu'en voiture qui vote RN.

Ah ben je suis bien désemparé, je ne vois vraiment pas où me positionner, moi qui aime la voiture, qui aime le vélo, qui aime la nature mais pas la boue, qui vit en ville mais sans le sous.

Par

En réponse à sylvin ébon

C'est affligeant de lire un article pareil sans aucune objectivité, proche du niveau zéro du journalisme.

C'est effrayant de lire ces commentaires, sectaires et simplistes.

Je n'avais pas réaliseéque le monde se divisait en deux catégories, d'un coté des citoyens des villes bobos arrogants qui roulent en vélo et vote écolo, de l'autre des citoyens des campagnes bouseux et ignares qui ne se déplace qu'en voiture qui vote RN.

Ah ben je suis bien désemparé, je ne vois vraiment pas où me positionner, moi qui aime la voiture, qui aime le vélo, qui aime la nature mais pas la boue, qui vit en ville mais sans le sous.

Désolé mais la terre mouillée, cela fait de la boue et ne date pas du réchauffement climatique. Mis à par le goudron, cela ca être difficile.

Quand à votre vie en ville sans le sous, elle ne sera pas facilitée par l'instauration des mesures dites vertes. Dès que vous aurez à déménager, aménager, bricoler etc..un pote ne pourra pas vous aider en transportant le matériel encombrant et lourd avec une voiture peu chère car elle est ou sera bannie de la ville. Il vous suffira de louer un utilitaire pour la journée. Cela vous évitera de réfléchir à comment dépenser votre argent en choses inutiles. Les bobos ont réfléchi pour vous !

Par

En réponse à gordini12

On sent l bête acculée. Les réponses deviennent stupides et ne correspondant pas à aux commentaires. La preuve, tu confonds l'observation et l'explication. Super, tu n'as pas du retenir grand chose de tes études. Newton a observé que la pomme tombait, ce n'est pas une explication.

Quand à la lutte des classes, ce n'est pas mon truc, je ne me sent aucunement défavorisé au contraire , par contre toi tu n'as pas bien compris les conséquences sociologiques de ton idéologie. C'est bien cela le problème. Tu n'analyse les problèmes uniquement avec ton point de vue de nanti en pensant que tes solutions peuvent s'appliquer à toute la planète. Il est préférable d'éviter de faire le bilan carbone de ta vie depuis ta naissance, car cela ne doit pas être joli. Tu me fais penser à Nicolas Hulot, qui s'est goinfré, enrichi avec ses voyages,qui possède 4 résidences et qui vient expliquer aux peu argentés comment se comporter. On appelle cela l’indécence.

je ne sais pas qui est le plus stupide dans l'histoire.

Tu nies la méta-analise du GIEC, qui en est à son 6e rapport et compilent des MILLIERS d'études en tout genre. Et ton argument c'est qu'il est basé juste sur ... quoi ? l'obervation que la terre se réchauffe ?

Je crois que tu sais même ce qu'est le rapport du GIEC et que tu as toujours fait preuve de paresse intellectuelle juste pour aller voir de quoi on parle. Et tu te permets de commenter. Affligeant.

Et oui, mon bilan carbone comme le tien, je te rassure, est dramatique. Moi j'en suis conscient. Je fais des petits trucs, à mon échelle. Toi, tu t'en balances. C'est le gouffre qui nous sépare.

Par

En réponse à Twingomatic

Relisez les posts des autres avant d'y répondre !

Je vois une caractéristique tout à fait notable du bobo dans le fait de s'estimer largement supérieur aux autres et penser détenir la Vérité absolue, ce qui lui permet d'éviter de douter et surtout de se remettre en question.

Pour revenir au sujet du réchauffement climatique, se renseigner, quand on a un minimum de formation scientifique, nécessite de lire tout ce qui est écrit dessus pour se faire sa propre idée. Certains peuvent être convaincus d'emblée par une théorie et d'autres non. Les théories actuelles sont incapables de prédire correctement la réaction des océans et d'expliquer les variations climatiques brutales des trois derniers millénaires (il y en a forcément eu d'autres auparavant, mais il n'y a pas d'observation historique correspondante). Ça représente à mon avis un très gros trou dans la raquette d'un modèle qui prétend prédire ce qui va se produire au cours des décennies à venir.

Mais bon, ils l'ont dit à la télé : c'est la faute aux z'automobiles !

"incapable de prédire les réactions des océans et d'expliquer les variations climatiques brutales des trois derniers millénaires" : euh... si !

Pourquoi crois-tu cela ?

Par

En réponse à d9b66217

je ne sais pas qui est le plus stupide dans l'histoire.

Tu nies la méta-analise du GIEC, qui en est à son 6e rapport et compilent des MILLIERS d'études en tout genre. Et ton argument c'est qu'il est basé juste sur ... quoi ? l'obervation que la terre se réchauffe ?

Je crois que tu sais même ce qu'est le rapport du GIEC et que tu as toujours fait preuve de paresse intellectuelle juste pour aller voir de quoi on parle. Et tu te permets de commenter. Affligeant.

Et oui, mon bilan carbone comme le tien, je te rassure, est dramatique. Moi j'en suis conscient. Je fais des petits trucs, à mon échelle. Toi, tu t'en balances. C'est le gouffre qui nous sépare.

Je ne nie rien du tout. ce que je constate c'est que le GIEC a trafiqué les chiffres une premère fois pour obtenir la courbe désirée. Qu'il a été retoqué par des mathématiciens pour ce traitement des données. Qu'il a admis la manipulation, il a refait la même chose avec le moyen chaud, en manipulant une nouvelle fois les données. Il a été une nouvelle fois désavoué, mais ne recule pas car il n'y a pas d'explication rationnelle à cette période. Cela fait déjà beaucoup de manipulations, et sème à minima le doute.

Quansd quelqu'un ment plusieurs fois et que l'on s'en aperçoit, il devient crédible ensuite .

Par

En réponse à gordini12

Je ne nie rien du tout. ce que je constate c'est que le GIEC a trafiqué les chiffres une premère fois pour obtenir la courbe désirée. Qu'il a été retoqué par des mathématiciens pour ce traitement des données. Qu'il a admis la manipulation, il a refait la même chose avec le moyen chaud, en manipulant une nouvelle fois les données. Il a été une nouvelle fois désavoué, mais ne recule pas car il n'y a pas d'explication rationnelle à cette période. Cela fait déjà beaucoup de manipulations, et sème à minima le doute.

Quansd quelqu'un ment plusieurs fois et que l'on s'en aperçoit, il devient crédible ensuite .

le moyen age chaud avec une moyenne de plus de 2 ° supérieure. Il y avait des vignes dans toute l’Angleterre et jusqu'au Danemark.

Par

En réponse à gordini12

Je ne nie rien du tout. ce que je constate c'est que le GIEC a trafiqué les chiffres une premère fois pour obtenir la courbe désirée. Qu'il a été retoqué par des mathématiciens pour ce traitement des données. Qu'il a admis la manipulation, il a refait la même chose avec le moyen chaud, en manipulant une nouvelle fois les données. Il a été une nouvelle fois désavoué, mais ne recule pas car il n'y a pas d'explication rationnelle à cette période. Cela fait déjà beaucoup de manipulations, et sème à minima le doute.

Quansd quelqu'un ment plusieurs fois et que l'on s'en aperçoit, il devient crédible ensuite .

des sources ?

Par

En réponse à gordini12

le moyen age chaud avec une moyenne de plus de 2 ° supérieure. Il y avait des vignes dans toute l’Angleterre et jusqu'au Danemark.

En fait, tu n'as pas compris... La question est pas de savoir si la terre a été aussi chaude. La question, c'est la VITESSE et l'AMPLITUDE du réchauffement, sans précédent, dû à l'homme et l'impact sur la vie humaine (famine, baisse de la biodiversité, phénomènes météorologiques sans pareils...).

Tiens, concernant la théorie du complot et le Moyen-Age : https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/11/le-rechauffement-climatique-qui-a-eu-lieu-au-moyen-age-est-il-equivalent-au-phenomene-actuel_1701869

Tu vois la différence ou pas ?

Par

En réponse à d9b66217

En fait, tu n'as pas compris... La question est pas de savoir si la terre a été aussi chaude. La question, c'est la VITESSE et l'AMPLITUDE du réchauffement, sans précédent, dû à l'homme et l'impact sur la vie humaine (famine, baisse de la biodiversité, phénomènes météorologiques sans pareils...).

Tiens, concernant la théorie du complot et le Moyen-Age : https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/11/le-rechauffement-climatique-qui-a-eu-lieu-au-moyen-age-est-il-equivalent-au-phenomene-actuel_1701869

Tu vois la différence ou pas ?

https://www.climato-realistes.fr/loptimum-climatique-medieval-prof-alain-preat-novembre-2019/

Cadeau

Par

En réponse à d9b66217

En fait, tu n'as pas compris... La question est pas de savoir si la terre a été aussi chaude. La question, c'est la VITESSE et l'AMPLITUDE du réchauffement, sans précédent, dû à l'homme et l'impact sur la vie humaine (famine, baisse de la biodiversité, phénomènes météorologiques sans pareils...).

Tiens, concernant la théorie du complot et le Moyen-Age : https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/11/le-rechauffement-climatique-qui-a-eu-lieu-au-moyen-age-est-il-equivalent-au-phenomene-actuel_1701869

Tu vois la différence ou pas ?

Au cas ou tu n'aurai pas remarqué, la météo, le climat n'a jamais été absolument identique d'un jpur, d'une année, d'un siècle ,d'un millénaire à l'autre.

La question est quel la part de l'humain dans les observations actuelles. Je constate qu'une grande partie de ce raisonnement repose sur des modèles mathématiques, qui peuvent d'ailleurs donner au sein du GIEC, des résultats qui vont du simple au triple, avec les mêmes hypothèses. Cela démontre dans un premier temps la fragilité du raisonnement.

Il est évident qu'un modèle comme le climat est d'une complexité énorme et qu'il y a inévitablement des raccourcis, des coefficients, etc..

La climatologie est une science récente et irien ne permet d'affirmer à 100 % que que l'on est fiable sur les prévisions. Il semble que si l'on fait mouliner les modèles avec des hypothèses de disaines d'années en arrière, les résultats ne soient pas cohérents avec la réalité actuelle. Cela pose question !

Par

En réponse à gordini12

https://www.climato-realistes.fr/loptimum-climatique-medieval-prof-alain-preat-novembre-2019/

Cadeau

Et ?

Tu l'as lu ?

Personne ne nie que de 900 à 1300, la température était 0,2°C-0,3°C au-dessus en moyenne que 1900. Le GIEC dans son rapport ne dit pas autrement.

La différence, c'est de comparer les variations naturelles (qui sont de l'ordre de quelques dixiemes de degrée en plusieurs siècle), de l'accélération ENORME en quelques décennie.

Tu noteras la démarche classique, reprise par Gervais et les quelques autres énergumènes... de penser que le temps s'arrête en l'an 2000 !

Car comme par hasard, quand tu continues encore la courbe jusqu'en 2020 : https://youtu.be/XGq4WRTLfvc?t=1521

Bah, cela commence à être sacrément dur de nier une observation factuelle.

Par

En réponse à gordini12

Au cas ou tu n'aurai pas remarqué, la météo, le climat n'a jamais été absolument identique d'un jpur, d'une année, d'un siècle ,d'un millénaire à l'autre.

La question est quel la part de l'humain dans les observations actuelles. Je constate qu'une grande partie de ce raisonnement repose sur des modèles mathématiques, qui peuvent d'ailleurs donner au sein du GIEC, des résultats qui vont du simple au triple, avec les mêmes hypothèses. Cela démontre dans un premier temps la fragilité du raisonnement.

Il est évident qu'un modèle comme le climat est d'une complexité énorme et qu'il y a inévitablement des raccourcis, des coefficients, etc..

La climatologie est une science récente et irien ne permet d'affirmer à 100 % que que l'on est fiable sur les prévisions. Il semble que si l'on fait mouliner les modèles avec des hypothèses de disaines d'années en arrière, les résultats ne soient pas cohérents avec la réalité actuelle. Cela pose question !

gordini, pour la dernière fois, tu as compris que les "modèles" et "observations" ne viennent PAS du GIEC ?

Tu as compris que le rapport du GIEC, c'est une méta-analyse ? Tu as compris que c'est une synthèse de milliers d'études ?

Ce que tu dénies, c'est pas une étude, ce sont des MILLIERS d'études qui vont dans le même sens. Tu le comprends ça ?

Tiens, Gordini, si vraiment tu es intéressé, regarde la vidéo du Réveilleur donc je t'ai donné le lien ci-dessus.

Même si tu as des à-priori, regarde là, investi 45mn de ton temps pour un sujet très sérieux et dis nous ce que tu en penses.

Si tu ne veux pas le faire, cela prouve juste que tu te voiles la face pour que l'on touche le moins possible à ton petit comfort. Montre nous que tu es capable de bon sens et de faire l'effort de t'instruire.

Par

Voici un journaliste au cœur de l'actualité... Publié un tel papier alors que le coût de la pollution de l'air est estimé à plusieurs milliards... Chapeau l'artiste

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/10/21/le-cout-economique-de-la-pollution-de-l-air-estime-a-3-5-milliards-d-euros-par-an-a-paris_6056758_3244.html

Par

En réponse à d9b66217

gordini, pour la dernière fois, tu as compris que les "modèles" et "observations" ne viennent PAS du GIEC ?

Tu as compris que le rapport du GIEC, c'est une méta-analyse ? Tu as compris que c'est une synthèse de milliers d'études ?

Ce que tu dénies, c'est pas une étude, ce sont des MILLIERS d'études qui vont dans le même sens. Tu le comprends ça ?

Tiens, Gordini, si vraiment tu es intéressé, regarde la vidéo du Réveilleur donc je t'ai donné le lien ci-dessus.

Même si tu as des à-priori, regarde là, investi 45mn de ton temps pour un sujet très sérieux et dis nous ce que tu en penses.

Si tu ne veux pas le faire, cela prouve juste que tu te voiles la face pour que l'on touche le moins possible à ton petit comfort. Montre nous que tu es capable de bon sens et de faire l'effort de t'instruire.

Contrairement à toi, je n'ai aucun a priori. Je me documente des 2 cotés et il n'y a pas que des gens stupides inculte de l'autre point de vue.

Un certain nombre ont d'ailleurs quitté le GIEC, révoltés par tant de mono culture imposée et manque de débat.

Ce qui ne me va pas c'est que tu es dans la position de Marie Antoinette,: S'il n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche.

Voilà ta devise, ou les autres doivent se serre la ceinture mais moi, j'ai les moyens donc je ne change rien à mon mode de vie.

Méfie toi, cela à amener les gilets jaunes sur les rond-points (ce n'est pas ma tasse de thé) et aussi amené à la révolution française.

Tu ne peux pas imposer un mode de vie sans solutions réalistes de remplacement.

Si tu veux du populisme, il faut continuer comme cela. Tu as simplement eu la chance de naître au bon endroit au bon moment.

J'accepte très biene que la france entière puisse rouler en tesla S LR. Je n'y vois aucun inconvénient sauf les départs en vacances ou WE, pour le reste cela fait l'affaire.

Il suffit d'installer des prises à chaque emplacement de stationnement sur le territoire, de mettre le SMIC et le minimum vieillesse à 5000 euros..

Par

En réponse à gordini12

Contrairement à toi, je n'ai aucun a priori. Je me documente des 2 cotés et il n'y a pas que des gens stupides inculte de l'autre point de vue.

Un certain nombre ont d'ailleurs quitté le GIEC, révoltés par tant de mono culture imposée et manque de débat.

Ce qui ne me va pas c'est que tu es dans la position de Marie Antoinette,: S'il n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche.

Voilà ta devise, ou les autres doivent se serre la ceinture mais moi, j'ai les moyens donc je ne change rien à mon mode de vie.

Méfie toi, cela à amener les gilets jaunes sur les rond-points (ce n'est pas ma tasse de thé) et aussi amené à la révolution française.

Tu ne peux pas imposer un mode de vie sans solutions réalistes de remplacement.

Si tu veux du populisme, il faut continuer comme cela. Tu as simplement eu la chance de naître au bon endroit au bon moment.

J'accepte très biene que la france entière puisse rouler en tesla S LR. Je n'y vois aucun inconvénient sauf les départs en vacances ou WE, pour le reste cela fait l'affaire.

Il suffit d'installer des prises à chaque emplacement de stationnement sur le territoire, de mettre le SMIC et le minimum vieillesse à 5000 euros..

oh, t'inquiète pas, "le mode de vie sans solution de remplacement", il va t'être imposé sans que tu n'ais rien demandé. Ca va te pêter à la figure comme c'est déjà le cas avec inondation, incendie, exode de migrants...

Par

En réponse à d9b66217

oh, t'inquiète pas, "le mode de vie sans solution de remplacement", il va t'être imposé sans que tu n'ais rien demandé. Ca va te pêter à la figure comme c'est déjà le cas avec inondation, incendie, exode de migrants...

Avant cela, tu aura eu du prélèvement fiscal maximum, pour avoir transformer des travailleurs en chômeurs car ils n'auront pas de mobilité correcte.

Par

En réponse à gordini12

Avant cela, tu aura eu du prélèvement fiscal maximum, pour avoir transformer des travailleurs en chômeurs car ils n'auront pas de mobilité correcte.

oh, c'est pas à cause de la mobilité mais à cause de notre peur panique du Covid qui nous fait prendre des mesures compètement exagérés et qui va faire très mal à l'économie.

Par

En réponse à ape-happy

Carémment sectaires les automobilistes. Encore un partisan de la caricature?

On voit ce que font les maires écolos élus.

Par

En réponse à d9b66217

oh, c'est pas à cause de la mobilité mais à cause de notre peur panique du Covid qui nous fait prendre des mesures compètement exagérés et qui va faire très mal à l'économie.

Je vois que Monsieur en plus d'être un adepte de Musk est aussi un fan de Raoult.

Déposer un commentaire

Caradisiac change son forum et son gestionnaire de comptes utilisateurs. La connexion, le dépôt d'avis et de commentaires sont momentanément suspendus. Ils seront réactivés dans quelques jours, le temps d'effectuer la migration technique.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité