Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Flottes d'entreprises : le gouvernement vote la déduction de la TVA pour l'essenceNouvelle étape pour « dé-dieseliser » le parc automobile français. Ségolène Royal vient d'annoncer lors d'une interview sur France 2 que le sans-plomb allait profiter des mêmes avantages fiscaux que le gazole. Cette mesure a pour but de réduire la part des moteurs diesels dans les ventes aux entreprises, mais les gestionnaires de flottes se tourneront-ils vraiment vers l'essence ?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par for18eb

mais restons logique le diesel pollue plus que l'essence donc il doit coûter plus .

le diesel consomme moins que l'essence donc il doit coûter plus .

enfin l'essence 98 procure un silence de fonctionnement génial , et sa ne sent pas le poelle à mazout dans les parking à 7h du matin :bien:

ce bruit de diesel dans ce parking qui résonne , me file la nausée ( cette "sonorité " merdique qui en plus s'accompagne d'une odeur de poêlle à mazout )

Par

"Ségolène Royal a ainsi indiqué : "en France, l'industrie du diesel est très développée"

Heureusement qu'on l'a!

Sans elle, on ne saurait rien.

Pourquoi les médias parlent encore avec cette éolienne?

Par

Lisez bien la fin de l'article....ben oui, un diesel restera toujours plus efficient qu'une essence....c'est comme ça, c'est physique ....:bah:

Alors, à moins de modifier radicalement les normes de fixation de la TVS ( pour exemple en choisissant de pénaliser l'émission de polluants divers, et pas seulement du CO² ), bien peu d'entreprises vont finalement basculer pour les motorisations essence.

Par

En réponse à for18eb

mais restons logique le diesel pollue plus que l'essence donc il doit coûter plus .

le diesel consomme moins que l'essence donc il doit coûter plus .

enfin l'essence 98 procure un silence de fonctionnement génial , et sa ne sent pas le poelle à mazout dans les parking à 7h du matin :bien:

ce bruit de diesel dans ce parking qui résonne , me file la nausée ( cette "sonorité " merdique qui en plus s'accompagne d'une odeur de poêlle à mazout )

" enfin l'essence 98 "

Ah carrément....

Et pour le reste...faut consulter !

A moins que les parkings de ton coin soient encore encombrés de 504 Indenor ou de Saviem SG2....

Par

"depuis l'éclatement du scandale volkswagen"... ça c'est aux États-Unis.

En Europe ça devrait s'appeler l'affaire Renault Fiat Opel qui polluent BEAUCOUP plus que les Volkswagen (faut-il rappeler que VAG fait partie des meilleurs élèves sur les émissions de Nox ?)

Par

Bonne initiative, le diesel serait vraiment intéressant pour les pro qui font bcp de km, pour les autres l'essence serait aussi bien, voir mieux.

Concernant la pollution, un diesel et un essence, aujourd'hui, si on prends en compte tous les polluants emis, font jeu égal..

Et concernant les 18.000 emplois liés au diesel, ils seront remplacés par des emplois liés à l'essence...

Par

"18 000 emplois du groupe PSA étaient directement liés au diesel." comment peut on lier un emploi à un carburant ???

Par

en fait, ça sera intéressant essentiellement sur les petites essence: citadines et mini-citadines.

pour les autres, le kilométrage annuel souvent élevé et la consommation bien plus onéreuse d'un moteur essence laisseront l'avantage aux diésels.

Par

Une mesure de bon sens, qui aurait du être prise il y a longtemps.

Par

En attendant, il faudra bien qu'il reste des diesels pour consommer le pétole le moins raffiné. Et puis un diesel a aussi des avantages. Pour peu qu'il y ait de la compression, ça démarre, pas de souci d'allumage.

Par

En réponse à skyman999

"depuis l'éclatement du scandale volkswagen"... ça c'est aux États-Unis.

En Europe ça devrait s'appeler l'affaire Renault Fiat Opel qui polluent BEAUCOUP plus que les Volkswagen (faut-il rappeler que VAG fait partie des meilleurs élèves sur les émissions de Nox ?)

Oui sur Cara il faut le rappeler

Par

En réponse à Glm

En attendant, il faudra bien qu'il reste des diesels pour consommer le pétole le moins raffiné. Et puis un diesel a aussi des avantages. Pour peu qu'il y ait de la compression, ça démarre, pas de souci d'allumage.

"Soucis d'allumage" ? Tu es resté dans les années 60 ? :blague: Sais-tu que l'allumage "à l'ancienne" a disparu dans les années 70, et qu'il n'y a plus de doigt d'allumage ni de vis platinées ? :voyons:

Un essence, depuis la généralisation de l'injection électronique (1993), démarre au quart de tour, quelles que soient les conditions météo. En revanche, par temps froid, nombre de mazout "galèrent", même avec du gazole "hiver"

Par

Les chaines d'assemblage des HDI.

Par

En réponse à Pateykrout

"Soucis d'allumage" ? Tu es resté dans les années 60 ? :blague: Sais-tu que l'allumage "à l'ancienne" a disparu dans les années 70, et qu'il n'y a plus de doigt d'allumage ni de vis platinées ? :voyons:

Un essence, depuis la généralisation de l'injection électronique (1993), démarre au quart de tour, quelles que soient les conditions météo. En revanche, par temps froid, nombre de mazout "galèrent", même avec du gazole "hiver"

Pas tout à fait d'accord non plus sur la question du démarrage par grand froid. Mon mazout démarre sans encombres jusqu'à -20°C. Pour info, elle dort dehors et je mets toujours du carburant chez Esso au Luxembourg.

Pour diminuer les risques, il "suffit juste" de changer le filtre à diesel selon les préconisations constructeur. (et tu vas voir il suffit que je dise ça pour être emmerdé cet hiver !)

Par

Bonne nouvelle, maintenant faut espérer que les mentalités suivent... Le matraquage pro diesel à laissé des traces. L'essence c'est tellement plus agréable au quotidien, agrément, bruit, odeur, beaucoup moins de panne etc...

Par

En réponse à for18eb

mais restons logique le diesel pollue plus que l'essence donc il doit coûter plus .

le diesel consomme moins que l'essence donc il doit coûter plus .

enfin l'essence 98 procure un silence de fonctionnement génial , et sa ne sent pas le poelle à mazout dans les parking à 7h du matin :bien:

ce bruit de diesel dans ce parking qui résonne , me file la nausée ( cette "sonorité " merdique qui en plus s'accompagne d'une odeur de poêlle à mazout )

Bien sur que NON

L'essence pollue plus que le diesel car tous les véhicules essence peu gournands en carburant sont à injection directe et à ce titre ont le droit d'émettre 10 fois de particules fines qu'un Diesel Euro5 ; ils ne s'en privent pas comme l'a monté depuis 2013 l'ONG T&E cf. https://www.transportenvironment.org/publications/particle-emissions-petrol-cars

D'ailleurs l'ADAC le montre régulièrement en ayant testé entre Mars 2012 et Aout 2016 Deux Cent Soixante Quatorze (274) Véhicules Euro6 qui ont une note moyenne de pollution en circulation réelle de 44,93/50, tous polluants confondus, les plus polluantes ayant la note 0 et les moins polluantes la note 50/50.

Parmi ces 274 véhicules, il y a

145 diesel avec une note moyenne de 45,88

107 Essence avec une note moyenne de 43,28

9 GPL/GNV avec une note moyenne de 48,11

13 hybrides avec une note moyenne de 44,85

Parmi ces voitures, il y a

13 Véhicules Renault Euro6 note moyenne = 38,69

dont 8 diesel note moyenne 41

dont 5 Essence note moyenne 35

Il y a aussi 14 Véhicules PSA Euro6 note moyenne 44,5

dont 8 diesel note moyenne 48,5

dont 5 Essence note moyenne 40,8

dont1 hybride avec la note de 31

Bref les moteurs à essence Euro6 sont bien pires que les diesel Euro6 en matière de pollution

Par

En réponse à stems

Pas tout à fait d'accord non plus sur la question du démarrage par grand froid. Mon mazout démarre sans encombres jusqu'à -20°C. Pour info, elle dort dehors et je mets toujours du carburant chez Esso au Luxembourg.

Pour diminuer les risques, il "suffit juste" de changer le filtre à diesel selon les préconisations constructeur. (et tu vas voir il suffit que je dise ça pour être emmerdé cet hiver !)

J'avais un diesel équipé d'un système de chauffage autonome et automatique...aucun problème par temps très froid aussi. NB : vw v10 tdi...un cas particulier?

Par

En réponse à ceyal

Bien sur que NON

L'essence pollue plus que le diesel car tous les véhicules essence peu gournands en carburant sont à injection directe et à ce titre ont le droit d'émettre 10 fois de particules fines qu'un Diesel Euro5 ; ils ne s'en privent pas comme l'a monté depuis 2013 l'ONG T&E cf. https://www.transportenvironment.org/publications/particle-emissions-petrol-cars

D'ailleurs l'ADAC le montre régulièrement en ayant testé entre Mars 2012 et Aout 2016 Deux Cent Soixante Quatorze (274) Véhicules Euro6 qui ont une note moyenne de pollution en circulation réelle de 44,93/50, tous polluants confondus, les plus polluantes ayant la note 0 et les moins polluantes la note 50/50.

Parmi ces 274 véhicules, il y a

145 diesel avec une note moyenne de 45,88

107 Essence avec une note moyenne de 43,28

9 GPL/GNV avec une note moyenne de 48,11

13 hybrides avec une note moyenne de 44,85

Parmi ces voitures, il y a

13 Véhicules Renault Euro6 note moyenne = 38,69

dont 8 diesel note moyenne 41

dont 5 Essence note moyenne 35

Il y a aussi 14 Véhicules PSA Euro6 note moyenne 44,5

dont 8 diesel note moyenne 48,5

dont 5 Essence note moyenne 40,8

dont1 hybride avec la note de 31

Bref les moteurs à essence Euro6 sont bien pires que les diesel Euro6 en matière de pollution

Comme a chaque fois que tu viens faire ta "propagande" pro-mazout, tu es dans l'erreur. Est-ce par ignorance ou par volonté délibérée d'orienter le débat dans ton sens ?

Car lorsque tu affirmes que "L'essence pollue plus que le diesel car tous les véhicules essence peu gourmands en carburant sont à injection directe" c'est FAUX.

L'immense majorité des blocs essence entrée de gamme demeurent des moteurs "à l'ancienne", des blocs 1.2 ou 1.4 atmo injection INDIRECTE. Et ce sont des véhicules à vocation urbaine, ce qui va de pair avec une absence de particules.

Encore plus fort, certains blocs récents, sont aussi à injection INDIRECTE. Le meilleur exemple que j'ai en tête sont les moteurs Fiat : T-jet, Multiair et Twinair sont tous en injection INDIRECTE. Ce ne sont pas les seuls : 1.2 VTi, 0,9 TCe et surement plein d'autres.

Et finalement, comme pour les "arrangements" que prennent les constructeurs par rapport aux émissions de polluants, les essences ID rejettent des particules uniquement parce que la législation le permet (ou plus précisément ne les interdit pas). Si la réglementation change (et ça va arriver prochainement), les essence ID auront un FAP (en tout cas ceux qui ne peuvent satisfaire aux normes sans FAP).

Cependant, il est tout de même intéressant d'observer les pots d'échappement de certains diesels, même flambants neufs, donc FAPés, émettre de petits panaches de fumée noire, de temps à autre :W Exemple dans ma famille avec un C-Max 1.6 TDCi 115, dont je suis absolument certain qu'il n'est pas déFAPé, car acheté neuf à un collaborateur de cette même famille. Après le scandale des diesels truqués, aura-t-on droit au scandale des FAP inefficaces ? :voyons:

Par

En réponse à antho86_

Bonne nouvelle, maintenant faut espérer que les mentalités suivent... Le matraquage pro diesel à laissé des traces. L'essence c'est tellement plus agréable au quotidien, agrément, bruit, odeur, beaucoup moins de panne etc...

Je pense qu'un essence actuel (donc downsizé, turbocompressé et cie) n'est pas forcément plus fiable qu'un diesel de même puissance ...

J'en citerais deux de ses dernières années :

- 1,4 tsi (groupe vag au complet)

- 1,6 thp (bmw et PSA)

C'est certe plus agréable qu'un diesel, certe plus silencieux qu'un diesel, mais pour la fiabilité ...

Par

En réponse à 114cc

Je pense qu'un essence actuel (donc downsizé, turbocompressé et cie) n'est pas forcément plus fiable qu'un diesel de même puissance ...

J'en citerais deux de ses dernières années :

- 1,4 tsi (groupe vag au complet)

- 1,6 thp (bmw et PSA)

C'est certe plus agréable qu'un diesel, certe plus silencieux qu'un diesel, mais pour la fiabilité ...

Ce sont 2 cas bien connus, avec principalement des soucis de distribution (aujourd'hui résolus il me semble), mais les problèmes en question ne sont ni imputables au "downsizing" ni au fait qu'il s'agisse de motorisations essence. Les mêmes problèmes ont pu, par le passé, arriver sur des moteurs diesel, y compris des vieux 1.9 atmo.

Et hormis ces 2 cas bien connus, quels autres moteurs essence downsizés ont connu des problèmes graves et récurrents ? A ma connaissance aucun, mais me corriger si je me trompe :bah:

Certains vont nous sortir l'éternel argument que ce sont des blocs trop jeunes pour tirer des conclusions sur la fiabilité, mais c'est là encore faux. D'une part les moteurs downsizés ne datent pas d'hier (TSI et T-jet datent de 2005 et 2008) et certains de ces blocs affichent des kilométrages assez élevés sans aucun problème (T-jet principalement, mais aussi les 1.4 TCe, les 1.4/1.6T Opel, etc). Même les très petits blocs à la puissance spécifique très élevée (1.0 Ecoboost jusqu'à 140 ch, Twinair 879 cm3 de 105 ch...) ont déjà quelques années et des kilométrages en rapport, avec il me semble pas de problèmes graves et récurrents.

D'autre part, l'argument de "moteurs trop récents" pour juger de la fiabilité ne tient pas non plus par rapport au fait que si on prend l'exemple des diesels common rail, il n'a pas fallu attendre qu'ils aient 200.000 km pour voir des turbo lacher, des injecteurs HS, des volants moteurs qui prennent du jeu, des vannes EGR qui grippent, des FAP qui se colmatent, j'en passe et des meilleurs...

Une illustration de plus qu'une puissance spécifique élevée n'est pas directement corrélée à la fiabilité...

Par

ma boite n'achetera pas d'essence meme défiscalisée...

hé oui y a toujours 2L de conso en moins sur un diesel....

eh un diesel qui roule.... 4O OOO par an

pas un qui fait 1O OOO en ville

est bien plus fiable....

dans 8 mois on n'entendra plus parler des écolos...

ni de ségo...

Par

si on veut faire rouler les français à l'essence....

faudra favoriser le flex fuel...

et là on les entend pas les écolos!!

ni ségo...

Par

En réponse à Pateykrout

Ce sont 2 cas bien connus, avec principalement des soucis de distribution (aujourd'hui résolus il me semble), mais les problèmes en question ne sont ni imputables au "downsizing" ni au fait qu'il s'agisse de motorisations essence. Les mêmes problèmes ont pu, par le passé, arriver sur des moteurs diesel, y compris des vieux 1.9 atmo.

Et hormis ces 2 cas bien connus, quels autres moteurs essence downsizés ont connu des problèmes graves et récurrents ? A ma connaissance aucun, mais me corriger si je me trompe :bah:

Certains vont nous sortir l'éternel argument que ce sont des blocs trop jeunes pour tirer des conclusions sur la fiabilité, mais c'est là encore faux. D'une part les moteurs downsizés ne datent pas d'hier (TSI et T-jet datent de 2005 et 2008) et certains de ces blocs affichent des kilométrages assez élevés sans aucun problème (T-jet principalement, mais aussi les 1.4 TCe, les 1.4/1.6T Opel, etc). Même les très petits blocs à la puissance spécifique très élevée (1.0 Ecoboost jusqu'à 140 ch, Twinair 879 cm3 de 105 ch...) ont déjà quelques années et des kilométrages en rapport, avec il me semble pas de problèmes graves et récurrents.

D'autre part, l'argument de "moteurs trop récents" pour juger de la fiabilité ne tient pas non plus par rapport au fait que si on prend l'exemple des diesels common rail, il n'a pas fallu attendre qu'ils aient 200.000 km pour voir des turbo lacher, des injecteurs HS, des volants moteurs qui prennent du jeu, des vannes EGR qui grippent, des FAP qui se colmatent, j'en passe et des meilleurs...

Une illustration de plus qu'une puissance spécifique élevée n'est pas directement corrélée à la fiabilité...

Je suis plus au fait des déboires sur le thp, mais il me semble que les soucis n'étaient pas que sur les disbributions.

Et biensur l'utilisation et l'entretien joue.

Mais bon, dans ma famille on a eu que des diesels depuis ses 15 dernières années (PSA) et pas un soucis.

Du 2,0 hdi 90 plusieurs (dont un qui a 310 000 km et qui roule toujours sans rien de plus que de l'entretien "réglementaire")

Du 1,6 hdi 16 soupapes 92 (170 000km ras)

Du 1,6 hdi 8 soupapes 90 et 110 (80 000 km les deux ras)

Du 1,4 hdi 68 (vendu à 150 000km ras la distribution qui a 12 ans n'a toujours pas été faite et il roule tous les jours...)

Il est facile de dire que les diesels sont moins fiables que les essences, ils y en a plus sur les routes et ils roulent d'avantage chaque année.

Les véhicules de flotte sont des diesels, et quand on voit comment les mecs roulent avec leur véhicules de fonction pour la plus part...

Par

En réponse à 114cc

Je suis plus au fait des déboires sur le thp, mais il me semble que les soucis n'étaient pas que sur les disbributions.

Et biensur l'utilisation et l'entretien joue.

Mais bon, dans ma famille on a eu que des diesels depuis ses 15 dernières années (PSA) et pas un soucis.

Du 2,0 hdi 90 plusieurs (dont un qui a 310 000 km et qui roule toujours sans rien de plus que de l'entretien "réglementaire")

Du 1,6 hdi 16 soupapes 92 (170 000km ras)

Du 1,6 hdi 8 soupapes 90 et 110 (80 000 km les deux ras)

Du 1,4 hdi 68 (vendu à 150 000km ras la distribution qui a 12 ans n'a toujours pas été faite et il roule tous les jours...)

Il est facile de dire que les diesels sont moins fiables que les essences, ils y en a plus sur les routes et ils roulent d'avantage chaque année.

Les véhicules de flotte sont des diesels, et quand on voit comment les mecs roulent avec leur véhicules de fonction pour la plus part...

Je suis convaincu que les déboires que beaucoup rencontrent avec leur diesels sont majoritairement dûs à un entretien pas adapté. Combien de 1.6 HDi font des trajets de 4 km 2 fois par jour ? Assurément beaucoup si on considère les particuliers ! Combien de ces mêmes utilisateurs font un entretien "sévérisé" de leur voiture, comme recommandé par le constructeur ? Assurément très peu, la voiture n'allant au garage que lorsque la clé s'allume sur le tableau de bord. Et parmi ceux ayant eu un problème avec ce moteur, combien avaient une utilisation comme décrite ci-dessus ?

Mais l'utilisation ne fait pas tout : ma femme fait 2x45 km de route chaque jour et on a changé les 4 injecteurs de sa 206 1.4 HDi 68 (2004) à 140.000 km. Aujourd'hui, avec 100.000 km de plus, aucune autre panne. C'est donc bien une faiblesse de conception, connue et reconnue sur les moteurs jusqu'à 2004, malgré une utilisation totalement adaptée à un moteur diesel. Mais 2000 € de frais tout de même :bah:

Du coup la prochaine sera une essence (Mazda 2 Skyactiv-G 90). Et calcul à l'appui, à la fin de l'année elle nous aura couté pas plus cher qu'une diesel.

Par

En réponse à Pateykrout

Je suis convaincu que les déboires que beaucoup rencontrent avec leur diesels sont majoritairement dûs à un entretien pas adapté. Combien de 1.6 HDi font des trajets de 4 km 2 fois par jour ? Assurément beaucoup si on considère les particuliers ! Combien de ces mêmes utilisateurs font un entretien "sévérisé" de leur voiture, comme recommandé par le constructeur ? Assurément très peu, la voiture n'allant au garage que lorsque la clé s'allume sur le tableau de bord. Et parmi ceux ayant eu un problème avec ce moteur, combien avaient une utilisation comme décrite ci-dessus ?

Mais l'utilisation ne fait pas tout : ma femme fait 2x45 km de route chaque jour et on a changé les 4 injecteurs de sa 206 1.4 HDi 68 (2004) à 140.000 km. Aujourd'hui, avec 100.000 km de plus, aucune autre panne. C'est donc bien une faiblesse de conception, connue et reconnue sur les moteurs jusqu'à 2004, malgré une utilisation totalement adaptée à un moteur diesel. Mais 2000 € de frais tout de même :bah:

Du coup la prochaine sera une essence (Mazda 2 Skyactiv-G 90). Et calcul à l'appui, à la fin de l'année elle nous aura couté pas plus cher qu'une diesel.

sauf s'il y a un problème

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité