Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - J’ai testé le 30 km/h à Paris...

Pierre-Olivier Marie

J’ai testé le 30 km/h à Paris...

Déposer un commentaire

Par

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

faut pas généraliser ou caricaturer Axel. Un quartier où arrondissement n'est pas représentatif de la ville entière. Et peu importe ce qu'en dit CNews hein...

MAIS c'est vrai qu'on ne peut pas dire que la ville se soit arrangée. Il ne faut donc pas laisser les clefs du pays à la tanche Anne, même si les probabilités qu'elle devienne chef de l'Etat sont aussi nulles qu'elle.

Juste un point positif : merci pour les bus électriques de la RATP. La nuisance sonore a considérablement diminué ET c'est parfaitement adapté à l'usage.

Par

C’est marrant, quand je conduisais les bus à Paris, je maintenais très facilement le 30km/h sans dépasser cette vitesse; à moins d’être un gros manche, ce doit être tout aussi simple en voiture.

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

C'est aussi Le Louvre, Orsay, le Grand Palais, l'opera Garnier, Le Jeu de Paume, de jolies balades, des concerts, de bons restos, et j'en passe. A ne voir que voir le mauvais côté des choses, tu finiras reclus.

Par

Et comme dit dans l’article, si l’on hésite entre la 2 et la 3 pour rouler à 30 km/h (pour les BVM), il suffit d’abaisser sa vitesse afin de choisir le bon régime, car on parle bien de vitesse maximale autorisée.

Bon après à ce stade, il est temps de réfléchir s’il est toujours raisonnable d’utiliser sa voiture dans une ville comme Paris, déjà qu’avant il fallait être sacrément maso pour le faire (hors professionnels).

Par

En réponse à v_tootsie

C'est aussi Le Louvre, Orsay, le Grand Palais, l'opera Garnier, Le Jeu de Paume, de jolies balades, des concerts, de bons restos, et j'en passe. A ne voir que voir le mauvais côté des choses, tu finiras reclus.

   

La salle du Jeu de Paume se trouve à Versailles :jap:

Par

"une voie du périphérique sera réservée au covoiturage, et ce sur l’ensemble de la rocade, tandis que la vitesse maximale s’y verrait limitée à 50 km/h."

Et il le disent, et ils le feront!

Avec la bénédiction d'une majorité de..."béni oui oui" qui pensent encore que ça va fluidifier le trafic et diminuer considérablement la pollution en région parisienne.

Bon, si ça va pour eux, ça ira pour moi, je ne mettrai plus les roues à Paris et contournerai Paris et c'est bien comme ça.:bah:

Par

En réponse à Président Lincoln

faut pas généraliser ou caricaturer Axel. Un quartier où arrondissement n'est pas représentatif de la ville entière. Et peu importe ce qu'en dit CNews hein...

MAIS c'est vrai qu'on ne peut pas dire que la ville se soit arrangée. Il ne faut donc pas laisser les clefs du pays à la tanche Anne, même si les probabilités qu'elle devienne chef de l'Etat sont aussi nulles qu'elle.

Juste un point positif : merci pour les bus électriques de la RATP. La nuisance sonore a considérablement diminué ET c'est parfaitement adapté à l'usage.

   

Si t'expulses tous les véhicule privé du centre et que la flotte de bus électriques augmente, tu peux avoir un service de transport digne de ce nom en ville. Je ne sais pas si ça arrivera un jour, surtout en laissant autant de place pour les vélo et trott électrique qui roulent vraiment comme des M, et je dis ça alors que je suis majoritairement en VAE, mais le fait est que la majorité roulent de manière catastrophique, respectent aucune règles, anticipent absolument rien, et j'en passe...

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

ah ça c'est bien vrai, une ville poubelle dans beaucoup d'arrondissement, et ça va augmenter

mais le pire est a venir avec le Periph a 50km/h et une voie réservés, bon ce sera difficilement contrôlable au début mais la gestapo à la Française peut nous étonner comme elle nous étonne déjà avec la dictature actuelle jamais vu depuis 150 ans

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

Pas moi , mais j'y travail , mon gagne pain donc , du coup c'est compliqué le 30 klm/h surtout à moto , mais j'ai de la "chance" encore un peut de 50 sur mon parcours , une chose est clair ça craint ...

Par

En réponse à ZZTOP60

"une voie du périphérique sera réservée au covoiturage, et ce sur l’ensemble de la rocade, tandis que la vitesse maximale s’y verrait limitée à 50 km/h."

Et il le disent, et ils le feront!

Avec la bénédiction d'une majorité de..."béni oui oui" qui pensent encore que ça va fluidifier le trafic et diminuer considérablement la pollution en région parisienne.

Bon, si ça va pour eux, ça ira pour moi, je ne mettrai plus les roues à Paris et contournerai Paris et c'est bien comme ça.:bah:

   

Faut surtout bien comprendre que la Parisien va voter par rapport à sa vie en ville, et pour un parisien certainement qu'une ville sans voiture mais avec un service TP bien desservi et fréquent, des zones piétonnes, des zones pour mobilité douce sont bien plus alléchante qu'une ville à 50km/h bloqué par le trafic 80% du temps par des personnes habitant hors de la ville venant chaque jour y travailler.

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

C'est clair,oui mais les élus et les décideurs, ça ne prend que la voiture de fonction ou le taxi alors pour pouvoir circuler plus aisément il faut virer les gueux....Ou les mettre au pas au cas où ils auraient la velléité de rouler à plus de 30! :bah:

Par

En réponse à v_tootsie

C'est aussi Le Louvre, Orsay, le Grand Palais, l'opera Garnier, Le Jeu de Paume, de jolies balades, des concerts, de bons restos, et j'en passe. A ne voir que voir le mauvais côté des choses, tu finiras reclus.

   

Je ne vois pas que le mauvais côté des choses.

De bons restos ? Des pièges à touristes surtout oui... Ou tu manges pour 30 euros, un truc qui aurait couté 10 euros en province... Et pour avoir manger au George V, c'est très surcoté...

Le Louvre ? Oui, tu le fais une fois et terminé.

L'opéra garnier ? Tu vas souvent à l'Opéra ?

De jolies balades ? Tu parles des parcs où l'on chemine entre les seringues et les détritus ? Ou bien tu parles des quais de Seine, où l'on slalome entre les canettes de 86 et les bouteilles de rosée abandonnée par la faune locale ?

Des concerts ? Comme si les artistes ne faisaient pas une tournée dans toute la France... Et puis un concert à Paris, quand toutes les places sont optimisées au poil de cul (faut bien rentabilisé les 15 000 € du M²) tu te retrouves sur un siège dimensionné pour une personne naine.

Bref, ce n'est pas de la médisance, Paris est devenu une ville de merde soyons objectif.

Ce n'est pas le côté historique de Paris qui y changera quelques choses.

Je connais bien Paris, j'y travaille régulièrement. Du reste quand je dois me rendre sur le métro L4 (je travaille sur l'automatisation du train), pour certaines stations on doit y aller avec des agents de sécurité à partir d'une certaine heure (et nos sous-traitant facturent un surcout "risque" quand ils interviennent dans ces stations), c'est dire le niveau de déliquescence de cette ville. Je ne parle même pas des putes regroupée en nombre à Strasbourg Saint Denis, de la saleté du 18,19ième, de l'impossibilité de se garer, des gens totalement froids et insipide, des incivilités, de la taille des restaurants où tu manges quasiment sur la table de ton voisin, etc... Finalement il reste quoi à Paris : 3 arrondissements touristiques sur lesquels la ville capitalise depuis 30 ans… ça limite quand même bcp l'attrait.

Par

Pas un mots sur la hausse de 15% de carburants

Les Taxi augmenter leurs tarifs

Par

En réponse à pechtoc

Faut surtout bien comprendre que la Parisien va voter par rapport à sa vie en ville, et pour un parisien certainement qu'une ville sans voiture mais avec un service TP bien desservi et fréquent, des zones piétonnes, des zones pour mobilité douce sont bien plus alléchante qu'une ville à 50km/h bloqué par le trafic 80% du temps par des personnes habitant hors de la ville venant chaque jour y travailler.

   

Je suis d'accord sur le fond mais "des zones piétonnes, des zones pour mobilité douce..." ça n'a rien à voir avec le périphérique , voie rapide faite à l'origine pour passer du nord au Sud ou de l'est à l'ouest de Paris.

Prendre les TP oui,mais pas avec des employés qui vous "tassent " pour fermer les portes, des voyageurs qui vous harcèlent ou vous menacent.

Où sont les parkings gratuits en banlieue qui vous permettent de prendre rapidement et immédiatement des navettes ferroviaires qui vous mènent au centre de Paris dans vos zones piètonnières?

Où sont les raccords aux voies rapides extra-circulaires qui permettent aux poids lourds en transit de ne plus prendre périphérique, A86 etc.... pour traverser la France?

Je sais, je fais partie , selon certains des "faut qu'on" ou "....".:bah:

Par

En réponse à Axel015

Je ne vois pas que le mauvais côté des choses.

De bons restos ? Des pièges à touristes surtout oui... Ou tu manges pour 30 euros, un truc qui aurait couté 10 euros en province... Et pour avoir manger au George V, c'est très surcoté...

Le Louvre ? Oui, tu le fais une fois et terminé.

L'opéra garnier ? Tu vas souvent à l'Opéra ?

De jolies balades ? Tu parles des parcs où l'on chemine entre les seringues et les détritus ? Ou bien tu parles des quais de Seine, où l'on slalome entre les canettes de 86 et les bouteilles de rosée abandonnée par la faune locale ?

Des concerts ? Comme si les artistes ne faisaient pas une tournée dans toute la France... Et puis un concert à Paris, quand toutes les places sont optimisées au poil de cul (faut bien rentabilisé les 15 000 € du M²) tu te retrouves sur un siège dimensionné pour une personne naine.

Bref, ce n'est pas de la médisance, Paris est devenu une ville de merde soyons objectif.

Ce n'est pas le côté historique de Paris qui y changera quelques choses.

Je connais bien Paris, j'y travaille régulièrement. Du reste quand je dois me rendre sur le métro L4 (je travaille sur l'automatisation du train), pour certaines stations on doit y aller avec des agents de sécurité à partir d'une certaine heure (et nos sous-traitant facturent un surcout "risque" quand ils interviennent dans ces stations), c'est dire le niveau de déliquescence de cette ville. Je ne parle même pas des putes regroupée en nombre à Strasbourg Saint Denis, de la saleté du 18,19ième, de l'impossibilité de se garer, des gens totalement froids et insipide, des incivilités, de la taille des restaurants où tu manges quasiment sur la table de ton voisin, etc... Finalement il reste quoi à Paris : 3 arrondissements touristiques sur lesquels la ville capitalise depuis 30 ans… ça limite quand même bcp l'attrait.

   

Tout ça n'est pas....faux! Rien que pour le relire!:bien:

Par

Nantes est limitée à 30 km/h depuis un an aussi... officiellement ! En réalité, c'est vraiment très peu respecté.

D'ailleurs, les gens roulent exactement à la même vitesse, que ce soit les zones 30 ou 50, il n'y a pas de différence.

Par

En réponse à Axel015

Je ne vois pas que le mauvais côté des choses.

De bons restos ? Des pièges à touristes surtout oui... Ou tu manges pour 30 euros, un truc qui aurait couté 10 euros en province... Et pour avoir manger au George V, c'est très surcoté...

Le Louvre ? Oui, tu le fais une fois et terminé.

L'opéra garnier ? Tu vas souvent à l'Opéra ?

De jolies balades ? Tu parles des parcs où l'on chemine entre les seringues et les détritus ? Ou bien tu parles des quais de Seine, où l'on slalome entre les canettes de 86 et les bouteilles de rosée abandonnée par la faune locale ?

Des concerts ? Comme si les artistes ne faisaient pas une tournée dans toute la France... Et puis un concert à Paris, quand toutes les places sont optimisées au poil de cul (faut bien rentabilisé les 15 000 € du M²) tu te retrouves sur un siège dimensionné pour une personne naine.

Bref, ce n'est pas de la médisance, Paris est devenu une ville de merde soyons objectif.

Ce n'est pas le côté historique de Paris qui y changera quelques choses.

Je connais bien Paris, j'y travaille régulièrement. Du reste quand je dois me rendre sur le métro L4 (je travaille sur l'automatisation du train), pour certaines stations on doit y aller avec des agents de sécurité à partir d'une certaine heure (et nos sous-traitant facturent un surcout "risque" quand ils interviennent dans ces stations), c'est dire le niveau de déliquescence de cette ville. Je ne parle même pas des putes regroupée en nombre à Strasbourg Saint Denis, de la saleté du 18,19ième, de l'impossibilité de se garer, des gens totalement froids et insipide, des incivilités, de la taille des restaurants où tu manges quasiment sur la table de ton voisin, etc... Finalement il reste quoi à Paris : 3 arrondissements touristiques sur lesquels la ville capitalise depuis 30 ans… ça limite quand même bcp l'attrait.

   

j'ai adoré la partie sur les gens froids et insipides alors que toi tu es tellement jovial, chaleureux et dans l'empathie... bref tu n'es qu'amour :bien:

Par

En réponse à MotherKaiser

ah ça c'est bien vrai, une ville poubelle dans beaucoup d'arrondissement, et ça va augmenter

mais le pire est a venir avec le Periph a 50km/h et une voie réservés, bon ce sera difficilement contrôlable au début mais la gestapo à la Française peut nous étonner comme elle nous étonne déjà avec la dictature actuelle jamais vu depuis 150 ans

   

moi je regrette qu'on soit pas en dictature.

Comme ça au moins, avec un post pareil, tu aurais été "vaporisé".

Et il y a 150 ans c'était le début de la IIIe République. J'ai appris MacMahon, Thiers, Grevy, etc. mais j'ai oublié le passage sur la dictature à l'école... tu peux nous en dire plus ?

Par

En réponse à ZZTOP60

Je suis d'accord sur le fond mais "des zones piétonnes, des zones pour mobilité douce..." ça n'a rien à voir avec le périphérique , voie rapide faite à l'origine pour passer du nord au Sud ou de l'est à l'ouest de Paris.

Prendre les TP oui,mais pas avec des employés qui vous "tassent " pour fermer les portes, des voyageurs qui vous harcèlent ou vous menacent.

Où sont les parkings gratuits en banlieue qui vous permettent de prendre rapidement et immédiatement des navettes ferroviaires qui vous mènent au centre de Paris dans vos zones piètonnières?

Où sont les raccords aux voies rapides extra-circulaires qui permettent aux poids lourds en transit de ne plus prendre périphérique, A86 etc.... pour traverser la France?

Je sais, je fais partie , selon certains des "faut qu'on" ou "....".:bah:

   

Ah mais je suis d'accord, je n'ai jamais dit que leur stratégie et leur manière de faire était bonne, et le coup du periph est un non sens complet.

Par

En réponse à Axel015

Je ne vois pas que le mauvais côté des choses.

De bons restos ? Des pièges à touristes surtout oui... Ou tu manges pour 30 euros, un truc qui aurait couté 10 euros en province... Et pour avoir manger au George V, c'est très surcoté...

Le Louvre ? Oui, tu le fais une fois et terminé.

L'opéra garnier ? Tu vas souvent à l'Opéra ?

De jolies balades ? Tu parles des parcs où l'on chemine entre les seringues et les détritus ? Ou bien tu parles des quais de Seine, où l'on slalome entre les canettes de 86 et les bouteilles de rosée abandonnée par la faune locale ?

Des concerts ? Comme si les artistes ne faisaient pas une tournée dans toute la France... Et puis un concert à Paris, quand toutes les places sont optimisées au poil de cul (faut bien rentabilisé les 15 000 € du M²) tu te retrouves sur un siège dimensionné pour une personne naine.

Bref, ce n'est pas de la médisance, Paris est devenu une ville de merde soyons objectif.

Ce n'est pas le côté historique de Paris qui y changera quelques choses.

Je connais bien Paris, j'y travaille régulièrement. Du reste quand je dois me rendre sur le métro L4 (je travaille sur l'automatisation du train), pour certaines stations on doit y aller avec des agents de sécurité à partir d'une certaine heure (et nos sous-traitant facturent un surcout "risque" quand ils interviennent dans ces stations), c'est dire le niveau de déliquescence de cette ville. Je ne parle même pas des putes regroupée en nombre à Strasbourg Saint Denis, de la saleté du 18,19ième, de l'impossibilité de se garer, des gens totalement froids et insipide, des incivilités, de la taille des restaurants où tu manges quasiment sur la table de ton voisin, etc... Finalement il reste quoi à Paris : 3 arrondissements touristiques sur lesquels la ville capitalise depuis 30 ans… ça limite quand même bcp l'attrait.

   

T'oublie l'odeur d'urine ambiante.

Ceci dit, lors de séjours en Airbnb, les proprio m'ont conseillé des quartiers et petits resto vraiment sympa qui m'ont donner une bien meilleur image que le Paris "touristique" qui est à vomir. Donc je n'ai pas un avis aussi tranché que toi sur cette ville.

Par

En réponse à Président Lincoln

moi je regrette qu'on soit pas en dictature.

Comme ça au moins, avec un post pareil, tu aurais été "vaporisé".

Et il y a 150 ans c'était le début de la IIIe République. J'ai appris MacMahon, Thiers, Grevy, etc. mais j'ai oublié le passage sur la dictature à l'école... tu peux nous en dire plus ?

   

"moi je regrette qu'on soit pas en dictature."

Par définition, la dictature "C'est la concentration de tous les pouvoirs entre les mains d'un individu, d'une assemblée, d'un parti, d'une classe." OK

Actuellement, où s'exerce le "contrôle" du pouvoir?

Sans agressivité et mauvaise foi, personnellement, je comprends que certains puissent utiliser ce terme dans le 'pays des "Droits de l'Homme"!:bah:

Par

À la lecture de l article je constate une chose c'est que l auteur comme beaucoup de personnes ici on oublié que la vitesse indiquée est la VITESSE MAXIMALE et non la vitesse préconisée ! Donc on doit rouler en dessous de celle-ci et non essayé d être à 30km/h et là bizarrement plus de problème de sous régime .... pas de problème pour les radars et autres .... mais c'est la même choses pour tous les axes ;-) ... bref que cette mesure apporte quelques choses je ne sais pas mais faire la moitié de l article pour montrer que l auteur ne sais pas conduire lol

Par

La meilleure solution reste l'autoimmobile.

https://www.annabac.com/sites/annabac.com/files/depot/images/9782401045583_images/fra3_1600_00_08C_01.png

Par

En réponse à GY201

La meilleure solution reste l'autoimmobile.

https://www.annabac.com/sites/annabac.com/files/depot/images/9782401045583_images/fra3_1600_00_08C_01.png

   

Oui, enfin un bus, qui s'arrête tous les 100 mètres et qui bloque des files entières de voiture, qui galère à cheminer dans les rues étroites de Paris et de fait ralentissant le trafic grandement, sans compter les intersections où quand un bus s'arrête il peut bloquer totalement l'intersection...

Bref, de croire que les bus sont la solution à une circulation fluide c'est un peu utopique.

Et plus globalement d'un point de vu philosophique, tout le monde n'a pas envie d'opter pour le mode de vie "Transport de Déportation / Boulot / Dodo".

Par

En réponse à ZZTOP60

"moi je regrette qu'on soit pas en dictature."

Par définition, la dictature "C'est la concentration de tous les pouvoirs entre les mains d'un individu, d'une assemblée, d'un parti, d'une classe." OK

Actuellement, où s'exerce le "contrôle" du pouvoir?

Sans agressivité et mauvaise foi, personnellement, je comprends que certains puissent utiliser ce terme dans le 'pays des "Droits de l'Homme"!:bah:

   

on fait pas un cours d'histoire des idées politiques sur cara.

Dictature aujourd'hui à été dévoyé et signifie tyrannie

Par

En réponse à Axel015

Oui, enfin un bus, qui s'arrête tous les 100 mètres et qui bloque des files entières de voiture, qui galère à cheminer dans les rues étroites de Paris et de fait ralentissant le trafic grandement, sans compter les intersections où quand un bus s'arrête il peut bloquer totalement l'intersection...

Bref, de croire que les bus sont la solution à une circulation fluide c'est un peu utopique.

Et plus globalement d'un point de vu philosophique, tout le monde n'a pas envie d'opter pour le mode de vie "Transport de Déportation / Boulot / Dodo".

   

"transports de déportation": ce qu l'on peut lire comme conneries.

Par

En réponse à ZZTOP60

"moi je regrette qu'on soit pas en dictature."

Par définition, la dictature "C'est la concentration de tous les pouvoirs entre les mains d'un individu, d'une assemblée, d'un parti, d'une classe." OK

Actuellement, où s'exerce le "contrôle" du pouvoir?

Sans agressivité et mauvaise foi, personnellement, je comprends que certains puissent utiliser ce terme dans le 'pays des "Droits de l'Homme"!:bah:

   

après faut pas exagérer non plus hein... Assemblée nationale, Sénat, médias, syndicats, ... il y a des contrepouvoirs en France, à tel point que parfois on se demande qui gouverne.

En exagérant, tu as raison : la Ve République est ainsi constituée qu'elle n'est une démocratie parlementaire qu'en temps de cohabitation. Et encore...

Par

L'ennui des transports en commun sur Paris mais aussi dans bien d'autres villes... C'est...

-Sale

-Puants

-Bondés

-Mal fréquenté

-Pas secure du tout

-Bruyant

-Trop chaud l'été

-...

Bref ca donne absolument pas envie...

Par

En réponse à Hure_Jean

"transports de déportation": ce qu l'on peut lire comme conneries.

   

La déportation c'est le transport de personne imposé.

A Paris, on tend à t'imposer les transports en commun, on peut donc, en conséquence, les nommés transports de déportation.

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

Bonjour tout à fait

Par

J'aime beaucoup la photo avec le mec en trottinette préférant le masque au casque. Le sens des priorités d'un mec qui passe trop de temps sur BFMTV.

Par

En réponse à one78

Et comme dit dans l’article, si l’on hésite entre la 2 et la 3 pour rouler à 30 km/h (pour les BVM), il suffit d’abaisser sa vitesse afin de choisir le bon régime, car on parle bien de vitesse maximale autorisée.

Bon après à ce stade, il est temps de réfléchir s’il est toujours raisonnable d’utiliser sa voiture dans une ville comme Paris, déjà qu’avant il fallait être sacrément maso pour le faire (hors professionnels).

   

Bah, de toute façon la boîte de vitesse manuelle est une relique du passé et une hérésie dans une ville encombrée comme Paris, la problématique se résoudra d'elle-même avec sa disparition inéluctable. :bah:

Par

Je suis effaré.

Personne capable de se projeter dans l'avenir !

Il y a des villes qui ont commencé l'élimination de la voiture individuelle.

La vie quotidienne (habitants et piétons de passage) est tellement plus agréable.

Seulement, il faudra encore 20 ans pour y arriver à Paris.

Par

En réponse à Axel015

La déportation c'est le transport de personne imposé.

A Paris, on tend à t'imposer les transports en commun, on peut donc, en conséquence, les nommés transports de déportation.

   

Selon le Larousse :

Transfert et internement dans un camp de concentration situé dans une région éloignée.

Par

En réponse à matrix71

Pas un mots sur la hausse de 15% de carburants

Les Taxi augmenter leurs tarifs

   

Suffit de limiter ses trajets en voiture aux seuls trajets pertinents : 15% de pas grand-chose ça reste pas grand-chose. Perso, 15% de 1000€/an c'est 150 balles : ça ne vaut même pas la peine de perdre du temps d'en parler. :bah:

Par

En réponse à subaruforever

Je suis effaré.

Personne capable de se projeter dans l'avenir !

Il y a des villes qui ont commencé l'élimination de la voiture individuelle.

La vie quotidienne (habitants et piétons de passage) est tellement plus agréable.

Seulement, il faudra encore 20 ans pour y arriver à Paris.

   

Il serait beaucoup moins difficile de se projeter si le niveau de prestation des transports en commun à Paris était à un niveau digne... Je ne parle pas de la disponibilité et de l'offre car je pense qu'il y a largement ce qu'il faut (toujours une station métro ou arrêt de bus à moins de 3-5 min à pied) mais du standard propreté, sécurité, sérénité etc.

Perso pour qui a vécu dans une grande ville comparable (NY, Londres, etc.) et qui a un tant soit peu de standards dans sa vie, Paris n'est clairement pas à la hauteur. Moins de voitures en centre-ville c'est hyper agréable mais l'offre pour abandonner la voiture ne suit clairement pas.

Après il y a aura toujours des gens pour dire que ces propos sont exagérés et que le métro/RER est une merveilleuse facette de Paris où l'on pourrait passer des heures sans problème...

Sinon, cela coûte beaucoup d'argent mais pourquoi ne pas y avoir pensé pour 2024: Il y a de nombreuses friches industrielles autour de Paris. Prenons par exemple le secteur Nanterre / La Déf où le tunnel de la Déf est embouteillé tous les jours. Pourquoi ne pas y faire un giga parking à l'embouchure A14 / A86, on y lâche sa voiture et on y prend une ligne de métro / Rer qui y passe (pourquoi pas prolonger la 1). Ca diminuerait fortement la circulation de l'axe tunnel de la Déf jusqu'à l'Etoile et le gain de temps serait non négligeable !

Par

et concernant l étude Cerema :confused:personne n en parle :confused:

c est pourtant instructif, il prouve qu en roulant à 30 km/h , tu rejettes autant de co2 qu à 110 km/h vitesse stabilisé sur autoroute

je me marre !!!

Par

Je me rappelle encore comme si c'était hier, à mon arrivée en RP, de mon habituel porte d'Italie - porte de st Cloud à 120 km/h mini dans ma Mégane 90cv quand je rentrais chez moi un peu tard, en semaine le soir et que ça roulait bien. Beaucoup roulaient pareil, ça n'avait rien d'extraordinaire. C'était en 1998/2000. Dingue comme les choses changent (et bien content d'avoir quitté la région depuis aussi).

Par

En réponse à Nounours_Hero

Il serait beaucoup moins difficile de se projeter si le niveau de prestation des transports en commun à Paris était à un niveau digne... Je ne parle pas de la disponibilité et de l'offre car je pense qu'il y a largement ce qu'il faut (toujours une station métro ou arrêt de bus à moins de 3-5 min à pied) mais du standard propreté, sécurité, sérénité etc.

Perso pour qui a vécu dans une grande ville comparable (NY, Londres, etc.) et qui a un tant soit peu de standards dans sa vie, Paris n'est clairement pas à la hauteur. Moins de voitures en centre-ville c'est hyper agréable mais l'offre pour abandonner la voiture ne suit clairement pas.

Après il y a aura toujours des gens pour dire que ces propos sont exagérés et que le métro/RER est une merveilleuse facette de Paris où l'on pourrait passer des heures sans problème...

Sinon, cela coûte beaucoup d'argent mais pourquoi ne pas y avoir pensé pour 2024: Il y a de nombreuses friches industrielles autour de Paris. Prenons par exemple le secteur Nanterre / La Déf où le tunnel de la Déf est embouteillé tous les jours. Pourquoi ne pas y faire un giga parking à l'embouchure A14 / A86, on y lâche sa voiture et on y prend une ligne de métro / Rer qui y passe (pourquoi pas prolonger la 1). Ca diminuerait fortement la circulation de l'axe tunnel de la Déf jusqu'à l'Etoile et le gain de temps serait non négligeable !

   

Saut que, à moins que ça ait changé, la plupart des lignes sont saturées aux heures de pointe. Le train (ligne L dans mon cas) c'était pareil, fallait aller bosser à 10h et rentrer à 20h pour être peinard.

Par

Dommage qu'en contrepartie on ne mette pas plus de bus dans les rues. Quand on voit la place prise par les voies de bus et le peu de véhicules qui y circulent, ça fait mal.

J'ai vécu à Londres, la bas, ils savent y faire niveau bus (certes, le métro c'est pas trop ça, c'est vrai. Mais vu que sur paris il est bondé et qu'on a la place de faire circuler des bus, pourquoi s'en priver?)

Par

En réponse à one78

C’est marrant, quand je conduisais les bus à Paris, je maintenais très facilement le 30km/h sans dépasser cette vitesse; à moins d’être un gros manche, ce doit être tout aussi simple en voiture.

   

oui et non.

tout dépend des rapports de boite. avec une voiture, il est facile d'accélérer fort en touchant à peine la pédale d'accélération. avec un bahut, c'est beaucoup plus progressif.

à l'armée, quand je conduisais de gros berliet faisant le 0-100 en 5 minutes, entre le double débrayage manuel et les rapports somme toute très courts (et encore plus en 6x6), il était facile de ne pas dépasser les 30. inversement, avec une Ferrari, bonjour pour rouler continuellement à 30...

Par

En réponse à v_tootsie

C'est aussi Le Louvre, Orsay, le Grand Palais, l'opera Garnier, Le Jeu de Paume, de jolies balades, des concerts, de bons restos, et j'en passe. A ne voir que voir le mauvais côté des choses, tu finiras reclus.

   

Et ne pas voir la réalité des choses, c'est aussi être abasourdi dès qu'un attentat terroriste a lieu... :cyp:

Tout comme cette classe politique de merde qui s'étonne soudainement de la violence à Marseille par exemple... :cyp:

Vivre dans une zone protégée et en s'interdisant de voir toute la merde autour, c'est ça, justement, qui génère cette merde...

Un peu comme les parigots qui refusent de se rendre dans les caves pour éviter de voir les... rats.

Sauf que maintenant, on les voit un peu partout dans les jardins publics de la capitale.

Par

En réponse à one78

Et comme dit dans l’article, si l’on hésite entre la 2 et la 3 pour rouler à 30 km/h (pour les BVM), il suffit d’abaisser sa vitesse afin de choisir le bon régime, car on parle bien de vitesse maximale autorisée.

Bon après à ce stade, il est temps de réfléchir s’il est toujours raisonnable d’utiliser sa voiture dans une ville comme Paris, déjà qu’avant il fallait être sacrément maso pour le faire (hors professionnels).

   

Le monde n'est pas binaire, il faut donc éviter les raisonnement binaires.

Par là, je veux dire que circuler à Paris à 8h le matin, 18h le soir, 14h ou 2h du matin, ça n'a rien à voir.

Et si certains s'amusent de la limitation à 30 à 8h ou 18h, à 2h du matin, beaucoup s'aperçoivent qu'une telle interdiction 24h/24 est une belle connerie.

ça serait comme de dire qu'il faut limiter l'A1 à 30 car elle est régulièrement bouchonnée le matin.

Par

En réponse à MotherKaiser

ah ça c'est bien vrai, une ville poubelle dans beaucoup d'arrondissement, et ça va augmenter

mais le pire est a venir avec le Periph a 50km/h et une voie réservés, bon ce sera difficilement contrôlable au début mais la gestapo à la Française peut nous étonner comme elle nous étonne déjà avec la dictature actuelle jamais vu depuis 150 ans

   

et 50 sur le périphérique, ça signifiera 40-45 en vitesse réelle, du fait de la quantité de radars qui surveillent le périph. :cyp:

car il est facile par mégarde de ne pas respecter à la lettre la limitation de vitesse sur cette rocade surchargée où un simple régulateur (non adaptatif) n'est pas enclenchable.

Par

En réponse à ZZTOP60

"moi je regrette qu'on soit pas en dictature."

Par définition, la dictature "C'est la concentration de tous les pouvoirs entre les mains d'un individu, d'une assemblée, d'un parti, d'une classe." OK

Actuellement, où s'exerce le "contrôle" du pouvoir?

Sans agressivité et mauvaise foi, personnellement, je comprends que certains puissent utiliser ce terme dans le 'pays des "Droits de l'Homme"!:bah:

   

En fait, dans ce pays, tous les 5 ans, le peuple est amené à élire son nouveau dictateur.

C'est ça, la démocratie française... :cyp::biggrin:

Par

J'y suis allé il y a 6 mois... toujours effaré par la crasse des bas côtés, les graffitis, l'état des routes, les nids de poules, l'odeur d'urine également.

Mais il paraît que la priorité, ce sont les zones 30 alors :bien:

Par

En réponse à Fred_N

Dommage qu'en contrepartie on ne mette pas plus de bus dans les rues. Quand on voit la place prise par les voies de bus et le peu de véhicules qui y circulent, ça fait mal.

J'ai vécu à Londres, la bas, ils savent y faire niveau bus (certes, le métro c'est pas trop ça, c'est vrai. Mais vu que sur paris il est bondé et qu'on a la place de faire circuler des bus, pourquoi s'en priver?)

   

Surtout qu’à Londres les voies de bus sont extrêmement bien respectées, tout a l’opposé de Paris.

Par

Que de raffut qu'ils font les résidents d’île de France pour un 30 Km/h, par chez nous ça fait pas loin de 10 ans que l'on a le 30 Km/h dans les centre ville, même des villages l'ont adopté ses dernières années et personne n'en parle, tout le monde la plus ou moins adopté.

Par

Jamais je remettrai les pieds à Paris ou d'autres grandes villes de toute manière

Par

En réponse à fedoismyname

Le monde n'est pas binaire, il faut donc éviter les raisonnement binaires.

Par là, je veux dire que circuler à Paris à 8h le matin, 18h le soir, 14h ou 2h du matin, ça n'a rien à voir.

Et si certains s'amusent de la limitation à 30 à 8h ou 18h, à 2h du matin, beaucoup s'aperçoivent qu'une telle interdiction 24h/24 est une belle connerie.

ça serait comme de dire qu'il faut limiter l'A1 à 30 car elle est régulièrement bouchonnée le matin.

   

Le problème quand la vitesse était limitée à 50 km/h, certains (beaucoup même?) prenaient les rues de la capitale pour un circuit automobile ; il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement, encore faut-il que les forces de l’ordre soient sur le terrain pour que ce soit efficace. Évidemment, ça vaut pour toutes les agglomérations.

Par

En réponse à one78

Le problème quand la vitesse était limitée à 50 km/h, certains (beaucoup même?) prenaient les rues de la capitale pour un circuit automobile ; il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement, encore faut-il que les forces de l’ordre soient sur le terrain pour que ce soit efficace. Évidemment, ça vaut pour toutes les agglomérations.

   

Et changer le nombre au milieu d'un panneau rond va tout changer. Clap Clap …

Par

Chez moi le 30km/h a été généralisé depuis un an environ dans toutes les rues de la commune en un premier temps, ensuite tout les rues sont passées priorités a droite sauf les grands axes.

Je trouve que le niveau de bruit a pas mal baissé et dans l'ensemble c'est plutôt respecté.

Par

En réponse à one78

Le problème quand la vitesse était limitée à 50 km/h, certains (beaucoup même?) prenaient les rues de la capitale pour un circuit automobile ; il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement, encore faut-il que les forces de l’ordre soient sur le terrain pour que ce soit efficace. Évidemment, ça vaut pour toutes les agglomérations.

   

" il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement"

Donc on arrête d'utiliser de la morphine à l'hôpital sous prétexte que certain s'en serve de drogue ?

Raisonnement de lopette !

Par

En réponse à fedoismyname

oui et non.

tout dépend des rapports de boite. avec une voiture, il est facile d'accélérer fort en touchant à peine la pédale d'accélération. avec un bahut, c'est beaucoup plus progressif.

à l'armée, quand je conduisais de gros berliet faisant le 0-100 en 5 minutes, entre le double débrayage manuel et les rapports somme toute très courts (et encore plus en 6x6), il était facile de ne pas dépasser les 30. inversement, avec une Ferrari, bonjour pour rouler continuellement à 30...

   

En tout cas j’y arrive très bien dans les agglomérations provinciales que je traverse régulièrement. Et j’y arrivais très bien aussi dans les zones 30 parisiennes.

À moins d’être demeuré, il est très aisé de ne pas dépasser les 30 km/h en agglomération.

Par

En réponse à one78

Le problème quand la vitesse était limitée à 50 km/h, certains (beaucoup même?) prenaient les rues de la capitale pour un circuit automobile ; il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement, encore faut-il que les forces de l’ordre soient sur le terrain pour que ce soit efficace. Évidemment, ça vaut pour toutes les agglomérations.

   

bah si il faut s'en étonner, car c'est débile comme mentalité. On pénalise les gens qui respectent les règles dans l'espoir que ça compensera pour les gens qui ne les respectent pas de toute façon.

Un peu comme avec le covid quoi, on demande aux gens obéissant de porter le masque partout et tout le temps même quand ça sert strictement à rien pour compenser le fait que certains s'en contrefichent partout et tout le temps.

ça compense rien du tout et ça fait juste chier.

Par

En réponse à Dveed

Chez moi le 30km/h a été généralisé depuis un an environ dans toutes les rues de la commune en un premier temps, ensuite tout les rues sont passées priorités a droite sauf les grands axes.

Je trouve que le niveau de bruit a pas mal baissé et dans l'ensemble c'est plutôt respecté.

   

c'est également à 30 dans mon village, sauf l'une des rues principales.

mais ça n'est pas vraiment respecté, sauf là où naturellement par la force des choses, c'est respecté.

en tout cas, je n'ai jamais vu de contrôle, malgré la présence d'une gendarmerie dans mon patelin.

on m'a néanmoins expliqué qu'il y en avait eu = il faut dire que tard le soir, certains, notamment en 2 roues, peuvent arriver à 90-100 dans la commune.

l'ancien chat du voisin s'est d'ailleurs fait écraser comme ça par un automobiliste.

ceci dit, mieux vaut ne pas abuser, car on évite pour le moment la présence de dos d'âne chez moi. probablement du fait qu'il y a pas mal de tracteurs agricoles qui passent dans la rue, voire même des moissonneuses batteuses.

Par

Dès le premier com' ça ouvre le bal aux hors sujets...

La question du 30 à Paris c'est même pas la vitesse moyenne des véhicules qui y circulent et c'est vraiment un faux problème, râler là dessus c'est juste un argument irréfléchi contre Anne H. Comme dit avant, y'a d'autres chats à fouetter sur Paris.

Bourriner à 50 Pour se prendre un feu sur lequel est déjà tassé pas mal de bagnoles tous les 200m, Ça annihile tout gain de vitesse.

Un moment donné donné faut pas se sentir frustré si on descend la limite, c'est juste une question de rationalité et Ça permet aussi d'éviter des accidents graves ! C'est une mesure strictement indolore Pour les conducteurs motorisés !

Par

En réponse à one78

En tout cas j’y arrive très bien dans les agglomérations provinciales que je traverse régulièrement. Et j’y arrivais très bien aussi dans les zones 30 parisiennes.

À moins d’être demeuré, il est très aisé de ne pas dépasser les 30 km/h en agglomération.

   

dans mon village, j'ai une rue en belle côte limitée à 30, et non, à moins d'accepter de faire ponctuellement du 8l au 100, soit je dois pousser un peu au-delà des 30 en troisième, soit je dois rester en seconde.

inversement, dans la descente, même en seconde, le frein moteur ne suffit pas à ne pas dépasser les 30, et freiner tout le temps s'avère finalement contre-productif en polluant davantage.

quant à utiliser le régulateur avec ma caisse, ça n'est pas possible à 30.

Par

En réponse à GY201

Et changer le nombre au milieu d'un panneau rond va tout changer. Clap Clap …

   

Ben oui, tu roules au dessus de 30 km/h, tu reçois un joli papier à la maison; tu es impliqué dans un accident corporel (ce que je ne souhaite évidemment bien à personne), si l’enquête détermine que tu étais en excès de vitesse, tu manges aussi.

Donc oui, ça change tout.

Par

En réponse à Axel015

" il ne faut pas s’étonner que les responsables politiques prennent des mesures radicales pour endiguer ce type de comportement"

Donc on arrête d'utiliser de la morphine à l'hôpital sous prétexte que certain s'en serve de drogue ?

Raisonnement de lopette !

   

Si tu roules à 100 km/h en agglomération pour ensuite schooter une famille qui traverse au passage piétons, ton comportement stupide implique les autres, ce sera qui la lopette idiote dans la situation, contrairement à ton argument débile?

Par

En réponse à v_tootsie

C'est aussi Le Louvre, Orsay, le Grand Palais, l'opera Garnier, Le Jeu de Paume, de jolies balades, des concerts, de bons restos, et j'en passe. A ne voir que voir le mauvais côté des choses, tu finiras reclus.

   

Je ne pense pas que "Axel105" puisse comprendre la notion de musée, de culture, j'ai même envie de dire "ville moderne" où les zones piétonnes vont s'agrandir, a l.image de toutes les grandes villes du monde .... modernes ! Où le silence est revenu !

Par

En réponse à Axel015

De toute manière qui a envi de se rendre a Crack City ?

Paris c'est la capital de la délinquance, des l'immigration illégale, des toxicomans, et de l'individualisme ponctué de non chalance, le tout agrémenté d'une population de bobos déconnectés du reste de la France.

Bref, une ville poubelle. A l'image de Marseilles.

   

Marseille ne prend pas de "s" à la différence de Versailles.

Par

C’est typiquement français comme mentalité; il y a un code de la route à respecter mais beaucoup s’en plaignent.

Aussi quand on passe le permis, personne ne nous a mis un pistolet sur la tempe pour le passer, on le fait en connaissance de cause avec les engagements que ça implique et on s’engage à respecter le code de la route; c’est tout aussi simple que ça.

Si les mesures ne vous conviennent pas/plus, arrêtez de conduire. :bah:.

Par

En réponse à Président Lincoln

moi je regrette qu'on soit pas en dictature.

Comme ça au moins, avec un post pareil, tu aurais été "vaporisé".

Et il y a 150 ans c'était le début de la IIIe République. J'ai appris MacMahon, Thiers, Grevy, etc. mais j'ai oublié le passage sur la dictature à l'école... tu peux nous en dire plus ?

   

excellent, de temps en temps il faut remeetre l'église au milieu du village pour certains.

Par

En réponse à Marv.

Jamais je remettrai les pieds à Paris ou d'autres grandes villes de toute manière

   

T'as bien raison. J'ai vécu 18 mois à Bordeaux. Les pires de ma vie je pense. 2 voitures volé (une 306 1.9d retapé de A à Z et une clio 1 qu'on m'a prêté ensuite), mon appart cambriolé, et le pire c'est de devoir supporter les bordelais qui sont exactement comme les parisiens.

Retour à la campagne : retour à la vraie vie :bien:

Par

j'ai habité 7 ans à Paris pour le travail. Je partais de Paris pour aller faire de la maintenance chez pleins de clients en région Parisienne (donc voiture obligatoire car matériel)

je pouvais facilement adapter également mes horaires pour partir très tot ou plus tard dans la matinée.

J'étais donc toujours dans le bon sens que ce soit le matin ou le soir et les trajets étaient très fluides (à part les quelques jours de grèves de transports en commun). Par contre l'inconvénient c'est que les limitations de vitesse étaient souvent assez inadaptées (car faite pour un traffic surchargé) et assez difficiles à respecter (à moins d'avoir les yeux sur le compteur en permanence) que ce soit le 50 sur les champs, le 70 sur le périph le soir ou les 90 sur des autoroutes 4 voies vides.

cette logique de dire que de toute façon la vitesse moyenne étant tout le temps basse est une connerie, le meilleur de l'humain c'est de s'adapter aux situations (surtout qu'à 30 on pollue plus qu'à 50).

la logique d'adapter les vitesse à la circulation pour éviter les effets d'accordéon se fait partout sur la planète et si elle est respectée (compliqué avec les Français) tout le monde y gagne (temps de transport, pollution etc). Suffit de coller les radars à la vitesse indiquée (chose qui n'a jamais été fait sur le tronçon de l'A13 qui est équipé de la sorte)

Par

En réponse à one78

Si tu roules à 100 km/h en agglomération pour ensuite schooter une famille qui traverse au passage piétons, ton comportement stupide implique les autres, ce sera qui la lopette idiote dans la situation, contrairement à ton argument débile?

   

Bah la solution dans ce cas, ce n'est peut être pas de contrôler ce qui roule à 100 km/h en ville. Ca doit pas trop être dur à Paris avec le nombre de flic + la vidéo surveillance.

Quel est le rapport avec les 30 km/h ? Si ce n'est toujours une optique d'infantilisation propre au lâche dans ton genre visiblement ?

Par

En réponse à patrickdutour77

Marseille ne prend pas de "s" à la différence de Versailles.

   

Si, MarseilleS prend un S maintenant.

C'est le S, de fichés S qui compose une forte diaspora a MarseilleS. :biggrin:

Par

En réponse à Litch76

T'as bien raison. J'ai vécu 18 mois à Bordeaux. Les pires de ma vie je pense. 2 voitures volé (une 306 1.9d retapé de A à Z et une clio 1 qu'on m'a prêté ensuite), mon appart cambriolé, et le pire c'est de devoir supporter les bordelais qui sont exactement comme les parisiens.

Retour à la campagne : retour à la vraie vie :bien:

   

A ce point ?

Par

Déjà qu'à 50km/h je n'aime pas rouler à Paris mais à 30km/h c'est encore pire.... Ça va devenir n'importe quoi de rouler à Paris.. En vélo on ira plus vite qu'en voiture...

Par

En réponse à Axel015

Si, MarseilleS prend un S maintenant.

C'est le S, de fichés S qui compose une forte diaspora a MarseilleS. :biggrin:

   

Attends donc les grandes annonces de Macron qui va passer 3 jours (!!!) à Marseille...

Il va sans doute annoncer de nouvelle dépenses, toujours plus d'aide, dilapider pour rien puisque de toute façon les gens des cités nord refusent clairement toute intégration.

Par

Sinon au journaliste, ca fait quoi de se sentir comme une tortue ? Dépasser par des vélos qui roulent n'importe comment, des trottinettes idem, des mobilettes/scooters insolvables qui dépassent la limite, ...

A 30km/h j'ai hâte de voir les résultats sur les émissions.... pas sûr que ca diminue !

Par

En réponse à El_Cidius

Déjà qu'à 50km/h je n'aime pas rouler à Paris mais à 30km/h c'est encore pire.... Ça va devenir n'importe quoi de rouler à Paris.. En vélo on ira plus vite qu'en voiture...

   

C'était déjà plus rapide en velo qu'en voiture. Je fais souvent un trajet Est - Sud-Est :

- 50 min en transports

- 40 à 55 en voiture

- 40 à 45 en vélo

Seule la météo est encore compliquée pour qui n'aime pas trop se mouiller et bien sûr reste le sujet de ne pas arriver tout liquide en sueur si on a un sac à transporter par exemple...

Par

C'est raisonnable vu l'état de la chaussé, on peut guère rouler plus vite, la France dégringole au niveau de l'état des routes, et ne parlons pas des déchets avec des décharges à ciel ouvert, ca devient un peu Naples :bah:

Bref aucune raison de se rendre à Paris :buzz:

Pour un petit comparatif, je reviens de Bilbao (Espagne), les rues sont propres trottoir nettoyé au Karcher, et les routes entretenu :bien:

Par

En réponse à one78

Ben oui, tu roules au dessus de 30 km/h, tu reçois un joli papier à la maison; tu es impliqué dans un accident corporel (ce que je ne souhaite évidemment bien à personne), si l’enquête détermine que tu étais en excès de vitesse, tu manges aussi.

Donc oui, ça change tout.

   

Donc on baisse les limitations pour pouvoir mieux charger l'automobiliste en cas d'accident corporel même si la cause n'est pas liée à la vitesse ? C'est rigolo comme raisonnement...

Par

En réponse à one78

Si tu roules à 100 km/h en agglomération pour ensuite schooter une famille qui traverse au passage piétons, ton comportement stupide implique les autres, ce sera qui la lopette idiote dans la situation, contrairement à ton argument débile?

   

Donc on baisse la limitation à 30 parceque y'a des gens qui roulent à 100 quand c'est limité à 50 ? C'est rigolo comme raisonnement (bis). Dans l'espoir qu'ils ne roulent qu'à 80 ? Ce genre de raisonnement se tient éventuellement pour définir une vitesse de croisière sur autoroute, certainement pas quand on fait le barbot en ville...

Par

En réponse à Otonei

Attends donc les grandes annonces de Macron qui va passer 3 jours (!!!) à Marseille...

Il va sans doute annoncer de nouvelle dépenses, toujours plus d'aide, dilapider pour rien puisque de toute façon les gens des cités nord refusent clairement toute intégration.

   

Ils vont encore nous faire croire que le problème va se résoudre avec de la rénovation urbaine ;)

Bah oui, le crime organisé de Marseille c'est un problème de ravalement de façade. :biggrin:

Par

En réponse à Buissonbuisson

j'ai habité 7 ans à Paris pour le travail. Je partais de Paris pour aller faire de la maintenance chez pleins de clients en région Parisienne (donc voiture obligatoire car matériel)

je pouvais facilement adapter également mes horaires pour partir très tot ou plus tard dans la matinée.

J'étais donc toujours dans le bon sens que ce soit le matin ou le soir et les trajets étaient très fluides (à part les quelques jours de grèves de transports en commun). Par contre l'inconvénient c'est que les limitations de vitesse étaient souvent assez inadaptées (car faite pour un traffic surchargé) et assez difficiles à respecter (à moins d'avoir les yeux sur le compteur en permanence) que ce soit le 50 sur les champs, le 70 sur le périph le soir ou les 90 sur des autoroutes 4 voies vides.

cette logique de dire que de toute façon la vitesse moyenne étant tout le temps basse est une connerie, le meilleur de l'humain c'est de s'adapter aux situations (surtout qu'à 30 on pollue plus qu'à 50).

la logique d'adapter les vitesse à la circulation pour éviter les effets d'accordéon se fait partout sur la planète et si elle est respectée (compliqué avec les Français) tout le monde y gagne (temps de transport, pollution etc). Suffit de coller les radars à la vitesse indiquée (chose qui n'a jamais été fait sur le tronçon de l'A13 qui est équipé de la sorte)

   

pas assez de panneaux numériques, de toute façon, sur l'a13.

et quand tu passes le premier panneau à 130 et que 5 minutes après, tu vois un "rappel" à 110, tu ne comprends plus rien... :cyp:

et quand tu te tapes un "90" sur 3 voies avec une circulation fluide, je me rabats sur la file de droite à 90 avec les semi qui me collent presque au cul.

Par

En réponse à one78

C’est typiquement français comme mentalité; il y a un code de la route à respecter mais beaucoup s’en plaignent.

Aussi quand on passe le permis, personne ne nous a mis un pistolet sur la tempe pour le passer, on le fait en connaissance de cause avec les engagements que ça implique et on s’engage à respecter le code de la route; c’est tout aussi simple que ça.

Si les mesures ne vous conviennent pas/plus, arrêtez de conduire. :bah:.

   

Quand j'ai passé mon permis de conduire il y a plus de 30 ans, je roulais tranquillement sur une route limitée à 60, quand l'examinateur me demande d'accélérer.

Je lui fais alors la remarque comme quoi c'est limité à 60.

Et là, il me dit "oui, mais peu importe, allez-y, je veux voir votre comportement sur la route...".

j'ai alors roulé à 90 sur une portion limitée à 60, et 10 minutes après, j'avais mon papier rose. :jap:

Par

En réponse à El_Cidius

Déjà qu'à 50km/h je n'aime pas rouler à Paris mais à 30km/h c'est encore pire.... Ça va devenir n'importe quoi de rouler à Paris.. En vélo on ira plus vite qu'en voiture...

   

Pourquoi, les limitations ne concernent pas les vélo ? Ah bon...

Par

:beuh:

Mince !?

Y a pas de "limiteur de vitesse" sur la Fiot 500 ! ? :ptèdr:

:voyons:

p't être sur la Fiot 500 e ! ? :tongue:

:ptèdr: :ptèdr: :ptèdr:

:coucou:

Par

En réponse à Romain_RS2

Donc on baisse la limitation à 30 parceque y'a des gens qui roulent à 100 quand c'est limité à 50 ? C'est rigolo comme raisonnement (bis). Dans l'espoir qu'ils ne roulent qu'à 80 ? Ce genre de raisonnement se tient éventuellement pour définir une vitesse de croisière sur autoroute, certainement pas quand on fait le barbot en ville...

   

Si le code de la route t’agace, revends ta voiture et remets toi au vélo, ça été coûtera encore moins cher.

Sinon, au cas où te feras prendre en infraction, ne viens pas chouiner au moment de payer l’amende et assume tes conneries :bah:.

Par

En réponse à one78

C’est marrant, quand je conduisais les bus à Paris, je maintenais très facilement le 30km/h sans dépasser cette vitesse; à moins d’être un gros manche, ce doit être tout aussi simple en voiture.

   

:brosse

c est une blague, on ne devait pas conduire les mêmes bus , ni les mêmes voitures....

c est quand même étrange qu il soit plus facile de tenir le 30 km/h avec un véhicule bridé à 70 km/h et une boîte auto en comparaison avec un VL qui peut rouler à au moins 180 et une boîte 6.

c est qui le gros manche...Le delta vitesse sur un VL est largement plus grand et une boîte mécanique est moins souple qu une automatique ( je possède les 2 ) .Donc maintenir le 30 est bien plus aisé avec un bus auto .Vous devriez essayer avec une moto , quelques degrés sur la poignée des gaz et vous prenez immédiatement 4 à 5 km/h.

vous n êtes pas le seul à avoir eu et utilisé votre TC alors ne prenez pas les autres pour des ignorants.

Par

En réponse à Romain_RS2

Donc on baisse les limitations pour pouvoir mieux charger l'automobiliste en cas d'accident corporel même si la cause n'est pas liée à la vitesse ? C'est rigolo comme raisonnement...

   

Pour avoir conduit des bus dans Paris pendant près de 10 ans, je peux te garantir qu’il y a une sacré ribambelle de tarés au volant ; évidemment que je n’avais pas d’appareil de mesure, mais pour que les forces de l’ordre vienne faire des contrôles dans des zones 30 (écoles à proximité) et mettre en place une zone de parcage pour tous les idiots qui se faisaient prendre, c’est qu’il était temps de faire une opération coup de poing; je suis prêt a parier que les vitesses relevées étaient proches du 70.

Enfin, je ne te souhaite pas (et a personne non plus d’ailleurs) que des proches à toi se fassent pas cartonner par un fou du volant.

Par

En réponse à one78

Si le code de la route t’agace, revends ta voiture et remets toi au vélo, ça été coûtera encore moins cher.

Sinon, au cas où te feras prendre en infraction, ne viens pas chouiner au moment de payer l’amende et assume tes conneries :bah:.

   

Réponse à côté de la plaque sur toute la ligne, normal t'as 0 argument pour défendre la stupidité de ton raisonnement. Et pas de bol pour toi, ça fait 4 ans que me déplace à vélo au quotidien.

Par

En réponse à one78

Pour avoir conduit des bus dans Paris pendant près de 10 ans, je peux te garantir qu’il y a une sacré ribambelle de tarés au volant ; évidemment que je n’avais pas d’appareil de mesure, mais pour que les forces de l’ordre vienne faire des contrôles dans des zones 30 (écoles à proximité) et mettre en place une zone de parcage pour tous les idiots qui se faisaient prendre, c’est qu’il était temps de faire une opération coup de poing; je suis prêt a parier que les vitesses relevées étaient proches du 70.

Enfin, je ne te souhaite pas (et a personne non plus d’ailleurs) que des proches à toi se fassent pas cartonner par un fou du volant.

   

Le fou du volant, il se fiche que la limitation soit de 30 ou de 50. Mais ça t'as du mal à intégrer j'ai l'impression....

Par

:blague:

merci à notre serviteur pour cette essai qui ne me surprend pas car même dans les villes moyennes , la vitesse moyenne est souvent en dessous de 50 .

Mais les arguments pollution et sécurité)de la grande prêtresse de Babylone ne sont vraiment pas fondés.

Il n y a qu à relire l article pour comprendre que ce qui manque à beaucoup de parisien c est le respect de la réglementation et le non sens. Cela ce voit comme le nez au milieu de la figure lorsqu un parisien roule en province. En plus le parisien est une espèce assez SM qui se plaint de la pollution mais qui n hesite pas à se déplacer en se gazant au milieu des VT.

Mme la grande prêtresse de Babylone, il est temps de trouver un remède contre le manque flagrant d intelligence à vos administrer plutôt que de vouloir imposer votre modèle aux villes de province.

Par

En réponse à Axel015

Bah la solution dans ce cas, ce n'est peut être pas de contrôler ce qui roule à 100 km/h en ville. Ca doit pas trop être dur à Paris avec le nombre de flic + la vidéo surveillance.

Quel est le rapport avec les 30 km/h ? Si ce n'est toujours une optique d'infantilisation propre au lâche dans ton genre visiblement ?

   

Pourquoi suis-je un lâche dans mon genre?

Par

En réponse à Romain_RS2

Le fou du volant, il se fiche que la limitation soit de 30 ou de 50. Mais ça t'as du mal à intégrer j'ai l'impression....

   

Ben beaucoup le deviennent malgré eux une fois au volant, c’est ça que tu n’as pas intégré apparemment.

Par

En réponse à Romain_RS2

Réponse à côté de la plaque sur toute la ligne, normal t'as 0 argument pour défendre la stupidité de ton raisonnement. Et pas de bol pour toi, ça fait 4 ans que me déplace à vélo au quotidien.

   

C’est bien et je te félicite. En quoi ça te gêne le 30 dans Paris alors? :bah:

Par

En réponse à Mica_29

:brosse

c est une blague, on ne devait pas conduire les mêmes bus , ni les mêmes voitures....

c est quand même étrange qu il soit plus facile de tenir le 30 km/h avec un véhicule bridé à 70 km/h et une boîte auto en comparaison avec un VL qui peut rouler à au moins 180 et une boîte 6.

c est qui le gros manche...Le delta vitesse sur un VL est largement plus grand et une boîte mécanique est moins souple qu une automatique ( je possède les 2 ) .Donc maintenir le 30 est bien plus aisé avec un bus auto .Vous devriez essayer avec une moto , quelques degrés sur la poignée des gaz et vous prenez immédiatement 4 à 5 km/h.

vous n êtes pas le seul à avoir eu et utilisé votre TC alors ne prenez pas les autres pour des ignorants.

   

Pas de bol, c’était mon premier permis le A. Alors oui, j’allais dans la capitale de temps en temps avec, mais sûrement pas pour dégourdir les bielles de la bête, pour ça il y a les petites départementales tranquilles.

Et quel intérêt d’avoir un VL BVM pour traverser Paris (hors professionnels j’entends)?

Par

Bref, pour ceux que ça emm..de cette limitation à 30 km/h, ben n’y allez plus et puis c’est tout :bah:.

Par

En réponse à Mica_29

:brosse

c est une blague, on ne devait pas conduire les mêmes bus , ni les mêmes voitures....

c est quand même étrange qu il soit plus facile de tenir le 30 km/h avec un véhicule bridé à 70 km/h et une boîte auto en comparaison avec un VL qui peut rouler à au moins 180 et une boîte 6.

c est qui le gros manche...Le delta vitesse sur un VL est largement plus grand et une boîte mécanique est moins souple qu une automatique ( je possède les 2 ) .Donc maintenir le 30 est bien plus aisé avec un bus auto .Vous devriez essayer avec une moto , quelques degrés sur la poignée des gaz et vous prenez immédiatement 4 à 5 km/h.

vous n êtes pas le seul à avoir eu et utilisé votre TC alors ne prenez pas les autres pour des ignorants.

   

Et celui qui ne sait pas maintenir son VL à 30 km/h maximum est un ignorant selon moi, et je rajoute même qu’il est extrêmement dange.:jap:

Par

*dangereux*

Par

En réponse à one78

Ben beaucoup le deviennent malgré eux une fois au volant, c’est ça que tu n’as pas intégré apparemment.

   

Que ce soit vrai ou non, c'est à coté de la plaque.

Tu dis qu'il y a un problème avec des tarés qui estiment pouvoir rouler à 70 quand c'est limité à 50. Bon.

Et comment on règle ça? En emmerdant ceux qui roulent entre 30 et 50km/h pour les forcer à se trainer. Et donc?

En quoi ça règle le problème dont tu parlais? c'est toujours les mêmes routes, donc les gus qui estimaient pouvoir envoyer du 70 enverront toujours du 70 : ils étaient déjà hors la loi, ils le seront toujours donc ça ne change rien (un peu comme l'argument de baisser le taux d'alcoolémie à 0,5 puis 0,2 ou 0, alors que ce qui pose problème c'est les personnes qui roulent bourrés à 1; 2 ou même plus de 4gr).

Par

Pour résumer cette mesure :

- Aspects écologiques : contestable

- Polution sonore : diminution légère

- Fluidité du trafic : pas d'amélioration notable

- Sécurité : les fous du volant ne vont pas disparaître. Mais diminution des accidents graves pour ceux qui vont respecter

- Financier : aucune idée mais ça doit pas être gratuit de mettre en place ce changement

Moralité, pour moi l'efficience est inexistante et l'efficacité contestable. Encore une mesure qui demande beaucoup de moyens, engendre beaucoup de contraintes pour pas grand chose finalement :bah:

Par

En réponse à Fred_N

Que ce soit vrai ou non, c'est à coté de la plaque.

Tu dis qu'il y a un problème avec des tarés qui estiment pouvoir rouler à 70 quand c'est limité à 50. Bon.

Et comment on règle ça? En emmerdant ceux qui roulent entre 30 et 50km/h pour les forcer à se trainer. Et donc?

En quoi ça règle le problème dont tu parlais? c'est toujours les mêmes routes, donc les gus qui estimaient pouvoir envoyer du 70 enverront toujours du 70 : ils étaient déjà hors la loi, ils le seront toujours donc ça ne change rien (un peu comme l'argument de baisser le taux d'alcoolémie à 0,5 puis 0,2 ou 0, alors que ce qui pose problème c'est les personnes qui roulent bourrés à 1; 2 ou même plus de 4gr).

   

Ben la bonne vieille manière du "kikicékafélabetise? Personne? On punit tout le monde".

Et puis en quoi c’est une mauvaise chose que la vitesse soit limitée à 30 km/h dans Paris? :bah:

Par

L'avenir de la ville c'est le centre commercial en dehors des villes : rues couvertes et chauffées, boutiques restaurants et cinémas, sécurité privée, toilettes existantes et propres, parking gratuits, voies d'accès aisées.

Par

En réponse à Hybridation

L'avenir de la ville c'est le centre commercial en dehors des villes : rues couvertes et chauffées, boutiques restaurants et cinémas, sécurité privée, toilettes existantes et propres, parking gratuits, voies d'accès aisées.

   

Mais même ces centres commerciaux sont a la peine. Il y a trop de ces centres commerciaux, la concurrence est rude pour attirer le chaland. En fait le % des surfaces vacantes est du même ordre en ville et en centre commercial extérieur.

Par

Paris, ce n'est pas la ville équipée d'un métro ? Et de nombreuses lignes de transport en commun ?

Il faut être masochiste ou vraiment insociable, pour ne pas profiter de ces moyens de transport ultra modernes !!

Par

En réponse à Floran_

Paris, ce n'est pas la ville équipée d'un métro ? Et de nombreuses lignes de transport en commun ?

Il faut être masochiste ou vraiment insociable, pour ne pas profiter de ces moyens de transport ultra modernes !!

   

ultra modernes... il faut le dire vite, alors...

car dès que tu prends une entrée de métro, tu sens déjà les bonnes odeurs... et tu regrettes déjà d'avoir mis un costard-cravate... :cyp:

Par

En réponse à fedoismyname

ultra modernes... il faut le dire vite, alors...

car dès que tu prends une entrée de métro, tu sens déjà les bonnes odeurs... et tu regrettes déjà d'avoir mis un costard-cravate... :cyp:

   

c'est pas Nathalie Kosciusko-chorizo qui avait déclaré aimer l'odeur du métro ?

ah les campagnes électorales...

le métro est craignos sur la plupart des lignes, mais le réseau est très bien maillé

Par

En réponse à one78

Ben la bonne vieille manière du "kikicékafélabetise? Personne? On punit tout le monde".

Et puis en quoi c’est une mauvaise chose que la vitesse soit limitée à 30 km/h dans Paris? :bah:

   

tu remarqueras que je ne juge pas la pertinence du passage aux 30km/h (je comprend les arguments, notamment de diminuer la gravités des accidents avec des usagers yolo... mais pour l'avoir pratiqué il y a un paquet d'années, je trouve ça franchement pas trop tenable sur les quelques grands axes aux heures "creuses" mais c'est du détail alors pourquoi pas).

Par contre, je dis juste que passer de 50 à 30km/h "parce que des tarés roulent à 70" c'est pas un argument (puisqu'ils s'en foutent déjà de la limite en place).

Je ne dis rien de plus (personnellement, je ne suis pas sur que ce soit une bonne ni une mauvaise idée, donc pourquoi pas essayer, on verra ce que ça donne. D'ailleurs je n'habite plus en région parisienne depuis longtemps donc quand j'y vais pour le boulot, c'est en transport en commun, du coup difficile de juger).

Par

En réponse à one78

La salle du Jeu de Paume se trouve à Versailles :jap:

   

Il y a un jeu de paume à Paris, lieu d'exposition dans le jardin des tuileries, en face de l'orangerie. La aussi, comme à Versailles...

Par

J' en reste de glace. Je ne vais pas souvent à Paris, et les rares fois où j' y vais, c' est en train, puis à pied une fois sur place (Métro si vraiment nécessaire).

Par contre, je compatis pour ceux qui y vient toute l' année.

Par

A l'avenir pour gagner une guerre il suffira de cibler les centrales électriques. Plus d'électricité veut dire plus de téléphone, de chauffage, de voitures et tout un tas de systèmes qui fonctionnent à l'électricité. Cette mono énergie risque d'être un véritable talon d'Achille.

Par

En réponse à Ceffur

A l'avenir pour gagner une guerre il suffira de cibler les centrales électriques. Plus d'électricité veut dire plus de téléphone, de chauffage, de voitures et tout un tas de systèmes qui fonctionnent à l'électricité. Cette mono énergie risque d'être un véritable talon d'Achille.

   

Oui enfin... c'est pas trop nouveau. Que visaient les Allemands pendant la bataille des Ardennes? Le dépôt de carburant sur la Meuse.

Par

En réponse à LOA

Il y a un jeu de paume à Paris, lieu d'exposition dans le jardin des tuileries, en face de l'orangerie. La aussi, comme à Versailles...

   

La salle du Serment est à Versailles :jap:

Par

J'ai connu Paris dans les années 1980.. Etant gamin vers l'âge de 10 ans, je prenais les transports en commun souvent le métro avec mon ami ou à pieds.

Aucune appréhension les jeunes " titi" parisiens connaissant par cœur les stations.. ( Paris 20 ème ).

J'ai quitté Paris à l'âge de 11 ans pour la région parisienne, mais je revenais souvent à Paname j'adore rue Vivienne ( chiné dans les boutiques ) la Bourse...

Par la suite j'ai fait des études du livres et des arts graphiques vers le 6ème anciennement Maximilien Vox lycée très sélectif mais très content de l'environnement et des conditions, me déplaçant à pinces, bus et métro vers les années 1990.

J'ai travaillé par la suite vers Neuilly, et le 17 ème quel galère l'hiver avec 4 cm de neige un record Neuilly Suresnes 1h20 !!

Je pense par la suite que j'ai craqué, maintenant je vais montrer au fiston les différents points intéressants à visiter " jardins des Plantes", le 1er arrondissement peut-être le 15 ème pour un resto gastronomique indien...par contre pour se garer et prendre les transports en commun quel galère maintenant.!!

Avant les alentours du bois de Boulogne il y avait de la place et le métro à côté, mais les interdictions de stationnement sont légion !

Par

Beaucoup d'arguments intéressants dans vos posts.

Je suis né à Paris en 1971. j'y ai grandi. j'ai connu le 60kmh et les boulevards à 3 ou 4 voies, le périphérique à 90, pas de radars. Une circulation plutôt très fluide comparée à aujourd'hui. Les accidents y etaient moins nombreux, mais plus grave, c'était avant.

On pouvait habiter Paris sans trop se poser de questions. Et puis, le début de l'inflation immobilière et la centralisation des bureaux sur Paname, l'obligation de s'expatrier en banlieue question prix, le début des problèmes d'engorgement du trafic sur des points stratégiques.

Aujourd'hui les mesures prises sont la conséquence d'un déséquilibre de la centralisation du travaille.

Le Grand Paris ne résoudra que peu de dysfonctionnements dans les déplacements, même si la volonté profonde des politiques est de ne générer que du déplacement en transport. Et les jours de grève ? Les jours de pannes matériel ?

Je travaille à la Ratp, et je compatis avec ceux qui subissent les désagréments des transport. Malheureusement, au coeur des problème, quand on soulève une problématique à pied d'œuvre sur le terrain, nous ne sommes pas écouté. Oui, c'est sale, c'est bourré de voleurs et autres délinquants, mais grace aux associations et droits de l'homme, nous n'avons pas le droit d'y toucher, il faut "laisser" faire, les commissariats saturent. Par contre pour pondre des mesures et ponctionner les bons contribuables parce qu'ils roulent à 40 au lieu de 30, c'est pas un problème.

Et la nuit quand il y a personne, c'est encore pire.

Aujourd'hui, je comprends le mal être de beaucoup et ne supporte plus Paris. Nous tous qui travaillons à la Ratp, habitons en province et attendons impatiemment la retraite (à 62 ans et non 52 comme BFM se plait à raconter des conneries. certes, on peut partir avant, mais avec un petit SMIC) afin de quitter cette ville qui nous insupporte au plus haut point, en ce qu'elle est devenue et ce qu'elle va devenir

Par

En réponse à frankie77

Beaucoup d'arguments intéressants dans vos posts.

Je suis né à Paris en 1971. j'y ai grandi. j'ai connu le 60kmh et les boulevards à 3 ou 4 voies, le périphérique à 90, pas de radars. Une circulation plutôt très fluide comparée à aujourd'hui. Les accidents y etaient moins nombreux, mais plus grave, c'était avant.

On pouvait habiter Paris sans trop se poser de questions. Et puis, le début de l'inflation immobilière et la centralisation des bureaux sur Paname, l'obligation de s'expatrier en banlieue question prix, le début des problèmes d'engorgement du trafic sur des points stratégiques.

Aujourd'hui les mesures prises sont la conséquence d'un déséquilibre de la centralisation du travaille.

Le Grand Paris ne résoudra que peu de dysfonctionnements dans les déplacements, même si la volonté profonde des politiques est de ne générer que du déplacement en transport. Et les jours de grève ? Les jours de pannes matériel ?

Je travaille à la Ratp, et je compatis avec ceux qui subissent les désagréments des transport. Malheureusement, au coeur des problème, quand on soulève une problématique à pied d'œuvre sur le terrain, nous ne sommes pas écouté. Oui, c'est sale, c'est bourré de voleurs et autres délinquants, mais grace aux associations et droits de l'homme, nous n'avons pas le droit d'y toucher, il faut "laisser" faire, les commissariats saturent. Par contre pour pondre des mesures et ponctionner les bons contribuables parce qu'ils roulent à 40 au lieu de 30, c'est pas un problème.

Et la nuit quand il y a personne, c'est encore pire.

Aujourd'hui, je comprends le mal être de beaucoup et ne supporte plus Paris. Nous tous qui travaillons à la Ratp, habitons en province et attendons impatiemment la retraite (à 62 ans et non 52 comme BFM se plait à raconter des conneries. certes, on peut partir avant, mais avec un petit SMIC) afin de quitter cette ville qui nous insupporte au plus haut point, en ce qu'elle est devenue et ce qu'elle va devenir

   

J’ai démissionné de la RATP il y a un an et demi ; très belle entre mais qui suit le mouvement pour s’aligner sur la concurrence et c’est bien dommage.

Après avoir revu des collègues il y a peu, il s’avère que la RATP a du mal à recruter de nouveaux machinistes (département Bus), si tu peux confirmer.

Par

ils peuvent rester dans leurs taudis puants! je ne vais plus a PARIS depuis 30ans!!!!!les cos entres eux qu ils y restent!

Par

En réponse à Président Lincoln

c'est pas Nathalie Kosciusko-chorizo qui avait déclaré aimer l'odeur du métro ?

ah les campagnes électorales...

le métro est craignos sur la plupart des lignes, mais le réseau est très bien maillé

   

oui, mais quand je me tapais une douzaine de stations, voire avec changement de rame, chaque jour = quelle horreur. :cyp:

à la fin, je prenais le bus, plus lent, mais plus sympa.

heureusement, ça fait longtemps que je fais plus ça...

sans quoi, j'aurais fini par péter les plombs... :cyp:

Par

En réponse à Stephane.210374

J'ai connu Paris dans les années 1980.. Etant gamin vers l'âge de 10 ans, je prenais les transports en commun souvent le métro avec mon ami ou à pieds.

Aucune appréhension les jeunes " titi" parisiens connaissant par cœur les stations.. ( Paris 20 ème ).

J'ai quitté Paris à l'âge de 11 ans pour la région parisienne, mais je revenais souvent à Paname j'adore rue Vivienne ( chiné dans les boutiques ) la Bourse...

Par la suite j'ai fait des études du livres et des arts graphiques vers le 6ème anciennement Maximilien Vox lycée très sélectif mais très content de l'environnement et des conditions, me déplaçant à pinces, bus et métro vers les années 1990.

J'ai travaillé par la suite vers Neuilly, et le 17 ème quel galère l'hiver avec 4 cm de neige un record Neuilly Suresnes 1h20 !!

Je pense par la suite que j'ai craqué, maintenant je vais montrer au fiston les différents points intéressants à visiter " jardins des Plantes", le 1er arrondissement peut-être le 15 ème pour un resto gastronomique indien...par contre pour se garer et prendre les transports en commun quel galère maintenant.!!

Avant les alentours du bois de Boulogne il y avait de la place et le métro à côté, mais les interdictions de stationnement sont légion !

   

Puis en laissant ta caisse au bois de boulogne, tu as 1 chance sur 3 de la retrouver dégrader... voir de pas la retrouver du tout.

Par

Probablement plus facile de respecter les 30km/h en électrique, pas de sur-regime ni de sous-regime et couple constant avec 0 db.

Par

Le peu de fois ou je m y suisrendu ca ne sentait pas la pollution mais la pisse et l insecurité.. ville pourrie de partout.

Par

En réponse à fedoismyname

oui, mais quand je me tapais une douzaine de stations, voire avec changement de rame, chaque jour = quelle horreur. :cyp:

à la fin, je prenais le bus, plus lent, mais plus sympa.

heureusement, ça fait longtemps que je fais plus ça...

sans quoi, j'aurais fini par péter les plombs... :cyp:

   

Pffff... petite nature... :pfff:

J'ai vécu pendant plus de 20 ans dans Paris et après, j'y ai bossé -heureusement avec des interruptions- pendant plus de 40 ans. Jusqu'à plus de 3 heures de transports en commun par jour si mon client du moment était dans un coin un peu "excentré". Ça m'a permis de voir la situation de dégrader lentement, mais sûrement.

Maintenant, je suis loin et... ça ne me manque pas ! :biggrin:

Par

la voiture electrique roule à 30 comme à 130 . Pas de boite de vitesse, pas d'embrayage et pas de pollution : la perfection de la liberté automobile.

Et dire que certains automobilistes sont contre le VE qui est en fait celui qui va sauver leur liberté individuelle de déplacement.

C'est un peu du meme niveau de comprehension que les anti vax. les paquerettes sont décapitées depuis belle lurette à ce niveau...

Bref, amis automobilistes , le VE va vous sauver !

Et je suis serieux

Les talibans regressistes verts eux veulent casser votre liberté parce qu'ils sont dans la punition d'un supposé crime dont vous etes l'auteur contre la planete .

Et là aussi , je suis serieux, ils en sont à ce point déja .

C'est pourquoi je recommande à tout le monde d'etre 100% pro VE.

Par

En réponse à A200T

la voiture electrique roule à 30 comme à 130 . Pas de boite de vitesse, pas d'embrayage et pas de pollution : la perfection de la liberté automobile.

Et dire que certains automobilistes sont contre le VE qui est en fait celui qui va sauver leur liberté individuelle de déplacement.

C'est un peu du meme niveau de comprehension que les anti vax. les paquerettes sont décapitées depuis belle lurette à ce niveau...

Bref, amis automobilistes , le VE va vous sauver !

Et je suis serieux

Les talibans regressistes verts eux veulent casser votre liberté parce qu'ils sont dans la punition d'un supposé crime dont vous etes l'auteur contre la planete .

Et là aussi , je suis serieux, ils en sont à ce point déja .

C'est pourquoi je recommande à tout le monde d'etre 100% pro VE.

   

Non, mais on vous laisse volontiers vos villes où on roule à 30Km/h en voiture à batteries et il faut circuler avec le masque sur le nez pour ne pas attraper le énième variant d'un virus est parti pour circuler comme la grippe. Vous pouvez construire des murs autour avec les checkpoints à l'entrée si vous y tenez, c'est pas un problème.

Mais, de grâce, ne venez pas trimbaler vos virus et vos enclumes ailleurs dès que vous avez un moment de libre ! :peur:

 

Par

En réponse à A200T

la voiture electrique roule à 30 comme à 130 . Pas de boite de vitesse, pas d'embrayage et pas de pollution : la perfection de la liberté automobile.

Et dire que certains automobilistes sont contre le VE qui est en fait celui qui va sauver leur liberté individuelle de déplacement.

C'est un peu du meme niveau de comprehension que les anti vax. les paquerettes sont décapitées depuis belle lurette à ce niveau...

Bref, amis automobilistes , le VE va vous sauver !

Et je suis serieux

Les talibans regressistes verts eux veulent casser votre liberté parce qu'ils sont dans la punition d'un supposé crime dont vous etes l'auteur contre la planete .

Et là aussi , je suis serieux, ils en sont à ce point déja .

C'est pourquoi je recommande à tout le monde d'etre 100% pro VE.

   

Sauver leur liberté de mouvement? Mais les grosses Agglomérations se fiche du 30km/h, ce n'est qu'une étape intermédiaire avant l'interdiction pure et simple des voiture personnelle qui n'ont rien à faire sans les centres urbains.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité