Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
L'avalanche des reportages pour et contre la voiture électriqueSi vous étiez perdu et sceptique sur le dilemme du supposé avantage écologie des voitures électriques face aux thermiques, vous risquez de l'être encore plus en ce moment, avec les reportages sur ce thème épineux.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La propagande pro électrique ne passe pas partout

Par

Une fois de plus, l'usage que l'on fait de SA voiture doit être le fil conducteur d'un nouveau choix. Le choix de la technologie vient ensuite. A chacun de réfléchir même si c'est tombé en désuétude depuis que la publicité est partout, même sur France Inter.

Par

L'électrique pollue moins que le thermique sur la vie du véhicule. En France, cette pollution sera énormément réduite mais c'est sûr qu'en Pologne, le gain sera minime.

On sait qu'il faut parcourir entre 30000 km et 50000 km suivant les pays et les modèles pour que l'électrique soit plus vertueux que le thermique (étude publiée par Le Monde). Or ces kilométrages sont largement dépassés dans une grande majorité des cas.

Certes l'électrique n'est en aucun cas une solution durable, mais elle permet tout de même de gagner une première partie de la baisse de nos émissions. Il faudra ensuite développer un autre carburant, l'hydrogène semble en bonne voie uniquement s'il est produit par électrolyse d'origine renouvelable.

Mais on n'est clairement pas au bout de tunnel...

Par

En réponse à Ajneda

L'électrique pollue moins que le thermique sur la vie du véhicule. En France, cette pollution sera énormément réduite mais c'est sûr qu'en Pologne, le gain sera minime.

On sait qu'il faut parcourir entre 30000 km et 50000 km suivant les pays et les modèles pour que l'électrique soit plus vertueux que le thermique (étude publiée par Le Monde). Or ces kilométrages sont largement dépassés dans une grande majorité des cas.

Certes l'électrique n'est en aucun cas une solution durable, mais elle permet tout de même de gagner une première partie de la baisse de nos émissions. Il faudra ensuite développer un autre carburant, l'hydrogène semble en bonne voie uniquement s'il est produit par électrolyse d'origine renouvelable.

Mais on n'est clairement pas au bout de tunnel...

Concernant l’hydrogène pour les VP, tu vas pouvoir attendre que les poules aient des dents :cubitus:

Par

Monsieur le journaliste si vous mettez un lien pour un reportage de Guillaume Pitron (orienté) mettez également celui de M Muller ... un peu d'équité ... non ?

http://www.lemanbleu.ch/fr/News/La-voiture-electrique-un-desastre-environnemental.html

Par

"De l'autre, les habitués de l'or noir estiment qu'une batterie est un désastre, que les fameuses "terres rares" (qui seraient finalement plus importantes dans un catalyseur de véhicules diesel ou essence que dans un véhicule électrique) "

Eh oui quand on prend le temps de faire des recherches or de Facedebouc et autres décérébreurs de cerveaux, on trouve des choses surprenantes véritablement argumentées

Par

On vas etre claire, aucune energie dans l'histoire de l'humanité à eu un impacte plus negatif sur l'environement.

Que l'on parle d'ecologie, de géopolitique, de respect des droits humains, de lutte contre la misère......

.

Meme le nucleaire , en prenant en compte les 4 ou cinq incidents majeurs de l’histoire et les deux bombes atomiques

ne peut pas en dire autant.

Par

le VE est simplement moins pire que le thermique

Construire un engin mécanique sera, qu'il fasse bzz bzz ou vroom vroom, polluera

Par

Je pense que les débats "pro-électrique" ou "pro-thermique" sont arrivés à maturité, en tous cas sur ce site spécialisé.Il n'est plus question de débattre mais de choisir lors de son prochain achat, en fonction de ses besoins réels et non occasionnels . Ceux qui cèderont à l'appel de la mode ambiante, de la peur de ne pouvoir rentrer dans certaines villes ou des propositions uniques chez certains constructeurs devront l'assumer quel qu'en soit le prix.:bah:

Par

En réponse à nous75again

On vas etre claire, aucune energie dans l'histoire de l'humanité à eu un impacte plus negatif sur l'environement.

Que l'on parle d'ecologie, de géopolitique, de respect des droits humains, de lutte contre la misère......

.

Meme le nucleaire , en prenant en compte les 4 ou cinq incidents majeurs de l’histoire et les deux bombes atomiques

ne peut pas en dire autant.

"On vas etre claire, aucune energie dans l'histoire de l'humanité à eu un impacte plus negatif sur l'environement. Que l'on parle d'ecologie, de géopolitique, de respect des droits humains, de lutte contre la misère..."

Tu parles de quelle énergie ? Moi j'ai mon idée, mais c'est pour éviter toute ambiguïté... il y a des esprits retors sur ce site...

Par

En réponse à ZZTOP60

Je pense que les débats "pro-électrique" ou "pro-thermique" sont arrivés à maturité, en tous cas sur ce site spécialisé.Il n'est plus question de débattre mais de choisir lors de son prochain achat, en fonction de ses besoins réels et non occasionnels . Ceux qui cèderont à l'appel de la mode ambiante, de la peur de ne pouvoir rentrer dans certaines villes ou des propositions uniques chez certains constructeurs devront l'assumer quel qu'en soit le prix.:bah:

C'est bien un peu comme ça qu'il faut le voir. Trop de discours sans fond résonnent dans des têtes qui n'arrivent plus a raisonner.

Par

En réponse à 360Magnum

La propagande pro électrique ne passe pas partout

Je me souvient quand il y avait des reportages POUR et CONTRE les éoliennes et les panneaux solaires.... Les Écolos se foutaient des CONTRE et les traitaient d'anti-humainté... puis les reportages contre ont tellement défoncés ces deux techno avec des documentaires très détaillés et très informés que désormais même les plus pro n'osent plus l'ouvrir. Pour les VE à batteries ça sera pareil, les visions utopiques à base de propagande commerciale non argumentée ou utilisant des biais de désinformation ou les sempiternels fantasmes du graphène ne peuvent rien contre les faits et les constatations lors des enquêtes de documentaires et reportages... Déjà plusieurs docu ont été fait et sont de véritables réquisitoires. Mais le VE à batteries n'est heureusement qu'une passade.Si les VE étaient l'avenir je sauterai à pieds joins sur cette techno. Mais ça ne l'ai pas. Depuis 1854 ça n'a quasi pas changé.

Par

En réponse à ZZTOP60

Je pense que les débats "pro-électrique" ou "pro-thermique" sont arrivés à maturité, en tous cas sur ce site spécialisé.Il n'est plus question de débattre mais de choisir lors de son prochain achat, en fonction de ses besoins réels et non occasionnels . Ceux qui cèderont à l'appel de la mode ambiante, de la peur de ne pouvoir rentrer dans certaines villes ou des propositions uniques chez certains constructeurs devront l'assumer quel qu'en soit le prix.:bah:

Ca n'existe pas les pro thermiques. Hormis pour la moto... Tout le monde voudrait des voitures silencieuses, performantes, écologiques. Moi le premier. Mais pas les m**erdes à batteries qui sont juste une arnaque à la bonne conscience. J'attends la NEXT vraie technologie moi.

Il n'y a que les hystériques haiineux et frustrés des VE batteries qui fantasment que les gens réalistes soient des petrolheads. Parce que personne n'aime la pollution.

Par

En réponse à Superlorenzozo

Ca n'existe pas les pro thermiques. Hormis pour la moto... Tout le monde voudrait des voitures silencieuses, performantes, écologiques. Moi le premier. Mais pas les m**erdes à batteries qui sont juste une arnaque à la bonne conscience. J'attends la NEXT vraie technologie moi.

Il n'y a que les hystériques haiineux et frustrés des VE batteries qui fantasment que les gens réalistes soient des petrolheads. Parce que personne n'aime la pollution.

A propos de pollution, un vieux souvenir.

Lors de mon premier passage a Bucarest, j'ai été très surpris de voir que l'air était très respirable comparé a nos villes françaises. En fait, presque la totalité des voitures brûlaient du GPL qui est probablement le carburant qui émet le moins de merdes diverses.

Par

"L'avalanche des reportages contre" ? Ah bon y en a une avalanche ? A part celui du Pitre clairement orienté, probablement grassement rétribué par l'industrie pétrolière pour fermer les yeux sur la pollution de l'industrie pétrolière, je n'en ai pas vu.

Le reportage du Pitre n'est pas sérieux, il ne fait aucune comparaison.

Le reportage A Contresens lui a été rétribué par crowdfunding, pas de grand lobby qui a des intérêts à défendre.

Par

En réponse à Superlorenzozo

Ca n'existe pas les pro thermiques. Hormis pour la moto... Tout le monde voudrait des voitures silencieuses, performantes, écologiques. Moi le premier. Mais pas les m**erdes à batteries qui sont juste une arnaque à la bonne conscience. J'attends la NEXT vraie technologie moi.

Il n'y a que les hystériques haiineux et frustrés des VE batteries qui fantasment que les gens réalistes soient des petrolheads. Parce que personne n'aime la pollution.

Attends, là tu parles de la VRAIE vérité VRAIE ? Celle que tu es le seul à posséder ? :ange:

Par

Aahh ... Les pro pétrole me font rire . Ils dénoncent la fabrication des voitures électriques par grandeur d'âme.

Soyons clair : le pétrole est ( avec la religion ) le responsable de presque toutes les guerres sur terre depuis 70 ans . Rien que pour ça on devrait bannir le pétrole de nos bagnoles.

Par

En réponse à Erick le vert

Aahh ... Les pro pétrole me font rire . Ils dénoncent la fabrication des voitures électriques par grandeur d'âme.

Soyons clair : le pétrole est ( avec la religion ) le responsable de presque toutes les guerres sur terre depuis 70 ans . Rien que pour ça on devrait bannir le pétrole de nos bagnoles.

Personne n'est pro ceci, anti cela.

Chacun fait dans le champ du possible avec ses revenus et choisi sa voiture en fonction de l'offre. La voiture, c'est 120 ans d'histoire et ce n'est pas la première fois que batteries et moteurs électriques sont envisagés. Malgré des progrès conséquents, la prestation des VE reste en retrait comparées aux équivalentes thermiques. Il est donc nécessaire d’ajouter du militantisme et de la subvention pour que l'offre ressemble a quelque chose. C'est un pari qui repose sur la possibilité de voir les VE rattraper les VT en terme d'usage pour que le sentiment de régression n'existe pas.

A voir, la foire n'est pas finie.

Par

En réponse à GY201

Personne n'est pro ceci, anti cela.

Chacun fait dans le champ du possible avec ses revenus et choisi sa voiture en fonction de l'offre. La voiture, c'est 120 ans d'histoire et ce n'est pas la première fois que batteries et moteurs électriques sont envisagés. Malgré des progrès conséquents, la prestation des VE reste en retrait comparées aux équivalentes thermiques. Il est donc nécessaire d’ajouter du militantisme et de la subvention pour que l'offre ressemble a quelque chose. C'est un pari qui repose sur la possibilité de voir les VE rattraper les VT en terme d'usage pour que le sentiment de régression n'existe pas.

A voir, la foire n'est pas finie.

"Personne n'est pro ceci, anti cela." ?? Ah si, assurément il y a des anti-VE, indépendamment de leurs revenus ou du besoin qu'ils ont.

"la prestation des VE reste en retrait comparées aux équivalentes thermiques" ? Ah bon ? Ne pas avoir besoin d'aller faire son plein pour l'usage quotidien (300 à 500km), rouler pour 2 à 3€ aux 100km, tu appelles ça être en retrait ?

Par

Perso je suis pour mais actuellement ni le reseau de recharge ni l'ofrre ne me sont suffisants

Par

En réponse à Kev57

"Personne n'est pro ceci, anti cela." ?? Ah si, assurément il y a des anti-VE, indépendamment de leurs revenus ou du besoin qu'ils ont.

"la prestation des VE reste en retrait comparées aux équivalentes thermiques" ? Ah bon ? Ne pas avoir besoin d'aller faire son plein pour l'usage quotidien (300 à 500km), rouler pour 2 à 3€ aux 100km, tu appelles ça être en retrait ?

Entre l'offre limité en capacité de charge ou de remorquage, le temps de trajet en voyage, les chargeurs concentrés sur les trajets des grandes transhumances, oui sur ces points il y a régression.

Le point positif de la recharge quotidienne chez soi ne pèse pas lourd du simple fait que le VE coûte le prix dune VT équivalente plus au moins 5 à 8 ans de dépense de carburant. Ce ticket d'entrée est vu comme complètement excessif par beaucoup de gens ordinaires. A ce jour, il faut être militant pour accepter cette dépense anticipée.

Dans les articles voisins, il est question de la Honda Jazz., comparée a l'offre de VE chez Honda, il n'y a pas photo: 10,000€ de différence, l'obligation d'un accès a une prise et 3/4 pauses recharge pour le trajet long habituel (5 à 10 fois par an). Il faut trouver tout ça acceptable pour choisir le modèle électrique moins spacieux et moins pratique.

A chacun sa «valeur» des choses.

Par

En réponse à GY201

Entre l'offre limité en capacité de charge ou de remorquage, le temps de trajet en voyage, les chargeurs concentrés sur les trajets des grandes transhumances, oui sur ces points il y a régression.

Le point positif de la recharge quotidienne chez soi ne pèse pas lourd du simple fait que le VE coûte le prix dune VT équivalente plus au moins 5 à 8 ans de dépense de carburant. Ce ticket d'entrée est vu comme complètement excessif par beaucoup de gens ordinaires. A ce jour, il faut être militant pour accepter cette dépense anticipée.

Dans les articles voisins, il est question de la Honda Jazz., comparée a l'offre de VE chez Honda, il n'y a pas photo: 10,000€ de différence, l'obligation d'un accès a une prise et 3/4 pauses recharge pour le trajet long habituel (5 à 10 fois par an). Il faut trouver tout ça acceptable pour choisir le modèle électrique moins spacieux et moins pratique.

A chacun sa «valeur» des choses.

"'offre limité en capacité de charge ou de remorquage, le temps de trajet en voyage" : la majorité des gens ne remorquent pas et font qu'occasionnellement de longs voyages.

Si tu fais souvent de longs voyages, tu as donc beaucoup de frais carburant/entretien à l'année, c'est précisément là que l'électrique est intéressant.

Alors ouais, si tu prends une routière comme les Tesla, tu vas payer "cher" ton ticket d'entrée, mais il sera largement amorti au bout de quelques années.

Les chargeurs rapides sont sur les axes routiers et permettent de traverser toute la France, ce serait inutile de les mettre ailleurs.

Tu ajoutes le coût du carburant, de l'entretien, les avantages comme la carte grise offerte, la recharge offerte dans beaucoup de supermarchés ou de parkings publics, les prêts bancaires à moins d'1% jusqu'à 8-10 ans, et ça revient même moins cher qu'une thermique équivalente.

Il suffit de regarder du côté de ceux qui font 30000, 50000 voire plus de km par an, ils sont largement gagnants en ayant une Tesla et ils ne "perdent" que 20-25 minutes tous les 300km, voire moins avec les superchargers v3 qui se déploient bien en France.

Sachant que, contrairement au temps passé pour un plein, on peut faire autre chose pendant que la voiture charge (traiter des mails, se reposer, se dégourdir les jambes, fumer une clope, aller boire un café ou manger), ce n'est pas forcément du temps perdu.

Par

Le problème ne se situe pas en pour ou contre dans l'absolu, mais en pour ou contre pour un usage donné dans un mixe énergétique donné, avec un choix quant à la pollution permise et celle interdite.

Mais dans la réalité, nous avons plusieurs vies perso/pro et donc il s'agit de compromis et pas de rigidité de principe.

En moyenne dans les foyers on a une voiture principale qui fait tout et une qui sert au second membre du couple à aller au boulot/courses etc.

Ben dans peu de temps le schéma typique sera celui d'une citadine en pur électrique et d'une voiture principale hybride ou hybride rechargeable.

Exception faite pour ceux qui n'ont pas de parking équipé qui seront tous en hybride simple, ce qui est déjà très bien.

Dans 10/15 ans on aura des batteries qui ne perdent pas 15% d'autonomie en 100 000km mais

Par

Il n'est et ne sera pas possible, pour une voiture électrique, avant très longtemps de récupérer la même autonomie dans le même temps qu'une voiture thermique.

Voir ceci pour comprendre :

https://www.contrepoints.org/2020/08/14/378037-batteries-a-charge-rapide-les-limites-de-la-physique

Par

En réponse à Prunusgris

Le problème ne se situe pas en pour ou contre dans l'absolu, mais en pour ou contre pour un usage donné dans un mixe énergétique donné, avec un choix quant à la pollution permise et celle interdite.

Mais dans la réalité, nous avons plusieurs vies perso/pro et donc il s'agit de compromis et pas de rigidité de principe.

En moyenne dans les foyers on a une voiture principale qui fait tout et une qui sert au second membre du couple à aller au boulot/courses etc.

Ben dans peu de temps le schéma typique sera celui d'une citadine en pur électrique et d'une voiture principale hybride ou hybride rechargeable.

Exception faite pour ceux qui n'ont pas de parking équipé qui seront tous en hybride simple, ce qui est déjà très bien.

Dans 10/15 ans on aura des batteries qui ne perdent pas 15% d'autonomie en 100 000km mais

Perso j'ai une unique voiture et je fais tous mes trajets avec, que ce soit du local ou pour aller voir de la famille à Bordeaux et à Aix ou pour mes tournées (je suis commercial sur le Grand Est).

"Dans 10/15 ans on aura des batteries qui ne perdent pas 15% d'autonomie en 100 000km", ben c'est déjà le cas, les Tesla perdent dans les 10% après + de 200000km.

Par

En réponse à bruno35300

Il n'est et ne sera pas possible, pour une voiture électrique, avant très longtemps de récupérer la même autonomie dans le même temps qu'une voiture thermique.

Voir ceci pour comprendre :

https://www.contrepoints.org/2020/08/14/378037-batteries-a-charge-rapide-les-limites-de-la-physique

La course à la vitesse de recharge est inutile passée un certain cap.

Les chargeurs v3 de Tesla montent à 250kW, ils permettent déjà une récupération de 50-55% en 1/4d'h.

Les prochains seront probablement à 350kW.

Par

pour limiter la pollution, le mieux est tout simplement de ne pas rouler et globalement de ne pas se déplacer.

bref, les pseudo-ecolos d'opérette qui nous expliquent qu'ils roulent en voiture électrique pour le bien de la planète passent avant tout pour des glands.

après, oui, quand on roule en électrique, on pollue très peu en mode instantané. mais la production des voitures électriques est effectivement tout sauf une démarche verte.

enfin, à voir ce qu'on fait réellement des batteries usagées (voitures électriques ou autres produits).

maintenant, hors pollution, la voiture électrique amène un certain nombre d'avantages, qui attire souvent davantage que le pseudo-côté vert du truc.

Par

En réponse à GY201

A propos de pollution, un vieux souvenir.

Lors de mon premier passage a Bucarest, j'ai été très surpris de voir que l'air était très respirable comparé a nos villes françaises. En fait, presque la totalité des voitures brûlaient du GPL qui est probablement le carburant qui émet le moins de merdes diverses.

Je confirme, car j’ai parcouru plus de 200 000 km avec du GPL. C’était une Vectra 2L 16S, avec un réservoir de 50L utiles de GPL dans le coffre, en seconde monte (le coffre était profond). Lors des vidanges annuelles, tous les 40 000 km, l’huile (Mobil 1 synthétique) avait absolument l’aspect du neuf, ce qui surprenait toujours les mécaniciens. Tuyau d’échappement et bougies nickel, aucune odeur dans mon garage, c’était comme dans la cuisine pour faire chauffer les patates. Lorsque j’ai revendu la voiture, il n’existait déjà plus de modèles susceptibles d’être équipés de la sorte, sauf à tirer un trait sur la capacité du coffre. Dégoûté, je me suis résolu à rouler au gazole, avec un moteur agricole qui n’était pas très propre il y a 20 ans. Aujourd’hui, je serais preneur d’un hybride 50 km, équipé d’un moteur thermique à rendement élevé digne de ce nom, possédant une double injection, puisque ce procédé a été validé, et pas une pétoire turbo-machintruc à deux ou trois cylindres, déjà bonne pour le musée. Et je refuserai de l’acheter à prix d’or, sachant qu’il ne faut qu’une dizaine d’heures de main d’œuvre pour monter une bagnole, quelle qu’en soit la taille.

Par

la voiture électrique c'est bien si:

tu as de quoi charger chez toi

pour les petits trajets quotidien

une ve ou un diesel même combat c'est juste un véhicule "utile"

pour la familliale je préfèrerais l'hybride rechargeable. car on me dit ...1:00 de charge...on fait la pause... mais imaginons chargeurs Hs ou 3 voiture qui attendent..3:00 de pause...non merci!

et pour tout les gens en appartement ou HLM sans parking bonjour la galère du ve.

le ve pour ou contre ça dépend des cas et de l'utilisation de chacun.

par contre une voiture passion qui fait bzzz là c'est un gros NON pour moi !!

Par

En réponse à fedoismyname

pour limiter la pollution, le mieux est tout simplement de ne pas rouler et globalement de ne pas se déplacer.

bref, les pseudo-ecolos d'opérette qui nous expliquent qu'ils roulent en voiture électrique pour le bien de la planète passent avant tout pour des glands.

après, oui, quand on roule en électrique, on pollue très peu en mode instantané. mais la production des voitures électriques est effectivement tout sauf une démarche verte.

enfin, à voir ce qu'on fait réellement des batteries usagées (voitures électriques ou autres produits).

maintenant, hors pollution, la voiture électrique amène un certain nombre d'avantages, qui attire souvent davantage que le pseudo-côté vert du truc.

Ben, tu avoueras qu'il y a quand même bien des situations où la voiture est nécessaire, le côté ne pas rouler/se déplacer,, c'est pour les extrémistes, tout le monde ne l'est pas.

Donc oui ça peut quand même être pour l'aspect moins polluant qu'on va rouler en électrique plutôt que diesel/essence.

Mais pour ma part ce n'est effectivement pas la principale raison pour laquelle je roule en VE.

Pour les batteries usagées, contrairement aux téléphones et laptops, les constructeurs de VE ont obligation de les recycler et ils le font déjà via la SNAM (entre autres) en France, Umicore en Belgique, et le recyclage se fait à hauteur de 95-98% concernant les métaux rares.

Par

En réponse à Yoann71

la voiture électrique c'est bien si:

tu as de quoi charger chez toi

pour les petits trajets quotidien

une ve ou un diesel même combat c'est juste un véhicule "utile"

pour la familliale je préfèrerais l'hybride rechargeable. car on me dit ...1:00 de charge...on fait la pause... mais imaginons chargeurs Hs ou 3 voiture qui attendent..3:00 de pause...non merci!

et pour tout les gens en appartement ou HLM sans parking bonjour la galère du ve.

le ve pour ou contre ça dépend des cas et de l'utilisation de chacun.

par contre une voiture passion qui fait bzzz là c'est un gros NON pour moi !!

"tu as de quoi charger chez toi" => ou tu es dans une ville qui a de bonnes infra de recharge en voirie.

"pour les petits trajets quotidien" => pas uniquement, je descends fréquemment dans le sud (Bordeaux et Aix) en habitant à Metz, je suis commercial sur la région Grand-Est donc je peux être amené à faire plusieurs 100aines de km/jour et avec l'AP c'est encore mieux pour les longs trajets.

"1:00 de charge...on fait la pause... mais imaginons chargeurs Hs ou 3 voiture qui attendent..3:00 de pause...non merci" => C'est plutôt 20-30mn de charge et les points de charge rapide ont entre 8 et 16 bornes, donc le roulement est bien + rapide que ce que tu penses, même si toutes les bornes sont utilisées, ça m'est arrivé une fois cet été pendant la transhumance, 3 voitures en attente devant moi, j'ai attendu 5mn pour qu'une borne m'attende.

"par contre une voiture passion qui fait bzzz là c'est un gros NON pour moi" => J'aimais bien le bruit avant, j'apprécie le silence à présent.

Par

En réponse à Papygeon

Je confirme, car j’ai parcouru plus de 200 000 km avec du GPL. C’était une Vectra 2L 16S, avec un réservoir de 50L utiles de GPL dans le coffre, en seconde monte (le coffre était profond). Lors des vidanges annuelles, tous les 40 000 km, l’huile (Mobil 1 synthétique) avait absolument l’aspect du neuf, ce qui surprenait toujours les mécaniciens. Tuyau d’échappement et bougies nickel, aucune odeur dans mon garage, c’était comme dans la cuisine pour faire chauffer les patates. Lorsque j’ai revendu la voiture, il n’existait déjà plus de modèles susceptibles d’être équipés de la sorte, sauf à tirer un trait sur la capacité du coffre. Dégoûté, je me suis résolu à rouler au gazole, avec un moteur agricole qui n’était pas très propre il y a 20 ans. Aujourd’hui, je serais preneur d’un hybride 50 km, équipé d’un moteur thermique à rendement élevé digne de ce nom, possédant une double injection, puisque ce procédé a été validé, et pas une pétoire turbo-machintruc à deux ou trois cylindres, déjà bonne pour le musée. Et je refuserai de l’acheter à prix d’or, sachant qu’il ne faut qu’une dizaine d’heures de main d’œuvre pour monter une bagnole, quelle qu’en soit la taille.

Je me pose toujours cette même question : aux nouveaux bienfaiteurs de l'humanité qui roulent en électrique et dénigrent désormais le thermique (un peu comme les anciens fumeurs): avant de rouler en watts, vous rouliez comment ?

Alors oui, on peut me répondre' y'a que les imbéciles qui n'évoluent pas blah blah mais de là à faire la morale à ceux qui continuent à rouler en thermique, limite à vouloir les culpabiliser de criminels, le porte-monnaie aide beaucoup à se racheter une bonne conscience...oui, l'électrique n'est pas donné à tout le monde, mon de là !

Precisions :.

- je n'ai rien de spécial contre le VE, j'y passerai peut-être un jour (possible via l'hybride pour commencer)

- je suis un ancien fumeur .. et la fumée des autres ne me dérange pas

Par

En réponse à fedoismyname

pour limiter la pollution, le mieux est tout simplement de ne pas rouler et globalement de ne pas se déplacer.

bref, les pseudo-ecolos d'opérette qui nous expliquent qu'ils roulent en voiture électrique pour le bien de la planète passent avant tout pour des glands.

après, oui, quand on roule en électrique, on pollue très peu en mode instantané. mais la production des voitures électriques est effectivement tout sauf une démarche verte.

enfin, à voir ce qu'on fait réellement des batteries usagées (voitures électriques ou autres produits).

maintenant, hors pollution, la voiture électrique amène un certain nombre d'avantages, qui attire souvent davantage que le pseudo-côté vert du truc.

"pour limiter la pollution, le mieux est tout simplement de ne pas rouler et globalement de ne pas se déplacer."

=> oui, dès qu'on le peut, il faudrait privilégier le télétravail et/ou les transports en commun...

"bref, les pseudo-ecolos d'opérette qui nous expliquent qu'ils roulent en voiture électrique pour le bien de la planète passent avant tout pour des glands."

=> ... mais quant on ne peut pas, alors autant envisager le mode de transport individuel qui, sur son cycle de vie, est le moins polluant et émetteur de CO2.

Et non à l'obsolescence programmée : j'espère qu'un VE sera encore plus durable qu'un VT. On parle d'1 million de miles de durée de vie, donc un véhicule à vie... je rappelle qu'avec les alliages et traitements modernes, la rouille n'est plus un problème. Remplacer l'électronique et les éléments de trains roulants, on sait faire.

Par

En réponse à teebow

Je me pose toujours cette même question : aux nouveaux bienfaiteurs de l'humanité qui roulent en électrique et dénigrent désormais le thermique (un peu comme les anciens fumeurs): avant de rouler en watts, vous rouliez comment ?

Alors oui, on peut me répondre' y'a que les imbéciles qui n'évoluent pas blah blah mais de là à faire la morale à ceux qui continuent à rouler en thermique, limite à vouloir les culpabiliser de criminels, le porte-monnaie aide beaucoup à se racheter une bonne conscience...oui, l'électrique n'est pas donné à tout le monde, mon de là !

Precisions :.

- je n'ai rien de spécial contre le VE, j'y passerai peut-être un jour (possible via l'hybride pour commencer)

- je suis un ancien fumeur .. et la fumée des autres ne me dérange pas

Perso je ne fais la morale à personne, sauf à ceux qui disent n'importe quoi pour se justifier de leur non-envie de passer au VE, et ils sont nombreux.

Par

En réponse à teebow

Je me pose toujours cette même question : aux nouveaux bienfaiteurs de l'humanité qui roulent en électrique et dénigrent désormais le thermique (un peu comme les anciens fumeurs): avant de rouler en watts, vous rouliez comment ?

Alors oui, on peut me répondre' y'a que les imbéciles qui n'évoluent pas blah blah mais de là à faire la morale à ceux qui continuent à rouler en thermique, limite à vouloir les culpabiliser de criminels, le porte-monnaie aide beaucoup à se racheter une bonne conscience...oui, l'électrique n'est pas donné à tout le monde, mon de là !

Precisions :.

- je n'ai rien de spécial contre le VE, j'y passerai peut-être un jour (possible via l'hybride pour commencer)

- je suis un ancien fumeur .. et la fumée des autres ne me dérange pas

Bon toujours pas la possibilité d'éditer les messages alors je me corrige, même si je suis persuadé que vous l'auriez fait vous-même ;)

*vouloir les culpabiliser de criminels : vouloir les culpabiliser comme des criminels

* tout le monde, mon de là ! : tout le monde, loin de là !

Par

En réponse à Kev57

Perso je ne fais la morale à personne, sauf à ceux qui disent n'importe quoi pour se justifier de leur non-envie de passer au VE, et ils sont nombreux.

C'est plutôt une question d'ordre générale en fait que je pose, pas du tout ciblée envers quelqu'un en particulier, mais une réflexion suite à certains commentaires que j'ai pu lire ici et là (pas de pseudos en tête)

Par

En réponse à Superlorenzozo

Je me souvient quand il y avait des reportages POUR et CONTRE les éoliennes et les panneaux solaires.... Les Écolos se foutaient des CONTRE et les traitaient d'anti-humainté... puis les reportages contre ont tellement défoncés ces deux techno avec des documentaires très détaillés et très informés que désormais même les plus pro n'osent plus l'ouvrir. Pour les VE à batteries ça sera pareil, les visions utopiques à base de propagande commerciale non argumentée ou utilisant des biais de désinformation ou les sempiternels fantasmes du graphène ne peuvent rien contre les faits et les constatations lors des enquêtes de documentaires et reportages... Déjà plusieurs docu ont été fait et sont de véritables réquisitoires. Mais le VE à batteries n'est heureusement qu'une passade.Si les VE étaient l'avenir je sauterai à pieds joins sur cette techno. Mais ça ne l'ai pas. Depuis 1854 ça n'a quasi pas changé.

Faut vraiment être un pigeon pour investir dans des panneaux solaires ou éoliennes c'est impossible à rentabiliser tout ceux qui l'ont fait on perdu de l'argent ces 20 dernière année simplement car ça se rentabilise qu'au bout de 20 ans et que leur durée de vie étaient inférieures bref les mêmes pigeons qui aujourd'hui achètent des électriques

Par

"Vous êtes perdus ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. Le tiraillement incessant du monde des transports à tous les niveaux entre le (supposé) côté écologique des véhicules électriques et leur impact sur l'environnement a entraîné de nombreux automobilistes à perdre la tête"

Magnifique, cette parenthèse.

"les défenseurs de la voiture électrique (à batterie, il faut bien le préciser) affirment que sur sa vie, un modèle électrique est moins polluant que le meilleur des thermiques. Les études scientifiques montreront finalement que cela dépend fortement de l'endroit où vous rechargez : en France, vous êtes plutôt écolo, en Pologne, beaucoup moins.

De l'autre, les habitués de l'or noir estiment qu'une batterie est un désastre, que les fameuses "terres rares" (qui seraient finalement plus importantes dans un catalyseur de véhicules diesel ou essence que dans un véhicule électrique) détruisent des régions entières, et que la voiture électrique ne résout rien."

Tiens c'est marrant, j'ai l'impression que les 2 présentations des protagonistes sont à charge contre le VE.

"Alors que penser ? Comme toujours dans ce genre de débat complexe et aux paramètres multiples, la vérité est quelque part au milieu, et jamais aux extrêmes. Ni blanc, ni noir, mais un peu entre les deux."

C'est beau comme du Trump. Y'a des gens bien de chaque côté même du mauvais, pas vrai ?

"Vous êtes perdus ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. Le tiraillement incessant du monde des transports à tous les niveaux entre le (supposé) côté écologique des véhicules électriques et leur impact sur l'environnement a entraîné de nombreux automobilistes à perdre la tête"

Magnifique, cette parenthèse.

"les défenseurs de la voiture électrique (à batterie, il faut bien le préciser) affirment que sur sa vie, un modèle électrique est moins polluant que le meilleur des thermiques. Les études scientifiques montreront finalement que cela dépend fortement de l'endroit où vous rechargez : en France, vous êtes plutôt écolo, en Pologne, beaucoup moins.

De l'autre, les habitués de l'or noir estiment qu'une batterie est un désastre, que les fameuses "terres rares" (qui seraient finalement plus importantes dans un catalyseur de véhicules diesel ou essence que dans un véhicule électrique) détruisent des régions entières, et que la voiture électrique ne résout rien."

Tiens c'est marrant, j'ai l'impression que les 2 présentations des protagonistes sont à charge contre le VE.

"Alors que penser ? Comme toujours dans ce genre de débat complexe et aux paramètres multiples, la vérité est quelque part au milieu, et jamais aux extrêmes. Ni blanc, ni noir, mais un peu entre les deux."

C'est beau comme du Trump. Y'a des gens bien de chaque côté même du mauvais, pas vrai ?

Par

En réponse à teebow

C'est plutôt une question d'ordre générale en fait que je pose, pas du tout ciblée envers quelqu'un en particulier, mais une réflexion suite à certains commentaires que j'ai pu lire ici et là (pas de pseudos en tête)

Oui je comprenais l'idée mais c'était surtout pour dire qu'il y en a beaucoup à qui on répond (parfois de façon extrême pour certains, c'est sûr) qui cherchent à avoir de telles réponses de par leur propos eux-mêmes extrémistes.

Par

En réponse à 360Magnum

Faut vraiment être un pigeon pour investir dans des panneaux solaires ou éoliennes c'est impossible à rentabiliser tout ceux qui l'ont fait on perdu de l'argent ces 20 dernière année simplement car ça se rentabilise qu'au bout de 20 ans et que leur durée de vie étaient inférieures bref les mêmes pigeons qui aujourd'hui achètent des électriques

C'est inexact pour les panneaux récents, ils sont bien rentables, faut juste se renseigner et pas rester coincés 20 ans dans le passé comme ton commentaire le prouve.

Quant à la rentabilité du VE, j'ai fait le calcul avant de prendre ma Model 3 et t'imagines même pas combien j'économise, en moins de 4 ans elle me reviendra moins cher que ma voiturer précédente qui était moins performante.

Par

En réponse à BigL

"Vous êtes perdus ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. Le tiraillement incessant du monde des transports à tous les niveaux entre le (supposé) côté écologique des véhicules électriques et leur impact sur l'environnement a entraîné de nombreux automobilistes à perdre la tête"

Magnifique, cette parenthèse.

"les défenseurs de la voiture électrique (à batterie, il faut bien le préciser) affirment que sur sa vie, un modèle électrique est moins polluant que le meilleur des thermiques. Les études scientifiques montreront finalement que cela dépend fortement de l'endroit où vous rechargez : en France, vous êtes plutôt écolo, en Pologne, beaucoup moins.

De l'autre, les habitués de l'or noir estiment qu'une batterie est un désastre, que les fameuses "terres rares" (qui seraient finalement plus importantes dans un catalyseur de véhicules diesel ou essence que dans un véhicule électrique) détruisent des régions entières, et que la voiture électrique ne résout rien."

Tiens c'est marrant, j'ai l'impression que les 2 présentations des protagonistes sont à charge contre le VE.

"Alors que penser ? Comme toujours dans ce genre de débat complexe et aux paramètres multiples, la vérité est quelque part au milieu, et jamais aux extrêmes. Ni blanc, ni noir, mais un peu entre les deux."

C'est beau comme du Trump. Y'a des gens bien de chaque côté même du mauvais, pas vrai ?

"Vous êtes perdus ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul. Le tiraillement incessant du monde des transports à tous les niveaux entre le (supposé) côté écologique des véhicules électriques et leur impact sur l'environnement a entraîné de nombreux automobilistes à perdre la tête"

Magnifique, cette parenthèse.

"les défenseurs de la voiture électrique (à batterie, il faut bien le préciser) affirment que sur sa vie, un modèle électrique est moins polluant que le meilleur des thermiques. Les études scientifiques montreront finalement que cela dépend fortement de l'endroit où vous rechargez : en France, vous êtes plutôt écolo, en Pologne, beaucoup moins.

De l'autre, les habitués de l'or noir estiment qu'une batterie est un désastre, que les fameuses "terres rares" (qui seraient finalement plus importantes dans un catalyseur de véhicules diesel ou essence que dans un véhicule électrique) détruisent des régions entières, et que la voiture électrique ne résout rien."

Tiens c'est marrant, j'ai l'impression que les 2 présentations des protagonistes sont à charge contre le VE.

"Alors que penser ? Comme toujours dans ce genre de débat complexe et aux paramètres multiples, la vérité est quelque part au milieu, et jamais aux extrêmes. Ni blanc, ni noir, mais un peu entre les deux."

C'est beau comme du Trump. Y'a des gens bien de chaque côté même du mauvais, pas vrai ?

Ca me rassure, je ne suis pas le seul à avoir remarqué le manque d'objectivité flagrant du "journaliste".

Par

En réponse à Papygeon

Je confirme, car j’ai parcouru plus de 200 000 km avec du GPL. C’était une Vectra 2L 16S, avec un réservoir de 50L utiles de GPL dans le coffre, en seconde monte (le coffre était profond). Lors des vidanges annuelles, tous les 40 000 km, l’huile (Mobil 1 synthétique) avait absolument l’aspect du neuf, ce qui surprenait toujours les mécaniciens. Tuyau d’échappement et bougies nickel, aucune odeur dans mon garage, c’était comme dans la cuisine pour faire chauffer les patates. Lorsque j’ai revendu la voiture, il n’existait déjà plus de modèles susceptibles d’être équipés de la sorte, sauf à tirer un trait sur la capacité du coffre. Dégoûté, je me suis résolu à rouler au gazole, avec un moteur agricole qui n’était pas très propre il y a 20 ans. Aujourd’hui, je serais preneur d’un hybride 50 km, équipé d’un moteur thermique à rendement élevé digne de ce nom, possédant une double injection, puisque ce procédé a été validé, et pas une pétoire turbo-machintruc à deux ou trois cylindres, déjà bonne pour le musée. Et je refuserai de l’acheter à prix d’or, sachant qu’il ne faut qu’une dizaine d’heures de main d’œuvre pour monter une bagnole, quelle qu’en soit la taille.

Oublie le coté autonomie électrique, il faut un usage très particulier pour en tirer un avantage en terme de dépenses. Aujourd'hui il y a UNE voiture délaissée en occasion, inconnue chez nous mais présente: la Lexus IS300H. Sauf si le coté "petit" coffre pour la taille de la voiture te gêne, c'est la meilleur affaire du marché français pour quelques temps.

Quand tu parles du temps d'assemblage, tu oublies le temps de fabrication de chacune des pièces en amont. Il est vrai quand même que l'achat aux équipementiers se fait a des tarifs que peu de gens sont capables d'imaginer a partir du prix de la pièce détachée.

Par

En réponse à 360Magnum

Faut vraiment être un pigeon pour investir dans des panneaux solaires ou éoliennes c'est impossible à rentabiliser tout ceux qui l'ont fait on perdu de l'argent ces 20 dernière année simplement car ça se rentabilise qu'au bout de 20 ans et que leur durée de vie étaient inférieures bref les mêmes pigeons qui aujourd'hui achètent des électriques

Ouais si tu le dis .... c'est des "pigeons" éclairés :biggrin:

Par

En réponse à Kev57

C'est inexact pour les panneaux récents, ils sont bien rentables, faut juste se renseigner et pas rester coincés 20 ans dans le passé comme ton commentaire le prouve.

Quant à la rentabilité du VE, j'ai fait le calcul avant de prendre ma Model 3 et t'imagines même pas combien j'économise, en moins de 4 ans elle me reviendra moins cher que ma voiturer précédente qui était moins performante.

C'est assez évident mais il faut 1) pouvoir acheter a ce niveau de prix 2)accepter certains renoncements lors des longs trajet.

Le #3 me gène plus que le #1.

Pour moi, je souhaite toujours un trajet origine destination que JE choisis et pas imposé par la présence ici ou là d'un chargeur.

Ce qui fait qui si un jour il y a une VE a la maison, elle sera dédiée aux déplacements jusqu'à 1/2 autonomie.

Par

En réponse à GY201

Entre l'offre limité en capacité de charge ou de remorquage, le temps de trajet en voyage, les chargeurs concentrés sur les trajets des grandes transhumances, oui sur ces points il y a régression.

Le point positif de la recharge quotidienne chez soi ne pèse pas lourd du simple fait que le VE coûte le prix dune VT équivalente plus au moins 5 à 8 ans de dépense de carburant. Ce ticket d'entrée est vu comme complètement excessif par beaucoup de gens ordinaires. A ce jour, il faut être militant pour accepter cette dépense anticipée.

Dans les articles voisins, il est question de la Honda Jazz., comparée a l'offre de VE chez Honda, il n'y a pas photo: 10,000€ de différence, l'obligation d'un accès a une prise et 3/4 pauses recharge pour le trajet long habituel (5 à 10 fois par an). Il faut trouver tout ça acceptable pour choisir le modèle électrique moins spacieux et moins pratique.

A chacun sa «valeur» des choses.

Tu dépeins un état des lieux du VE d'il y a 5 ans. Aujourd'hui, tu peux acheter une Zoé, batterie comprise et offrant jusqu'à 400km d'autonomie avec un équipement très correct, pour 21000€ (remise et bonus déduits) ; le prix d'une Honda Jazz hybride.

Et regarde les chiffres de vente de cette Zoé qui explosent, ceux du lancement de l'ID.3, ceux du Hyundai Kona ou même ceux de Tesla dont la Model 3 dépasse maintenant les berlines allemandes : on atteint là des chiffres de vente, sur des véhicules désirables, qui ne peuvent plus concentrer uniquement des "militants".

L'essai convainc notamment de nombreux clients. J'ai autour de moi 2 exemples de personnes qui ont essayé par curiosité des VE et ont été impressionnés par l'agrément. Une Peugeot 208 par exemple, déjà très séduisante, offre clairement le meilleur agrément de la gamme. Sachant que les loyers de location, mode de vente majoritaire sur ce modèle si je ne m'abuse, sont comparables, beaucoup se laissent tenter au-delà de l'aspect écologique.

Par

Depuis que j'ai mon VAE, je me rend en centre ville / boulot en périphérie très facilement.

Cout d’entretien.

120E par ans =)

Par

En réponse à GY201

C'est assez évident mais il faut 1) pouvoir acheter a ce niveau de prix 2)accepter certains renoncements lors des longs trajet.

Le #3 me gène plus que le #1.

Pour moi, je souhaite toujours un trajet origine destination que JE choisis et pas imposé par la présence ici ou là d'un chargeur.

Ce qui fait qui si un jour il y a une VE a la maison, elle sera dédiée aux déplacements jusqu'à 1/2 autonomie.

Donc c'est toi qui t'inflige une contrainte rendant le VE "compliqué", perso quand je vais à Aix, à Bordeaux ou chez mes clients, je ne cherche pas à faire des détours ni à perdre du temps par les petites routes.

Après rien ne m'empêche de m'arrêter dans un village pour visiter à mi-chemin.

C'est un faux problème cette histoire d'autonomie, qui ne concerne que les esprits contradictoires qui voudront y trouver à redire.

Par

En réponse à BigL

Tu dépeins un état des lieux du VE d'il y a 5 ans. Aujourd'hui, tu peux acheter une Zoé, batterie comprise et offrant jusqu'à 400km d'autonomie avec un équipement très correct, pour 21000€ (remise et bonus déduits) ; le prix d'une Honda Jazz hybride.

Et regarde les chiffres de vente de cette Zoé qui explosent, ceux du lancement de l'ID.3, ceux du Hyundai Kona ou même ceux de Tesla dont la Model 3 dépasse maintenant les berlines allemandes : on atteint là des chiffres de vente, sur des véhicules désirables, qui ne peuvent plus concentrer uniquement des "militants".

L'essai convainc notamment de nombreux clients. J'ai autour de moi 2 exemples de personnes qui ont essayé par curiosité des VE et ont été impressionnés par l'agrément. Une Peugeot 208 par exemple, déjà très séduisante, offre clairement le meilleur agrément de la gamme. Sachant que les loyers de location, mode de vente majoritaire sur ce modèle si je ne m'abuse, sont comparables, beaucoup se laissent tenter au-delà de l'aspect écologique.

Zoé, il ne reste pas une charge importante, la location de la batterie? A ne pas oublier.

Après, ceux qui louent au lieu d'acheter, quelle est leur motivation? Je laisserai de coté la crédulité de ceux qui pensent que c'est une bonne affaire. Être écologiste, ce ne serait pas penser a long terme? Alors pourquoi du court terme lors de l'achat de sa voiture écologique?

Je suis convaincu de l'effet Woihou lors de la découverte d'une Ve, je me réjouis que ça se vende (ou loue) bien. Une fois diffusée a un bon % des ventes totales, nous allons avoir les retours d'expérience de tous ces acheteurs, combien parmi eux vont râler a cause des limitations d'usage.

C'est maintenant, avec la monté en volume de ventes, que se joue la crédibilité de tout ça. Je suis sur mon banc et je regarde.

Par

En réponse à plakou

Depuis que j'ai mon VAE, je me rend en centre ville / boulot en périphérie très facilement.

Cout d’entretien.

120E par ans =)

C'est cher, trop cher. Les graisseurs de chaînes sont si bien payés que ça!

Par

En réponse à Kev57

Donc c'est toi qui t'inflige une contrainte rendant le VE "compliqué", perso quand je vais à Aix, à Bordeaux ou chez mes clients, je ne cherche pas à faire des détours ni à perdre du temps par les petites routes.

Après rien ne m'empêche de m'arrêter dans un village pour visiter à mi-chemin.

C'est un faux problème cette histoire d'autonomie, qui ne concerne que les esprits contradictoires qui voudront y trouver à redire.

Ton usage n'est pas le mien.

J'ai regardé de prés et la conclusion fut: je devrai changer ma façon de penser mes déplacements, faire plus de km, payer des péages, etc… Pas pour moi, l'affaire est close, je suis passé a autre chose.

Par

Ma prochaine familliale sera une hybride rechargeable.

comme ça j'aurai les meilleurs des 2 mondes.

Par

En réponse à Kev57

Donc c'est toi qui t'inflige une contrainte rendant le VE "compliqué", perso quand je vais à Aix, à Bordeaux ou chez mes clients, je ne cherche pas à faire des détours ni à perdre du temps par les petites routes.

Après rien ne m'empêche de m'arrêter dans un village pour visiter à mi-chemin.

C'est un faux problème cette histoire d'autonomie, qui ne concerne que les esprits contradictoires qui voudront y trouver à redire.

Non, ce n'est pas un faux problème. Tout le monde n'a pas les mêmes besoins. Perso il m'arrive souvent de loger en chambre d'hôtes, parking extérieur, sans prise. L'année passée j'ai fait Tregastel-Sarlat avec nuitée en chambre dans le marais poitevin. Sur la 2eme partie du trajet, presque pas d'autoroute car ça rallonge tellement le trajet que les 10min gagnées sont ridicules. Pas possible de charger à l'étape, et donc pas de suc sur la 2eme partie du trajet.

Cette année, cadenet (vaucluse)-Tregastel, idem avec nuitée dans un logement choisi par la belle famille près de tours. Idem 0 charge même à 10A pendant l'étape. Dans ces 2 cas, le VE, c'est la croix.

Rajoutte dans l'équation un bébé qui décide quand on fait la pause (ben oui, va dire à une gamine de 15mois qui chouine parce qu'elle a la dalle que le prochain SUC est à 42km...) et tu as la bannière pour aller avec ta croix... :bah:

Pourtant j'y réfléchis, au ve. Peut-être en empruntant un VT pour l'été... :oui:

Par

En réponse à Yoann71

Ma prochaine familliale sera une hybride rechargeable.

comme ça j'aurai les meilleurs des 2 mondes.

Regarde d'un peu plus près.

L'usage qui permet de tirer ce que tu espères d'une PHEV est assez limité. L'intérêt n'est réel que pour une famille qui n'a qu'une seule voiture et dont les déplacements locaux ne dépassent pas l'autonomie électrique. Au delà, une HEV simple sera plus économique.

Avec deux voitures, là c'est HEV pour la voitures dédiée aux longs parcours et VE pour tout ce qui est local. L'usage local de la HEV ne sera pas ruineux, c'est la différence de prix a l'achat qui prime.

Par

En réponse à Ajneda

L'électrique pollue moins que le thermique sur la vie du véhicule. En France, cette pollution sera énormément réduite mais c'est sûr qu'en Pologne, le gain sera minime.

On sait qu'il faut parcourir entre 30000 km et 50000 km suivant les pays et les modèles pour que l'électrique soit plus vertueux que le thermique (étude publiée par Le Monde). Or ces kilométrages sont largement dépassés dans une grande majorité des cas.

Certes l'électrique n'est en aucun cas une solution durable, mais elle permet tout de même de gagner une première partie de la baisse de nos émissions. Il faudra ensuite développer un autre carburant, l'hydrogène semble en bonne voie uniquement s'il est produit par électrolyse d'origine renouvelable.

Mais on n'est clairement pas au bout de tunnel...

Il ne faut pas croire la désinformation de T&E qui ne tient pas compte des pertes de charges dans le système électrique, dans le chargeur ... et noircit le tableau des véhicules thermiques (200g de cO2 du puits à la roue pour un véhicule moyen alors que c'est autour de 150), ... qui oublie qu'un véhicule électrique parcourt en moyenne seulement 8000 kms par an car il n'y a aps que des taxis TESLA à rouler électrique, ...

En Pologne avec de l'électricité essentiellement au charbon (900g de CO2/kWh), on fait rouler DEUX voitures thermiques avec le CO2 d'un seule voiture électrique

En Allemagne (électricité = 35% de charbon/lignite soit avec les pertes de charges 540g de CO2/kWh), un VE émet autant de CO2 qu'un VT essence au bout de 100.000 kms et diesel au bout de 200.000 kms. De plus un véhicule électrique qui conqomme 20 kWh/100kms émet indirectement 80mg de NOx/km c'est à dire DEUX fois plus qu'un diesel Euro6d_temp ... et cinquante fois plus de SO2 qui génèrent des pluies acides

En France , on fait rouler DEUX voitures électriques avec le CO2 d'un seul véhicule thermique

Alleluia

Par

En réponse à GY201

Zoé, il ne reste pas une charge importante, la location de la batterie? A ne pas oublier.

Après, ceux qui louent au lieu d'acheter, quelle est leur motivation? Je laisserai de coté la crédulité de ceux qui pensent que c'est une bonne affaire. Être écologiste, ce ne serait pas penser a long terme? Alors pourquoi du court terme lors de l'achat de sa voiture écologique?

Je suis convaincu de l'effet Woihou lors de la découverte d'une Ve, je me réjouis que ça se vende (ou loue) bien. Une fois diffusée a un bon % des ventes totales, nous allons avoir les retours d'expérience de tous ces acheteurs, combien parmi eux vont râler a cause des limitations d'usage.

C'est maintenant, avec la monté en volume de ventes, que se joue la crédibilité de tout ça. Je suis sur mon banc et je regarde.

Non relis bien, je parle de la Zoé batterie comprise (mode de vente privilégié par Renault désormais).

La location de batterie n'est pour moi rien d'autre qu'un crédit qui ne s'arrête jamais, aucun intérêt.

Concernant les locations de véhicule, je n'y suis pas favorable non plus mais force est de constater que cela convainc beaucoup d'acheteurs, et que les bonus et autres aides favorisent des loyers intéressants (pour ceux que ça intéresse...). Vois les campagnes publicitaires actuelles.

Enfin il y aura sûrement des déçus, tout comme il existe des déçus de l'hybride ou même de n'importe quel véhicule thermique. Mais je pense que les gens ne sautent pas le pas non plus de manière irréfléchie. De mon côté j'ai bien pesé le pour et le contre et ai choisi un VE d'occasion à petit prix, pour consciemment en faire le parfait véhicule d'usage local (note que je ne dis pas "urbain") : je ne peux pas m'éloigner bien loin, mais il me sert idéalement pour 90% de mes déplacements et ne me coût quasiment rien à l'usage. Le jour où le budget le permettra, je passerai à un VE qui couvrira tous mes usages, mais force est de constater qu'on peut déjà dénicher un VE neuf à la "rentabilité" immédiate ou rapide.

Par

En réponse à ceyal

Il ne faut pas croire la désinformation de T&E qui ne tient pas compte des pertes de charges dans le système électrique, dans le chargeur ... et noircit le tableau des véhicules thermiques (200g de cO2 du puits à la roue pour un véhicule moyen alors que c'est autour de 150), ... qui oublie qu'un véhicule électrique parcourt en moyenne seulement 8000 kms par an car il n'y a aps que des taxis TESLA à rouler électrique, ...

En Pologne avec de l'électricité essentiellement au charbon (900g de CO2/kWh), on fait rouler DEUX voitures thermiques avec le CO2 d'un seule voiture électrique

En Allemagne (électricité = 35% de charbon/lignite soit avec les pertes de charges 540g de CO2/kWh), un VE émet autant de CO2 qu'un VT essence au bout de 100.000 kms et diesel au bout de 200.000 kms. De plus un véhicule électrique qui conqomme 20 kWh/100kms émet indirectement 80mg de NOx/km c'est à dire DEUX fois plus qu'un diesel Euro6d_temp ... et cinquante fois plus de SO2 qui génèrent des pluies acides

En France , on fait rouler DEUX voitures électriques avec le CO2 d'un seul véhicule thermique

Alleluia

En parlant de désinformation...

Par

En réponse à MonsieurX

Concernant l’hydrogène pour les VP, tu vas pouvoir attendre que les poules aient des dents :cubitus:

L'hydrogène parlons en

Fait en craquant une molécule de méthane = ZERO gain de CO2

Fait avec de l'électricité verte de surplus, c'est à dire quand les éoliennes poduisent du courant quand on n'en a pas besoin ... et le reste du temps, l'usine d'hydrogène, elle fait quoi, on l'amortit comment ?

Lire l'interview récente de Svenja Schulze, minitre de l'écologie en Allemagne à propos de l'hydrogène

sic "Im Verkehr werden wir alle verfügbaren Kraftstoffoptionen brauchen. Wasserstoff ist aber kein Wundermittel, das alle Kraftstoffe sinnvoll ersetzen kann. Es gibt heute noch nicht genug Strom aus erneuerbaren Energien für seine Produktion. Und die Effizienz ist viel zu gering. Wasserstoff und E-Fuels halte ich für den Flug- und den Seeverkehr für geeignet."

Autrement dit

"l'hydrogène n'est pas un produit miracle. Il n'y a pas assez d'électricité renouvelable pour le produire et les rendements sont trop bas ==> il faut le réserver pour les avions et les bateaux et garder les véhicules à batterie.

Par

Lorsqu'il y aura un peu plus de voitures électriques, la TICPE sera appliquée sur le courant de recharge et le plein coûtera le même prix que celui d'une thermique ...

Par

En réponse à Kev57

C'est inexact pour les panneaux récents, ils sont bien rentables, faut juste se renseigner et pas rester coincés 20 ans dans le passé comme ton commentaire le prouve.

Quant à la rentabilité du VE, j'ai fait le calcul avant de prendre ma Model 3 et t'imagines même pas combien j'économise, en moins de 4 ans elle me reviendra moins cher que ma voiturer précédente qui était moins performante.

Garde ta model 3 20 ans justement on en reparle

Par

En réponse à ceyal

Il ne faut pas croire la désinformation de T&E qui ne tient pas compte des pertes de charges dans le système électrique, dans le chargeur ... et noircit le tableau des véhicules thermiques (200g de cO2 du puits à la roue pour un véhicule moyen alors que c'est autour de 150), ... qui oublie qu'un véhicule électrique parcourt en moyenne seulement 8000 kms par an car il n'y a aps que des taxis TESLA à rouler électrique, ...

En Pologne avec de l'électricité essentiellement au charbon (900g de CO2/kWh), on fait rouler DEUX voitures thermiques avec le CO2 d'un seule voiture électrique

En Allemagne (électricité = 35% de charbon/lignite soit avec les pertes de charges 540g de CO2/kWh), un VE émet autant de CO2 qu'un VT essence au bout de 100.000 kms et diesel au bout de 200.000 kms. De plus un véhicule électrique qui conqomme 20 kWh/100kms émet indirectement 80mg de NOx/km c'est à dire DEUX fois plus qu'un diesel Euro6d_temp ... et cinquante fois plus de SO2 qui génèrent des pluies acides

En France , on fait rouler DEUX voitures électriques avec le CO2 d'un seul véhicule thermique

Alleluia

La perte est de 10-20% entre ce qui est consommé et ce qui se retrouve dans la batterie (donc 14-17kWh/100 donnent une conso réelle de 15.4 à 20.4).

En Pologne, je sais pas où tu vas chercher tes chiffres, mais je trouve 691g à 780g, on va prendre le max donc les 780g/kWh.

Ca fait donc au max : 106 à 159g/km, donc pas 2 thermiques.

En Allemagne 420g/kWh de CO2 de moyenne, ça fait 65 à 86g/km.

Tu parles de 150g de CO2 du puit à la roue pour le thermique, tu es sûr que tu prends en compte tout, y compris le raffinage qui délivre beaucoup de CO2 ? Le transport par camion-citerne et par navires également.

Tu négliges tout le reste de la pollution du thermique (fuites d'oléoducs, des tankers, pollution atmosphérique et locale du raffinage, pollution de la distribution : l'essence au sol transportée par les roues en dehors de la station qui se retrouve dans les eaux pluviales)

Par

En réponse à 360Magnum

Garde ta model 3 20 ans justement on en reparle

Ben si en 4 ans elle me revient moins cher, même avec un remplacement de batterie au bout de 10 ans, elle continuera de me revenir moins cher au bout de 20 ans.

Par

En réponse à bruno35300

Lorsqu'il y aura un peu plus de voitures électriques, la TICPE sera appliquée sur le courant de recharge et le plein coûtera le même prix que celui d'une thermique ...

Nonnnnn le Linky n'est pas voyant, encore un rigolo qui fantasme sur les pouvoirs magiques du Linky... -_-

Par

En réponse à Taro.H

Perso je suis pour mais actuellement ni le reseau de recharge ni l'ofrre ne me sont suffisants

Chacun pense et fait ce qu'il veut. Après, dire que l'offre n'est pas intéressante en france en Novembre 2020 : faux. Une LLD d'une zoé est moins cher qu'une clio ( merci l'état mais profitons de lui quand on le peut ) avec 30 jours de prêt d'un véhicule thermique par an inclus.

Par

En réponse à Kev57

Ben si en 4 ans elle me revient moins cher, même avec un remplacement de batterie au bout de 10 ans, elle continuera de me revenir moins cher au bout de 20 ans.

On n'a pas assez de recul, quand on calcule le cout d'utilisation d'une voiture en général on tient compte de la décote.

J'aimerai bien voir la décote des Tesla avec les progrès réalisés sur les batteries (et le fait qu'ils améliorent leurs gammes sans cesse, ce qui dévalue les modèles précédent).

Je pense que ce sera légèrement supérieur à une thermique.

Par

En réponse à Otonei

On n'a pas assez de recul, quand on calcule le cout d'utilisation d'une voiture en général on tient compte de la décote.

J'aimerai bien voir la décote des Tesla avec les progrès réalisés sur les batteries (et le fait qu'ils améliorent leurs gammes sans cesse, ce qui dévalue les modèles précédent).

Je pense que ce sera légèrement supérieur à une thermique.

Il faut quand même penser que la remise en état de la mécanique d'une VE sera un jeu d'enfant a coté de celle d'un moteur a pétrole.

Par

En réponse à bruno35300

Lorsqu'il y aura un peu plus de voitures électriques, la TICPE sera appliquée sur le courant de recharge et le plein coûtera le même prix que celui d'une thermique ...

C'est sûr, l'Etat attendra que la mayonnaise prenne avec le VE avant de taxer, mais si elle prend, il taxera.

Et puis il faudra modifier les lois, par exemple aujourd'hui un véhicule thermique qui ne roule pas doit tout de même être assuré (risque carburant) , ce pb n'existera plus avec le VE.

Qui paiera les renforcements de réseau, qui paiera les solutions de commutation stockage déstockage? A part les utilisateurs de VE on ne voit pas.

Toute la filière de production d'électricité décarbonée, non soumise à l'économie de marché, est à repenser et le résultat ne sera pas une baisse du coût d'utilisation du VE

Par

En réponse à Otonei

On n'a pas assez de recul, quand on calcule le cout d'utilisation d'une voiture en général on tient compte de la décote.

J'aimerai bien voir la décote des Tesla avec les progrès réalisés sur les batteries (et le fait qu'ils améliorent leurs gammes sans cesse, ce qui dévalue les modèles précédent).

Je pense que ce sera légèrement supérieur à une thermique.

Etant donné que seule la batterie s'use réellement parmi les pièces couteuses, ça va pas décoter des masses.

Surtout que, comme la garantie dure 8 ans et que la techno des batteries évolue, les batteries qu'on pourra mettre dans 8 ans devront être compatibles et seront très probablement plus évoluées et moins chères, chose impossible sur une thermique.

Par

En réponse à disvar81

C'est sûr, l'Etat attendra que la mayonnaise prenne avec le VE avant de taxer, mais si elle prend, il taxera.

Et puis il faudra modifier les lois, par exemple aujourd'hui un véhicule thermique qui ne roule pas doit tout de même être assuré (risque carburant) , ce pb n'existera plus avec le VE.

Qui paiera les renforcements de réseau, qui paiera les solutions de commutation stockage déstockage? A part les utilisateurs de VE on ne voit pas.

Toute la filière de production d'électricité décarbonée, non soumise à l'économie de marché, est à repenser et le résultat ne sera pas une baisse du coût d'utilisation du VE

Vive la boule de cristal, principale source d'information de ceux qui cherchent à (se) convaincre que le VE n'est pas intéressant.

En attendant, la taxe ne pourra pas se faire sur le kWh utilisé à domicile pour la recharge, ça c'est sûr et certain.

Par

En réponse à Kev57

Nonnnnn le Linky n'est pas voyant, encore un rigolo qui fantasme sur les pouvoirs magiques du Linky... -_-

Faire dire à quelqu'un ce qu'il n'a pas dit c'est une vielle corde usée et hormis nous renseigner sur toi ça n'a guère d'intérêt.

Par

En réponse à Jetstream

Faire dire à quelqu'un ce qu'il n'a pas dit c'est une vielle corde usée et hormis nous renseigner sur toi ça n'a guère d'intérêt.

En français ça donne quoi? Oo

Par

En réponse à Jetstream

Faire dire à quelqu'un ce qu'il n'a pas dit c'est une vielle corde usée et hormis nous renseigner sur toi ça n'a guère d'intérêt.

Le monsieur a dit qu'on allait appliquer la TICPE sur le courant de charge, donc si ce n'est pas avec le Linky medium, je ne vois pas de quelle moyen il voulait parler.

Par

En réponse à Kev57

En français ça donne quoi? Oo

Tu est encore en msm ?

Par

Tu es encore en msm ? sorry

Par

En réponse à Kev57

Le monsieur a dit qu'on allait appliquer la TICPE sur le courant de charge, donc si ce n'est pas avec le Linky medium, je ne vois pas de quelle moyen il voulait parler.

Tu ferais un bien piètre politicien compte tenu de ton manque d'imagination dans la création de taxe.

Par

En réponse à Kev57

Etant donné que seule la batterie s'use réellement parmi les pièces couteuses, ça va pas décoter des masses.

Surtout que, comme la garantie dure 8 ans et que la techno des batteries évolue, les batteries qu'on pourra mettre dans 8 ans devront être compatibles et seront très probablement plus évoluées et moins chères, chose impossible sur une thermique.

Si on peut remplacer par des batteries plus modernes dans 8/10ans, alors dans ce cas oui c'est jackpot.

Par

En réponse à Otonei

Si on peut remplacer par des batteries plus modernes dans 8/10ans, alors dans ce cas oui c'est jackpot.

Hé oui, c'est peu probable qu'ils gardent des lignes de production avec d'anciennes chimies alors que les batteries ont un format standard vis-à-vis du châssis, pour un coût de production qui baisse...

Par

En réponse à Jetstream

Tu ferais un bien piètre politicien compte tenu de ton manque d'imagination dans la création de taxe.

Je n'ai pas nié la possibilité de taxe, j'ai nié la possibilité de taxer spécifiquement le kWh de charge, il faut te donner la peine de comprendre ce que tu lis, avec le contexte.

Par

En réponse à Kev57

Je n'ai pas nié la possibilité de taxe, j'ai nié la possibilité de taxer spécifiquement le kWh de charge, il faut te donner la peine de comprendre ce que tu lis, avec le contexte.

La plupart des opposants au VE se plaisent à colporter cette fake news. Qui va souvent avec le complotisme et le giletjaunisme.

Par

En réponse à BigL

La plupart des opposants au VE se plaisent à colporter cette fake news. Qui va souvent avec le complotisme et le giletjaunisme.

C'est tout à fait ça... Ils sont dans leur monde de fantasmes à préférer croire à l'impossible pour se convaincre qu'ils ont raison de pas vouloir de VE.

Par

En réponse à Kev57

Je n'ai pas nié la possibilité de taxe, j'ai nié la possibilité de taxer spécifiquement le kWh de charge, il faut te donner la peine de comprendre ce que tu lis, avec le contexte.

De la part de quelqu'un qui prête des propos aux autres elle est pas mal celle la et il ne faut jamais sous-estimer la classe politique en matière de taxe.

Par

En réponse à BigL

La plupart des opposants au VE se plaisent à colporter cette fake news. Qui va souvent avec le complotisme et le giletjaunisme.

Donc ne pas se bercer d'illusion c'est être anti VE ? :voyons:

Par

d'illusions:colere:

Par

En réponse à Philippe2446

Non, ce n'est pas un faux problème. Tout le monde n'a pas les mêmes besoins. Perso il m'arrive souvent de loger en chambre d'hôtes, parking extérieur, sans prise. L'année passée j'ai fait Tregastel-Sarlat avec nuitée en chambre dans le marais poitevin. Sur la 2eme partie du trajet, presque pas d'autoroute car ça rallonge tellement le trajet que les 10min gagnées sont ridicules. Pas possible de charger à l'étape, et donc pas de suc sur la 2eme partie du trajet.

Cette année, cadenet (vaucluse)-Tregastel, idem avec nuitée dans un logement choisi par la belle famille près de tours. Idem 0 charge même à 10A pendant l'étape. Dans ces 2 cas, le VE, c'est la croix.

Rajoutte dans l'équation un bébé qui décide quand on fait la pause (ben oui, va dire à une gamine de 15mois qui chouine parce qu'elle a la dalle que le prochain SUC est à 42km...) et tu as la bannière pour aller avec ta croix... :bah:

Pourtant j'y réfléchis, au ve. Peut-être en empruntant un VT pour l'été... :oui:

C'était un gîte non relié au réseau électrique ? sans électricité ?

parce qu'un rouleau de câble 3x2.5 de 100 m ça coûte 70 €, 2 prises à 5€, ensuite il faut juste une prise murale 10 ou 16 A pour recharger à 2 à 3.7 kW. donc s'il n'y a pas de prise sur le parking, et que le parking n'est pas trop éloigné du gîte il y a toujours moyen de se brancher et de recharger, lentement, mais sûrement :)

voici un résumé de 2 semaines de vacances terminées le week end du confinement :

Véhicule : Hyundai Kona électrique 64 kWh

Distance parcourus : 5 027,4 kms

Prix recharge : 38,53€

Consommation : 12,90 kWh/100km (avec la plupart du temps de la pluie ou route mouillée)

Départements traversés : 40 !

donc 5 027 km - pour 38.53 € de carburant - avec une consommation moyenne équivalente à 1L/100 km de gazole !

Voici déjà UN intérêt actuel du VE : l'économie de fonctionnement

Par

En réponse à Philippe2446

Non, ce n'est pas un faux problème. Tout le monde n'a pas les mêmes besoins. Perso il m'arrive souvent de loger en chambre d'hôtes, parking extérieur, sans prise. L'année passée j'ai fait Tregastel-Sarlat avec nuitée en chambre dans le marais poitevin. Sur la 2eme partie du trajet, presque pas d'autoroute car ça rallonge tellement le trajet que les 10min gagnées sont ridicules. Pas possible de charger à l'étape, et donc pas de suc sur la 2eme partie du trajet.

Cette année, cadenet (vaucluse)-Tregastel, idem avec nuitée dans un logement choisi par la belle famille près de tours. Idem 0 charge même à 10A pendant l'étape. Dans ces 2 cas, le VE, c'est la croix.

Rajoutte dans l'équation un bébé qui décide quand on fait la pause (ben oui, va dire à une gamine de 15mois qui chouine parce qu'elle a la dalle que le prochain SUC est à 42km...) et tu as la bannière pour aller avec ta croix... :bah:

Pourtant j'y réfléchis, au ve. Peut-être en empruntant un VT pour l'été... :oui:

Je connais ce genre de périple, j’ai passé récemment une semaine en chambre d’hôtes dans la région de Perros, en partant de ma campagne champenoise. J’y retourne d’ailleurs l’an prochain, car la famille adore. Il y a d’abord le trajet, plus de 650 bornes, sur une journée, et ensuite le séjour, sans possibilité de raccorder un VE durant la nuit. Pour réaliser manip plusieurs fois dans l’année, je me vois mal utiliser un VE. C’est la même chose pour rendre simplement visite à des amis ou de la famille à 200 ou 300 kilomètres, sans possibilité de recharge dans la rue. Je fais comment pour le retour de nuit, avec trois passagers? Je serre les miches et si je suis coincé, j’attends que le soleil se lève ? Dans mon cas, seul un VT peut rendre les services que j’attends d’une voiture. En rêvant un peu, je pourrais utiliser une motorisation autonome purement électrique, mais suffisamment puissante, pilotée par une batterie ayant 20 ou 50 bornes d’autonomie (pour la ville), rechargée par un moteur thermique peu polluant, dont le rendement serait optimisé….qui ne coûte pas plus cher que mon thermique 1.5L automatique 150ch à 25 keuros, tout en consommant un litre de moins…

Par

En réponse à Jetstream

De la part de quelqu'un qui prête des propos aux autres elle est pas mal celle la et il ne faut jamais sous-estimer la classe politique en matière de taxe.

Qu'ai-je prêter comme propos ? (Surtout que "d'autres" n'était pas toi.)

La classe politique peut inventer ce qu'elle veut comme taxe, je m'en moque, je dis juste que TECHNIQUEMENT c'est infaisable, c'est difficile à comprendre, le sens des mots ?

Par

En réponse à Jetstream

Donc ne pas se bercer d'illusion c'est être anti VE ? :voyons:

Quelles illusions ? Inventer un problème qui ne pas exister, ce n'est pas "ne pas se bercer d'illusion", quel clown tu fais.

Par

En réponse à Papygeon

Je connais ce genre de périple, j’ai passé récemment une semaine en chambre d’hôtes dans la région de Perros, en partant de ma campagne champenoise. J’y retourne d’ailleurs l’an prochain, car la famille adore. Il y a d’abord le trajet, plus de 650 bornes, sur une journée, et ensuite le séjour, sans possibilité de raccorder un VE durant la nuit. Pour réaliser manip plusieurs fois dans l’année, je me vois mal utiliser un VE. C’est la même chose pour rendre simplement visite à des amis ou de la famille à 200 ou 300 kilomètres, sans possibilité de recharge dans la rue. Je fais comment pour le retour de nuit, avec trois passagers? Je serre les miches et si je suis coincé, j’attends que le soleil se lève ? Dans mon cas, seul un VT peut rendre les services que j’attends d’une voiture. En rêvant un peu, je pourrais utiliser une motorisation autonome purement électrique, mais suffisamment puissante, pilotée par une batterie ayant 20 ou 50 bornes d’autonomie (pour la ville), rechargée par un moteur thermique peu polluant, dont le rendement serait optimisé….qui ne coûte pas plus cher que mon thermique 1.5L automatique 150ch à 25 keuros, tout en consommant un litre de moins…

Avez-vous au moins envisagé la possibilité de charger sur des bornes lentes lorsque vous visitez famille ou amis, bornes que l'on trouve partout sur le territoire ?

Certes ça génère encore des contraintes, mais le réseau se développe.

Par

En réponse à Papygeon

Je connais ce genre de périple, j’ai passé récemment une semaine en chambre d’hôtes dans la région de Perros, en partant de ma campagne champenoise. J’y retourne d’ailleurs l’an prochain, car la famille adore. Il y a d’abord le trajet, plus de 650 bornes, sur une journée, et ensuite le séjour, sans possibilité de raccorder un VE durant la nuit. Pour réaliser manip plusieurs fois dans l’année, je me vois mal utiliser un VE. C’est la même chose pour rendre simplement visite à des amis ou de la famille à 200 ou 300 kilomètres, sans possibilité de recharge dans la rue. Je fais comment pour le retour de nuit, avec trois passagers? Je serre les miches et si je suis coincé, j’attends que le soleil se lève ? Dans mon cas, seul un VT peut rendre les services que j’attends d’une voiture. En rêvant un peu, je pourrais utiliser une motorisation autonome purement électrique, mais suffisamment puissante, pilotée par une batterie ayant 20 ou 50 bornes d’autonomie (pour la ville), rechargée par un moteur thermique peu polluant, dont le rendement serait optimisé….qui ne coûte pas plus cher que mon thermique 1.5L automatique 150ch à 25 keuros, tout en consommant un litre de moins…

Ca me fait marrer votre histoire de chambre d'hôtes parce qu'il y en a de plus en plus qui proposent ce service justement.

Pour rendre visite à des amis/famille à 300km? Moi je fais assez souvent 750km (Aix, 2 pauses, total 50mn) et 900km (Bordeaux, 3 pauses, total 50mn aussi), sans aucun souci.

Par

Je vais sortir du débat un peu

Mais la crise que nous vivons aujourd'hui est un test alarme incendie.

L'incendie qu'on essaye d'éviter est la fin prématurée du pétrole.

Je me trompe sûrement, mais l'idée qu'il en ressort est que l'automobile se retire avant d'autres industries " plus essentielles"

Allez dire du jour au lendemain à une personne qui vient d'acheter un véhicule "qu'à 40000€" qu'il n'y a plus de pétrole! Ça serait l'anarchie totale.

Tout est scellé depuis des années.. Et l'électricité est l'énergie que nous seront contraints d'utiliser..

Par

En réponse à zzeelec

Avez-vous au moins envisagé la possibilité de charger sur des bornes lentes lorsque vous visitez famille ou amis, bornes que l'on trouve partout sur le territoire ?

Certes ça génère encore des contraintes, mais le réseau se développe.

Comme disait un de mes ancien prof de mécanique: tout est possible y compris tailler un cor de chasse dans la masse mais ce n'est pas la solution la plus simple. Et bien , oui il est possible avec un VE de faire presque tous les voyages y compris traverser le désert avec un groupe électrogène et des jerrican.

Par

En réponse à zzeelec

Avez-vous au moins envisagé la possibilité de charger sur des bornes lentes lorsque vous visitez famille ou amis, bornes que l'on trouve partout sur le territoire ?

Certes ça génère encore des contraintes, mais le réseau se développe.

Je n’envisage pas, car je ne joue jamais à la loterie. Il manque juste un mot derrière le mot « bornes », c’est « inoccupées ». Et prétendre qu’il en existe « partout » sur le territoire (même en campagne ?), est très exagéré.

Par

En réponse à Kev57

Ca me fait marrer votre histoire de chambre d'hôtes parce qu'il y en a de plus en plus qui proposent ce service justement.

Pour rendre visite à des amis/famille à 300km? Moi je fais assez souvent 750km (Aix, 2 pauses, total 50mn) et 900km (Bordeaux, 3 pauses, total 50mn aussi), sans aucun souci.

Avec une voiture relativement puissante à 25 Keuros?

Par

En réponse à As2pik

Je vais sortir du débat un peu

Mais la crise que nous vivons aujourd'hui est un test alarme incendie.

L'incendie qu'on essaye d'éviter est la fin prématurée du pétrole.

Je me trompe sûrement, mais l'idée qu'il en ressort est que l'automobile se retire avant d'autres industries " plus essentielles"

Allez dire du jour au lendemain à une personne qui vient d'acheter un véhicule "qu'à 40000€" qu'il n'y a plus de pétrole! Ça serait l'anarchie totale.

Tout est scellé depuis des années.. Et l'électricité est l'énergie que nous seront contraints d'utiliser..

Ça pourrait avoir du sens mais il faut penser que les produits qui sortent des raffineries sont différents en terme de densité et d'utilité. Un produit, appelé gazole, a une utilité industrielle qui fait que la réduction de son usage automobile n'est pas un problème majeur. Il peut même être raffiné plus finement pour devenir du kérosène. Un autre produit, l'essence, a une utilité presque unique: animer des moteurs pour différents moyens de déplacement.

En fait, tant qu'il y aura extraction de pétrole, il y aura de l'essence qui sortira des raffineries a coté des produits a usage industriels. Il faudrait être spécialiste pour faire une liste.

Par

En réponse à manu.lille

C'était un gîte non relié au réseau électrique ? sans électricité ?

parce qu'un rouleau de câble 3x2.5 de 100 m ça coûte 70 €, 2 prises à 5€, ensuite il faut juste une prise murale 10 ou 16 A pour recharger à 2 à 3.7 kW. donc s'il n'y a pas de prise sur le parking, et que le parking n'est pas trop éloigné du gîte il y a toujours moyen de se brancher et de recharger, lentement, mais sûrement :)

voici un résumé de 2 semaines de vacances terminées le week end du confinement :

Véhicule : Hyundai Kona électrique 64 kWh

Distance parcourus : 5 027,4 kms

Prix recharge : 38,53€

Consommation : 12,90 kWh/100km (avec la plupart du temps de la pluie ou route mouillée)

Départements traversés : 40 !

donc 5 027 km - pour 38.53 € de carburant - avec une consommation moyenne équivalente à 1L/100 km de gazole !

Voici déjà UN intérêt actuel du VE : l'économie de fonctionnement

Tu me suggeres de trimbaler un touret de 100m pour mes départs en vacances ? :fresh:

Je ne parle même pas du risque de le voir disparaître en pleine nuit, ni de devoir laisser une ouverture ouverte au rdc du logeur, ni encore de la déperdition (100m de câble ! 16A...)...

J'ai un câble mono 20A de 30m dans la cave. Il pèse 20kg... :fleur:

Par

En réponse à Philippe2446

Tu me suggeres de trimbaler un touret de 100m pour mes départs en vacances ? :fresh:

Je ne parle même pas du risque de le voir disparaître en pleine nuit, ni de devoir laisser une ouverture ouverte au rdc du logeur, ni encore de la déperdition (100m de câble ! 16A...)...

J'ai un câble mono 20A de 30m dans la cave. Il pèse 20kg... :fleur:

Comme quoi le problème de la rallonge est toujours là.

Par

En réponse à Kev57

Ca me fait marrer votre histoire de chambre d'hôtes parce qu'il y en a de plus en plus qui proposent ce service justement.

Pour rendre visite à des amis/famille à 300km? Moi je fais assez souvent 750km (Aix, 2 pauses, total 50mn) et 900km (Bordeaux, 3 pauses, total 50mn aussi), sans aucun souci.

Mais je ne pretends pas l'inverse! Ecoutez seulement un peu ce que d'autres vous disent. Ma chambre d'hôtes dans le marais poitevin était la seule dispo un we du 15 aout parmi des dizaines que j'ai contacté. Et la problématique de l'enfant en bas âge qui décide seul du moment de faire la pause est une réalité pour des millions de ménages !

C'est un défaut du VE, la charge rapide, du moins aujourd'hui. Comme le cout kilométrique et les émissions de polluants et ges sont un défaut du VT. L'admettre, ce n'est pas dire qu'on a fait le mauvais choix. Ce n'est pas déshonorant non plus. :jap:

Si à l'avenir je choisis un ve, c'est en connaissance de cause et en acceptant les défauts, car j'aurais jugé que les avantages du VE ont pris le dessus. Et chacun ayant son usage, son portefeuille plus ou moins garni, le moment où les avantages compensent les inconvénients n'est pas le même pour tous. :fleur:

Par

Pour savoir si une voiture pollue faire le test du garage. Voiture electrique en marche dans un garage et aussi avec un VT vous allez vite comprendre que le VT pollue votre air ambiant. Dans un premier temps si tous les vt etaient des ve les rues des villes seraient plus agreable. Sans compter le bruit.

Apres pour la pollution de la planete les chiffres....

Par

En réponse à manu.lille

C'était un gîte non relié au réseau électrique ? sans électricité ?

parce qu'un rouleau de câble 3x2.5 de 100 m ça coûte 70 €, 2 prises à 5€, ensuite il faut juste une prise murale 10 ou 16 A pour recharger à 2 à 3.7 kW. donc s'il n'y a pas de prise sur le parking, et que le parking n'est pas trop éloigné du gîte il y a toujours moyen de se brancher et de recharger, lentement, mais sûrement :)

voici un résumé de 2 semaines de vacances terminées le week end du confinement :

Véhicule : Hyundai Kona électrique 64 kWh

Distance parcourus : 5 027,4 kms

Prix recharge : 38,53€

Consommation : 12,90 kWh/100km (avec la plupart du temps de la pluie ou route mouillée)

Départements traversés : 40 !

donc 5 027 km - pour 38.53 € de carburant - avec une consommation moyenne équivalente à 1L/100 km de gazole !

Voici déjà UN intérêt actuel du VE : l'économie de fonctionnement

Tu ne peux pas expliquer a un bat du bonnet que tu viens de faire 5000 bornes pour un equivalent tarif de 1 litre au 100. Le gars en face de toi il est degoute avec ça conso perso de 6 a 8 litres. Alors il va justifier que pour son utilisation il ne peux pas le faire. Exemple traverser le dessert. Bon a savoir le reseau electrique français a un maillage tres fin, la quasi totalite des habitations disposent du reseau donc d'une recharge potentielle.

Par

En réponse à Jutesla

Pour savoir si une voiture pollue faire le test du garage. Voiture electrique en marche dans un garage et aussi avec un VT vous allez vite comprendre que le VT pollue votre air ambiant. Dans un premier temps si tous les vt etaient des ve les rues des villes seraient plus agreable. Sans compter le bruit.

Apres pour la pollution de la planete les chiffres....

Un petit bémol, dans l’hypothèse où j’achète une VE, elle aura une place dans la dépendance, pas dans le garage sous la maison. Le risque d'incendie est quasi nul avec une voiture thermique a l'arrêt alors que ce risque est bien présent avec une VE en cours de recharge. Ceci dit, les VT sont dans la dépendance aussi.

Par

En réponse à Papygeon

Avec une voiture relativement puissante à 25 Keuros?

Non avec une voiture puissante à 55k€, qui me revient moins cher en énergie + entretien que la BM que j'avais avant.

Par

En réponse à GY201

Un petit bémol, dans l’hypothèse où j’achète une VE, elle aura une place dans la dépendance, pas dans le garage sous la maison. Le risque d'incendie est quasi nul avec une voiture thermique a l'arrêt alors que ce risque est bien présent avec une VE en cours de recharge. Ceci dit, les VT sont dans la dépendance aussi.

Elle est bien bonne celle-là... Combien y a-t-il eu d'incendie de VE en charge en France, depuis que la Zoé existe, s'il te plait? :)

Et je dirais même combien y a-t-il eu d'incendies spontanés de VE quelle qu'en soit la cause, sachant que dans ma région (hors situation merdique actuelle) il y avait au moins un incendie de thermique chaque mois.

Surtout que la plupart des cas d'incendie ne viennent pas du véhicule lui-même mais de l'installation de mauvaise qualité.

Par

En réponse à GY201

Un petit bémol, dans l’hypothèse où j’achète une VE, elle aura une place dans la dépendance, pas dans le garage sous la maison. Le risque d'incendie est quasi nul avec une voiture thermique a l'arrêt alors que ce risque est bien présent avec une VE en cours de recharge. Ceci dit, les VT sont dans la dépendance aussi.

Cette précaution est effectivement indispensable. Tout n’est pas rose si l’on veut bien examiner ce qui se passe lors d’une recharge, en mesurant les pertes en ligne lors de cette opération…qui se transforment en sources de chaleur. Une étude de l’ADAC du 21 juillet 2020 est significative, et ses résultats sont présentés ici : https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-pertes-energie-en-charge-qui-peuvent-etre-consequentes/

On remarquera d’ailleurs que la recharge d’une model 3LR est énergivore, tout comme celle d’une zozo, avec des rendement de l’ordre de 80%. Il reste à connaître les rendements lors de l’utilisation…car il me semble que cela chauffe pas mal si l’on veut rouler à des vitesses « routières ». En faisant confiance aux capteurs, et si cela chauffe trop, faut-il ralentir la cadence ?

Par

En réponse à Papygeon

Cette précaution est effectivement indispensable. Tout n’est pas rose si l’on veut bien examiner ce qui se passe lors d’une recharge, en mesurant les pertes en ligne lors de cette opération…qui se transforment en sources de chaleur. Une étude de l’ADAC du 21 juillet 2020 est significative, et ses résultats sont présentés ici : https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-pertes-energie-en-charge-qui-peuvent-etre-consequentes/

On remarquera d’ailleurs que la recharge d’une model 3LR est énergivore, tout comme celle d’une zozo, avec des rendement de l’ordre de 80%. Il reste à connaître les rendements lors de l’utilisation…car il me semble que cela chauffe pas mal si l’on veut rouler à des vitesses « routières ». En faisant confiance aux capteurs, et si cela chauffe trop, faut-il ralentir la cadence ?

Effectivement le rendement de la charge est de 80-90%, quelle que soit la voiture et le chargeur.

Le rendement à l'utilisation c'est la consommation affichée, qui est d'environ 18kWh/100 (qui est facilement vérifiable en jouant avec une application qui affiche toutes les données lues sur la prise OBD).

Pour faire chauffer la batterie il faut y aller, il y a un système de watercooling qui refroidit la batterie, Nextmove l'a bien torturée sur l'Autobahn pour tester l'autonomie, il a eu des baisses de puissance pendant quelques secondes et c'est reparti.

Par

En réponse à Papygeon

Cette précaution est effectivement indispensable. Tout n’est pas rose si l’on veut bien examiner ce qui se passe lors d’une recharge, en mesurant les pertes en ligne lors de cette opération…qui se transforment en sources de chaleur. Une étude de l’ADAC du 21 juillet 2020 est significative, et ses résultats sont présentés ici : https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-pertes-energie-en-charge-qui-peuvent-etre-consequentes/

On remarquera d’ailleurs que la recharge d’une model 3LR est énergivore, tout comme celle d’une zozo, avec des rendement de l’ordre de 80%. Il reste à connaître les rendements lors de l’utilisation…car il me semble que cela chauffe pas mal si l’on veut rouler à des vitesses « routières ». En faisant confiance aux capteurs, et si cela chauffe trop, faut-il ralentir la cadence ?

Je rajouterai que ce qui fait chauffer ce n'est pas la vitesse de croisière, mais les variations brusques de vitesse, dqui sollicitent + fortement la batterie.

Par

Il est bien dommage que la technologie GPL ne soit pas plus développée. Il est possible d’imaginer un véhicule, éventuellement hybride, fonctionnant avec un système d’injection liquide GPL, à la place des systèmes actuels d’injection gazeuse, qui nécessitent un démarrage à l’essence. On sait faire des rampes d’injection qui supportent des pressions importantes. Le GPL est propre et ne fait tousser personne en ville. Il y a éventuellement des ayatollahs du CO2 que cela gêne, mais j’ose supposer que ces gens-là ne chauffent pas leur habitation, ou ne font pas leur cuisine au gaz…

Par

En réponse à Jutesla

Tu ne peux pas expliquer a un bat du bonnet que tu viens de faire 5000 bornes pour un equivalent tarif de 1 litre au 100. Le gars en face de toi il est degoute avec ça conso perso de 6 a 8 litres. Alors il va justifier que pour son utilisation il ne peux pas le faire. Exemple traverser le dessert. Bon a savoir le reseau electrique français a un maillage tres fin, la quasi totalite des habitations disposent du reseau donc d'une recharge potentielle.

Le "bas du bonnet" te salue.

Par contre tu ne m'as pas expliqué comment faire mes trajets, ni comment convaincre un hotelier (ou propriétaire de chambre d'hôte) de me fournir un mono 16A dans la rue.

Par contre pour l'attaque personnelle, je te retiens, tu es le meilleur! :kaola:

Par

En réponse à Philippe2446

Le "bas du bonnet" te salue.

Par contre tu ne m'as pas expliqué comment faire mes trajets, ni comment convaincre un hotelier (ou propriétaire de chambre d'hôte) de me fournir un mono 16A dans la rue.

Par contre pour l'attaque personnelle, je te retiens, tu es le meilleur! :kaola:

Les trajets se font sans problème, je ne comprends toujours pas cet à priori qui ne tient pas... la route.

Quant aux hôtels, chambres d'hôte, airbnb, comme j'ai déjà dit il y en a de plus en plus qui le proposent.

Après tu peux toujours faire une dernière charge rapide au dernier point de recharge sur la route, à moins d'aller dans la cambrousse, tu arriveras à 80% ou plus sur le lieu.

Si tu dois faire des courses, tu auras très probablement un supermarché dans le coin avec une borne, si tu vas en ville, tu auras certainement un parking public avec une borne.

Bref, ce sont de faux problèmes, ou des problèmes qu'on t'a mis dans la tête mais qui n'ont pas de réelle existence.

Par

En réponse à Papygeon

Il est bien dommage que la technologie GPL ne soit pas plus développée. Il est possible d’imaginer un véhicule, éventuellement hybride, fonctionnant avec un système d’injection liquide GPL, à la place des systèmes actuels d’injection gazeuse, qui nécessitent un démarrage à l’essence. On sait faire des rampes d’injection qui supportent des pressions importantes. Le GPL est propre et ne fait tousser personne en ville. Il y a éventuellement des ayatollahs du CO2 que cela gêne, mais j’ose supposer que ces gens-là ne chauffent pas leur habitation, ou ne font pas leur cuisine au gaz…

Ça ne marche pas.

Quand on distille (=raffine) du pétrole, on obtient plusieurs composants, du plus léger au plus lourd. Ça commence avec des composants ultra-volatils (="legers" comme le gpl) et ça se termine par des goudrons en passant par l'octane du sp et le gasoil (famille des fiouls).

Raffiner un pétrole existant pour n'en retirer que le gpl est impossible. C'est le brut qui sert de base qui définit le mix en sortie de raffinerie. Donc non seulement l'idée qu'on pourrait tout remplacer par le seul gpl est fausse, mais celle selon laquelle on saurait demain rouler au carburant fossile sans consommer une goutte de diesel est débile...

:bah:

Le mieux, c'est de mixer les usages comme on l'a toujours fait, et l'économie de marché telle qu'elle existe est globalement optimisée pour qu'on tire un usage optimal de la ressource (surtout si elle est chère...).

Un bémol : on sait "reformer" des carburants: transformer de l'octane en gpl, du diesel en octane, c'est possible. Mais c'est energivore, donc assez con d'un point de vue à la fois économique et énergétique. :tourne:

Par

En réponse à Kev57

Les trajets se font sans problème, je ne comprends toujours pas cet à priori qui ne tient pas... la route.

Quant aux hôtels, chambres d'hôte, airbnb, comme j'ai déjà dit il y en a de plus en plus qui le proposent.

Après tu peux toujours faire une dernière charge rapide au dernier point de recharge sur la route, à moins d'aller dans la cambrousse, tu arriveras à 80% ou plus sur le lieu.

Si tu dois faire des courses, tu auras très probablement un supermarché dans le coin avec une borne, si tu vas en ville, tu auras certainement un parking public avec une borne.

Bref, ce sont de faux problèmes, ou des problèmes qu'on t'a mis dans la tête mais qui n'ont pas de réelle existence.

Mais oui, je suis victime d'un "a priori qui ne tient pas la route". J'ai "des problèmes qu'on t'a mis dans la tête".

Convaincs-moi. Explique-moi comment je decale la pause bouffe-couches d'un enfant de moins de 2 ans pour que ça colle avec les pauses suc. Montres moi, appli abrp en main, que les 2 trajets dont j'ai parlé plus haut ne sont pas un problème. Si je dis que c'est un problème, c'est que je me suis inscrit pour analyser de près le maillage sur chargemap. J'ai regardé en détail la carte des suc également. J'ai vaguement l'impression que toi et Jutesla me prenez pour un c*n...

Par

En réponse à Philippe2446

Ça ne marche pas.

Quand on distille (=raffine) du pétrole, on obtient plusieurs composants, du plus léger au plus lourd. Ça commence avec des composants ultra-volatils (="legers" comme le gpl) et ça se termine par des goudrons en passant par l'octane du sp et le gasoil (famille des fiouls).

Raffiner un pétrole existant pour n'en retirer que le gpl est impossible. C'est le brut qui sert de base qui définit le mix en sortie de raffinerie. Donc non seulement l'idée qu'on pourrait tout remplacer par le seul gpl est fausse, mais celle selon laquelle on saurait demain rouler au carburant fossile sans consommer une goutte de diesel est débile...

:bah:

Le mieux, c'est de mixer les usages comme on l'a toujours fait, et l'économie de marché telle qu'elle existe est globalement optimisée pour qu'on tire un usage optimal de la ressource (surtout si elle est chère...).

Un bémol : on sait "reformer" des carburants: transformer de l'octane en gpl, du diesel en octane, c'est possible. Mais c'est energivore, donc assez con d'un point de vue à la fois économique et énergétique. :tourne:

Il y a une guéguerre des "tubes" en ce moment (Nord Stream par exemple). Cela arrive dans divers endroits en Europe. C'est pourtant bien du gaz!

Par

En réponse à Philippe2446

Mais oui, je suis victime d'un "a priori qui ne tient pas la route". J'ai "des problèmes qu'on t'a mis dans la tête".

Convaincs-moi. Explique-moi comment je decale la pause bouffe-couches d'un enfant de moins de 2 ans pour que ça colle avec les pauses suc. Montres moi, appli abrp en main, que les 2 trajets dont j'ai parlé plus haut ne sont pas un problème. Si je dis que c'est un problème, c'est que je me suis inscrit pour analyser de près le maillage sur chargemap. J'ai regardé en détail la carte des suc également. J'ai vaguement l'impression que toi et Jutesla me prenez pour un c*n...

Déjà le bébé tu le subis dans tous les cas et c'est un problème qui est plutôt occasionnel, sauf si tu te reproduis tous les ans...

Pour Tregastel - Sarlat, j'ai mis une pause à Coulon, ça fait 706km, si on se contente d'arriver avec 10% ce sera 2 pauses pour un total de 24mn, et 49 minutes de charge sur 3 pauses pour arriver avec 75%... Et effectivement ça se fait sans prendre l'autoroute pour la 2ème partie, il y a des SUC à Angoulême et à Périgueux, à 57km de l'arrivée.

Pour Cadenet - Tregastel, 1210km, 1h24 de pause sur 4 charges si on ne s'inquiète pas à l'arrivée, si on veut arriver avec 75%, ce sera 1/2h de plus avec une 5ème charge .

(N'empêche, ça me fait rire, ça ressemble tellement à un trajet avec des contraintes choisi pour être extrême, mais bon on va te laisser le bénéfice du doute...)

Par

En réponse à MonsieurX

Concernant l’hydrogène pour les VP, tu vas pouvoir attendre que les poules aient des dents :cubitus:

non juste 20 ans..

n'oubliez pas une chose... le but de l'électrique n'est pas écolo mais économique...

brulez ce que vous avez adoré...

aprés avoir tué le diesel... ils tueront l'essence... puis ce sera au tour de l'electrique pour imposer l'hydrogéne..

la voiture jetable;...

durée de vie la batterie.. soit une dizaine d'année..

dans 20 ans les écolos.. et surtout les "politiques" lanceront l'opprobe sur l'electrique..

travail des enfants..

"mines sales" extraction polluante...

recharge au charbon etc..

pour promouvoir une caisse à hydrogéne à 50 000 avec 10 000 de bonus!!!

Par

En réponse à gignac-31

non juste 20 ans..

n'oubliez pas une chose... le but de l'électrique n'est pas écolo mais économique...

brulez ce que vous avez adoré...

aprés avoir tué le diesel... ils tueront l'essence... puis ce sera au tour de l'electrique pour imposer l'hydrogéne..

la voiture jetable;...

durée de vie la batterie.. soit une dizaine d'année..

dans 20 ans les écolos.. et surtout les "politiques" lanceront l'opprobe sur l'electrique..

travail des enfants..

"mines sales" extraction polluante...

recharge au charbon etc..

pour promouvoir une caisse à hydrogéne à 50 000 avec 10 000 de bonus!!!

Ca se voit que tu ne sais pas de quoi tu parles :

- "travail des enfants", ce sont les mines de cobalt or on s'en passe de plus en plus, et les mines de ce genre sont minoritaires (et les constructeurs de VE ont pris des engagements éthiques, contrairement aux pétroliers qui consomment du cobalt, en plus de nombreux autres minerais +/- rares, depuis des 10aines d'années sans que personne ne s'en émeuve).

- Les mines sales ? De quelles mines parles-tu ?

- La recharge au charbon ? Ben même si c'était le cas (car c'est loin d'être le cas) ce serait moins polluant que le thermique vu les rendements.

Par ailleurs, si on veut passer à l'hydrogène "propre", il faudra consommer au moins le triple d'énergie électrique que si le parc était à batteries. Donc ce sera pire avec l'hydrogène "propre"... :)

Par

En réponse à gignac-31

non juste 20 ans..

n'oubliez pas une chose... le but de l'électrique n'est pas écolo mais économique...

brulez ce que vous avez adoré...

aprés avoir tué le diesel... ils tueront l'essence... puis ce sera au tour de l'electrique pour imposer l'hydrogéne..

la voiture jetable;...

durée de vie la batterie.. soit une dizaine d'année..

dans 20 ans les écolos.. et surtout les "politiques" lanceront l'opprobe sur l'electrique..

travail des enfants..

"mines sales" extraction polluante...

recharge au charbon etc..

pour promouvoir une caisse à hydrogéne à 50 000 avec 10 000 de bonus!!!

Ah et j'oubliais, pour la durée de vie de la batterie, quand elle est en fin de vie on la met au recyclage, et vu que les prix baissent et les technologies s'améliorent, quand on changera la batterie dans 10-15 ans, on en aura une moins chère qu'actuellement tout en étant plus performante, sans changer la voiture.

Par

En réponse à Philippe2446

Mais oui, je suis victime d'un "a priori qui ne tient pas la route". J'ai "des problèmes qu'on t'a mis dans la tête".

Convaincs-moi. Explique-moi comment je decale la pause bouffe-couches d'un enfant de moins de 2 ans pour que ça colle avec les pauses suc. Montres moi, appli abrp en main, que les 2 trajets dont j'ai parlé plus haut ne sont pas un problème. Si je dis que c'est un problème, c'est que je me suis inscrit pour analyser de près le maillage sur chargemap. J'ai regardé en détail la carte des suc également. J'ai vaguement l'impression que toi et Jutesla me prenez pour un c*n...

Laisse tomber, ils sont indécrottables.

Des gens qui ne sortent pas des grands axes sauf exception. Faire 6000km en 3 aller/retour Nice Paris, c'est facile faire du Brest Perpignan sans péage est une autre paire de manche, surtout si tu fais un ou deux arrêts bien loin de leurs chargeurs chéris. Ils vont facilement te proposer des détours de plus de 100km pour te dire que c'est possible, mais ce n'est pas la possibilité qui m’intéresse mais le choix du parcours qui a l'heur de me plaire, pas celui imposé pour satisfaire une volonté de me distinguer du reste du monde.

Les gens sont divers, les besoins et les choix sont divers. Ils veulent une uniformité, inabordable pour beaucoup de monde, le terme kmer vert est tout a fait approprié.

Par

Pour s'amuser et se rappeler que maintenant la messe est dite là bas:

http://www.legorafi.fr/2020/11/04/donald-trump-accuse-ceux-qui-ont-vote-joe-biden-davoir-truque-lelection/

Par

En réponse à Kev57

Vive la boule de cristal, principale source d'information de ceux qui cherchent à (se) convaincre que le VE n'est pas intéressant.

En attendant, la taxe ne pourra pas se faire sur le kWh utilisé à domicile pour la recharge, ça c'est sûr et certain.

Les voitures électriques sont connectées et ce ne serait pas par le réseau électrique que pourrait être taxée l'énergie.

La TIPP, taxe intérieure sur les produits pétroliers, a été rebaptisée en 2011 TICPE (taxe intérieure sur les produits énergétiques).

Ce n'est pas sans arrière pensée de nos dirigeants

Par

En réponse à GY201

Laisse tomber, ils sont indécrottables.

Des gens qui ne sortent pas des grands axes sauf exception. Faire 6000km en 3 aller/retour Nice Paris, c'est facile faire du Brest Perpignan sans péage est une autre paire de manche, surtout si tu fais un ou deux arrêts bien loin de leurs chargeurs chéris. Ils vont facilement te proposer des détours de plus de 100km pour te dire que c'est possible, mais ce n'est pas la possibilité qui m’intéresse mais le choix du parcours qui a l'heur de me plaire, pas celui imposé pour satisfaire une volonté de me distinguer du reste du monde.

Les gens sont divers, les besoins et les choix sont divers. Ils veulent une uniformité, inabordable pour beaucoup de monde, le terme kmer vert est tout a fait approprié.

Haha... Brest - Perpignan : https://abetterrouteplanner.com/?plan_uuid=5a8ac4d4-cec7-4042-826a-14b1d41a1287

1111km, 1h13 de charge sur 4 pauses...

Google Maps me donne le même parcours à une 30aine de km près.

Le problème dans ton affirmation, c'est le "bien loin des chargeurs", c'est compliqué d'être "bien loin" d'un chargeur.

Par

En réponse à bruno35300

Les voitures électriques sont connectées et ce ne serait pas par le réseau électrique que pourrait être taxée l'énergie.

La TIPP, taxe intérieure sur les produits pétroliers, a été rebaptisée en 2011 TICPE (taxe intérieure sur les produits énergétiques).

Ce n'est pas sans arrière pensée de nos dirigeants

D'accord, et comment tu taxes spécifiquement l'électricité servant à la charge ?

Avant d'avoir droit à la réponse "Linky" que je considèrerai incomplète, je t'invite à approfondir comment tu veux, techniquement, que cette supposée taxation soit mise en place.

Par

En réponse à Kev57

D'accord, et comment tu taxes spécifiquement l'électricité servant à la charge ?

Avant d'avoir droit à la réponse "Linky" que je considèrerai incomplète, je t'invite à approfondir comment tu veux, techniquement, que cette supposée taxation soit mise en place.

Ton ODB te donnes bien ta consommation de carburant sur une thermique ... idem sur une électrique.

La transmission des données peut se faire ensuite automatiquement.

Par

En réponse à bruno35300

Ton ODB te donnes bien ta consommation de carburant sur une thermique ... idem sur une électrique.

La transmission des données peut se faire ensuite automatiquement.

Y a pas d'ODB, de base, sur les Tesla. :)

Par

En réponse à Kev57

Quelles illusions ? Inventer un problème qui ne pas exister, ce n'est pas "ne pas se bercer d'illusion", quel clown tu fais.

Et en français ça donne quoi ?

C'est fou comme c'est facile.

Par

En réponse à bruno35300

Ton ODB te donnes bien ta consommation de carburant sur une thermique ... idem sur une électrique.

La transmission des données peut se faire ensuite automatiquement.

Pardon, je croyais que tu parlais du port OBD... pas d'ordinateur de bord.

Et non la transmission ne peut pas se faire sans ton consentement d'une part, d'autre part il faudrait que l'ordinateur de bord (de chaque véhicule électrique existant) ait été certifié comme dispositif de mesure servant de base pour la taxation, or ce n'est pas le cas donc c'est mort pour cette piste.

Par

En réponse à Jetstream

Et en français ça donne quoi ?

C'est fou comme c'est facile.

Haha effectivement, j'ai dû oublier des mots... :hum:

Par

En réponse à Jutesla

Pour savoir si une voiture pollue faire le test du garage. Voiture electrique en marche dans un garage et aussi avec un VT vous allez vite comprendre que le VT pollue votre air ambiant. Dans un premier temps si tous les vt etaient des ve les rues des villes seraient plus agreable. Sans compter le bruit.

Apres pour la pollution de la planete les chiffres....

Tu peux aussi te proposer pour l'élimination des déchets nucléaires, c'est inoffensif.

Par

La brève du jour:

«Boris Johnson is poised to announce that the government is bringing forward by a decade a ban on the sale of new petrol and diesel cars to 2030 from 2040, the BBC understands.

It's understood that new hybrid cars – those with electric motors as well as engines – will get a stay of execution: they will be banned from 2035.

But would the UK be ready for these changes?

Chief environment correspondent, Justin Rowlatt, reports.»

Par

En réponse à gordini12

Tu peux aussi te proposer pour l'élimination des déchets nucléaires, c'est inoffensif.

Sais-tu au moins comparer la quantité de déchets nucléaire qu'un VE va produire versus la quantité de PF/PUF/SOx/NOx qu'un VT va produire, à même kilométrage ?

Sachant que l'un est contenu, l'autre est recyclé par nos poumons.

Par

En réponse à Philippe2446

Mais oui, je suis victime d'un "a priori qui ne tient pas la route". J'ai "des problèmes qu'on t'a mis dans la tête".

Convaincs-moi. Explique-moi comment je decale la pause bouffe-couches d'un enfant de moins de 2 ans pour que ça colle avec les pauses suc. Montres moi, appli abrp en main, que les 2 trajets dont j'ai parlé plus haut ne sont pas un problème. Si je dis que c'est un problème, c'est que je me suis inscrit pour analyser de près le maillage sur chargemap. J'ai regardé en détail la carte des suc également. J'ai vaguement l'impression que toi et Jutesla me prenez pour un c*n...

Toutes les bornes ne sont pas sur chargemap.

Par

En réponse à bruno35300

Ton ODB te donnes bien ta consommation de carburant sur une thermique ... idem sur une électrique.

La transmission des données peut se faire ensuite automatiquement.

La CNIL tu connais?

Par

En réponse à Kev57

Sais-tu au moins comparer la quantité de déchets nucléaire qu'un VE va produire versus la quantité de PF/PUF/SOx/NOx qu'un VT va produire, à même kilométrage ?

Sachant que l'un est contenu, l'autre est recyclé par nos poumons.

Bien oui, on a bien compris la finalité, mettre la m..de chez les autres.

Par

En réponse à gordini12

Bien oui, on a bien compris la finalité, mettre la m..de chez les autres.

Mettre la m**de chez les autres? C'est ce que fait le pétrole avant d'être brûlé : le puisage ça pollue, le raffinage ça pollue, le transport (tankers, oléoducs, camions citernes) des 10aines de milliers de litres que tu vas consommer ça pollue.

Par

En réponse à gordini12

Bien oui, on a bien compris la finalité, mettre la m..de chez les autres.

Surtout que le raffinage du pétrole et les pots catalytiques utilisent de nombreux minerais +/- rares : cobalt, molybdène, vanadium, tungstène, nickel, alumine, cérium, platine, palladium, rhodium...

Par

En réponse à Kev57

Surtout que le raffinage du pétrole et les pots catalytiques utilisent de nombreux minerais +/- rares : cobalt, molybdène, vanadium, tungstène, nickel, alumine, cérium, platine, palladium, rhodium...

C’est exact, mais la population a bien enregistré le message des lobbyistes. C’est la faute des méchants Ve.

Par

En réponse à Kev57

Déjà le bébé tu le subis dans tous les cas et c'est un problème qui est plutôt occasionnel, sauf si tu te reproduis tous les ans...

Pour Tregastel - Sarlat, j'ai mis une pause à Coulon, ça fait 706km, si on se contente d'arriver avec 10% ce sera 2 pauses pour un total de 24mn, et 49 minutes de charge sur 3 pauses pour arriver avec 75%... Et effectivement ça se fait sans prendre l'autoroute pour la 2ème partie, il y a des SUC à Angoulême et à Périgueux, à 57km de l'arrivée.

Pour Cadenet - Tregastel, 1210km, 1h24 de pause sur 4 charges si on ne s'inquiète pas à l'arrivée, si on veut arriver avec 75%, ce sera 1/2h de plus avec une 5ème charge .

(N'empêche, ça me fait rire, ça ressemble tellement à un trajet avec des contraintes choisi pour être extrême, mais bon on va te laisser le bénéfice du doute...)

"Le bébé occasionnel ", merci j'ai bien ri.

Quand on part en vacances en familles, ça a tendance à être avec bébé... Elle a 19 mois si tu veux que je sois précis, et on porte encore des couches à cet âge. Dans 2 ans, ce sera "papa, pipi" et si tu attends le prochain suc pour faire une pause, autant de déplacer avec une shampoineuse pour "refaire" ta banquette. Ta paternité elle doit remonter à longtemps (ou ne jamais avoir eu lieu) pour que tu n'aies pas ce type de souvenir. :bah:

Autant dire qu'il est inutile d'en faire plusieurs pour que ça impacte longtemps tes trajets... :oui:

J'admets : les cas sont extrêmes. Ils n'en sont pas moins réels. Et tes réponses ne me satisfont pas car les étapes sont imposées ! Dans un cas je récupérais ma petite famille dans une maison louee par belle-famille. Dans l'autre cas (marais poitevin) j'en profitais pour prendre une journée sur place et visiter une région que je ne connaissais pas... Ah, j'oubliais : je suis parti de Cadenet, chambre d'hote sans parking ni opportunité de recharge.

C'est si difficile d'admettre que c'est un élément d'inconfort, la disponibilité des bornes? Et de dire que pour votre cas, c'est largement compensé par les avantages du VE? Ça vous arracherait un rein que de l'admettre ? :voyons:

Par

En réponse à Michel.it

Toutes les bornes ne sont pas sur chargemap.

Voila qui est bien trop court pour représenter une argumentation. Les bornes publiques, je suis sensé les trouver sur quel site? Ce qui nous intéresse, ce ne sont pas les charges à destination (je peux me renseigner directement auprès du loger pour ça) mais bien les autres.

Par

En réponse à Kev57

Surtout que le raffinage du pétrole et les pots catalytiques utilisent de nombreux minerais +/- rares : cobalt, molybdène, vanadium, tungstène, nickel, alumine, cérium, platine, palladium, rhodium...

Mais oui, le cobalt des pots catalytiques...

Aujourd'hui la pros ve c'est 2% de la prod auto mondiale. La conso de cobalt a explosé. Plus de 50% part dans des batteries à ce jour. Mais on nous sort le cobalt consommé pour produire les vt... :bien:

Par

Prod pas pros... dsl

Par

En réponse à Philippe2446

Mais oui, le cobalt des pots catalytiques...

Aujourd'hui la pros ve c'est 2% de la prod auto mondiale. La conso de cobalt a explosé. Plus de 50% part dans des batteries à ce jour. Mais on nous sort le cobalt consommé pour produire les vt... :bien:

Tu fais comme les gens qui pondent des "documentaires" complotistes, tu prends un bout des paroles et tu les déformes pour discréditer leur auteur ?

J'ai parlé de deux choses distinctes, puis j'ai listé les éléments qui servent à ces deux choses, ce qui donne, si tu préfères :

- raffinage : cobalt, molybdène, vanadium, tungstène, nickel

- pots catalytiques : alumine, cérium, platine, palladium, rhodium

Sauf que la conso de cobalt diminue pour les batteries de VE, il y en a de moins en moins dans les batteries, Tesla s'en passe même totalement pour l'instant en Chine et dans un avenir proche avec ses nouvelles batteries qui seront utilisées sur toute sa gamme.

Par

En réponse à Kev57

Mettre la m**de chez les autres? C'est ce que fait le pétrole avant d'être brûlé : le puisage ça pollue, le raffinage ça pollue, le transport (tankers, oléoducs, camions citernes) des 10aines de milliers de litres que tu vas consommer ça pollue.

Peut tu me citer une énergie propre ?

Par

En réponse à Kev57

Tu fais comme les gens qui pondent des "documentaires" complotistes, tu prends un bout des paroles et tu les déformes pour discréditer leur auteur ?

J'ai parlé de deux choses distinctes, puis j'ai listé les éléments qui servent à ces deux choses, ce qui donne, si tu préfères :

- raffinage : cobalt, molybdène, vanadium, tungstène, nickel

- pots catalytiques : alumine, cérium, platine, palladium, rhodium

Sauf que la conso de cobalt diminue pour les batteries de VE, il y en a de moins en moins dans les batteries, Tesla s'en passe même totalement pour l'instant en Chine et dans un avenir proche avec ses nouvelles batteries qui seront utilisées sur toute sa gamme.

Je regrette, mais ça ne sert a rien, ces inventaires à la prévert. Alors je veux bien qu'il y ait une quantité non négligeable de platine répartie sur les pots catalytiques de la planète, mais c'est si cher que c'est récupéré en bonne part (celle qui n'a pas disparu par l'usure) au recyclage.

Concernant le vanadium, le nickel, le molybdène, on n'est même pas dans l'anecdote tant la conso que tu evoques est marginale. Donc non, je ne "prends un bout des paroles et tu les déformes", par contre je me moque ouvertement de quelqu'un qui a une conviction comme point de départ, et qui ramasse tout ce qu'il peut trouver comme arguments pour la défendre. Sans chercher à discerner les bons arguments des mauvais.

L'argument clef en faveur du ve est double: pollution locale (particules, NOx notamment) et bilan co2 global par rapport à un vt comparable. C'est déjà énorme. Inutile d'en inventer d'autres. :bah:

Par

En réponse à gordini12

Peut tu me citer une énergie propre ?

La question n'est pas d'avoir une énergie propre qui n'existe pas, mais d'être le moins polluant possible.

C'est toujours pareil avec ceux qui refusent le changement, ils ont une incapacité à considérer que "propre" = "nettement moins sale". Même tes vêtements propres, ils ne sont pas vraiment propres, il y a toujours des résidus, des bactéries, des produits qui résistent au lavage, pourtant on les considère comme propres.

Par

En réponse à gordini12

Peut tu me citer une énergie propre ?

1) hydroélectricité

Là, je vais faire hurler:

2) nucléaire mais pour ça il faut faire admettre au grand public que le déchets «ultimes» ne représentent pas grand chose.

Je ne développerai pas ici la synthèse de ce que j'ai pu lire lorsque la question était de laisser, ou pas, mon fils repartir a Tokyo au mois d'avril 2011.

Par

En réponse à GY201

1) hydroélectricité

Là, je vais faire hurler:

2) nucléaire mais pour ça il faut faire admettre au grand public que le déchets «ultimes» ne représentent pas grand chose.

Je ne développerai pas ici la synthèse de ce que j'ai pu lire lorsque la question était de laisser, ou pas, mon fils repartir a Tokyo au mois d'avril 2011.

2) Petit veinard, La Hague vient d'appeler tu as été élu pour recevoir 3 à 400 futs de Mox qu'on mettra dans ton jardin, juste à coté du bac à sable de tes enfants... Comme tu trouves cela propre tu n'y vois pas d'inconvénients ?

Par

En réponse à Taro.H

2) Petit veinard, La Hague vient d'appeler tu as été élu pour recevoir 3 à 400 futs de Mox qu'on mettra dans ton jardin, juste à coté du bac à sable de tes enfants... Comme tu trouves cela propre tu n'y vois pas d'inconvénients ?

Il n'est pas nécessaire d'être idiot.

Les fait, simplement les faits: le nucléaire civil, malgré les accidents que tout le monde connaît, est l'activité industrielle la plus sure au monde. C'est l'abomination du nucléaire militaire qui a entraîné cette peur irrationnelle dans les populations du monde entier.

Je m'arrêterai là, la polémique ne peut trouver de solution, surtout pas ici.

Par

C'est vrai que Fukushima et tchernobyl n'ont eut que peu d'impact et couté trois fois rien.... sans parler du stockage des déchets radioactifs... qu'on ne sait pas stocker....

Par

En réponse à Taro.H

C'est vrai que Fukushima et tchernobyl n'ont eut que peu d'impact et couté trois fois rien.... sans parler du stockage des déchets radioactifs... qu'on ne sait pas stocker....

Un peu de physique , ça fait pas de mal :

"Selon la relation E = mc2, la disparition d’une masse m s’accompagne en contrepartie de l’apparition

d’énergie sous forme de chaleur :

-7 82 10 Eapparue = mdisparuec2 = 8,07.10 * (3.10 ) = 7,26.10 J

La fission de 1g d’uranium libère donc une énergie de 72,6 milliards de Joules.

Comparaison avec l’énergie libérée par la combustion du pétrole :

Le pouvoir calorifique du pétrole est de 42MJ/kg : la combustion de 1000 g de pétrole libère une énergie de 42 millions de Joules, alors que la fission de seulement 1g d’uranium libère 72,6 milliards de Joules.

Comparaison de ces deux énergies :

Energie libérée par la fission de 1g d’uranium :

72.6 *10 42*10

=1730

9 6

Finalement, d’un point de vue purement comptable, la fission de 1g d’uranium libère 1730 fois plus d’énergie que n’en fournit la combustion de 1000g de pétrole. "

CQFD :biggrin: Et sinon , stocker les déchets on sait faire , c'est les détruire que l'on ne sait pas faire ..)

Par

En réponse à OCPP

Un peu de physique , ça fait pas de mal :

"Selon la relation E = mc2, la disparition d’une masse m s’accompagne en contrepartie de l’apparition

d’énergie sous forme de chaleur :

-7 82 10 Eapparue = mdisparuec2 = 8,07.10 * (3.10 ) = 7,26.10 J

La fission de 1g d’uranium libère donc une énergie de 72,6 milliards de Joules.

Comparaison avec l’énergie libérée par la combustion du pétrole :

Le pouvoir calorifique du pétrole est de 42MJ/kg : la combustion de 1000 g de pétrole libère une énergie de 42 millions de Joules, alors que la fission de seulement 1g d’uranium libère 72,6 milliards de Joules.

Comparaison de ces deux énergies :

Energie libérée par la fission de 1g d’uranium :

72.6 *10 42*10

=1730

9 6

Finalement, d’un point de vue purement comptable, la fission de 1g d’uranium libère 1730 fois plus d’énergie que n’en fournit la combustion de 1000g de pétrole. "

CQFD :biggrin: Et sinon , stocker les déchets on sait faire , c'est les détruire que l'on ne sait pas faire ..)

En gros avec 1g d'uranium = 72,6 milliards de joules soit 21666 KWh donc avec une conso moyenne de 17kwh/100 cela nous donne 120000 kilomètres ...!!

Avec 1kg de pétrole = 42 millions de joules soit 11,6 kWh qui nous donne 68 kilomètres :biggrin::biggrin:

Bah oui :bah:

Par

En réponse à OCPP

Un peu de physique , ça fait pas de mal :

"Selon la relation E = mc2, la disparition d’une masse m s’accompagne en contrepartie de l’apparition

d’énergie sous forme de chaleur :

-7 82 10 Eapparue = mdisparuec2 = 8,07.10 * (3.10 ) = 7,26.10 J

La fission de 1g d’uranium libère donc une énergie de 72,6 milliards de Joules.

Comparaison avec l’énergie libérée par la combustion du pétrole :

Le pouvoir calorifique du pétrole est de 42MJ/kg : la combustion de 1000 g de pétrole libère une énergie de 42 millions de Joules, alors que la fission de seulement 1g d’uranium libère 72,6 milliards de Joules.

Comparaison de ces deux énergies :

Energie libérée par la fission de 1g d’uranium :

72.6 *10 42*10

=1730

9 6

Finalement, d’un point de vue purement comptable, la fission de 1g d’uranium libère 1730 fois plus d’énergie que n’en fournit la combustion de 1000g de pétrole. "

CQFD :biggrin: Et sinon , stocker les déchets on sait faire , c'est les détruire que l'on ne sait pas faire ..)

Le fait que cela génère plus d"énergie n'apporte strictement rien. C'est vrai une marée noire c'est triste.... Mais ca ne tue personne et çà se nettoie en quelques années... Stocker non on peut stocker au mieux a 100 ans quand les déchet resteront dangereux pour des millions d'années. Donc on en fait que reporter sans cesse un problème tout en accroissant la quantité de déchets. Mais bon si tu crois que le nucléaire c'est mieux. Personnellement pour moi le nucléaire est le pire des maux mais il est nécessaire.

Par

En réponse à OCPP

Un peu de physique , ça fait pas de mal :

"Selon la relation E = mc2, la disparition d’une masse m s’accompagne en contrepartie de l’apparition

d’énergie sous forme de chaleur :

-7 82 10 Eapparue = mdisparuec2 = 8,07.10 * (3.10 ) = 7,26.10 J

La fission de 1g d’uranium libère donc une énergie de 72,6 milliards de Joules.

Comparaison avec l’énergie libérée par la combustion du pétrole :

Le pouvoir calorifique du pétrole est de 42MJ/kg : la combustion de 1000 g de pétrole libère une énergie de 42 millions de Joules, alors que la fission de seulement 1g d’uranium libère 72,6 milliards de Joules.

Comparaison de ces deux énergies :

Energie libérée par la fission de 1g d’uranium :

72.6 *10 42*10

=1730

9 6

Finalement, d’un point de vue purement comptable, la fission de 1g d’uranium libère 1730 fois plus d’énergie que n’en fournit la combustion de 1000g de pétrole. "

CQFD :biggrin: Et sinon , stocker les déchets on sait faire , c'est les détruire que l'on ne sait pas faire ..)

Tu garantis la stabilité politique en France sur les 10 siècles à venir? Purée t'es trop fort. Tu garantis qu'il n'y aura aucun accident en France avec les centrales de nouvelle gen sur toute la durée de leur utilisation (en admettant qu'elles remplacent les anciennes dans la prod elec)? Tu confines (le mot est à la mode) au genie. :bien:

Par

En réponse à GY201

Il n'est pas nécessaire d'être idiot.

Les fait, simplement les faits: le nucléaire civil, malgré les accidents que tout le monde connaît, est l'activité industrielle la plus sure au monde. C'est l'abomination du nucléaire militaire qui a entraîné cette peur irrationnelle dans les populations du monde entier.

Je m'arrêterai là, la polémique ne peut trouver de solution, surtout pas ici.

Tout à fait possible.

Surtout que ce n'est pas le but. Moi je crois qu'il y a avalanche d'articles car les gens ne savent pas. D'autant plus qu'il faut une borne pour recharger. Et que ça coûte cher. Et qu'il y a des lois qui sortent du pare-brise.

Par

Turbo à l'instant : 3 bornes de recharge, AUCUNE ne fonctionne !!! Magnifique pub !

Par

En réponse à Otonei

Turbo à l'instant : 3 bornes de recharge, AUCUNE ne fonctionne !!! Magnifique pub !

En même temps c'est Turbo, c'est un epu comme les articles de Caradisiac.

Par

En réponse à Kev57

En même temps c'est Turbo, c'est un epu comme les articles de Caradisiac.

Et les bornes marchent de nouveau dès que Turbo ou Cara s'éloignent?

Par

En réponse à Taro.H

Le fait que cela génère plus d"énergie n'apporte strictement rien. C'est vrai une marée noire c'est triste.... Mais ca ne tue personne et çà se nettoie en quelques années... Stocker non on peut stocker au mieux a 100 ans quand les déchet resteront dangereux pour des millions d'années. Donc on en fait que reporter sans cesse un problème tout en accroissant la quantité de déchets. Mais bon si tu crois que le nucléaire c'est mieux. Personnellement pour moi le nucléaire est le pire des maux mais il est nécessaire.

Une marrée noire c'est pas si grave que ça, c'est pas chez nous, c'est ça ?

Fallait oser.

Sinon pour le nucléaire, il est effectivement important de comparer les poids ou les volumes équivalents avec le pétrole.

Tu nous parles de millions d'années, c'est n'importe quoi, surtout que tous les déchets ne sont pas à longue vie, ceux-ci sont très minoritaires.

Pour 10g, 1/2cm cube d'uranium, tu as de quoi remplacer la combustion de 10000l de pétrole.

Alors ouais, perso ça ne me dérange pas de conserver dans un container le demi-cm cube d'uranium que je vais consommer si toi tu conserves dans ton logement les produits de la combustion de la 10aine de milliers de litres de pétrole.

Par

En réponse à GY201

Et les bornes marchent de nouveau dès que Turbo ou Cara s'éloignent?

C'est surtout qu'ils partent à la recherche de situations problématiques pour dissuader.

La plupart de leurs reportages sont axés ainsi.

Par

En réponse à Kev57

Une marrée noire c'est pas si grave que ça, c'est pas chez nous, c'est ça ?

Fallait oser.

Sinon pour le nucléaire, il est effectivement important de comparer les poids ou les volumes équivalents avec le pétrole.

Tu nous parles de millions d'années, c'est n'importe quoi, surtout que tous les déchets ne sont pas à longue vie, ceux-ci sont très minoritaires.

Pour 10g, 1/2cm cube d'uranium, tu as de quoi remplacer la combustion de 10000l de pétrole.

Alors ouais, perso ça ne me dérange pas de conserver dans un container le demi-cm cube d'uranium que je vais consommer si toi tu conserves dans ton logement les produits de la combustion de la 10aine de milliers de litres de pétrole.

La quantité importe peu. On peut stocker facile des millions de barrils de pétrole sans que cela ne cause le moindre souci. Les marée roire ? Exon Valdez, l'amoco, le prestige et bien d'autres au pris moins de 10 ans pour que l'espace pollué soit rendu en son état naturel. Tu veux démanager a Pripyat ? c'était il y a 34 ans ca doit etre libre maintenant.

Alors oui bien sur les combi des employé légèrement chargée ne sont pas un véritable soucis le problème ce sont les matières fissibles en elle même... Et oui désolé pour la durée de vie... Enfin la durée de demi vie L'uranium 234 c'est just 704 millions d'années. Tu connais un stockage qui tient cette durée ? Le 238 c'est que 4, 47 milliards d'années.... Le césium c'est que 30 ans... mais bon il te faut pas une tonne de césium pour te tuer.... tu peut etre assis sur un baril de pétrole pendant 10 jours tu seras toujours en bonne santé.... assied toi 5 minutes sur un gramme de Césium... et bye bye... Bref la logistique arrière et le potentiel danger sont incomparables.....

Après comme j'ai dit plus haut le nucléaire est un mal un très mauvais mal mais un mal dont on ne peut pas se passer. il faudra avec si on veut continuer a profiter d'une abondance d"énergie a faible cout.

Par

Il faut penser (et espérer surtout) que la fusion nucléaire nous permettra de nous débarrasser de la majorité des déchets ultimes.

Par

En réponse à Taro.H

La quantité importe peu. On peut stocker facile des millions de barrils de pétrole sans que cela ne cause le moindre souci. Les marée roire ? Exon Valdez, l'amoco, le prestige et bien d'autres au pris moins de 10 ans pour que l'espace pollué soit rendu en son état naturel. Tu veux démanager a Pripyat ? c'était il y a 34 ans ca doit etre libre maintenant.

Alors oui bien sur les combi des employé légèrement chargée ne sont pas un véritable soucis le problème ce sont les matières fissibles en elle même... Et oui désolé pour la durée de vie... Enfin la durée de demi vie L'uranium 234 c'est just 704 millions d'années. Tu connais un stockage qui tient cette durée ? Le 238 c'est que 4, 47 milliards d'années.... Le césium c'est que 30 ans... mais bon il te faut pas une tonne de césium pour te tuer.... tu peut etre assis sur un baril de pétrole pendant 10 jours tu seras toujours en bonne santé.... assied toi 5 minutes sur un gramme de Césium... et bye bye... Bref la logistique arrière et le potentiel danger sont incomparables.....

Après comme j'ai dit plus haut le nucléaire est un mal un très mauvais mal mais un mal dont on ne peut pas se passer. il faudra avec si on veut continuer a profiter d'une abondance d"énergie a faible cout.

"On peut stocker facile des millions de barrils de pétrole sans que cela ne cause le moindre souci"

Encore du détournement pour se donner raison, tu ferais un bon reporter complotiste : je ne parlais pas de stocker la source d'énergie non-utilisée mais des produits résiduels après usage.

Par

En réponse à Papygeon

Je n’envisage pas, car je ne joue jamais à la loterie. Il manque juste un mot derrière le mot « bornes », c’est « inoccupées ». Et prétendre qu’il en existe « partout » sur le territoire (même en campagne ?), est très exagéré.

Tous les SDE (syndicats départementaux d'énergie) ont doté les départements de bornes, y compris en zone rurale.

Je constate que vous ne vous êtes même pas renseigné, et émettez donc des jugements à l'emporte-pièce, sans aucun intérêt.

https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/carte-des-bornes-de-recharge-de-voiture-electrique/

Par

En réponse à Kev57

"On peut stocker facile des millions de barrils de pétrole sans que cela ne cause le moindre souci"

Encore du détournement pour se donner raison, tu ferais un bon reporter complotiste : je ne parlais pas de stocker la source d'énergie non-utilisée mais des produits résiduels après usage.

Ça a pourtant bien causé un souci pendant le premier confinement de stocker des barils que personne n'allait consommer : le cours du brut est passé en négatif.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/petrole-le-brut-americain-devisse-en-asie-1196311

Par

En réponse à Philippe2446

"Le bébé occasionnel ", merci j'ai bien ri.

Quand on part en vacances en familles, ça a tendance à être avec bébé... Elle a 19 mois si tu veux que je sois précis, et on porte encore des couches à cet âge. Dans 2 ans, ce sera "papa, pipi" et si tu attends le prochain suc pour faire une pause, autant de déplacer avec une shampoineuse pour "refaire" ta banquette. Ta paternité elle doit remonter à longtemps (ou ne jamais avoir eu lieu) pour que tu n'aies pas ce type de souvenir. :bah:

Autant dire qu'il est inutile d'en faire plusieurs pour que ça impacte longtemps tes trajets... :oui:

J'admets : les cas sont extrêmes. Ils n'en sont pas moins réels. Et tes réponses ne me satisfont pas car les étapes sont imposées ! Dans un cas je récupérais ma petite famille dans une maison louee par belle-famille. Dans l'autre cas (marais poitevin) j'en profitais pour prendre une journée sur place et visiter une région que je ne connaissais pas... Ah, j'oubliais : je suis parti de Cadenet, chambre d'hote sans parking ni opportunité de recharge.

C'est si difficile d'admettre que c'est un élément d'inconfort, la disponibilité des bornes? Et de dire que pour votre cas, c'est largement compensé par les avantages du VE? Ça vous arracherait un rein que de l'admettre ? :voyons:

Avec des enfants en bas âge, tout devient plus compliqué, et effectivement ajouter la contrainte des recharges avec le réseau actuel est alors pénalisant.

Mais d'ici quelques années, ta petite aura grandi, le réseau se sera amélioré et les VE auront gagné en autonomie.

La question ne se posera plus.

Par

En réponse à zzeelec

Avec des enfants en bas âge, tout devient plus compliqué, et effectivement ajouter la contrainte des recharges avec le réseau actuel est alors pénalisant.

Mais d'ici quelques années, ta petite aura grandi, le réseau se sera amélioré et les VE auront gagné en autonomie.

La question ne se posera plus.

Oui, elle aura grandi. L'audi a2 subit en ce moment sa 1ere panne immobilisante hors pneus, depuis que je l'ai acheté en 2015. Une bête histoire de relais de commande pompe à carburant, mais qui va au final me coûter plus de 600e (dépanneuse, piece neuve difficile à organiser). Ça fait réfléchir. Pas sûr d'avoir envie d'attendre 2-3 ans et que ma caisse fête ses 20 ans, puis ses 200000km dans la foulée...

On verra...

Mais il faut quand même comprendre que des enfants de moins de 5 ans, il s'en balade pas mal sur les routes de l'hexagone lors des grands départs!

"Bébé occasionnel "... :areuh::areuh::areuh:

Par

En réponse à Philippe2446

Oui, elle aura grandi. L'audi a2 subit en ce moment sa 1ere panne immobilisante hors pneus, depuis que je l'ai acheté en 2015. Une bête histoire de relais de commande pompe à carburant, mais qui va au final me coûter plus de 600e (dépanneuse, piece neuve difficile à organiser). Ça fait réfléchir. Pas sûr d'avoir envie d'attendre 2-3 ans et que ma caisse fête ses 20 ans, puis ses 200000km dans la foulée...

On verra...

Mais il faut quand même comprendre que des enfants de moins de 5 ans, il s'en balade pas mal sur les routes de l'hexagone lors des grands départs!

"Bébé occasionnel "... :areuh::areuh::areuh:

A mon avis, ce serait dommage de ne pas attendre ces 2 ou 3 ans, car c'est justement sur ces prochaines années que beaucoup de choses vont se jouer et évoluer. Même si tu mets 2 000 € en réparations diverses d'ici là, tu seras quand même gagnant financièrement.

L'offre et la technologie des VE va énormément bouger. Les coréens vont lancer leur plateforme électrique à 350 kW, les autres leur emboîteront le pas. La concurrence et les volumes feront baisser les prix.

L'industrie automobile est en train de connaître une accélération technologique qu'elle n'a pas connu depuis longtemps.

Par

En réponse à Kev57

La question n'est pas d'avoir une énergie propre qui n'existe pas, mais d'être le moins polluant possible.

C'est toujours pareil avec ceux qui refusent le changement, ils ont une incapacité à considérer que "propre" = "nettement moins sale". Même tes vêtements propres, ils ne sont pas vraiment propres, il y a toujours des résidus, des bactéries, des produits qui résistent au lavage, pourtant on les considère comme propres.

Ton problème est de savoir ou tu va jetere les eaux de lessive. J'ai bien compris. Pour le moment ce sont ceux qui sont bénéficiaires de la "modernité" qui sont pollués. Chez les bouseux on leur a déja mis, les centrales nucléaires, les éoliennes les bassins d'épuration, les usines d'incinération, les sites d'enfouissement, le passage des autoroutes, des lignes TGV, etc... on peut leur ajouter quelques nuisances supplémentaires. Nous on sera tranquille en ville à se faire livrer les légumes bio en VE, à consommer du Netflix à mort, ce sera parfait. La caste supérieure aura le beurre et l'argent du beurre.

Par

En réponse à zzeelec

A mon avis, ce serait dommage de ne pas attendre ces 2 ou 3 ans, car c'est justement sur ces prochaines années que beaucoup de choses vont se jouer et évoluer. Même si tu mets 2 000 € en réparations diverses d'ici là, tu seras quand même gagnant financièrement.

L'offre et la technologie des VE va énormément bouger. Les coréens vont lancer leur plateforme électrique à 350 kW, les autres leur emboîteront le pas. La concurrence et les volumes feront baisser les prix.

L'industrie automobile est en train de connaître une accélération technologique qu'elle n'a pas connu depuis longtemps.

J'en suis aussi convaincu que toi. Le marché va connaître des bouleversements majeurs. Mais une chose est sûre :le contenu des bouleversements, là dessus nous sommes en désaccord.

Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE. Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser. Et ce à la fois sur les modèles et les opportunités de recharge. La demande sera telle que ça va entretenir les prix.

Les prix vont baisser, pour les thermiques, de moins en moins à la mode! Laissant de belles opportunités pour les petits et moyens rouleurs.

Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique...:bah:

Par

En réponse à Philippe2446

J'en suis aussi convaincu que toi. Le marché va connaître des bouleversements majeurs. Mais une chose est sûre :le contenu des bouleversements, là dessus nous sommes en désaccord.

Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE. Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser. Et ce à la fois sur les modèles et les opportunités de recharge. La demande sera telle que ça va entretenir les prix.

Les prix vont baisser, pour les thermiques, de moins en moins à la mode! Laissant de belles opportunités pour les petits et moyens rouleurs.

Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique...:bah:

Rectification : le marché c'est 2 millions en moyenne pas 3 , :bah:

Par

En réponse à gordini12

Ton problème est de savoir ou tu va jetere les eaux de lessive. J'ai bien compris. Pour le moment ce sont ceux qui sont bénéficiaires de la "modernité" qui sont pollués. Chez les bouseux on leur a déja mis, les centrales nucléaires, les éoliennes les bassins d'épuration, les usines d'incinération, les sites d'enfouissement, le passage des autoroutes, des lignes TGV, etc... on peut leur ajouter quelques nuisances supplémentaires. Nous on sera tranquille en ville à se faire livrer les légumes bio en VE, à consommer du Netflix à mort, ce sera parfait. La caste supérieure aura le beurre et l'argent du beurre.

Je ne suis pas trop d'une caste supérieure, ou en tout cas je n'estime pas en être, et j'habite à 30km d'une centrale nucléaire qui ne me dérange pas du tout, comme déjà dit plus haut, à service égal rendu, le nucléaire reste ce qu'il y a de moins polluant par rapport au thermique que tu veux tant défendre.

Par

En réponse à Ajneda

L'électrique pollue moins que le thermique sur la vie du véhicule. En France, cette pollution sera énormément réduite mais c'est sûr qu'en Pologne, le gain sera minime.

On sait qu'il faut parcourir entre 30000 km et 50000 km suivant les pays et les modèles pour que l'électrique soit plus vertueux que le thermique (étude publiée par Le Monde). Or ces kilométrages sont largement dépassés dans une grande majorité des cas.

Certes l'électrique n'est en aucun cas une solution durable, mais elle permet tout de même de gagner une première partie de la baisse de nos émissions. Il faudra ensuite développer un autre carburant, l'hydrogène semble en bonne voie uniquement s'il est produit par électrolyse d'origine renouvelable.

Mais on n'est clairement pas au bout de tunnel...

N'importe quoi.

Peut-être que certains auront déjà répondu mais je remets une pièce dans la machine.

Ok, produire de l'électricité verte, c'est déjà utopique, rien n'est 100% "vert", mais admettons.

Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique à des fins d'électrolyse de l'eau.

Compte tenu du rendement très moyen de l'électrolyse, on récupère entre 50 et 60 d'énergie "chimique" sous forme d'hydrogène.

En admettant aucune fuite ou perte lors du transport et transvasement de l'hydrogène entre le lieu de production et le réservoir du véhicule (ce qui est totalement faux), on a donc, prenons le cas favorable, 60 dans le réservoir.

Comme une pile à combustible est l'opération inverse de la réaction chimique issue de l'électrolyse, elle a le même rendement.

Ce qui veut dire que de 60 d'énergie sous forme d'hydrogène, on arrive à, au mieux, 36 d'énergie électrique pour déplacer le véhicule.

Prenons le cas d'un véhicule électrique. Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique "verte", il y a 10% de pertes dans le réseau , moins de 10% de perte dans la charge.

Verdict, de 100 initialement, on a 81 pour déplacer le véhicule.

Par conséquent, pour parcourir la même distance, un véhicule à hydrogène a besoin d'au moins 2.5 fois plus de production d'énergie électrique "verte" qu'un véhicule électrique....

Sans parler de la durée de vie d'une PAC ni de son prix.

Actuellement 4 ans et le coût d'une batterie de VE (et oui, il y a du platine dans une PAC... et pas qu'un peu !)...

Bref, l'hydrogène, c'est une lubie sortie tout droit de la tête d'un énergumène qui n'a vu que par la lorgnette sans prendre en considération l'ensemble du processus...

Il n'y a qu'à voir l'échec qu'est la Toyota Miraï par rapport à une Tesla Model S de même gabarit, autonomie et prix... mais infiniment plus habitable, performante....

Par

En réponse à kiloWatt

N'importe quoi.

Peut-être que certains auront déjà répondu mais je remets une pièce dans la machine.

Ok, produire de l'électricité verte, c'est déjà utopique, rien n'est 100% "vert", mais admettons.

Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique à des fins d'électrolyse de l'eau.

Compte tenu du rendement très moyen de l'électrolyse, on récupère entre 50 et 60 d'énergie "chimique" sous forme d'hydrogène.

En admettant aucune fuite ou perte lors du transport et transvasement de l'hydrogène entre le lieu de production et le réservoir du véhicule (ce qui est totalement faux), on a donc, prenons le cas favorable, 60 dans le réservoir.

Comme une pile à combustible est l'opération inverse de la réaction chimique issue de l'électrolyse, elle a le même rendement.

Ce qui veut dire que de 60 d'énergie sous forme d'hydrogène, on arrive à, au mieux, 36 d'énergie électrique pour déplacer le véhicule.

Prenons le cas d'un véhicule électrique. Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique "verte", il y a 10% de pertes dans le réseau , moins de 10% de perte dans la charge.

Verdict, de 100 initialement, on a 81 pour déplacer le véhicule.

Par conséquent, pour parcourir la même distance, un véhicule à hydrogène a besoin d'au moins 2.5 fois plus de production d'énergie électrique "verte" qu'un véhicule électrique....

Sans parler de la durée de vie d'une PAC ni de son prix.

Actuellement 4 ans et le coût d'une batterie de VE (et oui, il y a du platine dans une PAC... et pas qu'un peu !)...

Bref, l'hydrogène, c'est une lubie sortie tout droit de la tête d'un énergumène qui n'a vu que par la lorgnette sans prendre en considération l'ensemble du processus...

Il n'y a qu'à voir l'échec qu'est la Toyota Miraï par rapport à une Tesla Model S de même gabarit, autonomie et prix... mais infiniment plus habitable, performante....

Pour une fois un bon commentaire sur l’hydrogène :bien:

Par

En réponse à Philippe2446

J'en suis aussi convaincu que toi. Le marché va connaître des bouleversements majeurs. Mais une chose est sûre :le contenu des bouleversements, là dessus nous sommes en désaccord.

Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE. Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser. Et ce à la fois sur les modèles et les opportunités de recharge. La demande sera telle que ça va entretenir les prix.

Les prix vont baisser, pour les thermiques, de moins en moins à la mode! Laissant de belles opportunités pour les petits et moyens rouleurs.

Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique...:bah:

"Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser."

=> ça revient au même, non ? Acheter une batterie plus grosse pour le même prix = baisse des prix. Idem pour tout ce qui touche à l'électronique, par exemple : le PC que tu paies 600 € dispose de composants plus performants que celui que tu as payé 600 € 3 ans plus tôt, la TV a une plus grande diagonale, le smartphone est plus endurant et performant, etc.

Ce qui n'était pas vrai dans le monde automobile thermique risque de le devenir dans le monde auto électrique. Regarde Tesla : les prix ne baissent pas ou peu, mais surtout les voitures s'améliorent : la Model S a bien augmenté ses batteries, la Model 3 2021 passe à 82 kW, etc.

"Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE."

=> ils ont déjà commencé. Mais aussi les flottes d'entreprises qui vont y aller.

"Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique"

=> tout dépend de ce qu'on met derrière les termes "proportion significative"... en 2022 et 2023, on sera à combien de part de marché pour le VE ? Il existe beaucoup d'études sur le sujet, mais personne n'a de boule de cristal. Par contre, si les Etats tiennent leurs engagements actuels, en 2030/2035 c'est 100 % de VE neufs vendus ! Donc la transition va devoir s'accélérer !

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6562

La croissance des ventes est régulière : qu'est-ce que ça aurait donné en 2020 sans la COVID ?

Par

En réponse à Philippe2446

"Le bébé occasionnel ", merci j'ai bien ri.

Quand on part en vacances en familles, ça a tendance à être avec bébé... Elle a 19 mois si tu veux que je sois précis, et on porte encore des couches à cet âge. Dans 2 ans, ce sera "papa, pipi" et si tu attends le prochain suc pour faire une pause, autant de déplacer avec une shampoineuse pour "refaire" ta banquette. Ta paternité elle doit remonter à longtemps (ou ne jamais avoir eu lieu) pour que tu n'aies pas ce type de souvenir. :bah:

Autant dire qu'il est inutile d'en faire plusieurs pour que ça impacte longtemps tes trajets... :oui:

J'admets : les cas sont extrêmes. Ils n'en sont pas moins réels. Et tes réponses ne me satisfont pas car les étapes sont imposées ! Dans un cas je récupérais ma petite famille dans une maison louee par belle-famille. Dans l'autre cas (marais poitevin) j'en profitais pour prendre une journée sur place et visiter une région que je ne connaissais pas... Ah, j'oubliais : je suis parti de Cadenet, chambre d'hote sans parking ni opportunité de recharge.

C'est si difficile d'admettre que c'est un élément d'inconfort, la disponibilité des bornes? Et de dire que pour votre cas, c'est largement compensé par les avantages du VE? Ça vous arracherait un rein que de l'admettre ? :voyons:

Cadenet:

- 22kW payant (4 type 2) à Cadenet

- 22kW payant (2 type 2) à Lourmarin (2km)

- 22kW gratuit (plusieurs type 2) à Perthuis (10km)

Source: chargemap

22kW = recharge d'une Model 3 de 20 à 80% (soit 300km d'autonomie autoroute only, bien plus sur réseau secondaire, de quoi aller à San Remo ou Lyon, ou Perpignan d'une traite) en 3h

Tu peux même laisser le mode sentinelle actif pendant qu'elle charge la nuit!

Ceci, c'est en admettant l'impossibilité ABSOLUE de recharger sur secteur sur son lieu de résidence (probabilité plus que faible à moins d'avoir le parking très éloigné de la résidence, à moins de s'être mis à dos le gérant, etc...)...

à côté de ça, il n'y a qu'une seule pompe à carburant sur place: https://www.fuel-laurent.fr/station-service/

Verdict: si un VE impose en effet des aménagements (déposer son véhicule à la borne et retourner à sa loc à pied... ça fait faire un peu de marche, mais bon, Cadenet, c'est pas grand... depuis la borne, le point extrême de la communauté est à 1.5km, ce qui fait 20min de marche soutenue, l'occasion de faire un peu de sport), n'y voient de réelles contraintes que celui qui veut en voir.

Après, chacun fait ce qu'il veut... Moi j'ai toujours choisi les lieux de résidence aussi en fonction de ma voiture, qu'elle soit thermique ou électrique. Je ne laisse pas mon véhicule garé n'importe où.

Et le réseau d'améliore...

Par

En réponse à Philippe2446

J'en suis aussi convaincu que toi. Le marché va connaître des bouleversements majeurs. Mais une chose est sûre :le contenu des bouleversements, là dessus nous sommes en désaccord.

Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE. Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser. Et ce à la fois sur les modèles et les opportunités de recharge. La demande sera telle que ça va entretenir les prix.

Les prix vont baisser, pour les thermiques, de moins en moins à la mode! Laissant de belles opportunités pour les petits et moyens rouleurs.

Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique...:bah:

"Les prix vont baisser pour les thermiques" ==> faux pour les véhicules neufs...

Les coûts de développement et des pièces augmentent avec le durcissement des normes et la rentabilité est faite sur moins de véhicules vendus.

Les coûts vont donc monter pour les thermiques quand ils vont baisser pour les électriques (processus opposé, donc, accéléré par les progrès en R&D: soit l'autonomie augmente pour un prix stable, soit elle reste idem pour un prix moindre, ou un peu des deux, et ce, sans parler de la concurrence qui va s'établir avec l'offre florissante)...

Par contre, le prix des thermiques en occasion va baisser, oui.

Par

En réponse à kiloWatt

N'importe quoi.

Peut-être que certains auront déjà répondu mais je remets une pièce dans la machine.

Ok, produire de l'électricité verte, c'est déjà utopique, rien n'est 100% "vert", mais admettons.

Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique à des fins d'électrolyse de l'eau.

Compte tenu du rendement très moyen de l'électrolyse, on récupère entre 50 et 60 d'énergie "chimique" sous forme d'hydrogène.

En admettant aucune fuite ou perte lors du transport et transvasement de l'hydrogène entre le lieu de production et le réservoir du véhicule (ce qui est totalement faux), on a donc, prenons le cas favorable, 60 dans le réservoir.

Comme une pile à combustible est l'opération inverse de la réaction chimique issue de l'électrolyse, elle a le même rendement.

Ce qui veut dire que de 60 d'énergie sous forme d'hydrogène, on arrive à, au mieux, 36 d'énergie électrique pour déplacer le véhicule.

Prenons le cas d'un véhicule électrique. Admettons qu'on produise 100 d'énergie électrique "verte", il y a 10% de pertes dans le réseau , moins de 10% de perte dans la charge.

Verdict, de 100 initialement, on a 81 pour déplacer le véhicule.

Par conséquent, pour parcourir la même distance, un véhicule à hydrogène a besoin d'au moins 2.5 fois plus de production d'énergie électrique "verte" qu'un véhicule électrique....

Sans parler de la durée de vie d'une PAC ni de son prix.

Actuellement 4 ans et le coût d'une batterie de VE (et oui, il y a du platine dans une PAC... et pas qu'un peu !)...

Bref, l'hydrogène, c'est une lubie sortie tout droit de la tête d'un énergumène qui n'a vu que par la lorgnette sans prendre en considération l'ensemble du processus...

Il n'y a qu'à voir l'échec qu'est la Toyota Miraï par rapport à une Tesla Model S de même gabarit, autonomie et prix... mais infiniment plus habitable, performante....

Je plussoie également.

Si tu écoutes Air Liquide (je prends l'un des plus gros industriels sur ce domaine), ils te diront que l'hydrogène sera utilisé comme moyen de stockage d'énergie, et c'est à peu près certain.

https://energies.airliquide.com/fr/mediatheque-planete-hydrogene/applications-lhydrogene

La question est : pour les véhicules légers ? On en est encore plus loin que pour la généralisation du VE à batterie.

Par

En réponse à kiloWatt

"Les prix vont baisser pour les thermiques" ==> faux pour les véhicules neufs...

Les coûts de développement et des pièces augmentent avec le durcissement des normes et la rentabilité est faite sur moins de véhicules vendus.

Les coûts vont donc monter pour les thermiques quand ils vont baisser pour les électriques (processus opposé, donc, accéléré par les progrès en R&D: soit l'autonomie augmente pour un prix stable, soit elle reste idem pour un prix moindre, ou un peu des deux, et ce, sans parler de la concurrence qui va s'établir avec l'offre florissante)...

Par contre, le prix des thermiques en occasion va baisser, oui.

20% de rabais sur la golf 8 qui vient de sortir, t'es au courant?

Tu as toujours du mal à comprendre que le prix liste n'est pas le prix de vente... Normal remarque pour un Teslanien. Donc évidemment, oui, le prix des thermiques va baisser. Il faudra juste être un fieffé imbécile pour s'acheter une routière 4 cylindres neuve en 2025, vu l'offre VE en face. Ou une citadine polyvalente neuve. Sauf énormes rabais. C'est comme ça. :bah:

Par

En réponse à kiloWatt

Cadenet:

- 22kW payant (4 type 2) à Cadenet

- 22kW payant (2 type 2) à Lourmarin (2km)

- 22kW gratuit (plusieurs type 2) à Perthuis (10km)

Source: chargemap

22kW = recharge d'une Model 3 de 20 à 80% (soit 300km d'autonomie autoroute only, bien plus sur réseau secondaire, de quoi aller à San Remo ou Lyon, ou Perpignan d'une traite) en 3h

Tu peux même laisser le mode sentinelle actif pendant qu'elle charge la nuit!

Ceci, c'est en admettant l'impossibilité ABSOLUE de recharger sur secteur sur son lieu de résidence (probabilité plus que faible à moins d'avoir le parking très éloigné de la résidence, à moins de s'être mis à dos le gérant, etc...)...

à côté de ça, il n'y a qu'une seule pompe à carburant sur place: https://www.fuel-laurent.fr/station-service/

Verdict: si un VE impose en effet des aménagements (déposer son véhicule à la borne et retourner à sa loc à pied... ça fait faire un peu de marche, mais bon, Cadenet, c'est pas grand... depuis la borne, le point extrême de la communauté est à 1.5km, ce qui fait 20min de marche soutenue, l'occasion de faire un peu de sport), n'y voient de réelles contraintes que celui qui veut en voir.

Après, chacun fait ce qu'il veut... Moi j'ai toujours choisi les lieux de résidence aussi en fonction de ma voiture, qu'elle soit thermique ou électrique. Je ne laisse pas mon véhicule garé n'importe où.

Et le réseau d'améliore...

Mon logement, que je suis bien aise de retrouver tous les ans si dispo (pleine saison touristique, l'hôtel voisin est un piège à cons, et j'adore ce logement ombragé, frais mais sans clim, sympa...), est à mi-chemin de Villelaure, route de Pertuis. Quand je finis de bosser à 23h, je ne rêve que d'une chose, effectivement, poser ma caisse à 2 bornes et rentrer le long de la départementale avec mon pc sur le dos, à la lampe frontale...

Toujours les mêmes certitudes des teslaniens...

Par

En réponse à zzeelec

"Le marché ne va pas baisser massivement en tarif, mais la qualité de l'offre va progresser."

=> ça revient au même, non ? Acheter une batterie plus grosse pour le même prix = baisse des prix. Idem pour tout ce qui touche à l'électronique, par exemple : le PC que tu paies 600 € dispose de composants plus performants que celui que tu as payé 600 € 3 ans plus tôt, la TV a une plus grande diagonale, le smartphone est plus endurant et performant, etc.

Ce qui n'était pas vrai dans le monde automobile thermique risque de le devenir dans le monde auto électrique. Regarde Tesla : les prix ne baissent pas ou peu, mais surtout les voitures s'améliorent : la Model S a bien augmenté ses batteries, la Model 3 2021 passe à 82 kW, etc.

"Demain ce sont les taxis,vtc et gros rouleurs qui vont s'équiper massivement en VE."

=> ils ont déjà commencé. Mais aussi les flottes d'entreprises qui vont y aller.

"Je ne crois pas un instant que dans 2 ans, une proportion significative des 3 millions de VP vendus tous les ans en France soit électrique"

=> tout dépend de ce qu'on met derrière les termes "proportion significative"... en 2022 et 2023, on sera à combien de part de marché pour le VE ? Il existe beaucoup d'études sur le sujet, mais personne n'a de boule de cristal. Par contre, si les Etats tiennent leurs engagements actuels, en 2030/2035 c'est 100 % de VE neufs vendus ! Donc la transition va devoir s'accélérer !

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6562

La croissance des ventes est régulière : qu'est-ce que ça aurait donné en 2020 sans la COVID ?

Je ne suis pas d'accord, ce n'est pas pareil. D'ailleurs si Renault sort un VE twingo maintenant alors qu'il n'y a plus de zoé a petite batterie (Zoe 1 =22kWh pour rappel), c'est bien parce qu'il y avait un "trou" dans la raquette de l'offre, créé artificiellement par cette montée en qualité de la Zoe (ils auraient très bien pu maintenir une Zoe22 au catalogue, à prix cassé, pour un usage en 2eme voiture).

Si demain, Tesla nous sort une TM3LR+ de 100kWh, qu'ils mettent son prix au prix actuel de la TM3LR, et que dans le même temps, ils baissent le prix de la TM3LR, ils arrêteront la SR+. C'est simple: pas de marge à se faire. Et donc toujours pas d'offre pour l'acheteur "normal" qui n'a pas 50ke à mettre dans une caisse, même en empruntant ce qu'il économisera sur 5ans en carburant.

Par

Accessoirement, il est très bien, ton lien:

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6562

Surtout qu'il va parfaitement en mon sens: les ventes VP électriques (bleu foncé donc) doublent tous les 2,5 ans. Pour parvenir à plus de 2,5 millions de VPélectriques, il nous faudrait suivre cette courbe (exponentielle, ce qui pose de vraies questions de capa industrielle et chaîne d'appro!) pendant la bagatelle de 15 ans. Donc tout juste faisable d'ici 2035.

Perso je n'y crois pas, mais bon...

En tout cas, à ce rhytme, dans 3 ans, on est à peine plus de 10% du marché VP!

Par

En réponse à Philippe2446

Accessoirement, il est très bien, ton lien:

http://www.avere-france.org/Site/Article/?article_id=6562

Surtout qu'il va parfaitement en mon sens: les ventes VP électriques (bleu foncé donc) doublent tous les 2,5 ans. Pour parvenir à plus de 2,5 millions de VPélectriques, il nous faudrait suivre cette courbe (exponentielle, ce qui pose de vraies questions de capa industrielle et chaîne d'appro!) pendant la bagatelle de 15 ans. Donc tout juste faisable d'ici 2035.

Perso je n'y crois pas, mais bon...

En tout cas, à ce rhytme, dans 3 ans, on est à peine plus de 10% du marché VP!

Comme disait Joe Strummer : "the future is unwritten"...

Et Alphonse Allais : "Les poubelles de l'histoire sont remplies de tendances prolongées."

Par

En réponse à Philippe2446

Je ne suis pas d'accord, ce n'est pas pareil. D'ailleurs si Renault sort un VE twingo maintenant alors qu'il n'y a plus de zoé a petite batterie (Zoe 1 =22kWh pour rappel), c'est bien parce qu'il y avait un "trou" dans la raquette de l'offre, créé artificiellement par cette montée en qualité de la Zoe (ils auraient très bien pu maintenir une Zoe22 au catalogue, à prix cassé, pour un usage en 2eme voiture).

Si demain, Tesla nous sort une TM3LR+ de 100kWh, qu'ils mettent son prix au prix actuel de la TM3LR, et que dans le même temps, ils baissent le prix de la TM3LR, ils arrêteront la SR+. C'est simple: pas de marge à se faire. Et donc toujours pas d'offre pour l'acheteur "normal" qui n'a pas 50ke à mettre dans une caisse, même en empruntant ce qu'il économisera sur 5ans en carburant.

Et comment se fait-il que personne ne pouvait se payer une TV à écran plat quand la technologie est sortie, et que maintenant plus personne ne vend d'écrans cathodiques ?

Par

En réponse à Philippe2446

20% de rabais sur la golf 8 qui vient de sortir, t'es au courant?

Tu as toujours du mal à comprendre que le prix liste n'est pas le prix de vente... Normal remarque pour un Teslanien. Donc évidemment, oui, le prix des thermiques va baisser. Il faudra juste être un fieffé imbécile pour s'acheter une routière 4 cylindres neuve en 2025, vu l'offre VE en face. Ou une citadine polyvalente neuve. Sauf énormes rabais. C'est comme ça. :bah:

Il faut déjà être un imbécile pour l'acheter en 2020...

Oui les thermiques vont baisser car plus personne n'en voudra, uniquement pour cette raison...

Par

En réponse à Otonei

Turbo à l'instant : 3 bornes de recharge, AUCUNE ne fonctionne !!! Magnifique pub !

De quand date ces bornes? ou sont elles? quel réseau? pourquoi il n'y a jamais de problème avec les bornes Tesla?

Par

En réponse à mdb92

Il faut déjà être un imbécile pour l'acheter en 2020...

Oui les thermiques vont baisser car plus personne n'en voudra, uniquement pour cette raison...

Ben non, pas d'accord. Il y a des gens sur terre à qui il arrive de:

-tracter

-ne pas pouvoir charger à domicile

-charger des vélos, ou autres, sur galerie (c'est quoi, l'autonomie d'une TM3 qui a vu son SCx prendre 60% dans la figure?)

-transporter plus de 3 enfants, sans avoir le budget pour un VE à 90kboules.

... La liste est loin d'être exhaustive.

Comme calculé plus haut, il est très invraisemblable que 100% du marché neuf sera couvert par du VE avant 2035. Donc on a 15 ans pour rentabiliser l'usage d'un VT neuf. C'est loin d'être complètement débile. :biggrin:

Par

En réponse à Philippe2446

Ben non, pas d'accord. Il y a des gens sur terre à qui il arrive de:

-tracter

-ne pas pouvoir charger à domicile

-charger des vélos, ou autres, sur galerie (c'est quoi, l'autonomie d'une TM3 qui a vu son SCx prendre 60% dans la figure?)

-transporter plus de 3 enfants, sans avoir le budget pour un VE à 90kboules.

... La liste est loin d'être exhaustive.

Comme calculé plus haut, il est très invraisemblable que 100% du marché neuf sera couvert par du VE avant 2035. Donc on a 15 ans pour rentabiliser l'usage d'un VT neuf. C'est loin d'être complètement débile. :biggrin:

"Donc on a 15 ans pour rentabiliser l'usage d'un VT neuf."

=> on a tout le temps du monde, étant donné qu'il n'est pas prévu d'interdire aux VT de rouler, mais uniquement d'être vendus neufs (et le marché de l'occasion, on n'en a pas entendu parler non plus), ce qui fait une énorme différence...

Donc oui, ce n'est pas aberrant, pour qui en a besoin, d'acheter un VT aujourd'hui. Mais la décote sera de plus en plus sévère, c'est à prévoir.

Par

En réponse à zzeelec

Et comment se fait-il que personne ne pouvait se payer une TV à écran plat quand la technologie est sortie, et que maintenant plus personne ne vend d'écrans cathodiques ?

Il y a eu une longue phase pendant laquelle l'écran plat était systématiquement très grand et très cher. Donc sur le marché il y avait la place pour le plat et le CRT (sans parler de l'alternative d'un temps: plasma). Car l'air de rien, il se vendait encore 50 millions de CRT/monde en 2009!

https://www.lesechos.fr/2011/11/la-mort-du-tube-cathodique-est-programmee-pour-2015-403865

L'innovation s'est toujours faite par le hdg, partout. Que ce soit dans les produits tech (informatique, bon exemple: le ssd), les bagnoles, l'électroménager, etc.

Donc le VE arrive par le hdg. Excellent exemple: Tesla. Au prix d'entrée de 50ke quand même...

A titre de comparaison, je n'ai pour l'instant (depuis 5 ans que je l'ai) jamais mis plus de 2,5ke par an dans entretien+réparations+carburant dans ma petite A2 (même en incluant ma panne actuelle, les pneus ou la courroie que j'ai fait changer). Je ne cherche pas à comparer avec une TM3, mais même une Zoé d'occasion récente (ZE40), qui est loin derrière côté cahier des charges, n'a aucune chance en comparaison (800e/an rien que de loc batterie! Décote d'au moins 800e/an).

Là, je regarde côté audi a3 etron. La soute amputée, je peux faire avec grâce à la banquette 2/3 - 1/3: on n'est presque toujours que 3. Et on en trouve vers 16-20ke, pas trop kilométrées. Si je garde 600e/an en entretien moyen (pas chez audi évidemment...), 600e/an au lieu de 1100 en carburant, et 1500 en déval (aujourd'hui 350...), j'augmente mon budget de 700e (hors imprévus, et coûts wallbox exclus). Acceptable.

Les alternatives qui tiennent la corde?

-audi A3 berline 2020 (Cx = 0,25!), très chère mais en allant en chercher une d'occasion (très) récente en Allemagne? Le 1.5tfsi dsg mhev promet. Limite haute du budget: Les 5 1ères années: tabler sur 3ke de décote/an.

-mazda3 berline d'occasion. Décote énormément en occasion récente. Donc intéressante. Pas si fiable (et oui!!!Comme souvent: batterie 12V) , et je doute que ma "grandeur" ne trouve sa place dans une petite berline japonaise.

-ioniq 38kW elec. Pourquoi pas sachant que mes parents changent de golf en ce moment même (golf = pas négociable, pas mon choix :bah: ). Et qu'ils ne partent pas avec cette voiture en été, on pourrait faire l'échange pour le "grand départ problematique". Cela dit ça peut être sympa de partir en vacances en mode "slow assumé", une fois. Ras le bol de l'autoroute en mode stress-rapide, ça participe à faire du départ en vacances le pire jour de l'année. Complètement débile et contre-productif... :voyons:

Donc oui, work in progress. Cela dit j'hallucine quand je vois des mégane immatriculées, proposées à 2/3 de leur prix liste, à 10 bornes de chez moi. L'intérieur pas indigent. Et ce avec le à priori bon 1.3Tce co-développé mercedes. :hum:

Par

En réponse à zzeelec

Comme disait Joe Strummer : "the future is unwritten"...

Et Alphonse Allais : "Les poubelles de l'histoire sont remplies de tendances prolongées."

:areuh:

J'aime beaucoup le Alphonse Allais. Mais c'est captivant, sur un plan purement intellectuel, cette époque charnière, non? :fleur:

Ce qui m'étonne, c'est la place que notre époque laisse quand même aux fake news:

-l'avenir de l'hydrogène dans la mobilité routière.

-le tunnel sous vide d'air de Tesla (j'avoue, champion, le mec, pour sortir ça!)

-le Tesla Semi qui nous promettait une amélioration de 50% de l'aéro (il avait oublié qu'un semi ça se décharge par l'arrière et que du coup, tu as nécessairement 6-7m² de surface verticale catastrophique pour l'aéro à l'arrière?) :coucou:

-les caisses à air comprimé (qui ont réellement englouti des aides publiques!)

Ça fait quand même peur quand au manque de capacité d'analyse de certains décideurs (publiques ou privés), non? :hum:

Par

En réponse à zzeelec

Et comment se fait-il que personne ne pouvait se payer une TV à écran plat quand la technologie est sortie, et que maintenant plus personne ne vend d'écrans cathodiques ?

C'est le pire exemple possible, un produit de grande diffusion dès son arrivée pour les tailles raisonnables et le support immédiat du matériel médical qui était très heureux de se débarrasser du problème des rayonnements des CRT.

Les VE n'ont pas beaucoup de gisements de baisse.

Le pack batterie est bien plus cher que la seule valeur des éléments d'accumulation, les autres éléments (électronique, …) sont déjà des technologies a prix plancher et tout ce qui est plateforme, trains roulants, sont construits a prix plancher pour presque tout le monde. Il y a donc un petit poil sur les batteries, un autre sur une baisse des dépenses de R&D, rien de commun avec les écrans d'ordinateurs et de TV. Il pourrait y avoir une marche avec l'arrivée de liquides caloporteurs diélectriques mais il y a d'autres tracas a ce jour.

Nous sommes loin d'un produit 100% nouveau.

Par

En réponse à GY201

Regarde d'un peu plus près.

L'usage qui permet de tirer ce que tu espères d'une PHEV est assez limité. L'intérêt n'est réel que pour une famille qui n'a qu'une seule voiture et dont les déplacements locaux ne dépassent pas l'autonomie électrique. Au delà, une HEV simple sera plus économique.

Avec deux voitures, là c'est HEV pour la voitures dédiée aux longs parcours et VE pour tout ce qui est local. L'usage local de la HEV ne sera pas ruineux, c'est la différence de prix a l'achat qui prime.

Je ne suis pas vraiment d'accord quand tu dis "'l"intérêt n'est réel que pour une famille qui n'a qu'une seule voiture... et dont les déplacements locaux ne dépassent pas l'autonomie électrique."

OK bien sûr pour le début de ta phrase... mais pas pour la suite ! Peu importe ce que tu roules ensuite à l'essence, car c'est peu ou prou la même chose qu'une HEV. Le gain économique (et environnemental d'ailleurs) se fabrique UNIQUEMENT sur le kilométrage que tu fais en électrique (par exemple 10 000 km km/an) . Peu importe ce que tu fais en plus en non EV !

Par

En réponse à Kev57

Vive la boule de cristal, principale source d'information de ceux qui cherchent à (se) convaincre que le VE n'est pas intéressant.

En attendant, la taxe ne pourra pas se faire sur le kWh utilisé à domicile pour la recharge, ça c'est sûr et certain.

Et de même "Vive la boule de cristal, principale source d'information de ceux qui cherchent à convaincre que le VE est intéressant." !

Par

En réponse à Lucky06200

Et de même "Vive la boule de cristal, principale source d'information de ceux qui cherchent à convaincre que le VE est intéressant." !

T'as pas compris dans quel cas on parle de boule de cristal... C'est quand on suppose qqch quant au futur, pas quand on constate qqch au vu de son expérience.

Je suis commercial, je constate que ma Tesla me fait faire des économies par rapport à mon précédent véhicule (qui n'était pas une Clio hein).

Par

En réponse à GY201

C'est le pire exemple possible, un produit de grande diffusion dès son arrivée pour les tailles raisonnables et le support immédiat du matériel médical qui était très heureux de se débarrasser du problème des rayonnements des CRT.

Les VE n'ont pas beaucoup de gisements de baisse.

Le pack batterie est bien plus cher que la seule valeur des éléments d'accumulation, les autres éléments (électronique, …) sont déjà des technologies a prix plancher et tout ce qui est plateforme, trains roulants, sont construits a prix plancher pour presque tout le monde. Il y a donc un petit poil sur les batteries, un autre sur une baisse des dépenses de R&D, rien de commun avec les écrans d'ordinateurs et de TV. Il pourrait y avoir une marche avec l'arrivée de liquides caloporteurs diélectriques mais il y a d'autres tracas a ce jour.

Nous sommes loin d'un produit 100% nouveau.

Ah, j'ai donc dû rêver ! Avec la Zoé par exemple, entre la première et la dernière génération : 7 ans d'écart, 30 kWh de différence de batterie (de 22 à 52), 250 km d'autonomie en plus (de 150 à 395 WLTP), moteur plus puissant, prix identique.

Là je ne te parle pas d'avenir, mais de ce qui s'est réellement passé en 7 ans ! Et dans les 7 prochaines années ? Rien, bien entendu ! :tourne:

"liquides caloporteurs diélectriques" ? Je suis pas ingénieur concepteur ou chercheur en batteries de VE, et toi non plus, donc arrête ton char, Ben-Hur. Par contre regarde le Battery Day du père Musk, et tu verras qu'il semble en avoir encore sous le pied (et si Tesla en a, ça veut dire que d'autres aussi, évidemment).

Exemple intéressant de mise à jour de batterie :

https://blog.acoze.org/jai-fait-la-mise-a-niveau-de-la-batterie-de-ma-zoe/

Par

En réponse à Philippe2446

Il y a eu une longue phase pendant laquelle l'écran plat était systématiquement très grand et très cher. Donc sur le marché il y avait la place pour le plat et le CRT (sans parler de l'alternative d'un temps: plasma). Car l'air de rien, il se vendait encore 50 millions de CRT/monde en 2009!

https://www.lesechos.fr/2011/11/la-mort-du-tube-cathodique-est-programmee-pour-2015-403865

L'innovation s'est toujours faite par le hdg, partout. Que ce soit dans les produits tech (informatique, bon exemple: le ssd), les bagnoles, l'électroménager, etc.

Donc le VE arrive par le hdg. Excellent exemple: Tesla. Au prix d'entrée de 50ke quand même...

A titre de comparaison, je n'ai pour l'instant (depuis 5 ans que je l'ai) jamais mis plus de 2,5ke par an dans entretien+réparations+carburant dans ma petite A2 (même en incluant ma panne actuelle, les pneus ou la courroie que j'ai fait changer). Je ne cherche pas à comparer avec une TM3, mais même une Zoé d'occasion récente (ZE40), qui est loin derrière côté cahier des charges, n'a aucune chance en comparaison (800e/an rien que de loc batterie! Décote d'au moins 800e/an).

Là, je regarde côté audi a3 etron. La soute amputée, je peux faire avec grâce à la banquette 2/3 - 1/3: on n'est presque toujours que 3. Et on en trouve vers 16-20ke, pas trop kilométrées. Si je garde 600e/an en entretien moyen (pas chez audi évidemment...), 600e/an au lieu de 1100 en carburant, et 1500 en déval (aujourd'hui 350...), j'augmente mon budget de 700e (hors imprévus, et coûts wallbox exclus). Acceptable.

Les alternatives qui tiennent la corde?

-audi A3 berline 2020 (Cx = 0,25!), très chère mais en allant en chercher une d'occasion (très) récente en Allemagne? Le 1.5tfsi dsg mhev promet. Limite haute du budget: Les 5 1ères années: tabler sur 3ke de décote/an.

-mazda3 berline d'occasion. Décote énormément en occasion récente. Donc intéressante. Pas si fiable (et oui!!!Comme souvent: batterie 12V) , et je doute que ma "grandeur" ne trouve sa place dans une petite berline japonaise.

-ioniq 38kW elec. Pourquoi pas sachant que mes parents changent de golf en ce moment même (golf = pas négociable, pas mon choix :bah: ). Et qu'ils ne partent pas avec cette voiture en été, on pourrait faire l'échange pour le "grand départ problematique". Cela dit ça peut être sympa de partir en vacances en mode "slow assumé", une fois. Ras le bol de l'autoroute en mode stress-rapide, ça participe à faire du départ en vacances le pire jour de l'année. Complètement débile et contre-productif... :voyons:

Donc oui, work in progress. Cela dit j'hallucine quand je vois des mégane immatriculées, proposées à 2/3 de leur prix liste, à 10 bornes de chez moi. L'intérieur pas indigent. Et ce avec le à priori bon 1.3Tce co-développé mercedes. :hum:

Ioniq 38, un très bon choix : 21 700 € neuve (prime et bonus déduits) en entrée de gamme, qui n'est déjà pas indigente !

Super efficience, la meilleure du marché actuellement.

En plus à ce prix, la décote sera très faible : les Ioniq d'occasion en 28 kWh peu kilométrées tournent autour des 18 k€ ! Autant dire qu'elles n'ont que peu d'intérêt (juste un meilleur niveau de finition) compte tenu de la faible différence de prix et de la moindre autonomie.

Si en plus tu peux emprunter un VT pour n'avoir aucune contrainte sur les grands trajets de vacances, je ne vois pas ce qui t'arrête... sauf si tu n'es pas encore décidé à te séparer de ton A2 et veux/peux encore patienter !

Par

En réponse à Kev57

Je ne suis pas trop d'une caste supérieure, ou en tout cas je n'estime pas en être, et j'habite à 30km d'une centrale nucléaire qui ne me dérange pas du tout, comme déjà dit plus haut, à service égal rendu, le nucléaire reste ce qu'il y a de moins polluant par rapport au thermique que tu veux tant défendre.

Lit donc la statistique du prix moyen d'achat des véhicules tu revisera ton jugement. Ensuite tu n'argumente rien. Je te pose le problème dès bénéficiaires d'un système et de ceux qui sont victimes des nuisances sans en avoir les avantages. Les ondes électromagnétiques générées par ta modèle 3 t'embrouillent.

Par

En réponse à zzeelec

Ah, j'ai donc dû rêver ! Avec la Zoé par exemple, entre la première et la dernière génération : 7 ans d'écart, 30 kWh de différence de batterie (de 22 à 52), 250 km d'autonomie en plus (de 150 à 395 WLTP), moteur plus puissant, prix identique.

Là je ne te parle pas d'avenir, mais de ce qui s'est réellement passé en 7 ans ! Et dans les 7 prochaines années ? Rien, bien entendu ! :tourne:

"liquides caloporteurs diélectriques" ? Je suis pas ingénieur concepteur ou chercheur en batteries de VE, et toi non plus, donc arrête ton char, Ben-Hur. Par contre regarde le Battery Day du père Musk, et tu verras qu'il semble en avoir encore sous le pied (et si Tesla en a, ça veut dire que d'autres aussi, évidemment).

Exemple intéressant de mise à jour de batterie :

https://blog.acoze.org/jai-fait-la-mise-a-niveau-de-la-batterie-de-ma-zoe/

Histoire d'enfoncer le clou :

https://www.lesnumeriques.com/voiture/renault-stoppe-la-location-de-ses-batteries-en-allemagne-pour-les-zoe-et-kangoo-z-e-n157015.html

"Renault stoppe la location de ses batteries en Allemagne pour les Zoe et Kangoo Z.E."

"la location de batterie a été retirée du catalogue dans plusieurs pays d’Europe. La raison en est simple : le véhicule électrique devient de plus en plus accessible, notamment avec la baisse du kWh des batteries"

Par

En réponse à Philippe2446

Il y a eu une longue phase pendant laquelle l'écran plat était systématiquement très grand et très cher. Donc sur le marché il y avait la place pour le plat et le CRT (sans parler de l'alternative d'un temps: plasma). Car l'air de rien, il se vendait encore 50 millions de CRT/monde en 2009!

https://www.lesechos.fr/2011/11/la-mort-du-tube-cathodique-est-programmee-pour-2015-403865

L'innovation s'est toujours faite par le hdg, partout. Que ce soit dans les produits tech (informatique, bon exemple: le ssd), les bagnoles, l'électroménager, etc.

Donc le VE arrive par le hdg. Excellent exemple: Tesla. Au prix d'entrée de 50ke quand même...

A titre de comparaison, je n'ai pour l'instant (depuis 5 ans que je l'ai) jamais mis plus de 2,5ke par an dans entretien+réparations+carburant dans ma petite A2 (même en incluant ma panne actuelle, les pneus ou la courroie que j'ai fait changer). Je ne cherche pas à comparer avec une TM3, mais même une Zoé d'occasion récente (ZE40), qui est loin derrière côté cahier des charges, n'a aucune chance en comparaison (800e/an rien que de loc batterie! Décote d'au moins 800e/an).

Là, je regarde côté audi a3 etron. La soute amputée, je peux faire avec grâce à la banquette 2/3 - 1/3: on n'est presque toujours que 3. Et on en trouve vers 16-20ke, pas trop kilométrées. Si je garde 600e/an en entretien moyen (pas chez audi évidemment...), 600e/an au lieu de 1100 en carburant, et 1500 en déval (aujourd'hui 350...), j'augmente mon budget de 700e (hors imprévus, et coûts wallbox exclus). Acceptable.

Les alternatives qui tiennent la corde?

-audi A3 berline 2020 (Cx = 0,25!), très chère mais en allant en chercher une d'occasion (très) récente en Allemagne? Le 1.5tfsi dsg mhev promet. Limite haute du budget: Les 5 1ères années: tabler sur 3ke de décote/an.

-mazda3 berline d'occasion. Décote énormément en occasion récente. Donc intéressante. Pas si fiable (et oui!!!Comme souvent: batterie 12V) , et je doute que ma "grandeur" ne trouve sa place dans une petite berline japonaise.

-ioniq 38kW elec. Pourquoi pas sachant que mes parents changent de golf en ce moment même (golf = pas négociable, pas mon choix :bah: ). Et qu'ils ne partent pas avec cette voiture en été, on pourrait faire l'échange pour le "grand départ problematique". Cela dit ça peut être sympa de partir en vacances en mode "slow assumé", une fois. Ras le bol de l'autoroute en mode stress-rapide, ça participe à faire du départ en vacances le pire jour de l'année. Complètement débile et contre-productif... :voyons:

Donc oui, work in progress. Cela dit j'hallucine quand je vois des mégane immatriculées, proposées à 2/3 de leur prix liste, à 10 bornes de chez moi. L'intérieur pas indigent. Et ce avec le à priori bon 1.3Tce co-développé mercedes. :hum:

A regarder ta sélection, tu m'as l'air d'être tiraillé entre une attirance vers Audi liée à un contexte familial germanophile et un amour éperdu pour l'A2, et une attirance rationnelle pour la fiabilité asiatique. C'est le moment de garder la tête froide.

Permets-moi alors de te conseiller une Honda Jazz (une Jazz 3 encore dispo sur stock pour un bon vieil atmo à BVM, ou une Jazz 4 hybride toute récente), car cette caisse magique propose une habitabilité égale ou supérieure à la plupart des compactes, une modularité inégalable et une fiabilité légendaire, tout ça en essence sobre et discret.

On a actuellement une Jazz en "familiale" (on est une famille de 3), et cette caisse m'épate à chaque chargement du coffre.

Sinon les bons plans sur les Mégane 1.3 TCe ne manquent effectivement pas, avec des remises délirantes et des vendeurs qui semblent prêts à tout pour s'en débarrasser, et pour avoir essayé ce moteur sur un Duster de loc, il est top : souple, discret, puissant, relativement sobre, bref, tout pour plaire.

Reste que la Ioniq est probablement le meilleur choix dans cette histoire. Une efficience incroyable, un système de palettes au volant idéal, un équipement au top, un gabarit raisonnable, une belle gueule, bref, moi ce sera mon choix le jour où le budget le permettra. A prendre en compte : la Ioniq 28 charge BEAUCOUP plus vite que la 38 (70kW jusque 80%, contre 50kW max qui s'écroule très vite). Suivant son besoin et ses itinéraires courants c'est à considérer, car sur borne 100kW une Ioniq 28 se contente d'arrêts de 20 à 35mn, quand une Ioniq 38 réclamera facilement 1h.

Enfin une correction sur la Zoé : remise et bonus déduit, on trouve des Zoé BATTERIE INCLUSE dès 21000€. Rajoute 1000€ pour l'option charge rapide CCS, et avec sa grosse batterie et son bon coffre, c'est une alternative sensée à la Ioniq. J'y réfléchis également.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je ne sais pas si tu es familier des essais de Bjorn Nyland (sur Youtube), mais ses vidéos démontrent les capacités extraordinaires de voyageuse de la Ioniq par rapport à la taille de sa batterie. Il impose par exemple à tous les VE un "1000km challenge" (parcourir les 1000km d'un trajet défini le plus rapidement possible) durant lequel la Ioniq 28... a battu la Ioniq 38 !

Bon, il est norvégien donc fait ses essais dans un pays au réseau de recharge idéal, ce qui n'est évidemment pas le cas en France. Mais ses essais sont très instructifs, car il teste tout (autonomie suivant la vitesse, recharge, capacité coffre, etc) en conditions réelles (et hivernales souvent).

Pour ce qui est de la Zoé, elle peut éventuellement faire la différence pour celui dont l'usage permet d'exploiter les nombreuses bornes 22kW, et emprunte peu les autoroutes. Mais c'est vrai que d'un point de vue équipement et régénération, la Ioniq écrase la Zoé.

Par

En réponse à BigL

Je ne sais pas si tu es familier des essais de Bjorn Nyland (sur Youtube), mais ses vidéos démontrent les capacités extraordinaires de voyageuse de la Ioniq par rapport à la taille de sa batterie. Il impose par exemple à tous les VE un "1000km challenge" (parcourir les 1000km d'un trajet défini le plus rapidement possible) durant lequel la Ioniq 28... a battu la Ioniq 38 !

Bon, il est norvégien donc fait ses essais dans un pays au réseau de recharge idéal, ce qui n'est évidemment pas le cas en France. Mais ses essais sont très instructifs, car il teste tout (autonomie suivant la vitesse, recharge, capacité coffre, etc) en conditions réelles (et hivernales souvent).

Pour ce qui est de la Zoé, elle peut éventuellement faire la différence pour celui dont l'usage permet d'exploiter les nombreuses bornes 22kW, et emprunte peu les autoroutes. Mais c'est vrai que d'un point de vue équipement et régénération, la Ioniq écrase la Zoé.

Ca m'est arrivé de regarder des vidéos de lui, mais ça fait longtemps et je ne le suis pas. De mémoire, ça manquait un peu de peps pour m'intéresser. Mais il faudra que j'y jette un œil à nouveau.

Par

Deuxième fois que je me fais censurer parce que j'envoie des liens vers d'autres sites qui parlent aussi de bagnoles !

Mais il faudrait avoir la liste de ceux qu'on a le droit de citer ou pas sur Cara !

Donc, je republie sans le lien :

C'est vrai que la Ioniq 38 charge moins vite ! Merci de la précision. Mais de toute façon, ce ne sera jamais, par conception, une voiture qui permettra d'aller "vite et loin". Par contre, Ioniq ou Zoé, pour moi il n'y a pas débat : en conditions réelles d'utilisation, la Ioniq aura quasiment autant d'autonomie que la Zoé, voire même davantage sur autoroute ou voies rapides, grâce à une bien meilleure aérodynamique. Elle est aussi plus vaste et certainement plus confortable et agréable à conduire (palettes au volant qui, pour les avoir testées sur eNiro et Kona, sont très efficaces et ludiques).

Personnellement, j'attends de pouvoir faire un saut plus important : avec des vitesses de charge supérieures à 150 kW et un réseau de charge dense. Seul Tesla propose ça pour le moment (à un tarif haut-de-gamme), mais je suis convaincu que ce ne sera plus le cas dans quelques années.

Ce genre de bagnole m'irait bien : Volkswagen lancera un break électrique grande autonomie (700 km) en 2023. (article à trouver par vous-mêmes !)

Par

En réponse à Kev57

T'as pas compris dans quel cas on parle de boule de cristal... C'est quand on suppose qqch quant au futur, pas quand on constate qqch au vu de son expérience.

Je suis commercial, je constate que ma Tesla me fait faire des économies par rapport à mon précédent véhicule (qui n'était pas une Clio hein).

Eh oui comme tu le dis toi-même tu constates AUJOURD'HUI au vu de ton expérience et tu en tires des plans sur la comète pour le futur sasn réfléchir 2 secondes ! C'est comme parler de boule de cristal !

Par

En réponse à BigL

Je ne sais pas si tu es familier des essais de Bjorn Nyland (sur Youtube), mais ses vidéos démontrent les capacités extraordinaires de voyageuse de la Ioniq par rapport à la taille de sa batterie. Il impose par exemple à tous les VE un "1000km challenge" (parcourir les 1000km d'un trajet défini le plus rapidement possible) durant lequel la Ioniq 28... a battu la Ioniq 38 !

Bon, il est norvégien donc fait ses essais dans un pays au réseau de recharge idéal, ce qui n'est évidemment pas le cas en France. Mais ses essais sont très instructifs, car il teste tout (autonomie suivant la vitesse, recharge, capacité coffre, etc) en conditions réelles (et hivernales souvent).

Pour ce qui est de la Zoé, elle peut éventuellement faire la différence pour celui dont l'usage permet d'exploiter les nombreuses bornes 22kW, et emprunte peu les autoroutes. Mais c'est vrai que d'un point de vue équipement et régénération, la Ioniq écrase la Zoé.

Une Ioniq 28 qui bats la Ioniq 38 sur 1000 km. Faut absolument en parler à d9b qui ne jure que par les batteries de plus en plus grosses !

Par

En réponse à Kev57

Qu'ai-je prêter comme propos ? (Surtout que "d'autres" n'était pas toi.)

La classe politique peut inventer ce qu'elle veut comme taxe, je m'en moque, je dis juste que TECHNIQUEMENT c'est infaisable, c'est difficile à comprendre, le sens des mots ?

Tu ne dirais pas que ce n'est techniquement pas faisable si tu connaissais le deep learning. Distinguer les "signatures" de divers appareils électriques n'est pas du tout sorcier aujourd'hui avec l'intelligence artificielle.

Par

En réponse à Kev57

Non avec une voiture puissante à 55k€, qui me revient moins cher en énergie + entretien que la BM que j'avais avant.

Combien de km par an ?

Par

En réponse à Philippe2446

"Le bébé occasionnel ", merci j'ai bien ri.

Quand on part en vacances en familles, ça a tendance à être avec bébé... Elle a 19 mois si tu veux que je sois précis, et on porte encore des couches à cet âge. Dans 2 ans, ce sera "papa, pipi" et si tu attends le prochain suc pour faire une pause, autant de déplacer avec une shampoineuse pour "refaire" ta banquette. Ta paternité elle doit remonter à longtemps (ou ne jamais avoir eu lieu) pour que tu n'aies pas ce type de souvenir. :bah:

Autant dire qu'il est inutile d'en faire plusieurs pour que ça impacte longtemps tes trajets... :oui:

J'admets : les cas sont extrêmes. Ils n'en sont pas moins réels. Et tes réponses ne me satisfont pas car les étapes sont imposées ! Dans un cas je récupérais ma petite famille dans une maison louee par belle-famille. Dans l'autre cas (marais poitevin) j'en profitais pour prendre une journée sur place et visiter une région que je ne connaissais pas... Ah, j'oubliais : je suis parti de Cadenet, chambre d'hote sans parking ni opportunité de recharge.

C'est si difficile d'admettre que c'est un élément d'inconfort, la disponibilité des bornes? Et de dire que pour votre cas, c'est largement compensé par les avantages du VE? Ça vous arracherait un rein que de l'admettre ? :voyons:

Admettre ? Tu as rêvé ! Impossible pour des Teslaniens bourrés de certitudes ! On les compare même à une secte...

Par

En réponse à Kev57

C'est surtout qu'ils partent à la recherche de situations problématiques pour dissuader.

La plupart de leurs reportages sont axés ainsi.

Comme d'autres nous parlent toujours en effet de situations idéales dans un monde idéal. Ca rend les discussions souvent impossibles !

Par

En réponse à zzeelec

Avec des enfants en bas âge, tout devient plus compliqué, et effectivement ajouter la contrainte des recharges avec le réseau actuel est alors pénalisant.

Mais d'ici quelques années, ta petite aura grandi, le réseau se sera amélioré et les VE auront gagné en autonomie.

La question ne se posera plus.

Tiens, qu'est ce que je disais !

Par

En réponse à Philippe2446

Mon logement, que je suis bien aise de retrouver tous les ans si dispo (pleine saison touristique, l'hôtel voisin est un piège à cons, et j'adore ce logement ombragé, frais mais sans clim, sympa...), est à mi-chemin de Villelaure, route de Pertuis. Quand je finis de bosser à 23h, je ne rêve que d'une chose, effectivement, poser ma caisse à 2 bornes et rentrer le long de la départementale avec mon pc sur le dos, à la lampe frontale...

Toujours les mêmes certitudes des teslaniens...

Si les 6 bornes ne sont pas déjà occupées... !

Par

En réponse à Lucky06200

Tu ne dirais pas que ce n'est techniquement pas faisable si tu connaissais le deep learning. Distinguer les "signatures" de divers appareils électriques n'est pas du tout sorcier aujourd'hui avec l'intelligence artificielle.

Ben si, je m'y connais très bien en IA et big data, justement.

Identifier une signature parmi la 20aine de consommateur du logement ainsi que la consommation individualisée de chaque appareil en ne faisant qu'un relevé de tension aux bornes d'une résistance, c'est du fantasme.

Par

En réponse à Lucky06200

Combien de km par an ?

30-40000km/an(boulot + visite famille/amis dans le sud et l'ouest, sachant que je suis du Grand Est)

Par

En réponse à Lucky06200

Eh oui comme tu le dis toi-même tu constates AUJOURD'HUI au vu de ton expérience et tu en tires des plans sur la comète pour le futur sasn réfléchir 2 secondes ! C'est comme parler de boule de cristal !

Ca s'appelle faire un budget et calculer le coût de possession.

Par

En réponse à Lucky06200

Une Ioniq 28 qui bats la Ioniq 38 sur 1000 km. Faut absolument en parler à d9b qui ne jure que par les batteries de plus en plus grosses !

C'est dû à une vitesse de recharge bien meilleure sur la 28, mais ça suppose un réseau de recharge suffisamment dense pour en profiter.

Ainsi en l'état actuel des choses en France, certains itinéraires sont simplement infaisables en Ioniq 28 par manque de bornes. Bref, bien étudier son besoin et le réseau avant de choisir entre les 2 - sachant aussi que les choses vont prochainement s'améliorer.

Par

En réponse à Prunusgris

Le problème ne se situe pas en pour ou contre dans l'absolu, mais en pour ou contre pour un usage donné dans un mixe énergétique donné, avec un choix quant à la pollution permise et celle interdite.

Mais dans la réalité, nous avons plusieurs vies perso/pro et donc il s'agit de compromis et pas de rigidité de principe.

En moyenne dans les foyers on a une voiture principale qui fait tout et une qui sert au second membre du couple à aller au boulot/courses etc.

Ben dans peu de temps le schéma typique sera celui d'une citadine en pur électrique et d'une voiture principale hybride ou hybride rechargeable.

Exception faite pour ceux qui n'ont pas de parking équipé qui seront tous en hybride simple, ce qui est déjà très bien.

Dans 10/15 ans on aura des batteries qui ne perdent pas 15% d'autonomie en 100 000km mais

Je souscris 100% à cette analyse pleine de bon sens en ce qui concerne les besoins/options d'un "foyer moyen français" : hybride (si possible rechargeable) + si besoin citadine EV.

Le cas du dévoreur de bitume (x0 000 km/an) est complètement différent et justifie, lui et seulement lui, une EV grosse batterie. Que les personnes dans ce cas aient l'honnêteté de ne pas vouloir imposer à tous leur solution adaptée à eux.

Par

En réponse à Kev57

Ca s'appelle faire un budget et calculer le coût de possession.

... avec des hypothèses devolution potentiellement erronées car trop optimistes !

Par

En réponse à Philippe2446

20% de rabais sur la golf 8 qui vient de sortir, t'es au courant?

Tu as toujours du mal à comprendre que le prix liste n'est pas le prix de vente... Normal remarque pour un Teslanien. Donc évidemment, oui, le prix des thermiques va baisser. Il faudra juste être un fieffé imbécile pour s'acheter une routière 4 cylindres neuve en 2025, vu l'offre VE en face. Ou une citadine polyvalente neuve. Sauf énormes rabais. C'est comme ça. :bah:

Tu nous sors des rabais en pleine crise covid et en fin d'année... Consternant...

Normal que les constructeurs cherchent à vendre leurs autos actuellement, on approche de la fin d'année, faut liquider le stock pour ne pas pénaliser le bilan comptable...

Et les stocks, ils sont énormes avec la chute des ventes...

Tu vois toujours pas plus loin que le bout de ton nez dès qu'il s'agit de ME répondre.

Dommage...

Le fait est (j'ai bien dit le FAIT) que les moteurs thermiques sont de plus en plus chers (micro-hybridation, technos de dépollutions de plus en plus chère: catalyseurs plus grammés en terres rares, filtre à particules plus élaborés, avec toute la mise au point encore plus compliquée qui va avec, etc...) alors que les technos électriques voient leur coût baisser.

Mets en face les chiffres de vente à la baisse des thermiques et à la hausse des électriques et relis ce que tu as écris...

Tu peux aussi ajouter le malus à l'achat qui grossit chaque année un peu plus.....

Moi, je ne te parle pas du micro-contexte d'aujourd'hui, mais des années à venir.

Le prix des thermiques baissera peut-être que lorsqu’il sera minoritaire face aux électriques (et encore!!! ... Les derniers irréductibles "petrolheads" seront les plus extrémistes, donc les plus à même d'ouvrir le porte-feuille pour ne pas passer au VE...), mais ce n'est pas pour demain,... Pour dans 5 ans ? ... probable, plus certainement 10 ans.

Par

En réponse à Lucky06200

... avec des hypothèses devolution potentiellement erronées car trop optimistes !

Ou ça trop optimistes ? Parce que je ne prends pas en compte les fantasmes des anti-VE quant à la taxation ?

En attendant pendant que l'électricité a augmenté de 25%, le diesel a lui augmenté de plus de 50%.

Ca ce n'est pas de l'optimisme ni du pessimisme, mais c'est un fait.

Niveau entretien à part les pneus elle ne va rien me coûter, pas par optimisme, mais par constatation des statistiques.

Par

En réponse à Philippe2446

Mon logement, que je suis bien aise de retrouver tous les ans si dispo (pleine saison touristique, l'hôtel voisin est un piège à cons, et j'adore ce logement ombragé, frais mais sans clim, sympa...), est à mi-chemin de Villelaure, route de Pertuis. Quand je finis de bosser à 23h, je ne rêve que d'une chose, effectivement, poser ma caisse à 2 bornes et rentrer le long de la départementale avec mon pc sur le dos, à la lampe frontale...

Toujours les mêmes certitudes des teslaniens...

Tu t'éclaires à la bougie?

Il n'y a pas l'électricité sur place?

... Toujours les mêmes certitudes des anti-Teslaniens...

Et c'est bien ce que je dis: des logements comme celui-là, il y en a combien sur le secteur (dont certains avec clim, et pour quasi certitude tous ombragés, car ce serait être un fieffé imbécile que de mettre un logement isolé en plein cagnard dans cette région)?

Prise de courant ==> rallonge (si nécessaire car le câble de recharge fait déjà 6m) ==> recharge de l'auto ==> 200km récupérés dans la nuit sur du 3kWh... et pas besoin de faire 2km à la frontale avec le PC sur le dos...

Par

En réponse à Lucky06200

Je souscris 100% à cette analyse pleine de bon sens en ce qui concerne les besoins/options d'un "foyer moyen français" : hybride (si possible rechargeable) + si besoin citadine EV.

Le cas du dévoreur de bitume (x0 000 km/an) est complètement différent et justifie, lui et seulement lui, une EV grosse batterie. Que les personnes dans ce cas aient l'honnêteté de ne pas vouloir imposer à tous leur solution adaptée à eux.

Effectivement, la batterie doit correspondre à l'usage, perso j'ai pris une Long Range, un ami qui bouge moins a pris quant à lui une SR+ après avoir fait un tour dans la mienne.

Personne ne cherche à imposer quoi que ce soit.

Par

En réponse à Philippe2446

Je ne suis pas d'accord, ce n'est pas pareil. D'ailleurs si Renault sort un VE twingo maintenant alors qu'il n'y a plus de zoé a petite batterie (Zoe 1 =22kWh pour rappel), c'est bien parce qu'il y avait un "trou" dans la raquette de l'offre, créé artificiellement par cette montée en qualité de la Zoe (ils auraient très bien pu maintenir une Zoe22 au catalogue, à prix cassé, pour un usage en 2eme voiture).

Si demain, Tesla nous sort une TM3LR+ de 100kWh, qu'ils mettent son prix au prix actuel de la TM3LR, et que dans le même temps, ils baissent le prix de la TM3LR, ils arrêteront la SR+. C'est simple: pas de marge à se faire. Et donc toujours pas d'offre pour l'acheteur "normal" qui n'a pas 50ke à mettre dans une caisse, même en empruntant ce qu'il économisera sur 5ans en carburant.

ça dépend du coût des batteries!

Mais arrête de croire que le VE est soumis aux mêmes règles technico-économiques que le VT!!! ... il y a un siècle de développement de décalage!!!

Exemple typique: la Ford Model T ciblait les classes moyennes américaines! ... Tu crois que la classe moyenne actuelle ne peut se payer qu'une micro-citadine (Model T = 3.4m de long, plus petit qu'une Twingo) de 20ch allant à 80km/h???

Par

En réponse à gordini12

Lit donc la statistique du prix moyen d'achat des véhicules tu revisera ton jugement. Ensuite tu n'argumente rien. Je te pose le problème dès bénéficiaires d'un système et de ceux qui sont victimes des nuisances sans en avoir les avantages. Les ondes électromagnétiques générées par ta modèle 3 t'embrouillent.

Les ondes électro-magnétiques...

ça y est, t'as fini par admettre inconsciemment toutes les autres vérités qu'on te démontraient par A+B sur les VE donc faut que tu te trouves un nouveau cheval de bataille!!!

Marrant...

Un peu de lecture: https://www.sintef.no/projectweb/em-safety/project-results/measurement-of-the-magnetic-field-inside-electric-vehicles/

Et c'est un gars qui doit avoir besoin pour partir en vacances de la 4G pour avoir la Nav dans sa voiture d'un autre âge qui te parle de nuisances électro-magnétiques... :brosse: :buzz: :chut:

Ah mon pauvre Gégé, avant de douter des capacités des autres, demande toi si le chamboulement de tes propres certitudes ne te fait pas perdre la tête...

Toujours au top, le Gégé, toujours au top! :bien:

Par

En réponse à Lucky06200

Admettre ? Tu as rêvé ! Impossible pour des Teslaniens bourrés de certitudes ! On les compare même à une secte...

Faites gaffe à la consanguinité, les gars, ça devient malsain vos caresses verbales...

Vous avez tant besoin de vous rassurer en sectorisant les autres?

Vous vous sentez faibles à ce point-là?

Révélateur...

Par

En réponse à kiloWatt

Les ondes électro-magnétiques...

ça y est, t'as fini par admettre inconsciemment toutes les autres vérités qu'on te démontraient par A+B sur les VE donc faut que tu te trouves un nouveau cheval de bataille!!!

Marrant...

Un peu de lecture: https://www.sintef.no/projectweb/em-safety/project-results/measurement-of-the-magnetic-field-inside-electric-vehicles/

Et c'est un gars qui doit avoir besoin pour partir en vacances de la 4G pour avoir la Nav dans sa voiture d'un autre âge qui te parle de nuisances électro-magnétiques... :brosse: :buzz: :chut:

Ah mon pauvre Gégé, avant de douter des capacités des autres, demande toi si le chamboulement de tes propres certitudes ne te fait pas perdre la tête...

Toujours au top, le Gégé, toujours au top! :bien:

J'étais tellement mort de rire avec son histoire d'ondes que je ne me suis plus donné la peine de répondre.

Toute façon j'ai une pierre magique dans le coffre avant de ma Tesla pour absorber les ondes......... Hahahahaha.

Par

En réponse à Philippe2446

Ben non, pas d'accord. Il y a des gens sur terre à qui il arrive de:

-tracter

-ne pas pouvoir charger à domicile

-charger des vélos, ou autres, sur galerie (c'est quoi, l'autonomie d'une TM3 qui a vu son SCx prendre 60% dans la figure?)

-transporter plus de 3 enfants, sans avoir le budget pour un VE à 90kboules.

... La liste est loin d'être exhaustive.

Comme calculé plus haut, il est très invraisemblable que 100% du marché neuf sera couvert par du VE avant 2035. Donc on a 15 ans pour rentabiliser l'usage d'un VT neuf. C'est loin d'être complètement débile. :biggrin:

Et tu crois que ceux qui se posaient ce genre de questions à l'époque de, j'y reviens car l'exemple est criant, la Model T faisaient comment?

Une fois de plus, une fois de trop:

- tracter, c'est possible en Tesla, Kia, Hyundaï, Audi, sur une majorité de VE

- mettre des vélos? ... oui, ça dégrade le Cx (je serai d'ailleurs preneur de ta source sur l'augmentation de 60%...), comme sur un VT, suffit juste 1 à 2 fois par an (le calvaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire) d'organiser son voyage en conséquence (et encore, tu as toujours la possibilité de mettre les vélos sur une petite remorque bien profilée...). J'en connais qui ont mis des vélos au cul d'une Model 3 pour quasiment traverser la France, comme quoi ce n'est pas infaisable... Après, chacun met ses emmerdes où il veut: entre économies et agrément de conduite quotidiens et aucune contrainte d'autonomie dans plus de 90% des km annuels et son opposé... Tu es libre de faire ce que tu veux, mais pas de nous faire croire que l'exceptionnel l'emporte sur le quotidien dans la tête des gens (sinon tout le monde roulerait en Dacia ou Skoda entrée de gamme, et l'Octavia se vendrait mieux que la Model 3, ce qui n'est pas le cas)

- ne pas pouvoir charger à domicile: dit, redit et re-redit: plus de la moitié des logements en France sont les logements individuels. Et dans les collectifs, il y a tout ceux avec des parkings individuels... pfffff.... Et les villes sont de plus en plus truffées de bornes de recharge (souvent gratuites en plus)... Aucune vision long terme juste pour défendre désespérément ta cause tant que cela peut encore avoir un minimum de public...

"- transporter plus de 3 enfants, sans avoir le budget pour un VE à 90kboules" ==> oui, ça concerne combien de foyers? (et surtout combien de foyers qui ont le pouvoir d'achat pour s'acheter un véhicule neuf!)

pffff.... ton disque est rayé à force... :violon:

Par

En réponse à Kev57

Ben si, je m'y connais très bien en IA et big data, justement.

Identifier une signature parmi la 20aine de consommateur du logement ainsi que la consommation individualisée de chaque appareil en ne faisant qu'un relevé de tension aux bornes d'une résistance, c'est du fantasme.

On ne te parle pas de tension aux bornes d'une résistance ... mais de conso instantanées !

Par

En réponse à Kev57

30-40000km/an(boulot + visite famille/amis dans le sud et l'ouest, sachant que je suis du Grand Est)

Donc tu es un cas "spécial".... que tu te dois de ne pas généraliser et imposer aux autres.

Par

En réponse à Kev57

Ca s'appelle faire un budget et calculer le coût de possession.

Oui c'est un bon calcul... pour autant que les hypothèses soient bonnes. Valable dans un contexte "stabilisé". Sinon, une constatation faite aujourd'hui ne présage pas forcément de l'avenir. Ce n'est qu'1 scénario. On peut envisager pleins d'autres scénarios. C'est là où la prospective s'éloigne de la boule de cristal !

Par

En réponse à kiloWatt

Faites gaffe à la consanguinité, les gars, ça devient malsain vos caresses verbales...

Vous avez tant besoin de vous rassurer en sectorisant les autres?

Vous vous sentez faibles à ce point-là?

Révélateur...

Encore 1 qui aime bien faire parler les autres !

Par

En réponse à BigL

C'est dû à une vitesse de recharge bien meilleure sur la 28, mais ça suppose un réseau de recharge suffisamment dense pour en profiter.

Ainsi en l'état actuel des choses en France, certains itinéraires sont simplement infaisables en Ioniq 28 par manque de bornes. Bref, bien étudier son besoin et le réseau avant de choisir entre les 2 - sachant aussi que les choses vont prochainement s'améliorer.

Oui j'avais lu ca (28 vs 38 !). En fait c'était une boutade pour "réveiller" d9b... il a disparu ?! (ou alors il se cache derrière un nouveau pseudo...)

Par

En réponse à Kev57

Ou ça trop optimistes ? Parce que je ne prends pas en compte les fantasmes des anti-VE quant à la taxation ?

En attendant pendant que l'électricité a augmenté de 25%, le diesel a lui augmenté de plus de 50%.

Ca ce n'est pas de l'optimisme ni du pessimisme, mais c'est un fait.

Niveau entretien à part les pneus elle ne va rien me coûter, pas par optimisme, mais par constatation des statistiques.

Bien sûr, bien sûr...

Par

En réponse à Kev57

Effectivement, la batterie doit correspondre à l'usage, perso j'ai pris une Long Range, un ami qui bouge moins a pris quant à lui une SR+ après avoir fait un tour dans la mienne.

Personne ne cherche à imposer quoi que ce soit.

Bah si puisque lorsque qu'on dit sur ce site qu'augmenter la taille des batteries ne résou/t(dra) pas le problème d'autonomie/recharge des VEs pour le français moyen, on te rentre dedans en prenant toujours comme exemple des cas comme le tien.... qui ne sont pas généralisables !

Tu le dis toi même en citant toi/ton copain et LR/SR+.

Par

En réponse à kiloWatt

ça dépend du coût des batteries!

Mais arrête de croire que le VE est soumis aux mêmes règles technico-économiques que le VT!!! ... il y a un siècle de développement de décalage!!!

Exemple typique: la Ford Model T ciblait les classes moyennes américaines! ... Tu crois que la classe moyenne actuelle ne peut se payer qu'une micro-citadine (Model T = 3.4m de long, plus petit qu'une Twingo) de 20ch allant à 80km/h???

Exemple typique ? Je l'ai lu 10 fois et je n'ai toujours pas compris le rapport !

Par

En réponse à Lucky06200

On ne te parle pas de tension aux bornes d'une résistance ... mais de conso instantanées !

Si, quand on parle de Linky on parle de mesurer une tension aux bornes d'une résistance.

Désolé de te l'apprendre si tu n'as aucune connaissance sur le sujet.

Par

En réponse à Lucky06200

Donc tu es un cas "spécial".... que tu te dois de ne pas généraliser et imposer aux autres.

Je n'ai rien imposé à qui que ce soit, contrairement aux fans du thermique qui veulent nous imposer leurs FUD sur le VE.

Par

En réponse à Lucky06200

Oui c'est un bon calcul... pour autant que les hypothèses soient bonnes. Valable dans un contexte "stabilisé". Sinon, une constatation faite aujourd'hui ne présage pas forcément de l'avenir. Ce n'est qu'1 scénario. On peut envisager pleins d'autres scénarios. C'est là où la prospective s'éloigne de la boule de cristal !

On peut FANTASMER sur les pires scénarios pour tenter de faire peur aux gens qui ont des doutes et qui ne se renseignent pas suffisamment, c'est mieux formulé ainsi.

Par

En réponse à Lucky06200

Bah si puisque lorsque qu'on dit sur ce site qu'augmenter la taille des batteries ne résou/t(dra) pas le problème d'autonomie/recharge des VEs pour le français moyen, on te rentre dedans en prenant toujours comme exemple des cas comme le tien.... qui ne sont pas généralisables !

Tu le dis toi même en citant toi/ton copain et LR/SR+.

Ben après il n'y a pas de souci d'autonomie/recharge pour le français moyen.

Le seul souci qu'il y a c'est pour ceux qui n'ont pas un logement adapté à la recharge ET qui ne vivent pas dans une ville qui déploie des solutions de recharge en voirie.

Mais ça n'a rien à voir avec le fait d'être "français moyen", mon pote en SR+ est un "français moyen".

Par

En réponse à Kev57

Si, quand on parle de Linky on parle de mesurer une tension aux bornes d'une résistance.

Désolé de te l'apprendre si tu n'as aucune connaissance sur le sujet.

Mdr ! On te tend la perche et tu sautes dessus ! Bien sûr que l'on passe par une tension aux bornes d'une résistance, mais ce que tu obtiens c'est bien une courbe de consos instantanées ! Et cette courbe, tu peux l'analyser et y détecter les signatures des équipements, par une analyse des variations des profils.

Mais je savais bien que tu étais du genre à parler de ce dont on ne parle pas pour faire du brouillard ! Tactique habituelle des gens de la secte...

Par

En réponse à Kev57

Je n'ai rien imposé à qui que ce soit, contrairement aux fans du thermique qui veulent nous imposer leurs FUD sur le VE.

Tant mieux si tu n'imposes rien, c'est bien ! Dans ce cas, tu vas cesser de nous rabâcher à chaque fois ton cas personnel qui n'est pas celui du français moyen.

Par

En réponse à Kev57

On peut FANTASMER sur les pires scénarios pour tenter de faire peur aux gens qui ont des doutes et qui ne se renseignent pas suffisamment, c'est mieux formulé ainsi.

Si tu dis que faire de la prospective, c'est fantasmer, je te laisse la responsabilité de ces paroles !

Par

En réponse à Lucky06200

Mdr ! On te tend la perche et tu sautes dessus ! Bien sûr que l'on passe par une tension aux bornes d'une résistance, mais ce que tu obtiens c'est bien une courbe de consos instantanées ! Et cette courbe, tu peux l'analyser et y détecter les signatures des équipements, par une analyse des variations des profils.

Mais je savais bien que tu étais du genre à parler de ce dont on ne parle pas pour faire du brouillard ! Tactique habituelle des gens de la secte...

Faudra me dire comment tu veux chercher des signatures avec au moins une 20aines de consommateurs dont le courant passe par cette unique résistance, mais bon comme d'hab les afficionados de la taxation ne sont pas fichus de détailler plus que de brandir le spectre de l'IA et du big data pour "expliquer" comment ça marchera.

Par

En réponse à Lucky06200

Si tu dis que faire de la prospective, c'est fantasmer, je te laisse la responsabilité de ces paroles !

Non je dis juste qu'inventer des problèmes avec des choses infaisables techniquement c'est du fantasme.

Par

En réponse à Kev57

Ben après il n'y a pas de souci d'autonomie/recharge pour le français moyen.

Le seul souci qu'il y a c'est pour ceux qui n'ont pas un logement adapté à la recharge ET qui ne vivent pas dans une ville qui déploie des solutions de recharge en voirie.

Mais ça n'a rien à voir avec le fait d'être "français moyen", mon pote en SR+ est un "français moyen".

DIre qu'il y a un souci "pour ceux qui n'ont pas un logement adapté à la recharge ET qui ne vivent pas dans une ville qui déploie des solutions de recharge en voirie" est une lapalissade.

Dire que "il n'y a pas de souci d'autonomie/recharge pour le français moyen" est par contre une ineptie ! Car comment lui assurer qu'il pourra faire tranquillement ses quelques longs trajets annuels en famille lors des départs en vacances, ca j'aimerais bien savoir !

Par

En réponse à Lucky06200

Tant mieux si tu n'imposes rien, c'est bien ! Dans ce cas, tu vas cesser de nous rabâcher à chaque fois ton cas personnel qui n'est pas celui du français moyen.

Je n'ai pas rabâché mon cas personnel, et ce n'est en aucun cas "imposer" quelque chose. T'es frustré, gars ou bien ?

Par

En réponse à Kev57

Non je dis juste qu'inventer des problèmes avec des choses infaisables techniquement c'est du fantasme.

Tu mélanges d'un seul coup plusieurs points de la discussion... donc je ne réponds pas à ca, puisqu'on en parle par ailleurs.

Par

En réponse à Lucky06200

DIre qu'il y a un souci "pour ceux qui n'ont pas un logement adapté à la recharge ET qui ne vivent pas dans une ville qui déploie des solutions de recharge en voirie" est une lapalissade.

Dire que "il n'y a pas de souci d'autonomie/recharge pour le français moyen" est par contre une ineptie ! Car comment lui assurer qu'il pourra faire tranquillement ses quelques longs trajets annuels en famille lors des départs en vacances, ca j'aimerais bien savoir !

Mon pote est déjà aussi descendu dans le sud avec sa SR+, au lieu de 3/4 d'h de charge, il en a pour un peu plus d'une heure => avoir moins de batterie n'empêche pas de faire de longs trajets, ils sont juste un peu + longs.

C'est un compromis parfaitement acceptable quand on ne fait que quelques rares longs trajets.

Par

En réponse à Kev57

Je n'ai pas rabâché mon cas personnel, et ce n'est en aucun cas "imposer" quelque chose. T'es frustré, gars ou bien ?

Sois poli stp.... si tu sais faire !

Et si tu rabâches ton cas personnel avec moultes exemples de ce que TU fais TOI avec ta Super Tesla, TU économises TOI avec ta Super Tesla, TU préconises TOI... tout en ayant soin de démolir tout ce que te disent les autres sur leur appréciation des contraintes des VE utilisées pour autre chose que le porte à porte quotidien.

Par

En réponse à Kev57

Mon pote est déjà aussi descendu dans le sud avec sa SR+, au lieu de 3/4 d'h de charge, il en a pour un peu plus d'une heure => avoir moins de batterie n'empêche pas de faire de longs trajets, ils sont juste un peu + longs.

C'est un compromis parfaitement acceptable quand on ne fait que quelques rares longs trajets.

Tout dépend QUAND on fait ces quelques rares longs trajets !

Par

Mais ton discours m'a l'air déjà un peu plus posé que celui de l'autre forcené avec lequel j'ai "bataillé" il y a peu !

Par

En réponse à Lucky06200

Sois poli stp.... si tu sais faire !

Et si tu rabâches ton cas personnel avec moultes exemples de ce que TU fais TOI avec ta Super Tesla, TU économises TOI avec ta Super Tesla, TU préconises TOI... tout en ayant soin de démolir tout ce que te disent les autres sur leur appréciation des contraintes des VE utilisées pour autre chose que le porte à porte quotidien.

Bah il se trouve que ceux qui inventent des problèmes cherchent aussi des cas particuliers qui leur sont propres... -_-

C'est fun ça de pointer une situation qui existe aussi de l'autre côté, mais qu'est-ce qu'on se marre.

Après y a pas que Tesla si le français moyen veut pas mettre 46k dans une caisse, il y a aussi les eNiro/Kona qui sont intéressantes et permettent aussi de traverser la France.

Bref pleurniche si ça te rassure, mais clairement un VE Tesla ou autre, peut convenir à de nombreux français moyens ou non.

Par

En réponse à Kev57

Bah il se trouve que ceux qui inventent des problèmes cherchent aussi des cas particuliers qui leur sont propres... -_-

C'est fun ça de pointer une situation qui existe aussi de l'autre côté, mais qu'est-ce qu'on se marre.

Après y a pas que Tesla si le français moyen veut pas mettre 46k dans une caisse, il y a aussi les eNiro/Kona qui sont intéressantes et permettent aussi de traverser la France.

Bref pleurniche si ça te rassure, mais clairement un VE Tesla ou autre, peut convenir à de nombreux français moyens ou non.

Faux ! Et le e-Niro/Kona (que j'aime bien par ailleurs) sont pires !

Par

En réponse à Lucky06200

Faux ! Et le e-Niro/Kona (que j'aime bien par ailleurs) sont pires !

"Faux", ça c'est de l'argumentation difficile à contrer....... :areuh:

Par

En réponse à Kev57

"Faux", ça c'est de l'argumentation difficile à contrer....... :areuh:

Pas mieux de ton côté ! :bah:

Par

Et je redemande tes arguments : Comment assurer au "français moyen" qu'il pourra faire tranquillement ses quelques longs trajets annuels en famille lors des départs en vacances, ca j'aimerais bien savoir !

Par

En réponse à Lucky06200

Et je redemande tes arguments : Comment assurer au "français moyen" qu'il pourra faire tranquillement ses quelques longs trajets annuels en famille lors des départs en vacances, ca j'aimerais bien savoir !

Ben je t'ai déjà répondu, il y en a suffisamment qui ont une autonomie correcte avec le réseau de bornes rapides qui se développe assez vite. Je ne vois pas où est le souci, et au pire, rien n'empêche de louer un thermique si vraiment ça semble impossible.

Par