Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - La mortalité routière en forte hausse au premier trimestre 2019

Florent Ferrière

La mortalité routière en forte hausse au premier trimestre 2019

Déposer un commentaire

Par

"Peut on revenir au 90 sur les départementales afin de sauver des précieuses vies ?" :bah:

Oui je sais qu'elle est un peu facile celle la...:ange:

Par

Avez vous lu l'argumentaire de la SR, c'est savoureux:

- quelques mois en arrière, quand la mortalité routière baissait, c'était grâce au 80 (que ce soit en "performatif" ou en effectif.

- maintenant que la mortalité routière remonte, la doxa devient "heureusement qu'il y a le 80, sinon ça serait pire".

Ces gens ne raisonnent que par le prisme de la vitesse moyenne et Nilsson, c'est affligeant.

Par

J'ai un peu de mal à comprendre la phrase "la situation s'est plutôt dégradée sur autoroute et en agglomération, dans des zones pas concernées par les 80 km/h et moins touchées par les radars vandalisés. "

Au premier trimestre, il y a eu 741 décès - 77 sur autoroutes - 241 en agglomération, ce qui fait quand même 423 décès sur les zones concernées par les 80 km/h si l'on suit la logique de l'article. L'auteur de l'article oublie bizarrement de donner le chiffre de mortalité sur ces tronçons pour la période 2013-2017 :voyons:

Faut il bosser le gilet jaune dans le sens du poil pour lui dire qu'il y a moins de décès sur les zones à 80 km/h alors que c'est faux ?

Sans compter les accidents corporels qui explosent ... Ce n'est pas comme ça que le trou de la sécu va baisser, ainsi que les primes d'assurance.

Enfin si ça peut faire plaisir aux beaufs et aux GJ ce genre d'annonce :colere:

Par §Eno173GT

Le but même des statistiques, c'est de la manipuler pour leur faire dire ce qu'on veut.

Toujours pas les données brutes ... comme par hasard.

Suffirait de coller, sur une carte (type GoogleMap), les accidents avec un minimum d'infos ... comme, au hasard, la présence d'alcool / stupéfiant, ...

Les glands qui se font renverser car ils font les demeurés avec leur trottinette électrique (sans casque), ça gonfle aussi la mortalité routière ?

Par

La Sécurité Routière évoque aussi la météo printanière, qui génère plus de circulation... et lorsque la météo est mauvaise, la sécurité routière évoque des conditions de circulations plus dangereuses...

La politique de sécurité routière est irréprochable, toujours la bonne, le problème c'est cette foutue météo...

Par

Laxisme comportemental de la population du fait du non respect des valeurs hiérarchiques. Piéton totalement absorbés par leur tel, et conducteur qui s'occupe d leur écran tactile ...au lieu de regarder la route

Par

Le fait que les piétons et cyclistes soient particulièrement touchés dans des zones urbaines (si je lis entre les lignes) ne me surprend pas. C'est la résultante d'une forme de déresponsabilisation qui tend à faire de l'automobiliste le seul fautif: en gros, je traverse, je fais ce que je veux, sans regarder.

Et les dispositifs partagés (vélos/ trottinettes électriques) confiés à des gens qui s'en foutent (location...) n'arrangent rien au comportement.

Par

En réponse à Florilège87

Laxisme comportemental de la population du fait du non respect des valeurs hiérarchiques. Piéton totalement absorbés par leur tel, et conducteur qui s'occupe d leur écran tactile ...au lieu de regarder la route

   

Oui, mais le smartphone, ce n'est pas nouveau. Ce qui est récent, très récent même, c'est cette espèce d'indifférence absolue au sort des autres. Les gilets jaunes ont été (ou "sont", on verra comment va se passer cette journée cruciale...) selon moi le symbole de cette France du "chacun pour sa gueule". Le vandalisme au niveau des radars n'en est qu'une expression parmi d'autres. L'agressivité au volant vis-à-vis notamment d'autres usagers plus vulnérables une autre.

Chacun voit ses intérêts immédiats et personnels comme la seule chose importante.

Peut-être, espérons-le, l'incendie de Notre Dame servira-t-il de réveil à cette nation qui, décidément, n'a pas compris que son bonheur ne s'obtiendrait en contemplant sa propre situation d'un air désolé... mais en allant vers l'autre, en laissant la priorité avec le sourire (parfois à ceux qui ne l'ont pas mais la prennent...), en échangeant....

Joyeuses Pâques à tous! :fleur:

Par

En réponse à Ratafia_12

Avez vous lu l'argumentaire de la SR, c'est savoureux:

- quelques mois en arrière, quand la mortalité routière baissait, c'était grâce au 80 (que ce soit en "performatif" ou en effectif.

- maintenant que la mortalité routière remonte, la doxa devient "heureusement qu'il y a le 80, sinon ça serait pire".

Ces gens ne raisonnent que par le prisme de la vitesse moyenne et Nilsson, c'est affligeant.

   

Exactement on va te dire que ce genre de conneries ou encore que c'est la faute des gilets jaunes ou des radars mis hors service non non il suffit d'être toute la journée sur la route à 80 comme moi entre ceux qui roulent à 80 ceux qui vont plus vite les camions à 90 et surtout ceux qui au lieu de rouler à 80 sont à 70 voir 60 je vous dit pas la perte de patience et le nombre de dépassement plus ou moins dangereux comparé à avant

Par §Eno173GT

On en vient à mettre des systèmes aux feux rouges (bande led au sol, capteur qui clignote, ...) pour prévenir les demeurés qui ne savent pas décoller le nez de leur smartphone en marchant (+ écouteurs pour vraiment se couper de son environnement).

A un moment, faut laisser faire Darwin ... mais ca fait des +1 dans les stats de la vilaine mortalité routière.

Par

En réponse à carrera13

La Sécurité Routière évoque aussi la météo printanière, qui génère plus de circulation... et lorsque la météo est mauvaise, la sécurité routière évoque des conditions de circulations plus dangereuses...

La politique de sécurité routière est irréprochable, toujours la bonne, le problème c'est cette foutue météo...

   

:bien: c'est l'argument imparable.

S'il fait beau les cyclistes, motards et pietons sont + nombreux et donc + de morts.:bah:

S'il pleut, ou pire neige, + d'accidents + de morts. :bah:

Par

En réponse à §Eno173GT

On en vient à mettre des systèmes aux feux rouges (bande led au sol, capteur qui clignote, ...) pour prévenir les demeurés qui ne savent pas décoller le nez de leur smartphone en marchant (+ écouteurs pour vraiment se couper de son environnement).

A un moment, faut laisser faire Darwin ... mais ca fait des +1 dans les stats de la vilaine mortalité routière.

   

Ces demeurés comme tu dit c'est leur problème s'il font n'importe quoi a pieds à vélo ou trottinette et qu'il se font tuer ba on va pas les plaindre ils avaient qu'à réfléchir avant au moins on en est débarrassé.

Par

Les cyclistes qui font n'importe quoi(auxquels s'ajoutent aussi les trottinestistes)j'en vois tous les jours(feux rouges grillés, rouler sur les trottoirs,...) :bah:

Par

Quand je vous dit que le vélo est dangereux,polluant (douches, infrastructures), mauvais pour le séant et la colonne et que chaque année il tue deux fois plus.

Ah, on n'a pas pris en compte le nombre de bipèdes bicyclistes en augmentation ? Bah, c'est ballot.

Par

En réponse à Fb74

Le fait que les piétons et cyclistes soient particulièrement touchés dans des zones urbaines (si je lis entre les lignes) ne me surprend pas. C'est la résultante d'une forme de déresponsabilisation qui tend à faire de l'automobiliste le seul fautif: en gros, je traverse, je fais ce que je veux, sans regarder.

Et les dispositifs partagés (vélos/ trottinettes électriques) confiés à des gens qui s'en foutent (location...) n'arrangent rien au comportement.

   

Quelqu'un plus bas de ton commentaire a évoqué Darwin. L'idée me semble bonne : sauf sortie de route d'un automobiliste, être fauché en tant que piéton, il faut le vouloir...

Par

Merci les gilets jaunes pour avoir éloigner les gens des règles étant donné qu'elles sont toutes faites pour faire du fric.

On disait avant que le képi serrait la tête des gendarmes et qu'il ne pouvait plus réfléchir. Le port du gilet jaune n'a pas d'impact: les gens qui le portent n'ont jamais réussi à réfléchir.

Par

« mais évoque aussi la météo printanière, qui génère plus de circulation. »

Évidemment l’année dernière à la même période ce n’était pas le printemps :buzz:

Qu’est ce qu’il ne faut pas lire comme conneries.

Et l’insécurité rentière, au lieu de sortir vos conclusions spécieuses, donnez les chiffres brutes, votre parole n’est pas parole d’évangile, nous ne sommes pas des moutons et voulons tirer nos propres conclusions. M’est avis que les routes concernées par cette allure d’escargot de 80 ne voient strictement aucune amélioration.

Bande d’assassins.

Par

En réponse à 360Magnum

Ces demeurés comme tu dit c'est leur problème s'il font n'importe quoi a pieds à vélo ou trottinette et qu'il se font tuer ba on va pas les plaindre ils avaient qu'à réfléchir avant au moins on en est débarrassé.

   

Incroyable d'avoir de telles pensées, pauvre de toi. J'espère que tu n'a pas d'enfants pour les éduquer de la sorte.

Par

Ces décérébrés de GJ qui roulent comme des malades faudrait juste leur retirer le permis a la plupart... d'ailleurs la plupart ne l'ont pas donc bon...

Par

À quand un vrai plan pour protéger les piétons et les deux roues ? Parce que c'est bien beau de taper sur les automobilistes... enfin quand je dis taper il faut entendre racketter (pv, essence, malus...) !

Par

La météo influence énormément le bilan. Plus il fait beau, plus les gens roulent et plus il y a d'accidents...

D'ailleurs, l'augmentation de mortalité constatée correspond assez bien à cette sensibilité au climat (hiver clément contrairement au précédent)

mais soyons clair avant de changer les règles il faudrait déjà appliquer celles qui existent. Et pour cela mettre la police sur les routes et dans la rue, or on ne les y voit quasiment jamais.

Par

En réponse à tointoin2

Incroyable d'avoir de telles pensées, pauvre de toi. J'espère que tu n'a pas d'enfants pour les éduquer de la sorte.

   

Si les gens les avaient éduqués leurs enfants justement on en serait pas la.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Perso que ce soit avant ou maintenant j'ai toujours roulé pareil et je changerais pas j'ai jamais respecté la limitation et c'est pas près d'arriver.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Seulement je fait pas n'importe quoi pour autant.

Par

En réponse à mwouais

Quelqu'un plus bas de ton commentaire a évoqué Darwin. L'idée me semble bonne : sauf sortie de route d'un automobiliste, être fauché en tant que piéton, il faut le vouloir...

   

Rendons tout de même à Darwin ce qui lui appartient :

ce ne sont pas les espèces qui ont le culte du plus fort en solo qui s'en sortent.

Ce sont celles qui ont su se regrouper et se serrer les coudes dans l'adversité.

Par

Alors là quand on voit le comportement des piétons qui se jettent sous la voiture sans même regarder

et les ayatollas en vélo qui brulent tous les feux et roulent en sens interdit, je me dis que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts .A Prague aucun piéton ne s"avise de traverser lorsque le petit bonhomme est rouge.

Pourquoi?

Par

En réponse à kernel_panic

Ces décérébrés de GJ qui roulent comme des malades faudrait juste leur retirer le permis a la plupart... d'ailleurs la plupart ne l'ont pas donc bon...

   

Donc si je résume le propos :

sur un forum, je bave donc j'essuie.

Merci de cette illustration brillante d'un « null pointer assignment » :buzz:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Rendons tout de même à Darwin ce qui lui appartient :

ce ne sont pas les espèces qui ont le culte du plus fort en solo qui s'en sortent.

Ce sont celles qui ont su se regrouper et se serrer les coudes dans l'adversité.

   

Oui certes mais pourquoi l'adversité ?

Par

Si le but était vraiment de réduire la mortalité sur les routes et pas d'engranger de la thune on aurait accéléré la pose des radars capables de verbaliser des infractions telles que les dépassements sur ligne continue etc, au lieu de ça il va falloir encore plusieurs années avant de les apercevoir... Forcément c'est moins intéressant, ça coûte beaucoup plus cher et ça rapporte beaucoup moins que de verbaliser tous ceux qui font de petits dépassements.

Par

En réponse à Philippe2446

Oui, mais le smartphone, ce n'est pas nouveau. Ce qui est récent, très récent même, c'est cette espèce d'indifférence absolue au sort des autres. Les gilets jaunes ont été (ou "sont", on verra comment va se passer cette journée cruciale...) selon moi le symbole de cette France du "chacun pour sa gueule". Le vandalisme au niveau des radars n'en est qu'une expression parmi d'autres. L'agressivité au volant vis-à-vis notamment d'autres usagers plus vulnérables une autre.

Chacun voit ses intérêts immédiats et personnels comme la seule chose importante.

Peut-être, espérons-le, l'incendie de Notre Dame servira-t-il de réveil à cette nation qui, décidément, n'a pas compris que son bonheur ne s'obtiendrait en contemplant sa propre situation d'un air désolé... mais en allant vers l'autre, en laissant la priorité avec le sourire (parfois à ceux qui ne l'ont pas mais la prennent...), en échangeant....

Joyeuses Pâques à tous! :fleur:

   

Tout cela s'appelle le civisme.

Ce n'est pas le strict respect des règles le plus important, mais le respect des autres.

Mais cela s'apprend depuis l'enfance, la frustration est un gros mot maintenant.

Par

En réponse à §Eno173GT

On en vient à mettre des systèmes aux feux rouges (bande led au sol, capteur qui clignote, ...) pour prévenir les demeurés qui ne savent pas décoller le nez de leur smartphone en marchant (+ écouteurs pour vraiment se couper de son environnement).

A un moment, faut laisser faire Darwin ... mais ca fait des +1 dans les stats de la vilaine mortalité routière.

   

Ce ne sont pas forcément des gens qui regardent leurs écrans. Sur Lyon ( et sûrement partout ) les feux rouges deviennent décoratifs pour une bonne partie des usagers. plus aucun vélo ne s arrête au feux! Les livreurs en scooters ne s arrêtent plus au feux, les ouechs du quartier te claxonent et t insultent quand tu freines aux feux orange. ils dévoilent et doublent sur les lignes de tramway..... ça devient du grand n importe quoi.

Par

Au delà des comportements individuels, j'ai le sentiment ces derniers mois de voir plus de piétons et cyclistes à des endroits où on n'en voyait pas beaucoup avant. Quand à dire si ces endroits sont en ville, à la campagne ou va savoir quelle autre localisation statistiques je ne sais pas.

Mais certainement cela doit augmenter la mortalité surtout qu'il s'agit d'endroits pas forcément aménagés pour les piétons et cyclistes

Par

En réponse à 360Magnum

Si les gens les avaient éduqués leurs enfants justement on en serait pas la.

   

Donc, les enfants doivent respecter les règles pour devenir des adultes responsables, mais pas toi....

:bien: Bon exemple de Me, myself and I.

Par

En réponse à kadaj69

Ce ne sont pas forcément des gens qui regardent leurs écrans. Sur Lyon ( et sûrement partout ) les feux rouges deviennent décoratifs pour une bonne partie des usagers. plus aucun vélo ne s arrête au feux! Les livreurs en scooters ne s arrêtent plus au feux, les ouechs du quartier te claxonent et t insultent quand tu freines aux feux orange. ils dévoilent et doublent sur les lignes de tramway..... ça devient du grand n importe quoi.

   

C'est même pire que ça : il y a des gens qui dépassent les gens arrêtés pour griller le feu, ou se font une éventuelle file de droite ou de gauche libre, voie de tram, etc.

Ça, c'est en voiture, moto, scoot, vélo tout est bon dans le cochon.

À chaque fois que je sors en ville, soit 2 à 3 fois / semaine, j'en vois un sinon deux qui pratiquent ça.

Pour le coup, ceux des usagers les plus faibles et plus vulnérables qui ne sont pas rompus aux non règles d'une loi de la jungle ont matière à se retrouver surpris, éventuellement victimes.

C'est plus qu'une vigilance de tous les instants qu'il faut avoir, à cause de quelques connards de plus en plus nombreux auprès desquels il faut, en plus, s'excuser d'être peu disposé à leur égard lorsqu'il viennent de nous faire subir leur tour de crevures.

Par

vous cassez pas la tete les gars. on vit dans un monde de bluff total. nous sommes des pions dans l'echiquier. ce qui doit arriver arrivera, nul ne peut s'echapper de son destin ni meme pendant un millionieme de seconde, on fait parti du mecanisme de fonctionnement de l'univers ou tous est impliqué. AMEN

Par

En réponse à mwouais

Oui certes mais pourquoi l'adversité ?

   

Parce que c'est dans l'adversité que sont développées les facultés pour en sortir ou s'y adapter. Quand tout tombe tout cuit, il n'y a pas à s'adapter à grand chose sinon à l'obésité et à l'ennui de l'opulence routinière :)

Je ne suis pas certain d'avoir saisi le fond de ta question, en fait :voyons:

Par

En réponse à Xfire

« mais évoque aussi la météo printanière, qui génère plus de circulation. »

Évidemment l’année dernière à la même période ce n’était pas le printemps :buzz:

Qu’est ce qu’il ne faut pas lire comme conneries.

Et l’insécurité rentière, au lieu de sortir vos conclusions spécieuses, donnez les chiffres brutes, votre parole n’est pas parole d’évangile, nous ne sommes pas des moutons et voulons tirer nos propres conclusions. M’est avis que les routes concernées par cette allure d’escargot de 80 ne voient strictement aucune amélioration.

Bande d’assassins.

   

Ils ne donneront les chiffres bruts que contraints et forcés.

Puisque cela reviendrait à montrer que leurs conneries n'ont aucun intérêt.

Par

En réponse à gordini12

Tout cela s'appelle le civisme.

Ce n'est pas le strict respect des règles le plus important, mais le respect des autres.

Mais cela s'apprend depuis l'enfance, la frustration est un gros mot maintenant.

   

Tout à fait exact.

Inattention, agressivité ou encore je m'en foutisme sont probablement les principales causes des accidents mais on préfère se focaliser sur quelques km/h de plus ou de moins totalement indépendamment des conditions et des comportements associés.

C'est tellement plus facile et vu que y'en des idiot uti...heuu des gens responsables pour cautionner ça, c'est pas près de changer.

Par

En réponse à dobra58

Alors là quand on voit le comportement des piétons qui se jettent sous la voiture sans même regarder

et les ayatollas en vélo qui brulent tous les feux et roulent en sens interdit, je me dis que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts .A Prague aucun piéton ne s"avise de traverser lorsque le petit bonhomme est rouge.

Pourquoi?

   

En vélo, on a déjà le droit de tourner à droite au rouge sur beaucoup de carrefours. (petit panneau triangulaire sur le feu)

On va bientôt également pouvoir prendre de façon légale toutes les rues dans les deux sens de circulation, y compris celles à sens unique pour les véhicules motorisés, même très étroites, c'est juste une question de temps pour y dessiner les petits symboles au sol.

Certains n'ont pas fini de rager. :oui:

Par

En réponse à Romain_RS2

En vélo, on a déjà le droit de tourner à droite au rouge sur beaucoup de carrefours. (petit panneau triangulaire sur le feu)

On va bientôt également pouvoir prendre de façon légale toutes les rues dans les deux sens de circulation, y compris celles à sens unique pour les véhicules motorisés, même très étroites, c'est juste une question de temps pour y dessiner les petits symboles au sol.

Certains n'ont pas fini de rager. :oui:

   

Bah, y'en a qui n'ont toujours pas compris que de se rouler par terre en pleurant n'avait normalement plus d'effet notoire passé l'âge de 2-3 ans... :biggrin:

Par

Bah, c'est en phase avec la crétinerie en hausse des gens. :bah:

Suffit de conduire ou se promener pour le constater tous les jours.

Et l'état est en grande partie responsable de cela.

Par

En réponse à mwouais

Quand je vous dit que le vélo est dangereux,polluant (douches, infrastructures), mauvais pour le séant et la colonne et que chaque année il tue deux fois plus.

Ah, on n'a pas pris en compte le nombre de bipèdes bicyclistes en augmentation ? Bah, c'est ballot.

   

Ce n'est pas les engins qui sont dangereux, mais ceux qui les utilisent.

Et tant que le laxisme sera la règle, ça ira en s'aggravant. :bah:

Par §Eno173GT

En réponse à Lycanthr0pe

Rendons tout de même à Darwin ce qui lui appartient :

ce ne sont pas les espèces qui ont le culte du plus fort en solo qui s'en sortent.

Ce sont celles qui ont su se regrouper et se serrer les coudes dans l'adversité.

   

La théorie d'Idiocracy a supplanté celle de Darwin.

En l'absence de prédateur, ce sont uniquement les plus ... productifs qui se multiplient.

Mais bon quand une gentille trottinette passera sous les roues d'un vilain camion car elle a tenté de le doubler par la droite à l'approche d'un feu, ca fera toujours +1 au compteur des "vilains usagers qui respectent pas le 80 km/h a cause des radars dégradés".

Par

En réponse à v_tootsie

Donc, les enfants doivent respecter les règles pour devenir des adultes responsables, mais pas toi....

:bien: Bon exemple de Me, myself and I.

   

Moi je ne suis pas sur un vélo une trottinette ou avec un téléphone de plus :blague:

Par

En réponse à §Eno173GT

Le but même des statistiques, c'est de la manipuler pour leur faire dire ce qu'on veut.

Toujours pas les données brutes ... comme par hasard.

Suffirait de coller, sur une carte (type GoogleMap), les accidents avec un minimum d'infos ... comme, au hasard, la présence d'alcool / stupéfiant, ...

Les glands qui se font renverser car ils font les demeurés avec leur trottinette électrique (sans casque), ça gonfle aussi la mortalité routière ?

   

Tu veux quoi comme données brutes ? Parce que le nombre de morts c'est la donnée la plus brute qui existe...

Après si tu veux tu peux faire 1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1 jusqu'à 741

Par

En réponse à dobra58

Alors là quand on voit le comportement des piétons qui se jettent sous la voiture sans même regarder

et les ayatollas en vélo qui brulent tous les feux et roulent en sens interdit, je me dis que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts .A Prague aucun piéton ne s"avise de traverser lorsque le petit bonhomme est rouge.

Pourquoi?

   

"et les ayatollas en vélo qui brulent tous les feux et roulent en sens interdit, je me dis que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts . "

Tu demandes pourquoi ? Donc je vais t'expliquer, je roule 10 000m/an depuis 10 ans

Premièrement parce qu'à vélo on préfère passer au feu rouge prudemment en regardant s'il y a une voiture qui arrive plutot que de rester devant une voiture qui ne va pas forcément s'arreter au feu rouge et qui va vous percuter. Je me suis personnellement fait percuter par une voiture à un feu rouge alors que j'attendais patiemment que le feu passe au vert.

Deuxièmement parce que les feux rouges dès qu'on sort des coeurs de ville ont des detecteurs dans le sol pour passer au vert que si un véhicule attend, or ces detecteurs ne détectent pas les roues de vélo donc tu peux attendre au feu et ton feu ne passe jamais au vert...

Donc quand c'est une grande route à dépasser je suis obligé de dire au mec de derrière en voiture d'avancer pour qu'il roule sur la ligne et que le feu puisse passer au vert

Par

En réponse à mwouais

Quand je vous dit que le vélo est dangereux,polluant (douches, infrastructures), mauvais pour le séant et la colonne et que chaque année il tue deux fois plus.

Ah, on n'a pas pris en compte le nombre de bipèdes bicyclistes en augmentation ? Bah, c'est ballot.

   

"Douches, infrastructures"... C'est quoi l'infrastructure d'un vélo ? Un appartement ?

Ah il y a peut-être le CO2 que le cycliste souffle, soit.

Par

En réponse à Philippe2446

Oui, mais le smartphone, ce n'est pas nouveau. Ce qui est récent, très récent même, c'est cette espèce d'indifférence absolue au sort des autres. Les gilets jaunes ont été (ou "sont", on verra comment va se passer cette journée cruciale...) selon moi le symbole de cette France du "chacun pour sa gueule". Le vandalisme au niveau des radars n'en est qu'une expression parmi d'autres. L'agressivité au volant vis-à-vis notamment d'autres usagers plus vulnérables une autre.

Chacun voit ses intérêts immédiats et personnels comme la seule chose importante.

Peut-être, espérons-le, l'incendie de Notre Dame servira-t-il de réveil à cette nation qui, décidément, n'a pas compris que son bonheur ne s'obtiendrait en contemplant sa propre situation d'un air désolé... mais en allant vers l'autre, en laissant la priorité avec le sourire (parfois à ceux qui ne l'ont pas mais la prennent...), en échangeant....

Joyeuses Pâques à tous! :fleur:

   

Amen, mais un projet commun, l'altruisme, le respect, que sais je encore le civisme ; avec quasi 70 millions d'âmes et des ADN si différents...un incendie ne suffira pas à transformer des consommateurs en bâtisseurs.

Par

Bilan de la politique de sécurité routière d'édouard: +9.3% de décès au 1er trimestre.

Je pense qu'une lettre recommandée s'impose: "Monsieur, compte tenu de la gravité des faits qui vous sont reprochés, votre maintien à la tête du gouvernement est impossible. Votre licenciement prend donc avec effet immédiatement, sans indemnité de préavis ni de licenciement. Nous vous adresserons par courrier votre certificat de travail, votre reçu pour solde de tout compte et votre attestation Pôle emploi."

Par

En réponse à 360Magnum

Perso que ce soit avant ou maintenant j'ai toujours roulé pareil et je changerais pas j'ai jamais respecté la limitation et c'est pas près d'arriver.

   

Et il est content de lui... Bravo le veau.

Par

Il faut donc généraliser la limitation à 50km/h hors agglomération et généraliser le 20km/h en agglomération.

Tous ces décès sont inacceptables et sont tous exclusivement dû à la vitesse.

Mettons plus de radar. Je préconise un radar tous les 500m pour bien sécuriser notre réseau routier, le réseau de la mort.

Par

En réponse à philips

"Douches, infrastructures"... C'est quoi l'infrastructure d'un vélo ? Un appartement ?

Ah il y a peut-être le CO2 que le cycliste souffle, soit.

   

Infrastructures routières spécifiques au vélo (prends la Hollande comme référence avec des pistes cyclables en parallèle des routes pour choses automobiles intelligentes (avec moteur) m. Enfin, il y a parfois un vélocipèdiste intelligent : j'enfourche mon vélo 2 fois l'an.

Par

En réponse à feed-the-troll

Tu veux quoi comme données brutes ? Parce que le nombre de morts c'est la donnée la plus brute qui existe...

Après si tu veux tu peux faire 1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1 jusqu'à 741

   

justement l'indicateur nbre de mort est stupide car il faudrait à minima avoir un chiffre à trafic constant , jour ouvrés et autres événements perturbateurs un nombre brut ne veut strictement rien dire ... et en poussant le raisonnement si le thermomètre est faux on est pas prêt de soigner le malade... autrement dit la sécurité ne va pas s'améliorer de si tôt....

Par

En réponse à gordini12

Tout cela s'appelle le civisme.

Ce n'est pas le strict respect des règles le plus important, mais le respect des autres.

Mais cela s'apprend depuis l'enfance, la frustration est un gros mot maintenant.

   

Pas tout à fait. Le civisme, c'est respecter les droits des autres. Je parle d'un concept qui va au-delà du civisme. Il en est question dans de nombreuses religions, qui appelent ça l'Amour. Non galvaudé, qui fait sourire tellement il ne paraît pas à sa place ici... La république française utilise le mot "Fraternité". Mot qui est au fronton de toutes les mairies, mais qu'aucun élu n'emploie tellement il est impossible de décréter la fraternité, de légiférer ou de prononcer un jugement sur la question de la fraternité. Et pourtant elle est indispensable à n'importe quel peuple. A ceux qui disent qu'elle n'existe plus, je réponds qu'ils ont tout faux. Elle est dans les gestes de nombreux soignants, aides sociaux, profs, flics, autres commis de L’État. On la retrouve également dans pleins de bonnes œuvres, soutenues par des institutions religieuses ou non.

Le civisme ne suffit pas. Ce n'est pas lui non plus qui a rassemblé 1 milliard pour sauver Notre Dame...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Jusqu'au jour ou vous serez concerné, de près ou de loin, mort ou le handicap.....il n'y a pas d'échelle de valeur à attribuer entre une vie foutue à cause d'une erreur de conduite ou un cancer.

Par

En réponse à gaetan09

justement l'indicateur nbre de mort est stupide car il faudrait à minima avoir un chiffre à trafic constant , jour ouvrés et autres événements perturbateurs un nombre brut ne veut strictement rien dire ... et en poussant le raisonnement si le thermomètre est faux on est pas prêt de soigner le malade... autrement dit la sécurité ne va pas s'améliorer de si tôt....

   

Ben justement ça ce n'est pas des données brutes !

La donnée brute c'est le nombre de morts, d'accidents et de blessés, tout le reste ça n'est pas de la données brutes puisque tu commences à vouloir plus de données extérieures pour aller dans l'analyse.

Et justement si tu veux améliorer le seul indicateur qui compte c'est le nombre de morts, puisque c'est sur celui-ci que l'on attend des résultats, je ne sais pas quelle études tu as fait mais c'est implaquable, si tu veux diminuer le nombre de morts il faut travailler sur le nombre de morts, tu peux t'aider du nombre d'accident / kilomètres ou autre sculpture de fumée, mais si tu as un nombre d'accident / kilomètre qui diminue mais un nombre de déces global qui augmente tu ne peux pas t'en satisfaire et tu es obligé de prendre de nouvelles mesures. Donc tu vois déjà que le thermomètre est fiable.

Et je ne te fais pas d'attaque personnelle mais si tu pense t'y connaitre plus que les mathématiciens, ingénieurs, énarques, médecins et autres engagés dans la sécurité routière lors tu peux proposer tes services, t'engager, et avoir accès à toutes les données puisque c'est ce que tu aimes, et tu verras qu'il n'y a pas que des débiles comme tu tentes de les faire passer et ce sont même des gens plutot très bien cablés, en tout cas bien au dessus de la moyenne, et qui savent très bien comment analyser des données avec des modèles statistiques complexes, et proposer des mesures pragmatiques

Par

En réponse à feed-the-troll

Ben justement ça ce n'est pas des données brutes !

La donnée brute c'est le nombre de morts, d'accidents et de blessés, tout le reste ça n'est pas de la données brutes puisque tu commences à vouloir plus de données extérieures pour aller dans l'analyse.

Et justement si tu veux améliorer le seul indicateur qui compte c'est le nombre de morts, puisque c'est sur celui-ci que l'on attend des résultats, je ne sais pas quelle études tu as fait mais c'est implaquable, si tu veux diminuer le nombre de morts il faut travailler sur le nombre de morts, tu peux t'aider du nombre d'accident / kilomètres ou autre sculpture de fumée, mais si tu as un nombre d'accident / kilomètre qui diminue mais un nombre de déces global qui augmente tu ne peux pas t'en satisfaire et tu es obligé de prendre de nouvelles mesures. Donc tu vois déjà que le thermomètre est fiable.

Et je ne te fais pas d'attaque personnelle mais si tu pense t'y connaitre plus que les mathématiciens, ingénieurs, énarques, médecins et autres engagés dans la sécurité routière lors tu peux proposer tes services, t'engager, et avoir accès à toutes les données puisque c'est ce que tu aimes, et tu verras qu'il n'y a pas que des débiles comme tu tentes de les faire passer et ce sont même des gens plutot très bien cablés, en tout cas bien au dessus de la moyenne, et qui savent très bien comment analyser des données avec des modèles statistiques complexes, et proposer des mesures pragmatiques

   

je suis désolé je maintiens ce que je dis : par ex pour 40 millions de km parcouru tu as 500 morts, si le mois suivant pour 36 millions (- 10 %) de km tu as 475 morts (-5%) le résultat est déplorable alors que tu as moins de mort... cqfd.. et je ne juge personne c'est factuel c'est tout

Par

En réponse à 360Magnum

Moi je ne suis pas sur un vélo une trottinette ou avec un téléphone de plus :blague:

   

Et en quoi cela t'autorise-t-il à ne pas respecter les règles ?

Par

En réponse à v_tootsie

Et en quoi cela t'autorise-t-il à ne pas respecter les règles ?

   

C'est pas la vitesse le problème c'est le choc et l'incompétence des autres :buzz:

Par

En réponse à 360Magnum

C'est pas la vitesse le problème c'est le choc et l'incompétence des autres :buzz:

   

Comme d'hab, toujours les autres....

l'auto-complaisance et l'auto-absolution sont décidèment légion ici. Faut pas oublier qu'on est toujours l'autre de quelqu'un.

Par

En réponse à feed-the-troll

"et les ayatollas en vélo qui brulent tous les feux et roulent en sens interdit, je me dis que c'est un miracle qu'il n'y ait pas plus de morts . "

Tu demandes pourquoi ? Donc je vais t'expliquer, je roule 10 000m/an depuis 10 ans

Premièrement parce qu'à vélo on préfère passer au feu rouge prudemment en regardant s'il y a une voiture qui arrive plutot que de rester devant une voiture qui ne va pas forcément s'arreter au feu rouge et qui va vous percuter. Je me suis personnellement fait percuter par une voiture à un feu rouge alors que j'attendais patiemment que le feu passe au vert.

Deuxièmement parce que les feux rouges dès qu'on sort des coeurs de ville ont des detecteurs dans le sol pour passer au vert que si un véhicule attend, or ces detecteurs ne détectent pas les roues de vélo donc tu peux attendre au feu et ton feu ne passe jamais au vert...

Donc quand c'est une grande route à dépasser je suis obligé de dire au mec de derrière en voiture d'avancer pour qu'il roule sur la ligne et que le feu puisse passer au vert

   

Il m'est arrivé pareil en voiture, j'attendais patiemment au feu rouge et bim une voiture m'est rentré dedans, depuis je grille tous les feux rouges pour que ça ne m'arrive plus, bien entendu je fais de même aux stops, que je glisse (au ne pas vraiment appelé ça grillé, c'est juste glissé...)

Et un jour alors que je roulais à 50 là où c'était limité à 50, idem une voiture m'est rentrée dedans, le gars devait être à au moins 70, depuis pour ne plus subir de risque je roule toujours 50km/h au dessus de la vitesse limite, 100 en ville, 180 sur autoroute, et qu'on ne vienne pas me le reprocher, c'est pour ma sécurité...

Par

En réponse à mwouais

Infrastructures routières spécifiques au vélo (prends la Hollande comme référence avec des pistes cyclables en parallèle des routes pour choses automobiles intelligentes (avec moteur) m. Enfin, il y a parfois un vélocipèdiste intelligent : j'enfourche mon vélo 2 fois l'an.

   

Moui, c'est quand même une comparaison un peu osée. Il faut un sacré nombre de cyclistes pour arriver au niveau de pollution d'une seule voiture.

Par

En réponse à philips

Moui, c'est quand même une comparaison un peu osée. Il faut un sacré nombre de cyclistes pour arriver au niveau de pollution d'une seule voiture.

   

Euh comment veux tu qu'une cycliste atteigne le niveau de pollution d'une voiture alors qu'un cycliste ne pollue pas, éventuellement les 10kg d'acier pour fabriquer le vélo vs 1000kg pour une voiture

Par

En réponse à carrera13

Il m'est arrivé pareil en voiture, j'attendais patiemment au feu rouge et bim une voiture m'est rentré dedans, depuis je grille tous les feux rouges pour que ça ne m'arrive plus, bien entendu je fais de même aux stops, que je glisse (au ne pas vraiment appelé ça grillé, c'est juste glissé...)

Et un jour alors que je roulais à 50 là où c'était limité à 50, idem une voiture m'est rentrée dedans, le gars devait être à au moins 70, depuis pour ne plus subir de risque je roule toujours 50km/h au dessus de la vitesse limite, 100 en ville, 180 sur autoroute, et qu'on ne vienne pas me le reprocher, c'est pour ma sécurité...

   

Tu peux faire le malin et l'ironique mais la différence c'est que toi dans ta voiture t'es protégé alors que moi je me suis pris la voiture dans le corps j'ai fait un vol planné et j'ai failli passer sous les roues.

Donc oui je fais ça et je roule sur le trottoir et je m'en fous au moins je ne risque plus de me faire rentrer dedans par des connards au téléphone.

Tant qu'il n'y aura pas de piste cyclable dédiées c'est à chacun d'assurer sa sécurité donc moi je me protège, j'ai plus envie de me prendre une voiture dans le cul si tu veux.

Si tu veux je t'invite à en parler avec Marine Leleu qui s'est fait renverser 2 fois en un an parce qu'une grand-mère lui est rentrée dedans et qu'un camion a grillé un feu rouge

Par

En réponse à feed-the-troll

Tu peux faire le malin et l'ironique mais la différence c'est que toi dans ta voiture t'es protégé alors que moi je me suis pris la voiture dans le corps j'ai fait un vol planné et j'ai failli passer sous les roues.

Donc oui je fais ça et je roule sur le trottoir et je m'en fous au moins je ne risque plus de me faire rentrer dedans par des connards au téléphone.

Tant qu'il n'y aura pas de piste cyclable dédiées c'est à chacun d'assurer sa sécurité donc moi je me protège, j'ai plus envie de me prendre une voiture dans le cul si tu veux.

Si tu veux je t'invite à en parler avec Marine Leleu qui s'est fait renverser 2 fois en un an parce qu'une grand-mère lui est rentrée dedans et qu'un camion a grillé un feu rouge

   

On est d'accord, mais rouler un peu vite (la vitesse dépendant bien sûr des conditions: trottoir étroit et c'est dès 15 km/h...) sur le trottoir c'est prendre le risque de renverser un piéton qui sort d'un coin de rue/immeuble. Donc de victime tu as choisi de devenir bourreau, car le gars peut finir à l'hostie si pas de chance. Pas franchement une idée reluisante non plus.

Par

Je sais que c'est Pâques, mais mon hostie est bel et bien un hosto... :ange:

Par

Le problème de la France c'est son idéologie de la sécurité routière.

A force de mettre des règles de plus en plus contraignante les gens détournent leur concentration uniquement sur ce qui compte (la vitesse) au détriment du reste.

Il faut non pas fliquer les gens à mort sur la route mais sanctionner la véritable prise de risque ou l'aboutissement de celle ci. Par exemple, pourquoi ne retire t'on pas le permis a ceux qui provoquent des accidents pour commencer ?

Pourquoi ne prend t'on pas en compte les circonstance lors d'une infraction (quand on juge quelqu'un la sanction ne repose pourtant que sur les circonstances). Par exemple : excès de vitesse avec trafic dense et non respect des distances de sécurité me semble plus grave qu'un excès de vitesse seul sur une 3 voies...

En responsabilisant, on obtient de meilleur résultat, le management des entreprise l'a compris pas la sécurité routière en France.

Pour info, l'allemagne vient d'annoncer encore une baisse du nombre de mort ils sont a leur record avec je le rappelle 60% du réseau illimité (autoroute) et 100 km/h (hors vrai zone dangereuse) sur route.

Mais copier un modèle qui fonctionne c'est un trop gros coup a l'égo pour le français moyen. Tellement dommage.

Par

à vouloir tout automatiser et supprimer les forces public sur le terrain , c'est inévitable ce genre de chiffre , même si au regarde de la démographie et nombre de véhicules sur la route , ça pourrait être bien pire , quand aux piétons , utilisateurs de de roues en tout genre , logique , c'est les plus vulnérables .

Par

En réponse à 360Magnum

Perso que ce soit avant ou maintenant j'ai toujours roulé pareil et je changerais pas j'ai jamais respecté la limitation et c'est pas près d'arriver.

   

Belle preuve de bonne éducation comme tu dis

Par

En réponse à Axel015

Le problème de la France c'est son idéologie de la sécurité routière.

A force de mettre des règles de plus en plus contraignante les gens détournent leur concentration uniquement sur ce qui compte (la vitesse) au détriment du reste.

Il faut non pas fliquer les gens à mort sur la route mais sanctionner la véritable prise de risque ou l'aboutissement de celle ci. Par exemple, pourquoi ne retire t'on pas le permis a ceux qui provoquent des accidents pour commencer ?

Pourquoi ne prend t'on pas en compte les circonstance lors d'une infraction (quand on juge quelqu'un la sanction ne repose pourtant que sur les circonstances). Par exemple : excès de vitesse avec trafic dense et non respect des distances de sécurité me semble plus grave qu'un excès de vitesse seul sur une 3 voies...

En responsabilisant, on obtient de meilleur résultat, le management des entreprise l'a compris pas la sécurité routière en France.

Pour info, l'allemagne vient d'annoncer encore une baisse du nombre de mort ils sont a leur record avec je le rappelle 60% du réseau illimité (autoroute) et 100 km/h (hors vrai zone dangereuse) sur route.

Mais copier un modèle qui fonctionne c'est un trop gros coup a l'égo pour le français moyen. Tellement dommage.

   

Je dirais plutôt que les règles qui sont faites pour être respectés sont suivies par de moins en moins de monde. Et plutôt que de se dire " comment faire pour que les règles soient respectées?" Le gouvernement et les assoc préfèrent encore renforcer les règles .

Quelques règles essentielles urgentes : toute voiture immatriculée doit être assurée. Tout propriétaire de voiture particulière doit avoir le permis. Toute entreprise prêtant des voitures de fonctions doit s'assurer en temps réel que les conducteurs ont le permis. La délivrance de benzodiazepine, antiepileptisue, neuroleptique en pharmacie oblige a remettre son permis et a modifier le détenteur de l'assurance de la voiture . Tout médecin estimant qu'un patient n'est pas en état de conduire a l'obligation de réaliser un signalement a la préfecture qui organisera une visite médicale. Enfin , le dernier pour la route. Alcool = 0 et cannabis =0. Tout autre résultat = confiscation permis et voiture.

Enfin les heures d'entrée et de sortie autoroute peuvent être utilisée pour calculer l'excès de vitesse.

Par

"Par exemple : excès de vitesse avec trafic dense et non respect des distances de sécurité me semble plus grave qu'un excès de vitesse seul sur une 3 voies..."

Oui mais là, c'est du bon sens et le bon sens , la logique, l'intelligence, l'appréciation personnelle ....ça disparait à la vitesse avec laquelle se répand l'intelligence artificielle....C'est la voiture qui va détecter, c'est le radar qui va analyser et sanctionner, c'est le logiciel et l'absence d'interlocuteur humain qui fera le reste....

On est bien parti....

Par

En réponse à Axel015

Le problème de la France c'est son idéologie de la sécurité routière.

A force de mettre des règles de plus en plus contraignante les gens détournent leur concentration uniquement sur ce qui compte (la vitesse) au détriment du reste.

Il faut non pas fliquer les gens à mort sur la route mais sanctionner la véritable prise de risque ou l'aboutissement de celle ci. Par exemple, pourquoi ne retire t'on pas le permis a ceux qui provoquent des accidents pour commencer ?

Pourquoi ne prend t'on pas en compte les circonstance lors d'une infraction (quand on juge quelqu'un la sanction ne repose pourtant que sur les circonstances). Par exemple : excès de vitesse avec trafic dense et non respect des distances de sécurité me semble plus grave qu'un excès de vitesse seul sur une 3 voies...

En responsabilisant, on obtient de meilleur résultat, le management des entreprise l'a compris pas la sécurité routière en France.

Pour info, l'allemagne vient d'annoncer encore une baisse du nombre de mort ils sont a leur record avec je le rappelle 60% du réseau illimité (autoroute) et 100 km/h (hors vrai zone dangereuse) sur route.

Mais copier un modèle qui fonctionne c'est un trop gros coup a l'égo pour le français moyen. Tellement dommage.

   

"les gens détournent leur concentration uniquement sur ce qui compte (la vitesse) au détriment du reste."

Pas si sûr, les changements de file intempestifs, l'absence de l'usage des clignotants, le non respect des stops ou balises d'intersection, la circulation au milieu de la chaussée dans les virages , les dépassements sans visibilité ....et ....l'usage de produits incompatibles avec la conduite automobile..... C'est pas la vitesse ....:coucou:

Par

Un exemple parmi tant d'autres...

Sur une départementale, 1km avant l'entrée dans un bourg, dans une descente, en forêt, un panneau 70 km/h fait redescendre la vitesse des usagers (80 indiquée, 90 généralement pratiquée à cet endroit en ligne droite), les véhicules devant moi ralentissent, je laisse un créneau d'une cinquantaine de metres, le semi-remorque benne qui me collait au train me dépasse et vient s'insérer entre moi et les véhicules alors qu'arrivaient des véhicules en sens inverse....

Si j'en fais mention ici c'est que ça m'a eccoeuré de la part d'un professionnel de la route ...qui au bout du compte a mis plus de 10mn pour traverser le bourg comme tout le monde....

Comment expliquer de tels comportements....?

Dernièrement sur l'A1, un chantier avec réduction de voies bien annoncé en amont, diminution de vitesses imposée à renfots de clignotants et panneaux divers...Un accrochage entre 2 poids lourds, puis d'autres roulant un peu vite viennent se surajouter.....Monstrueux bouchon, déviation....pendant des heures....Et encore là, iln'y apas eu de voitures coincées et écrasées entre les poids lourds...

Toujours des "professionnels de la route" alors monsieur tout le monde ou celui qui prend occasionnellement un véhicule....a droit aussi à la faute de temps en temps?:bah:

Par

En réponse à adamsmod

Je dirais plutôt que les règles qui sont faites pour être respectés sont suivies par de moins en moins de monde. Et plutôt que de se dire " comment faire pour que les règles soient respectées?" Le gouvernement et les assoc préfèrent encore renforcer les règles .

Quelques règles essentielles urgentes : toute voiture immatriculée doit être assurée. Tout propriétaire de voiture particulière doit avoir le permis. Toute entreprise prêtant des voitures de fonctions doit s'assurer en temps réel que les conducteurs ont le permis. La délivrance de benzodiazepine, antiepileptisue, neuroleptique en pharmacie oblige a remettre son permis et a modifier le détenteur de l'assurance de la voiture . Tout médecin estimant qu'un patient n'est pas en état de conduire a l'obligation de réaliser un signalement a la préfecture qui organisera une visite médicale. Enfin , le dernier pour la route. Alcool = 0 et cannabis =0. Tout autre résultat = confiscation permis et voiture.

Enfin les heures d'entrée et de sortie autoroute peuvent être utilisée pour calculer l'excès de vitesse.

   

Ton commentaire partait bien: " comment faire pour que les règles soient respectées?" Le gouvernement et les assoc préfèrent encore renforcer les règles."

Et ensuite patatra face à ce constat que proposes tu: renforcer les règles... Tu penses que la mortalité va fortement diminuer avec l'alccol à 0 plutôt qu'à 0.5 (le canabis pour info c'est déjà le cas...) le retrait de permis par des pharmaciens (c'est interdit de rouler en journée si on a pris un somnifère pour dormir la veille?) la modification de l'assurance (modifier l'assurance ça fait baisser la mortalité ?) et à te lire on pourrait croire que la mortalité routière est dû aux personnes sans permis...

Moi j'ai une solution plus simple, on copie ce qui marche: l'Allemagne.

Par

En réponse à carrera13

Ton commentaire partait bien: " comment faire pour que les règles soient respectées?" Le gouvernement et les assoc préfèrent encore renforcer les règles."

Et ensuite patatra face à ce constat que proposes tu: renforcer les règles... Tu penses que la mortalité va fortement diminuer avec l'alccol à 0 plutôt qu'à 0.5 (le canabis pour info c'est déjà le cas...) le retrait de permis par des pharmaciens (c'est interdit de rouler en journée si on a pris un somnifère pour dormir la veille?) la modification de l'assurance (modifier l'assurance ça fait baisser la mortalité ?) et à te lire on pourrait croire que la mortalité routière est dû aux personnes sans permis...

Moi j'ai une solution plus simple, on copie ce qui marche: l'Allemagne.

   

Mais la France n'est pas l'Allemagne... Il est parfaitement illusoire de croire que ce qui fonctionne dans un pays est transposable à un autre... C'est faire fi des différences culturelles.

Et tu vois bien que les seules revendications qui sont exprimées ici c'est "je veux faire ce que je veux comme je le veux quand je le veux".

Par

En réponse à v_tootsie

Mais la France n'est pas l'Allemagne... Il est parfaitement illusoire de croire que ce qui fonctionne dans un pays est transposable à un autre... C'est faire fi des différences culturelles.

Et tu vois bien que les seules revendications qui sont exprimées ici c'est "je veux faire ce que je veux comme je le veux quand je le veux".

   

Moi je pense que ce qui est illusoire et trompeur c'est de faire croire qu'un français est plus c.. qu'un allemand sous prétexte qu'il y a une ligne (imaginaire) qui sépare un territoire.

Et pour l'espagnol il faut limiter ses autoroutes à 80 km/h ? plus on va vers le sud plus il y a de c.. et plus il y a de c.. plus il faut être répressif ?

Par

En réponse à carrera13

Moi je pense que ce qui est illusoire et trompeur c'est de faire croire qu'un français est plus c.. qu'un allemand sous prétexte qu'il y a une ligne (imaginaire) qui sépare un territoire.

Et pour l'espagnol il faut limiter ses autoroutes à 80 km/h ? plus on va vers le sud plus il y a de c.. et plus il y a de c.. plus il faut être répressif ?

   

Ce n'est pas forcément une question de connerie (quoique :biggrin:). Va faire un tour dans un jardin public dans les flandres ou au pays-bas puis en france. Même règles, même interdictions, et pourtant la différence de respect est flagrante.

Par

En réponse à v_tootsie

Ce n'est pas forcément une question de connerie (quoique :biggrin:). Va faire un tour dans un jardin public dans les flandres ou au pays-bas puis en france. Même règles, même interdictions, et pourtant la différence de respect est flagrante.

   

Ok, alors comment explique tu que sur les autoroutes françaises 9 fois sur 10 c'est un allemand / hollandais ou autres peuplades du nord que ne respectent pas nos règles.

Basons nous sur les faits, nos résultats sont catastrophiques avec des règles plus sévères qu'ailleurs.

Attention, quand je dis plus sévères c'est la réglementation, pour le reste il suffit aux français d'éviter l'intelligence artificielle.

Si tu mettais un peu d'intelligence humaine, qui peut être plus ou moins sévères en fonction des circonstances, tu obtiendra peut être des bon résultats comme dans les régions du nord de l'Europe.

Mais bon, là, il faut que nos responsables mettent leurs égos de côté.

De plus, ils nous racontent à longueur d'interview que l'analyse des résultats est un science qui doit être faite par des professionnels... effectivement ils sont aussi bon que nos économistes. Quand on les écoute ça doit forcément fonctionner et quand on applique ce qu'ils disent à chaque fois c'est pire. Là aussi à chaque fois, c'est nous qui en faisons les frais.

Non, le plus simple, regardons ce qui fonctionne et tentons d'obtenir les mêmes résultats plutôt qu'inventer des solutions qu'on sait tous, avec notre modeste expérience, que ça ne fonctionnera pas.

L'excuse des radars dégradés ? Il suffit de s'installer devant pour s'apercevoir que les gens ralentissent avant pour accélérer juste après.

L'excuse de la météo? Effectivement les saisons ne tombent pas chaque année à la même période :buzz:

La tendance est mauvaise, on deva

Par

En réponse à bartom

Ok, alors comment explique tu que sur les autoroutes françaises 9 fois sur 10 c'est un allemand / hollandais ou autres peuplades du nord que ne respectent pas nos règles.

Basons nous sur les faits, nos résultats sont catastrophiques avec des règles plus sévères qu'ailleurs.

Attention, quand je dis plus sévères c'est la réglementation, pour le reste il suffit aux français d'éviter l'intelligence artificielle.

Si tu mettais un peu d'intelligence humaine, qui peut être plus ou moins sévères en fonction des circonstances, tu obtiendra peut être des bon résultats comme dans les régions du nord de l'Europe.

Mais bon, là, il faut que nos responsables mettent leurs égos de côté.

De plus, ils nous racontent à longueur d'interview que l'analyse des résultats est un science qui doit être faite par des professionnels... effectivement ils sont aussi bon que nos économistes. Quand on les écoute ça doit forcément fonctionner et quand on applique ce qu'ils disent à chaque fois c'est pire. Là aussi à chaque fois, c'est nous qui en faisons les frais.

Non, le plus simple, regardons ce qui fonctionne et tentons d'obtenir les mêmes résultats plutôt qu'inventer des solutions qu'on sait tous, avec notre modeste expérience, que ça ne fonctionnera pas.

L'excuse des radars dégradés ? Il suffit de s'installer devant pour s'apercevoir que les gens ralentissent avant pour accélérer juste après.

L'excuse de la météo? Effectivement les saisons ne tombent pas chaque année à la même période :buzz:

La tendance est mauvaise, on deva

   

On devait économiser des vies et force est de constater qu'on économise rien, bien au contraire.

Maintenant, on va me répondre qu'il faut regarder sur du plus long terme, ok mais pour que l'année soit bonne maintenant il faudra des résultats exceptionnels.

Si c'est le cas, ce sera grâce au 80. Dans le cas contraire, on va nous sortir toutes une panoplie d'excuses.

Par

En réponse à Philippe2446

On est d'accord, mais rouler un peu vite (la vitesse dépendant bien sûr des conditions: trottoir étroit et c'est dès 15 km/h...) sur le trottoir c'est prendre le risque de renverser un piéton qui sort d'un coin de rue/immeuble. Donc de victime tu as choisi de devenir bourreau, car le gars peut finir à l'hostie si pas de chance. Pas franchement une idée reluisante non plus.

   

Non mais je te le dis avec ce que je roule je connais les risques donc quand je suis sur le trottoir c'est qu'il n'y a absolument pas de piétons et je ne dépasse jamais les 5km/h (risque qu'une voiture sorte de son garage par exemple) soit je suis à pieds s'il y a du monde.

Je ne prends pas le risque de devenir bourreau je ne sais pas d'où tu sors ce jugement...

Si tu as une idée plus reluisante je t'invite à me la donner parce que personne ne la connait mais je pense qu'elle ne vaudra pas deux sous.

Je te rappelle juste que je suis un homme et que 90% de mon temps je le passe sur mes deux pieds et quand je me déplace je marche sur le trottoir comme tout le monde donc j'aurai pas envie qu'un vélo me fasse chier, c'est pourquoi je respecte les piétons et leur tranquillité.

Par

En réponse à feed-the-troll

Non mais je te le dis avec ce que je roule je connais les risques donc quand je suis sur le trottoir c'est qu'il n'y a absolument pas de piétons et je ne dépasse jamais les 5km/h (risque qu'une voiture sorte de son garage par exemple) soit je suis à pieds s'il y a du monde.

Je ne prends pas le risque de devenir bourreau je ne sais pas d'où tu sors ce jugement...

Si tu as une idée plus reluisante je t'invite à me la donner parce que personne ne la connait mais je pense qu'elle ne vaudra pas deux sous.

Je te rappelle juste que je suis un homme et que 90% de mon temps je le passe sur mes deux pieds et quand je me déplace je marche sur le trottoir comme tout le monde donc j'aurai pas envie qu'un vélo me fasse chier, c'est pourquoi je respecte les piétons et leur tranquillité.

   

Tu respectes les piétons et leur tranquillité en roulant sur le trottoir... On y croit au "je roule uniquement sur le trottoir quand il n'y a pas de piétions" de la part d'un gars qui grille tous les feux et stop.

Chacun fais ce qu'il veut, je ne suis pas de la police, en revanche inutile de donner des leçons aux conducteurs de voiture avec cette attitude.

Par

L'incompétence flagrante de la sécurité routière actuelle !

Par

En réponse à carrera13

Tu respectes les piétons et leur tranquillité en roulant sur le trottoir... On y croit au "je roule uniquement sur le trottoir quand il n'y a pas de piétions" de la part d'un gars qui grille tous les feux et stop.

Chacun fais ce qu'il veut, je ne suis pas de la police, en revanche inutile de donner des leçons aux conducteurs de voiture avec cette attitude.

   

Je regrette, mais pour le coup, je suis d'accord avec feedthetroll car rouler au pas n'est pas dangereux. Le problème, c'est de rester au pas quand il est facile de rouler plus vite. Aujourd'hui, c'est plus la trotinette (élec surtout mais pas seulement) qui devient un problème sur les trottoirs car en plus de rouler systématiquement à 10-25km/h (de toute façon elle est instable à 5...) elle freine super mal (rapport à l'empattement court, au centre de gravité quasi à la verticale de la roue avant, garantissant un freinage pourri). Et depuis 1 an que le problème est connu, les pouvoirs publics commencent seulement à se préoccuper du sujet...

Par

et je m'excuse Mr Troll, si je t'ai injustement traité de bourreau. Mais j'avoue que j'ai un peu de mal à croire que tu roules systématiquement sur les trottoirs, et ce toujours à 5km/h. Le vélo peut rester à la maison dans ces conditions...

Par

En réponse à carrera13

Moi je pense que ce qui est illusoire et trompeur c'est de faire croire qu'un français est plus c.. qu'un allemand sous prétexte qu'il y a une ligne (imaginaire) qui sépare un territoire.

Et pour l'espagnol il faut limiter ses autoroutes à 80 km/h ? plus on va vers le sud plus il y a de c.. et plus il y a de c.. plus il faut être répressif ?

   

C'est pas illusoire, c'est la réalité, les mentalité nordique et latine ne sont pas les mêmes, l’intellect va de pair

Par

En réponse à bartom

Ok, alors comment explique tu que sur les autoroutes françaises 9 fois sur 10 c'est un allemand / hollandais ou autres peuplades du nord que ne respectent pas nos règles.

Basons nous sur les faits, nos résultats sont catastrophiques avec des règles plus sévères qu'ailleurs.

Attention, quand je dis plus sévères c'est la réglementation, pour le reste il suffit aux français d'éviter l'intelligence artificielle.

Si tu mettais un peu d'intelligence humaine, qui peut être plus ou moins sévères en fonction des circonstances, tu obtiendra peut être des bon résultats comme dans les régions du nord de l'Europe.

Mais bon, là, il faut que nos responsables mettent leurs égos de côté.

De plus, ils nous racontent à longueur d'interview que l'analyse des résultats est un science qui doit être faite par des professionnels... effectivement ils sont aussi bon que nos économistes. Quand on les écoute ça doit forcément fonctionner et quand on applique ce qu'ils disent à chaque fois c'est pire. Là aussi à chaque fois, c'est nous qui en faisons les frais.

Non, le plus simple, regardons ce qui fonctionne et tentons d'obtenir les mêmes résultats plutôt qu'inventer des solutions qu'on sait tous, avec notre modeste expérience, que ça ne fonctionnera pas.

L'excuse des radars dégradés ? Il suffit de s'installer devant pour s'apercevoir que les gens ralentissent avant pour accélérer juste après.

L'excuse de la météo? Effectivement les saisons ne tombent pas chaque année à la même période :buzz:

La tendance est mauvaise, on deva

   

9/10 ? vraiment ?

- Belgique : 493 092

- Espagne : 452 191

- Allemagne : 378 780

- Italie : 364 388

- Pays-Bas : 345 129

- Suisse : 249 236

- Roumanie : 117 921

- Pologne : 117 053

- Luxembourg : 66 662

- République tchèque : 48 824

- Hongrie : 31 469

- Slovaquie : 20 548

- Autriche : 19 375

Par

Et ?

Tu comptes les infractions de quelques Km/h aussi la dedans?

Je vois aussi 378 780 pour des gens super diciplinés sur le podium (la rigueur allemande) qui obtennent pourtant des resultats largements meilleurs que les notres.

Ensuite 493 092 pour un pays à peine plus grand qu'une grande region francaise.

Non y pas a dire, merci de ton intervention.

Bon OK je te l'accorde, 9/10 c'était au pif. Mais merci de nous avoir apporté la preuve de la grande rigueur de nos voisins par rapport a nous qui sommes tres tres indiciplinés :ptèdr:

Par

En réponse à bartom

Et ?

Tu comptes les infractions de quelques Km/h aussi la dedans?

Je vois aussi 378 780 pour des gens super diciplinés sur le podium (la rigueur allemande) qui obtennent pourtant des resultats largements meilleurs que les notres.

Ensuite 493 092 pour un pays à peine plus grand qu'une grande region francaise.

Non y pas a dire, merci de ton intervention.

Bon OK je te l'accorde, 9/10 c'était au pif. Mais merci de nous avoir apporté la preuve de la grande rigueur de nos voisins par rapport a nous qui sommes tres tres indiciplinés :ptèdr:

   

Je ne sais pas ce qui est comptabilisé précisément. ce sont les données brutes, sans autre détail que les nationalités.

Et bien souvent, la discipline se relâche lorsque l'on sort des frontières...

Par

La sécurité routière pointe du doigt la destruction des radars !!!!!! Je suis mort de rire.

La principale raison de l'augmentation des accidents et morts, c'est surtout les 80 km/h instaurés. Du coup, les camions , les autos,et les motos roulent tous à même allure (les poids lourds plus vite même car leur systèmes de régulateurs sont plus précis.... bref, des embouteillages et des situations dangeureuses se créent.

Le 80 km/h est une loi totalement stupide qui plutôt que de sauver des vies..... en enlève. Mais aujourd'hui on est plus à une idiotie près de la part d'un gouvernement totalement idiot et incompétent.

Par

En réponse à bibi50

La sécurité routière pointe du doigt la destruction des radars !!!!!! Je suis mort de rire.

La principale raison de l'augmentation des accidents et morts, c'est surtout les 80 km/h instaurés. Du coup, les camions , les autos,et les motos roulent tous à même allure (les poids lourds plus vite même car leur systèmes de régulateurs sont plus précis.... bref, des embouteillages et des situations dangeureuses se créent.

Le 80 km/h est une loi totalement stupide qui plutôt que de sauver des vies..... en enlève. Mais aujourd'hui on est plus à une idiotie près de la part d'un gouvernement totalement idiot et incompétent.

   

Il a bon dos le 80. On écrit que piétons, cyclistes et personnes agées sont particulièrement touchés. Ca veut dire que l'augmentation du nombre de morts touche d'abord la ville! Alors peut-être certains, depuis le 80, font-ils du 80 en ville plutôt que du 50? Ceci expliquerait cela, et là, ce serait à cause du 80. :tourne:

Non, c'est une question de civisme, d'accepter de partager l'espace public, d'arrêter de ne penser chacun qu'à sa gueule (merci les gilets jaunes...et encore bravo pour les "Suicidez-vous" :colere:)... Quand on aura compris que le problème est dans les comportements individualistes à l'excès, on aura fait un pas énorme.

Par

la baisse du qI chez les Français ?

Par

D'après les communiqués officiels du Krem.. de la SR de ces dernières années, la raison est simple :

la hausse du nombre de mort serait du "au relâchement du comportement des radars".

C'est formel

 

Par

En réponse à Philippe2446

et je m'excuse Mr Troll, si je t'ai injustement traité de bourreau. Mais j'avoue que j'ai un peu de mal à croire que tu roules systématiquement sur les trottoirs, et ce toujours à 5km/h. Le vélo peut rester à la maison dans ces conditions...

   

J'ai dit que je roulais à 5km/h sur les trottoirs si il n'y avait pas de piétons sinon je marche à coté du vélo s'il y a des piétons, mais c'est que je pratique le vélo en tant que discipline sportive et pas pour me déplacer, il est inconcevable pour moi de garer un vélo de compétition (je n'ai que ça, 3 modèles pour 3 usages en compétition) sur un trottoir avec tous les illuminés qui te le casse ou te vole ta selle, les roues, ou tout ce qu'il y a à voler dessus.

La dernière fois que mon ami est venu à une soirée dans Paris il a été forcé de prendre son vélo de compét , et des gens n'ont rien trouvé de mieux à faire que de mettre des coups de pieds dedans, le cadre s'est cassé et les roues à 2000€ aussi...

Les seules portions que je roule sur les trottoirs sont les 5mètres à 10m qui me permettent de prendre une autre route en tout sécurité. Je ne fait pas que du trottoire ^^

Si je roulais à 5km/h toute l'année il me faudrait 40 ans pour arriver à faire 10 000km

Tout le monde n'habite pas Paris, et dans les villages, là où les feux ne passent pas au vert pour les cyclistes il y a pas forcément de piétons quand tu es dans un villages de 1000 âmes à tout casser un dimanche tu ne vois personne...

 

SPONSORISE

Toute l'actualité