Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Le conseil de l'hydrogène prévoit 15 millions de véhicules de ce type dès 2030 dans le monde

Audric Doche

Le conseil de l'hydrogène prévoit 15 millions de véhicules de ce type dès 2030 dans le monde

Déposer un commentaire

Par

?a il serait temps de s?y mettre ? la place des Tesla ? batterie de merde .

Par

clairement, l'hydrog?ne est plus polyvalent que le tout ?lectrique. Il n'est pas id?ale non plus actuellement mais ?a peut ?voluer.

Par

C'est une solution qui a de l'avenir et qui peut sans probl?me coexister avec l'electrique

Par

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

Par

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

Par

entre une caisse ? batterie d'une autonomie de 500km (la norme d'ici peu) qu'on peut recharger chez soi et une caisse ? hydrog?ne d'une autonomie comparable dont on devra payer de fortes taxes sur le carburant qu'on devra imp?rativement prendre en station service, que choisir?

pour ma part, c'est d?j? fait. la recharge ? domicile, c'est ce qu'il y a de plus pratique, de moins tax?, et moins contraignant.

et je ne parle m?me pas des blocages des d?p?ts de carburant par les CGTistes, routiers et autres...

Par

il n'y a gu?re que les tr?s rouleurs, adeptes aujourd'hui du di?sel, qui verront clairement un avantage ? la voiture ? hydrog?ne.

mais faudra ?galement baisser le co?t de la caisse ? hydrog?ne d'ici-l?, car encore prohibitif.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

en m?me temps, C'est une voiture ?lectrique. l'hydrog?ne permet simplement de fournir du courant au moteur ?lectrique.

de l? ? penser qu'on pourrait ?galement avoir des voitures hybrides ?lectriques-hydrog?ne, dans le sens d'une batterie rechargeable permettant de faire un certain kilom?trage, suffisant pour des trajets quotidiens, associ? ? un r?servoir d'hydrog?ne pour les longs trajets.

en fait, c'est probablement ?a l'avenir de la voiture ?lectrique, cumulant l'avantage de la recharge ? domicile et de la possibilit? malgr? tout de faire de longues distances sans la probl?matique de la recharge. et puis ?a permettrait de ne pas avoir de batteries trop on?reuses.

Par

en gros, ?a serait le principe de la i3 mais en mode hydrog?ne et non essence.

Par

En réponse à 360Magnum

?a il serait temps de s?y mettre ? la place des Tesla ? batterie de merde .

   

+1 j adh?re

Par

En réponse à ape-happy

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

   

L'hydrog?ne est l ?l?ment le plus en abondance dans l univers.

On aurai jamais eu d eau et ton corps d'ignorant compos? a 63% d hydrog?ne n'aurait jamais exist?...

:good:

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

non ?a ne me dis rien le lindenberg (le Hindenburg un peu plus)

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

Le Hindenburg voulez-vous peut-?tre dire?

Il faut tout de m?me reconnaitre que d'une part on ne parle pas de la m?me quantit? de gazet que d'une autre les technologie de stockage et de d?tection de fuite ont ?volu?es.

Cela dit, la production et le stockage de l'hydrog?ne restent des probl?mes techniques auquels il n'existe pas de solution id?ale (et industrialisable) ? ce jour.

Il faudrait rappeler que les piles ? combustible (PAC) qui fonctionnent ? l'hydrog?ne ne sont qu'une sorte de PAC parmi tant d'autres qui sont en cours de d?veloppement dans de nombreux laboratoires.

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

C'est Hindenburg d?j?. Et a la base il ?tait sens? voler a l h?lium sauf que les am?ricains en avaient le monopole et en vendaient pas. Du coup hydrog?ne oblige.

Et pour la petite anecdote on pouvais fumer a l int?rieur de la cabine lol :buzz:

Par

Hindenburg autant pour moi ahahahah....

Par

En réponse à ape-happy

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

   

"Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?"

Heuuu.... Si je te dis H2O c'est peu ?tre une forme de r?ponse ? ta question.

"Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?"

L'objectif est est de s?parer les mol?cules H2 de la mol?cule O.

On obtient donc de l'hydrog?ne.

Pour cela on utilise l'?lectrolyse, de l'?lectricit? pour s?parer les mol?cules. Si l'?lectricit? produite pour l'?lectrolyse est propre alors l'hydrog?ne obtenue est ?cologique, sinon elle ne l'est pas. Seul b?mol, c'est peu rentable comme m?thode.

Il y a aussi la r?duction de vapeur d'eau ? l'aide de m?thane, tr?s ?fficace mais tr?s polluant.

Ou encore une m?thode biologie ? base d'algue.

En gros on a pas trouv? la m?thode miracle mais il est possible qu'on obtienne un bon r?sultat et ?cologique.

Par

En réponse à mynameisfedo

en m?me temps, C'est une voiture ?lectrique. l'hydrog?ne permet simplement de fournir du courant au moteur ?lectrique.

de l? ? penser qu'on pourrait ?galement avoir des voitures hybrides ?lectriques-hydrog?ne, dans le sens d'une batterie rechargeable permettant de faire un certain kilom?trage, suffisant pour des trajets quotidiens, associ? ? un r?servoir d'hydrog?ne pour les longs trajets.

en fait, c'est probablement ?a l'avenir de la voiture ?lectrique, cumulant l'avantage de la recharge ? domicile et de la possibilit? malgr? tout de faire de longues distances sans la probl?matique de la recharge. et puis ?a permettrait de ne pas avoir de batteries trop on?reuses.

   

?a n'a aucun sens d'avoir une hybride PAC et Batterie ?lectrique cons?quente. Le syst?me PAC est d?j? volumineux et propose la m?me chose. Il a ?galement une batterie lithium tampon de faible taille. Augmenter la taille de cette batterie n'aurait pas trop d'int?r?t, tout comme proposer une syst?me PAC miniature.

@Noe 09> Oui, et il se passe quoi quand une batterie lithium est ab?m?e?

Par

En réponse à pechtoc

?a n'a aucun sens d'avoir une hybride PAC et Batterie ?lectrique cons?quente. Le syst?me PAC est d?j? volumineux et propose la m?me chose. Il a ?galement une batterie lithium tampon de faible taille. Augmenter la taille de cette batterie n'aurait pas trop d'int?r?t, tout comme proposer une syst?me PAC miniature.

@Noe 09> Oui, et il se passe quoi quand une batterie lithium est ab?m?e?

   

si, ?a a du sens:

-> pour recharger chez soi

-> et sans payer les futures taxes sur le carburant hydrog?ne

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

... Le Lindenberg ne me dit rien, mais le Hindenburg, ?a me parle plus. Trag?die qui eut lieu ? New York en 1936, lors de l'arriv?e du fameux dirigeable...

Cordialement.

Par

En réponse à Chricy28

... Le Lindenberg ne me dit rien, mais le Hindenburg, ?a me parle plus. Trag?die qui eut lieu ? New York en 1936, lors de l'arriv?e du fameux dirigeable...

Cordialement.

   

...Zut, j'ai ?t? grill?... :areuh: :biggrin:

Par

mais aussi comme un "tampon" capable de stocker de l'?nergie produite au d?part sous forme renouvelable.

"Selon nous, l'hydrog?ne permet le d?ploiement de production d'?nergie renouvelable en convertissant l'?lectricit? et en stockant ainsi plus de 500 TWh qui seraient sinon perdus".

Enorme les mecs disent des trucs que l'on sait depuis 2006 mini....

C'est la solution qui permet la transisiton.. tout comme l'hybrid Toy.. et pas l'hybrid 48V qui permet seulement de repondre aux fausses normes etablies entre politicien et industriel... tous sortis des memes grandes ecoles..

aPres si vous cherchez la panass?, ca s'appelle Dieu.. et ils se foutent regulirement sur la gueule sur nore terre.

Par

En réponse à Chricy28

...Zut, j'ai ?t? grill?... :areuh: :biggrin:

   

... Enfin, si je puis dire :oops: :biggrin:

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

heu non mais toi t'as aucune connaissance sur l'hydrogene.. c'est marrant.

Tu dois pas etre ingenieur sinon tu n'aoserais pas dire cela..

allez salut l'ignorant.

Par

En réponse à 20vtgt30

C'est Hindenburg d?j?. Et a la base il ?tait sens? voler a l h?lium sauf que les am?ricains en avaient le monopole et en vendaient pas. Du coup hydrog?ne oblige.

Et pour la petite anecdote on pouvais fumer a l int?rieur de la cabine lol :buzz:

   

... A cause du Nazisme...

Par

En réponse à SplitNyko

"Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?"

Heuuu.... Si je te dis H2O c'est peu ?tre une forme de r?ponse ? ta question.

"Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?"

L'objectif est est de s?parer les mol?cules H2 de la mol?cule O.

On obtient donc de l'hydrog?ne.

Pour cela on utilise l'?lectrolyse, de l'?lectricit? pour s?parer les mol?cules. Si l'?lectricit? produite pour l'?lectrolyse est propre alors l'hydrog?ne obtenue est ?cologique, sinon elle ne l'est pas. Seul b?mol, c'est peu rentable comme m?thode.

Il y a aussi la r?duction de vapeur d'eau ? l'aide de m?thane, tr?s ?fficace mais tr?s polluant.

Ou encore une m?thode biologie ? base d'algue.

En gros on a pas trouv? la m?thode miracle mais il est possible qu'on obtienne un bon r?sultat et ?cologique.

   

Exact. Le moteur thermique ? ?nergie fossile a 100 ans d avance sur cette technologie, donc si ils se penchent sur la question de l hydrog?ne il doit y avoir de quoi faire des d?couvertes

Par

Entre un ignare qui nous parle d'un accident de dirigeable des ann?es 30 et l?autre qui cherche des mines d'hydrog?ne.. Il y a vraiment des winner ici., c'est clair que c'est pas gr?ce ? vous que l'automobile va ?voluer

Par

En réponse à mynameisfedo

entre une caisse ? batterie d'une autonomie de 500km (la norme d'ici peu) qu'on peut recharger chez soi et une caisse ? hydrog?ne d'une autonomie comparable dont on devra payer de fortes taxes sur le carburant qu'on devra imp?rativement prendre en station service, que choisir?

pour ma part, c'est d?j? fait. la recharge ? domicile, c'est ce qu'il y a de plus pratique, de moins tax?, et moins contraignant.

et je ne parle m?me pas des blocages des d?p?ts de carburant par les CGTistes, routiers et autres...

   

Vous pensez vraiment que la recharge ? domicile ne sera jamais tax?e?

Soit le compteur Linky sera un jour capable de d?tecter le branchement d'un v?hicule ?lectrique soit il y aura une taxe mensuelle ou kilom?trique gr?ce aux remont?es des voitures connect?es.

Par

L'hydrog?ne c'est efectivement la solution d'avenir, les probl?mes de transport et de stockage sont r?gl?s depuis belle lurette (il y a d?j? des pays o? on trouve des stations de recharge pour sa voiture), quant au co?t ?nerg?tique de production de l'hydrog?ne, m?me dans sa version la plus "co?teuse" (?lectrolyse), il faudrait comparer le co?t en ?lectricit? de production d'un litre d'hydrog?ne avec celui de la production d'un litre de carburant dans une raffinerie...parce qu'une raffinerie ?a tourne pas l'op?ration du saint esprit, ?a consomme aussi de l'?lectricit? !

Quand au VE classique ?a n'est qu'une solution de transition vu la quantit? d'?lectricit? que r?clameraient des millions de VE (des gigawatts, plusieurs r?acteurs nucl?aires d?di?s), bien plus que la production d'hydrog?ne qui de toute mani?re peut ?tre aussi produit par des moyens alternatifs moins ?nergivores...

Par

Et les futures batteries au graph?ne qui vont faire faire un bond f?nom?nal ? l'autonomie et au temps de charge ? J'ai un doute sur l'hydrog?ne qui reste, on l'oublie un peu, extr?mement dangereux.

Par

L?hydrog?ne n'est qu'une tentative de l'industrie p?troli?re de reprendre la main par rapport ? l??lectrique, aucune chance vue les co?ts des infrastructures et de la production faite essentiellement ? partir du p?trole/gaz...

Reste le probl?me du stockage car l?hydrog?ne se stocke tr?s mal, du transport et de la s?curisation du tout... encore des co?ts, et les industriels demandent que les infrastructures soient financ?es par les Etats, ben voyons comme ?a au 1er accident avec l?hydrog?ne le tout ? la poubelle ? nos frais...

Par

C'est dommage, quand on parle de voiture ? hydrog?ne, on ne parle que de piles ? combustibles, alors que le moteur ? combustion interne d'hydrog?ne me semble plus int?ressant.

?a marche comme un moteur essence donc c'est moins cher au d?veloppement, comme la pile ? combustible ?a rejette que de l'eau, les technologies sont globalement plus ma?tris?es. On pourrait imaginer des panneaux solaires sur son toit qui fournissent de quoi fabriquer de l'hydrog?ne en craquant l'eau courante pour faire le plein de sa voiture dans son garage...

Alors que la pile ? combustible co?te un bras, contient tout un tas de m?taux pr?cieux et de terres rares difficiles ? r?cup?rer, p?se lourd et prends de la place (? rajouter au moteur ?lectrique et ?ventuellement ? la batterie).

Enfin demeure pour les deux solutions le probl?me du stockage, mais les technologies avancent.

Celle de la pile ? combustible ?galement, peut ?tre que ce sera plus s?rieux d'ici quelques ann?es.

Par

En réponse à power971

C'est dommage, quand on parle de voiture ? hydrog?ne, on ne parle que de piles ? combustibles, alors que le moteur ? combustion interne d'hydrog?ne me semble plus int?ressant.

?a marche comme un moteur essence donc c'est moins cher au d?veloppement, comme la pile ? combustible ?a rejette que de l'eau, les technologies sont globalement plus ma?tris?es. On pourrait imaginer des panneaux solaires sur son toit qui fournissent de quoi fabriquer de l'hydrog?ne en craquant l'eau courante pour faire le plein de sa voiture dans son garage...

Alors que la pile ? combustible co?te un bras, contient tout un tas de m?taux pr?cieux et de terres rares difficiles ? r?cup?rer, p?se lourd et prends de la place (? rajouter au moteur ?lectrique et ?ventuellement ? la batterie).

Enfin demeure pour les deux solutions le probl?me du stockage, mais les technologies avancent.

Celle de la pile ? combustible ?galement, peut ?tre que ce sera plus s?rieux d'ici quelques ann?es.

   

Et tout cel? ? court terme bien s?r. En tout cas les options sont l? pour laisser le p?trole restant sous terre, et m?me garder le chant d'un moteur.

Par

L'hydrog?ne n est clairement pas l avenir, beacoup trop couteux sur le plan ?nerg?tique ? produire. Autant aller vers le tout electrique. Reste le probleme des battries (matieres premieres et recyclage)

Par

En réponse à mdb92

L?hydrog?ne n'est qu'une tentative de l'industrie p?troli?re de reprendre la main par rapport ? l??lectrique, aucune chance vue les co?ts des infrastructures et de la production faite essentiellement ? partir du p?trole/gaz...

Reste le probl?me du stockage car l?hydrog?ne se stocke tr?s mal, du transport et de la s?curisation du tout... encore des co?ts, et les industriels demandent que les infrastructures soient financ?es par les Etats, ben voyons comme ?a au 1er accident avec l?hydrog?ne le tout ? la poubelle ? nos frais...

   

J'aime bien ce genre de r?action qu'avec des suppositions fausses, comme si actuellement la production d'essence ?tait bon march? et ?colo. Et pourtant tu t'en sert sans trop de probl?me tous les jours il me semble. De plus le stockage de l'hydrog?ne est beaucoup plus facile que celui par batterie pour des grandes quantit?s. Il est plus durable, moins ch?re et peu sensible aux variations de temp?rature. Pour l'acheminement, comment ont fait actuellement pour l'essence.. c'est un faux probl?me ?a.

Par

En réponse à power971

Et tout cel? ? court terme bien s?r. En tout cas les options sont l? pour laisser le p?trole restant sous terre, et m?me garder le chant d'un moteur.

   

le stockage existe sous trois formes: liquide, gazeux et solide :

pour le solide ?a consiste ? interposer des mol?cules de dihydrog?ne entre celles m?tallique au c?ur des mailles cubiques ou t?tra?drique sous pression (relativement faible) et a temp?rature ambiante il suffit par la suite de diminuer la pression pour r?cup?rer le dit gaz. C'est ultra s?curis? mais tr?s lourd donc inutilisable dans une voiture.

Sous formes de gaz et de liquide c'est sous pression ? une temp?rature plus ou moins basse, si il y a un soucis une soupape peut le lib?rer petit ? petit ? l?ext?rieur du v?hicule ce qui est sans danger le dihydrog?ne n'?tant pas stable dans l'air il r?agit imm?diatement avec le dioxyg?ne pour faire de l'eau.

A mon sens l'hydrog?ne a deux probl?me: le premier, ? mon avis le plus grave est que si la source d??lectricit? est fossile ?a ne sert ? rien, autant utiliser du sans plomb ou diesel directement.

l'autre probl?me c'est que son dernier coup d'?clat si je puis je me permettre c'est l'Hindenbourg.

? ce je dirai que le "ballon" de l'Hindenbourg ?tait constitu? ? l?int?rieur de petit ballons remplis (comme des montgolfi?re) ce qui est bien sur pas s?curis? et facilement inflammable. Cependant les r?servoir actuel r?siste ? un coup de feu de sniper militaire ? bout portant. Une ?nergie qu'il est capable d'encaisser bien sup?rieur ? ce qu'il peut prendre dans n'importe quel crash de voiture. On a donc plus de chance de mourir dans le feu d'un r?servoir d'essence ....

Une derni?re chose pour ceux qui sont arriv? jusque l? et qui dois faire rire les chimiste, tout les ?l?ments d'une m?me colonne du tableau p?riodique r?agisse de la m?me fa?on avec une tendance ? "plus r?agir" ou plus violemment quand on descend ce tableau. SPOIL le lithium est sous l'hydrog?ne .. c'est pourquoi les batterie de t?l?phone br?lent violemment lorsqu?elles sont perc?es

Par

En réponse à Noe 09

l'hydrog?ne ? de l'avenir ? Ben voyons... ?a production n?cessite beaucoup d'?nergie et c'est un gaz explosif, certains ont la m?moire courte... Le Lindenberg ?a vous dis quelque chose ?

   

L?hydrog?ne peut ?tre stock? dans les mat?riaux micro poreux, et le risque d'explosion n'est plus du tout le m?me que dans un r?servoir classique.

Le rendement global de production d'hydrog?ne n'est pas terrible, mais en revanche on peut le produire ? partir d'?nergie renouvelable ou bien en heures creuses avec le nucl?aire (l'?nergie disponible en heure creuse est perdue de toute fa?on).

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Les jap ont des voitures qui marchent aux excr?ments et urine :biggrin:

Par

En réponse à ape-happy

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

   

Leur solution ce serait de produire de l'hydrogene avec le surplus d'electricite qu'on ne peut bien evidemment pas stocker.. sur le papier ca se tient.. en pratique..

Par

En réponse à nobdy

le stockage existe sous trois formes: liquide, gazeux et solide :

pour le solide ?a consiste ? interposer des mol?cules de dihydrog?ne entre celles m?tallique au c?ur des mailles cubiques ou t?tra?drique sous pression (relativement faible) et a temp?rature ambiante il suffit par la suite de diminuer la pression pour r?cup?rer le dit gaz. C'est ultra s?curis? mais tr?s lourd donc inutilisable dans une voiture.

Sous formes de gaz et de liquide c'est sous pression ? une temp?rature plus ou moins basse, si il y a un soucis une soupape peut le lib?rer petit ? petit ? l?ext?rieur du v?hicule ce qui est sans danger le dihydrog?ne n'?tant pas stable dans l'air il r?agit imm?diatement avec le dioxyg?ne pour faire de l'eau.

A mon sens l'hydrog?ne a deux probl?me: le premier, ? mon avis le plus grave est que si la source d??lectricit? est fossile ?a ne sert ? rien, autant utiliser du sans plomb ou diesel directement.

l'autre probl?me c'est que son dernier coup d'?clat si je puis je me permettre c'est l'Hindenbourg.

? ce je dirai que le "ballon" de l'Hindenbourg ?tait constitu? ? l?int?rieur de petit ballons remplis (comme des montgolfi?re) ce qui est bien sur pas s?curis? et facilement inflammable. Cependant les r?servoir actuel r?siste ? un coup de feu de sniper militaire ? bout portant. Une ?nergie qu'il est capable d'encaisser bien sup?rieur ? ce qu'il peut prendre dans n'importe quel crash de voiture. On a donc plus de chance de mourir dans le feu d'un r?servoir d'essence ....

Une derni?re chose pour ceux qui sont arriv? jusque l? et qui dois faire rire les chimiste, tout les ?l?ments d'une m?me colonne du tableau p?riodique r?agisse de la m?me fa?on avec une tendance ? "plus r?agir" ou plus violemment quand on descend ce tableau. SPOIL le lithium est sous l'hydrog?ne .. c'est pourquoi les batterie de t?l?phone br?lent violemment lorsqu?elles sont perc?es

   

Tu avoueras que produire de l'hydrogène avec de l'électricité (avec une perte de rendement non négligeable au passage), pour finalement alimenter des moteurs électriques est particulièrement risible :wink:

La VE utilise bien mieux l'énergie, quasi sans perte (rendement largement supérieur à 80%).

Les problèmes qui se posent sont liés :

- A la production de l'électricité (le nucléaire n'est pas propre :voyons:)

- Au stockage de l'électricité dans les voitures (les batteries vont évoluer rapidement dans les 15/20 prochaines années, tant au niveau des capacités massiques, que des temps de recharge)

Pour moi, la seule utilisation qui ne se conteste pas pour l'hydrogène, est la capacité de stockage des Energies renouvelables (ou nucléaires) des excédents de production, pour utilisation ultérieure sur le réseau.

Par

En réponse à mynameisfedo

si, ?a a du sens:

-> pour recharger chez soi

-> et sans payer les futures taxes sur le carburant hydrog?ne

   

Dans ce cas tu achètes une électrique et pour les longs trajet tu loues un véhicule qui permet de faire ton trajet.

Par

En réponse à Altkirch1

Vous pensez vraiment que la recharge ? domicile ne sera jamais tax?e?

Soit le compteur Linky sera un jour capable de d?tecter le branchement d'un v?hicule ?lectrique soit il y aura une taxe mensuelle ou kilom?trique gr?ce aux remont?es des voitures connect?es.

   

le compteur linky n'est en aucun cas un machin d'une intelligence prodigieuse. c'est en fait un truc bête et méchant qui permet simplement de tenter d'avoir quelques infos sur la consommation globale d'un foyer.

mais à moins d'avoir un objet électrique compatible et dont on active volontairement la connectivité, il n'aura pas la capacité de savoir ce que consomment tes différents appareils. d'autant qu'il est facile de "casser" cette connectivité sur ton installation électrique, par le biais par exemple d'éléments perturbateurs: raison d'ailleurs pour laquelle la solution du courant porteur pour les réseaux informatiques ne fonctionne pas toujours.

en tout cas, avec une voiture électrique actuelle, le compteur électrique linky est totalement incapable de faire le distingo entre la consommation électrique de ton rasoir, ton frigo, ton chauffe-eau ou de ta caisse électrique.

sauf si tu fais tout pour lui permettre de le faire, via par exemple l'utilisation de prises électriques dédiées ou en activant l'échange d'informations.

mais même si l'état oblige officiellement les possesseurs de voitures électriques à faire en sorte que le compteur linky en piste la consommation électrique, on sait bien évidemment qu'il sera facile de passer outre.

on va bientôt m'en installer un, donc je pourrai en parler. mais il est évident que je n'aurai pas droit à un récapitulatif de consommation mensuel de chacun de mes appareils électriques.

Par

En réponse à Altkirch1

Vous pensez vraiment que la recharge ? domicile ne sera jamais tax?e?

Soit le compteur Linky sera un jour capable de d?tecter le branchement d'un v?hicule ?lectrique soit il y aura une taxe mensuelle ou kilom?trique gr?ce aux remont?es des voitures connect?es.

   

quant à la remontée d'infos des voitures connectées, oui, c'est possible. mais on en est loin encore avant que l'état n'oblige les gens à accepter la collecte d'informations sur tous leurs déplacements, d'autant que c'est clairement une atteinte à la liberté.

donc d'ici-là, je persiste et signe: je préfère une batterie plutôt qu'un réservoir d'hydrogène, ne serait-ce pour la praticité et également la possibilité de parer à des coupures de courant.

mais il est clair que l'état fera tout pour inciter à l'utilisation de voitures hydrogène pour continuer de s'engraisser avec un truc facilement taxable.

Par

Que vous le vouliez ou non, on va aller de manière inéluctable vers l'hydrogène.

Bien sûr, il ne sera pas plus produit par électrolyse de l'eau qu'il ne l'est actuellement.

La solution la plus simple, c'est le reformage du méthane qui a l'avantage d'être encore très largement disponible. Ça se fera sur le site d'extraction et le CO2 sera ré-injecté dans le gisement. Le transport se fera par les gazoducs existants où on peut sans difficulté mélange le méthane et l'hydrogène.

Et l'hydrogène comme vecteur d'énergie a l'avantage d'être utilisable aussi bien dans une chaudière pour se chauffer que dans une voiture, que ce soit dans un moteur thermique comme dans une pile à combustible -si on arrive un jour à en faire sans dévaster un peu plus la planète- ou bien sûr dans une centrale thermique pour compenser les aléas des sources d'énergies non pilotables.

C'est quand même déjà une solution qui permettra de diminuer de manière notable les émissions de CO2.

Et l'hydrogène n'est pas plus dangereux que les vapeurs d'essence dans un réservoir de voiture ou que le gaz naturel contenu dans une bombonne. Si le Hindenburg a brûlé rapidement, c'est à cause du matériau qui assurait l’étanchéité des ballons, particulièrement inflammable.

Par

En réponse à ape-happy

Euh? Un carburant du futur? Elles sont o? les mines d'hydrog?ne?

Et s'il n'y a pas de mine, on le produit avec quelle source d'?nergie l'hydrog?ne?

   

Avec de l'eau et des energies alternatives par exemple, ...ça c'est l'ambition pour le futur proche.

Actuellement avec du gaz nat et de l'eau.

Par

En réponse à Twingomatic

Que vous le vouliez ou non, on va aller de manière inéluctable vers l'hydrogène.

Bien sûr, il ne sera pas plus produit par électrolyse de l'eau qu'il ne l'est actuellement.

La solution la plus simple, c'est le reformage du méthane qui a l'avantage d'être encore très largement disponible. Ça se fera sur le site d'extraction et le CO2 sera ré-injecté dans le gisement. Le transport se fera par les gazoducs existants où on peut sans difficulté mélange le méthane et l'hydrogène.

Et l'hydrogène comme vecteur d'énergie a l'avantage d'être utilisable aussi bien dans une chaudière pour se chauffer que dans une voiture, que ce soit dans un moteur thermique comme dans une pile à combustible -si on arrive un jour à en faire sans dévaster un peu plus la planète- ou bien sûr dans une centrale thermique pour compenser les aléas des sources d'énergies non pilotables.

C'est quand même déjà une solution qui permettra de diminuer de manière notable les émissions de CO2.

Et l'hydrogène n'est pas plus dangereux que les vapeurs d'essence dans un réservoir de voiture ou que le gaz naturel contenu dans une bombonne. Si le Hindenburg a brûlé rapidement, c'est à cause du matériau qui assurait l’étanchéité des ballons, particulièrement inflammable.

   

L'adequation entre la localisation de la source de gaz nat et le consommateur final n'est pas évidente...l'injection du CO2 produit par le SMR dans le gisement pour en augmenter le rendement d'extraction est loin d'être applicable partout. Je dirais plutôt que les zones d'intérêt seront trés limitées!

Par

En réponse à Twingomatic

Que vous le vouliez ou non, on va aller de manière inéluctable vers l'hydrogène.

Bien sûr, il ne sera pas plus produit par électrolyse de l'eau qu'il ne l'est actuellement.

La solution la plus simple, c'est le reformage du méthane qui a l'avantage d'être encore très largement disponible. Ça se fera sur le site d'extraction et le CO2 sera ré-injecté dans le gisement. Le transport se fera par les gazoducs existants où on peut sans difficulté mélange le méthane et l'hydrogène.

Et l'hydrogène comme vecteur d'énergie a l'avantage d'être utilisable aussi bien dans une chaudière pour se chauffer que dans une voiture, que ce soit dans un moteur thermique comme dans une pile à combustible -si on arrive un jour à en faire sans dévaster un peu plus la planète- ou bien sûr dans une centrale thermique pour compenser les aléas des sources d'énergies non pilotables.

C'est quand même déjà une solution qui permettra de diminuer de manière notable les émissions de CO2.

Et l'hydrogène n'est pas plus dangereux que les vapeurs d'essence dans un réservoir de voiture ou que le gaz naturel contenu dans une bombonne. Si le Hindenburg a brûlé rapidement, c'est à cause du matériau qui assurait l’étanchéité des ballons, particulièrement inflammable.

   

comment veux-tu obliger les gens à acheter des voitures à hydrogène s'ils peuvent acheter des voitures type tesla ou zoé?

je suis curieux de connaître ton explication...

Par

En réponse à mynameisfedo

comment veux-tu obliger les gens à acheter des voitures à hydrogène s'ils peuvent acheter des voitures type tesla ou zoé?

je suis curieux de connaître ton explication...

   

Une thermique roulant à l'hydrogène sera quasiment au même prix qu'une thermique actuelle, le seul surcoût étant lié au réservoir.

Pourquoi acheter une Zoe qui coûtera bien plus cher ?

Par

C'est fout de voir à quel point ici personne n a la moindre idée

de ce qu'implique la production et la distribution de quantité enorme d'hydrogene...

.

En resumé , il est bien plus probable et raisonable d'esperer une voiture electrique

avec 1000 km d'autonomie et rechargeabble et quelques dizaines de minutes...

... que d'esperer crer un reseau de production et de distribution credible d'un composant aussi dangereux

que l'hydrogene.

Par

En réponse à nous75

C'est fout de voir à quel point ici personne n a la moindre idée

de ce qu'implique la production et la distribution de quantité enorme d'hydrogene...

.

En resumé , il est bien plus probable et raisonable d'esperer une voiture electrique

avec 1000 km d'autonomie et rechargeabble et quelques dizaines de minutes...

... que d'esperer crer un reseau de production et de distribution credible d'un composant aussi dangereux

que l'hydrogene.

   

Exactement.

Electrique rechargeable, ok. Mais perso je vois aussi une standardisation des batteries grace a une entente des constructeurs, on irait en boutique echanger sa batterie vide contre une pleine. avec un systeme de franchise comme les bouteilles de gaz, ca serait parfait pour l autoroute.

 

Par

En réponse à nous75

C'est fout de voir à quel point ici personne n a la moindre idée

de ce qu'implique la production et la distribution de quantité enorme d'hydrogene...

.

En resumé , il est bien plus probable et raisonable d'esperer une voiture electrique

avec 1000 km d'autonomie et rechargeabble et quelques dizaines de minutes...

... que d'esperer crer un reseau de production et de distribution credible d'un composant aussi dangereux

que l'hydrogene.

   

C'est juste le remplacement du méthane (gaz naturel) par de l'hydrogène.

C'est pas plus dangereux et les réseaux existent (gazoducs).

Personne ici n'est chauffé au gaz naturel ni ne fait la cuisine avec ce "composant dangereux" ?

Le site de l'Agence Internationale de l'Energie explique très bien les avantages et inconvénients de l'hydrogène comme vecteur d'énergie. Et balaye au passage un tas d'idées préconçues.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité