Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Le transport en autocar explose en FranceLe terrible accident de l'an dernier ayant fait plusieurs morts lors d'un accident impliquant un autocar avait relancé le débat sur l'ouverture de ce marché, mais sa croissance n'a pas pour autant été freinée, loin de là même. Sur le premier trimestre, il y eut nettement plus de voyageurs en autocar que sur l'ensemble de l'année 2015.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Signalons tout de même que le transport en car est par nature plus polluant et plus dangereux que celui en train.. voir en avion. Il n est compétitif que parceque contrairement au rail ou a l avion le transport routier ne paye qu une partie de toutes ses infrastructures . La grosse majorité l étant par le contribuable. Rappelons aussi que l énorme coup de pouce envers les car de l état est aussi la pour mater par une concurrence ultra agressif les personnels du rail bien trop remuants et syndicalises

Par §Min848jQ

" Le transport en autocar explose en France " Surtout pour les autocars au gaz ... OK je sors...

Par

En réponse à nous75

Signalons tout de même que le transport en car est par nature plus polluant et plus dangereux que celui en train.. voir en avion. Il n est compétitif que parceque contrairement au rail ou a l avion le transport routier ne paye qu une partie de toutes ses infrastructures . La grosse majorité l étant par le contribuable. Rappelons aussi que l énorme coup de pouce envers les car de l état est aussi la pour mater par une concurrence ultra agressif les personnels du rail bien trop remuants et syndicalises

Toujours amusants les Nous....

On fait le bilan des dizaines de milliards d'euros ayant année après année, décennie après décennie, été versés depuis le budget de l'état pour résorber le déficit structurel de la SNCF ?

Depuis sa création, elle n'a jamais présenté le moindre compté à l'équilibre.... alors causez d'aménagement du territoire si vous voulez, mais de grâce, surtout pas d'économie.

Juste pour rappel, l'argent qui aura été investi dans ce tonneau des Danaïdes depuis l'après-guerre, c'est autant d'argent qui ne l'a pas été dans les infrastructures routières à cette époque.

Par §ron178DF

ouais, ben si vous êtes pas ultra pressés ça vaut largement plus le cout que les tickets en or massif de la sncf en tgv (même pas en premiere:beuh:).

Par

Ce qui est embêtant avec l'arrivé des bus en masse sur la route, c'est qu'ils ne décongestionnent pas le trafic, bien au contraire, ils déportent les voyageurs des trains sur les routes, déjà bien encombrées par l'augmentation constante du transport de fret. (Et après on ira pleurer nos morts sur les routes, quel hypocrisie !!!!) :pfff:

A part ca, quid de l'état du réseau routier ? :confused:

(Je rappelle que le passage d'un bus ou d'un camion sur la chaussée est l'équivalent au passage d'une dizaine de voiture)

Bon, on va me répondre:

"Ok mais les Bus emprunteront les autoroutes qui sont plutôt bien entretenue en général" (Heureusement vue ce que les sociétés d'autoroutes prennent de vos poches.) :miam:

Le soucis, c'est que pour entretenir ces fameuses autoroutes, il faut passer sur deux fois une voie tout en payant le même prix...Et si cela se multiplie pour cause de dégradation plus rapide, je doute que ca fasse plaisir aux usagers. :bah:

Que du bonheur en somme, et une sacré bonne idée de Macron. :roll:

Pourvu qu'il ne soit jamais président celui la. :pfff:

Par §Tra318VU

En réponse à roc et gravillon

Toujours amusants les Nous....

On fait le bilan des dizaines de milliards d'euros ayant année après année, décennie après décennie, été versés depuis le budget de l'état pour résorber le déficit structurel de la SNCF ?

Depuis sa création, elle n'a jamais présenté le moindre compté à l'équilibre.... alors causez d'aménagement du territoire si vous voulez, mais de grâce, surtout pas d'économie.

Juste pour rappel, l'argent qui aura été investi dans ce tonneau des Danaïdes depuis l'après-guerre, c'est autant d'argent qui ne l'a pas été dans les infrastructures routières à cette époque.

Exactement :bien:

L'Etat paie pour que la SNCF garde la tête au dessus de l'eau et n'avait donc quasi aucun intérêt, dans le fond, à l'ouverture à la concurrence, bien au contraire quand on voit qu'en temps de grève les gens se ruent vers ces moyens de transport en commun et que les actions de cheminot ont finalement l'effet pervers inverse; les gens ne vont pas continuer à se casser les pieds avec la SNCF quand il y a aussi bien pour moins cher à côté...

Par §Tra318VU

En réponse à mekinsy

Ce qui est embêtant avec l'arrivé des bus en masse sur la route, c'est qu'ils ne décongestionnent pas le trafic, bien au contraire, ils déportent les voyageurs des trains sur les routes, déjà bien encombrées par l'augmentation constante du transport de fret. (Et après on ira pleurer nos morts sur les routes, quel hypocrisie !!!!) :pfff:

A part ca, quid de l'état du réseau routier ? :confused:

(Je rappelle que le passage d'un bus ou d'un camion sur la chaussée est l'équivalent au passage d'une dizaine de voiture)

Bon, on va me répondre:

"Ok mais les Bus emprunteront les autoroutes qui sont plutôt bien entretenue en général" (Heureusement vue ce que les sociétés d'autoroutes prennent de vos poches.) :miam:

Le soucis, c'est que pour entretenir ces fameuses autoroutes, il faut passer sur deux fois une voie tout en payant le même prix...Et si cela se multiplie pour cause de dégradation plus rapide, je doute que ca fasse plaisir aux usagers. :bah:

Que du bonheur en somme, et une sacré bonne idée de Macron. :roll:

Pourvu qu'il ne soit jamais président celui la. :pfff:

" l'arrivé des bus en masse sur la route"

masse j'aurai tendance à en douter, c'est loin de représenter une masse si importante que ça.

Le but c'est de rendre le trajet en transport en commun accessible, certes le train pollue moins etc, mais certains qui justement privilégiaient la voiture ou le covoit se retrouvent avec un transport encore moins cher, incitant donc forcément à privilégier ce type de transport.

Quand à l'état du réseau routier avec ou sans bus, son entretien est nécessaire de toute façon donc remarque sans intérêt.

Par

Donc pendant qu'on essaye de vider Paris de ses voitures, on encourage le reste du pays à polluer en car pendant que les lignes ferroviaires ferment les unes après les autres.

Par

En réponse à §Min848jQ

" Le transport en autocar explose en France " Surtout pour les autocars au gaz ... OK je sors...

Je me suis fait la même réflexion, surtout que dans la première phrase qui suit, il y a le mot "accident". Il y a des mots comme "explose" que j'éviterais d'utiliser, à fortiori pour des véhicules susceptibles de rouler au GPL ou au GNV.

Par

En réponse à mekinsy

Ce qui est embêtant avec l'arrivé des bus en masse sur la route, c'est qu'ils ne décongestionnent pas le trafic, bien au contraire, ils déportent les voyageurs des trains sur les routes, déjà bien encombrées par l'augmentation constante du transport de fret. (Et après on ira pleurer nos morts sur les routes, quel hypocrisie !!!!) :pfff:

A part ca, quid de l'état du réseau routier ? :confused:

(Je rappelle que le passage d'un bus ou d'un camion sur la chaussée est l'équivalent au passage d'une dizaine de voiture)

Bon, on va me répondre:

"Ok mais les Bus emprunteront les autoroutes qui sont plutôt bien entretenue en général" (Heureusement vue ce que les sociétés d'autoroutes prennent de vos poches.) :miam:

Le soucis, c'est que pour entretenir ces fameuses autoroutes, il faut passer sur deux fois une voie tout en payant le même prix...Et si cela se multiplie pour cause de dégradation plus rapide, je doute que ca fasse plaisir aux usagers. :bah:

Que du bonheur en somme, et une sacré bonne idée de Macron. :roll:

Pourvu qu'il ne soit jamais président celui la. :pfff:

Sur l'aspect augmentation du trafic, dans le même temps, le covoiturage permet de le diminuer, en permettant à plusieurs automobilistes potentiels (qui pourraient également être des usagers du train certes) de ne voyager que dans un seul.

Par

En réponse à nous75

Signalons tout de même que le transport en car est par nature plus polluant et plus dangereux que celui en train.. voir en avion. Il n est compétitif que parceque contrairement au rail ou a l avion le transport routier ne paye qu une partie de toutes ses infrastructures . La grosse majorité l étant par le contribuable. Rappelons aussi que l énorme coup de pouce envers les car de l état est aussi la pour mater par une concurrence ultra agressif les personnels du rail bien trop remuants et syndicalises

mais on s'en tape si c'est plus polluant. Ça rend service et c'est tant mieux.

Par §ju7081lq

Si seulement la sncf pourrait baisser un peu ses tarifs, mais surtout arrêter de faire des grèves incessantes, je prendrais plus souvent le train...

Les bus sont très intéressants et souvent bien équipés et confortables !

Par

En réponse à Joker79

Sur l'aspect augmentation du trafic, dans le même temps, le covoiturage permet de le diminuer, en permettant à plusieurs automobilistes potentiels (qui pourraient également être des usagers du train certes) de ne voyager que dans un seul.

Le covoiturage ne plaident pas en faveur de la diminution du Traffic routier,

au contraire, des gens qui en temps normal, seraient resté chez eux, peuvent voyager a moindre frais.

Moi même je l'utilise pour pouvoir facilement me déplacer sur des longues distances (100km ou plus) alors que si je n'avais pas le covoiturage, j'y regarderais a deux fois avant de me déplacer, voir je me limiterais dans mes déplacements.

Donc oui pour la diminution du Traffic sur de courtes/moyennes distances quotidiennes (Genre aller au travail avec son/ses collègues) mais sur de longues distances comme il est question dans cet article, le covoiturage n'a aucun impact, voir il augmente même le Traffic: :bah:

http://www.atlantico.fr/rdv/atlantico-green/paradoxe-covoiturage-comment-mode-trajet-economique-et-ecologique-finit-augmenter-trafic-routier-blablacar-herve-marchal-2729767.html

Par

Utilisateur de lignes de bus via les compagnies Ouibus et Megabus, je dois reconnaitre leur avantage pour effectuer mes trajets depuis le Pays de la Loire jusqu'à la capitale.

Est-ce que je préfère le train? Oui largement, en terme de confort, de rapidité une fois à bord le train est mieux certes. Et encore que les bus proposent aujourd'hui des services que le train de propose pas, comme le wifi gratuit.

Mais un Angers Saint Laud - Paris Montparnasse coûte 60 euros en train, pour 2h10 de trajet environ, tandis qu'un bus pour 4h coûte 5.50€ sur Megabus.

Alors certes les conséquences écolos et tout le tintouin c'est important, mais la santé de mon portefeuille aussi. La ferroviaire pratique des tarifs complètement exorbitants et est largué comparé à cette concurrence...

Par

En réponse à 777555

mais on s'en tape si c'est plus polluant. Ça rend service et c'est tant mieux.

D'abord, tout le monde ne s'en tape pas. Toi, peut-être, donc TU t'en tapes. Mais pas ON s'en tape.

Merci,

Ensuite, je ne sais pas comment mesurer la pollution émise par un car, ou par un train, en fonction de l'entretien des infrastructures, du taux de remplissage, ou de ce qui est considéré comme polluant (la CGT et SUD Rail sont-ils des polluants ?)

Par

En réponse à mekinsy

Le covoiturage ne plaident pas en faveur de la diminution du Traffic routier,

au contraire, des gens qui en temps normal, seraient resté chez eux, peuvent voyager a moindre frais.

Moi même je l'utilise pour pouvoir facilement me déplacer sur des longues distances (100km ou plus) alors que si je n'avais pas le covoiturage, j'y regarderais a deux fois avant de me déplacer, voir je me limiterais dans mes déplacements.

Donc oui pour la diminution du Traffic sur de courtes/moyennes distances quotidiennes (Genre aller au travail avec son/ses collègues) mais sur de longues distances comme il est question dans cet article, le covoiturage n'a aucun impact, voir il augmente même le Traffic: :bah:

http://www.atlantico.fr/rdv/atlantico-green/paradoxe-covoiturage-comment-mode-trajet-economique-et-ecologique-finit-augmenter-trafic-routier-blablacar-herve-marchal-2729767.html

Merci pour ce lien

Par

Les'' sans dents'' en balades.....grâce a Macron et son costume....

Par

En réponse à §Tra318VU

" l'arrivé des bus en masse sur la route"

masse j'aurai tendance à en douter, c'est loin de représenter une masse si importante que ça.

Le but c'est de rendre le trajet en transport en commun accessible, certes le train pollue moins etc, mais certains qui justement privilégiaient la voiture ou le covoit se retrouvent avec un transport encore moins cher, incitant donc forcément à privilégier ce type de transport.

Quand à l'état du réseau routier avec ou sans bus, son entretien est nécessaire de toute façon donc remarque sans intérêt.

Comme je l'exprimais sur mon commentaire (Qu'apparemment tu as eu de la peine a lire correctement),

il est important de bien comprendre qu'un camion et dans une moindre mesure un bus, a tendance a abimé plus vite une route lors de son passage sur cette dernière. :ml:

C'est connue de tous cette problématique. :oui:

Qui n'a jamais emprunté de petites routes souvent utilisées par des engins agricoles ?

Et fait la comparaison (Bon ca c'est plus rare je l'avoue, le fait de se poser les bonnes questions) avec la même route mais de campagne toute simple reliant deux petits villages. :sol:

La première est littéralement parsemée de nids de poules et autres bonnes surprises alors que la seconde reste relativement intact. (Bon elle finit toujours par se dégrader mais pas aussi vite et surtout pas de la même manière)

Et pour finir, l'entretien d'une route est réalisé en fonction du TRAFFIC ! :redface:

C'est la base.

Mais la, si tu peine également a comprendre ca, je ne peux plus rien pour toi. :bah:

Il faut juste rouler un peu pour se rendre compte de l'état du réseau routier. :areuh:

Il faut juste avoir eu son permis de conduire depuis au moins une quinzaine d'années pour se rendre compte que les routes se dégradent de plus en plus vite et nécessitent un entretien de plus en plus fréquent mais hélas de moins en moins correctement respecté en raison des restrictions budgétaires d'une part et de la décharge de l'état pour les nationales notamment que ce dernier a balancé depuis 2005 aux départements, eux mêmes n'ayant pas d'argent a leur consacré... :violon:

Enfin bref ! Quand je contre un argument, j'expose un contre argument. :redface:

C'est ce qui s'appelle "Avoir de la suite dans les idées" ou un "Débat" si il en prend l'ampleur. (Ce qui serait loin d'être le cas vue l'aspect limité de ta répartie) :tongue:

On peut aussi avoir tout simplement un minimum d'objectivité, d'analyse, de prise de position concrète étayer par au moins un exemple. (Je ne suis pas trop exigeant) :brosse:

Mais la non, rien de tout ca :non: , juste un:

"Remarque sans intérêt" sans rien du tout derrière...

Ah si pardon...

"Son entretien est nécessaire"

Et bien avec ce type de contre argument on est bien barré ! :blague:

Par

En réponse à mekinsy

Ce qui est embêtant avec l'arrivé des bus en masse sur la route, c'est qu'ils ne décongestionnent pas le trafic, bien au contraire, ils déportent les voyageurs des trains sur les routes, déjà bien encombrées par l'augmentation constante du transport de fret. (Et après on ira pleurer nos morts sur les routes, quel hypocrisie !!!!) :pfff:

A part ca, quid de l'état du réseau routier ? :confused:

(Je rappelle que le passage d'un bus ou d'un camion sur la chaussée est l'équivalent au passage d'une dizaine de voiture)

Bon, on va me répondre:

"Ok mais les Bus emprunteront les autoroutes qui sont plutôt bien entretenue en général" (Heureusement vue ce que les sociétés d'autoroutes prennent de vos poches.) :miam:

Le soucis, c'est que pour entretenir ces fameuses autoroutes, il faut passer sur deux fois une voie tout en payant le même prix...Et si cela se multiplie pour cause de dégradation plus rapide, je doute que ca fasse plaisir aux usagers. :bah:

Que du bonheur en somme, et une sacré bonne idée de Macron. :roll:

Pourvu qu'il ne soit jamais président celui la. :pfff:

Petite rectification

L'usure de la route est en fonction de la charge exercée sur l'essieu. Pour les routiers, le terme souvent utilisé est le poids à l'essieu. Le gros problème est que l'usure de la route n'est pas proportionnelle linéaire au poids de l'essieu. C'est une fonction à la puissance 4

Prenons une voiture de 1 tonne. Avec 2 essieux, cela donnera 500kg/essieu.

Prenons une autre de 2 tonnes. La charge par essieu double. Cette voiture usera la route de 2^4, soit 16 fois plus. C'est une grosse berline genre A6 diesel

Prenons un camion de 40 tonnes. Il a 5 essieux (essieu pour la direction. L'autre pour la motricité. Et 3 essieux de la remorque. On suppose que la répartition des masses est égale sur les 5 essieux, pour simplifier les calculs).

Chaque essieu a donc une charge de 8000kg, 8 fois plus que la grosse berline. Chaque essieu du camion usera la route de 8^4, soit 4096 fois plus.

Ce camion de 40T a 5 essieux alors que la berline 2T n'a que 2 essieux. De ce fait, ce camion usera la route 10240 fois plus qu'une grosse Audi A6

.

Par rapport à une petite citadine de 1 tonne, la charge par essieu est donc 16 fois plus. L'usure est donc 16^4, soit 65536 fois plus. Ce camion de 40 tonnes usera la route 163.000 fois plus qu'une citadine, genre Twingo3, ou vieille 106 fiesta panda punto polo....

Sur une route peu fréquentée, seulement par les villageois, par des locaux, disons que chaque jour, le vieux pépé voit défiler devant sa fenêtre 450 petites voitures. Cela fera donc beaucoup de passages dans l'année. Or, un seul passage d'un camion de 40 tonnes fera autant de dégat.

Par

En réponse à nous75

Signalons tout de même que le transport en car est par nature plus polluant et plus dangereux que celui en train.. voir en avion. Il n est compétitif que parceque contrairement au rail ou a l avion le transport routier ne paye qu une partie de toutes ses infrastructures . La grosse majorité l étant par le contribuable. Rappelons aussi que l énorme coup de pouce envers les car de l état est aussi la pour mater par une concurrence ultra agressif les personnels du rail bien trop remuants et syndicalises

ceci dit, l'avantage de l'autocar, c'est qu'il peut circuler sur quasi toutes les routes de France et de Navarre, pour aller donc un peu partout sur le territoire en partant de n'importe où, ce que ne permet, ni le train, ni l'avion.

donc, même si ça coûtait plus cher que le train ou l'avion, de toute façon, certains n'auraient pas trop le choix. tout comme la voiture s'avère souvent indispensable, ne serait-ce pour se rendre directement chez soi, sans avoir à prendre un taxi.

Par

En réponse à wizzfr

Petite rectification

L'usure de la route est en fonction de la charge exercée sur l'essieu. Pour les routiers, le terme souvent utilisé est le poids à l'essieu. Le gros problème est que l'usure de la route n'est pas proportionnelle linéaire au poids de l'essieu. C'est une fonction à la puissance 4

Prenons une voiture de 1 tonne. Avec 2 essieux, cela donnera 500kg/essieu.

Prenons une autre de 2 tonnes. La charge par essieu double. Cette voiture usera la route de 2^4, soit 16 fois plus. C'est une grosse berline genre A6 diesel

Prenons un camion de 40 tonnes. Il a 5 essieux (essieu pour la direction. L'autre pour la motricité. Et 3 essieux de la remorque. On suppose que la répartition des masses est égale sur les 5 essieux, pour simplifier les calculs).

Chaque essieu a donc une charge de 8000kg, 8 fois plus que la grosse berline. Chaque essieu du camion usera la route de 8^4, soit 4096 fois plus.

Ce camion de 40T a 5 essieux alors que la berline 2T n'a que 2 essieux. De ce fait, ce camion usera la route 10240 fois plus qu'une grosse Audi A6

.

Par rapport à une petite citadine de 1 tonne, la charge par essieu est donc 16 fois plus. L'usure est donc 16^4, soit 65536 fois plus. Ce camion de 40 tonnes usera la route 163.000 fois plus qu'une citadine, genre Twingo3, ou vieille 106 fiesta panda punto polo....

Sur une route peu fréquentée, seulement par les villageois, par des locaux, disons que chaque jour, le vieux pépé voit défiler devant sa fenêtre 450 petites voitures. Cela fera donc beaucoup de passages dans l'année. Or, un seul passage d'un camion de 40 tonnes fera autant de dégat.

Ah oui quand même (J'étais loin avec mes dizaines de voitures pour un bus) Merci pour l'aspect scientifique... :jap:

Je ne mettais pas penché a ce point sur la question (Juste observer/fait des comparaisons) mais c'est encore pire que ce que je croyais... (Tu me diras, j'ai jamais vue les routes se défoncer aussi rapidement que ces dernières années)

De plus, tu établis clairement que les gros SUV non content de polluer plus qu'une voiture plus légère, détruisent la route beaucoup plus vite que des citadines ou autres compacts familials.

Ce qui prouve a quel point le monde dans lequel nous vivons est irresponsable et d'une immaturité sans nom. :pfff:

A part ca, c'est utile d'avoir un scientifique parmi nous ! :bien:

Par §gas085Dq

En réponse à eodias

Utilisateur de lignes de bus via les compagnies Ouibus et Megabus, je dois reconnaitre leur avantage pour effectuer mes trajets depuis le Pays de la Loire jusqu'à la capitale.

Est-ce que je préfère le train? Oui largement, en terme de confort, de rapidité une fois à bord le train est mieux certes. Et encore que les bus proposent aujourd'hui des services que le train de propose pas, comme le wifi gratuit.

Mais un Angers Saint Laud - Paris Montparnasse coûte 60 euros en train, pour 2h10 de trajet environ, tandis qu'un bus pour 4h coûte 5.50€ sur Megabus.

Alors certes les conséquences écolos et tout le tintouin c'est important, mais la santé de mon portefeuille aussi. La ferroviaire pratique des tarifs complètement exorbitants et est largué comparé à cette concurrence...

Sauf que les cars ne sont pas rentables

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/03/21/20005-20160321ARTFIG00195-les-autocars-macron-un-marche-encore-loin-d-etre-rentable.php

A terme il faudra augmenter les tarifs du car , prix bas sur les lignes avec forte concurence , plein pot sur les lieux moins demandés.

Pour la SNCF, il faudrait aussi rappeler quelques vérités.

La SNCF a quelques handicaps

-- les politiques demandent tous leurs gares TGV ( et aéroport) et cela a un coût et pas forcement une rentabilité

-- un système de plus en plus vieux , que personne ne veut modernisé.

Par

En réponse à roc et gravillon

Toujours amusants les Nous....

On fait le bilan des dizaines de milliards d'euros ayant année après année, décennie après décennie, été versés depuis le budget de l'état pour résorber le déficit structurel de la SNCF ?

Depuis sa création, elle n'a jamais présenté le moindre compté à l'équilibre.... alors causez d'aménagement du territoire si vous voulez, mais de grâce, surtout pas d'économie.

Juste pour rappel, l'argent qui aura été investi dans ce tonneau des Danaïdes depuis l'après-guerre, c'est autant d'argent qui ne l'a pas été dans les infrastructures routières à cette époque.

Et toi toujours aussi myope n est ce pas ?

Biensure que la SNCF a ingurgitee des milliards pendants des decenies.

Imagines que les routiers (camions/car et autres vehicules pros) et seulment eux aient du payer toutes les routes et toutes les structures necessaire a leurs fonctionemment: Et qu en prime les routiers aient l obligation legal d avoir des liaisons quotidienne absoluement pas rentable pour eux.....

Tout de suite la donne serait totalememt diferente.

Je rappelle d ailleur que c est pour "ouvrir la concurence sur le rail" que subitement, le cout des infrastructures ferrovieres est desormait impute a une autres structure, RFF, et que celui des liaisons indispensables mais deficitaires est pris en charges par les regions ou d autres entites publiques.

En gros maintenant que des concurents veulent venir sur le rail on les dispenses de toutes les obligations de la SNCF.

Signalons d ailleurs que la separation RFF / SNCF a ete une catastrophe et commecerait tout juste a ne plus etre un pretexte suplementaire pour l etat pour financer moins l entretien du reseau avec des consequences parfois mortelles.

Ce desengagement de l etat est d autant plus sensible que la cretion et le fontionement en deux structures separes est evidemment plus conteuses.

De meme si le transport routier est si "rentable" aujourd hui c est parceque c est un haut lieu de dumping social: Avec notammemt des compagnies officiellemet francaises qui officient pour des clients en France avec chauffeurs etrangers qui sont exploites avec les salaires et le droit du travail de leurs pays d origine.

En realite le transport routier FRANCAIS aujourd hui est dans la meme situation que la marine marchande francaise il y a des decenies avant l arrivee massive de pavillons de complesence..

Au bord de la disparition alors que le dumping social fait que l on aura jamais vu autant de camion sur nos routes.

En oubliant toutes considerations sociales et politiques.

La simple physique demontre que le transport par rail est et de tres loin le moins gourmant en energies, encore plus en energies non renouvelables.

La simple logique imposerait en France que dans un pays sillonne par le rail et les arteres fluvials

le transport routier soient reserve aux courtes liaisons de livraison et surtout pas a des trajets de plusieurs milliers de Km d un pays frontaliers a l autres ou meme juste de Paris a Marseille.

Par

En réponse à mynameisfedo

ceci dit, l'avantage de l'autocar, c'est qu'il peut circuler sur quasi toutes les routes de France et de Navarre, pour aller donc un peu partout sur le territoire en partant de n'importe où, ce que ne permet, ni le train, ni l'avion.

donc, même si ça coûtait plus cher que le train ou l'avion, de toute façon, certains n'auraient pas trop le choix. tout comme la voiture s'avère souvent indispensable, ne serait-ce pour se rendre directement chez soi, sans avoir à prendre un taxi.

Ta remarque est tout a fait juste d autant plus que les nouveaux imperatifs de rentabilite de la SNCF l oblige a abandonnee de plus en plus de km de voies....

Voies qui finiront sans doute par etre arrachees.... Puisque

si je ne m abbuse RFF a l obligation legal de les maintenir en etat meme si on ne s en sert plus.

Par

En réponse à Joker79

Je me suis fait la même réflexion, surtout que dans la première phrase qui suit, il y a le mot "accident". Il y a des mots comme "explose" que j'éviterais d'utiliser, à fortiori pour des véhicules susceptibles de rouler au GPL ou au GNV.

Sauf que ca fait longtemps que le reservoir d essence d une voiture a plus de chance d exploser que celui du GPL...

Par

En réponse à §gas085Dq

Sauf que les cars ne sont pas rentables

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/03/21/20005-20160321ARTFIG00195-les-autocars-macron-un-marche-encore-loin-d-etre-rentable.php

A terme il faudra augmenter les tarifs du car , prix bas sur les lignes avec forte concurence , plein pot sur les lieux moins demandés.

Pour la SNCF, il faudrait aussi rappeler quelques vérités.

La SNCF a quelques handicaps

-- les politiques demandent tous leurs gares TGV ( et aéroport) et cela a un coût et pas forcement une rentabilité

-- un système de plus en plus vieux , que personne ne veut modernisé.

Et moi qui pensait que la vente a perteetait interdite chez nous....

Pas quand elle emmerde les cheminots de la SNCF visiblement...

Par

En réponse à mekinsy

Ah oui quand même (J'étais loin avec mes dizaines de voitures pour un bus) Merci pour l'aspect scientifique... :jap:

Je ne mettais pas penché a ce point sur la question (Juste observer/fait des comparaisons) mais c'est encore pire que ce que je croyais... (Tu me diras, j'ai jamais vue les routes se défoncer aussi rapidement que ces dernières années)

De plus, tu établis clairement que les gros SUV non content de polluer plus qu'une voiture plus légère, détruisent la route beaucoup plus vite que des citadines ou autres compacts familials.

Ce qui prouve a quel point le monde dans lequel nous vivons est irresponsable et d'une immaturité sans nom. :pfff:

A part ca, c'est utile d'avoir un scientifique parmi nous ! :bien:

Monoski....

le Wizz a juste oublié un petit facteur dans ses calculs : l'empreinte au sol des pneumatiques.

Et j'ai comme dans l'idée qu'entre ceux d'une A6 et ceux d'un bus, il y aurait comme une petite différence.

Et comme il aime donner quelques images, je vais prendre celle des tracteurs de forte puissance, qui une fois équipés de pneus très basse pression n'abîment quasiment plus les récoltes, tant la pression au cm² est faible...et en jumelé c'est encore mieux....

Si du coté de Bordeaux t'as pas l'occasion d'en croiser souvent, ça peut ressembler à ça :

http://mxmxu.skyrock.com/2458461417-Magnum.html

Par

Pour la rentabilité des cars.....mais bien entendu qu'on est dans une phase de dumping pour lancer le truc ( et éventuellement fermer des lignes SNCF, ne soyons pas naïfs ).

Mais bon, dans des pays comme les US,le Royaume Uni ou l'Allemagne où des compagnies puissantes existent depuis des lustres, et le rail souvent moyennement implanté, les offres restent le plus souvent très attractives.

Par

En réponse à roc et gravillon

Monoski....

le Wizz a juste oublié un petit facteur dans ses calculs : l'empreinte au sol des pneumatiques.

Et j'ai comme dans l'idée qu'entre ceux d'une A6 et ceux d'un bus, il y aurait comme une petite différence.

Et comme il aime donner quelques images, je vais prendre celle des tracteurs de forte puissance, qui une fois équipés de pneus très basse pression n'abîment quasiment plus les récoltes, tant la pression au cm² est faible...et en jumelé c'est encore mieux....

Si du coté de Bordeaux t'as pas l'occasion d'en croiser souvent, ça peut ressembler à ça :

http://mxmxu.skyrock.com/2458461417-Magnum.html

Mais oui biensure.... les poids lourds utilisent maintenant des pneux basses pression et ultra large

pour rouler sur la route sans meme faire de degat dessus....

Quel dommage que les trasse tresreconnaissable des roues jumelees de camion viennent legerement contredire ca....

Par

En réponse à roc et gravillon

Pour la rentabilité des cars.....mais bien entendu qu'on est dans une phase de dumping pour lancer le truc ( et éventuellement fermer des lignes SNCF, ne soyons pas naïfs ).

Mais bon, dans des pays comme les US,le Royaume Uni ou l'Allemagne où des compagnies puissantes existent depuis des lustres, et le rail souvent moyennement implanté, les offres restent le plus souvent très attractives.

US / Royaume unis et meme Allemagne jusqu a il y a peut ...

QUe des exemples de pays ou c est la volonte politique et absolument pas les faits qui ont failli faire disparaitre le transport ferrorviere.

Le pire etant le Royaume Unis , la nation a l origine du chemin de fer

et qui en a fait un outil aussi dangereux qu inutilisable.... meme si il y a aujourd hui du mieux

Par

En même temps, on rendrait les modes de transports complémentaires au lieu de les mettre en concurrence, celà serait un peu plus intelligent et bien meilleur pour notre planète.

Mais bon l'obligation de gagner toujours plus d'argent, oblige à prendre des mesures contre productives, notamment en matière d'écologie, et à mettre en évidence le manque de réflexion de nos pseudos "HELITES" et d'un grand nombres de concitoyens que l'on peut écrire de la fonçon que l'on veut.:lol::lol::lol::lol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité